• Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Les Amis du Canton d'Aignay le Duc nous ont proposé la visite fort intéressante d'un chef lieu de canton du Châtillonnais, Baigneux-les-Juifs.

    C'est Geneviève Lefèbvre, présidente de l'Association "Archives" qui nous a fait découvrir son village.

    Elle nous a fort bien présenté le patrimoine de Baigneux et a émaillé sa présentation d'anecdotes fort sympathiques.

    Ce sont les moines de l'abbaye d'Oigny qui ont permis la création de ce village en 1243, le lieu était en effet désert. Il était entouré, à quelques lieues, de villages déjà existants : Duesme, Oigny, Etormay etc....
     De nouveaux habitants s'y installèrent alors, attirés aussi par la franchise de taille et de corvées accordée par les co-seigneurs en 1259.

    Baigneux prenant de l'importance au XIIIème siècle,beaucoup de Juifs, attirés par le commerce vinrent s'y fixer et donner son surnom au village qui devint Baigneux-les-Juifs.

    Mais en 1420, Jean-le-Grand, capitaine-châtelain, les en expulsa sur un ordre de Philippe-le-Bon, Duc de Bourgogne.

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Nous avons commencé la visite du village par le lavoir, qui a la particularité d'être à impluvium.

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Ce lavoir date de la fin du XIXème siècle (1869-1872). Il pouvait alors accueillir jusqu’à huit lavandières. Il est alimenté par la source des tanneries mais aussi par l’eau de pluie récupérée grâce à sa toiture d’où son nom de "lavoir à impluvium".

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    La borne fontaine du lavoir est hélas, tarie en raison de la sécheresse de cet été 2015.

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Geneviève Lefèbvre nous a conduits ensuite au centre du village.

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Ce calvaire date du XVème siècle. Il possède un  socle mouluré qui porte un cadran solaire et des écussons.

    Son fût est en forme de tronc ébranché. Il se trouvait autrefois sur la place, on l’en a délogé pour installer le monument aux Morts.

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Construites au centre du village dès le XIVème siècle  pour abriter foires et marchés , les halles de Baigneux  s'élevaient sur des piliers de pierre et douze colonnes de bois. Elles étaient totalement ouvertes jusqu’en 1589, date à laquelle l’abbé d’Oigny donna l’autorisation de construire des maisons aux quatre coins.

    On ne peut voir qu'une infime partie des restes de ces halles, d'autres parties situées à l'intérieur du pâté de maisons seront peut-être visibles un jour, si les propriétaires le veulent bien.

    Appartenant à l’abbaye d’Oigny, elles furent vendues comme bien national en 1791. Elles ont été fermées définitivement au XIXème siècle, les marchés eurent lieu ensuite sur la place. De nouvelles maisons ont alors été construites tout autour.

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Cet endroit, que nous montre Geneviève Lefèbvre, était déjà cité en 1464 . Il  abritait "la tour où sont les prisonniers".

    La prison de la prévôté de Baigneux restera dans ce lieu jusqu’au XVIIIème siècle. Elle a été arasée et de nouveaux bâtiments ont été construits à sa place. On ne peut que l'imaginer...

    L'anecdote de la fille du geôlier, incarcérée...dans sa propre maison, pour un vol de poule, nous a beaucoup amusés...

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Près de l'endroit où se trouvait la prison, on remarque la maison dite "Maison Legrand" :

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    (Geneviève Lefèbvre nous confie que le restaurant La Calmagne va réouvrir bientôt, peut-être pour le vide greniers d'aujourd'hui !!)

    Voici une autre maison dite "la maison aux angelots" :

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    D'où proviennent ces petits anges de la façade ?, on ne le sait pas.

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Le blason de la famille Rouhier (orné de trois roues) se trouve sur le fronton d'une lucarne de cette maison aux angelots,  proche de l'ancien hôtel de la Croix de Fer. Germain et Gilles Rouhier ont été respectivement prévôts et procureurs du roi à Baigneux aux XVIème et XVIIème siècles..

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Nous allons pénétrer dans la cour de l'ancienne Hostellerie de la Croix de Fer.

    A l'époque de la richesse du village bien d'autres hostelleries se trouvaient à Baigneux.

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Voici la cour de l'ancien hôtel de la Croix de Fer, déjà cité en 1551, on peut y admirer cette belle galerie Renaissance.( qui me rappelle la "maison dite aux templiers" de Coulmier le Sec qui est sans doute de la même époque )

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Sur la place, voici une maison dite "maison aux cariatides", ses lucarnes sont remarquables.

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Françoise Vignier nous confie qu'elle admire les sculptures de ces lucarnes chaque fois qu'elle passe à Baigneux. Elle nous explique que ces sculptures de cariatides ont été probablement inspirées au sculpteur local, par les dessins d'Hugues Sambin, célèbre sculpteur dijonnais qui a réalisé une maison aux cariatides à Dijon.

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

     Geneviève Lefèbvre nous fait admirer l'ancienne maison seigneuriale, dont la date de construction (1561) est inscrite dans le blason d'une des lucarnes. Elle est remarquable par sa tour octogonale et son arche à plein cintre ornée de pilastres en saillie qui comporte des pointillés. Cette  demeure a appartenu aux seigneurs de Baigneux  jusqu'à  la  révolution.

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

     Cette maison qui possède un porche original orné d’une tête de lion, fut longtemps la demeure de la famille  Trémisot qui a donné à  Baigneux trois prévôts et un procureur du roi.

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Cette autre maison, dont la date de construction 1643 figure sur le fronton de la porte cochère, a appartenu à cette époque à Jean Loriot, chirurgien à Baigneux et Marie  Chamereau son épouse, d’où les initiales (JL MC) qui figurent de part et d’autre de la date.

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Une autre maison avec une belle tour hexagonale :

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Nous arrivons devant l'église de Baigneux les Juifs...

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    (J'ai déjà réalisé un article sur cette église, je mettrai le lien plus loin. Aussi je ne commenterai pas les photos suivantes)

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Les fresques murales du plafond attirent le regard.

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Une statuette d'une Vierge à l'Enfant nous invite à visiter l'ermitage du Val de Seine, proche de Baigneux-les Juifs.

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Article sur l'église de Baigneux :

    http://www.christaldesaintmarc.com/l-eglise-de-baigneux-les-juifs-a46748766

    Article sur l'Ermitage du Val de Seine :

     http://www.christaldesaintmarc.com/l-ermitage-du-val-de-seine-a1171659

     Un coup d'œil dans le cimetière pour admirer la tombe de Paul Olivier, décédé durant la Grande Guerre, tombe magnifiquement sculptée par son ami Léopold Argenton.

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

    Ce Christ aux liens du XVIIIème siècle se trouve sur un chemin extérieur de Baigneux les Juifs, dans une propriété privée.

    Visite de Baigneux-les-Juifs avec les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc

     A Baigneux-les-Juifs, on peut également voir l’oratoire de Sainte-Anne ainsi que plusieurs croix de chemin et un certain nombre d’inscriptions gravées dans la pierre et apposées sur des maisons.

    Quelques mots sur l'Association "Archives" de Baigneux les Juifs :

    Baigneux ARCHIVES est une Association de Recherches Culturelles et HIstoriques du Village et de ses EnvironS.

    Son objectif est de préserver et de mettre en valeur le patrimoine historique et culturel de Baigneux-les-Juifs et de ses environs.

     A partir de cet objectif, assez large, peuvent se développer toutes sortes d’activités où se mêlent et se rencontrent la recherche du passé, des familles ou des lieux, le partage des souvenirs plus récents, mais aussi et surtout des activités qui favorisent les échanges et les rencontres.

    Voici le site de l'Association Archives :

     http://baigneux.association.pagesperso-orange.fr/index.html

    (j'ai pris des notes lors de la découverte de Baigneux, mais le site m'a aussi donné beaucoup d'informations complémentaires)

    Un grand merci à Geneviève Lefèbvre qui nous a si bien présenté son village...


  • Commentaires

    1
    jenry
    Dimanche 2 Août 2015 à 10:58

    L'hotel de la Croix de fer est la propriété de madame Barjeot, maire de Baigneux. Dans une ancienne étable, transformée avec beaucoup de goût en galerie de peinture, son mari expose des paysages au couteau tout à fait remarquables. A voir au mois d'août.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :