• Un stage "Haies et clôtures végétales" proposé par Villages Anciens, Villages d'Avenir..

    Dans un peu moins d'un mois, ce sera la sainte Catherine, date à laquelle, dit le dicton, "Tout bois prend racine".Il est donc temps de songer à nos futures plantations d'arbres et d'arbustes.

    Villages Anciens, Village d'Avenir proposait à Montliot, samedi dernier, un stage animé par Yvon Allain , paysagiste, intitulé "Haies et clôtures végétales"..

    -Le moulin de Beaunotte

    Yvon Allain expliqua aux stagiaires quel est  le rôle et l'intérêt de la haie dans l'environnement: protection contre le vent, le ruissellement, refuge pour les oiseaux utiles etc..

    -Le moulin de Beaunotte

    Les essences les plus adaptées à notre climat furent présentées, par exemple le cornouiller sanguin, le rosier rugosa, le cytise, le fusain,etc.. je n'ai pas tout noté !

    -Le moulin de Beaunotte

    Après avoir préparé le sol où les arbustes  seront plantés, il faudra "habiller" les racines, c'est à dire les couper légèrement avec un bon sécateur..Cet outil est très important, il faut le choisir avec soin !

    -Le moulin de Beaunotte

    -Le moulin de Beaunotte

    -Le moulin de Beaunotte

    -Le moulin de Beaunotte

    -Le moulin de Beaunotte

    Après l'habillage des racines, il faudra raccourcir les branches au dessus d'un noeud.

    -Le moulin de Beaunotte

    -Le moulin de Beaunotte

    On peut aussi évidemment choisir des plants en conteneur, il faudra alors gratter le terreau avec une fourchette, et enlever le "chignon" de racines qui s'est formé à la base du pot.

    -Le moulin de Beaunotte

    Quand les plants à racines nues auront été bien habillés, viendra le temps de préparer le prâlin.

    Le prâlin se prépare avec 1/3 de bouse de vache fraîche, 1/3 de terreau et 1/3 d'eau, il faut bien "touiller" pour avoir un mélange homogène.

    -Le moulin de Beaunotte

    -Le moulin de Beaunotte

    -Le moulin de Beaunotte

    On  trempera alors  les racines de l'arbuste dans ce mélange, c'est ce qu'on appelle effectuer un "prâlinage", les racines seront ainsi protégées lors de la plantation.

    -Le moulin de Beaunotte

    -Le moulin de Beaunotte

    La méthode bien expliquée, habillage et prâlinage,  c'est aux stagiaires de l'appliquer avant la plantation !

    -Le moulin de Beaunotte

    -Le moulin de Beaunotte

    -Le moulin de Beaunotte

    -Le moulin de Beaunotte

    Avant de planter une haie vive , il faut bien connaître la législation : en cas de mitoyenneté, la haie ne devra pas dépasser deux mètres de hauteur (sauf si les voisins s'entendent sur une hauteur plus importante) elle devra être alors plantée à 50cm  de la limite entre les propriétés.

    Si l'on veut une haie plus haute, elle devra être plantée à deux mètres de la limite.

    Pour une haie harmonieuse, les arbustes devront être plantés sur deux rangées en quinconce, il faut donc tendre un cordeau et délimiter les distances..

    -Le moulin de Beaunotte

    -Le moulin de Beaunotte

    Puis les stagiaires ont procédé à la plantation des arbustes bien préparés, mais auparavant  il a fallu creuser le trou , oh que la terre était dure !

    -Le moulin de Beaunotte

    -Le moulin de Beaunotte

    Un bâton placé au dessus du trou permettra de voir si le collet de la plante se trouve à la bonne place..Pas trop enterré, pas trop à l'air.

    -Le moulin de Beaunotte

    On ramènera à la main la terre pour  recouvrir les racines, on tassera bien avec le pied en laissant une cuvette.L'arrosage sera indispensable tout de suite après pour tasser la terre et éviter les poches d'air qui feraient pourrir les racines..

    -Le moulin de Beaunotte

    -Le moulin de Beaunotte

    Allez, au travail les stagiaires !

    -Le moulin de Beaunotte

    Il commençait de pleuvoir, je me suis sauvée en me promettant de venir me rendre compte le lendemain de l'état des plantations ,voici ce que j'ai pu voir:

    -Le moulin de Beaunotte

    -Le moulin de Beaunotte

    Et comme je passe tous les samedis devant cette future haie , je vais pouvoir observer sa pousse...au printemps et en été prochain bien sûr.

    Et je ne manquerai pas de vous montrer son évolution !

     

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


  • Commentaires

    1
    RLB
    Mardi 2 Novembre 2010 à 19:58

    Bravo pour ce reportage et ces belles photos... c'est vrai que le temps n'était pas très clément...


    Merci !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :