• Une conférence de presse, initiée par l'INRAP, nous a permis de connaître le déroulement des nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

     Tout les habitants du Pays Châtillonnais, et même bien au delà, aimeraient avoir des informations sur les nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix : quand auront-elles lieu ? sous quelles formes ? pourront-ils y assister ?

    C'est pour répondre à toutes ces interrogations qu'une conférence de presse a été organisée dernièrement au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix.

    Y étaient conviés les journalistes de notre région, mais aussi ceux venus de bien d'autres endroits de l'hexagone. Il faut dire que ces nouvelles fouilles intéressent les archéologues, les scientifiques, mais aussi tous ceux qui s'intéressent à l'histoire de notre petit coin de Bourgogne.

    Cette conférence de Presse a été initiée par l'Institut National de recherches Archéologiques Préventives (INRAP), qui a annoncé d'emblée la couleur, par son panneau !

    Une conférence de presse initiée par l'INRAP a permis de connaître ce que vont être les nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    Etaient présents , de gauche à droite :

    -Sabine Lefebvre, Directrice de l'UMR 6298 , laboratoire Archéologie, Terre, Histoire et Sociétés, (ARTEHIS) Université de Bourgogne

    -Bastien Dubuis, responsable de recherche archéologique INRAP/UMR 6298 ARTEHIS pour le CNRS

    -Dominique Garcia, Président de l'INRAP

    Jérémie Brigand, Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais

    -Catherine Monnet Conservatrice du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Une conférence de presse initiée par l'INRAP a permis de connaître ce que vont être les nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    Une conférence de presse, initiée par l'INRAP, nous a permis de connaître le déroulement  des nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    La Conservatrice du Musée, Catherine Monnet a présenté l'origine du mobilier  prestigieux que renferme son musée.

    Il provient de la fouille qui permit en 1953 , sur la commune de Vix, la découverte d'une tombe de l'époque halstatienne qui contenait un luxueux char à quatre roues, un grand cratère  en bronze grec, appelé ensuite "vase de Vix",  un torque en or, et une phiale (coupe) en argent objets prestigieux qui ont accompagné dans la mort  celle que l'on nomme "la Dame de Vix".

    Madame Monnet a promis aux journalistes présents une visite des collections après la conférence de presse.

    Une conférence de presse, initiée par l'INRAP, nous a permis de connaître le déroulement  des nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    Dominique Garcia, Président de l'INRAP a évoqué les anciennes fouilles, menées en 1953, par un temps excécrable qui n'ont peut-être pas donné tout ce qui était enfoui sous le tumulus.

    Une incitation à refouiller, avec des méthodes très scientifiques (comme à Lavau), a été proposée par la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais (CCPC) qui a acheté les terrains où se trouvait la tombe, et par les équipes du CNRS , dont Bruno Chaume Directeur des fouilles actuelles de Vix.

    Le Ministère de la Culture a été tout d'abord très réticent, mais voyant l'intérêt de ces nouvelles fouilles pour la période halstatienne de notre histoire, il a accepté le principe.

    Bastien Dubuis, qui a fouillé Lavau, portera le projet.

    L'INRAP sera associé à ces nouvelles fouilles, des publications pourront être faites, les opérations seront réalisées grâce à la CCPC, avec l'aide de la DRAC.

    Vix sera ainsi replacé sur la carte archéologique française.

    Une conférence de presse, initiée par l'INRAP, nous a permis de connaître le déroulement  des nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    Sabine Lefebvre,Directrice de l'UMR 6298 , ARTEHIS Université de Bourgogne  a ensuite pris la parole pour signaler que Bruno Chaume (présent dans la salle) dirige depuis 2002 une étude globale du site de Vix dans le cadre d'un Projet collectif de recherche mené par l'UMR ARTEHIS du CNRS.

    Le Ministère de la Culture a débloqué 250 000€ pour les nouvelles fouilles.

    Soutenues par la DRAC, ces recherches seront menées sous la direction de l'INRAP, en partenariat avec le laboratoire ARTEHIS (CNRS Université de Bourgogne).

    Les techniques d'enregistrement des données en usage en 1953, n'autorisaient qu'une prise en compte partielle de la tombe, il n'en existe pas de vue d'ensemble, ni d'analyse stratigraphique. La comparaison avec la fouille de la tombe de Lavau permettrait de s'orienter vers une fouille plus fine des vestiges.

    De plus des relevés  par LIDAR, et par drône équipé d'un GPS et d'une caméra HD , couplée avec des prises de vues au sol permettront d'envisager des projets plus ambitieux de valorisation des vestiges. Si les données scientifiques sont essentielles, l'idée de leur transmission à tous les publics l'est tout autant.

