• Bienvenue à tous à l'Assemblée Générale des Amis du châtillonnais le 23 février 2019


    votre commentaire
  • Les nouvelles fouilles de Vix évoquées par le journal l'Est Eclair....

    Bastien Dubuis était venu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix, présenter une conférence sur les fouilles de Lavau, qu'il avait menées avec succès ! Nous pouvons donc avoir confiance en lui pour mener à bien les nouvelles fouilles de Vix.

    http://www.christaldesaintmarc.com/le-prince-de-lavau-une-passionnante-conference-de-bastien-dubuis-arche-a126191720

    (Merci à mon fils pour la transmission de l'article)


    votre commentaire
  • "Résistantes", une superbe pièce de théâtre à voir bientôt au TGB

    Résistantes - Cie Lumières en scène

     D’après l’histoire vraie de Liliane Armand.

    Juin 1944, à Marmande : Liliane Armand est recherchée comme terroriste, pour avoir collaboré avec la Résistance. Pour échapper à la mort, elle trouve refuge par hasard dans une maison close, "Le Petit Soleil".

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Les "pensionnaires" du bordel sont trois : Lili, Elise et Marcelle...

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Liliane Armand poursuivie par la Wehrmacht se cache dans le salon du "Petit Soleil"...

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Mais elle est découverte par les trois prostituées et par monsieur Maurice, le tenancier du "Petit Soleil".

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Les habitués de cette  maison  de tolérance sont des officiers nazis....qui recherchent une  femme meurtrière qui se nomme, selon eux, Geneviève Berrier...

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Liliane (qui se fait appeler Geneviève)  remet alors sa vie entre les mains des occupants de la maison. Ces femmes et cet homme dont elle méprise la vie, la dénonceront-elles ?

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Monsieur Maurice trouve une astuce pour essayer de faire "disparaître" Liliane aux yeux des Allemands : il faut qu'elle s'habille en prostituée pour se "fondre dans le décor"..

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

     Lili et Marcelle vont alors trouver pour Liliane des dessous tout à fait dans le style de la maison.

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Monsieur Maurice avoue à Liliane qu'il connaît son mari résistant...car lui aussi fait partie de la Résistance. "Nous servons les mêmes personnes", lui dit-il.

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Des jalousies se font jour entre les filles, l'une d'entre elles va-t-elle dénoncer Liliane ?

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'officier nazi est très souvent présent au "Petit Soleil"....

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Et voici que , ravi, il découvre une nouvelle pensionnaire.... Monsieur Maurice lui dit qu'elle s'appelle Rose et qu'elle vient du Chabanais, célèbre maison-close parisienne

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Il la trouve à son goût...tellement qu'il l'emmènera dans une chambre, au grand désespoir de Liliane...

    "Jamais de ma vie je n'aurais cru avoir à faire ça, pire de m'y soumettre...je n'étais pas prête"

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Liliane a reçu une lettre de son mari Jean, lui aussi dans la Résistance. Il la rassure sur son sort "Quoiqu'il arrive, pas d'angoisse, pas d'inquiétude, chaque heure nous rapproche"

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Maurice annonce tout joyeux " Les alliés, ils sont en chemin! !"

    Tout le monde se réjouit, mais on n'entend tout à coup frapper à la porte,  à coups très violents...

    L'officier nazi arrive au Petit Soleil et annonce que "Rose" est démasquée... et qu'elle a été trahie par ...Lili.

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Maurice veut s'interposer, mais il est blessé par le nazi...

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Pourquoi, pourquoi ?" as-tu-fait ça ?? crie Marcelle à Lili...

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'officier, pervers, joue avec la peur des prostituées, et menace de les abattre...

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Mais la courageuse Marcelle introduit une capsule de cyanure, qu'elle avait prise dans les vêtements de Liliane, dans la bouche de l'officier, qui s'écroule...

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Seigneur, reçois cet homme avec la même joie que nous avons à te l'envoyer", s'exclame Maurice...

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Maintenant il faut s'enfuir...

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Maurice emmènera Elise, Marcelle et Lili qu'il voulait supprimer, mais que Liliane a demandé de laisser en vie.

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "vous voyez que les choses changent"....s'exclame Liliane avant de partir.

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Les six interprètes ont été très applaudis et rappelés par la salle debout, et c'était bien mérité.

    "Résistantes", une pièce de théâtre poignante et pleine d'humanité a été très applaudie au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Auteur : Franck Monsigny

    Mise en scène : Stanislas Grassian

    Interprètes : Caroline Filipek, Maud Forget, Manuel Sinor, Sandra Dorset, Lénie Cherino, Franck Monsigny

     


    votre commentaire
  • François et Marie-Geneviève Poillotte vont bientôt présenter une conférence sur le "parc national  Kruger"

    Société Mycologique du Châtillonnais 

     

     Les grands parcs nationaux du monde

     

    LE PARC NATIONAL KRUGER

     

    (Afrique du Sud)

     

      Amoureux de la vie sauvage, le parc national Kruger vous attend. La plus grande et la plus ancienne des réserves animalières d’Afrique du Sud est sans doute l’une des plus célèbres au monde. S’étendant sur près de 20 000 km2, ce vaste territoire abrite une faune remarquable qui y vit en toute liberté. Alors, si vous souhaitez avoir un avant-goût de ce paradis sur terre, rendez-vous, le JEUDI 21 FÉVRIER 2019 à 15 heures 30, salle des conférences de la mairie de Chatillon-sur-Seine.

     

    Conférence-projection

    par

    Marie-Geneviève et François Poillotte

     

     

    Entrée libre, venez nombreux !

     


    votre commentaire
  •  Yolande Estrat, Présidente de Châtillon-Scènes, a ouvert l'Assemblée Générale 2018 de l'Association en remerciant les membres présents et les absents excusés, pour tout le travail réalisé depuis tant d'années en faveur du public Châtillonnais.

    Elle a demandé aux personnes présentes d'avoir une pensée pour deux personnes récemment disparues : Bernard  Garnier et Yvon Pluyaut qui ont participé très souvent aux actions de Châtillon-Scènes.

    La dernière Assemblée Générale de l'association Châtillon-Scènes

    La Présidente, dans son rapport Moral, a rappelé le soutien important de la Municipalité de Châtillon sur Seine, pour les subventions et la logistique. La Communauté de Communes a aussi été remerciée pour son action.

    Le Conseil Départemental par contre n'a pas aidé l'association en 2018.

    Merci aussi aux commerçants qui ont bien voulu mettre des affiches dans leurs vitrines, ceux-ci ont d'ailleurs , par l'intermédiaire de Châtillon-Scènes, demandé que monsieur le Maire installe une borne qui donnerait toutes les indications sur les événements culturels de la ville.

    La dernière Assemblée Générale de l'association Châtillon-Scènes

    Yolande Estrat a, ensuite, récapitulé les manifestations qui ont été proposées en 2018 .

    -Musique et Voix, hommage à Jacques Noël avec Sylvain Pluyaut à l'orgue et Olivier Pelmoine à la guitare.

    http://www.christaldesaintmarc.com/un-superbe-concert-orgue-et-guitare-a-eu-lieu-a-saint-nicolas-sous-l-e-a144861634

    -Concert du Laostic à Saint Marcel de Vix, un autre bel hommage à notre ami Jacques Noël.

    http://www.christaldesaintmarc.com/le-laostic-a-donne-un-superbe-concert-en-hommage-a-jacques-noel-dans-l-a145387976

    Un "chapeau" à la sortie du concert, a permis de récolter plus de 600 euros .

    Cette collecte avait pour but de faire confectionner une stèle destinée à la tombe de Jacques Noël. Sa tombe est en effet impersonnelle, en terre battue , munie seulement d'une plaque avec comme indication "Monsieur Noël" (cette plaque était celle de son père) et  d'un crucifix. Personne d'autre que Châtillon-Scènes n'a pensé  à la personnaliser...

    Une superbe stèle a donc été commandée au sculpteur Eric de Laclos.

    Elle représente Jacques Noël et sa  traditionnelle écharpe, tenant dans ses mains le manuscrit de Balboastre dont il avait fait la découverte....

    Eric de Laclos et Noël Estrat l'ont posée sur la tombe de Jacques avec précaution.

    La dernière Assemblée Générale de l'association Châtillon-Scènes

    Voici le magnifique hommage de ses amis et admirateurs à un homme que personne n'oubliera.

    La dernière Assemblée Générale de l'association Châtillon-Scènes

    Une petite cérémonie près de la tombe de Jacques sera organisée au printemps par Châtillon-Scènes.

    Les autres spectacles de l'année 2018 :

    -Les Maîtres passeurs avec Sylvain Pluyaut et le chœur de Saint Florentin

    http://www.christaldesaintmarc.com/les-maitres-passeurs-en-concert-dans-l-eglise-saint-nicolas-ont-enchan-a148901306

    -La Victoire 1918 en chansons, avec des textes retrouvés et lus par Edouard Bouyé, de la musique jouée  au violon par Thierry Juffard et à l'accordéon par Claude Minot,et et du chant par le baryton Romain Dayez.

    http://www.christaldesaintmarc.com/la-victoire-en-chansons-proposee-par-chatillon-scenes-a-fait-la-joie-d-a149196386

    Il n'y a pas eu de programme annoncé pour 2019, car l'association Châtillon-Scènes est mise en sommeil pour un certain temps, et n'a donc pas demandé de subventions pour cette année.

    En effet Yolande Estrat ne désire plus assurer la Présidence, et personne ne s'est proposé pour tenir ce poste.

    Un appel est lancé à un(e) postulant(e)  éventuel(le) pour que Châtillon-Scènes puisse continuer à offrir aux Châtillonnais des programmes de grande qualité qui ont toujours été très attendus et très appréciés.

    La dernière Assemblée Générale de l'association Châtillon-Scènes

    Gilles Michel, Trésorier adjoint a présenté le bilan financier... qui a été approuvé par Michel Garitaine commissaire aux Comptes.

    La dernière Assemblée Générale de l'association Châtillon-Scènes

    Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine, a remercié  Yolande Estrat et son équipe pour tout le travail effectué au sein de l'Association. Il a regretté la mise en sommeil de Châtillon-Scènes qui produisait tant de superbes spectacles culturels qui valorisaient notre ville.

    La dernière Assemblée Générale de l'association Châtillon-Scènes

    Monsieur le Maire a offert un beau bouquet à Yolande Estrat....

    La dernière Assemblée Générale de l'association Châtillon-Scènes

    et Anne-Marie Goustiaux , au nom des membres de l'équipe de Châtillon-Scènes, a lu un texte  en hommage à la Présidente...et à son mari Noël qui a beaucoup aidé l'association en s'occupant de la logistique: affiches, impressions de programmes etc...etc...

    La dernière Assemblée Générale de l'association Châtillon-Scènes

    Voici un lien où vous pourrez retrouver tous les spectacles que Châtillon-Scènes a présenté de 2009 à 2018.

    (Il y en a eu bien d'autres avant, mais alors le blog n'existait pas !)

    http://www.christaldesaintmarc.com/chatillon-scenes-2009-2018-c143680

     


    1 commentaire
  • FÉVRIER 2019 : LE GÉANT DU DESERT EST PASSÉ PAR CHÂTILLON SUR SEINE

    Le géant du désert est passé par Châtillon sur Seine !

    Le géant du désert est passé par Châtillon sur Seine !

    Mardi 12 Février 16h00 :  Un important dispositif de convoi exceptionnel est en pause carburant à la station- service COLARD, route de Dijon.  L’ensemble tracteur de 750 chevaux des Ets PREMAT de Champs sur Yonne transporte le « géant du désert », surnom donné au camion BERLIET T100 datant de 1957, le plus gros camion du monde à cette époque. Un groupe pétrolier demanda au constructeur BERLIET de concevoir un engin adapté au franchissement de  dunes sans s’enliser dans les champs pétrolifères du Sahara pour la prospection et le forage. Paul BERLIET releva le défi et en construisit quatre exemplaires : deux de 600 chevaux et deux de 700 chevaux. Ces camions prirent part à l’aventure pétrolière en Algérie. Deux véhicules furent détruits. Un est stocké en Algérie et le modèle  N°2,  stocké à la Fondation BERLIET dans la région lyonnaise, a emprunté nos routes châtillonnaises avant de rejoindre ses pénates dans l’Ain.

    Celui-ci était sorti de son « musée » en Janvier dernier pour être présenté au salon Rétromobile.

    Les caractéristiques de véhicule hors normes sont les suivantes :

    Largeur : 4m98

    Hauteur : 4m 43

    Longueur : 15m 30

    Poids total en charge : 103 tonnes   Poids à vide : 50 tonnes

    Moteur CUMMINS VT 12 de 29,61 litres de cylindrée soit 700 chevaux. 2 turbocompresseurs.

    Transmission : CLARK semi-automatique : 4 vitesses AV et 4 vitesses AR

    Pneus : spécifiques MICHELIN : 37,5 X 33R = 2m20 de diamètre et 1 tonne de poids unitaire

    Carburant : 2 réservoirs de 950 litres

    Vitesse maximale : 34 km/h !!

    Direction assistée par un moteur auxiliaire PANHARD !!

    Rayon de braquage : 13m 20

     (reportage de Luc Lefray, merci à lui pour son envoi !)


    votre commentaire
  • Une bien jolie vidéo, qui donne un autre aperçu de la région du Der que nous avons parcourue avec la Société Mycologique du Châtillonnais.


    votre commentaire
  • J'ai appris avec une grande tristesse, hier, le décès de Robert Benoît, PDG de "Benoît Systèmes", un homme chaleureux tant aimé de son personnel...

    Pour lui rendre hommage je republie l'article que j'avais consacré à son entreprise.

     L'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais organise l'été, des sorties en Pays Châtillonnais, intitulées les "mardis découvertes".

    Le mardi 21 août 2018, les personnes intéressées ont pu se rendre chez monsieur Robert Benoit, 7 rue du Pont, à Billy les Chanceaux.

    Robert Benoit est inventeur et producteur d'accessoires innovants pour les personnes en fauteuil roulant, son entreprise, située dans une maison au bord de la Seine, se nomme "Benoit Systèmes".

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    Nadine Largy , de l'OT du Pays Châtillonnais, organisatrice de la visite, a remercié Robert Benoit pour son accueil chaleureux et sa disponibilité.

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    Robert Benoit a expliqué à une assistance très attentive, comment il avait imaginé ses "systèmes" qui permettent aux personnes en fauteuil roulant d'avoir une meilleure qualité de vie.

    Tout d'abord il faut savoir qu'il est devenu lui-même paraplégique à 21 ans lors d'un accident de voiture. Il s'est vite aperçu que le maniement des roues avec les bras était douloureux et faisait souffrir les articulations des membres supérieurs.

    Après ses études d'ingénieur il a imaginé des solutions  qui peuvent être considérées comme des compléments indispensables au fauteuil roulant, autrement dit des motorisations.

    Il propose ainsi les motorisations "Minotor", "Pousseur" et "Kangouroo".

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    Un des employés de Robert Benoit, a fait une démonstration  de l'efficacité de la motorisation de "Benoit Systèmes".

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    Ces moteurs peuvent s'installer sur tout fauteuil roulant normal, des profilés d'accrochage ultra légers se montent sur les tubes du dossier et ne modifient ni l'encombrement ni le pliage du fauteuil.

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    Une autre invention de Robert Benoit, le "Kitcool" qui permet à la personne d'incliner son fauteuil pour être en position de relaxation, la colonne vertébrale est ainsi soutenue, la circulation sanguine et le retour veineux est facilité, les jambes ne sont plus enflées. Il nous en a fait une démonstration :

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    Depuis peu, Robert Benoit propose une nouvelle invention, qui nous dit-il, va faciliter la vie de ceux qui ne sont pas forcément toute la journée en fauteuil roulant à leur domicile, mais qui apprécient de pouvoir se déplacer plus facilement dans leur cuisine par exemple.

    Cette invention, pour moi géniale,c'est le "Mobili kit"

    Le Mobili Kit est un appareil motorisé sur lequel il est possible d’installer la chaise ou le fauteuil de son choix pour se déplacer plus aisément.

    "Sur le plan psychologique, c’est notre propre chaise, on ne change pas ses habitudes et l’appareil est très discret", nous dit Robert Benoit .

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    Une démonstration du Mobili Kit a enthousiasmé les spectateurs, plusieurs personnes qui ont du mal à marcher m'ont confié espérer un jour se procurer le matériel nécessaire !

    Les premières livraisons sont prévues pour le mois d’octobre 2018.

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    Robert Benoit nous a ensuite conviés à visiter ses ateliers où l'on met au point et fabrique les motorisations, où l'on met en place les batteries rechargeables de nouvelle génération.

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    Voici des motorisations qui attendent d'être expédiées...en France mais aussi dans le monde entier !(Australie, Belgique, Danemark, Grande Bretagne, Canada, Irlande Italie, Luxembourg, Pays Bas, Nouvelle Zélande, Suisse, Emirats Arabes Unis)

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    Démonstration de montage sur un fauteuil :

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    Un autre atelier possède une imprimante 3D pour la confection de petites pièces :

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    Ce jeune employé souriant nous démontre l'excellente ambiance qui règne au sein de l'entreprise Benoit Systèmes.

    J'ai eu le plaisir de discuter un peu avec monsieur Benoit avant de partir, il m'a confié que ses employés étaient presque des membres de sa famille...En effet, il pense à leur bien être, les nourrit à midi, organise souvent des soirées apéritives, s'intéresse à leur santé...Un de ses employés lui a dit que le dimanche il s'ennuyait et attendait avec impatience son retour au travail, ce qui lui a fait très plaisir !

    Bravo Monsieur Benoit d'être aussi soucieux du bien-être de vos employés, si tous les patrons pouvaient être comme vous, ce serait le paradis sur terre !

    "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans le marché du fauteuil roulant

    Pour terminer voici les points forts des motorisations Benoit Systèmes :

    -Facilité d'utilisation :amovible, léger, rapide à installer et peu encombrant

    -Mobilité, autonomie : S'emporte partout (voiture, avion) optimise tous les déplacements même en terrain difficile (pentes, herbe, gravier etc...), les déplacements deviennent une source de plaisir.

    -Qualité de vie : élimine les efforts préjudiciables et sauvegarde les efforts bénéfiques

    -Santé :évite les problèmes éventuels de tendinite ou de détérioration des articulations grâce à une modulation de l'effort

    -Ergonomie : s'adapte au fauteuil de la personne, installation personnalisée en fonction du handicap et de la morphologie de chacun (e).

    -Sécurité : l'équilibre initial du fauteuil est conservé, un anti-bascule amovible évite tout risque, la vitesse est règlable et programmable. La motorisation joue le rôle de frein moteur dans les descentes.

    -Franchissement : 20% pour une personne de 100kg

    -Solidité : La motorisation légère diminue les contraintes sur le fauteuil, le renforce et augmente sa longévité.

    -Réadaptable : Toutes les motorisations se réinstallent lors d'un changement de fauteuil.

     LONGUE VIE A BENOIT SYSTEMES, ENTREPRISE CHÂTILLONNAISE qui emploie beaucoup de personnes du secteur, jeunes et moins jeunes avec une bienveillance particulière pour chacun, Alors "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans la motorisation du fauteuil roulant et "Benoit Systèmes", une entreprise châtillonnaise innovante dans la motorisation du fauteuil roulantmonsieur Robert Benoit...

    et de plus, grâce à vous, le Châtillonnais acquiert une visibilité internationale, ce qui est vraiment extraordinaire !!


    5 commentaires
  • Cet après midi, digne d'une journée de printemps j'ai aperçu un nouvel avion sur le parking du garage. A mon retour la curiosité ma poussé à aller voir de plus près et j'ai découvert la nouvelle recrue de l'Aéro Club. Après autorisation j'ai fais quelques photos de ce champion qui a participé au rallye Toulouse St-Louis du Sénégal. En quelques photos voici ce bel oiseau.

    Un clin d'œil de René Drappier depuis l'aérodrome de Châtillon sur Seine...

    Un clin d'œil de René Drappier depuis l'aérodrome de Châtillon sur Seine...

    Un clin d'œil de René Drappier depuis l'aérodrome de Châtillon sur Seine...

    Un clin d'œil de René Drappier depuis l'aérodrome de Châtillon sur Seine...


    votre commentaire
  •  Voici quelques images de cette matinée tellement enrichissante,  historiquement parlant....

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Nous pénétrons dans le château de Vincennes par la Tour du Village qui était, à l'origine, l'entrée principale du château.

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    La tour du Village vue depuis la cour.

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Le donjon du château de Vincennes est une prouesse architecturale et l'expression d'une volonté politique exceptionnelle. Sa construction a été rapide et coûteuse.

    Il s'élève à 50 mètres : c'est le plus haut donjon du Moyen-Âge.

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Cette grosse tour carrée, flanquée de quatre tourelles d'angle est divisée en six niveaux de salles dont les voûtes reposent sur une seule et fine colonne centrale.

    Chaque étage présente le même plan, avec une vaste salle centrale et des pièces dans les tourelles d'angle.

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Notre guide nous a parfaitement expliqué toute l'histoire de cette forteresse où vécut Charles V, et bien d'autres rois qui s'y réfugièrent lors de périodes troublées, puis plus tard beaucoup de prisonniers politiques (Sade, Diderot....)

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Le donjon est protégé par une enceinte et un profond fossé , en eau à l'origine. C'est là que périt le duc d'Enghein, assassiné sur les ordres de Bonaparte, Premier Consul.

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Nous pénétrons dans le donjon par le châtelet

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Sous le passage, une très belle voûte (toutes celles du donjon sont splendides)....

    Nous avons visité le château de Vincennes avec la Compagnie des Gens...

    et des sculptures à la base des colonnes.

    Nous avons visité le château de Vincennes avec la Compagnie des Gens...

    La cour du châtelet est dominée par la passerelle qui , au Moyen-Âge était le seul accès au donjon.

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Nous allons monter dans le châtelet par des escaliers à spirale très étroits...

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

     Nous arrivons dans le chemin de ronde dont la charpente est superbe. Autrefois nous dit notre guide, les murs étaient peints.

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Depuis le chemin de ronde on admire la Sainte Chapelle....

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    et la passerelle...

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    De belles sculptures ornent le bas des fenêtres du donjon.

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Nous avons visité le château de Vincennes avec la Compagnie des Gens...

    Nous pénétrons ensuite dans le donjon par la passerelle.

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    En se retournant on admire le chemin de ronde...

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    La première salle où nous pénétrons est la salle du Conseil qui présente aujourd'hui un film retraçant l'histoire du château au temps de Charles V.

    C'était à l'origine le lieu des réceptions officielles et des séances de travail du souverain et de ses conseillers.

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    De superbes sculptures ornent les angles de la salle...

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Dans une pièce qui jouxte la salle du conseil, on admire des peintures murales qui ont été réalisées par un prisonnier, Monseigneur de Boulogne, confesseur de Napoléon Ier, emprisonné sur ordre de ce dernier.

    Mirabeau y fut aussi enfermé pendant trois années.

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Nous avons visité le château de Vincennes avec la Compagnie des Gens...

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    La chapelle attenante est elle-aussi, peinte...

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    La voûte est superbe, comme toutes celles du donjon d'ailleurs.

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    On reconnait Venise....

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Au dessus de la salle du Conseil, se trouve la chambre du Roi, somptueuse par ses motifs peints sur les nervures des voûtes.

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Le pilier central de la chambre du Roi est superbe:

    Nous avons visité le château de Vincennes avec la Compagnie des Gens...

    et les clefs de voûtes magnifiques...(j'ai un faible pour les clefs de voûte que souvent personne ne regarde !)...

    Nous avons visité le château de Vincennes avec la Compagnie des Gens...

    Nous avons visité le château de Vincennes avec la Compagnie des Gens...

    Dans cette vitrine on peut admirer deux des sculptures de prophètes qui se trouvaient sur la façade du troisième étage du donjon du côté de l'entrée.

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    La très belle cheminée de la chambre du Roi :

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Quelle finesse dans le décor...

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    Une autre pièce adjacente, dans la tourelle nord-ouest, était le lieu de dépôt des sacs d'or et des plus belles pièces d'orfèvrerie de Charles V. C'était la Salle du Trésor.

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    La pièce de la garde robe où le linge du roi était "serré" dans des coffres, abrite à présent des sculptures qui proviennent des faces externes du donjon.

    Elles représentent des musiciens.

    En appuyant sur un bouton, on peut entendre le son des instruments et ainsi les reconnaître.

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    L'ange à l'orgue portatif :

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    L'ange à la vièle à roue :

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    L'ange jouant de la cornemuse :

    Le château de Vincennes, visité avec la Compagnie des Gens

    La restauration du donjon a été l'occasion de relever les graffiti laissés par les détenus des XVIIe, XVIIIe et XIXème siècles. On en trouve à tous les étages.

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Le rez de chaussée abrite un puits d'origine.

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Les portes de bois cloutées sont impressionnantes...

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Dans cette pièce du rez de chaussée, dominée par une belle voûte, on peut prendre connaissance du passé carcéral du donjon.

    Nous avons visité le château de Vincennes avec la Compagnie des Gens...

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Dans une vitrine on voit des lettres  adressées à sa femme par Donatien Alphonse François Marquis de Sade (1740-1817)

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Dans le donjon, qui devint prison d'Etat sous Louis XI, furent enfermés de très nombreux personnages : Henri II de Condé, le Cardinal de Retz, Nicolas Fouquet (intendant des finances de Louis XIV), René Diderot, Jean-Henri Latude, Mirabeau, Monseigneur Boulogne évêque de Troyes, Barbès, Blanqui, Raspail... et sans doute bien d'autres moins connus.

    Finalement le donjon de Vincennes valait bien la Bastille ! Heureusement, comme il avait une vocation militaire, il a été préservé, quel bonheur  pour les visiteurs d'aujourd'hui !

     En sortant du donjon, pour nous rendre à la Sainte Chapelle, nous passons près d'un beau puits.

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    La Sainte Chapelle du château de Vincennes a été fondée par Charles V en 1379 sur le modèle de la Sainte chapelle du palais de la Cité à Paris, afin d'y abriter les reliques de la Passion du Christ.

    L'édifice commencé sous Charles V fut élevé sous Charles VI et achevé sous le règne d'Henri II.

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Les sculptures du portail témoignent de la maîtrise de l'art de la sculpture au début du XVème siècle, ce sont de vraies "dentelles de pierre" !

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    L'élément le plus remarquable de la nef était l'ensemble de verrières offert par Henri II. Il a été commandé par Philibert Delorme, le maître d'œuvre, au célèbre vitrailleur parisien Nicolas Beaurain.

    Dans la verrière centrale du chœur, à la place d'honneur, on voyait le roi en prière flanqué de deux trophées aux armes de France, tourné vers une Vierge à l'Enfant trônant - dont l'original est aujourd'hui au Louvre et que toutes ces figures semblent regarder.

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Deux superbes verrières éclairent la nef :

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    On admire les très belles clefs de voûte :

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    La cloche originale de l'horloge du campanile du châtelet est exposée dans la Sainte Chapelle.

    Cette horloge était située au dessus du cabinet de travail du Roi, et au même niveau que sa chambre. Elle rythmait  la vie du Roi, puisqu'elle lui rappelait les offices quotidiens consacrés à la prière.

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Le linteau de la porte de l'oratoire de la Reine :

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Le linteau de la porte de l'oratoire du Roi :

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Ici nous sommes au pied du tombeau de Louis Antoine de Bourbon-Condé, duc d’Enghien (Chantilly, 1772 – Vincennes, 21 mars 1804), prince du sang français, exécuté dans les fossés du château de Vincennes.

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Le duc d’Enghien, accusé à tort d’un complot royaliste contre le Premier Consul fut fusillé dans les fossés de Vincennes le 20 mars 1804, puis enterré sur place.
    En 1816, Louis XVIII fit exhumer les restes, qui seront déposés dans la Sainte Chapelle.
    La conception du tombeau  fut confiée à Pierre Louis Deseine (1749-1822), sculpteur du prince de Condé (grand père du duc d’Enghien).
    De style néo-classique, il ne sera achevé qu’après la mort de l’artiste qu’en 1825.

    Il fut d’abord placé dans la Sainte Chapelle, contre la mur du chevet, puis fut déplacé en 1852 dans le petit oratoire du roi, selon
    la volonté de Napoléon III, qui l’aurait bien volontiers détruit pour oublier les conditions troubles de l’exécution du duc d’Enghien et effacer cet épisode gênant de l’Histoire  qui mettait en cause son oncle Napoléon Ier !

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Dans une salle annexe  on voit un buste de Mazarin.

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

    Après les enrichissantes visites du donjon et de la Sainte Chapelle du Château de Vincennes, les amis de la Compagnie des Gens se sont réunis et sont partis pour la Cartoucherie de Vincennes, les uns à pieds, d'autres avec la navette.

    Le château de Vincennes, une visite avec la Compagnie des Gens

     C'est à la Cartoucherie de Vincennes, au Théâtre du Soleil d'Ariane Mnouchkine, qu'ils allaient assister à la pièce de théâtre éblouissante de Robert Lepage : Kanata-la-controverse.

    Le compte rendu du spectacle :

    http://www.christaldesaintmarc.com/kanata-la-controverse-un-magnifique-spectacle-a-la-cartoucherie-de-vin-a158504796


    1 commentaire
  •  L'Assemblée Générale 2019 des Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix (A.M.P.C.) a eu lieu dans la salle de Conférences du Musée.

    L'Assemblée Générale des Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix a eu lieu samedi 2 février 2019

    Robert Fries, Président de l'Association des Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix, a remercié les adhérents d’être venus, et d’être venus nombreux.

    Leur présence porte témoignage de l’intérêt que suscite l'association dans le Châtillonnais et hors du Châtillonnais.

     

    L'Assemblée Générale des Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix a eu lieu samedi 2 février 2019

    Il a salué dans la salle Monsieur le Maire de Châtillon sur Seine, Monsieur le Président de la CCPC et ses collègues, le Président de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais et le Président des Amis du Châtillonnais.

    Par ailleurs il  a présenté à l'assistance Madame Sylvie Gilbert, qui a bien voulu accepter les fonctions de Vérificateur des Comptes.  Elle a présenté un peu plus tard son rapport.

    Les membres de l’Association présents étant à jour de leur cotisation, et l'Association disposant de pouvoirs, l'Assemblée Générale a pu commencer

    Voici l’ordre du jour de la réunion :

    • Rapport moral. Activités 2018
    • Rapport financier. Rapport du Vérificateur des comptes
    • Gestion interne
      • Adhésions
      • Cotisations
      • Elections au conseil d’administration.
    • Programme 2019
    • Budget 2019
    • Questions diverses
    • Le mot du Président de la CCPC
    • Verre de l’amitié

     Rapport moral pour l'année 2018

     D’abord un bref rappel des activités de l’association en 2018. 

    Conférences

     L'association a proposé 5 conférences

    • St Bernard Conseiller des princes (Edouard Bouye) - 19 janvier
    • Célébrités de l’Age du bronze (Claude Mordant) – 16 mars
    • De l’oppidum Gaulois à la cité gallo-romaine (Sabine Lefebvre) – 4 mai
    • Sculpture gallo-romaine (Eric de Laclos) – 15 septembre
    • Assiettes patriotiques (Jean Pierre Chaline) – 16 novembre

     Une sortie a eu lieu :

    • Château de Montigny et abbaye du Val des Choues (30 septembre).

    Mary Bernier a présenté un compte rendu de l'agréable journée du dimanche 30 septembre qui a proposé aux membres de l'AMPC une sortie culturelle, récréative et gastronomique au Château de Montigny sur Aube sous un magnifique soleil d’automne.

    L'Assemblée Générale des Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix a eu lieu samedi 2 février 2019

    La propriétaire Madame Menage Small, passionnée d’histoire, a permis de faire découvrir  toutes les richesses architecturales de ce lieu aux 25 adhérents présents.

    Ses commentaires  agrémentés d’anecdotes  ont généré une visite vivante et dynamique. Nous avons, d’ailleurs, eu le privilège de visiter :

    -   quelques appartements privés des propriétaires

    -   à l’extérieur, la chapelle, joyau de la Renaissance XVI èmesiècle; puis les     douves du château remises en eau  grâce à des travaux colossaux, alors que la structure même du bâtiment commençait à souffrir de l’absence de ce milieu hydraulique.

    - Puis le verger (comprenant 240 variétés anciennes d’arbres fruitiers ),

          -1 dizaine de ruches indispensables à la pollinisation de ces arbres.

    Un  apéritif raffiné nous a été  servi dans le parc à l’anglaise, suivi également d’un excellent  déjeuner à base de produits locaux, préparé par le chef Guillaume Dupaty, servi à l’Orangerie.

    Une visite privilégiée des jardins potagers, attenants au Château,  a  remplacé la promenade digestive après ce bon repas.

    En fin d’après midi,  nous nous sommes rendus à l’ Abbaye du Val des Choues. Accueillis par le propriétaire, Monsieur Monot, il nous a conté toute l’histoire de l’Abbaye et nous a présenté son nouveau Musée « Opéra de la Vénerie », non sans avoir pu admirer, au préalable , le toujours spectaculaire repas de la meute « Pique Avant ».

    Notre agréable journée s’est terminée par une balade dans le parc à la Française de l’Abbaye.

    -La  sortie à Barbizon aura lieu en 2019, mais sous une autre formule

     -Accueil de groupes :

     3 groupes : ASCL – Laignes ; Zonta 1 ; Vetos ; Caisse d’épargne (grâce à Mary Bernier).

     Pour le Musée :

    -Participation à l’acquisition d’une pierre sculptée (200€)

    -Participation au nouveau site internet du Musée (2500€). En 2018 le site a été interrogés par 26973 visiteurs (236000 visites), alors que l’ancien site en 2016 avait été interrogé par 13261 visiteurs (16619 visites).   Le nombre de visiteurs a doublé et le nombre de visites par chaque visiteur a été multiplié par 7.

     -Le Conseil d'Administration avait prévu de mettre en place une bourse destinée à un chercheur de l’Université de Bourgogne qui travaillerait sur les collections du Musée. Les documents sont prêts à la signature.  En accord avec l’Université de Bourgogne, le CA a préféré attendre l’arrivée d’un nouveau conservateur pour lancer l’opération.

     Administration de l’association

    L'Assemblée Générale des Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix a eu lieu samedi 2 février 2019

     -Il y a eu 5 réunions de bureau et 4 conseils d’administration

    Le Président a tenu à remercier tous ceux qui participent activement à la vie de l’association.  Notamment les membres du bureau à savoir

    • Sylviane Oudot, Vice-présidente
    • Annette Vaney, Secrétaire
    • Noël Estrat, Trésorier
    • Mary Bernier ,Trésorier adjoint
    • Marie Thérèse Desliens, Chargée de mission
    • Jack Partout, Chargé de mission

    A noter que Christophe Picardat a démissionné du conseil d’administration et du bureau.  Mary Bernier a bien voulu lui succéder dans ses fonctions à titre provisoire .

    Ainsi que tout le monde le sait, l’année 2018 a été marquée par le départ de Félicie Fougère.  Début septembre elle a pris des fonctions nouvelles dans les services de conservation du patrimoine de la Région Auvergne-Rhône-Alpes à Clermont-Ferrand.  Le Président a tenu à  rendre hommage à son action au cours des 6 années passées à Châtillon.

    Ce départ inattendu n’a pas manqué de poser des problèmes à tous ceux qui, de près ou de loin, sont associés à la vie du Musée.  Le Musée n’en a pas moins poursuivi ses activités.

    • Envers les visiteurs, il a assuré ses obligations relevant du statut de « Musée de France » 
    • Envers la communauté scientifique, il a également joué son rôle en organisant le travail de chercheurs et en veillant au bon achèvement de l’exposition Torques et compagnie.

    Là aussi, Robert Fries a rendu hommage à toute l’équipe du Musée qui n’a pas épargné sa peine pour assurer la continuité du service public.

    L'association des Amis du musée s'est inquiétée publiquement de la succession de Félicie Fougère.  La décision est entre les mains de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais.  Le Président Fries s'est alors adressé à Président de la CCPC, en espérant qu'il  dise quelques mots sur ce dossier et qu'il annonce peut-être une bonne nouvelle.

     Jérémy Brigand , Président de la CCPC, a , a la fin de l'Assemblée, répondu au Président.

    Le rapport moral a été adopté à l'unanimité..

    Rapport Financier de l'année 2018

    Le trésorier des Amis du Musée, Noël Estrat, a ensuite  présenté le rapport financier.

    L'Assemblée Générale des Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix a eu lieu samedi 2 février 2019

    Madame Sylvie Gilbert a procédé à la vérification des comptes qu'elle a approuvés.

    L'Assemblée Générale des Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix a eu lieu samedi 2 février 2019

      Le rapport financier a été adopté à l'unanimité.

     Administration de l’association

    L’association compte 254 adhérents à jour de leur cotisation au 31 décembre 2018.  C’est pratiquement le maximum que l'AMPC a  obtenu à ce jour.  Mais l'Association peut faire mieux.  Il appartient à chacun des adhérents d’essayer de susciter de nouvelles adhésions.  Il appartient aux animateurs, au Président en particulier, de proposer des activités nouvelles susceptibles de séduire de nouveaux adhérents.

     Les Amis sur la toile.

    Désormais la promotion d’activités comme celles de l'Association des amis du musée se fait par internet, sur les réseaux sociaux.

    Robert Fries a cédé la parole à Sylviane Oudot, la vice-Présidente qui a signalé la présence de l' association sur des sites et sur Facebook.

    L'Assemblée Générale des Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix a eu lieu samedi 2 février 2019

    La page des Amis du Musée sur Facebook que tous les adhérents doivent consulter et partager :

    https://www.facebook.com/Amis-du-Mus%C3%A9e-du-Pays-Ch%C3%A2tillonnais-Tr%C3%A9sor-de-Vix-1842193102712239/?__tn__=%2Cd%2CP-R&eid=ARBsLHuzW6arL0Snf2DOlFzYlRQEq_TA0Nrn2rSE3_0wTtt4wlnlkWwcKaUbRlaAvhx7TAmwz-0Iyy5m

    Le site du musée :

    www.musee-vix.fr

     Cotisation

    La cotisation est de 18€ pour une personne seule et de 25€ pour un couple.  Le conseil d’administration recommande de laisser les cotisations au même niveau

    Après vote, la cotisation reste la même à l'unanimité                                                                 

    Conseil d’administration

    Les mandats de 4 administrateurs arrivent à leur terme : ceux de MM Benoit Delarozière, Noël Estrat, Claude Grapin et Jack Partout. 

    Ces administrateurs ont été candidats au renouvellement de leur mandat. 

    Le vote a eu lieu, ils ont tous été réélus à l'unanimité.

    A noter que Klaus Rothe a donné sa démission du conseil.   Deux sièges sont donc à pourvoir.

     Pour procéder à l’élection du bureau,  le prochain conseil  aura lieu fin février.

    Le Président Robert Fries  a souhaité ensuite faire connaître à l'Assemblée une question un peu personnelle :

    L'Assemblée Générale des Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix a eu lieu samedi 2 février 2019

    J’ai l’honneur et le plaisir d’exercer les fonctions de président des Amis depuis février 2013.  Dans quelques jours, je briguerai un nouveau mandat.  Ce sera mon 7ème mandat.  Il est un temps pour tout.  Il serait judicieux que dès maintenant et en 2020 certainement on songe sérieusement à un successeur.

     Programme 2019

    Sorties :

    • Jeudi 23 mai : Fontainebleau-Barbizon. Reprise du projet 2018 en covoiturage.
    • Samedi 12 octobre : Besançon. La date vient d’être modifiée.  Visite de la vieille ville (Maison de Victor Hugo, Palais Granvelle, Musée du Temps)   et du musée des Beaux-Arts qui vient d’être réouvert.

     Conférences :

    • Marmont le malheureux (Franck Favier), 15 mars
    • La société gallo-romaine à la lumière des inscriptions d’Alésia et de Vertault (Claude Grapin) 17 mai
    • Conception et réalisation d’un jardin botanique au XVIIIème siècle : sur un site archéologique le parc Buffon (Lionel Markus) 18 octobre
    • Le colportage : un média dans la France d’avant les chemins de fer (Marie Dominique Leclerc et Alain Robert), 15 novembre
    • + L’étude des traces organiques minéralisées en archéologie (Clotilde Proust et Fabienne Médard) Date non encore fixée.

     Participation au financement d’une expertise des vestiges de matière organique minéralisée sur le mobilier métallique hallstattien de la tombe de Vix.

    Il s’agit d’achever un inventaire des traces organiques décelables sur le mobilier de la tombe de Vix.  Cet inventaire a été commencé ; il s’est avéré plus long que prévu. L' interventionde l'AMPC permettra de l’achever.  Coût 1300€. 

    Le Conseil d’administration a été consulté par écrit et a donné une réponse unanime favorable.

    Ces deux spécialistes présenteront une conférence sur ce que peut apporter ces études des traces organiques à la connaissance des sociétés anciennes.

    Spectacle théâtral  en septembre 2019 – Célébration de l’anniversaire de l’installation du Musée 14 rue de la Libération

    Cette année le Musée célébrera le 10ème anniversaire de son installation 14 rue de la Libération, dans ses locaux actuels.

    Parmi les animations qui seront organisées à cette occasion, le Musée a retenu une proposition que l'Association lui a faite : un vaudeville musical, intitulé "Le voyage à Châtillon", en fait une espèce d’opérette construite sur des airs bien connus d’Offenbach et de ses contemporains.

     L’argument est très classique, et relève du théâtre de boulevard : une jeune veuve qui s’ennuie, une dame amie accompagnée d’un mari un peu encombrant, deux militaires, quelques comparses, et des clins d’œil à la gloire du Musée, de la Dame de Vix et des fouilles du tumulus de Vix qui vont être relancées.  Le spectacle est assuré par une troupe de chanteurs amateurs de bonne qualité venant de Paris.  La troupe porte le nom des Fous lyriques

    A ce jour, le projet a été retenu par le Musée, sous réserve qu’il puisse être monté dans de bonnes conditions soit au Musée, dans la salle des expositions temporaires, soit dans la salle Schréder.  Il y aurait deux représentations, une dans l’après-midi, notamment à destination des résidents des maisons de retraite, l’autre en soirée.  Le spectacle serait gratuit, peut-être un chapeau sera-t-il envisagé.

    Le Musée prendrait à sa charge une partie des dépenses, mais certaines prestations devraient être assurées par les Amis.  Notamment

    • L’hébergement des artistes, 9 à 10 personnes pendant deux nuits et un jour
    • Location d’un piano
    • Installation d’un éclairage, et intervention d’un éclairagiste

    Le Président n'a pas de devis précis à ce jour.  Les dépenses à la charge des Amis pourraient être de l’ordre de 2500€ environ.

    C’est un événement récréatif, tous publics, qui mettra en valeur le Musée et les activités archéologiques du Châtillonnais. 

    Le Président a donc souhaité  consulter l'Assemblée sur l’opportunité de donner suite à ce projet

    Comme il y a encore pas mal d’incertitudes, il a  proposé de voter la motion suivante qui servira boussole pour la suite de l’opération :

    L’AG émet un avis favorable quant au projet de spectacle musical intitulé Le voyage à Châtillon, prévu pour le 21 septembre 2019.

     Elle délègue au conseil d’administration le soin de décider, en accord avec le Musée, les conditions de réalisation ainsi que la nature et le montant des prestations qui devront être assurées par les Amis du Musée.

     L'assemblée a approuvé le projet à l'unanimité.

     Budget 2019

    Le Budget 2019 a été ensuite proposé par Noël Estrat le Trésorier de l'AMPC, il a été approuvé à l'unanimité

    Intervention de Monsieur le Président de la CCPC.

    L'Assemblée Générale des Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix a eu lieu samedi 2 février 2019

     Jérémy Brigand, Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais, a assuré à l'Assemblée que tout était fait pour trouver un(e) conservateur(trice) pour diriger le Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix.

    Hélas, a-t-il dit, il est plus facile de recruter un médecin qu'un conservateur ! Seulement 8 postulants par an réussissent le concours, mais tous ne sont pas diplômés en archéologie.

    Néanmoins 50 CV sont examinés actuellement par la CCPC, le travail de recrutement suit son cours.

    Le Musée sera doté d'outils numériques pour attirer de nouveaux visiteurs, des jeunes par exemple, en plus grand nombre.

    Les fouilles du tumulus, où a été découverte la tombe de la Princesse, vont reprendre cet été avec des moyens actuels, bien plus performants qu'à l'époque.

    Les frais seront couverts par la DRAC. Des chercheurs, l'INRAP, des élèves en archéologie de l'Université participeront aux fouilles, au grand dam de Bibracte...

    Mais, a ajouté le Président, Vix mérite bien l'attention de l'Etat. Cet événement mettra en lumière le Châtillonnais par des spots radios et télé, et suscitera l'attention du monde entier.

    Jérémie Brigand souhaite la visite des fouilles  par tous les publics, tandis que Patricia Janeux organisera des événements autour du Musée , pour que sa notoriété soit croissante et que le nombre de visites fasse exploser les compteurs !

    L'Office du Tourisme proposera des "journées Archéo" avec visite des fouilles, repas, visite du Musée.

    2019 sera l'année de Vix, nous serons tous au rendez-vous.

    Robert Fries a remercié le Président de la CCPC pour toutes ces bonnes nouvelles, et a ensuite invité les adhérents à partager le pot de l'amitié.


    votre commentaire
  •  Durant la courte période enneigée qu'a connu , en janvier 2019, la ville de Châtillon sur Seine, Jean-Pierre Gurga s'est rendu sur l'esplanade Saint Vorles , dominée par notre si belle église qui date de l'an mil...

    Il a réalisé huit photos insolites où le côté graphique du sujet est magnifié par la présence de la neige, les voici :

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Puis Jean-Pierre Gurga a pris ensuite des clichés de l'esplanade Saint Vorles.

    Ce jour-là, nous dit-il, juste après la neige, le ciel laiteux donnait une belle lumière douce idéale pour une bonne restitution en demi-teintes quasi monochromes. L'atmosphère qui s'en dégageait était particulièrement présente.

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Jean-Pierre Gurga a photographié admirablement Châtillon sous la neige....

    Les photos de Jean-Pierre Gurga sont si belles, que j'en ai utilisé une pour illustrer le blog, et ce jusqu'au printemps....

    Merci à lui de nous les faire partager...


    8 commentaires
  • Les stalles en Bourgogne", une conférence de Bernard Sonnet pour l'ACC

    Bernard Sonnet est Conservateur des Antiquités et Objets d’Art pour la Côte-d’Or depuis 1987 ; chargé de la protection des monuments historiques (ER) à la Conservation Régionale des Monuments Historiques à Dijon.

    Vice-président de l’Académie des sciences arts et belles-lettre de Dijon, président de l’Association des Edifices Ruraux de la Côte-d’Or (ASERu21), correspondant de la Fondation pour la Sauvegarde de l’Art français* pour la Côte-d’Or (*propriétaire de la maison Philandrier), membre de l’AASCO (Association art sacré en Côte-d’Or), de l’association Dijon-Histoire-Patrimoine.

    Auteur de publications, monographies, notices et articles dans les mémoires de la commission des Antiquités de la Côte-d’Or, dans de nombreuses revues : Les vieilles maisons françaises, Sites et Monuments, Pays de Bourgogne, Cahiers de l'archéologie, La Sauvegarde de l’Art français (monographies d’églises restaurées), Bulletin monumental de la Société française d’archéologie, Bulletin de l’association pour Dijon-Histoire-Patrimoine. En particulier pour le Châtillonnais : l’abbaye d’Oigny, le portail compagnonique de Marey-sur-Tille, les églises néo-classiques en Côte-d’Or au XIXème siècle. Pour le colloque Saint-Vorles en 1991, Le mobilier de l'église de Châtillon-sur-Seine.

     

    La conférence donnée le 11 février dans le cadre de l'UTB de Châtillon-sur-Seine, sera consacrée aux stalles en Bourgogne. Ces sièges sont apparus au 13e siècle pour permettre au clergé, aux moines de suivre les offices religieux. Dans notre région, les plus anciennes stalles remontent au 14e siècle. Leur construction suivra l’évolution des styles jusqu’au début du 20e siècle.

     

     


    votre commentaire
  • "Bouvard et Pécuchet" bientôt au Théâtre Gaston Bernard !

    Bouvard et Pécuchet - A2R Compagnie

    Par un chaud dimanche d'été, près du bassin du port de l'Arsenal, sur le boulevard Bourdon, à Paris, deux promeneurs, Bouvard et Pécuchet, se rencontrent par hasard sur un banc public et font connaissance.

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

    Ils s'aperçoivent qu'ils ont eu tous deux l'idée d'écrire leur nom dans leur chapeau  !

    Tombés sous le charme l'un de l'autre, Bouvard et Pécuchet découvrent que non seulement ils exercent le même métier de copiste, mais qu'en plus ils ont les mêmes centres d'intérêts.

    S'ils le pouvaient, ils aimeraient vivre à la campagne.

     Un héritage opportun de Bouvard va leur permettre de changer de vie.

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

    Ils reprennent une ferme à Chavignolles, dans le Calvados, non loin de Caen et se lancent, sans autre préparation que la lecture d'ouvrages de vulgarisation et des conseils pratiques glanés au hasard, dans l'agriculture.

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

    Le jardin ne leur donnant pas de satisfaction ils se lancent dans l'arboriculture,  la conserverie, la distillerie.

     Leur enthousiasme de néophytes et leur incapacité à comprendre va n'engendrer que des désastres.

    De plus ils sont mal vus de la population de Chavignoles qu'ils essaient pourtant de séduire...

    Un incendie se déclare à la ferme...qui a pu mettre le feu aux meules de foin ?

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

    Voulant protéger les cultures, Bouvard se déguise en épouvantail et attire la foudre....

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

    Bouvard et Pécuchet vont s'intéresser, successivement, aux sciences la chimie, la médecine, l' astronomie, la zoologie, la géologie....en consultant leurs livres de vulgarisation.

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

    mais aussi à l'archéologie l'architecture, la muséologie, la religion celtique, les antiquités, l'histoire, la biographie, la généalogie...

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

    et puis encore à la littérature, au  roman historique, au théâtre...

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

     et même à la gymnastique...sans succès !

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

    Ils s'intéresseront aussi au spiritisme en faisant tourner les tables, au magnétisme, à la religion en observant le ciel ...y a-t-il des habitants dans les étoiles ?

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

     Ils seront aussi emportés dans les débats, souvent houleux, de la politique, car l'action se déroule après la révolution de 1848 ...

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

    Comme dans les autres domaines, leurs opinions sont aussi peu assurées et peu enracinées que possible. Ils ne connaissent rien que par quelques poncifs tirés de leur lecture.

    Alors comme rien ne les satisfait, ils songent à se pendre...

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

    Heureusement ils se raviseront, et retourneront à Paris reprendre leur métier de copistes.

    Les deux acteurs qui étaient aussi mimes, ont interprété magnifiquement les rêves absurdes de Bouvard et Pécuchet. Ils nous ont fait rire (un peu jaune parfois !) en nous rappelant...Buster Keaton., et même ...Laurel et Hardy.

    Ils ont été très applaudis...car ils ont finalement réussi à nous rendre sympathiques des personnages qui, dans le roman, ne l'étaient guère ! Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire (parfois jaune !) au Théâtre Gaston Bernard !

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

    Lorsque le spectacle a été terminé, ils sont venus dialoguer avec quelques spectateurs pour leur expliquer comment avait été conçue la pièce.

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

    Ce fut un échange très enrichissant.

    Les deux acteurs, interprétant "Bouvard et Pécuchet", nous ont bien fait rire au Théâtre Gaston Bernard !

     Bouvard et Pécuchet, d’après Gustave Flaubert

    Adaptation et mise en scène : Vincent Colin

    Avec Roch-Antoine Albaladéjo et Philippe Blancher

    Lumières : Alexandre Dujardin

    Création sonore : Thierry Bertomeu.

     


    votre commentaire
  • "Chiens sous toutes les formes" un projet d'Art Postal à la Médiathèque de Laignes

    Médiathèque Louis Blairet

    Place Victor Gat - 21330 LAIGNES
    03.80.81.64.70

    bibliotheque.laignes@orange.fr

    http://mediatheque-laignes.e-monsite.com

    La Médiathèque Municipale Louis Blairet se met à l’Art postal et lance un appel à projet sur la thématique "Chiens sous toutes les formes".

    Techniques et format libres.

    La date limite est fixé au 1er février 2020, œuvres à envoyer à Médiathèque Café des Chiens, place Victor Gat, 21330 LAIGNES, France.

    Toutes les œuvres reçues seront exposées et une réponse sera envoyée à chacun (écrire lisiblement vos nom, prénom, adresse postale et courriel).

    Cette animation s’ouvre dans le cadre d’un atelier Art postal, ouvert aux plus de 7 ans jusqu’aux adultes (les moins de 6 ans doivent être accompagnés), qui se tiendra le vendredi 7 juin à 18h30 à la Médiathèque. Vous pouvez vous inscrire dès maintenant au 03.80.81.64.70, attention le nombre de places est limité.

    Médiathèque Louis Blairet

    Place Victor Gat - 21330 LAIGNES
    03.80.81.64.70
    bibliotheque.laignes@orange.fr
    http://mediatheque-laignes.e-monsite.com

    Et une autre animation vous attend le 5 avril :

    "Chiens sous toutes les formes" un projet d'Art Postal à la Médiathèque de Laignes...

     


    votre commentaire
  •  


    votre commentaire
  • "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot (Images en Châtillonnais)

    Dimanche 27 janvier de 11heures à 12h15 , salle des Conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine

    Jean Millot a animé une discussion autour de l’édition des cartes postales CLB qui retracent la vie de Châtillon pendant l’occupation pacifique de l’armée américaine entre 1918 et 1919. 

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    En 1918-1919, beaucoup de cartes postales représentant la ville de Châtillon sur Seine, ses monuments, ses lieux pittoresques, ont été éditées par les établissements Lardier de Besançon.

    Sur ces cartes postales on voit bien sûr les beaux endroits de notre ville, mais y apparaissent aussi des silhouettes...de soldats américains, stationnés en grand nombre dans notre  région à cette époque.

    Ces cartes postales étaient surtout destinées à ces soldats, ils pouvaient les acheter et les envoyer chez eux aux USA, belle promo avant l'heure pour notre ville !

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Sur ces cartes postales, étaient mentionnés les lieux intéressants, les beaux monuments de notre ville, comme ici des maisons Renaissance, dont la dernière au fond que nous appelons "maison Philandrier" (siège actuellement de l'Office du tourisme).

    Les autres belles maisons, hélas, ont disparu lors du bombardement qui ravagea Châtillon sur Seine en 1940.

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Si les cartes postales de cette collection représentent les curiosités touristiques de Châtillon-sur-Seine, quelques autres montrent les bâtimentsindustriels comme le moulin Lemoine, dit "des Passes".

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    et les rues, les places animées par les soldats américains....

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    On voit ici les camions et voitures militaires américains.

    Lorsque l'armée américaine est rentrée aux USA, certains artisans Châtillonnais ont pu acheter en 1920 quelques uns de ces camions qui étaient très robustes et de meilleure qualité que les camions français, nous dit Jean Millot !

    Certains aujourd'hui se souviennent d'en avoir encore vu dans leur enfance.

    Le petit bâtiment devant la Poste avait été érigé par les Américains, c'était un bureau, il fut démonté après la guerre.

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    La rue de l'Isle aujourd'hui disparue, n'avait rien à voir avec la rue Maréchal Leclerc actuelle.

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    On ne voit pas de soldats devant cette belle maison...mais des chefs de l'armée américaine y résidaient.

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Cette rue également a disparu en 1940...

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Le marché couvert n'existe plus...

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    A gauche l'ancienne prison, devenue la bibliothèque Municipale...les affreux murs ont disparu aujourd'hui, heureusement !

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Certains soldats prenaient des photos et les envoyaient à leur famille. A droite devant le bastion du "Petit-Haut".

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Les bâtiments du camp d'aviation :

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Une belle photo de groupe du 12 novembre 1918....

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Quelques photos personnelles prises par des américains ont été retrouvées, mais Jean Millot n'a pu retrouver les endroits où elles avaient été prises.(Si quelqu'un sait ?)

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Ensuite ont été projetées des cartes et des photos des villages du Pays Châtillonnais à l’heure américaine.

    Un convoi Aignay-Châtillon de soldats américains :

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    A Aignay le Duc :

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    A Baigneux les Juifs :

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Cette photo a été retrouvée à saint Marc sur Seine :

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Pothières :

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Baigneux les Juifs :

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Sainte Colombe sur seine :

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    A Courban, existait un terrain d'aviation américain et anglais, où l'on réparait le matériel et où on préparait des bombardements.

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Après la guerre les baraquements ont été vendus, ils ont abrité des cavaliers, puis un théâtre.

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Bouix :

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Puits :

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    et d'autres villages dont je n'ai pas noté le nom...

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Savoisy :

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Nesle :

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot, de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Laignes :

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    A gauche le cimetière américain de Laignes.

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

    Un joli poème sur Courban destiné à être chanté sur l'air  de There's a Long , Long Trail...

    "Les Américains dans le Châtillonnais", une conférence de Jean Millot , de l'association Images en Châtillonnais

     Cette conférence fut un témoignage historique qui a beaucoup intéressé le public venu très nombreux (il manquait des sièges !)

    Merci Jean de nous avoir permis de découvrir ces témoins de notre passé.

    Je me permets, à la fin de cet article, de rappeler ce que Pierre Roy d'Aisey sur Seine, raconte dans ses mémoires au sujet de la présence des américains à Aisey en 1918-1919 :

    http://www.christaldesaintmarc.com/souvenirs-de-pierre-roy-les-guerres-de-1870-et-de-1914-1918-a-aisey-su-a130112126

    et :

    http://www.christaldesaintmarc.com/souvenirs-de-pierre-roy-les-americains-a-aisey-au-cours-de-la-guerre-d-a130141992

     


    1 commentaire
  • "Marco polo, Carnet de mirages" bientôt au TGB....

    Sur les traces de l’explorateur vénitien voguant vers la Perse au rythme des slams et d’un croisement musical et poétique du répertoire du Concert de l’Hostel Dieu et du duo Madjnoun, ce voyage musical très original aborde les rivages de la difficile communication entre les cultures occidentale et orientale. Particulièrement visuel, le concert est illustré délicatement en images par le dessinateur et vidéaste Clément Bernis.

    Subjugué, le spectateur embarque pour un univers sonore onirique fait de musiques métissées, de slam et d’images superbes. Sur les musiques baroques italiennes du Concert de l’Hostel Dieu et les mélodies persanes du duo Madjnoun, le slam de Cocteau Mot Lotov pose, en contrepoint littéraire, une mise en rythme du Livre des Merveilles.

    A l’image du rêve de Marco Polo qui souhaitait rapprocher Orient et Occident dans une même quête d’harmonie, cette invitation au voyage fantastique et hors du temps vous transportera, à coup sûr, dans un véritable ravissement.

    Direction artistique : Franck-Emmanuel Comte (orgue)

    Slam : Cocteau Mot Lotov

    Duo Madjnoun : Navid Abbassi (tar, chant), David Bruley (percussions iraniennes et orientales) Le Concert de l’Hostel Dieu : Nolwenn Le Guern (viole, vièle, rebab), Nicolas Muzy (théorbe, luth),  Création visuelle : Clément Bernis

    Durée : 1h10

    Théâtre Gaston Bernard

    A partir de 12 ans

    Tarif B Abonnement


    votre commentaire
  •  Samedi 26 janvier 2019, la Compagnie des Gens a organisé un voyage en car en direction de Vincennes .

    Le but de de cette sortie était de faire assister à de nombreux élèves qui participent aux ateliers-théâtre du Collège et du Lycée, au spectacle donné par le Théâtre du Soleil, à la Cartoucherie de Vincennes : "Kanata, la Controverse"

    Quelques adultes ont pu participer à cette sortie qui fut vraiment une journée de plaisir intense.

    La matinée a été consacrée à la visite du château de Vincennes, son superbe donjon et sa non moins superbe Sainte Chapelle.

    A 13 heures nous sommes arrivés devant la Cartoucherie de Vincennes qui abrite le Théâtre du Soleil, dirigé par Ariane Mnouchkine.

    La foule se pressait déjà devant les portes...

    "Kanata, la Controverse", un magnifique spectacle  auquel la Compagnie des Gens nous a permis d'assister...

    et pouvait se réchauffer autour d'un brasero...

    "Kanata, la Controverse", un magnifique spectacle  auquel la Compagnie des Gens nous a permis d'assister...

    Le spectacle n'avait lieu qu'à 15 heures, mais il était possible de déjeuner dans la grande salle précédant le théâtre, salle superbement décorée avec des décors de la précédente pièce du Théâtre du Soleil "Une chambre en Inde".

    "Kanata, la Controverse", un magnifique spectacle  auquel la Compagnie des Gens nous a permis d'assister...

    Des dizaines de souriants serveurs et serveuses s'empressaient de vendre de délicieux mets que les convives pouvaient déguster autour de grandes tables...ce qui permettait d'agréables échanges avec des personnes de la région parisienne et d'ailleurs , c'était sympa !

    "Kanata, la Controverse", un magnifique spectacle  auquel la Compagnie des Gens nous a permis d'assister...

    Les acteurs se préparaient dans leurs loges situées sous la scène, on pouvait librement les regarder se maquiller, s'habiller....ce n'est vraiment pas courant habituellement dans un théâtre !

    "Kanata, la Controverse", un magnifique spectacle  auquel la Compagnie des Gens nous a permis d'assister...

    "Kanata, la Controverse", un magnifique spectacle  auquel la Compagnie des Gens nous a permis d'assister...

    Nous avons ensuite pris place sur les gradins du théâtre.

    "Kanata, la Controverse", un magnifique spectacle à la Cartoucherie de Vincennes, auquel la Compagnie des Gens nous a permis d'assister...

    Avant le début du spectacle j'ai pu photographier ce superbe totem érigé sur la scène...

    "Kanata, la Controverse", un magnifique spectacle  auquel la Compagnie des Gens nous a permis d'assister...

    et ce tableau sur un chevalet, deux éléments qui nous mettaient déjà dans une ambiance nord-américaine...

    (Les photos étaient interdites durant le spectacle)

    "Kanata, la Controverse", un magnifique spectacle  auquel la Compagnie des Gens nous a permis d'assister...

    Lorsque le spectacle commence, nous sommes dans une forêt splendide et sereine peuplée de superbes animaux, un ours s'y promène...

    Puis entrent des bûcherons qui font hurler leurs tronçonneuses, les arbres tombent et le superbe totem est lui aussi détruit.

    Quelques hommes, des soldats sans doute, agressent ensuite une autochtone, lui arrachent son bébé et confient ce dernier à un prêtre...

     Les scènes suivantes se passent à Vancouver, (Colombie Britannique) dans  un quartier populaire et sympathique , nous dit-on...

     Miranda, une jeune artiste-peintre et Ferdinand son compagnon, jeune acteur plein d'enthousiasme, tous deux parlant français, viennent d'emménager dans le loft de leur rêve, loué à prix d'or à une désagréable tenancière chinoise.

    (Les acteurs parlent soit en français, soit en anglais , l'anglais étant traduit en haut de la scène)

    Peu à peu, on fait connaissance du dit quartier qui est loin d'être si sympathique que ça...

    E effet, on y trouve un centre d'injections où s'active  Rosa, la travailleuse sociale, on y rencontre Tanya, l’héroïnomane qui vient y faire ses piqures. Et un poste de police est très présent dans le quartier, on finit par comprendre pourquoi.

    En effet des femmes disparaissent, toutes autochtones, toutes devenues prostituées.... on saura plus tard qu'il y en a eu...49 qui se sont "volatilisées" en peu de temps (une histoire vraie, hélas, utilisée par l'auteur de la pièce Robert Lepage)

    Aux environs de Vancouver, un homme, près de sa porcherie, boit de la bière. On entend les cris de ses cochons qui  mangent ...mais que mangent-ils ?  (cela on le saura après, mais on le devine ! )

    Tanya et Miranda se sont rencontrées et cette dernière se sent des responsabilités envers elle. Miranda apprend que Tanya est une enfant adoptée et qu'elle parle persan avec sa mère adoptive, le monde est petit, décidément.

    Mais hélas, le serial killer, éleveur de cochons, est tout proche...il loge dans sa caravane où il attire les prostituées et les tue...

    Et puis, aussi, il y a Tobie qui tente de faire un documentaire sur ce quartier "si populaire et si sympathique" et ses prostituées....

    Miranda  qui a peint quelques prostituées droguées, descendantes d'autochtones, arrachées à leurs mères et placées dans des pensionnats administrés par les églises chrétiennes "blanches", voudrait faire une exposition de ses tableaux, mais elle se heurte au refus des familles adoptantes qui l'accusent de vouloir "voler leurs larmes".

    Elle réalisera symboliquement à la fin de la pièce, une toile géante les représentant toutes, ce sera son hommage à ces populations autochtones sacrifiées.....qu'en France nous  appelons "Amérindiens".

    La mise en scène de "Kanata- la controverse", nous a époustouflés par des décors sur roulettes déplacés à une vitesse folle, on a même vu une caravane qui se déplaçait sur scène...

    De très beaux fonds de scène nous ont montré la ville de Vancouver derrière des vitres, le jour et la nuit, des maisons chinoises  se sont dépliées pour abriter une séance de Taï Tchi....

    Une vidéo incroyable  dévoilant le serial killer dans sa cellule a été projetée en direct sans que l'on voit le cameraman...

    Cette mise en scène vertigineuse nous a offert en plus des moments stupéfiants comme cette scène où un canoé se déplace sur la rivière, puis monte au ciel et se renverse....c'était FABULEUX !

    (les photos sont tirées du site du Théâtre du Soleil, nous n'avions pas le droit de faire des clichés au cours du spectacle )

    "Kanata, la Controverse", un magnifique spectacle à la Cartoucherie de Vincennes, auquel la Compagnie des Gens nous a permis d'assister...

    "Kanata, la Controverse", un magnifique spectacle à la Cartoucherie de Vincennes, auquel la Compagnie des Gens nous a permis d'assister...

    Lorsque le spectacle s'est terminé, beaucoup de spectateurs, dont moi,  n'ont pu retenir leurs larmes, tant la parabole de l'histoire tragique d'un peuple autochtone détruit, destiné à la disparition  par la colonisation  radicale et définitive d'une nation, présentée dans "Tanaka-la controverse"  a touché nos cœurs.

    Les 32 comédiens, qui ont tout donné sur scène, sont venus saluer le public qui les a acclamés. 

    "Kanata, la Controverse", un magnifique spectacle  auquel la Compagnie des Gens nous a permis d'assister...

    La metteur en scène, c'était la géniale Ariane Mnouchkine, que Jacques Senelet compare à un "Jean Vilar" de notre époque.

    Ariane Mnouchkine, directrice du théâtre du Soleil à la Cartoucherie de Vincennes, qui a pris le temps de venir nous parler après le spectacle !

    "Kanata, la Controverse", un magnifique spectacle  auquel la Compagnie des Gens nous a permis d'assister...

    Elle était accompagnée de Bryan Decontie, descendant d'autochtones de l'ethnie "Anishinabeg" de Kitigan Zibi.

    Venu du Canada, il voyait Kanata pour la première fois , et ce qu'il a vu, nous a-t-il dit, l'a enchanté.

    "Kanata, la Controverse", un magnifique spectacle  auquel la Compagnie des Gens nous a permis d'assister...

    Je suis fier de mes racines, je défends mes droits et je travaille pour l'autodétermination de ma nation.

    Pourtant je ne peux pas taire ma déception devant l'annulation de la pièce Kanata, chez moi au Canada.

    "Kanata, la Controverse", un magnifique spectacle  auquel la Compagnie des Gens nous a permis d'assister...

    Pourquoi la pièce de Robert Lepage, "Kanata" n'a-t-elle pas pu être présentée au Canada ?

    Eh bien parce que les descendants des ethnies autochtones ont dénoncé le fait que le casting ne comprenait pas d'autochtones, les producteurs, qui devaient financer le projet, se sont alors désistés....incroyable, mais vrai...

    Bryan Decontie, lui même autochtone, s'insurge :

    Les blancs doivent-ils cesser de fêter le temps des sucres, puisque le sirop d'érable est d'origine autochtone ? Doit-on renier les Beatles puisqu'ils ont utilisé un sitar ?

    Il n'y a pas une nation autochtone, il y a des nations. Je suis algonquin. Si l'on se fie à ce qui se dit, est-ce qu'un malecite peut utiliser des symboles culturels qui ne sont pas malecites ? le metteur en scène et artiste malecite doit-il ainsi épurer son spectacle de capteurs de rêves, puisque c'est un symbole ojibwé, ou embaucher un Ojibwé ?

    "Kanata, la Controverse", un magnifique spectacle  auquel la Compagnie des Gens nous a permis d'assister...

    Après avoir pris le temps de réfléchir, d'analyser, d'interroger et de s'interroger, Ariane Mnouchkine et le Théâtre du Soleil sont finalement arrivés à la conclusion que Kanata, le spectacle , ne violait ni la loi du 29 juillet 1881 ni celle du 13 juillet 1990 ni les articles du Code pénal qui en découlent, en cela qu'il n'appelle ni à la haine, ni au sexisme, ni au racisme ni à l'antisémitisme , qu'il ne fait l'apologie d'aucun crime de guerre ni ne conteste aucun crime contre l'humanité , qu'il ne contient aucune expression outrageante, ni terme de mépris ni invective envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, ou une religion déterminée.

    Elle a donc décidé, en accord avec l'auteur de Kanata, Robert Lepage, de faire jouer sa pièce sur la scène du Théâtre du Soleil, à la Cartoucherie de Vincennes, puisqu'elle ne pouvait le faire au Canada.

    Et, clin d'oeil aux autochtones canadiens, elle l'a fait jouer par sa troupe du Théâtre du Soleil, composée d'une véritable mosaïque de comédiens de vingt-six  nationalités où se côtoient Afghans, Indiens, Irakiens, Syriens, Sud-Américains et Européens.

    Et elle l'a intitulée "Kanata, La Controverse"

     Merci à Ariane Mnouchkine et à Bryan Decontie d'avoir consacré une part de leur temps précieux pour nous exposer le sens de la "controverse"....

    Un article du Point qui reflète bien ce que tous nous avons ressenti :

    https://www.lepoint.fr/culture/kanata-quand-le-soleil-irradie-au-canada-22-12-2018-2281426_3.php

    Il nous fallait sortir de la Cartoucherie, car la foule se pressait déjà à la porte pour la représentation de la fin de journée, devant le bâtiment illuminé.

    Nous sommes tous revenus  enchantés de cette sortie passionnante, et tellement enrichissante....merci à la Compagnie des Gens de nous l'avoir proposée !

    "Kanata, la Controverse", un magnifique spectacle  auquel la Compagnie des Gens nous a permis d'assister...

    La matinée du samedi 26 janvier avait été consacrée à la visite du château de Vincennes, son donjon et sa superbe Sainte Chapelle.

    L'article ce sera pour bientôt.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires