• Adieu au merveilleux Quatuor Manfred....

    Adieu au merveilleux Quatuor Manfred....

    En 2013, les quatre membres du Quatuor Manfred, invités par Châtillon-Scènes, les Amis du Châtillonnais, les Amis du Musée du Pays Châtillonnais  l’Association Orgues des églises de Châtillon sur Seine et le Palazzetto Bru Zane centre de musique romantique  française, sont venus donner un merveilleux concert dans l’église saint-Pierre (anciennement Notre-Dame), devant un public nombreux et enthousiaste :

     http://www.christaldesaintmarc.com/musique-en-voutes-dans-l-eglise-saint-pierre-de-chatillon-sur-seine-a98784949 

    J’ai reçu il y a quelques jours une lettre du Quatuor Manfred qui m’a bien attristée, et qui attristera les amateurs de grande et belle musique :

     Cher public,
    Chers amis,



    C'est avec ce beau concert du 24 octobre que le quatuor a décidé de cesser son activité

    Cette page qui se tourne est l’occasion pour nous de vous faire part de notre profonde gratitude après 34 années durant lesquelles nous avons parcouru le vaste monde du quatuor.
    34 années à apprendre avec Papa Haydn, à bouillonner et tonner mais aussi à nous recueillir avec Beethoven et à chanter avec Mozart.
    34 années à s’insurger en patriote avec Smetana et à danser avec Dvořák, à vibrer de passion avec Tchaïkovski et se tourmenter avec Schumann, mais aussi à méditer avec la tendre poésie de Schubert.
    34 années à parcourir les vastes plaines brumeuses du nord chères à Brahms, à écouter le vent dans le saule avec Debussy et même à se perdre dans un château d’une belle et d’une bête avec Ravel.
    Avec Bartók nous avons exploré des pays lointains aux langages archaïques pour y découvrir de nouvelles musiques. Nous avons partagé avec Shostakovitch sa douleur tragique. Nous avons aussi swingué avec Duke Ellington.
    N’oublions pas, bien sûr, 34 années à rêver avec Fauré et à voguer sur de sombres et fantomatiques lagunes avec Berlioz.

    Tout cela n’aurait pas été possible sans vous et votre présence assidue ; vous nous avez accompagnés, encouragés et soutenus. Nous avons partagé avec vous nos réflexions, notre recherche, notre propre cheminement artistique et c’est grâce à vous que nous avons ainsi pu nous épanouir et grandir.

    Merci encore pour votre présence recueillie et enthousiaste qui nous manquera, mais qui restera dans nos cœurs à jamais.
     

    Marie, Luigi, Emmanuel et Christian

    J'avais assisté à deux autres superbes concerts du Quatuor Manfred  dans le Châtillonnais , l'un dans l'église d'Aignay le Duc , l'autre dans l'église saint Marcel de Vix :

     http://www.christaldesaintmarc.com/musiques-en-voutes-a-saint-marcel-de-vix-a678908

    Le quatuor Manfred va beaucoup manquer aux amateurs de belle musique, alors souhaitons à ses membres une retraite pleine d'autres très beaux projets, ensemble, ou séparément....

     


  • Commentaires

    1
    bridget
    Samedi 14 Novembre à 10:52

    C'est bien triste en effet.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :