• La place de la Mairie de Buncey se nomme désormais place Edmond Botot de Saint-Sauveur, en honneur de cet ancien Maire du village qui fut un grand bâtisseur.

    Une vidéo de Pierre Magès immortalise l'événement.

     

     Voici les bâtiments de Buncey qui ont été réalisés sous la mandature d'Edmond Botot de Saint-Sauveur, tout d'abord la magnifique Mairie-Ecole :

    Edmond Botot de Saint-Sauveur fut un grand bâtisseur....

    Edmond Botot de Saint-Sauveur, ancien Maire de Buncey, fut un grand bâtisseur ....

    Le bâtiment de la pompe :

    Edmond Botot de Saint-Sauveur fut un grand bâtisseur....

    Edmond Botot de Saint-Sauveur, ancien Maire de Buncey, fut un grand bâtisseur ....

    Le lavoir :

    Edmond Botot de Saint-Sauveur fut un grand bâtisseur....

    Edmond Botot de Saint-Sauveur, ancien Maire de Buncey, fut un grand bâtisseur ....

    Edmond Botot de Saint-Sauveur fut un grand bâtisseur....

    Le presbytère :

    Edmond Botot de Saint-Sauveur, ancien Maire de Buncey, fut un grand bâtisseur ....

    Edmond Botot de Saint-Sauveur, ancien Maire de Buncey, fut un grand bâtisseur ....

    Edmond Botot de Saint-Sauveur, ancien Maire de Buncey, fut un grand bâtisseur ....

    Edmond Botot de Saint-Sauveur, ancien Maire de Buncey, fut un grand bâtisseur ....

     Et voici les tombes de la famille Botot de Saint-Sauveur.

    La tombe de Louis-Pierre Botot de Saint-Sauveur :

    Edmond Botot de Saint-Sauveur, ancien Maire de Buncey, fut un grand bâtisseur ....

    Et celle d'Edmond Botot de Saint-Sauveur :

    Edmond Botot de Saint-Sauveur, ancien Maire de Buncey, fut un grand bâtisseur ....


    1 commentaire
  •  Qui n'a pas été surpris, en traversant le village de Buncey, d'apercevoir, en bordure de la D71, un très beau bâtiment, surmonté d'un clocheton et d'une girouette ?

    Ce bâtiment abrite la Mairie-Ecole du village. Il contraste avec les autres Maisons-Communes du Châtillonnais, par ses très belles proportions et son style élégant.

    inauguration de la place de la mairie à Buncey

    C'est devant ce beau bâtiment que s'est déroulé samedi 29 novembre, une bien émouvante cérémonie : le baptême de la place qui le précède.

    Monsieur Christian Bornot, Maire de Buncey, a en effet décidé de donner un nom à cette place qui n'en possédait pas : celui de l' ancien Maire qui fit construire cette Mairie-Ecole : Edmond Botot de Saint-Sauveur.

    inauguration de la place de la mairie à Buncey

    inauguration de la place de la mairie à Buncey

    Edmond Botot de Saint-Sauveur, et sa famille, habita  autrefois le château Darbois.  Monsieur Joël de Sorbier de Pougnadoresse est descendant de la famille Botot de Saint Sauveur, et c'est pourquoi Christian Bornot lui a demandé d'évoquer cet ancien maire bâtisseur, qui exerça sa charge pendant....68 ans !

    inauguration de la place de la mairie à Buncey

    inauguration de la place de la mairie à Buncey

    Ecoutons monsieur de Sorbier de Pougnadoresse :

    En 1787, à l’âge de 25 ans, Louis-Pierre BOTOT de SAINT SAUVEUR, le père de celui que nous honorons aujourd’hui, acheta « L’office de conseiller du Roi,  garde-marteau en la maîtrise particulière des Eaux et Forêts de Châtillon sur Seine ».

    Le titre de cette fonction, à l’époque, correspondrait aujourd’hui à la fonction de gestionnaire de la forêt de Châtillon sur Seine.

    Louis-Pierre BOTOT de SAINT SAUVEUR vint se fixer dès lors sur la Commune de Buncey où il acheta des terres et des bois, dont la propriété de Darbois où il résida toute sa vie.

    En 1790, Louis Pierre BOTOT de SAINT SAUVEUR fut nommé 1er maire de la Commune de Buncey, et cela en vertu du décret du 14 Décembre 1789.

    il avait alors 28 ans.

    En 1794, il épousa une Châtillonnaise, Gabrielle PERSONNE à la mairie de Châtillon sur Seine.

    De cette union naquirent à Buncey, plus précisément à Darbois, 3 enfants dont Edmond BOTOT de SAINT SAUVEUR.

    Louis-Pierre BOTOT de SAINT SAUVEUR décéda à Châtillon sur Seine en 1839 à l’âge de 77 ans.

    Il fût inhumé dans le cimetière de Buncey.

     Ainsi, dès 1787 la famille BOTOT de SAINT SAUVEUR est venue faire souche à BUNCEY, c'est-à-dire peu avant la Révolution.

    inauguration de la place de la mairie à Buncey

    inauguration de la place de la mairie à Buncey

    Edmond BOTOT de SAINT SAUVEUR est un enfant du pays.

    IL naquit le 16 Septembre 1801 à Buncey, au château de Darbois où il fit ses premières études sous la conduite d’un précepteur.

    Grand chasseur, à l’âge de 29 ans, il fut nommé lieutenant de louveterie pour l’Arrondissement de Châtillon sur Seine.

    Grand chasseur, il le restera toute sa vie. A l’âge de 90 ans il tua parait-il son dernier sanglier.

    Déjà très jeune, au contact de son père  il s’intéressa au fonctionnement et au développement de la Commune de Buncey.

    Aussi, en 1831, à l’âge de 30 ans, il fut élu maire de la Commune de Buncey.

    Nous garderons aujourd’hui d’Edmond BOTOT de SAINT SAUVEUR le souvenir d’un grand bâtisseur.

    En effet, avec le concours de son conseil municipal, il réalisa de nombreuses constructions à Buncey.

    Tout d’abord en 1834, le lavoir de Buncey situé non loin d’ici en bordure de la Seine.

    Puis, 4 ans plus tard en 1838, le bâtiment qui se trouve ici même.

    Magnifique bâtiment destiné à abriter la Mairie et l’Ecole communale.

    Ce bâtiment est remarquable par sa taille, par ses proportions, par son architecture.

    Ce bâtiment reflète bien l’homme de caractère qu’était Edmond BOTOT de SAINT SAUVEUR.

    Je remercie les maires successifs qui ont parfaitement entretenu ce bâtiment.

    Puis en 1864, il fit construire le presbytère, grande et belle maison dans le style de l’époque.

    C’est en 1883 à l’âge de 82 ans qu’Edmond décida d’animer son village en faisant fondre et poser les 3 cloches de l’église de Buncey d’un poids global de 2,8 tonnes

    Enfin, à l’âge de 90 ans, en 1891, il fit construire le bâtiment abritant le matériel des pompiers.

    Beaucoup d’autres faits ont marqué la vie de ce maire infatigable.

    Entre autres, il fut membre fondateur de la Caisse d’Epargne de Châtillon sur Seine.

    Il fut nommé au grade de Chevalier de la Légion d’Honneur en 1869 pour services rendus.

    Après avoir assumé la fonction de maire de Buncey durant 68 ans, je dis bien 68 ans, c'est-à-dire jusqu’à sa mort en 1899, Edmond s' éteignit au château de Darbois, le 20 Novembre 1899, dans sa 99ème année.   Sa sépulture se trouve dans le cimetière de Buncey.

    inauguration de la place de la mairie à Buncey

    Monsieur de Sorbier de Pougnadoresse offrit à la commune les deux portraits de Louis-Pierre et d'Edmond Botot de Saint-Sauveur ( publiés ci-dessus). Accrochés dans la salle du Conseil Municipal, ils rappelleront aux habitants leur ancien et illustre édile, et son père.

    inauguration de la place de la mairie à Buncey

    inauguration de la place de la mairie à Buncey

    inauguration de la place de la mairie à Buncey

    Pour rappeler l'attachement des Botot de Saint-Sauveur pour la forêt et pour la chasse, nous avons pu écouter de très beaux airs de vénerie, interprétés par trois sonneurs talentueux.

    inauguration de la place de la mairie à Buncey

    inauguration de la place de la mairie à Buncey

    Puis Christian Bornot découvrit la plaque qui nomme maintenant le lieu "place Edmond Botot de Saint-Sauveur", sous les applaudissement des personnalités présentes, François Sauvadet, Député et Président du Conseil Général de Côte d'Or, Hubert Brigand, Président de la Communauté de Communes et Conseiller Général, de la suppléante d'Alain Houpert Sénateur, Edwige Guegan, ainsi que les habitants de Buncey, venus très nombreux.

    inauguration de la place de la mairie à Buncey

    inauguration de la place de la mairie à Buncey

    inauguration de la place de la mairie à Buncey

    Cette plaque est l'œuvre d'Arno Mercier, accompagné ici par son jeune apprenti-sculpteur.

    inauguration de la place de la mairie à Buncey

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique