• Une borne templière à Beneuvre...

     Entre les villages de Bure les Templiers et Beneuvre, on peut voir, presque à la limite de la forêt, une curieuse borne, gravée d'une croix, datée de 1296.

    Cette borne se nomme  "la pierre croisée"

    Une borne templière à Beneuvre...

    Cette borne fut érigée, ou "figée"( comme on le disait à l'époque) à la frontière de Bure et de la maison neuve de Montmorot en 1296.

    Elle était la limite pour l'échange des condamnés par les Templiers de Bure, pour l'exécution des sentences par la Seigneurie de Grancey le Château.

    Une borne templière à Beneuvre...

    Après plus d'un an de transaction entre le sire Guillaume, seigneur de Grancey, qui prétendait que la justice de Bure lui appartenait, et Hugues Parent, commandeur général des maisons de la chevalerie du Temple, il fut convenu que les "frères" de Bure garderaient la haute, moyenne et basse justice sur toutes leurs terres, villes et fiefs, et que le seigneur de Grancey avait le devoir d'exercer la garde partout.

    Mais si un délit de ses gens avait été commis sur les terres, les villes, les fiefs des Templiers, les "frères" avaient le pouvoir de les juger et l'exécution de la sentence, suivant la gravité du crime, appartenait au sire de Grancey.

    Une borne templière à Beneuvre...

    C'était donc à ce lieu précis, que la remise des condamnés s'effectuait.

    Toutes ces transactions et conventions par lettres scellées furent approuvées par Jacques de Molay, dernier Grand Maître de l'Ordre du Temple.

    (source : archives Départementales de la Côte d'or)

    Une borne templière à Beneuvre...

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


  • Commentaires

    2
    papijack
    Mardi 15 Octobre 2013 à 17:18

    je suis déja allé la voir cette borne .la justice en ce temps là ne devait

    pas rigoler

    1
    storno
    Mardi 6 Août 2013 à 10:27

    Eh bé, il s'en ai passé des choses !!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :