• "Une sylviculture proche de la nature" au cabinet de curiosités des Z'uns possible à Chamesson

    "Une sylviculture proche de la nature" au cabinet de curiosités des Z'uns possible à Chamesson

    Fabien Ansault,sur la terrasse des Z'uns possible, son cabinet de curiosités de Chamesson, a présenté Jean-Jacques Boutteaux venu d'Auberive présenter une conférence sur une autre façon d'aborder la gestion de la forêt par une "Sylviculture irrégulière"

    "Une sylviculture proche de la nature" au cabinet de curiosités des Z'uns possible à Chamesson

    Jean-Jacques Boutteaux est membre de la société Pro Silva qui réunit des forestiers pour promouvoir une Sylviculture Irrégulière Continue et Proche de la Nature (SICPN), il est responsable dans cette association de la région des plateaux calcaires.

    "Une sylviculture proche de la nature" au cabinet de curiosités des Z'uns possible à Chamesson

    Jusqu'à nos jours, les forestiers ont pratiqué, et pratiquent  encore une "sylviculture régulière". Or cette façon de gérer la forêt en coupe rase  ne respecte pas les processus naturels et les grands principes qui régissent la vie en forêt.

    Pro Silva préconise une "sylviculture d'arbre" c'est à dire  :

    -Choisir les arbres à exploiter ou à maintenir sur les parcelles en liaison avec leurs différentes fonctions (production, protection, amélioration, éducation, biodiversité)

    -Utiliser un mode de traitement irrégulier qui permet de s'affranchir  d'interventions modélisées et établies uniformément et permet d'avoir des individus de meilleure qualité et des bouquets d'arbres qui les accompagnent.

    -Maintenir une couverture forestière permanente sans phase de coupe rase qui garantit un accroissement biologique optimal de la forêt, en vue d'une production de bois de qualité.

    En effet, au fil du temps, ce procédé de sylviculture irrégulière garantit la protection des sols, de l'eau et des équilibres biologiques en cours, le maintien d'un micro-climat adéquat et une riche biodiversité.

    Et puis les promenades dans les bois , pour nous, randonneurs , sont tellement plus agréables ! la vue de coupes rases donnant souvent un effet de tristesse dommageable à notre équilibre mental !

    "Une sylviculture proche de la nature" au cabinet de curiosités des Z'uns possible à Chamesson

    De plus, la sylviculture irrégulière , continue et proche de la nature, assure aux propriétaires un revenu régulier qui s'améliore d'année en année, alors que la "coupe rase" donne des revenus immédiats, mais après plus rien pendant de très très longues années.

    C''est donc une méthode  qui assure un bon sens économique pour un rendement soutenu et à long terme.

    "Une sylviculture proche de la nature" au cabinet de curiosités des Z'uns possible à Chamesson

    Les principes d'action de la sylviculture irrégulière permettent un capital forestier équilibré, stable et suivi, des interventions fréquentes et légères par des coupes "jardinatoires", des travaux et des frais limités, ciblés et qualitatifs.

    "Une sylviculture proche de la nature" au cabinet de curiosités des Z'uns possible à Chamesson

    En conclusion,  Jean-Jacques Boutteaux promet, grâce à la Sylviculture Irrégulière :

    -Une biodiversité riche, fonctionnelle et en mouvement perpétuel

    -Une forêt plus stable et plus résiliente

    -Une protection effective des sols et des réserves d'eau

    -une performance économique à forte valeur ajoutée et créant des emplois stables

    -Plus de carbone stocké en forêt et dans les produits transformés

    -et pour finir : une forêt plus humaine !

    "Une sylviculture proche de la nature" au cabinet de curiosités des Z'uns possible à Chamesson

    Les auditeurs ont été conquis par l'exposé du conférencier. Tout le monde s'est demandé pourquoi cette façon très intelligente de gérer notre patrimoine forestier ne devenait pas la règle obligatoire.

    Jean-Jacques  Boutteaux leur a proposé de venir participer à des visites forestières ou des réunions de travail.

    "Une sylviculture proche de la nature" au cabinet de curiosités des Z'uns possible à Chamesson

    Les questions qui ont été posées  ont reçu des réponses argumentées et satisfaisantes.

    Merci monsieur Boutteaux pour votre exposé .

    Puissent tous les forestiers français suivre les préconisations si bénéfiques pour l'environnement de votre association Pro Silva , car dans nos périodes difficiles de changement de climat l'Ecologie prend une place importante et indispensable pour la survie de la terre.

    "Une sylviculture proche de la nature" au cabinet de curiosités des Z'uns possible à Chamesson


  • Commentaires

    2
    JJ BOUTTEAUX
    Mardi 24 Septembre à 22:27
    Bonjour je vous remercie pour votre restitution suite à notre rencontre à Chamesson. En attendant le plaisir de vous revoir à Auberive pour une visite de forêt. Bien à vous JJ BOUTTEAUX
    1
    fabienne
    Mardi 24 Septembre à 09:28

    un grand merci Christiane, il est très important de faire passer ces messages pour un avenir à construire "autrement"!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :