• Christian Bay m'a fait visiter son village , Aignay-le-Duc , dont il connaît parfaitement l'histoire et la topographie..
    J'avoue que je ne connaissais pas tous les coins de ce charmant bourg, j'ai pourtant  habité, plus de 10 ans dans le canton..
    De l'Eglise ,devant laquelle nous avions rendez-vous,je ne parlerai pas ici , puisque je lui ai déjà consacré un chapitre.(Aignay-le-Duc et son Eglise)

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Aignay se nomme "le Duc" parce que les premiers Ducs de Bourgogne y avaient bâti un château, et y venaient très souvent résider..
    De ce château il ne reste rien,car il a été démantelé par Louis XI.
    Il subsiste néanmoins quelques parties de l'enceinte médiévale ..

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    des murailles,un chemin de ronde très escarpé..

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Quelques tours...

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Aignay possédait un grenier à sel,dont il ne reste rien...sauf un lavoir qui porte ce nom 'le lavoir du grenier à sel",recouvert de "laves".

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Aignay le Duc possède de jolies maisons anciennes comme celle-ci:

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    ou celle-là,avec ses encorbellements..

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Des passages ombreux...

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Au détour d'une rue,ces fenêtres anciennes...

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    cet encorbellement..

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    L'extérieur de cette "chambre à four" sur la route d'Etalente..

     

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

     

    Une maison, sur la façade de laquelle on peut encore lire le nom du commerçant qui nous vendit notre première télévision couleur, Monsieur Armatte...c'est loin tout ça !!!

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Aignay le Duc est un village assez "escarpé",difficile pour les charrois autrefois de gravir ses  pentes, les rues ont donc été au cours des temps abaissées, ce qui fait qu'il faut quelquefois descendre des marches pour entrer dans les maisons.
    Ici une descente de cave de la rue des "Avocats"..
    Pas d'avocats dans ce bourg,mais beaucoup de tisserands qui s'apostrophaient d'une maison à l'autre en faisant grand bruit...comme les robins d'autrefois !

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Voyez cette "grimpette" bien escarpée..

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    une petite niche ancienne..

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Certaines rues sont vraiment charmantes,comme celle-ci,un vrai petit...paradis !

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Beaucoup de maisons bourgeoises à Aignay le Duc, ici la maison dite "des Anglais"..

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Le "Château Roidot" qui fut construit par un enfant du pays , Charles Roidot, mais dont il ne vit jamais l'achèvement puisqu'il tomba au champ d'honneur , à Dresde, au cours des campagnes Napoléoniennes.
    Pour la petite histoire,la légende dit (mais je crois que c'est vrai !) que Roidot fut un des premiers artisans de la prise de la Bastille..

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    On peut voir aussi, à Aignay, la maison d'Antoine Caillard qui fit une brillante carrière diplomatique sous Louis XVI, puis sous la première République..

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Tout à côté , la maison de Nicolas Frochot dont j'ai conté la vie dans le chapitre "Aignay le Duc et son Eglise..

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Arrière de la maison de Frochot...

    Visite d'un chef lieu de Canton Châtillonnais: Aignay-le-Duc

    Pourquoi vous avais-je parlé de Nicolas Frochot lors de la visite de l'Eglise d'Aignay le Duc ?
    Et bien parce qu'une urne contenant...son coeur se trouve derrière l'autel ,sous une dalle...
    Un rappel:Nicolas Frochot représenta le Châtillonnais aux Assemblées de la Révolution, avant d'être le premier Préfet de la Seine de 1800 à 1812.

    Il y a bien d'autres choses à dire sur ce charmant bourg Châtillonnais, je m'y emploierai bientôt, c'est promis !

    2 commentaires

  • L'origine du  nom d'Aignay-le Duc  est celtique (d'après Nesle), Aignay  devint  ensuite Aigniacum qui veut sans doute dire  "l'eau"..
    Et de l'eau, il y en a au village...

    Aignay est baigné par la jolie rivière " La Coquille" qui prend sa source à Etalente...

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    La Coquille alimentait autrefois un "moulin à écorces" qui produisait du tanin destiné à  une tannerie.

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    Aignay possède deux jolis lavoirs,celui de la Margelle,réalisé en 1777,alimenté par une source:

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    Le lavoir est constitué par un bac à laver à l'intérieur de la halle:

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    Un bac pour rincer le linge se trouve à l'extérieur:

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    Près du lavoir de la Margelle,on peut voir la "maison du tanneur"

     

    La visite d'Aignay-le-Duc...

     

     

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    La visite d'Aignay-le-Duc...

     

    et près de là,l'atelier de séchage:

     

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    Aignay possède également ,au centre du village, un superbe lavoir à "impluvium",c'est à dire avec un espace dans le toit, ouvert aux eaux de pluie qui tombent dans le bassin..

     

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    Une charmante petite fontaine se trouve à l'entrée du lavoir,alimentée par une source..

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    Au centre du village une autre fontaine..

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    Beaucoup de maisons anciennes existent à Aignay le Duc, j'en ai déjà montré quelques unes au début de ce chapitre,mais ce qui m'a vraiment surprise ce sont les inscriptions originales qui se trouvent au dessus des portes...
    Il y en a en effet un grand nombre :noms des propriétaires,attributs de leur profession ou dates..

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    Un tisserand habitait là,on reconnait sa navette,l'inscription est datée de l'An 2..
    De nombreux tisserands  habitaient et travaillaient autrefois à Aignay-le-Duc,plus de 100 métiers à tisser y étaient décomptés..
    Courtépée nous dit qu'on fabriquait 1200 aunes de toile par jour (environ 1500m).Les prés étaient couverts de toile qu'on y faisait blanchir sans usage de chaux.
    En 1905, il ne restait plus que deux métiers à tisser à Aignay...

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    Cette date est celle de la construction de la maison de Nicolas Frochot.

    Un sympathique habitant d'Aignay-le-Duc ,Monsieur Rocci, nous fit admirer le linteau de sa cheminée,très curieuse..

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    Pour finir cette passionnante visite de son village,Christian Bay m'entraîna au Cimetière Saint Michel où se trouve une ancienne chapelle:

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    Cette chapelle est le reste d'un ancien ermitage où vécut le fameux ermite Nicolas Maret dit Frère Jean.

    Frère Jean fut victime d'une agression en 1780,il accusa (par erreur ?) trois habitants d'Aignay-le-duc,dont un fut exécuté.

    Les trois innocents furent réhabilités  en 1787.

    A l'intérieur de la chapelle on peut voir un reste de fresque..

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    Dans le cimetière d'Aignay-le-Duc, on peut voir de très belles sépultures,mais le monument le plus intéressant c'est un autel dédié au Dieu Mars..

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    Cet autel a été récemment dégagé jusqu'à sa base par Christian Bay lui-même, mon guide..

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    On peut y lire (traduction):

    Consécration aux divinités Augustes,au dieu Mars Cicolluis et à Litavis.
    P.Attius Paterculus s'est acquitté de son voeu de bon gré,de bon coeur.

    Cet autel d'Aignay, daté de la fin du IIème siècle est le seul de ce type conservé en Côte d'Or...

    Je remercie Christian Bay de m'avoir reçue si aimablement et de m'avoir fait découvrir et aimer son village..
    A l'instar des "Amis du Châtillonnais" il existe dans le Canton d'Aignay une association très vivante:
    "Les Amis du Canton d'Aignay-le-Duc" dont le siège social est à la Mairie..

     

    La visite d'Aignay-le-Duc...

     

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    La belle porte de la Mairie d'Aignay-le-Duc..

    La visite d'Aignay-le-Duc...

    Des publications très intéressantes sur tout le canton sont réalisées chaque année par les Amis du Canton d'Aignay le Duc, ces opuscules sont une mine d'informations passionnantes.
    Voilà le site internet de l'Association, où vous pourrez voir des renseignements sur tous les villages du canton :

    http://aaca.aignay.free.fr/

    Un très joli livre ,sur toute la Côte d'Or ,est paru récemment,il s'intitule:

    "Les itinéraires  Côte d'Or"
    (éditions Projection.)

    Un très bel article de Christian Bay sur Aignay-le-Duc y figure,on peut y voir trois de ses photos et..trois des miennes (sans signature) sur l'Eglise d'Aignay-le-Duc,merci à lui de me les avoir demandées,cela m'a fait très plaisir !

    Vous verrez dans ce superbe ouvrage (en vente à la Poste et dans les Syndicats d'Initiative) de magnifiques photos de Franck Léchenet,un enfant de Chamesson,un grand artiste photographe...Châtillonnais !

    A signaler aussi qu'à Aignay-le-Duc ,a choisi de résider un artiste plasticien: Bertrand Lavier,connu internationalement,cherchez sur Internet ,vous verrez ses nombreuses et très originales oeuvres...un divan en forme de bouche par exemple !

    Un autre enfant célèbre d'Aignay le Duc,c'est Philippe Bertrand,célèbre chroniqueur à France-Inter,dont j'ai indiqué le blog dans la rubrique "liens"..
    Ses "carnets de campagne" sont un régal pour les oreilles ...



    1 commentaire
  • J'ai reçu dernièrement un e-mail très intéressant de ...Hambourg !
    C'est là que réside et travaille Christian,dont le grand-père était une figure très connue d'Aignay le Duc,Monsieur Armatte.
    Voici son témoignage:

    Nostalgie pure !

    Belle description qui me rappelle mon enfance. A l’époque, on parlait de « la route de Dijon », « la route d’Etalante » ou « la route de Beaunotte ». On allait « chez Fournier » acheter viande et charcuterie, « chez Guilleminot » pour le lait frais ou « chez Fleurot » pour l’alimentation en général. A Saint Marc, nous avions la meilleure crème fraîche des environs.

     J’ai toutefois quelques informations complémentaires à apporter à votre article.

    La maison évoquée portant le nom Armatte n’appartenait pas à Monsieur Louis Armatte, concessionnaire Philips (qui allait en 4cv, et plus tard en Dauphine, à Paris pour acheter ses pièces de rechange pour « TSF » et téléviseurs) et longtemps maire d’Aignay-le-Duc, mais à son grand-père Auguste.. Sa maison, son atelier et son magasin étaient situés à coté de la maison Gelot , en face de l’école. A cette époque se trouvait devant le magasin une pompe à essence, le seul point de ravitaillement en carburant du village. Fin des années 50, Monsieur Armatte acheta une maison située à coté de la mairie dans l’impasse, qui fut aussi une propriété du Comte de Frochot. Celui-ci hérita cette maison de son oncle en 1795. Les actes d’héritage et de vente (11 Avril 1828, à un certain Roger Michelot) sont encore en notre possession. Cette maison fut rachetée en 1850 par la commune d’Aignay  pour en faire une école de filles, qui en 1885 déménagea dans le bâtiment actuel.

      Le père et la mère de Mr. Armatte, Emile et Jeanne Armatte, habitaient la maison située au coin de la rue de l’Isle et de « la ligne » (nommée ainsi parce que la ligne de chemin de fer, le tacot, allant à Etalante passait à cet endroit). Ils étaient aussi propriétaires de la quincaillerie attenante.

     La maison à encorbellements, rue de l’Isle, accueilli fort longtemps le « barbier ». Un café avec coiffeur (le tout dans un local) appartenant à la famille Espinosa, dont le fils, Fifi, se débarrassa pour acheter la maison située en face, où il ouvrit son propre café : La Taverne Du Diable, aujourd’hui point de rencontre des vieux du quartier.

     Sur la photo de la Coquille prise à partir du pont, on voit très bien encore une latrine d’autrefois, tombant directement dans la Coquille.

     Une charmante petite fontaine se trouve à l'entrée du lavoir, alimentée par une source.

    Cette fontaine et ce lavoir se trouvent rue de l’Isle, entre la Taverne du Diable et la boucherie Fournier.

     L’hôtel Michaut, à la sortie du village, était le point de rencontre des routiers. Cet hôtel très confortable offrait une cuisine d’excellente qualité et très variée. Malheureusement, avec la diminution des poids lourds, la clientèle diminua rapidement et les propriétaires firent faillite. Cette belle maison est en train de tomber en ruines.

     Voici quelques documents joints à sa lettre:

    Les spectacles offerts aux enfants pour les fêtes

    Les spectacles offerts aux enfants pour les fêtes

    La maison de Louis Armatte qui appartenait autrefois au Comte Frochot.

    (au sujet de Frochot,lire le chapitre Aignay le Duc et son Eglise)

    Et l'ancien acte de vente signé du Comte Frochot:

    Les spectacles offerts aux enfants pour les fêtes

    Les spectacles offerts aux enfants pour les fêtes

    Les spectacles offerts aux enfants pour les fêtes

    Merci Christian pour cette très intéressante correspondance, et pour votre intérêt à mon blog,vous qui habitez si loin de notre Châtillonnais !...
    Je signale,au passage,que Christian Bay, qui m'avait fait découvrir toutes les beautés d'Aignay le Duc, en est devenu Maire la semaine dernière !
    Je le félicite car je sais qu'il fera tout pour qu'Aignay vive ,avec ses vieilles pierres comme avec de nouvelles.

    3 commentaires
  • Cette photo est placée dans le chapitre "Le Châtillonnais : visite d'Aignay le Duc",bien qu'elle n'ait pas été prise à Aignay !

    On y voit au premier plan une personnalité célèbre que tout le monde reconnaîtra...et au deuxième rang,à gauche le Conseiller Général du Canton d'Aignay le Duc de l'époque : Louis Armatte à qui Henri Julien succéda.
    Cette photo a été prise le 4 Février 1966 au cours d'une réunion préfectorale
    Je la publie avec l'accord de son petit-fils Christian qui vit à Hambourg et qui a participé au chapitre en m'envoyant un texte et des photos .

    Croix Châtillonnaises

    Et merci à Christian Bay de me l'avoir transmise !

    PS : si vous reconnaissez d'autres personnes,vous pouvez aussi nous dire leur nom en commentaire,la personne penchée vers François Mitterrand , par exemple, me dit quelque chose,mais qui est-ce ? ??
    Monsieur Morlevat ??

    Commentaire de Michel Diey:

    Il s'agit bien de Robert Morlevat, maire de Semur de 1937 à 1989, député de la 4ème circonscription de 1962 à 1968.
    Le premier à gauche au 1er rang est Albert LALLE, maire de Villy le Moutier, député de la 3ème circonscription (Beaune) de 1946 à 1976
    Celui à droite au 2ème rang, est Camille Pelletret, adjoint au maire de Dijon de nombreuses années, conseiller général de Dijon de 1964 à 1976.


    (Merci à Michel Diey,toujours fidèle aux commentaires !)

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique