• Assemblée générale de la société des

    Amis du Musée du Pays Châtillonnais – Trésor ce Vix

    Samedi 2 février 2019 à 16h

    Salle des Conférences du Musée – 14 rue de la Libération, 21400 Châtillon sur Seine.

     Ordre du jour.

    • Rapport moral.
    • Rapport financier ; rapport du contrôleur des comptes
    • Gestion de l’association.  Elections au conseil d’administration.
    • Programme 2019.
    • Budget 2019.
    • Questions diverses.

     La réunion se terminera par le verre de l’amitié.

    Tous les adhérents aux Amis du Musée du Pays Châtillonnais sont

    cordialement invités à participer à l’assemblée générale de leur association.

     


    votre commentaire
  • La grande gagnante deu grand jeu des Vitrines Châtillonnaises est madame Isabelle Gutknecht, son billet lui a été remis lors d'un de ses achats par le magasin Dro-pe-Chass.

    Voici des photos de la remise du grand prix.

    Mme Mathieu  remet les Clés à Isabelle Gutknecht en présence de Frédéric Cecconi, président des vitrines

    Le tirage des numéros gagnants de la Quinzaine Commerciale des Vitrines Châtillonnaises a eu lieu....

    Julien Lombaert a offert l'assurance de la voiture pour un an (GAN Assurances) et  a eu la gentillesse de  recevoir les Vitrines Châtillonnaises dans ses locaux.

    Le tirage des numéros gagnants de la Quinzaine Commerciale des Vitrines Châtillonnaises a eu lieu....

    Voici la photo de groupe des adhérents qui entourent la gagnante

    Le tirage des numéros gagnants de la Quinzaine Commerciale des Vitrines Châtillonnaises a eu lieu....

    Mme Gutknecht devant sa Renault Clio Life avec Me Métral, Frédéric Cecconi, et Julien Lombaert.

    Le tirage des numéros gagnants de la Quinzaine Commerciale des Vitrines Châtillonnaises a eu lieu....

    Mme Gutknecht devant sa voiture avec Hugues Harnet, dirigeant de la boutique DRO-PE-CHASS, où Mme Gutknecht a eu son billet gagnant.

    Le tirage des numéros gagnants de la Quinzaine Commerciale des Vitrines Châtillonnaises a eu lieu....

    Des galettes des Rois et du crémant ont été offerts pour terminer cette bien agréable soirée.


    votre commentaire
  • L'album Petitot est disponible chez les Amis du Châtillonnais

    En 1999, à l’initiative de Geoffroy de Bazelaire de Rupierre, descendant de Louis-Victor Petitot, et de Michel Malnoury, Président de l’Office de Tourisme de Recey-sur-Ource, un album des dessins réalisés, entre 1859 et 1878, par Louis-Victor Petitot sur les villages et la campagne autour de la haute vallée de l’Ource fut édité. Cet album connut un beau succès mais, aujourd’hui épuisé, il est introuvable.

    Louis-Victor Petitot est né en 1824 à Vitry-le-François. En 1831, il arrive à Verdun-sur-Meuse où son père, chef de bataillon du génie, est envoyé pour concourir à la mise en état des fortifications de la ville et à l’augmentation des travaux de défense de la place. Ayant fait des études d’avocat, Louis-Victor Petitot, est membre de plusieurs sociétés savantes, dont la société philomatique de Verdun pour laquelle il réalise en 1873 une étude sur les inondations de la Meuse.Il se marie en 1848, avec Emilie Bellavène, petite-fille d’un général d’Empire, et qui lui donna cinq enfants.

    Propriétaire à Menesble, où il vient fréquemment, il y fait construire sa maison. Cette propriété, qu’on appelle aujourd’hui le château, sera bâtie et achevée en une seule année, en 1862.

    Pendant ses séjours à Menesble, il se promène à pied dans la campagne environnante, dessinant avec talent le village et les paysages vallonnés. Ayant acquis une calèche, il étend ses randonnées aux villages voisins puis plus éloignés de la haute vallée de l’Ource en Côte d’Or et en Haute-Marne. Louis-Victor Petitot réunira 400 de ses dessins dans un album, appartenant aujourd’hui à une de ses descendantes.

    Louis-Victor Petitot est décédé le 8 décembre 1891. Ses dessins, effectués entre 1859 et 1878, sont un document inestimable sur le passé de notre région. Avec un coup de crayon sûr et précis, un sens inné de la composition et de la perspective, il a immortalisé Menesble et cette haute vallée de l’Ource qu’il aimait tant. Une merveilleuse promenade en noir et blanc. Bien sûr, aujourd’hui, il est difficile de reconnaitre certains endroits. Des maisons ont été construites ou détruites, les routes ont été goudronnées, la nature a changé le décor. Les arbres ont poussé, la végétation a envahi vallons et hauteurs. La hache des bucherons ou la charrue des cultivateurs ont également modifié bien des terrains. De nos jours, en admirant les dessins de Louis-Victor Petitot, qui n’a pas envie de prendre son bâton de pèlerin à la découverte des villages et de la verdoyante campagne de la haute vallée de l’Ource.

    C’est pourquoi en 2018, les 18 et 19 août à Essarois, les Amis du Châtillonnais ont présenté dans une exposition 200 dessins de Louis-Victor Petitot et certaines vues actuelles des lieux. L’occasion de découvrir ou de redécouvrir ce magnifique patrimoine. Devant l’intérêt marqué par les visiteurs et une visible attente de revoir ces dessins, les Amis du Châtillonnais ont décidé de rééditer l’album.

    Voici cette nouvelle version qui conserve la mise en page de Louis Victor Petitot avec ses dates et ses légendes et qui comporte également quelques dessins retrouvés.

    Jenry Camus

                                                                                                           Président des Amis du Châtillonnais                                                                                                 

    L'album Petitot "Autour de la Haute Vallée de l'Ource" est disponible chez les Amis du Châtillonnais

                                   Nous vous informons qu’à la suite de l’exposition des 18 et 19 août à ESSAROIS, nous avons fait rééditer l’album de dessins de Louis Victor PETITOT.

                Il est disponible, au prix de 37 €uros, soit :

                - auprès de Michel DIEY 15 rue Jean Cocteau à Châtillon (prévenir au tél. 03.80.91.02.33)

                - à notre local, impasse du Raisin à Châtillon, à la permanence du samedi 26 janvier 2019,

                de 14 h h 30 à 18 heures

                - par courrier, port en sus 8,40 €.       


    1 commentaire
  •  La Compagnie des Gens  n'est pas seulement un groupe théâtral, elle abrite aussi beaucoup d'excellents musiciens qui nous font déjà danser avec leur orchestre vintage "The Boo", ( the Babardakini Occidental Orchestra).

     http://www.christaldesaintmarc.com/le-bal-vintage-the-boo-de-la-compagnie-des-gens-a-enthousiasme-les-dan-a130878826

    Depuis peu un autre groupe musical est né au sein de la Compagnie, il s'agit de "Old Time Music SoleKsine".

    La " old-time music"  est certainement la plus vieille forme de musique traditionnelle nord-américaine après celle des Amérindiens, c'est pourquoi SoleKsine interprète des airs entraînants américains (et français) d'avant guerre, accompagnés par les guitares, les banjos, les sifflets à coulisse et les voix de ses charmantes chanteuses...

     Quelques images du concert donné par SoleKsine à la fin de l'AG de la Compagnie des Gens.

    "Old time Music SoleKsine" , le nouvel orchestre de la Compagnie des Gens...

    Tom Sallembien à la guitare et Jacques Senelet au ukulélé :

    "Old time Music SoleKsine" , le nouvel orchestre de la Compagnie des Gens...

    "Old time Music SoleKsine" , le nouvel orchestre de la Compagnie des Gens...

    avec le banjo :

    "Old time Music SoleKsine" , le nouvel orchestre de la Compagnie des Gens...

    Vincent Marziali à la guitare :

    "Old time Music SoleKsine" , le nouvel orchestre de la Compagnie des Gens...

    Louna Landemant à la guitare...

    "Old time Music SoleKsine" , le nouvel orchestre de la Compagnie des Gens...

    Elisabeth Hoornaert au chant :

    "Old time Music SoleKsine" , le nouvel orchestre de la Compagnie des Gens...

    et avec un sifflet à coulisse...

    "Old time Music SoleKsine" , le nouvel orchestre de la Compagnie des Gens...

    un duo de sifflets à coulisse...

    "Old time Music SoleKsine" , le nouvel orchestre de la Compagnie des Gens...

    "Old time Music SoleKsine" , le nouvel orchestre de la Compagnie des Gens...

    avec chapeau...

    "Old time Music SoleKsine" , le nouvel orchestre de la Compagnie des Gens...

    ou sans chapeau...

    "Old time Music SoleKsine" , le nouvel orchestre de la Compagnie des Gens...

    Louna chante aussi avec Elisabeth...

    "Old time Music SoleKsine" , le nouvel orchestre de la Compagnie des Gens...

    SoleKsine avait déjà donné une représentation au fournil des Epis d'Antide, dans le but de récolter des fonds qui permettront aux élèves de l'atelier théâtre du Collège Fontaine des Ducs et du Lycée Désiré Nisard de se rendre au théâtre de la Cartoucherie de Vincennes, admirer le spectacle du Théâtre du Soleil, "Kanata".

    https://www.theatre-du-soleil.fr/fr/notre-theatre/les-spectacles/kanata-episode-i-la-controverse-2018-2164

    Des dons ont aussi été récoltés auprès des adhérents après l'Assemblée Générale.

    Cette sortie théâtrale à Vincennes aura lieu samedi 26 janvier 2019, j'y participerai avec un grand plaisir.


    votre commentaire
  • Mardi soir 15 janvier : la Franche-Comté et la Bourgogne ont eu rendez-vous à Châtillon-sur-Seine !

     Deux génies de Franche-Comté, le philosophe Proudhon et le maître Courbet se sont retrouvés pour se quereller sur les planches bourguignonnes du Théâtre de Châtillon-sur-Seine.

    Une magnifique pièce théâtrale signée de la compagnie bisontine BACCHUS (jouée notamment au Musée d’Orsay).

    Le tout pour célébrer avec légèreté, finesse et humour,  l’entrée dans le Bicentenaire de la naissance du célèbre peintre d’Ornans.

     Catherine Miraton, Directrice du TGB a eu la grande joie de présenter à une salle comble, la pièce de théâtre de Jean Pétrement, de la Compagnie Bacchus de Besançon : "Proudhon modèle Courbet".

    Dans la salle se trouvaient aussi les élèves de terminale "Théâtre", du Lycée Anna-Judic de Semur en Auxois, ainsi que Jacques Senelet, de la Compagnie des Gens qui les initie au jeu théâtral et les fait travailler.

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    Lorsque le rideau rouge s'ouvre, nous apercevons une superbe jeune femme, modèle d'un peintre qui travaille, derrière elle, à une très grande toile.

    Le peintre se nomme Gustave Courbet, la jeune femme c'est Jenny, sa maîtresse modèle, qui l’a accompagné dans la vallée de la Loue.

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    En effet, en ce début de l'année 1855, Gustave Courbet maître peintre, travaille à Ornans, son village natal, sur L’Atelier, une oeuvre qu’il veut présenter à l’Exposition Universelle de Paris.

    Le peintre est admiratif de son compatriote franc-comtois, "l'anarchiste" Pierre-Joseph Proudhon. Il aimerait que ce dernier rédige pour lui un livret pour l’Exposition et/ou pour son “Pavillon du Réalisme”, car il ne se sent pas capable de le faire lui-même, il l'invite donc chez lui, à Ornans.

    Proudhon, qui rend régulièrement visite à sa famille bisontine, accepte l’invitation de Gustave Courbet.
    Le voilà qui arrive dans l'atelier du maître-peintre.

    Ce dernier lui présente la toile qu'il est en train de réaliser, toile qu'il intitulera "L'atelier".

    "Me voilà lancé dans un immense tableau, vingt pieds de large, douze de haut, peut-être plus grand que "l'enterrement", ça f'ra voir que je ne suis pas encore mort, et le réalisme non plus, puisque réalisme il y a"

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

     "ben alors, alors...qu'est ce que t'en penses ?"

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !.

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    hélas, Proudhon ne se montre guère enthousiaste :

    "Ce que j'en pense ? mauvais...mauvais Courbet, mauvais...."

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    Le dialogue s'envenime, Proudhon reprochant à Courbet de vouloir ressembler à d'autres peintres comme Rembrandt, de tricher puisqu'il se met au centre de sa peinture...

    Un dialogue auquel se joint Jenny, la femme modèle émancipée .

    -"Et moi , j'suis rien ! j'suis réelle, moi ! n'est ce pas Monsieur le grand philosophe ?"

    -"Excusez-moi, mademoiselle, mais la femme n'est pas seulement autre que l'homme, elle est moindre, son sexe constitue une faculté en moins. Là où la virilité manque le sujet est incomplet."

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    et Proudhon, en vrai misogyne, lui rétorque :

    "La vraie dignité des femmes est dans le ménage. Il y a antipathie profonde entre l'état familial et l'égalité des sexes. Aussi bien loin d'applaudir à ce qu'on appelle aujourd'hui l'émancipation de la femme, inclinerais-je bien plutôt à mettre la femme en réclusion"

    (Murmures dans la salle !!!)

    Jenny, furieuse s'éclipse, Courbet va pouvoir alors présenter sa requête à Proudhon...

    Et voici laquelle : Le Directeur des Beaux-arts , dans une soirée mondaine lui a demandé de présenter une esquisse  de son tableau pour qu'il puisse être présenté à l'Exposition...

    Aussi le peintre pense que Proudhon pourrait décrire ses tableaux , lui qui sait si bien rédiger...

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    Proudhon refuse tout d'abord :

    "Tu n'y songes pas...n'insistes pas...je serai même assez disposé à déclarer que je n'entends absolument rien à ces choses, et que je m'en félicite."

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    Après un échange assez tonitruant sur la création artistique, et sur le régime bonapartiste que Proudhon excècre,  ce dernier  propose à Courbet de rédiger lui même  son texte.

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    "Tu ne t'es tout de même pas imaginé que j'allais te servir de secrétaire ?"

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    Courbet refuse tout d'abord :

    "Si c'est moi qu'écris sur moi, personne me croira ! j'suis pas écrivain, moi, et surtout pas critique, tandis qu'toi...chacun son métier...Moi, j'suis peintre ! D'ailleurs faut qu'j'm'y r'mette !"

    Proudhon lui réplique alors :

    "Bon, puisque je suis contraint à rester ici jusqu'à demain, j'accepte de transcrire ce qu'on pourrait intituler ton manifeste du Réalisme, bien que je ne partage pas l'engouement de certains pour ce sobriquet métaphysique "

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    Courbet est sorti, Proudhon lit les mots lancés sur son papier par Courbet, tandis que Jenny, tente de le séduire....

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    Proudhon :"Vous ne me plaisez pas...arrêtez ce jeu stupide "

    Jenny :"Menteur, vous êtes terrifié monsieur le philosophe ! c'est normal, vous ne fréquentez que des ménagères qui ne se dénudent pas !"

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    Courbet revenu, entre en scène un ami du peintre, Georges le braconnier...

    "J't'avais promis l'casse-croûte, et ben le v'la Pâté de livre qu'a mariné toute la journée, un beau morceau de Comté et une p'tite absinthe ! C'est pas beau la vie !"

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    Courbet présente Proudhon à Georges, celui-ci s'approche alors de l'anarchiste et lui crie agressivement :

    "Proudhon, Proudhon ! de Besançon ? c'est pas vous qu'avez dit qu'la propriété c'est le vol ??"

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    Proudhon répond : "Je l'ai écrit effectivement...Mais j'ai également développé les arguments de la propriété associée à la liberté..."

    Georges :"La propriété, c'est le vol ou la liberté ?"

    Proudhon : Heu...c'est un problème complexe le vol quand il s'agit du capital, de l'église, de l'état et c'est la liberté quand il s'agit de la terre des paysans, de la maison des ouvriers, de la boutique du commerçant"

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    Georges qui est bonapartiste, accuse Proudhon d'être un politicard, un républicain. Ce dernier lui rétorque qu'il est républicain...mais surtout anarchiste..

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    Georges s'énerve de plus en plus, Jenny est obligée de le calmer :

    "Ne vous énervez pas comme ça Jojo ! Monsieur  Proudhon est un anarchiste du juste milieu. Oui, libéral et libertaire. Il crie contre les hauts barons du capital mais il veut réédifier la haute baronnie du mâle sur la vassale femelle. Son programme devrait vous convenir, non ?"

     Courbet déclare à Jojo :

    "Regarde cet homme, c'est mon ami ! Il a fait trois ans d'prison à cause de c'nabot ! et trois ans c'est long !

    C'est Pierre-Joseph Proudhon, né à Besançon en 1809, ouvrier imprimeur qu'est d'venu l'plus grand philosophe du siècle, journaliste, polémiste, révolutionnaire qu'ton Napoléon a dû enfermer pour l'faire taire, ouais, mais ça n'a pas suffit...."

    Proudhon alors s'écrie :

    "Ça suffit Courbet, ça suffit, tu l'auras ton papier !"

    Le ton monte encore d'un cran, au sujet du "mutuellisme" que Georges pense être ...un ami de Proudhon !

     Celui-ci explique alors :

    "C'est la force collective qui se dégage du travail en commun. Cette force immense qui résulte de l'union et de l'harmonie des travailleurs, de la convergence et de la simultanéité de leurs efforts"

    Les compères demandent à Jenny d'apporter des "p'tiots verres à goutte" pour pouvoir trinquer avec l'absinthe, et même l'austère Proudhon s'y met....

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    Georges toujours bien énervé (l'absinthe n'y est pas pour rien !) s'écrie :

    "Alors c'est comme quand qu'on fait les foins chez les uns pis chez les autres....Vous n'avez pas inventé la queue aux cerises ni la ficelle à la morteau là, Monsieur Proudhon, avec votre moutouellisme, nous qu'y'a déjà longtemps qu'on en fait du moutouellisme, pis sans l'savoir, alors...."

    Et Proudhon, en partant lui réplique :

    "Georges, je suis né et j'ai été élevé au sein de la classe ouvrière, comme vous, je lui appartiens encore par le cœur mais surtout par la communauté des souffrances et des vœux...Ma plus grande joie serait de pouvoir travailler sans relâche par la philosophie et par la science à l'amélioration intellectuelle et morale de ceux que je me plais à nommer mes frères...."

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    La salle a applaudi à tout rompre cette magistrale pièce de théâtre qui nous a fait connaître deux personnages "monstres sacrés" de leur temps.

    De longues recherches ont été faites par l'auteur Jean Pétrement (qui interprétait Proudhon), sur cet anarchiste qui a marqué son époque. La majorité des paroles de Proudhon sont en effet tirées de ses écrits.

    Jean Pétrement nous a très bien montré un Proudhon moraliste et austère, face à un truculent Courbet qui ne pense qu'à la peinture et au sexe, une confrontation pleine d'humour qui a ravi le public...et la touche d'émancipation de Jenny a bien plu !

    Beaucoup de rappels pour ce spectacle inoubliable, bravo à toute la troupe de la Compagnie Bacchus.

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    Après le spectacle, nous avons pu rencontrer les merveilleux acteurs :

    Alain Leclerc dans le rôle de Courbet

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    Yves Jeanbourquin dans le rôle de Georges le braconnier :

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    Juliette Cardinski dans le rôle de Jenny :

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    Et Jean Pétrement dans le rôle de Proudhon :

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    Les textes en vert sont tirés du livre de Jean Pétrement, que celui-ci a dédicacé aux spectateurs enthousiastes.

    "Proudhon modèle Courbet" une pièce de théâtre extraordinaire qui a ébloui les Châtillonnais !

    J'avais fait la connaissance de Jean Pétrement lors de la présentation de sa nouvelle pièce "Exil pour deux violons" qu'il mettait au point lors d'une résidence du TGB, salle Kiki de Montparnasse.

    Cette pièce sera j'en suis absolument sûre, aussi éblouissante que "Proudhon modèle Courbet", vivement 2020 pour que nous puissions !'applaudir au TGB !!

    Voici l'article que j'avais publié à cette occasion :

    http://www.christaldesaintmarc.com/exil-pour-deux-violons-une-troupe-en-residence-salle-kiki-de-montparna-a149821412

     


    votre commentaire
  • Lundi 14 janvier 2019, Francis Castella, Maire de Sainte-Colombe-sur-Seine, a présenté ses vœux à la population de sa ville.

    Monsieur Castella m'a donné son texte que je vais reproduire ci-dessous.

    Les vœux pour 2019 de Francis Castella, Maire de Sainte-Colombe -sur-Seine

    Merci à vous tous pour votre présence ce soir à cette cérémonie traditionnelle des vœux de la Municipalité. Je saluerai particulièrement les nouveaux arrivés à Sainte-Colombe à qui j’adresse la bienvenue dans notre cité, cette année vous êtes particulièrement nombreux.

    Un bon nombre de personnes qui ne peuvent être présentes ce soir se sont excusées.

    Chers amis, je vous retrouve pour vous présenter mes vœux de bonne année, bien évidemment et aussi pour rappeler ce que fut l’année 2018 pour nous et notre commune.

    Les vœux pour 2019 de Francis Castella, Maire de Sainte-Colombe -sur-Seine

    Etat Civil et démographie

    En 2018, le service « Etat Civil » a été peu sollicité, ont été transcrits :

    -6 naissances dont un enfant né à Sainte Colombe (une première depuis plus de 50 ans !)

    -2 mariages, dont les époux ont fait le choix de rester à Ste Colombe

    -5 décès

    Mais toutefois notre population reste en deçà des 1000 habitants (officiellement l’INSEE nous donne 976 habitants

    Vie Communale

    Le dossier concernant la reprise de l’usine d’Arcelor Mittal et la pérénisation de son activité nous a tenus en veille toute l’année. En effet, après des mois d’incertitude, une bonne nouvelle est venue agrémenter cette fin d’année morose , l’usine de sainte Colombe est sauvée, les emplois sont tous préservés, des investissements sont envisagés.

    Les tractations entre les responsables de Mittal et les éventuels repreneurs ont été longues et difficiles. J’ai suivi de près ce dossier depuis le début avec les élus locaux que nous avions alertés il y a un an (Conseiller Départemental, Président de la CCPC) mais aussi régionaux (Visite de la Présidente de Région). Nous avons participé régulièrement  aux différentes réunions à Chaumont avec le VP de la région. Merci à l’état-major de l’entreprise de nous avoir permis d’être au courant en temps réel de l’évolution  des négociations. Nous avons aussi reçu le soutien des élus parlementaires , François Patriat, Yolaine de Courson qui se sont aussi mobilisés et impliqués autour de ce projet de reprise.

    Le 4 septembre, le directeur général d’ALTIFOR, accompagné des responsables d’ARCELOR MITTEL sont venus nous présenter les perspectives envisagées pour le site, les projets d’investissements pour les années à venir et nous faire part de l’intérêt qu’il porte aux sites de Ste Colombe et celui de Commercy (Meuse).

    Etaient aussi présents ce jour les services de l’Etat (Sous-Préfet, Commissaire au Redressement Productif)

    Cette reprise au 1er janvier 2019 par le groupe franco-belge nous rendent optimistes quant à l’avenir du site.

    Parallèlement à cette bonne nouvelle, nous avons eu le plaisir de voir trois entreprises artisanales et commerciales se créer :

    -Cambruzzi Motoculture pour la vente et l’entretien de ce type de matériel nécessaire au jardinage, les espaces verts, le bois…

    -J. Matias Fermetures Services vente et pose de fenêtres, portes…

    -SARL Bertat Rémi, ramonage, couverture et zinguerie.

    Nous souhaitons que nos concitoyens du Pays Châtillonnais réservent à ces nouvelles entreprises un bon accueil et fassent appel régulièrement à leurs services. Bonne chance à vous

    Les vœux pour 2019 de Francis Castella, Maire de Sainte-Colombe -sur-Seine

    Travaux

    Avec le SIVOM nous avons refait la rue du Presbytère (trottoirs, caniveaux et chaussée), ainsi que le Chemin dit des Vaches pour 50 000€

    Le Syndicat SEQUANA a réalisé sur notre commune un entretien des berges (plus les épis ouverts vers le fourneau)

    Réfection avec le personnel communal et des élus  de deux classes en primaire et d’un couloir. Cette opération sera reconduite en 2019 pour d’autres salles de classe.

    Installation de nouveaux fours électriques à la salle des fêtes en remplacement de celui à gaz qui était obsolète

    Le personnel a cette année aussi, réalisé le marquage au sol. Les services techniques bénéficieront en 2019 d’un nouveau véhicule.

    Les enfants des écoles, les enseignants accompagnés de conseillers municipaux et de volontaires que nous remercions vivement ont une nouvelle fois participé à l’opération « Nettoyons la nature » (les accotements fourmillent d’objets divers et variés et les enfants trouvent les adultes irrespectueux de la nature)

    En 2018 neuf permis  de construire et quatre déclarations préalables ont été accordés, dont un pour une unité de production d’œufs en plein air sur 16ha plus un bâtiment pour hébergement des poules et le conditionnement des œufs.

    Dénomination d’une rue Guy Durand, pour desservir les bâtiments du groupe scolaire et les deux pavillons à côté de l’école maternelle.

    Le conseil Municipal a soutenu à l’unanimité le projet de charte pour le futur parc National. Notre délégué au GIP avait déjà pris une position identique lors des assemblées générales. Nous avons bien conscience  que ce n’est qu’un avis, même si des interrogations demeurent (gouvernance du futur parc, positionnement par rapport  aux projets éoliens éloignés des cœurs de parc…) Ce projet,, à cheval  sur deux régions est actuellement le seul véritable projet, nous n’en avons pas d’autre de cette envergure, pouvant amener un développement pour nos territoires. Ne passons pas à côté d’une telle opportunité.

    Pôle Scolaire

    La rentrée scolaire s’est effectuée dans de bonnes conditions. Les effectifs de rentrée , plus de 190 élèves, ont permis une ouverture de classe en élémentaire, mais ont amené les services de l’Education Nationale à fermer une classe de maternelle, même avec des effectifs de plus de 31 élèves par classe.

    Cela a eu aussi pour conséquence de voir une de nos agents démissionner se son poste d’ATSEM ce que nous regrettons vivement.

    Nous avons la chance de bénéficier d’une équipe enseignante exceptionnelle de plus, les relations avec la commune et les représentants des communes constitutives du pôle sont toujours aussi cordiales et sereines.

    Je voudrais adresser un remerciement particulier aux enseignants qui, pour la commémoration du 11 novembre 18 ont mobilisé nos élèves grâce à cette mobilisation les enfants ont pu participer à la transmission du souvenir et nous avons pu rendre un hommage émouvant aux combattants disparus.

    Un grand merci au gestionnaire du Lycée, pour la donation faite d’une douzaine d’ordinateurs d’occasion pour le pôle scolaire. Benoît en a assuré la mise en fonctionnement, cela nous a permis de renouveler le par cet de connecter chaque classe.

    Les vœux pour 2019 de Francis Castella, Maire de Sainte-Colombe -sur-Seine

    Installation de la fibre optique

    Cela me permet une transition directe avec l’installation prochaine de la fibre optique sur la commune. Une réunion a eu lieu cet automne en mairie et le déploiement a déjà pris beaucoup de retard, mais il ne faut pas désespérer, nous a-t-on dit, c’est pour bientôt !

    Eoliennes

    Développement éolien, avec nos collègues et amis de la commune de Cérilly et la SEM Côte d’Or Energies, le projet avance. Pose d’un mat de mesure pour évaluer le gisement de vent en forêt de Cérilly. Le recensement des chiroptères et les études ornithologiques sont terminés.

    Avec la SEM et les bureaux d’étude, nous avons été auditionnés par le PCDER (pôle de compétences de développement des énergies renouvelables) qui regroupe toutes les administrations et les acteurs concernés par le sujet.

    Associations

    Dans le cadre de la Vie Associative, je soulignerai la création d’une nouvelle association : « Danse à deux » qui propose un enseignement des danses de salon et des animations (bals, repas dansants) Colette Prieur en est la Présidente, bon vent à cette nouvelle activité.

    Merci à Christel Durand, directrice du CLSH pour la réalisation avec les adolescents d’une fresque sur l’abribus de la rue du bas de la Craie, c’est une belle réussite…

    Rappel en 2018, nous avons fêté l’anniversaire de GREN pour les 25 ans de l’association d’insertion implantée depuis plusieurs années à Ste Colombe. L’entreprise continue son développement et la diversification de ses prestations.

    Remerciements

    Je voudrais adresser de chaleureux remerciements aussi :

    -A tous ceux qui ont œuvré pour le bien-être de la commune et de ses habitants, en particulier tout le personnel communal.

    -Les hommes du Centre de Secours de Châtillon qui sont intervenus pour des feux, des secours à personnes ou des accidents.

    -Des services de la Gendarmerie, des services de la Trésorerie, de la CCPC, du Département, de la Région, de l’Etat qui nous aident et nous soutiennent au quotidien.-Aux Présidents des associations communales qui oeuvrent tout au long de l’année avec leurs responsables, pour fournir aux habitants des animations ou des prestations de qualité.

    -A tous ceux qui se dévouent pour nous permettre d’avoir toujours autant de plaisir de vivre à Ste Colombe. Un merci aussi à Michel Meux qui est toujours là quand, sur la commune, nous avons un souci avec la distribution d’eau ou les animaux nuisibles.

    -Aux Conseillers Municipaux , aux adjoints qui, par leur présence régulière aux permanences ou aux commissions municipales, aux séances de conseil et au fleurissement des entrées de village ont fait encore cette année un travail de qualité.

    Les derniers mois nous vivons une période troublée et morose où l’invective, la violence et le rejet de l’autre (surtout s’il vient d’ailleurs) ont pris le pas sur le respect, le débat et la négociation de compromis. Je souhaite qu’avec l’ouverture du grand débat national voulu par l’exécutif nous retrouvions la sérénité nécessaire à la survie de notre démocratie. Tout en espérant que le populisme et la haine ne viennent pas parasiter le débat nécessaire lors de la prochaine consultation électorale des élections européennes du printemps.

    Je vous souhaite à tous et à toutes ainsi qu’à vos proches une bonne année 2019, bonne santé à tous.

    Vive Sainte Colombe, vive le Châtillonnais.

    Les vœux pour 2019 de Francis Castella, Maire de Sainte-Colombe -sur-Seine

    Avant de nous retrouver autour du verre de l’amitié, je souhaiterais mettre à l’honneur quelques jeunes sportifs de notre commune :

    Nevae et Estebane Sanchez tous deux ont terminé 1ers lors de multiples confrontations Côte d’Or, Bourgogne Franche-Comté et France. Ces très jeunes karatekas ont déjà un palmarès qui leur permet d’envisager un avenir sportif de haut niveau. Bravo à eux et à leur entraîneur

    Les vœux pour 2019 de Francis Castella, Maire de Sainte-Colombe -sur-Seine

    Daria Schevchenko , membre du club des archers de Châtillon  qui a terminé à la première place aux 24 h de Belfort au tir en équipe. Frêle silhouette, mais dotée d’une solide détermination et d’une adresse de premier plan.

    Les vœux pour 2019 de Francis Castella, Maire de Sainte-Colombe -sur-Seine

    Clément Vignotte, lui aussi membre du club de Châtillon. Clément, jeune homme adroit, calme, posé et passionné par son sport depuis quelques années nous habitue à ses excellentes performances, mais cette année il a décroché de haute lutte le titre de champion de France.

    Les vœux pour 2019 de Francis Castella, Maire de Sainte-Colombe -sur-Seine

    -Club de la JPC (jeune de 3 ans d’existence) championne de Côte d’Or 2018.

    Francis Castella a ensuite remis à chacun de ces jeunes sportifs une récompense...

    A Nevae Sanchez :

    Les vœux pour 2019 de Francis Castella, Maire de Sainte-Colombe -sur-Seine

    A Daria Schevchenko :

    Les vœux pour 2019 de Francis Castella, Maire de Sainte-Colombe -sur-Seine

    A Clément Vignotte :

    Les vœux pour 2019 de Francis Castella, Maire de Sainte-Colombe -sur-Seine

    A Estebane Sanchez (qui , timide, ne s'était pas présenté avec sa sœur)

    Les vœux pour 2019 de Francis Castella, Maire de Sainte-Colombe -sur-Seine

    Comme les années précédentes, le Maire de Sainte-Colombe a mis à l'honneur un couple colombin qui s'était marié il y a 50 ans à la mairie de la ville.

    Les vœux pour 2019 de Francis Castella, Maire de Sainte-Colombe -sur-Seine

    Hubert Brigand , Conseiller Départemental de Côte d'Or et Maire de Châtillon sur Seine était présent à la cérémonie des  vœux de Francis Castella

     Le Conseiller Départemental a assuré la Municipalité de Sainte-Colombe de l'appui du Conseil Départemental, et le Maire a évoqué la création d'une médiathèque et de la démolition de l'ancienne fonderie à Châtillon sur Seine.

    Les vœux pour 2019 de Francis Castella, Maire de Sainte-Colombe -sur-Seine

    Jérémie Brigand, Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais a annoncé que les commerces ambulants, si utiles à la vie rurale en Châtillonnais, recevraient une subvention de 5 000€ pour moderniser leur matériel. Une aide bien venue , car le travail fort utile d'approvisionnement du monde rural est plutôt déficitaire pour ceux qui le pratiquent.

    La Com de Com modernise les micro-crèches, comme celle de Baigneux les Juifs et celle de Sainte-Colombe-sur-Seine.

    Jérémie Brigand s'est insurgé contre les nouvelles lois sur l'eau, il espère, comme tous les maires des communes du Châtillonnais, que cette loi sera modifiée.

    Une bonne nouvelle pour les Châtillonnais : les taxes perçues par la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais n'augmenteront pas.

    Jérémie Brigand a annoncé la reprise des fouilles du tumulus de Vix par l'Etat, ce qui ne coûtera absolument rien à la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais. Le Musée fêtera ses dix ans en 2019.

    Les vœux pour 2019 de Francis Castella, Maire de Sainte-Colombe -sur-Seine

    Francis Castella a ensuite invité les personnes présentes à partager le verre de l'amitié.


    votre commentaire
  •  L'Assemblée  Générale 2019 de la Compagnie des Gens a rassemblé les adhérents de l'Association, venus nombreux  rencontrer les membres de leur chère troupe théâtrale, qui ravit les Châtillonnais depuis....1989 ( avec "La grande peur")

    Michel Auguste a ouvert l'Assemblée en annonçant qu'il ne se représentait pas au poste de Président en 2019, mais qu'il resterait membre du Conseil d'Administration.

    l'Assemblée Générale 2019 de la Compagnie des Gens

     Il a donné ensuite la parole à Elisabeth Hoornaert qui a  présenté le Bilan des activités 2018, mais, auparavant a donné quelques chiffres :

    La Compagnie des Gens en 2018 c'est :

    -14 intermittents

    -3 stagiaires québécois

    -Une trentaine de bénévoles impliqués

    -32 élèves d'option

    -51 participants aux ateliers

    -3650 spectateurs

    -42 représentations

    Bilan d'activités 2018

    Les créations

    Elles ont attiré 2650 spectateurs.

    -Tout d'abord "Fais le tour !" d'après Peer Gynt d'Henrik Ibsen, 20 représentations, salle Kiki de Montparnasse

    http://www.christaldesaintmarc.com/fais-le-tour-une-adaptation-geniale-de-peer-gynt-d-henrik-ibsen-par-la-a147315234

    -L'Enfant, d'après Jules Vallès, 8 représentations salle Kiki de Montparnasse

     http://www.christaldesaintmarc.com/l-enfant-de-jules-valles-a-ete-presente-salle-kiki-de-montparnasse-par-la-compagnie-des-gens-a151040872

    -SoleKsine : création d'une petite formation musicale dont le premier rendez-vous a eu lieu en décembre dans la boulangerie des Epis d'Antide, grâce au bel accueil de la famille Bernard..

    -The BOO (Babardackni Occidental Orchestra) a donné une représentation devant 200 spectateurs, à l'occasion du festival "Terre Equi Maulnes", à Cruzy le Chatel.

    Les Ateliers

    700 spectateurs pour :

    -L'Atelier Collège-Lycée de Châtillon sur seine :"Furnuvutt, ou les acteurs récalcitrants", 5 représentations dont 3 scolaires, salle Kiki de Montparnasse.*

    -L'Atelier adultes de Châtillon sur Scène : "Café de la gare", 2 représentations, salle Kiki de Montparnasse.*

    -La soirée conviviale et de présentation des créations de deux troupes amies et voisines (la Compagnie de l'Oze et le théâtre Accro, salle Kiki de Montparnasse (100 spectateurs).*

    *(Je n'ai hélas pas pu profiter de ces spectacles, n'ayant pas été prévenue, c'est dommage)

    Les partenariats

    -Accueil des résidences et spectacle du théâtre Gaston Bernard

    http://www.christaldesaintmarc.com/exil-pour-deux-violons-une-troupe-en-residence-salle-kiki-de-montparna-a149821412

    -Accueil du spectacle "coups de contes", organisé par la Bibliothèque Municipale

     http://www.christaldesaintmarc.com/coups-de-contes-2018-nous-a-fait-decouvrir-un-merveilleux-conteur-amer-a148839776

    -Depuis septembre 2015 la Compagnie des Gens est la compagnie partenaire de l'option spécialité théâtre du lycée Anna-Judic de Semur-en-Auxois pour les classes de Première et de Terminale.

    Le bilan 2018 a été approuvé à l'unanimité.

    Projets 2019

    Création estivale juillet-août 2019

    Jacques Senelet a pris la parole pour nous annoncer...une ...ou des surprises.

    l'Assemblée Générale 2019 de la Compagnie des Gens

    Car, "rien ne sert de courir, il faut partir à temps", telle est la devise de la Compagnie des Gens  depuis trente ans.

    Un petit coin du voile a été soulevé, il s'agira d'une pièce d'un auteur anglais qui a traversé et traversera les temps ou d'une auteure anglaise, elle aussi immortelle....le lieu des représentations sera un endroit original et spécial (des pourparlers vont commencer)....nous n'en saurons pas plus ! (enfin les adhérents présents à l'AG oui, mais chut... c'est encore un secret....)

    l'Assemblée Générale 2019 de la Compagnie des Gens

    En tout cas Jacques Senelet pense que la Compagnie des Gens a fait amplement  le tour des spectacles comiques, il faut donc changer et trouver d'autres registres tout aussi intéressants.  

        The BOO et SoleKsine

    Se tiennent prêts pour toute demande de concert ou bal.

    L'Enfant

    de Jules Vallès sera tourné en petite forme en particulier dans le circuit des bibliothèques

    Les Ateliers

    -L'atelier-théâtre du Collège Fontaine des Ducs et du Lycée Désiré Nisard, encadré par Elisabeth Hoornaert, Jacques Senelet, Cecile Siri, Olivier Biagi et Amandine Guilbaud, a démarré à la rentrée des vacances de la Toussaint. Vingt-cinq élèves de la quatrième à la Terminale se sont donc engagés dans la grande aventure du théâtre. Les représentations publiques à l'espace Kiki sont prévues les 11, 12 et 13 avril.

    -L'atelier adulte, animé par Emma Clément n'est pas en reste. Fort de ses vingt membres motivés, talentueux et assidus, il présentera les 3, 4 et 5 mai "Chez Léon Couture" une adaptation de la pièce "l'atelier" de JC Grumberg

    -Encadrement de l'option spécialité théâtre au lycée Anna-Judic de Semur-en-Auxois. Année scolaire 2017-2018.

    Accueil dans la salle Kiki de Montparnasse

    Outre les résidences et spectacles sélectionnés par le théâtre GAston Bernard, la salle Kiki de Montparnasse accueillera un ou deux spectacles au cours de l'année.

    Ceux-ci ne sont pas encore tous programmés, mais quelques dates sont d'ores et déjà à noter :

    - Le vendredi 29 et le samedi 30 mars, c'est à un curieux spectacle de slapstick et d'humour visuel que vous convient Benoît Jayot et Julien Thierry avec  "La finale de Mega Master King Dream Cooking French Chef ! "

    Nos deux superbes finalistes Bernard Jaboulot et Joël Bauvillon n'ont reculé devant aucun obstacle pour en arriver là, et croyez bien qu'ils ont la gagne ! A voir en famille à partir de 6 ans

    -La MJC va également programmer des spectacles salle Kiki les 15 février, 27 septembre et 29 novembre.

     Les projets 2019  ont été approuvés à l'unanimité.

    Bilan financier

    Le bilan financier a été présenté par le Président Michel Auguste qui a ensuite remercié chaleureusement la Ville de Châtillon sur Seine, le Conseil Régional, le Conseil Départemental, la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais pour leurs subventions.

    l'Assemblée Générale 2019 de la Compagnie des Gens

    Il a remercié aussi les sponsors, les adhérents, les donateurs. Une mention spéciale pour le Champagne Fleury, le mécène de la Compagnie des Gens.

    Les comptes de l'Association ont été présentés et approuvés à l'unanimité.

    l'Assemblée Générale 2019 de la Compagnie des Gens

    Madame Martine Aubignat, adjointe à la Culture dans la Municipalité de Châtillon sur Seine a pris ensuite la parole pour féliciter le très grand travail de la Compagnie des Gens. Elle l'a assurée du plein soutien de la ville qui l'accompagnera dans tous ses projets et les travaux que la salle peut nécessiter.

    Election du Conseil d'Administration

    Michel Auguste ne se représente pas au poste de Président.

    Une nouvelle candidate se présente au Conseil, il s'agit de Marie-Laure Tridon qui a joué dans beaucoup de pièces de théâtre de la Compagnie.

    Elle a été élue à l'unanimité.

    Voici la photo du nouveau Conseil d'Administration :

    l'Assemblée Générale 2019 de la Compagnie des Gens

    Les adhérents se sont ensuite joints aux membres de la Compagnie des Gens pour partager le verre de l'amitié, puis, un peu plus tard, ils sont retournés dans la salle pour écouter le nouveau groupe musical de la Compagnie : SoleKsine, qui interprète de joyeux airs américains d'avant guerre et des chansons  françaises, de Ray Ventura, par exemple...de la gaieté, de l'entrain avec des musiciens très doués qui font passer de vrais bons moments.

    l'Assemblée Générale 2019 de la Compagnie des Gens


    votre commentaire
  • "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB...."Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    C’est l’histoire de la rencontre, pleine de douceur et d’humanité, entre Cosette et son père de substitution, Jean Valjean.

    L’histoire de la résistance contre la pauvreté et la violence, de deux vies qui basculent.

    Les épreuves sont nombreuses mais la tendresse et l’amour peuvent soulever des montagnes.

    Misérables  est une ode à la vie, à l’amour pour tous les cœurs et toutes les âmes.

    Cosette elle-même nous raconte l'histoire de sa vie....

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    Sa mère Fantine l'a mise en pension chez les Thénardier lorsqu'elle était bébé.

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    Un certain Monsieur Madeleine rencontre Fantine et lui promet de s'occuper de sa fille Cosette....

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    Monsieur Madeleine est poursuivi par l'inspecteur Javert...car en réalité il se nomme Jean Valjean et c'est un bagnard évadé.

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    Chez les Thénardier, Cosette est très mal traitée, vêtue de haillons...

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    Jean Valjean arrive à rencontrer Cosette, l'aide à porter son seau et lui offre une poupée...

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    Voyant la façon horrible dont la Thénardier s'occupe de Cosette, Jean Valjean lui "achète" cette dernière, et en fait sa fille.

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    Jean Valjean élève Cosette de la plus belle façon possible...

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    Cosette a grandi, elle fait connaissance de Marius, un jeune révolutionnaire ...

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    La révolution éclate, Gravroche, fils des Thénardier y participe, en chantant "Je suis tombé par terre, c'est la faute à Voltaire...le nez dans le ruisseau, c'est la fête à Rousseau".

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    Les combats ont lieu près de la barricade ...

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    Mais Gavroche meurt au pied de la barricade.

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    (superbe décor et jeux de scène  éblouissants !)

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    Marius et Cosette se marient, contre l'avis de Jean Valjean, mais celui-ci finit par accepter cette union.

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    Javert continue de rechercher Jean Valjean, le bagnard, mais l'inspecteur disparaîtra à jamais en se suicidant...

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

     Beaucoup plus tard, Jean Valjean, mourant, avouera à ses enfants Cosette et Marius quel est son vrai nom, il n'est pas monsieur Madeleine, mais Jean Valjean, bagnard évadé, mais repenti....

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    Tous deux lui pardonneront ...

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    et le pleureront toute leur vie...

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    Beaucoup d'applaudissements ont salué les comédiens-musiciens, qui après les saluts sont venus entonner la chanson de Gavroche "je suis tombé par terre...."

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    Après le spectacle, tous les quatre sont venus à la rencontre de leur public, pour la plus grande joie des amateurs de dédicaces...

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    "Misérables" , une comédie musicale d'après le chef d'œuvre de Victor Hugo a enchanté les spectateurs au TGB....

    Avec audace, le metteur en scène William Mesguich a donné une tonalité contemporaine à ce monument de la littérature française qu’il a rendu accessible aux jeunes comme au tout public.

    Les comédiens- musiciens de grand talent, une très belle musique inédite, des décors originaux ont vraiment magnifié cette œuvre éternelle, ce fut un spectacle étonnant qu'il fallait voir absolument.

    J'espère que cela a été votre cas...

     D’après Les Misérables de Victor Hugo

    Mise en scène et lumières : William Mesguich

    Adaptation : Charlotte Escamez

    Composition musicale : Oscar Clark

    Distribution :

    -Estelle Andréa : Cosette et Fantine

     -Magali Paliès : la Thénardier et Gavroche

     -Oscar Clark :Marius et Javert

    -Julien Clément : Jean Valjean

     De petits extraits du spectacle avec cette vidéo :

     

    Un autre spectacle ébouriffant vous attend au TGB le mardi 15 janvier à 20 heures :"Proudhon modèle Courbet", ne le manquez pas !


    votre commentaire
  •  L’église Saint Jean Baptiste provient de Nuisement-aux-Bois, village disparu lors de la mise en eau du Lac du Der.

    Je ne l'avais pas visitée lors de mon périple à la recherche des églises à pans de bois de l'Aube, de la Marne et de la Haute Marne, puisqu'elle faisait partie du musée du Der :

    http://www.christaldesaintmarc.com/les-eglises-a-pans-de-bois-de-l-aube-de-la-marne-et-de-la-haute-marne-c27211806

    Démontée pièces par pièces et réédifiée à l’identique à Sainte-Marie-du-Lac en 1969, elle fait aujourd’hui partie intégrante du village-musée du Pays du Der.
     

    L'église à pans de bois Saint Jean Baptiste de Nuisement aux Bois

    L'église à pans de bois Saint Jean Baptiste de Nuisement aux Bois

    L'église à pans de bois Saint Jean Baptiste de Nuisement aux Bois

    La partie la plus ancienne de l'église comprend les deux travées les plus larges, une pour le chœur et une pour la nef.

    Les chênes mis en œuvres ont été abattus en automne-hiver 1478-1479. Cela en fait, de peu, la plus ancienne église en pans-de-bois de Champagne.

    Des réfections ponctuelles ou des modifications de la structure sont mises en évidence à partir de 1529 et entre 1511 et 1546. La partie la plus récente est constituée des trois travées suivantes de la nef, de largeur réduite.

    Les chênes utilisés ont été coupés en automne-hiver 1664-1665 et en automne-hiver 1665-1666.

    L'église à pans de bois Saint Jean Baptiste de Nuisement aux Bois

    L'église à pans de bois Saint Jean Baptiste de Nuisement aux Bois

    L'église à pans de bois Saint Jean Baptiste de Nuisement aux Bois

    L'église à pans de bois Saint Jean Baptiste de Nuisement aux Bois

    L'église à pans de bois Saint Jean Baptiste de Nuisement aux Bois


    1 commentaire
  • CONFERENCE

     

    Lundi 14 janvier à 14h30

    Salle des conférences – Mairie de Châtillon

    Les vies multiples de Clemenceau

    Par

    Robert FRIES

     En cette période de commémoration, de la Grande-Guerre, Clemenceau est à l’honneur.  On célèbre à juste raison le Père la Victoire ainsi que l’artisan – en fait un des artisans – du Traité de Versailles qui pour certains aurait enfanté bien des malheurs du XXème siècle.

    On oublie volontiers que ce Clemenceau-là, immortalisé avec sa grosse moustache blanche et son bonnet de police est un homme politique dont la carrière mouvementée a déjà marqué près d’un demi-siècle d’Histoire de France. 

    Maire du XVIIIème arrondissement de Paris pendant le siège de la capitale en 1870-71, député de Paris puis du Var, radical et anticlérical, siégeant à l’extrême gauche de la Chambre des députés, « tombeur » de gouvernements trop peu sensibles aux intérêts supérieurs de la Patrie – d’où son surnom de « Tigre » - sénateur,ministre de l’Intérieur privilégiant le maintien de l’ordre aux dépens de la justice sociale – d’où son autre surnom de « Premier Flic de France ». 

    C’est aussi un homme politique qui a connu sa traversée du désert et qui a mis sa plume et son énergie au service de causes humanitaires, à commencer par la dramatique injustice de l’affaire Dreyfus.

    Sans oublier l’intellectuel, le journaliste polémiste et redoutable duelliste, l’homme de plume philosophe ami des peintres impressionnistes, l’habitué des salons où les dames ne le haïssaient pas. 

     Autant de facettes d’un personnage hors du commun que Robert Fries s’efforcera de présenter.

    A noter que la conférence de Michel Lagrange intitulée "Les visions de Dali", qui aurait dû être présentée salle des Conférences le 21 janvier 2019, est repoussée au  lundi 8 mars à 14h30.

     


    votre commentaire
  • Hubert Brigand a présenté les voeux de la Municipalité de Châtillon sur Seine pour 2019

    Devant une salle Luc Schréder comble, le Maire de Châtillon sur Seine, Hubert Brigand,  a présenté ses vœux 2019 à ses administrés et aux différentes personnalités du Pays Châtillonnais qu'il avait invitées (Maires, entrepreneurs etc...)

    Hubert Brigand s'est tout d'abord insurgé contre la disparition des Services Publics qui impactent notre territoire, ces faits sont d'une extrême violence, et incitent à réclamer plus de justice territoriale, car nous assistons à un mépris de la ruralité.

    Hubert Brigand a présenté les voeux de la Municipalité de Châtillon sur Seine pour 2019

    Hubert Brigand a rappelé ensuite tout ce qui a été accompli en 2018 dans la ville de Châtillon sur Seine :

    L'Actipole a continué de s'étendre, avec des emplacements loués à des artisans.

    Les groupes scolaires ont été améliorés, grâce à  plus de cent mille euros de subventions.

    Le patrimoine de la Ville a été entretenu : l'église Saint-Pierre (appelée aussi Notre-Dame) a été restaurée, elle sera bientôt présentée au public et l'Hôtel de Ville a été rénové de bien belle façon.

    Le centre Ville a été impacté par des travaux indispensables de remplacement de canalisations anciennes, mais tout a été fini avant les fêtes de fin d'année.

    Deux nouveaux pavillons ont été construits au lotissement le Marignan, ils sont destinés à la location.

     La pression fiscale n'a pas augmenté, malgré le désengagement de l'Etat.

    Hubert Brigand a présenté les voeux de la Municipalité de Châtillon sur Seine pour 2019

    Les futurs travaux dans la ville pour 2019 ont été évoqués :

    L'ancienne fonderie, achetée par la Ville, va être démolie pour neuf cent mille euros.

    La construction de la nouvelle médiathèque, située à l'emplacement de l'ancien magasin "Le Marmont", débutera en 2019 , cette médiathèque devrait être opérationnelle en 2020.

    L'église Saint-Jean sera réhabilitée, un projet sera mis en place pour le nettoyage de l'intérieur de l'église Saint-Nicolas, toujours noirci par les suites du bombardement de 1940.

    Le Centre ville sera rénové.

    La Ville continuera d'accompagner les clubs de Sport en donnant la gratuité d'inscription aux enfants, elle octroiera une aide aux jeunes qui veulent passer le permis de conduire.

    Le Haut débit Internet arrivera, pour toute la ville, fin 2019.

    Les entreprises locales seront toujours sollicitées en priorité pour les travaux de la Ville, et la fiscalité n'augmentera toujours pas pour les habitants de Châtillon sur Seine.

    La parole a été donnée au représentant de l'abattoir de Châtillon sur Seine. Ce dernier a présenté les activités de l'abattoir qui a été sauvé grâce à l'action de la ville de Châtillon sur Seine.

    Hubert Brigand a présenté les voeux de la Municipalité de Châtillon sur Seine pour 2019

    Hubert Brigand a ensuite souhaité une belle et bonne année aux Châtillonnais et Châtillonnaises, surtout une bonne santé.

    Il faut, a-t-il dit, redonner de la confiance, de l'espoir en l'avenir pour pouvoir vivre dignement et la Municipalité s'y emploiera.

    Monsieur le Maire a été très applaudi.

    Hubert Brigand a présenté les voeux de la Municipalité de Châtillon sur Seine pour 2019

    Les personnes présentes ont été ensuite conviées au pot traditionnel offert par la Municipalité de Châtillon sur Seine.


    2 commentaires
  • Début 1855, Gustave Courbet maître peintre, travaille à Ornans son village natal, sur «L’Atelier», une oeuvre qu’il veut présenter à l’Exposition Universelle. Il est avec Jenny, maîtresse modèle.

    Le Maître est admiratif de son compatriote franc-comtois Pierre-Joseph Proudhon. Il souhaite que celui-ci lui rédige un livret pour l’Exposition. Proudhon accepte l’invitation.

    Mais l’engagement physique de Courbet et du braconnier présent perturbent Proudhon tandis que la provocation du modèle lui inspire de la répulsion : confrontation entre la chair et l’esprit.

    Dans le huis-clos de l’atelier s’engagent des confrontations  entre les personnages. Courbet obtiendra-t-il ce qu’il souhaite de Proudhon ? Jenny changera-t-elle la misogynie du philosophe ? Le conservatisme du braconnier détruira-t-il les espérances du père de l’anarchie ?

    Lumineuse, et très contemporaine dans ses thèmes, cette pièce jouée plus de 450 fois, notamment au Musée d’Orsay, nous fait vivre avec légèreté, finesse et humour la rencontre de deux grands génies.

    « C’est formidable ! » Le Monde.fr

    « Excellent ! » France CULTURE

    « Huis-clos éclatant » L’Express

    Texte et Mise en scène : Jean Pétrement

    Assistante mise en scène : Maria Vendola

    Avec : Alain Leclerc (Courbet), Jean Pétrement (Proudhon), Juliette Cardinski (Jenny),

    Yves Jeanbourquin (Georges).

    Durée : 1h10

    Théâtre Gaston Bernard

    A partir de 12 ans

    Tarif B Abonnement


    votre commentaire
  •  Un beau voyage dans la région du lac du Der-Chantecoq a été proposé en novembre aux adhérents de la Société Mycologique du Châtillonnais.

    Ils ont pu aller à la rencontre des "Demoiselles" du Der, les belles grues cendrées et les voir se lever au petit matin  :

     http://www.christaldesaintmarc.com/une-sortie-dans-l-aube-et-la-marne-a-la-rencontre-des-demoiselles-du-l-a155901222

    Ils ont visité le musée du Pays du Der

     http://www.christaldesaintmarc.com/le-musee-du-lac-du-der-chantecoq-a157447426

     Et à midi, ils ont partagé un excellent repas au Casino Joa du lac du Der, situé  à Giffaumont-Champaubert :

    Un voyage à la découverte de la région du Der avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Un voyage à la découverte de la région du Der avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Un voyage à la découverte de la région du Der avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Un voyage à la découverte de la région du Der avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Un voyage à la découverte de la région du Der avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une mise en bouche :

    Un voyage à la découverte de la région du Der avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    La terrine aux deux poissons :

    Un voyage à la découverte de la région du Der avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Le filet d'omble chevalier :

    Un voyage à la découverte de la région du Der avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Le crumble aux fruits :

    Un voyage à la découverte de la région du Der avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Chaque convive avait reçu, avec son repas, un ticket de 5€ pour jouer aux machines à sous...

    Eh oui, maintenant plus de jetons...fini le bruit des pièces qui tombent lorsque les rouleaux indiquent trois dessins semblables...on introduit le ticket :

    Un voyage à la découverte de la région du Der avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    et les rouleaux tournent...la magie du cliquetis des pièces n'est plus là !!

    Un voyage à la découverte de la région du Der avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    L'après-midi les mycologues Châtillonnais ont pu visiter le superbe musée de la fonderie "Metallurgic Park" situé en Haute Marne à Dommartin le Franc...

    http://www.christaldesaintmarc.com/metallurgic-park-l-odyssee-du-fer-et-des-hommes-a158426240


    1 commentaire
  • Pierre Magès vous y incite avec sa belle vidéo qui rappelle de bien jolis  souvenirs !


    votre commentaire
  •  A quelques pas de la rive nord du Lac du Der, dans un cadre verdoyant, le Village Musée du Der nous a invités à découvrir l’incroyable histoire des trois villages disparus sous les eaux du lac…

    Nuisement-aux-Bois est une ancienne commune de la Marne, rattachée en 1969 à la nouvelle commune de Sainte-Marie-du-Lac-Nuisement. Pour réaliser le lac-réservoir de Der-Chantecoq (inauguré en 1974), l'ancien village de Nuisement-aux-Bois fut englouti.

    Le musée du Pays du Der, situé à Sainte-Marie-du-Lac-Nuisement, a été  inauguré en 1999 pour conserver la mémoire des trois villages disparus sous les eaux du lac.

    Véritable écomusée, chaque bâtiment en pans de bois a été démonté et reconstruit sur le site, et chacun aborde un thème différent .
    Nous avons tout d'abord pu assister à la projection d'un film intitulé : "Naissance d’un Lac" .
    Puis nous avons admiré l’église de Nuisement aux Bois, église paroissiale qui a été démontée et reconstruite dans le musée du pays du Der.

    Le musée du lac du Der Chantecoq

    la mairie-école:

    Le musée du lac du Der Chantecoq

    Le musée du lac du Der Chantecoq

    le pigeonnier conçu avec un four à pain :

    Le musée du lac du Der Chantecoq

    La vie d'un berger d'autrefois avec sa roulotte, évoquée avec truculence par un guide vraiment exceptionnel, en tenue champenoise avec biaude et sabots :

    Le musée du lac du Der Chantecoq

    Le musée du lac du Der Chantecoq

    Le plan du musée :

    Le musée du lac du Der Chantecoq

    Des salles nous ont  montré la vie telle qu'elle était autrefois dans la région du Der

    Le mot "der" en champenois est le nom du chêne, nous a révélé notre guide, car la région était forestière, et pauvre en pierre, ce qui explique que le bois était très utilisé pour construire des maisons à pans de bois, ces pans de bois étant reliés par du torchis.

    De remarquables maquettes  créées par les anciens habitants du village noyé, nous ont montré la richesse et la beauté de cet habitat "à pans de bois".

    Le musée du lac du Der Chantecoq

    Tout autour de la grande salle, nous avons pu voir des reconstitutions d' hommes au travail comme ces "scieurs de long" :

    Le musée du lac du Der Chantecoq

    mais aussi des scènes familiales, de femmes au lavoir où à la couture etc...

    Le Musée du Der est à visiter absolument, car il est vraiment remarquable, si vous vous y rendez vous ne serez pas déçus, une belle idée de sortie !

    http://www.villagemuseeduder.com/


    votre commentaire
  •  L'église de la Nativité de Villers-Patras se dresse sur une butte à la sortie du village, en venant de Châtillon sur Seine.

    L'église de Villers-Patras

    L'église de Villers-Patras a été présentée aux visiteurs, lors des journées "Un jour, une église" de l'été 2018, par Agnès Chaumonnot, Maire du village.

    L'église de Villers-Patras

    Cette église a été construite au XVIème siècle, mais a été plusieurs fois remaniée.

    L'église de Villers-Patras

    Le clocher a été édifié en 1829.

    L'église de Villers-Patras

    L'église de Villers-Patras

    Une pierre, sous le porche, nous indique bien la date de la première construction : 1559 :

    L'église de Villers-Patras

    La nef de l'église de Villers-Patras est plafonnée.

    L'église de Villers-Patras

    Il existe deux autels secondaires, celui de gauche possède une statue de sainte Anne et la Vierge .

    L'église de Villers-Patras

    L'église de Villers-Patras

    L'autre autel secondaire  possède une niche, dans laquelle se trouve un groupe représentant la Vierge à l'Enfant couronnée par deux anges.

    L'église de Villers-Patras

    L'église de Villers-Patras

    La voûte du chœur est en berceau brisé.

    L'église de Villers-Patras

    Au dessus du chœur, cette Vierge à l'Enfant paraît du XVIème siècle.

    L'église de Villers-Patras

    L'église de Villers-Patras

    L'église de Villers-Patras

    Le vitrail, moderne, est énigmatique : personne ne sait qui l'a réalisé ni ce qu'il représente. Madame Chaumonnot aimerait en savoir plus, si quelqu'un sait qu'il le dise en commentaire, merci ...

    L'église de Villers-Patras

    Dans le chœur on voit des dalles funéraires.

    L'église de Villers-Patras

    L'église de Villers-Patras

    L'église de Villers-Patras

    Cette croix d'autel date du XVIIème siècle.

    L'église de Villers-Patras

    L'église de Villers-Patras

    Des statues ornent la nef.

    L'église de Villers-Patras

    Celle-ci qui représente Jeanne d'Arc, est une copie de celle qui se trouve dans la cathédrale de Reims, dûe à Prosper d'Epinay (1901) :

    L'église de Villers-Patras

    L'église de Villers-Patras

    Une croix de procession :

    L'église de Villers-Patras

    Un bâton de procession représente saint Nicolas :

    L'église de Villers-Patras

    Un autre bâton de procession  représente la Vierge à l'Enfant entourée par deux anges :

    L'église de Villers-Patras

    deux piscines où le prêtre procédait à ses ablutions :

    L'église de Villers-Patras

    celle-ci étant de la fin de la Renaissance :

    L'église de Villers-Patras

    Les fonts baptismaux :

    L'église de Villers-Patras

    un bénitier :

    L'église de Villers-Patras

    L'église est éclairée par de beaux lustres à pendeloques :

    L'église de Villers-Patras

    Le confessionnal :

    L'église de Villers-Patras

    Au dehors, dans le cimetière une croix, comprenant une Vierge à l'Enfant dans une niche, intrigue.

    L'église de Villers-Patras

    Sur le soubassement du monument on peut lire la liste de 15 paroissiens , dont 14 morts du choléra entre le 16 juillet et le 12 septembre 1849.

    Il est précisé que cette croix a été érigée  en 1850, par la piété et aux frais des fidèles, qu'elle a été inaugurée par M Chaumonnot, Maire et bénie par M Passot, desservant.

    L'église de Villers-Patras

     


    4 commentaires

  • votre commentaire
  • Merci Pierre pour cette belle vidéo !


    1 commentaire
  • Tous mes vœux pour la Nouvelle Année 2019...

    Que 2019 apporte la réalisation de vos vœux les plus chers..

      Saluons ensemble cette nouvelle année qui vieillit notre amitié sans vieillir notre cœur

    (Victor Hugo ; Lettre à Alfred de Vigny, le 29 décembre 1824.)

    Tous mes vœux pour la Nouvelle Année 2019...


    2 commentaires