    Ces fouilles auront aussi une intention pédagogique envers les étudiants en Master aidés par des spécialistes, mais aussi renforceront les liens avec le Musée du Pays Châtillonnais, des conférences auront lieu...

    Alors a conclu Sabine Lefebvre, bonne chance à tous les acteurs de ces nouvelles fouilles !

    Une conférence de presse, initiée par l'INRAP, nous a permis de connaître le déroulement  des nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    Bastien Dubuis responsable de recherche archéologique INRAP/UMR 6298 ARTEHIS pour le CNRS, va porter le projet des nouvelles fouilles de la tombe qui mesurait 40 mètres de diamètre.

    Il espère que les fouilles révéleront les traces du parement aménagé autour de la tombe, peut-être d'un "podium",dédié à la cérémonie funéraire de la princesse, ou encore le tumulus primitif d'un lointain ancêtre ? Il y aura peut-être des surprises en perspective !!

    Une copie numérique des vestiges découverts sera effectuée.

    La difficulté viendra de la nappe phréatique, car le tumulus se trouvait très près de la rivière que l'on appelle maintenant la Seine.

    Une conférence de presse initiée par l'INRAP a permis de connaître ce que vont être les nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    Une conférence de presse initiée par l'INRAP a permis de connaître ce que vont être les nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    Une conférence de presse, initiée par l'INRAP, nous a permis de connaître le déroulement  des nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    Jérémie Brigand a retracé aux journalistes et scientifiques présents l'histoire du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix qui est maintenant, depuis dix ans, à sa place actuelle, dans l'ancienne abbaye Notre-Dame.

    La Communauté de Communes, dont il est le Président, a toujours œuvré pour que les fouilles puissent reprendre un jour, elle a acheté les terrains où se trouvait le tumulus.

    Depuis 2015, la CCPC négocie et discute avec la DRAC, et ces discussions ont enfin réussi, c'est un grand moment, une fierté pour le village de Vix, et pour le Châtillonnais.

    Cet événement sera international, un zoom touristique et économique , un grand moment populaire et festif.

    Il aura lieu d'août à novembre 2019.

    Il faudra que chaque Châtillonnais puisse s'approprier les fouilles, cela sera possible, non sur le terrain (les fouilles sont trop délicates, on ne pourra y accéder), mais par des points journaliers au Musée qui seront transmis par des vidéos, tournées en direct, avec commentaires.

    Les Châtillonnais et les touristes seront donc tenus au courant et tous invités au Musée pour suivre l'avancée des fouilles.

    Il y aura tout d'abord le décapage du terrain, puis le repérage par tous instruments scientifiques (drone avec caméra, LIDAR etc...) et ensuite les fouilles proprement dites.

    La conférence de presse terminée, les personnes présentes ont visité le Musée sous la conduite de madame la Conservatrice.

    Voici la photo des intervenants de la conférence de presse, transmise par Hélène Hatier. Je n'avais pu, bien qu'invitée, les suivre lors de leur visite. Merci à elle de me l'avoir transmise.

    Une conférence de presse, initiée par l'INRAP, nous a permis de connaître le déroulement  des nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    Je me permets, pour rendre hommage aux trois intervenants de cette conférence de presse,  un petit rappel des conférences qu'ils ont eu la grande gentillesse de nous présenter au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix.

    La première avait été initiée par les Amis du Musée qui avaient invité Sabine Lefebvre, Directrice de l'UMR 6298 ARTEHIS Université de Bourgogne, à nous parler des  "Oppida Gaulois, définition, organisation et gestion d'un habitat préromain" :

    http://www.christaldesaintmarc.com/une-tres-interessante-conference-sur-les-oppida-gaulois-a-eu-lieu-au-m-a144445372

    La seconde, c'était celle initiée par la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais, qui avait invité Dominique Garcia , Président de l'INRAP, à nous présenter les  "liens entre la Celtique méditerranéenne et les sites princiers":

    http://www.christaldesaintmarc.com/dominique-garcia-a-presente-pour-la-sahc-une-passionnante-conference-s-a131385192

    La troisième, initiée par les Amis du Musée et la conservatrice Félicie Fougère, était la présentation par Bastien Dubuis des découvertes qu'il avait effectuées sur le site de Lavau :

    http://www.christaldesaintmarc.com/le-prince-de-lavau-une-passionnante-conference-de-bastien-dubuis-arche-a126191720


  • Commentaires

    2
    STASSINOPOULOS
    Vendredi 28 Juin à 21:26
    On vient visiter le musée de chatillon. Est ce qu'on pourrait voir les fouilles près de Vix ? Merci
    1
    Lundi 27 Mai à 00:24

    Merci pour toutes ces infos, Christiane, que je suis avec intérêt de loin... Claire

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :