• Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Tronçon du GR2 de Saint Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Lundi 21 Juin, en me levant j’ai (enfin…) vu le soleil à travers les volets. Il n’en fallait pas plus pour enfiler mes chaussures de randonnée et partir pour une grande journée de randonnée.

    Depuis le temps que je souhaitais faire ce petit tronçon du GR2, je me suis dis que c’était la bonne journée. Qui plus est, le lendemain, je me rendais à la mairie de Chanceaux pour le lancement du nouveau TOPOguide (partie Côte-d’Or) de ce même GR qui, rappelons-le, relie la ville de Dijon à celle du Havre en passant par Paris. Il longe la Seine de ses sources à son embouchure, soit environ 900 kilomètres.

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Je prépare donc mon sac à dos et commence cette sortie aux alentours de 9h30. Etant donné que j’habite à Bellenod sur Seine, je commence par monter à Origny pour ensuite redescendre sur Saint-Marc par la petite route « En montant la vie de Bussé » et rejoindre le GR2 qui grimpe raide dans le bois « Les fourches Martin ». Une bonne mise en jambe pour débuter.

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

     Après avoir traversé ce bois, je retrouve la petite route qui relie Origny à Brémur et Vaurois. Je l’emprunte sur un peu plus de 2 kilomètres en direction de Brémur et Vaurois avant de bifurquer sur le chemin des Matelottes où je tombe nez à nez sur un chevreuil aussi surpris que moi de cette rencontre. Au bout de ce petit chemin, je tourne à droite sur un sentier entre le bois de la Sergesse et le pré « Le bouchot au blanc ».

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Ce chemin me mène jusque sur les hauteurs de Brémur et Vaurois où je domine l’église...

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    et le magnifique château de Rocheprise.

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Dans le village, je descends la rue du Château puis celle de l’église pour rejoindre la départementale D101g qui traverse la jolie petite rivière du Brevon avant de retrouver la départementale D29 que je longe sur environ 100 mètres et que je quitte, à gauche, par un petit sentier qui monte raide dans les petits bois d’Aisey. Dans la montée, on traverse « Les roches du Seigneur », un chaos rocheux splendide mais où il faut faire attention aux chevilles.

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Au dessus de ces roches, je bifurque à gauche dans la forêt pour me retrouver sur les hauteurs d’Aisey sur Seine. Je continue sur le chemin blanc qui relie Aisey à Voisin pendant 2.5 kilomètres et je prends la piste forestière sur ma gauche où je croise une énorme borne en pierre sur laquelle est gravé un «P» majuscule

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

     Après environ 2 kilomètres, je tombe sur la D29c. Je la longe sur 400 mètres, en direction de Nod, avant d’emprunter un chemin blanc qui traverse des cultures, où j’aperçois ce que je pense être un chat sauvage à 50 mètres devant moi, jusqu’à la forêt domaniale de Chamesson. C’est ici que je prendrais mon repas adossé sur une vieille borne en pierre qui donne les directions de Vanvey et de Saint Germain.

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Je longe cette forêt avant de tomber sur le chemin «La route des Romains» que j’emprunte jusqu’à l’ancienne carrière. Une fois la carrière passée, je bifurque à gauche pour descendre sur le village de Chamesson où, dans un pré, j’aperçois 4 ou 5 lamas. Pas franchement courant dans nos contrées…

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Dans le village, je descends la rue du cimetière puis la rue Saint Antoine avant de traverser la D971. Ensuite je descends la rue Saint Roch en passant devant le cabinet de curiosité « Les z’uns possible » de Fabien Ansault avant de traverser la Seine sur le magnifique pont à 7 arches du 17è siècle. J’arrive devant l’église et remonte sur le chemin de Coulmier, où j’aperçois un petit écureuil dans un cerisier, jusqu’à la jonction du GR2 et du GR213 qui lui part sur la gauche alors que moi je prends à droite sur le chemin blanc pour rester sur le GR qui m’intéresse aujourd’hui. Ce chemin me mène jusqu’au village d'Ampilly le sec avec son église à clocher en dôme, plutôt rare en Bourgogne.

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Dans le village, j’emprunte la rue de Chamesson puis la ruelle de l’église. Je prends à gauche sur la rue de la Commune avant de traverser la D980 pour prendre un petit chemin sur ma gauche qui traverse des cultures avant de retomber sur une petite route qu’il faut remonter sur la gauche pendant environ 200 mètres avant de prendre un chemin blanc sur la droite sur environ 2.6 kilomètres jusqu’à la ferme des quatre bornes.

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Au bout de ce chemin, je tourne sur ma droite pour emprunter un petit chemin sur 400 mètres puis je bifurque à gauche sur un chemin plein d’herbes hautes, où je surprends 5 chevreuils, qui longent cultures, haies et forêts sur 3.6 kilomètres. A la fin de ce chemin, je tourne à droite, pour arriver à Châtillon, sur la D118a. Je descends ensuite la rue de la Feuillée et je rejoins la rue du Maréchal de Lattre de Tassigny où ma femme m’attend pour me ramener à la maison.

     Bien que les chemins soient agréables, cette randonnée est réservée aux initiés car ses 37 kilomètres ne peuvent être mis entre tout les pieds ou toutes les mains, comme vous voudrez.

     Une chose est sûre, j’ai passé une journée extraordinaire à contempler les magnifiques paysages de notre si joli Châtillonnais.

     A bientôt !


  • Commentaires

    4
    JacNoël
    Dimanche 26 Juin 2016 à 08:14

    Avec vous dans la vallée de la Seine, quel bon bol d'air et  bain pour les yeux, il ne manque que les chants d'oiseaux

    Un petit détail au passage la borne avec le P gravé est en réalité une borne avec la  crosse abbatiale, le bois appartenait à une abbaye voisine ,donc c'est un bornage soit du val des choux,soit de Fontenay, soit d'une autre abbaye des parages 

    Merci de  cette promenade d'été.

      • Mathieu Bouchard
        Mardi 28 Juin 2016 à 23:59

        Merci pour ces précisions JacNoël. 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Monique Bouchard
    Samedi 25 Juin 2016 à 17:39

    Magnifique Mathieu! Quel bel itinéraire...ces vielles pierres au riche passé qui livrent l'Eure ames le temps d'une pause ces animaux insolites ou familiers si farouches qui te reconnaissent comme un des leurs...c'est une chance...un bel instant de partage .continue!!!

    2
    Archambaud Chantal
    Samedi 25 Juin 2016 à 10:55

    magnifique balade , merci de nous en faire profiter, yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :