• Une sortie dans l'Aube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Il était 5 heures, ce matin du 9 novembre 2018, lorsque les adhérents de la Société Mycologique du Châtillonnais se sont retrouvés sur le Cours l'Abbé, puis plus tard à Montigny sur Aube ...

    Il faisait nuit noire lorsqu'ils sont arrivés sur le promontoire du lac du Der-Chantecoq....

    Sur le promontoire beaucoup d' amoureux des oiseaux attendaient silencieusement le "lever des grues"... On ne  voyait pas encore les belles "demoiselles",, mais on commençait à les entendre peu à peu....gru, gru, gru ...criaient-elles, c'était superbe !!

    Elles se trouvaient sur le petit bras d'eau que l'on voit au loin, très loin...

    Une sortie dans l'Aube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Le jour s'est levé peu à peu et on les a  aperçues, alors qu'elles  cherchaient leur nourriture, à droite au milieu de la photo...

    Une sortie au lac du Der, à la rencontre des "demoiselles", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    J'avais oublié mon gros objectif et le pied pour l'appareil, mes photos ne sont donc pas très rapprochées, mais on voit quand même les grues cendrées en ombres chinoises...

    Une sortie au lac du Der, à la rencontre des "demoiselles", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Le soleil a éclairé un peu plus le lac....et on a vu que les demoiselles étaient  très nombreuses...

    Une sortie au lac du Der, à la rencontre des "demoiselles", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    et tout à coup les grues se sont envolées pour aller ailleurs chercher leur pitance...toujours en criant de plus en plus fort...

    Une sortie au lac du Der, à la rencontre des "demoiselles", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie au lac du Der, à la rencontre des "demoiselles", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Quel spectacle magnifique...

    Une sortie au lac du Der, à la rencontre des "demoiselles", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    d'un peu plus près...

    Une sortie dans l'Aube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Le soleil était haut, il n'y avait plus guère de grues sur le lac, il était 8 heures, le spectacle était terminé !

    C'était fabuleux et unique, aussi je recommande cette sortie aux amoureux de la nature, il faut bien sûr être à 7 heures sur le promontoire, c'est un peu tôt, mais ça vaut vraiment le déplacement....

    Merci à la Société Mycologique d'avoir proposé cette superbe sortie à ses adhérents....

    Une sortie au lac du Der, à la rencontre des "demoiselles", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Les grues parties, ce sont d'autres oiseaux qui ont occupé le bord de l'eau, plus près de nous, moins effarouchés que les demoiselles que l'on ne peut voir que de loin.

    Une sortie au lac du Der, à la rencontre des "demoiselles", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Nous étions un peu frigorifiés...aussi c'est avec un grand plaisir que nous nous sommes retrouvés à la Maison de la LPO, pour écouter une très intéressante conférence sur les demoiselles du lac du Der.

    De plus nous avons pu nous réchauffer grâce à une bonne tasse de café offerte gentiment par les membres de la LPO....merci à eux !

    Nous avons appris beaucoup de choses sur les grues cendrées car la conférencière a projeté de bien belles photos qu'elle a commentées avec talent....

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans l'Aube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Comment reconnaître la grue cendrée :

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Pour voler, les grues cendrées profitent de l'ascendance thermique .

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Oiseaux à ne pas confondre :

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Les endroits du monde où l'on trouve des grues cendrées :

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans l'Aube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    A cette époque les chaumes de maïs ont disparu au profit des champs nouvellement ensemencés...ce qui ne plaît pas toujours aux agriculteurs...

    Aussi la LPO agit :

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Afin de suivre les mouvements de l'espèce, le réseau grues  européen centralise les informations issues des comptages et observations réalisées sur leur trajet migratoire.

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Les grues cendrées sont protégées, mais il faut toujours  surveiller la disparition des chênaies, les dégâts dans les grandes cultures,  la surexploitation des forêts nordiques, la disparition possible des aires de stationnement, les collisions avec les lignes électriques et les éoliennes, et les dérangements à répétition.

    Les grues demeurent des oiseaux farouches...

    Mais :

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Quelques conseils pour respecter leur quiétude :

    Ne pas essayer de les approcher, ne pas circuler sur les chemins vicinaux, ne pas quitter son véhicule et s'arrêter à distance. Sur les digues, lors du lever des grues être discret et silencieux.

    Pour les photographes : utiliser les affûts mis en place par la LPO, et respecter les zones de quiétude.

    Respecter ces quelques conseils...

    Une sortie dans lAube et la Marne, à la rencontre des "Demoiselles du lac du Der", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    de se promener en toute quiétude dans les lumières du lac du Der.

    Après la conférence, et avant de nous rendre au Musée du Der, nous nous sommes retrouvés sur la grande digue, quelques grues étaient encore visibles.

    Une sortie au lac du Der, à la rencontre des "demoiselles", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Notre conférencière, à droite sur la photo, avait apporté plusieurs longues- vues,  que nous avons pu utiliser avec grand plaisir.

    Une sortie au lac du Der, à la rencontre des "demoiselles", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie au lac du Der, à la rencontre des "demoiselles", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    Une sortie au lac du Der, à la rencontre des "demoiselles", avec la Société Mycologique du Châtillonnais

    La sortie de la Société Mycologique du Châtillonnais n'était pas terminée, loin de là !

    En effet, ensuite nous avons pu visiter le Musée du lac du Der, avec un guide extraordinaire, puis nous avons déjeuné au Casino du lac du Der et joué aux machines à sous, et pour finir nous avons découvert un fabuleux musée de la Fonderie en Haute Marne !

    Mais les autres articles ce sera pour une autre fois !!


  • Commentaires

    2
    bridget
    Lundi 24 Décembre 2018 à 18:14

    Merci pour toutes les photos et commentaires.

    1
    mages
    Samedi 22 Décembre 2018 à 12:57

    le spectacle que la nature nous offre et toujours réconfortant surtout en ces périodes de tension

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :