• "Les perturbateurs endocriniens" une conférence  de Lydie Suty pour l'ACC

     Les perturbateurs endocriniens

    par   Lydie Suty

     Comme leur nom l'indique les "Perturbateurs endocriniens" sont des composés chimiques susceptibles de provoquer des troubles et dysfonctionnements de notre système endocrinien. Pour mieux comprendre la nature et l'importance de ces perturbations, il faut tout d'abord faire le tour du système endocrinien c'est-à-dire des principales glandes endocrines et des nombreuses hormones qu'elles synthétisent et diffusent dans l'organisme pour en réguler la plupart des fonctions. Nous étudierons ensuite les principaux perturbateurs endocriniens connus à ce jour et leurs effets sur l'organisme : troubles du sommeil, malformations, puberté précoce, cancers etc...Enfin , nous aborderons quelques aspects de la prévention et de la législation.

    Cette conférence, à la portée de tous, permettrra de faire le point sur les connaissances et les hypothèses sur ce sujet préoccupant devenu un problème de société.

    Conférence proposée par l'Association Culturelle Châtillonnaise-UTB. Elle aura lieu le lundi 16 décembre 2019, à 14h30, salle de conférences de la mairie de CHATILLON-sur-SEINE, rue du président CARNOT. Entrée 5€  pour les adhérents, 6€   pour les non-adhérents.

     Titulaire d'un doctorat et d'une HDR en Sciences de la vie, Lydie Suty, était chercheur à l'Institut National de la Recherche Agronomique. Spécialiste des interactions entre la plante et son environnement. Auteur de nombreuses publications dans des revues scientifiques internationales et de plusieurs livres de vulgarisation scientifique, Lydie Suty est actuellement chargée de cours à l'Université de Bourgogne et à l'Institut Français d'Herboristerie. Elle est aussi Chevalier de l'Ordre du Mérite Agricole .


    votre commentaire
  •  Après la conférence de Pierre Potherat sur les marais tufeux du plateau de Langres, Marie-Geneviève Poillotte a évoqué la flore exceptionnelle de ces marais tufeux.

    Tout d'abord quelques photos de marais tufeux .

    Le marais tufeux du moulin de Saint-Germain le Rocheux :

    La flore des marais tufeux du plateau de Langres, une conférence de Marie-Geneviève Poillotte pour la Société Mycologique du Châtillonnais

    Le bas marais de la Côte à Lallier à Voulaines les Templiers :

    La flore des marais tufeux du plateau de Langres, une conférence de Marie-Geneviève Poillotte pour la Société Mycologique du Châtillonnais

    Le marais tufeux, ou marais de pente, du Creux du Parc dans la vallée du Brevon à Busseaut :

    La flore des marais tufeux du plateau de Langres, une conférence de Marie-Geneviève Poillotte pour la Société Mycologique du Châtillonnais

    La mousse pousse dans les marais tufeux, elle prend pied sur le tuf avec de petits crochets.

    Voici la mousse avant dépôt de tuf :

    La flore des marais tufeux du plateau de Langres, une conférence de Marie-Geneviève Poillotte pour la Société Mycologique du Châtillonnais

    La mousse est ensuite peu à peu recouverte de dépôt calcaire .

    La flore des marais tufeux du plateau de Langres, une conférence de Marie-Geneviève Poillotte pour la Société Mycologique du Châtillonnais

    La flore des marais tufeux :

    Carex flacca, marais de Combe Noire, forêt domaniale de Châtillon sur Seine :

    La flore des marais tufeux du plateau de Langres, une conférence de Marie-Geneviève Poillotte pour la Société Mycologique du Châtillonnais

    Gentiane pulmonaire (gentiana pneumonanthe) marais de la Côte à Lallier sur Voulaines les Templiers :

    La flore des marais tufeux du plateau de Langres, une conférence de Marie-Geneviève Poillotte pour la Société Mycologique du Châtillonnais

    Orchis de Traunsteiner (Dactylorizha traunsteinerie) , orchidée liée aux marais tufeux de pente, marais de Combe Noire en forêt domaniale de Châtillon sur Seine :

    La flore des marais tufeux du plateau de Langres, une conférence de Marie-Geneviève Poillotte pour la Société Mycologique du Châtillonnais

     Parnassie des marais (parnassia palustris), marais tufeux de la Combe Baudot :

    La flore des marais tufeux du plateau de Langres, une conférence de Marie-Geneviève Poillotte pour la Société Mycologique du Châtillonnais

    Swertie vivace (Swertia perenis) , marais tufeux de Tête Vaillant, forêt domaniale de Châtillon sur Seine, route Mathey :

    La flore des marais tufeux du plateau de Langres, une conférence de Marie-Geneviève Poillotte pour la Société Mycologique du Châtillonnais

    Marais tufeux d'Echalot : Rossolis à feuilles rondes (drosera rotundifolia) plante carnivore :

    La flore des marais tufeux du plateau de Langres, une conférence de Marie-Geneviève Poillotte pour la Société Mycologique du Châtillonnais

    Inflorescence de la Ligulaire de Sibérie :

    La flore des marais tufeux du plateau de Langres, une conférence de Marie-Geneviève Poillotte pour la Société Mycologique du Châtillonnais

    Ligulaire de Sibérie (ligularia sibericus) , marais de pente de Combe Noire, forêt domaniale de Châtillon sur Seine :

    La flore des marais tufeux du plateau de Langres, une conférence de Marie-Geneviève Poillotte pour la Société Mycologique du Châtillonnais

    Sabot de Vénus (cypridemium calceolus) marais tufeux de Val Charbon , forêt domaniale de Châtillon sur Seine :

    La flore des marais tufeux du plateau de Langres, une conférence de Marie-Geneviève Poillotte pour la Société Mycologique du Châtillonnais

    Merci à monsieur et madame Poillotte pour la transmission de leurs superbes photos.

    J'avais déjà pu observer la ligulaire de Sibérie :

    http://www.christaldesaintmarc.com/une-fleur-protegee-la-ligulaire-de-siberie-a15193895


    votre commentaire
  •  

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    Les marais tufeux du Plateau de Langres

     Conférence de Pierre Potherat et Marie Geneviève Poillotte 

    Âgées de plus de 10 000 ans, ces formations sont des reliques de la dernière glaciation. Elles ont pu être conservées dans des environnements froids tels que ceux rencontrés dans les forêts du plateau de Langres en général et du Châtillonnais en particulier.

    Caractérisées par l’accumulation de dépôts carbonatés incrustants sur de la végétation, aux émergences de sources pétrifiantes, elles sont composées de marécages sur pentes ou de vasques et cascades étagées du plus bel effet esthétique.

    Les conférenciers se sont attachés à présenter la genèse de ces formations typiques de notre région ainsi que la flore spécifiquement montagnarde qui les accompagne.

    Je rendrai compte de ces conférences en deux articles.

    Voici les deux conférenciers Marie-Geneviève Poillotte et Pierre Potherat, aux côtés de Luc Lefray, Président de la Société Mycologique du Châtillonnais.

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    Luc Lefray a rappelé les nombreuses actions de la Société Mycologique du Châtillonnais.

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    Pierre Potherat  a présenté tout d'abord son étude approfondie sur les marais tufeux.

    Merci à lui de m'avoir transmis toute sa conférence et de m'avoir autorisée à la publier.

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    "Les marais tufeux du Plateau de Langres", une conférence proposée par la Société Mycologique du Châtillonnais

    Demain Marie-Geneviève Poillotte présentera  la flore des marais tufeux avec de superbes photos.

     Rappel de quelques articles déjà publiés sur ce blog.

    Le marais tufeux du moulin, à saint Germain le Rocheux :

    http://www.christaldesaintmarc.com/le-marais-tufeux-du-moulin-a-saint-germain-le-rocheux-a5836901

    Le marais tufeux du Cônois :

    http://www.christaldesaintmarc.com/le-marais-tufeux-du-conois-a4637931

    Un petit marais tufeux bien aménagé près de Recey sur Ource, le Marais des Brosses :

    http://www.christaldesaintmarc.com/le-marais-tufeux-des-brosses-a6686812

     Le marais tufeux de Chalmessin (52) :

     http://www.christaldesaintmarc.com/le-marais-tufeux-de-chalmessin-haute-marne-a178002096

     


    votre commentaire
  • "Promenons-nous" un très joli spectacle musical pour les tout-petits bientôt au TGB

    Promenons-nous - Les Tout-Petits Patapons

    Mercredi 18 décembre 2019 à 10h30 et 16h30

     Ce spectacle musical a été conçu comme un véritable mini concert pour les Tout-petits. Accompagnées au violoncelle par Isabelle Vuarnesson (violoncelliste d’Anne Sylvestre et professeure au conservatoire de Saint-Mandé), Daphné Souvatzi (mezzo-soprano et comédienne) et Charlotte Pinardel (comédienne, chanteuse et guitariste) interprètent une douzaine de chansons et comptines mettant en scène des animaux : du bébé araignée à Nestor l’alligator en passant par la petite chenille et les Lapinous, dans un décor enchanté d’arbustes, d’herbes folles et fleurs parfumées.

    C’est une promenade musicale d’une demi-heure qui ravira petits et grands. D’une grande exigence musicale et avec des arrangements originaux, ces mélodies et scènettes entrainent le mini public dans une fantaisie poétique, du rock and roll à la berceuse sans oublier quelques escapades dans l’univers des comptines, le tout agrémenté de jeux de doigts et de percussions corporelles.

    Des représentations du lundi 16, mardi 17, jeudi 19 et vendredi 20 décembre sont offertes par la CCPC aux classes maternelles du territoire.

    Les représentations du mercredi 18 décembre s’adressent aux petits non scolarisés et leur famille.

    Mise en scène et arrangements musicaux : Annabel de Courson

    Avec : Charlotte Pinardel (chant, guitare et jeu)

    Daphné Souvatzi (mezzo-soprano et jeu)

    Isabelle Vuarnesson (violoncelle)

    et/ou Annabel de Courson (bandonéon)

    Durée : 30 min

    Salle Kiki de Montparnasse

    A partir de 10 mois

    Tarif unique 4 euros

    Plus d’infos : 03 80 91 39 51

    www.theatregastonbernard.fr et page Facebook du théâtre.

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

     En partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Or, le collège Fontaine des Ducs a décidé d’organiser tout au long l’année des actions de préparation à l’orientation après la troisième.

    Lundi 3 et mardi 4 décembre, tous les élèves de troisième, répartis en groupe de 7 à 10 , avaient pour mission de « créer le futur job du Châtillonnais ».

    Encadré par un intervenant de la CCI ou par leur professeur principal, chaque groupe a imaginé un emploi porteur dans un avenir proche pour notre secteur. Ils avaient pour mission de lister les formations permettant d’y parvenir, de mesurer les points positifs et les inconvénients, de trouver les compétences nécessaires à mobiliser, de déterminer le public cible et d’imaginer ce que pourrait-être une journée type de ce futur job.

    L’ensemble de ces points devaient être résumés sur un document de leur choix, les dix groupes ont choisi la réalisation d’une affiche.

    Le point d’orgue de cette action s’est déroulé mardi soir à l’espace rencontre Luc Schréder, gracieusement mis à disposition par la municipalité de Châtillon sur Seine.

    Lors de cette soirée, chaque groupe devaient présenter leur travail devant leurs familles et un jury de 5 professionnels chefs d’entreprises du Châtillonnais et présidé par monsieur Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine.

    C’est donc près de 200 personnes qui étaient présentes.

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

     Chaque travail était évalué selon des critères prédéterminés avec une voix par familles à hauteur de 30% de la note finale et les 70 % restant correspondaient à la note attribuée par les professionnels.

    Chaque groupe a donc défilé sur scène pour montrer leur affiche qui était projetée et pour en faire une présentation orale.

    En préambule, Monsieur le Maire a rappelé le plaisir qu’il avait à assister à ce genre de manifestation et l’implication sans faille de la municipalité lorsque qu’on parlait d’avenir dans le Châtillonnais.

    Monsieur Bécourt , principal du collège a détaillé les différentes étapes de l’orientation professionnelle qu’auraient à suivre cette année  les élèves et leur famille. Il a rappelé l’importance de ces différentes phases et a invité les familles à prendre contact avec les équipes du collège (direction, professeurs principaux et la conseillère d’orientation appelée dorénavant psychologue d’éducation nationale).

    Enfin, Monsieur Galland, représentant de la CCI a présenté la CCI et les actions qu’elle menait

    Après ces propos liminaires, c’était au tour des élèves d’œuvrer.

    Le groupe A nous a présenté sa vision à travers la nécessité de la présence d’un ophtalmologue sur notre secteur.

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Le groupe B pense que dans la continuité du parc National récemment crée un parc ludique trouverait sa place.

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Pour le groupe C, c’est l’animateur d’activité de pleine nature qui s’impose.

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Pour le groupe D , c’est quelque chose de similaire sur lequel ils se sont investis : guide de richesses naturelles.

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Le groupe E pense qu’Architecte de Lieux insolites pourrait se développer dans l’avenir.

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Le groupe F nous a décrit la création d’un parc de loisirs.

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Le groupe G penche plutôt pour une entreprise de créations évènementielles.

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Un autre type de parc de loisirs pour le groupe H.

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Le groupe I nous a présenté une entreprise de livraisons écologiques.

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Et enfin le groupe J un complexe sportif.

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais

    Tout long des présentations chaque votant a noté chaque groupe sur les critères prédéfinis.

    Les bulletins ont été dépouillés pendant un moment de convivialité très bien achalandé offert par la CCI.

    Le public est alors retourné dans la salle pour assister aux résultats.

    Monsieur le Maire a appelé les lauréats à le rejoindre sur scène :

    C’est le groupe E, Architecte de lieux atypiques qui a remporté tous les suffrages devant le groupe I pour la livraison écologique et le groupe G entreprise évènementielle.

    Chaque membre du groupe s’est vu remettre respectivement des bons d’achats de 30€, 20€ et 10€.

    C’est le groupe A, ophtalmologue, qui a été le coup de cœur du jury des professionnels.

    La CCI les a récompensés par un sac contenant différents lots.

    Les élèves de troisième du collège Fontaine des Ducs ont imaginé le futur job du Châtillonnais


    votre commentaire
  • La légende du Puits-Milieu

     Quelque part en Orient, Djolen, musicien du Roi et son fils Tiaren, partent lever le sortilège qui a frappé la petite Cassandra.

    Dans un décor à l'esthétique soignée et chaleureuse, les sons se sont mêlés  à la parole, laissant les spectateurs faire leurs chemins d'imaginaire.

    "La légende du Puits-Milieu", un spectacle musical plein de mystères a ravi les enfants des écoles...et les adultes !

    "La légende du Puits-Milieu", un spectacle musical plein de mystères a ravi les enfants des écoles...et les adultes !

    Il est question du Puits-Milieu, un endroit unique, si profond qu'on y entend le battement du cœur de la terre.

    "La légende du Puits-Milieu", un spectacle musical plein de mystères a ravi les enfants des écoles...et les adultes !

    Jouée en direct, la musique s'enrichit de techniques d'enregistrements "invisibles", faisant naître comme par magie des paysages sonores propices à l’éveil des sens. Les instruments, gongs, zarb, udu, rhombe, didjeridoo, bol chantant et autre arrosoir, sont autant d’objets sonores à la beauté étrange et fascinante, à découvrir par les yeux et les oreilles.

    "La légende du Puits-Milieu", un spectacle musical plein de mystères a ravi les enfants des écoles...et les adultes !

    Pour trouver le remède qui guérira la princesse Cassandra, il faudra parcourir des lieues, nager dans des rivières...

    "La légende du Puits-Milieu", un spectacle musical plein de mystères a ravi les enfants des écoles...et les adultes !

    et arriver enfin au Puits-Milieu au fond duquel se trouve ce qui guérira la princesse...

    "La légende du Puits-Milieu", un spectacle musical plein de mystères a ravi les enfants des écoles...et les adultes !

    La cruche remontée ne contiendra pas d'eau, mais  elle-même, par la musique qu'elle dégage, fera des miracles...

    "La légende du Puits-Milieu", un spectacle musical plein de mystères a ravi les enfants des écoles...et les adultes !

    Ce sera la fête au pays lorsque la petite princesse sera enfin guérie...tous les instruments joueront ensemble joyeusement...rythmés par les jeunes spectateurs....

    "La légende du Puits-Milieu", un spectacle musical plein de mystères a ravi les enfants des écoles...et les adultes !

    qui n'ont pas ménagé leurs applaudissements !

    "La légende du Puits-Milieu", un spectacle musical plein de mystères a ravi les enfants des écoles...et les adultes !

    Alexis Louis-Lucas a ensuite dialogué avec le jeune public qui a posé beaucoup de questions sur l'histoire, les instruments utilisés, la mise en scène etc...

    "La légende du Puits-Milieu", un spectacle musical plein de mystères a ravi les enfants des écoles...et les adultes !

     Écriture, musique et jeu : Alexis Louis-Lucas

    Mise en scène : Jacques Arnould

    Régie lumière et son : Aurélien Chevalier

     


    1 commentaire
  • Lors d'une réunion de famille, notre cousin Jean Verniquet, dont la famille possédait autrefois le Moulin de Gomméville, m'a confié avoir écrit l'histoire de son moulin familial, agrémentée de photos.

    La consultant, j'ai trouvé cette étude très intéressante car les moulins font partie du patrimoine du Châtillonnais et bien que ne fonctionnant plus, il est bon de s'en souvenir.

    A ma demande, il a accepté de me donner son étude pour que je la publie, merci à lui.

    L'histoire du moulin de Gomméville paraîtra en cinq épisodes, les lundis.

    En voici la première partie :

    "C’était un moulin ! Quand j’ai cessé de faire de la farine, j’ai fait de l’électricité pour mes besoins, ma lumière mon chauffage… tout ça, quoi !Je produis une force motrice, je prends de l’eau mais je redonne tout. On est quitte ! "

    L'histoire du moulin de Gomméville, par Jean Verniquet...

    (Le déversoir, le moulin en 1999)

     C’est en ces termes que mon père Marius Verniquet (1905-1997) présentait son « royaume » dans l’émission "Carré Vert de France 3 (l’enfance d’un fleuve-1992)".

    Sa dernière phrase, un peu malicieuse, faisait allusion au droit d’usage attaché au site depuis des siècles.

    Au Moyen-Âge, l’abbaye de Clairvaux possédait un établissement religieux à Gomméville. Un pré, situé en aval du moulin porte toujours  ce nom. (A cet endroit, en 1960, à la suite des travaux de curage de la Seine, j’ai moi-même extirpé un élément de colonne romane des  graviers rejetés par la pelleteuse)

    Avant la Révolution, ce bien appartenait aux bénédictins de Pothières.

    Selon un procès verbal du 5mars 1791, le moulin avait été adjugé comme Bien National, « avec ses biefs, sous-bief et toutes ses dépendances » au profit d’un certain Louis Gradot.

    En 1801, Edme Verniquet (1772-1851) le grand-père de mon arrière-grand père*, était meunier à Gomméville. Il acheta le moulin en 1816.
    Dans cette vaste famille, un « Edme » peut en cacher un autre… on en compte au moins sept depuis 1595, tous originaires de Châtillon ou de ses environs, maîtres charpentiers ou arpenteurs du roi.

    Celui-ci était né à Thoires où ses parents (Nicolas Verniquet et Marguerite Arbelot) étaient meuniers.Un autre s’était marié à Belan sur Ource en 1763. C’était son arrière petit cousin, architecte et auteur d’un Grand Plan de Paris magistral, détaillant l’ensemble des rues et des bâtiments du Paris de l’Ancien Régime. Ce dernier n’eut qu’une fille qui resta sans enfant.

    *4 enfants sont nés à Gomméville, de son mariage avec Anne Garnier. Leur fils aîné Denis (1801-1882) devint prêtre, le second Jean-Baptiste (1807-1844) fut meunier à Gomméville. La troisième Anne, épousa le meunier de Molesme, Jacques Bourdot. La cadette, Victorine, épouse de Edme Ronot à Pothières était la grand-mère de Paul Terrillon (1887-1967) fondateur de la Société des Emballages (bois et contreplaqués) de Mussy.

    Le Règlement d’eau de 1832

    Edme Verniquet contemple le nouveau pont de pierre dont la construction s’achève, très élégant avec ses cinq arches et son parapet gracieusement galbé, sur lequel sont gravés les 4 chiffres 1.8.2.3. au droit de chacune des piles. Il se propose de rénover ses installations.

    Deux vieilles roues à aube, décalées l’une par rapport à l’autre, actionnent les meules d’une huilerie et d’un moulin à blé installés dans de vieux bâtiments, sur la rive droite de la Seine.

    (La vieille roue à aubes en 1933)

    L’autorisation de transférer son moulin à huile de la rive droite à la rive gauche lui est accordée par l’ordonnance royale du 4 février 1832 qui établit aussi le Règlement de l’Eau.

    Des prescriptions sont imposées concernant les niveaux d’eau, la hauteur et la largeur des vannes motrices et des vannes de décharge, leur manœuvre en cas de crue, ainsi que l’entretien du site.

    " Louis-Philippe, Roi des Français à tous presens et à venir, Salut !

    Nous ordonnons ce qui suit (notamment)

     (Art 3) Le Sieur  Verniquet arasera exactement au même niveau toutes les parties deson déversoir… et l’entretiendra toujours dans le même état sans y laisser former d’atterrissements…

    « (Art5)Il pourra conserver les anguillères qui existent au point F, mais il devra détruire toutes celles du vannage de ses usines.

    « (Art 13) Les plantations et anguillères qui obstruent les déversoirs seront enlevées dans les délais qui seront fixés par le Préfet

    « (Art 16) Faute par le Sieur Verniquet de se conformer aux conditions qui lui sont imposées, la présente ordonnance sera considérée comme non avenue et les lieux seront remis, à ses frais, dans leur premier état."

    Gomméville est un village inondable. Ces prescriptions tendent plus à garantir l’écoulement des eaux en cas de crue qu’à favoriser la migration des poissons. A l’époque, la rivière est si poissonneuse, des brochets, des anguilles, des truites. Cette question ne se pose pas.

    En 1838, Edme a 66 ans, il remet son affaire à son fils Jean-Baptiste, mais celui-ci décède en 1844 à l’âge de 37 ans.

    Arsène(1840-1915) son petit gars est bien trop jeune pour prendre la relève, sa maman se remarie.

    Le moulin est vendu à monsieur Maître de Châtillon en 1850.

    Arsène va grandir et faire l’apprentissage du métier dans diverses localités de l’Aube. Fort de son expérience, il revient à Gomméville en 1870 pour exploiter le moulin natal en qualité de fermier.

    Il entre alors dans un moulin tout neuf. Quinze ans plus tard, il sera le régisseur des biens d’Achille Maître et ira habiter Châtillon .

    (Le rouet de fosse en 2008)

    Une rénovation totale

    Un immeuble de quatre étages, très fonctionnel, vient d’être érigé au bord de la route, sur les fondations des anciennes constructions ; des bâtiments annexes sont aménagés de chaque côté du bief. La roue de l’huilerie a été remontée sur la rive gauche, ainsi que l’atteste le Procès-Verbal de recolement de 1859.

    Cependant la puissance hydraulique installée reste faible. En 1869, l’Ingénieur des Ponts et Chaussées accorde l’autorisation d’élargir les vannes motrices de 2m (soit 50%) ce qui réduit d’autant la largeur du vannage de décharge pour le passage de l’eau en cas de crue.

    Les habitants du bas du village craignent d’être inondés, la contestation s’installe.
    Achille Maître concède à la Commune une prise d’eau dans le bief, pour l’alimentation du nouveau lavoir, ce qui calme les esprits.

    Sur la rive droite, une turbine horizontale Fontaine toute récente remplace la roue à aubes. Le rendement énergétique est bien meilleur mais c’est dangereux pour les anguilles qui peuvent se faire tronçonner par le rotor*

    *Pour autant, je ne crois pas que les moulins et leurs barrages soient la cause majeure de la disparition des anguilles. Dans les années trente on pouvait acheter des anguilles vivantes au moulin. Mes grands-parents les conservaient dans un bassin alimenté par l’eau de la Seine dans la cave du moulin.

    A côté du moulin à blé, cette turbine peut actionner un battoir que la maison Dhotel-Montarlot a monté dans l’annexe au bord de la route, ainsi qu’un banc de sciage à lame circulaire qui peut débiter en solives et en chevrons des arbres longs de six mètres.

    L'histoire du moulin de Gomméville...

    (Transmission au sous-sol)

    L'histoire du moulin de Gomméville...

    (La pause au battage en 1935)

    Quelques années plus tard, sur la rive gauche, l’huilerie sera arrêtée et sa meule utilisée pour le broyage de granulats  provenant des fours à chaux qui fonctionnent sur les coteaux (D’où l’appellation "cimenterie" longtemps donnée à ce local)

    De nouvelles machines de meuneries sont installées :

    Décortiqueur, trieur, tarare pour le nettoyage et la préparation des grains à moudre.

    Appareils de broyage à cylindres cannelés ou lisses

    Bluteries rotatives pour le tamisage des moutures, elles sont équipées de toiles dont les mailles sont de plus en plus fines, d’abord mécaniques puis en soie.

     Le rebouchage des trous de mites dans les soies de blutage avec de la colle à farine était un travail pour les enfants du meunier.

    Des élévateurs à godets, des vis d’Archimède, ainsi qu’un monte-sac mécanique permettent le transfert des différents produits d’une machine et d’un étage à l’autre.

    Les conditions de travail sont dures dans ce grand bâtiment glacial en hiver, avec cette poussière impalpable qui emplit les poumons : les meuniers sont asthmatiques, c’est bien connu.

    L'histoire du moulin de Gomméville...

    (la commande de la scierie en 2008)

    Deux paires de meules en pierre cerclées de fer grondent dans leur caisson cylindrique en bois.L’une est dédiée à la fabrication de pouture (mouture d’orge et d’avoine pour les animaux), l’autre écrase du blé suivant le principe ancestral de la « mouture à façon », encore très pratiqué pour la fabrication du pain familial.

    Le cultivateur apporte son grain au moulin et repart avec sa farine. Il s’agit d’une mouture grossière tamisée par passage au « bluteau ». Le meunier se rémunère en nature en prélevant 5 à 10% du grain à moudre.

    Le cultivateur a le choix de faire son pain lui-même s’il dispose d’un four, ou de  porter sa farine chez le boulanger qui se rémunère au passage en nature lui aussi.

    Il y a aussi la possibilité d’un circuit direct blé-farine-pain ;

    C’est pratique : pas de papiers, pas de taxes, pas de sous, avec du pain « bio » et complet en prime.

    L'histoire du moulin de Gomméville...

    (transmission au premier étage)

     La scierie fonctionne sur le même principe. Les gens apportent des arbres qu’ils  ont parfois abattus eux-mêmes.

    Ce sont souvent de mauvais sapins, noueux, qui serrent la lame en se tordant, c’était très dangereux.

    Dans les années cinquante, mon père faisait cela pour rendre service occasionnellement. Le bruit strident de la lame qui entrait dans le bois à pleine puissance me faisait peur.

    L'histoire du moulin de Gomméville...

    (banc de sciage en 2008)

    La suite, lundi prochain !


    1 commentaire
  • Le Conseil de Développement Economique et Social du Pays Châtillonnais (CDESPC) a organisé une soirée destinée à  présenter à ses adhérents les actions de la Communauté de Communes (CCPC) pour valoriser le tourisme et donc l'économie de notre région.

    Monsieur Vacheyrout, Président du CDESPC a rappelé le rôle du Conseil de Développement qui est d'aider la CCPC, et contribuer à l'information et aux échanges.

    "Economie du Tourisme en Châtillonnais"  une étude menée par le Conseil de Développement Economique et Social du Pays Chatillonnais avec l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais

    Eric Dudouet, Président de la Commission Tourisme de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais a voulu durant cette soirée faire le point sur le tourisme dans le châtillonnais, proposer des stratégies, des projets.

    "Economie du Tourisme en Châtillonnais"  une étude menée par le Conseil de Développement Economique et Social du Pays Chatillonnais avec l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais

    Il existe actuellement 500 hébergements dans le Châtillonnais (Hôtels,gîtes, chambres d'hôtes, hébergements insolites). La restauration est par contre limitée à Châtillon.

    Les locations ont lieu sur douze semaines en moyenne. Il existe des activités de loisirs, des sentiers de randonnée, des circuits VTT.

    La Maison de la Forêt propose des sorties-découvertes, une association "Les loups Polaires" propose des animations, beaucoup d'événements animent le territoire, font connaître les produits locaux, les commerces Châtillonnais sont actifs . La pêche et la chasse attirent aussi les touristes.

    Il y a donc beaucoup de points forts, auxquels il faut ajouter la création du Parc National des Forêts et de "Vignobles et Découvertes" mais hélas aussi des points faibles qui sont l'hébergement, la restauration, et le manque de notoriété..

    Les élus et les acteurs du Tourisme doivent donc convaincre "ailleurs", il faut qu'ils sachent vendre notre territoire, en être ambassadeurs.

    Il y a  beaucoup de points à améliorer : la signalétique (des panneaux vont bientôt être installés sur l'autoroute) , rénover les hébergements, valoriser le site de Vix.

    "Economie du Tourisme en Châtillonnais"  une étude menée par le Conseil de Développement Economique et Social du Pays Chatillonnais avec l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais

    Sylvain Boulangeot, Président de l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais (OT) a assuré que l'OT a élaboré des stratégies  pour faire connaître le territoire. Il remercie la CCPC pour son soutien financier.

    Le conseil d'administration de l'OT comporte 18 membres dont 6 délégués de la CCPC qui travaillent tous conjointement

    Il a ensuite laissé la parole au Directeur de l'OT, Régis Gatteaut, qui grâce à des projections a montré les actions réalisées.

    "Economie du Tourisme en Châtillonnais"  une étude menée par le Conseil de Développement Economique et Social du Pays Chatillonnais avec l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais

    "Economie du Tourisme en Châtillonnais"  une étude menée par le Conseil de Développement Economique et Social du Pays Chatillonnais avec l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais

    Voici tout d'abord l'équipe soudée qui travaille à l'Office du Tourisme :

    "Economie du Tourisme en Châtillonnais"  une étude menée par le Conseil de Développement Economique et Social du Pays Chatillonnais avec l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais

    Depuis sa création le site internet enregistre de plus en plus de connexions.

    "Economie du Tourisme en Châtillonnais"  une étude menée par le Conseil de Développement Economique et Social du Pays Chatillonnais avec l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais

    L'OT est aussi relayé par les réseaux sociaux, comme Facebook...

    "Economie du Tourisme en Châtillonnais"  une étude menée par le Conseil de Développement Economique et Social du Pays Chatillonnais avec l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais

    L'OT a publié plusieurs opuscules qui détaillent toutes les activités possibles du Pays Châtillonnais.

    "Economie du Tourisme en Châtillonnais"  une étude menée par le Conseil de Développement Economique et Social du Pays Chatillonnais avec l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais

    "Economie du Tourisme en Châtillonnais"  une étude menée par le Conseil de Développement Economique et Social du Pays Chatillonnais avec l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais

    Une carte géante du Châtillonnais, avec tous les sites à découvrir a été éditée.

    "Economie du Tourisme en Châtillonnais"  une étude menée par le Conseil de Développement Economique et Social du Pays Chatillonnais avec l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais

    L'OT envoie ses représentants dans des congrès, des foires pour diffuser sa documentation.

    "Economie du Tourisme en Châtillonnais"  une étude menée par le Conseil de Développement Economique et Social du Pays Chatillonnais avec l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais

    La presse est toujours partie prenante.

    "Economie du Tourisme en Châtillonnais"  une étude menée par le Conseil de Développement Economique et Social du Pays Chatillonnais avec l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais

    Des séjours "clé en main" sont proposés aux touristes.

    "Economie du Tourisme en Châtillonnais"  une étude menée par le Conseil de Développement Economique et Social du Pays Chatillonnais avec l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais

    L'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais cherche à s'intégrer dans les catalogues des autocaristes et communique avec les agences de voyage.

    Des partenariats existent avec la CCPC, Vignobles et Découvertes, le Parc National des Forêts, Côte d'Or Tourisme avec Epiques Epoques, Trésors de Côte d'Or, des magazines (balades, itinéraires et Patrimoine) et avec la route des Templiers.

    "Economie du Tourisme en Châtillonnais"  une étude menée par le Conseil de Développement Economique et Social du Pays Chatillonnais avec la COM de COM et l'Office du Tourisme du Pays Ch

    En conclusion Jérémie Brigand, Président de la CCPC, a souligné que l'investissement  de la CCPC pour le tourisme représente un budget de 240 000€. Cet investissement doit être utile aux habitants du Châtillonnais, c'est une plus value pour les prestataires.

    Un panneau représentant le Vase de Vix  qui coûtera 500€ par an, va être posé au bord de l'autoroute, cela incitera peut-être les touristes à venir visiter le Châtillonnais. Les sentiers de randonnée sont entretenus.

    Dans l'avenir, il faudrait que le touriste reste le plus longtemps possible   dans notre région, l'action de l'Office du Tourisme doit donc continuer et s'accentuer.


    votre commentaire
  • "La Filiation", une conférence de

    La filiation

    Avec le thème de la filiation, on entre dans le domaine du droit de la famille. Il s’agit par la filiation d’établir le lien juridique qui unit un enfant à sa mère et à son père.

    Ce domaine du droit a beaucoup évolué en raison du changement des mentalités et des progrès de la science. Nous trouvons en effet à coté de la filiation biologique, charnelle, des hypothèses de filiations « artificielles » telle que l’adoption ou le recours, plus récemment, à l’assistance médicale à la procréation qui trouve son origine dans les lois bioéthiques  intégrées dans le code civil ou dans le code de la santé publique.

    Le vocabulaire du législateur et des juristes a également changé : le code civil actuel n’utilise plus les mots de filiation légitime, naturelle, adultérine. Il présente simplement  les modes d’établissement de la filiation maternelle et paternelle.

    Il vous est proposé une approche générale de la filiation et de ses effets dans une conférence donnée par Catherine Lopard, qui était enseignante à la Faculté de droit de Dijon. Cette conférence, organisée par l’association culturelle châtillonnaise, aura lieu le lundi 9 décembre 2019 à 14h30 dans la salle de conférences de la mairie de Châtillon sur Seine ( les droits d’entrée sont de 5 euros par adhérent et de 6 euros par non adhérent)


    votre commentaire
  • A l'extérieur les deux animateurs de la Maison de la Forêt proposaient café, vin chaud et brioches... :

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Jacques Girard ses vins fins de Côte d'Or...

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    "Chauds les marrons !" et la barbe à papa étaient appréciés.

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    On pouvait acheter de délicieuses terrines à la truffe.

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Les pépinières Naudet présentaient leurs plants truffiers.

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019Les viticulteurs Châtillonnais avaient du succès !

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Le Lions Club  proposait ses nichoirs à oiseaux.

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Les truites de l'Aube avaient apporté toutes leurs délicieuses productions faites à base de truites.

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    La Fromagerie des Marronniers était aussi présente, en partenariat avec les Truites de l'Aube.

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    A l'intérieur, on trouvait les joyeux adhérents de la Confrérie de la Moutarde de Dijon qui présentaient plusieurs moutardes originales.

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Patrice Vaucoulon, dessinateur extraordinaire, faisait connaître ses ouvrages superbement illustrés sur la nature.

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Un ardent partisan des Templiers présentait ses ouvrages littéraires.

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Les visiteurs ont pu se restaurer sous un chapiteau chauffé, voici les plats qu'ils ont pu déguster : 

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Beaucoup de visiteurs ont dégusté les savoureux plats confectionnés par Arole Dupaty et la Petite Ferme de Poiseul la Ville.

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Pour ma part j'ai adoré:

    les œufs brouillés à la truffe :

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Le Brie truffé :

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    et le tiramisu truffé.

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    L'après-midi Gérard Falconnet, enseignant -chercheur en reboisement, a présenté une conférence sur l'Agroforesterie truffière.

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Voici les bienfaits de l'agroforesterie truffière, présentés de façon originale...

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Marion, qui travaille aux pépinières Naudet , a présenté un projet de plantation de cinquante hectares en agroforesterie truffière.

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Martin Léchenet de Chamesson, nous a expliqué comment il avait planté différentes espèces d'arbres mycorhizés dans un de ses champs. Il a ajouté entre ses plantations des cassissiers et de la vigne .

    Il a trouvé le moyen de stocker l'hiver l'eau de pluie nécessaire à l'arrosage d'été de ses nouvelles plantations, car il n'est pas question pour lui de pomper l'eau de la rivière.

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Au milieu de l'après-midi Takashi Kinoshita , chef du château de Courban, a fait des démonstrations culinaires composées d'amuse-bouches à base de truffes.

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    des macarons...

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    qui prendront la bonne odeur de la truffe en les enfermant avec les champignons...

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    sous une cloche fermée.

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Il lui a fallu râper des truffes....

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Il a ensuite versé de la pâte à choux dans un appareil...

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    il y ajouté des ingrédients divers...

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    une nouvelle couche de pâte à choux...

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Il ne reste plus qu'à surveiller la cuisson...avec des baguettes...car Takashi reste tout de même de culture  japonaise !

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Les petits choux seront surplombés d'une lamelle de truffe....

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Le chef du château de Courban a aussi préparé quelques petites crèmes gourmandes pour le public...

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Une belle présentation :

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Les personnes présentes ont pu déguster ces amuse-bouche délicieux...c'était la fête des papilles !

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Dans l'après-midi ont eu lieu également la visite de la truffière de Leuglay et des démonstrations de cavage.

    Mais hélas je n'ai pu être partout ! ce sera sans doute pour l'année prochaine...

    J'ai tout de même vu un "lagotto romagnolo", chien truffier, bien mignon !

    Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    Par contre je n'ai vu aucun stand sur le Parc National des Forêts, aucune personne représentant le parc lors de la présentation de la fête de la truffe....

    Le Châtillonnais n'en fait-il pas désormais partie ? la truffe ne pousse-telle pas sur son territoire ? Les animations ont été nombreuses à la fête de la Truffe 2019

    J'avoue que cette absence à une fête aussi emblématique m'a interpellée.

    Après le choix Haut-Marnais de la maison du parc, qui va se trouver à Arc en Barrois, notre Châtillonnais ne serait-il pas un peu mis à l'écart ?

     

     


    1 commentaire
  • "Victor Hugo,mon Amour", une très belle évocation de la passion de Juliette Drouet pour Victor hugo, bientôt au TGB.

     Victor Hugo, Mon Amour

    Cie Anthéa Sogno

    Vendredi 13 décembre 2019 à 14h et 20h

    Rencontre, désir, passion, jalousie, exil, c’est l’histoire de ce couple mythique et mémorable qu’ont formé Juliette Drouet et Victor Hugo. Une vie d’amour que la fiction n’aurait pas osé imaginer, ou la véritable histoire d’un demi-siècle de passion ponctuée par vingt-trois mille lettres échangées. À partir de cette monumentale correspondance, Anthéa Sogno a composé ce spectacle qui illustre les grands moments de leur vie amoureuse, littéraire et politique.

    En 1833, un jeune dramaturge tombe amoureux d’une princesse de théâtre. Jaloux, il lui demande d’abandonner la scène. Par amour, elle accepte, et comme elle s’ennuie :

    « écris-moi, lui dit-il, écris-moi tout ce qui te trottera par la tête, tout ce qui te fera battre le cœur. »

    Telle est l’origine de la  merveilleuse correspondance qu’ils ont laissée en héritage. De leur histoire il fallait tout raconter, depuis leur rencontre en 1833, lors de la lecture de « Lucrèce Borgia », jusqu’au 11 mai 1883, date à laquelle, après l’avoir adoré au point de lui avoir tout sacrifié, elle ferma les yeux. Ce jour-là, Victor Hugo ferma son encrier pour toujours.

    Une pièce d’Anthéa Sogno

    Mise en scène : Jacques Décombe

    Avec Anthéa Sogno et Sacha Petronijevic

    Durée : 1h30

    Théâtre Gaston Bernard

    Tout public à partir de 14 ans

    Tarifs de 6 à 16 euros

    Plus d’infos : 03 80 91 39 51

    www.theatregastonbernard.fr et page Facebook du théâtre.

     

     


    votre commentaire
  • La fête de la truffe se prépare à Leuglay !

    Contrairement à ce que l'on pouvait craindre, la récolte 2019 des "tuber incinatum" châtillonnaise, a été, malgré la grande sécheresse de l'été, meilleure qu'en 2019. En effet six kg de truffes ont été vendues samedi dans la salle de la Maison de la Forêt de Leuglay, au lieu de quatre l'an dernier.

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    Quel parfum enivrant !

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    Les vendeurs préparaient de délicieux toasts au beurre de truffe...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    Une belle rencontre avec Christine Dupaty, Présidente de la Truffe Côte d'Orienne, et Takashi Kinoschita, chef étoilé du château de Courban.

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    Après cette vente, les festivités ont été lancées par Raoul Du Parc, Président de la Maison de la Forêt....

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    Christine Dupaty Présidente de la Truffe Côte d'Orienne....

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    Jérémie Brigand, Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    et Valérie Bouchard, Conseillère Départementale.

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    A dix heures ont eu lieu les intronisations au sein des différentes confréries présentes : la Confrérie de la Truffe de Bourgogne  , les Echansons du Châtillonnais  et la Confrérie de la Moutarde de Dijon

    Tout d'abord trois personnes ont été admises au sein de la Confrérie de la truffe de Bourgogne.

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    Marie Beneux, chargée de mission pour la promotion des produits régionaux à la chambre d'agriculture de Bourgogne Franche-Comté et également Directrice du Comité de la Gastronomie et de la promotion des produits régionaux.

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    Laurent Schembri, Maire de Faverolles-les-Lucey, Président du SIVOM de Recey sur Ource et Vice-Président du Service Départemental d'incendie et de secours de Côte d'Or.

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    Takashi Kinoshita, chef étoilé Michelin du Château de Courban et jeune talent Gault et Millau.

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    Les trois nouveaux confrères  ont promis de toujours valoriser la truffe et de l'aimer.

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    Puis ce fut le tour de la confrérie des Echansons du Châtillonnais ...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    Frédéric Vandendrissche, Propriétaire du Château de Courban a été intronisé....

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    ainsi que son chef étoilé Takashi Kinoshita :

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La troisième confrérie présente était celle de la Moutarde de Dijon.

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    Arole Dupaty, chef du restaurant "Le Sabot de Vénus" de Bure les Templiers et membre du club des Restaurateurs de la Haute Côte d'Or...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    a goûté le fine moutarde...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    et a été intronisé dans la confrérie en promettant d'utiliser la moutarde de Dijon dans sa cuisine.

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    La fête de la truffe et du crémant  2019 à Leuglay a tenu toutes ses promesses !...

    Beaucoup d'animations ont eu lieu après ces intronisations, je vous en parlerai demain.


    votre commentaire
  •  Le public du TGB avait découvert Aurélien Kairo dans son spectacle

    « Un petit pas de deux sur ses pas » autour de Bourvil.

    http://www.christaldesaintmarc.com/un-petit-pas-de-deux-sur-ses-pas-par-la-compagnie-de-fakto-a-enchante--a137969418

    Adrien est revenu sur la scène du TGB, seul cette fois, avec "Petite Fleur", une performance burlesque attachante où son personnage est un agent d’entretien dans le Cabaret du Chat Noir.

    "Petite fleur", un spectacle burlesque à voir absolument au Théâtre Gaston Bernard

    "Petite fleur", un spectacle burlesque à voir absolument au Théâtre Gaston Bernard

    "Petite fleur", un spectacle burlesque à voir absolument au Théâtre Gaston Bernard

    Il est amoureux de la danseuse vedette. Hélas, cet amour est à sens unique. Alors qu’il nettoie sa loge pendant qu’elle est sur scène et que les numéros s’enchaînent il se laisse emporter par la musique et laisse libre cours à son imagination...

    "Petite fleur", un spectacle burlesque à voir absolument au Théâtre Gaston Bernard

    "Petite fleur", un spectacle burlesque à voir absolument au Théâtre Gaston Bernard

    "Petite fleur", un spectacle burlesque à voir absolument au Théâtre Gaston Bernard

    "Petite fleur", un spectacle burlesque à voir absolument au Théâtre Gaston Bernard

    "Petite fleur", un spectacle burlesque à voir absolument au Théâtre Gaston Bernard

    "Petite fleur", un spectacle burlesque à voir absolument au Théâtre Gaston Bernard

    "Petite fleur", un spectacle burlesque à voir absolument au Théâtre Gaston Bernard

    "Petite fleur", un spectacle burlesque à voir absolument au Théâtre Gaston Bernard

    Nous nous sommes laissés embarquer par ce doux rêveur poétique aussi maladroit que tendre, quelque part, dans les coulisses des étoiles et nous l'avons très applaudi !

    "Petite fleur", un spectacle burlesque à voir absolument au Théâtre Gaston Bernard

    Et après le spectacle, Aurélien Kairo est venu dialoguer, en bord de scène avec le public et a répondu à bien des questions sur la façon de composer un spectacle, la recherche de gags, le nombre d'heures qu'il consacre chaque jour à la danse...

    « Plus qu’un exercice de style, le solo est, selon moi, la plus singulière des propositions artistiques. Avec le corps, on ne triche pas »

     

    "Petite fleur", un spectacle burlesque à voir absolument au Théâtre Gaston Bernard

     


    1 commentaire
  • L'Assemblée Générale des Usagers du Centre hospitalier de la Haute Côte d'Or  a eu lieu le mercredi 27 novembre 2019

     Devant une salle comble, l'Assemblée Générale des Usagers de l'offre de soins et du Centre Hospitalier de la Haute Côte d'Or, a eu lieu le mercredi 27 novembre 2019 dans la salle des Conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine.

    1)  L'accueil et l'introduction ont été faits par Roger Saget, en remplacement de Jean-Lou Germain, Président empêché

    L'Assemblée Générale des Usagers du Centre hospitalier de la Haute Côte d'Or  a eu lieu le mercredi 27 novembre 2019

    Roger Saget a prié l’assistance de bien vouloir excuser Jean-Lou Germain pour son absence à cette Assemblée Générale, étant retenu pour des raisons familiales auprès de ses enfants à Bordeaux. Il a prié de croire à toute son amitié et souhaite à tous et à toutes une excellente Assemblée Générale.

    Roger Saget a remercié de leur présence les élus et et les personnalités présents :

    Hubert Brigand, Maire de Châtillon, Conseiller Départemental, Valérie Bouchard, Conseillère Départementale, Jérémie Brigand, Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais, Corine Milesi Vice-Présidente en charge de la Commission santé, mesdames et messieurs les Maires.

    Marc Le Clanche, Directeur du CH HCO, Bernadette Mallot Directrice adjointe, Docteur Samuel Fotchuont Président de la C.M.E.

    Paul Gueneau et Agnès Chaumonnot, Président et Directrice de l’Association des Acteurs de Santé du Châtillonnais.

    Mesdames et messieurs du secteur de la santé et tout particulièrement les docteurs Solène Fournet et Rémy Bettinger, initiateurs de la Maison de Santé du Châtillonnais

    Excuses des absents  :

    Madame la Députée Yolaine de Courson ; Madame la Sénatrice Anne-Catherine Loisier, Monsieur le Sénateur Alain Houppert , retenus au Parlement, monsieur Lucien Frappart, retenu par des obligations de remplacement au CHU de Dijon ;

    Présentation du Conseil d’Administration :

    Le bureau se compose de :

    Président Jean-Lou Germain, Vice-Présidente Florence Bauer, Secrétaire Jean Abord (démissionnaire), secrétaire adjoint Gilles Seytre,Trésorière Mireille Seytre, Représentant des usagers Roger Saget

    Membres : Philippe Fonquernie (démissionnaire), Lucien Frappart, Micheline Gabin, Paule Jacquinot, Fernand Leni, Marie-Claude Leni, René Pacquot, Maurice Pastoret, Valérie Pastoret, Jacqueline Porta, Annick Simon

    2)  La Vice-Présidente Florence Bauer a présenté le Rapport d’activités et Moral

    1) Réunions de concertation et de travail

    Comme de coutume le bureau se réunit régulièrement (en moyenne une fois par mois), le Conseil d’Administration se réunit au minimum une fois par trimestre

    2) Rencontres avec le Directeur du CH HCO

     Nous avons rencontré le nouveau directeur du CH HCO à deux reprises. Ces rencontres périodiques nous permettent d’échanger sur l’évolution des structures des différents sites du CH HCO

    3) Participation à des réunions règlementaires ou à des groupes de travail

    Le Président et Roger Saget,  représentant des usagers, ont participé régulièrement aux différentes réunions de l’établissement.

    -Conseil de surveillance à Alise.

    -Comité de liaison alimentation et nutrition à Montbard.

    -Commission locale d’activité libérale à Montbard.

    -Comité d’éthique à Montbard.

    -Comité de la bientraitance en EHPAD à Montbard, Vitteaux, Alise ou Saulieu.

    -Comité de lutte contre les infections nocosomiales à Montbard.

    -Conseil de la vie sociale EHPAD ET Pöle Handicap à Montbard.

    -Commission des usagers du CH HCO et du GHT 21-52 sur les différents sites du Centre Hospitalier et au CHU de Dijon.

    4) Participation à diverses réunions :

    -L’assemblée générale de l’Association des Acteurs de Santé du Pays Châtillonnais.

    -Journée des représentants des usagers le 21 mars à Dijon.

    -Deux réunions de travail dans le cadre du contrat de projet social et du renouvellement du Contrat Local de Santé dont l’association est co-signataire.

    5) Diagnostic territorial de santé du Pays Châtillonnais.

    Le 10 janvier 2019, Jean-Lou Germain et Roger Saget  ont participé à une réunion de restitution d’un diagnostic territorial de santé du Pays Châtillonnais.

    6) Laboratoire de biologie médicale du site de Châtillon.

    Si  nous avons regretté la fermeture du laboratoire de biologie du site de Châtillon, nous apprécions le maintien du service de prélèvement biologique au sein des urgences. Ce service fonctionne 7 jours sur 7 et 24h/24h

    7) Recherche de médecins généralistes

    La démarche entreprise pour la recherche de médecins généralistes mobilise l’association et plus particulièrement Gilles Seytre. A ce jour, après des contacts avec l’ensemble des universités de France, des syndicats d’étudiants et de chasseurs de têtes, malheureusement nos efforts ne sont pas concluants.

    8) Maison de santé Pluri-Professionnelle de Châtillon

    Nous avons participé à plusieurs réunions des initiateurs de la MSP. Nous nous réjouissons de cette initiative et suivons avec un grand intérêt sa mise en place. Cette nouvelle structure facilitera peut-être la venue de nouveaux praticiens

    10) Assises de la Santé et Atelier « Bien vieillir en Haute Côte d’Or »

    Dans le cadre des Assises de la Santé initiées par Yolaine de Courson, nous avons suivi plusieurs réunions dont le 13 avril une à Semur en Auxois animée par Agnès Buzyn, Ministre de la Santé.

    Le 27 septembre nous avons collaboré à la mise en place des ateliers « Bien vieillir en Haute Côte d’Or » dont nous continuons à apporter notre contribution.

    11) Bulletin d’information

    Nous avons édité cette année trois bulletins d’information. C’est peut-être peu, mais cela représente tout de même un travail important et le coût de l’impression et du routage sont lourds financièrement. Si nous disposions d’une adresse mail pour l’ensemble de nos adhérents la situation serait certes différente, mais c’est ainsi !

    12) Conclusion

    Cette année encore beaucoup de déplacements et de réunions pour vos représentants et ce, avec la conviction inébranlable que les habitants de la Haute Côte d’Or ont droit, comme ceux de la métropole dijonnaise à un accès aux soins de proximité et de qualité.

    Le rapport moral est approuvé à l'unanimité.

    3) Mireille Seytre , trésorière a présenté le rapport Financier 2019 et le projet de Budget 2020

    Il est à rappeler que, compte tenu de la date de tenue de l’Assemblée Générale (fin de l’année civile) et du fait que l’association ne perçoit aucun fond public, l’exercice budgétaire a été fixé du 1 novembre au 31 octobre et non à l’année calendaire.

    Le Vérificateur aux comptes Bernard Chauvot a approuvé les comptes qui sont très bien tenus.

    Cotisations : pour l’année à venir proposition de maintien des taux actuels de 8 et 15

    Le bilan des comptes est approuvé à l'unanimité.

    4) Renouvellement du Conseil d’Administration

    Les Membres sortants :

    Lucien Frappart, Micheline Gabin, Paule Jacquinot, Valérie Pastoret, René Paquot, Mireille Seytre, Roger Saget

    Se représentent et sont élus à l’unanimité

    Nouvelles candidatures : aucun candidat ne s’est fait connaître

    Les fonctions au sein du Conseil d’Administration sont de la compétence de ce dernier, mais Jean-Lou Germain propose que l’Assemblée Générale confère le titre de Vice-Président d’Honneur à Roger Saget, compte tenu du travail effectué depuis la création de l’association, il y a de cela plus de 13ans, travail qu’il a continué d’exercer le soir de l’AG.

    Beaucoup d'applaudissements ont salué cette distinction bien méritée.

    5) Nomination à la Commission des usagers du Centre Hospitalier de la Haute Côte d’Or

    Dans le cadre du renouvellement des représentants des usagers à la C.U. du CH HCO et compte tenu du non renouvellement de la candidature de Roger Saget, Annick Simon et Florence Bauer ont été nommées par le Directeur de l’A.R.S. respectivement comme représentantes titulaire et suppléante. Nous les félicitons et nous nous réjouissons de constater que notre association est confortée dans le reconnaissance de sa représentativité par l’administration de la santé.

    6) Prévisions pour l’année 2020

    L'Assemblée Générale des Usagers du Centre hospitalier de la Haute Côte d'Or  a eu lieu le mercredi 27 novembre 2019

    Florence Bauer et Gilles Seytre ont présenté leurs recherches de médecins en relation avec la MSP, ils ont communiqué auprès de la population, dans les pharmacies, dans des « causeries » sur les différents sites du CH HCO, ils ont suivi les restructurations du CH HCO, ont eu des contacts permanents avec l’établissement, et ont donné des informations en temps réel aux adhérents par mail. Ils ont aussi participé aux ateliers de « Bien vieillir en Haute Côte d’Or »

    7) Intervention du docteur Solène Fournet

    Madame le docteur Solène Fournet a ensuite pris la parole. Elle est , avec le docteur Rémy Bettinger, et d'autres professionnels de santé, à l'origine de la création de la Maison de Santé de Châtillon sur Seine.

    L'Assemblée Générale des Usagers du Centre hospitalier de la Haute Côte d'Or  a eu lieu le mercredi 27 novembre 2019

    Ce projet est sur la bonne voie, le bâtiment sera construit sur le terrain du Centre Hospitalier Michel Sordel, dès que les études architecturales seront terminées. Il n'a pas été possible d'envisager un autre emplacement plus en centre ville : pas de terrain disponible, la rénovation d'immeubles existants n'étant pas souhaitable. De plus la proximité du Centre Hospitalier  est une chance.

    L'Assemblée Générale des Usagers du Centre hospitalier de la Haute Côte d'Or  a eu lieu le mercredi 27 novembre 2019

    8) Intervention de monsieur Marc Le Clanche,Directeur  du CH HCO

    Monsieur Marc Le Clanche, Directeur  du Centre Hospitalier de la Haute C^ôte d'Or (Montbard-Semur-Châtillon sur Seine-Saulieu-Alise) a ensuite pris la parole.

    L'Assemblée Générale des Usagers du Centre hospitalier de la Haute Côte d'Or  a eu lieu le mercredi 27 novembre 2019

    Monsieur Marc Le Clanche a annoncé une situation très compliquée pour le CH CHO avec des difficultés extrêmes pour préparer l'avenir suite aux déficits des établissements.

    De plus le secteur hospitalier va mal en France, on n'arrive pas à recruter des infirmières et des aide-soignantes. Les médecins vieillissent d'où l'importance de créer des Maisons de Santé.

    Une bonne idée serait d'accueillir plus d'internes. Les  "chasseurs de têtes"  ont peu d'emprise sur les choix personnels.

    La fermeture du laboratoire de biologie de l'Hôpital Michel Sordel  a été mal comprise, mais le souci majeur a été de conserver les Urgences et la sécurité des patients. L'équipe urgentiste est sereine et accueille bien les malades. Les Urgences sont équipées d'automates qui permettent  d'avoir rapidement les résultats essentiels.

    Il est à noter que les prélèvements seront possibles pour tous, même la nuit. N'hésitez donc pas à y faire effectuer vos prélèvements (sans concurrencer le laboratoire privé de la Ville). Un logiciel est prévu pour la transmission des résultats aux patients et à leurs médecins.

    Un nouveau scanner a été mis en place, il a été loué et non acheté. Il faudra optimiser les heures d'ouverture de la radiologie pour que des personnes qui travaillent puissent utiliser le scanner à des horaires mieux adaptés. Le Centre Prénatal de Proximité est à défendre absolument, les sage-femmes devront être formées à l'utilisation de l'échographie.

    La réadaptation des malades sera à développer, en coopération avec la Mutualité.

    L'Assemblée Générale des Usagers du Centre hospitalier de la Haute Côte d'Or  a eu lieu le mercredi 27 novembre 2019

    Pour terminer monsieur le Directeur a rappelé la nécessité d'appeler le 15 avant toute visite personnelle aux Urgences. C'est l'équipe du 15 qui procédera à l'admission des patients dans les plus brefs délais, ainsi dès leur arrivée il passeront un scanner, et seront conduits ensuite de toute urgence aux services spécialisés du CHU. Car chaque minute compte en cas d'AVC ou d'Infartus.

    9) Intervention du Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais

    Monsieur Jérémie Brigand, Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais a rappelé que les Elus luttent pour la permanence des soins de Santé.

    L'Assemblée Générale des Usagers du Centre hospitalier de la Haute Côte d'Or  a eu lieu le mercredi 27 novembre 2019

    La Communauté de Communes participe à la Prévention : elle a organisé le Forum des Séniors,anime des rencontres sur l'alimentation, participe à la recherche de nouveaux médecins, va débattre sur une éventuelle incitation financière pour aider les étudiants en médecine.

    Jérémie Brigand a félicité Valérie Bouchard, Présidente du SIVOM d'Aignay le Duc pour la mise en place de la Maison de Santé d'Aignay.

    N'oublions pas que ce sont les communes Châtillonnaises qui ont acheté le premier scanner et le mammographe.

    Beaucoup d'efforts doivent être faits dans le domaine de la Santé, car les habitants du Châtillonnais ont le droit d'être aussi bien soignés que ceux des métropoles.

     10) Intervention de monsieur Hubert Brigand, Maire de la Ville de Châtillon sur Seine et Conseiller Départemental

    L'Assemblée Générale des Usagers du Centre hospitalier de la Haute Côte d'Or  a eu lieu le mercredi 27 novembre 2019

    Monsieur le Maire rappelle que la Ville de Châtillon sur Seine a débloqué une subvention de 20 000€ pour la recherche de nouveaux médecins, hélas cet argent n'a pas été utilisé puisqu'aucun praticien voulant s'installer à Châtillon sur Seine a pu être recruté.

    Il salue le beau travail effectué par les docteurs Solène Fournet et Rémy Bettinger et des autres praticiens de santé, pour l'élaboration du projet de la Maison de Santé de Châtillon sur Seine.

    Celle-ci sera construite sur le terrain de l'Hôpital Michel Sordel, après une phase préparatoire, avec les architectes, les constructeurs etc..., de 15 à 18 mois.

    Hubert Brigand espère que cette Maison de Santé sera un produit d'appel pour attirer des généralistes, des spécialistes dont le Châtillonnais manque cruellement.

    Il fautdonc attendre beaucoup d'évolutions avec l'aide de cette nouvelle structure.

    C'est sur cet espoir que s'est terminée cette Assemblée Générale de l'Association des Usagers du CH-HCO et de l'offre de soins en Haute Côte d'Or.

    Les adhérents ont pu ensuite se retrouver autour du verre de l'amitié.

    PS : je signale, pour ceux qui ne le sauraient pas et qui ont posté un commentaire,  qu'une Maison de Santé est un établissement de soins PRIVÉ et qu'il ne peut donc pas se trouver au sein d'un hôpital public.


    6 commentaires
  • "Le colportage, un média dans la France d'avant les chemins de fer", une conférence proposée par  les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

      Marie Dominique Leclerc et Alain Robert de l'Université de Reims Champagne Ardenne, ont présenté une très intéressante conférence sur le colportage d'autrefois.

    "Le colportage, un média dans la France d'avant les chemins de fer", une conférence de Marie-Dominique Leclerc et Alain Robert a été proposée par  les Amis du Musée du Pays Châtillonn

    Marie-Dominique Leclerc et Alain Robert sont Maitres de Conférences honoraires à l’Université de Reims Champagne Ardenne. Leurs travaux portent notamment sur la Bibliothèque bleue, littérature de colportage née à Troyes au début du XVIIe siècle et plus généralement sur les formes de culture populaire pouvant s’y rattacher : imagerie, lanterne magique, enseignes…

    "Le colportage, un média dans la France d'avant les chemins de fer", une conférence de Marie-Dominique Leclerc et Alain Robert a été proposée par  les Amis du Musée du Pays Châtillonn

    Les colporteurs venaient le plus souvent des régions montagneuses Alpes, Pyrénées, Vosges, tous issus de cantons peu alphabétisés.

     Il s’agissait de très petits commerçants mal achalandés et à la merci de défaut de clientèle.

    Ces petits marchands au détail avaient un travail particulièrement pénible puisqu’ils transportent fréquemment, à dos d’homme, des balles de plusieurs dizaines de kilos. 

    Ils se déplaçaient quelquefois en famille.

    "Le colportage, un média dans la France d'avant les chemins de fer", une conférence de Marie-Dominique Leclerc et Alain Robert a été proposée par  les Amis du Musée du Pays Châtillonn

    Le colporteur parcourait énormément de kilomètres de villages en villages, souvent à pied, quelquefois avec une charrette.

    Il s'installait souvent  sur la place des villages, mais se rendait aussi dans les fermes isolées où l'on manquait de tout.

    Il dormait à la belle étoile ou dans des granges.

    Leur marchandise était achetée chez un marchand en gros ou  la marchandise se payait au retour, grâce à l’argent gagné lors du voyage.

    Le colportage se scindait en trois catégories : le grand, le moyen et le petit colportage.

    "Le colportage, un média dans la France d'avant les chemins de fer", une conférence de Marie-Dominique Leclerc et Alain Robert a été proposée par  les Amis du Musée du Pays Châtillonn

    Les colporteurs pratiquaient aussi la vente d'ouvrages imprimés , de libelles, d' almanachs.

    "Le colportage, un média dans la France d'avant les chemins de fer", une conférence de Marie-Dominique Leclerc et Alain Robert a été proposée par  les Amis du Musée du Pays Châtillonn

     En plus des almanachs, les images et les recueils de chansons, apparurent de façon régulière dans les balles des marchands ambulants. 

    Des images pieuses, des récits de vie de saints et même les fameuses boîtes de sainte Reine !

    "Le colportage, un média dans la France d'avant les chemins de fer", une conférence de Marie-Dominique Leclerc et Alain Robert a été proposée par  les Amis du Musée du Pays Châtillonn

    Ils vendaient aussi d'autres ouvrages sur des récits légendaires...

    "Le colportage, un média dans la France d'avant les chemins de fer", une conférence de Marie-Dominique Leclerc et Alain Robert a été proposée par  les Amis du Musée du Pays Châtillonn

    "Le colportage, un média dans la France d'avant les chemins de fer", une conférence de Marie-Dominique Leclerc et Alain Robert a été proposée par  les Amis du Musée du Pays Châtillonn

    "Le colportage, un média dans la France d'avant les chemins de fer", une conférence de Marie-Dominique Leclerc et Alain Robert a été proposée par  les Amis du Musée du Pays Châtillonn

     Les colporteurs vendaient aussi bien d'autres produits, dont du fil, des boutons, des lunettes, des tissus, des rubans, des objets de fer, de bois ou de verre, encre, plumes, enfin presque de tout, tant on manquait de tout dans les zones rurales les plus reculées..

    "Le colportage, un média dans la France d'avant les chemins de fer", une conférence de Marie-Dominique Leclerc et Alain Robert a été proposée par  les Amis du Musée du Pays Châtillonn

    A l'aide d'une lanterne magique certains faisaient des projections...

    "Le colportage, un média dans la France d'avant les chemins de fer", une conférence de Marie-Dominique Leclerc et Alain Robert a été proposée par  les Amis du Musée du Pays Châtillonn

    et jouaient du violon ! tout était bon pour attirer la clientèle....

    "Le colportage, un média dans la France d'avant les chemins de fer", une conférence de Marie-Dominique Leclerc et Alain Robert a été proposée par  les Amis du Musée du Pays Châtillonn

    "Le colportage, un média dans la France d'avant les chemins de fer", une conférence de Marie-Dominique Leclerc et Alain Robert a été proposée par  les Amis du Musée du Pays Châtillonn

    Les colporteurs étaient des personnages connus et attendus qui, tout à la fois, apportaient les outils de la distraction et les nouvelles de la ville.

    "Le colportage, un média dans la France d'avant les chemins de fer", une conférence de Marie-Dominique Leclerc et Alain Robert a été proposée par  les Amis du Musée du Pays Châtillonn

    Le grand nombre de colporteurs voyageant à travers la France et les pays étrangers, n’était pas sans inquiéter les autorités.

    Le Directoire craignit qu’il ne propage une propagande contre-révolutionnaire.

    C’est ainsi que le 15 décembre 1815, une circulaire du ministre de la Police obligea chaque colporteur ou marchand ambulant à se munir d’un livret délivré dans l’arrondissement de son domicile habituel. Ce livret devait être visé par chacune des autorités locales où le colporteur passait.

    "Le colportage, un média dans la France d'avant les chemins de fer", une conférence de Marie-Dominique Leclerc et Alain Robert a été proposée par  les Amis du Musée du Pays Châtillonn

    Les colporteurs ont disparu....mais leur souvenir reste , figé dans ces petites statuettes qu'on trouve encore dans les régions montagneuses.

    "Le colportage, un média dans la France d'avant les chemins de fer", une conférence de Marie-Dominique Leclerc et Alain Robert a été proposée par  les Amis du Musée du Pays Châtillonn

      Rappelons que le Musée du Pays Châtillonnais dispose d’une remarquable collection de bois gravés du XVIIème siècle servant à imprimer des images largement diffusées par le colportage

     Les deux conférenciers ont été très applaudis  pour leurs si intéressantes recherches sur le colportage  en Champagne, et leurs si belles illustrations. 

     

     


    votre commentaire
  • De très bonnes nouvelles pour ceux qui n'auraient pu assister au superbe spectacle de l'été "Dans la cour, une utopie prolétaire" !

    Reprise de "Dans la cour, une utopie prolétaire" pour la fin d'année ! allez vite réserver vos places !.

    Reprise de "Dans la cour, une utopie prolétaire" pour la fin d'année ! allez vite réserver vos places !.

    Reprise de "Dans la cour, une utopie prolétaire" pour la fin d'année ! allez vite réserver vos places !.

    Reprise de "Dans la cour, une utopie prolétaire" pour la fin d'année ! allez vite réserver vos places !.

    Reprise de "Dans la cour, une utopie prolétaire" pour la fin d'année ! allez vite réserver vos places !.

     

     


    votre commentaire
  • Comme tous les ans, le Zonta Club Châtillonnais  propose son marché de Noël, salle des Bénédictines, dont le bénéfice ira aux tout petits enfants de notre région.

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    Vous y trouverez des bijoux, des couronnes de Noël...

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    Des objets vendus au profit de l'association "Cœur de chats" ...

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    Les excellents vins et muscats d'In Vine Romano....

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    Les produits goûteux des Ruchers de Darbois :

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    Les jolies créations  bijoux, cartes de "Fantaisies Créatives"...

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    Le safran, et les produits à base de safran, huiles, gâteaux...de la Safranerie Templière...

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    De beau objets en bois, des jouets...

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    Les créations des adhérents de l'APEL de l'école Saint-Bernard :

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    De très bonnes bouteilles de vin...

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    Des produits à base d'huile d'olive :

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    Des objets vendus au profit du foyer Henri Baillot :

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    Miro, le chien du foyer était là, qu'il est beau et sage !

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    Des verres et vases que l'on peut faire graver :

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    Des produits à base d'Aloé Vera que l'on apprécie beaucoup...

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    Le père Noël sera là encore aujourd'hui...

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    Vous pourrez acheter des billets de tombola qui vous permettront peut-être de gager de beaux lots :

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    Vous pourrez déguster du vin chaud et du café...

    Le marché de Noël du Zonta Club vous ouvre ses portes encore aujourd'hui....

    Le marché de Noël du Zonta Club vous attend, vous y trouverez de belles idées de cadeaux dans une excellente ambiance, n'hésitez donc pas à pousser aujourd'hui la porte de la salle des Bénédictines !


    votre commentaire
  •  Lors du vernissage du Marché de Noël, Monique Harpé, sa Présidente  a présenté le Zonta Club de Châtillon sur Seine en précisant que les bénéfices de ce marché iront aux tout petits du Châtillonnais.

    Un chèque a été offert à l'Association "Solidarités Femmes" par le Zonta Club Châtillonnais...

    Le Zonta soutient la cause des Femmes, aussi le Club Châtillonnais, par les mains de Monique Harpé, a remis un chèque de 1 000€ à l'association "Solidarité Femmes" .

    Cette association permet de loger des femmes victimes de mauvais traitements. Ce chèque, a dit sa représentante, servira à doter les logements d'objets indispensables comme des micro-ondes ou autres ustensiles nécessaires.

    Un chèque a été offert à l'Association "Solidarités Femmes" par le Zonta Club Châtillonnais...

    Le Foyer Henri Baillot était présent au Marché de Noël du Zonta, aussi sa Directrice a tenu à nous présenter...Miro, le chien qui donne tant de bonheur aux résidents du foyer et à ceux de l'EHPAD de la Charme. Un autre chien va bientôt venir lui tenir compagnie !

    Un chèque a été offert à l'Association "Solidarités Femmes" par le Zonta Club Châtillonnais...

    Un chèque a été offert à l'Association "Solidarités Femmes" par le Zonta Club Châtillonnais...

    Un chèque a été offert à l'Association "Solidarités Femmes" par le Zonta Club Châtillonnais...

    Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine, a tenu à apporter son soutien au Zonta Club  et à ses actions. Il pourrait les années suivantes prêter d'autres salles de l'Hôtel de Ville pour que le Marché du Zonta soit plus important. Ce marché anime la ville  et il est toujours le bienvenu.

    Un chèque a été offert à l'Association "Solidarités Femmes" par le Zonta Club Châtillonnais...


    votre commentaire
  • Maryvonne et Jean-Pierre Garrault exposent  à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine

    Entre Art et Or, entre frimas et fêtes, 2019 et 2020, sapins et bougies, ombre et lumière, nostalgie et espoir, passé et avenir, le présent de cette exposition nous réunit autour des œuvres de Maryvonne et Jean-Pierre Garrault, peintures et « jouets ».

    Chacun ici peut s’amuser à trouver celle qui le touchera le plus et le rapprochera de sa propre expérience.

    Maryvonne et Jean-Pierre Garrault exposent  à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine

    Maryvonne Jeanne-Garrault et Jean-Pierre Garrault exposent  à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine

    Maryvonne et Jean-Pierre Garrault exposent  à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine

    Maryvonne et Jean-Pierre Garrault vivent et travaillent depuis plus de 40 ans dans le Châtillonnais.

    Leurs recherches évoluent dans des directions qui peuvent être différentes ou complémentaires. Jean-Pierre oriente son travail à partir de structures végétales, organiques et minérales.

    La place de l’homme ou de la femme dans son environnement est essentielle dans celui de Maryvonne.

    Maryvonne et Jean-Pierre Garrault ont rarement exposé ensemble. Chez Patrick Dupressoir dans sa Galerie D’Art et D’Or, ils ont  organisé l’accrochage de façon à faire dialoguer leurs œuvres entre elles, comme une « installation ». Il n’était pas question de répartir l’espace par artiste mais de proposer une scénographie globale de leur travail.

    Voici quelques unes de leurs œuvres présentées en duo:

    Maryvonne et Jean-Pierre Garrault exposent  à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine

    Maryvonne et Jean-Pierre Garrault exposent  à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine

    Maryvonne et Jean-Pierre Garrault exposent  à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine

    Maryvonne et Jean-Pierre Garrault exposent  à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine

    Maryvonne et Jean-Pierre Garrault exposent  à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine

    Maryvonne et Jean-Pierre Garrault exposent  à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine

    Quelques unes des peintures de Maryvonne  nous rappellent son émouvante exposition de 2014 .

    http://www.christaldesaintmarc.com/requiem-une-emouvante-exposition-de-peintures-et-de-dessins-de-maryvon-a107414258

    Et celle  pour le salon des Amis du Châtillonnais en  2015, où elle était l'invitée d'honneur :

    http://www.christaldesaintmarc.com/maryvonne-jeanne-garrault-est-l-invitee-d-honneur-du-6eme-salon-des-pe-a117768504

    Maryvonne et Jean-Pierre Garrault exposent  à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine

    Maryvonne et Jean-Pierre Garrault exposent  à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine

    La bretonne est devenue Châtillonnaise, voyez comme elle sublime notre Perthuis au loup !

    Maryvonne et Jean-Pierre Garrault exposent  à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine

    Cette vision  du Perthuis au loup est véritablement fantasmagorique !

    Maryvonne et Jean-Pierre Garrault exposent  à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine

    Michel Lagrange a présenté remarquablement le travail des deux artistes. Je publierai son magnifique texte bientôt , illustré avec d'autres peintures de Maryvonne et de Jean-Pierre.

    Maryvonne et Jean-Pierre Garrault exposent  à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine

    Maryvonne et Jean-Pierre Garrault exposent  à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine

    Christian Noorbergen , critique d'Art de Troyes, a, lui aussi, dit son admiration pour le travail des deux artistes.

    Maryvonne et Jean-Pierre Garrault exposent  à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine

     Je n'ai , bien sûr, pas montré toutes les peintures exposées, allez donc les admirer à la Galerie d'Art et d'Or de Patrick Dupressoir.

    Vous avez jusqu'au 3  janvier 2020 pour le faire, l'entrée de la Galerie d'Art et d'Or est libre, n'hésitez donc pas à franchir sa porte, tous les jours  de 9h à midi et de 14h à 18h30, sauf le dimanche....


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires