•  

    Joseph Jacques Césaire Joffre, né le 12 janvier 1852 à Rivesaltes dans les Pyrénées-Orientales et mort le 3 janvier 1931 à Paris, était un officier militaire français pendant la Première Guerre mondiale, responsable de la bataille de la Marne et de la stabilisation du front nord au début de la guerre.

    Il a été nommé maréchal de France en 1916.

    En 1918, il fut élu à l'Académie française.


    votre commentaire
  •  

    Lors de la guerre de 1914-1918,Joffre séjourna à Châtillon sur Seine,à la veille de la bataille de la Marne.

    Il logea dans le château de Marmont.


    votre commentaire
  • C’est de l’ancien couvent des Cordeliers ,où se trouvait son Etat-Major, qu’il lança son fameux ordre du jour.


    1 commentaire
  •  

    L’ordre du jour décisif :


    " Au moment où s'engage une bataille dont dépend le sort du pays, il importe de rappeler à tous que le moment n'est plus de regarder en arrière, tous les efforts doivent être employés à attaquer et à refouler l'ennemi. Une troupe qui ne peut plus avancer devra, coûte que coûte, garder le terrain conquis et se faire tuer sur place plutôt que de reculer. Dans les circonstances actuelles aucune défaillance ne peut être tolérée ".


    votre commentaire
  •  

    Plaque commémorative au couvent des Cordeliers


    votre commentaire
  • Le monument Joffre

    Ce monument commémore la victoire de la bataille de la Marne :

    il est constitué d'un bas-relief représentant le général Joffre, le colonel Gamelin et la déesse Athéna.
    Exécuté en pierre de Pouillenay, il fut sculpté en 1935 par le sculpteur bourguignon Jean Dampt.
    Exposé au salon de 1935 il fut donné la même année, à la ville de Châtillon-sur-Seine où le grand quartier général de l'armée française 'était établi le 5 septembre 1914.

    L'ordre général 3948 daté du 6 septembre 1914, envoyé par Joffre depuis Châtillon au moment où commença la bataille de la Marne, est gravé sur le monument


    votre commentaire
  •  

    La bataille de la Marne couvrira de gloire le général Joffre qui, aux yeux de tous, sera le véritable vainqueur.

    Face aux quelques polémiques, le général Pétain dit :

    « Que cela plaise ou non, Joffre est à jamais le vainqueur de la Marne. »

    Le commandant-en-chef a permis de sauver Paris et d'éviter à l'armée française l'anéantissement.

    Dans tout le pays ainsi que chez les Alliés, Joffre jouit d'une très grande popularité.

    Le « vainqueur de la Marne » fit l'objet d'un véritable culte qui se maintiendra jusqu'à sa mort.


    1 commentaire
  • Un lecteur belge, mais résidant en Châtillonnais, m'envoie cette lithographie qu'il possède.

    Cette lithographie nous montre le Maréchal Joffre lançant  l'ordre de lancement de la Bataille de la Marne, depuis le château Marmont !!

    Un document extrêmement précieux sur l'histoire de notre ville ..

    Merci à ce lecteur d'avoir  bien voulu nous le faire partager !

    -Patrimoine en danger !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique