•  Anne Bouhélier est viticultrice et guide de pays à Chaumont le Bois. Elle a proposé aux visiteurs du marché de la truffe à Leuglay du 4 décembre 2016, une fort intéressante conférence sur l'origine de la vigne et la naissance du crémant dans notre Châtillonnais.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    La "Côte "Châtillonnaise qui s'étend de la vallée de la Laigne à celle de l'Ource, est très bien exposée. Elle est entourée de cultures, de résineux plantés au siècle dernier, lorsque la vigne n'existait pratiquement plus.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Les Celtes connaissaient le vin, mais ne savaient pas cultiver la vigne. Le vin qui emplit le superbe vase de Vix, venait des bords de la Méditerranée, de Grèce sans doute, et arrivait dans des amphores. Ce vin était épais et devait être filtré avant sa consommation.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Les gallo-romains cultivèrent la vigne, on a trouvé à Vertillum cette statuette de Bacchus, ainsi que de nombreux outils de tonnellerie qui le prouvent.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le développement de la culture de la vigne dans le Châtillonnais, comme ailleurs en Bourgogne, vient des abbayes. En effet les moines avaient besoin de vin pour célébrer leurs offices, mais aussi pour leur propre consommation (1/4 de litre de vin par jour pour un moine). Les abbayes recevaient aussi des visiteurs puisqu'elles pratiquaient l'hospitalité.

    Plus tard les abbayes tirèrent de la vente du vin un  bénéfice économique qui leur permit de s'enrichir.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Ce magnifique pressoir de l'abbaye de Molesme nous rappelle l'importance de son domaine viticole.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Anne Bouhélier, qui a fait de nombreuses recherches aux Archives , nous cite le cas de la Chartreuse de Lugny  qui possédait, selon l'inventaire de 1701, 250 ouvrées  de vignes soit environ 12 ha.

     En 1700 un contrat mentionnait le nom d'un vigneron qui supervisait la culture de la vigne, interdisait la culture de légumes entre les ceps, pour obtenir un vin d'excellente qualité.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Les Seigneurs, eux-aussi, possédaient des vignes, et c'étaient eux qui possédaient les pressoirs.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    La ville de Châtillon sur Seine s'enrichit avec le commerce du vin.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    La frontière entre la Champagne et la Bourgogne n'était pas la même qu'aujourd'hui, mais il n'y avait aucun préjudice pour les vins du Châtillonnais puisque, à cette époque, les appellations n'existaient pas.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Au XIXème siècle, dans certains villages comme Chaumont-le-Bois, Vannaire, Gomméville, les vignerons représenteront jusqu'à 75% de la population.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Avec l'essor métallurgique, le nombre de vignerons se réduisit, les hommes étant tentés par un salaire fixe (un peu comme les trufficulteurs cités dans la conférence précédente par Léon Wehrlen...)

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le Maréchal Marmont qui fréquentait la haute société, va connaître, au cours de repas avec la noblesse, les premiers vins "champagnisés", il était, de plus, proche de la famille Moët d'Epernay.

    Il tenta donc vers 1820, avec l'aide de spécialistes, de "champagniser" le vin de ses vignes Châtillonnaises. Mais vers 1827, il fit faillite et cette expérimentation s'arrêta.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Beaucoup de personnes travaillaient dans le secteur viticole :

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Une maison prestigieuse de Châtillon sur Seine, Lemonnier et Nouvion,  conçut un pressoir révolutionnaire qui ne nécessitait que deux hommes pour presser le raisin, on le nomma le "pressoir Châtillonnais"

    Voir à ce sujet les recherches effectuées par Anne Bouhélier sur ces pressoirs :

    http://www.christaldesaintmarc.com/les-pressoirs-anciens-du-chatillonnais-un-patrimoine-viticole-a-redeco-a64899391

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Hélas, les coups durs pour la vigne se succédèrent :

    Le phylloxéra ravagea les plants de vigne, les vignerons plantèrent alors de plants greffés qui furent peu donneurs, et des hybrides qui ne donnèrent pas des vins de qualité.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Il y eut aussi des aléas climatiques, l'arrivée du mildiou et de l'oïdium...

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le dernier événement qui précipita de déclin des vignes Châtillonnaises  fut l'arrivée des vins du midi, peu chers, par le chemin de fer...

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    La délimitation opérée entre la Champagne et le Châtillonnais  défavorisa le vignoble de notre région. Il y fut interdit d'y produire du "Champagne" et même de vendre des raisins aux maisons de l'Aube et de la Marne qui en produisaient.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    L'effervescence fut expérimentée à Molesme en 1970, avec la "méthode champenoise", mais il ne s'agissait alors que des vins pétillants que l'on appelait "mousseux".

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Heureusement les viticulteurs se mobilisèrent en 1986...

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Beaucoup des anciennes vignes avaient été arrachées autrefois et remplacées par des résineux, il fallut donc les arracher...

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    puis planter des ceps de qualité : pinots noirs et chardonnays.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    En 1975 fut créée l'appellation "crémant de Bourgogne"

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    La culture de la vigne châtillonnaise est pratiquée d'une façon assez proche de la culture des vignes de Champagne.

    On récolte, par exemple, les raisins uniquement à la main.

    Les crémants du Châtillonnais sont soumis à un élevage rigoureux qui leur permet d'être des vins effervescents de très grande qualité.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le crémant Châtillonnais est de plus en plus apprécié !

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble du Châtillonnais a obtenu le label "Vignobles et Découvertes", un parcours très intéressant, qui se nomme la "route du crémant" permet de découvrir tous les vignerons du secteur.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Et de visiter les caves , où vous serez toujours très bien accueillis, n'hésitez pas à vous y rendre...

    A Chaumont le Bois, Sylvain et Anne Bouhélier ont ouvert un petit musée fort intéressant, le musée du vigneron,  que je vous invite à découvrir....(dernière photo en bas à droite)

    http://www.christaldesaintmarc.com/le-musee-du-vigneron-a-chaumont-le-bois-a640891

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Anne Bouhélier fut très applaudie pour son riche exposé qui permit à beaucoup de visiteurs, venus souvent de très loin au marché de la truffe, de pouvoir découvrir notre si belle région et son vignoble.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

     

     


    1 commentaire
  • La première conférence était intitulée :

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Elle a été présentée par Léon Wehrlen, chercheur à l'INRA de Nancy-Lorraine.

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    En voici un petit résumé.

    La sylvi-trufficulture est un nouveau nom pour une production simultanée de bois et de truffes.

    Attention, ne pas confondre ! c'est une plantation mixte en mélange d'espèces qui vise le double objectif de production : bois d'ébénisterie issu de feuillus précieux et de truffe de Bourgogne "Tuber Uncinatum".

    La sylviculture truffière c'est la rénovation de garrigues, d'anciens vergers abandonnés, avec remise en production d'arbres truffiers déjà présents avec un enrichissement éventuel d'arbres mycorhizés à la truffe noire.

    La sylvi-trufficulture pourquoi faire ?

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Comment réussir sa plantation :

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    La sylvi-trufficulture n'est possible qu'avec la truffe de Bourgogne

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Quels arbres choisir ?

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Comment les choisir ?

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Choisir des plants mycorhizés certifiés de qualité et contrôlés par l'INRA.

    Choisir les bons plants forestiers, les espèces compatibles.

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    A quelle densité planter ?

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Après la plantation, faire attention aux nuisibles , gibier, ovins , lapins...

    La seconde conférence, présentée aussi par Léon Wehrlen nous a conté l'histoire de la truffe au cours des âges.

    Un autre petit résumé d'une très riche conférence :

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Pourquoi la truffe pousse-t-elle chez nous ?

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    La truffe a laissé de nombreuses traces dans toutes les régions, du Moyen-Âge à l'ère industrielle. On en trouve la preuve dans d'anciens livres de cuisine traditionnelle, dans la liste de marchés aux truffes réputés, dans des arrêtés administratifs, dans des documents commerciaux, dans des listes de villages producteurs.

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    La cour des rois de France Valois était approvisionnée en truffes de Bourgogne, de Champagne et de Lorraine.

    Au XVème siècle on sait qu'un forestier de Villers sous Vergy fournissait des truffes pour Philippe le Bon et Charles le Téméraire, ducs de Bourgogne, à Dijon et à Bruges.

    François Ier, emprisonné à Madrid, découvrit la truffe noire et la mit en honneur à sa table.

    Au temps de Louis XIV, le Marquis de Louvois achetait des truffes...

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    En 1836 le métier de truffier est reconnu en Bourgogne et aussi en Alsace.

    A la belle Epoque, les bourgeois étaient approvisionnés en truffes par différents métiers : bergers, charbonniers, bûcherons...

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    D'énormes quantités de truffes furent vendues dans l'est en 1892 (sans compter, nous dit Léon Wehrlen, ce qui était vendu sous le manteau !)

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Certains se livrèrent à une exploitation peu scrupuleuse de la forêt...

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Certains maires , las de se faire piller par les "truffiers du sud" , firent voter des arrêtés interdisant aux étrangers à la commune de ramasser des truffes.

    Le déclin de la truffe :

    A la fin du XIXème siècle éclata la première guerre mondiale, il y eut un exode rural dû à l'émergence de la grande industrie, l'appât d'un salaire fixe fut bien fort, et dans les années 1960-1970, on remembra les terres, on arracha les haies et on vit apparaître la grande modernisation agricole.

    La renaissance de la truffe :

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Quel avenir pour la truffe ?

    On peut penser au développement d'un tourisme de gastronomie, de transformation, d'agrotourisme. Cette renaissance induira des emplois directs et indirects.

    Léon Wehrlen fut très applaudi pour ses superbes conférences émaillées d'exemples très intéressants, instructifs et très souvent pleins d'humour ! Les conférences sur la truffe de Léon Wehrlen, ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay


    votre commentaire
  • Un marché gourmand se tenait devant la Maison de la Forêt de Leuglay...

    Des plants truffiers mycorhizés  à la tuber Uncinatum :

    Un marché gourmand et un repas truffé ont régalé les visiteurs du marché de la truffe 2016 à Leuglay...

    Des crémants Châtillonnais...

    Un marché gourmand et un repas truffé ont régalé les visiteurs du marché de la truffe 2016 à Leuglay...

    Un marché gourmand et un repas truffé ont régalé les visiteurs du marché de la truffe 2016 à Leuglay...

    Un marché gourmand et un repas truffé ont régalé les visiteurs du marché de la truffe 2016 à Leuglay...

    Un marché gourmand et un repas truffé ont régalé les visiteurs du marché de la truffe 2016 à Leuglay...

    Des truffes et pâtés truffés...

    Un marché gourmand et un repas truffé ont régalé les visiteurs du marché de la truffe 2016 à Leuglay...

    Les truites de l'Aube :

    Un marché gourmand et un repas truffé ont régalé les visiteurs du marché de la truffe 2016 à Leuglay...

    Les pains du Fournil des Templiers de Leuglay :

    Un marché gourmand et un repas truffé ont régalé les visiteurs du marché de la truffe 2016 à Leuglay...

    Dans la salle des fêtes de Voulaines les Templiers nous attendait un succulent repas truffé, préparé par Arole Dupaty, du restaurant "Le sabot de Vénus" de Bure les Templiers

    Voici le menu :

    Velouté de topinambour à la truffe de Bourgogne et escargots panés  (il y avait 5 escargots panés, mais j'en ai dégusté un avant de prendre la photo, je n'ai pu résister !):

    Un marché gourmand et un repas truffé ont régalé les visiteurs du marché de la truffe 2016 à Leuglay...

    Roulé de volaille farcie à la truffe de Bourgogne, écrasé de pommes de terre à la truffe :

    Un marché gourmand et un repas truffé ont régalé les visiteurs du marché de la truffe 2016 à Leuglay...

    Brie truffé :

    Un marché gourmand et un repas truffé ont régalé les visiteurs du marché de la truffe 2016 à Leuglay...

    Tiramisu à la truffe de Bourgogne :

    Un marché gourmand et un repas truffé ont régalé les visiteurs du marché de la truffe 2016 à Leuglay...

    Un marché gourmand et un repas truffé ont régalé les visiteurs du marché de la truffe 2016 à Leuglay...

    Celui qui n'a jamais goûté pareilles alliances de la truffe avec du salé et du sucré, ne peut imaginer le plaisir gustatif extraordinaire que l'on en retire, c'est vraiment fabuleux !

    A la fin du repas, Arole Dupaty est venu rencontrer les convives qui l'ont tous félicité pour ce repas véritablement exceptionnel...

    Un marché gourmand et un repas truffé ont régalé les visiteurs du marché de la truffe 2016 à Leuglay...

    Un marché gourmand et un repas truffé ont régalé les visiteurs du marché de la truffe 2016 à Leuglay...

    Trois conférences ont conclu ce marché de la truffe : deux sur la truffe, son histoire et la trufficulture par Léon Wehrlen, et un sur le crémant Châtillonnais par Anne Bouhélier.

    Un petit résumé de chacune de ces conférences demain.


    votre commentaire
  • Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Une grande effervescence a régné depuis huit heures, dimanche 4 décembre 2016, à l'intérieur de la Maison de la Forêt de Leuglay : en effet ce jour-là avait lieu le marché aux truffes de Bourgogne  "tuber uncinatum".

    C'était la sixième édition de ce marché aux truffes de Bourgogne, organisé par l’Association de la truffe Côte-d’Orienne en partenariat avec l’ADT52 et les Marchés gourmands à la Maison de la forêt.

    Après le nettoyage des truffes, les trufficulteurs ont préparé leurs étals...

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Et les amateurs se sont bousculés pour acquérir le diamant noir châtillonnais...

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Il faut d'abord choisir une truffe...

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    la humer pour en découvrir son parfum exceptionnel...

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    la faire peser ...

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    et l'acquérir.

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Lili la conteuse avait apporté ses livres pour enfants, sur le thème de la truffe.

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Les membres de la Confrérie de la moutarde de Dijon étaient présents au marché de la truffe.

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Les membres de la Confrérie de la Moutarde de Dijon avaient apporté une meule de pierre et certains préparaient de la moutarde en grains et l'offraient à déguster par les amateurs, à l'étage inférieur de la maison de la Forêt.

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi par de sympathiques intronisations

    Une surprise attendait les visiteurs et acheteurs à l'extérieur : la Confrérie de la truffe de Noyers était présente elle-aussi, avec ses confrères en superbes costumes...

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Raoul du Parc, président de la Maison de la Forêt de Leuglay a présenté le marché de la truffe 2016 et ses différentes animations : le marché lui même de la truffe uncinatum, mais aussi la visite de la truffière pilote, un cavage, des conférences, un repas truffé, et le marché gourmand.

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Il a accueilli avec plaisir la Confrérie de la Truffe de Noyers sur Serein qui s'est déplacée pour procéder à des intronisations.

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Christine Dupaty, Présidente de l'association la Truffe Côte d'Orienne, et Vice-Présidente de l'Association régionale des truffes de Bourgogne et de Franche-Comté (ARTBFC) a présenté le projet de truffière-pilote qui a été réalisé sur des terrains de la commune de Leuglay, elle a engagé tous les visiteurs à en faire la visite.

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Françoise Spillman Maire de Leuglay...

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Jérémie Brigand, président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais...

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    et Hervé Parmentier, Directeur du GIP du futur Parc National des feuillus de Champagne-Bourgogne, ont évoqué toutes les  richesses naturelles du territoire Châtillonnais, en particulier la présence de la "Tuber Uncinatum". La présence de la truffe de Bourgogne est dorénavant citée comme un des éléments constitutifs du Caractère du Parc national.

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le Grand Maître de la Confrérie de Bourgogne a ensuite présenté son association :

    La Confrérie de la Truffe de Bourgogne de Noyers a été créée le 24 avril 2010.

    Le but de cette confrérie est de promouvoir la truffe de Bourgogne :
    - de la promouvoir à travers l’organisation des marchés aux truffes de Noyers. 
    - de développer la gastronomie autour du diamant noir, mais aussi de promouvoir les richesses patrimoniales, gastronomiques et œnologiques  de Noyers et de son canton.

    La confrérie s’adresse aussi bien aux trufficulteurs, qu’aux gourmands, aux fins gourmets, aux restaurateurs qui travaillent la truffe, mais aussi aux viticulteurs du canton de Noyers, aux producteurs locaux, à tous ceux qui dans la région Bourgogne et même au-delà veulent défendre ce produit d’exception qu’est la truffe de Bourgogne. 
    Par contre une close du règlement intérieur peut-être dissuasif car :

    « Nul ne pourra être Confrère de la confrérie de la Truffe de Bourgogne de Noyers s’il n’aime la joie, le plaisir, la bonne chère, la truffe et la ville de Noyers et son canton ».

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le grand Maître a ensuite appelé les futurs intronisés : Jean Naudet, fondateur des pépinières Naudet de Leuglay, Jérémie Brigand Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais et Valérie Bouchard Conseillère Départementale.

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Il a ensuite résumé la vie de chacun des futurs intronisés avec beaucoup d'humour....

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Il a été demandé aux futurs intronisés de déguster du "caviar de truffe" et de boire un verre de Chablis.

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Puis, avec une longue épée, le Grand Maître a adoubé les prétendants, les faisant ainsi "confrères" de la truffe de Noyers.

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Chacun et chacune a reçu l'écharpe et la médaille de la confrérie.

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Il leur a été également demandé d'adopter un plant truffier.

    Un joyeux ban bourguignon a conclu les intronisations.

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    La journée du marché de la truffe était aussi placée sous le signe du crémant Châtillonnais.

    La société des échansons du Châtillonnais était présente et des intronisations ont également eu lieu.

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le premier intronisé "Echanson du Châtillonnais" a été Jérémie Brigand...

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le second a été Eric Dudouet, Maire d'Etalente, Vice-Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais, en charge du Tourisme.

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Pas une épée pour adouber, mais un cep de vigne !

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Et, bien sûr, les intronisés ont été invités à boire du crémant...

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Entre chaque intronisation, un air bourguignon a été joué par l'échanson André Cartier...Joyeux enfants de la Bourgogne par exemple.

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi par de sympathiques intronisations

    Et un ban bourguignon a terminé cette joyeuse cérémonie...

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    Le marché aux truffes de Bourgogne 2016, à la Maison de la Forêt, a été suivi de sympathiques intronisations

    La suite de cette belle journée, demain....


    2 commentaires
  •  C'était un pari audacieux : préparer un repas aux truffes, du plat principal au dessert...un pari gagné haut la main par Arole Dupaty, du restaurant "Le sabot de Vénus" à Bure les Templiers, et par sa complice Monique Salera qui fut la célèbre "Dame d'Aquitaine" après avoir tenu "l"auberge de la Charme" à Prenois.

    Arole, ici, râpe des truffes fraîches qui seront incorporées aux mets...quel parfum !

    Monique Salera et Arole Dupaty ont concocté un délicieux déjeuner truffé, proposé après le marché de la truffe 2013 à Leuglay !!

    Tandis que Monique s'apprête à réaliser le plat principal...

    Monique Salera et Arole Dupaty ont concocté un délicieux déjeuner truffé, proposé après le marché de la truffe 2013 à Leuglay !!

    La salle communale de Leuglay-Voulaines, était remplie de gourmets, qui n'ont pas regretté leur présence, tant le repas a été...exceptionnel !

    Monique Salera et Arole Dupaty ont concocté un délicieux déjeuner truffé, proposé après le marché de la truffe 2013 à Leuglay !!

    Monique Salera et Arole Dupaty ont concocté un délicieux déjeuner truffé, proposé après le marché de la truffe 2013 à Leuglay !!

    Des tagliatelles crémées aux truffes fraîches, et du foie gras poêlé, hum...un délice !

    Monique Salera et Arole Dupaty ont concocté un délicieux déjeuner truffé, proposé après le marché de la truffe 2013 à Leuglay !!

    Monique Salera et Arole Dupaty ont concocté un délicieux déjeuner truffé, proposé après le marché de la truffe 2013 à Leuglay !!

    Nous avons choisi un pinot noir 2010 de Claude Gheeraert de Mosson, viticulteur, mais aussi caveur de truffes...Il était bien sûr possible de déjeuner avec du vin blanc, et même avec du crémant...

    Monique Salera et Arole Dupaty ont concocté un délicieux déjeuner truffé, proposé après le marché de la truffe 2013 à Leuglay !!

    Un Brie truffé, accompagné d'une salade au vinaigre balsamique, quel beau mariage de saveurs...

    Monique Salera et Arole Dupaty ont concocté un délicieux déjeuner truffé, proposé après le marché de la truffe 2013 à Leuglay !!

    Monique Salera et Arole Dupaty ont concocté un délicieux déjeuner truffé, proposé après le marché de la truffe 2013 à Leuglay !!

    Arole met la dernière main à ses tiramisus parfumés au... "ratatruffe" !

    Monique Salera et Arole Dupaty ont concocté un délicieux déjeuner truffé, proposé après le marché de la truffe 2013 à Leuglay !!

    Monique Salera et Arole Dupaty ont concocté un délicieux déjeuner truffé, proposé après le marché de la truffe 2013 à Leuglay !!

    Monique Salera et Arole Dupaty ont concocté un délicieux déjeuner truffé, proposé après le marché de la truffe 2013 à Leuglay !!

    Nous n'avons pu que nous extasier en goûtant ce dessert d'exception, fin, racé...Aurions pu nous imaginer que la truffe pouvait sublimer un dessert ? eh bien c'était le cas...

    Monique Salera et Arole Dupaty ont concocté un délicieux déjeuner truffé, proposé après le marché de la truffe 2013 à Leuglay !!

    Le repas s'est déroulé dans la joie et la convivialité, tout fut parfait, les plats, l'ambiance..

    Vivement l'année prochaine !!

    Monique Salera et Arole Dupaty ont concocté un délicieux déjeuner truffé, proposé après le marché de la truffe 2013 à Leuglay !!

    Christine Dupaty, présidente de l'association Truffe Côte d'Orienne, a remercié tous les participants à ce repas mémorable, et bien sûr les deux cuisiniers.. La salle les a salués d'un ban bourguignon, comme il se doit.

    Monique Salera et Arole Dupaty ont concocté un délicieux déjeuner truffé, proposé après le marché de la truffe 2013 à Leuglay !!

    Monique Salera et Arole Dupaty ont concocté un délicieux déjeuner truffé, proposé après le marché de la truffe 2013 à Leuglay !!

    Sylvain Boulangeot a donné le résultat du concours de pesées de truffes Bravo aux  gagnants pour leur perspicacité !!!

    Monique Salera et Arole Dupaty ont concocté un délicieux déjeuner truffé, proposé après le marché de la truffe 2013 à Leuglay !!

    Monique Salera donne maintenant des cours de cuisine, voici le lien auquel vous pourrez vous référer si vous voulez y participer :

    http://www.cotedor-tourisme.com/bourgogne/les-cours-de-cuisine/l-atelier-culinaire-de-monique-salera-chef-de-cuisine_ASCBOU0210000426_fiche.html

     


    1 commentaire
  • Le troisième marché de la truffe aura lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Pour la troisième année, un marché aux truffes a eu lieu à la maison de la forêt à Leuglay.

    Avant la vente, des contrôleurs ont procédé au nettoyage des "diamants noirs", les "tuber uncinatum", sous le regard attentif des trufficulteurs.

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Rien n'échappe à la lampe frontale de ce "caniffeur" : oribates, collemboles, iules,enchytréides et autres larves doivent être retirés, la "gleba" doit être exempte de prédateurs et donc nettoyée avant la vente...

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    On hume, on contrôle, on note, on pèse la récolte de chaque trufficulteur....

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Christine Dupaty, la Présidente de l'Association "Truffe Côte d'Orienne" , a accueilli les visiteurs, c'est elle qui devait ouvrir le troisième marché aux truffes de Leuglay.

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    En réalité c'est notre Député, Président du Conseil Général, ancien ministre François Sauvadet qui s'est emparé de la clochette et a ouvert le marché, à la grande joie de tous ...

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Des truffes Tuber Uncinatum lui ont été remises, à son grand plaisir !! cette truffe, la nôtre, la Côte d'Orienne, est la meilleure, foi de bourguignonne !! meilleure et moins chère que la truffe du Périgord. Elle s'est  négociée à seulement 350 euros le kilogramme.

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    François Sauvadet, interrogé par Lucia Rambaud, correspondante du Bien Public, a assuré que le Conseil Général  encourage la filière truffes  qui participe à l'économie des propriétaires forestiers et à l'image de la Bourgogne.

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Les vendeurs ont préparé leurs truffes, la vente a pu commencer...

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Odile Gheeraert avait préparé des toasts au beurre truffé et au fromage truffé, qu'elle offrait aux visiteurs, avec le sourire, un délice !

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Quel parfum !

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    L'association Truffe de Bourgogne vendait le livre "La truffe de Bourgogne" de G.Chevalier et H.Frochot.

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Au dehors, on pouvait se procurer des plants truffiers mycorhizés....

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Des truffes en bocaux...

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Des huiles parfumées à la truffe...

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Les truites de l'Aube étaient là elles aussi...

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Claude Gheeraert, viticulteur à Mosson, (mais aussi trufficulteur), présentait ses vins et crémants...

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Sylvain Boulangeot animateur à la Maison de la Forêt de Leuglay, faisait peser des truffes aux visiteurs. Celui qui trouvera le bon poids les emportera...

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Le troisième marché de la truffe a eu  lieu à la Maison de la Forêt le 1er décembre

    Après une conférence sur la truffe, donnée par Jean-Claude Pargney, professeur aux Universités, un déjeuner truffé a été servi aux amateurs, dans la salle des fêtes de Leuglay-Voulaines, ce fut une parfaite réussite...

    Compte-rendu demain.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique