• Un beau souvenir la présentation des Ambassadeurs de l'Armée de l'Air à la Base aérienne 701 de Salon De Provence

    Le meeting de Salon de Provence vu par Nicole Prévost

    Le meeting de Salon de Provence vu par Nicole Prévost

     C'est le 9 mai qu'a eu lieu cette présentation

    Le plateau était riche

    L'Aphajet Solo Display :

    Le meeting de Salon de Provence vu par Nicole Prévost

     Les parachutistes :

    Le meeting de Salon de Provence vu par Nicole Prévost

     La Patrouille De Mirages Couteau  Delta :

    Le meeting de Salon de Provence vu par Nicole Prévost

    Le meeting de Salon de Provence vu par Nicole Prévost

     LE CASA ET L'A 400 M :

    Le meeting de Salon de Provence vu par Nicole Prévost

    Le meeting de Salon de Provence vu par Nicole Prévost

    Le meeting de Salon de Provence vu par Nicole Prévost

     LE RAFALE :

    Le meeting de Salon de Provence vu par Nicole Prévost

     L'Equipe de Voltige de l'Armée de l'Air a présenté sa démonstration synchro :

    Le meeting de Salon de Provence vu par Nicole Prévost

     LA PATROUILLE DE FRANCE :

    Le meeting de Salon de Provence vu par Nicole Prévost

    Le meeting de Salon de Provence vu par Nicole Prévost

    Le meeting de Salon de Provence vu par Nicole Prévost

    Le meeting de Salon de Provence vu par Nicole Prévost


    votre commentaire
  •  Pierre Potherat a organisé, sur trois jours, une visite géotechnique et archéologique  dans le Châtillonnais, à l'attention d'anciens collègues Ingénieurs des Ponts et des TPE, Géologues et Géotechniciens.
    Il m'a envoyé un superbe diaporama explicatif, merci à lui.

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis

    Pierre Potherat a organisé une visite géotechnique du Châtillonnais à l'attention de plusieurs de ses amis


    1 commentaire
  • Christian Labeaune vous présente les quatre façons qu'a l'écureuil de son jardin pour ouvrir la boîte qui contient ses friandises...

    Bravo au cameraman et à son acteur fétiche ! L'écureuil du jardin de Christian Labeaune est toujours aussi....adorable !

     


    2 commentaires
  • Alain Krizanot, excellent mycologue, fut longtemps Président de la Société Mycologique Châtillonnaise.

    Il m'envoie quelques histoires qui nous font considérer les champignons sous un autre jour...merci à lui !

    Petites histoires de champignons.

      bolets de bouviers et tricholome des chevaliers : (Suillus bovinus et Tricholoma equestre) ou juste retournement de l’Histoire.

         Voici deux champignons bien connus dans le Sud-Ouest de la France. Le premier est présent de juillet à novembre dans les pinèdes au sol acides. Le second s’il n’apparaît qu’en automne aime également ces mêmes pinèdes. Mais d’où tirent-ils leur nom ?

    Histoires de champignons, racontées par Alain Krizanot...

    Histoires de champignons, racontées par Alain Krizanot...

         Au moyen âge, dès la belle saison revenue, les manants s’en allaient faire paître leurs bêtes dans les vaines pâtures. Ils en profitaient pour rechercher un bolet de médiocre valeur gastronomique qui pouvait faire le complément d’une maigre pitance. À côté de ce bolet, poussait en automne, un superbe tricholome jaune très recherché à cause de sa comestibilité appréciée par les fins gourmets. Évidemment, noblesse oblige, ce champignon était réservé ‟aux becs des gens du châteauʺ. On donna au premier le nom de bouvier et au second le nom de chevalier. Aujourd’hui, retournement de l’histoire, le tricholome équestre est classé dans les champignons toxiques, suite à une série d’accidents mortels survenus après sa consommation.

      Vous avez dit lactaire délicieux ? Il existe plusieurs champignons de la famille des lactaires dont le lait est coloré de l’orange à rouge, citons :

    °Le lactaire de l’épicéa (Lactarius deterrimus)

    Quelques histoires de champignons, racontées par Alain Krizanot...

    °Le lactaire du sapin pectiné (Lactarius salmonicolor)

    Quelques histoires de champignons, racontées par Alain Krizanot...

    °Le lactaire des pins en sol sableux (Lactarius deliciosus)

    Quelques histoires de champignons, racontées par Alain Krizanot...

    °Le lactaire sanguin dans les pinèdes à sol calcaire surtout du sud de la France (Lactarius sanguifluus).

    Quelques histoires de champignons, racontées par Alain Krizanot...

    Le plus fréquent, chez nous, en Châtillonnais est le lactaire de l’épicéa. Souvent les cueilleurs l’appellent, à tort « délicieux ». Pourquoi cette confusion et la faute à qui ?

    Il semblerait que cette erreur remonterait au XVIIIème siècle. M. Linné, (1707-1778), célèbre botaniste suédois, revenant d’un voyage dans le midi de la France où il avait cueilli et consommé des délicieux, cru reconnaître dans les lactaires des pessières ce champignon et y apposa ce nom. Depuis, la science ayant fait des progrès, les mycologues sont revenus sur cette nomenclature. Mais qui a eu l’occasion de consommer ces deux espèces, a pu aisément constater une grande différence de qualité gastronomique. D’ailleurs, on peut traduire le qualificatif déterrimus par détestable. C’est sans doute un peu exagéré, certains en sont friands et le cueillent en automne.

     


    1 commentaire
  • Dominique Masson m'envoie une éude passionnante sur l'exposition unviverselle de 1855 où le Châtillonnais est évoqué, merci à lui !

    Le Châtillonnais à l’exposition universelle de 1855

     Il se tient actuellement aux archives départementales de Côte d’Or, jusqu’au 28 septembre 2018, une exposition « un siècle d’industrie en Côte d’Or, 1850-1950 ».

    Le Châtillonnais à l'exposition universelle de 1855

    (Photo Dominique Masson)

     Le châtillonnais est représenté en affiche par la préparation à l’exposition universelle de 1855. Cette exposition est la première exposition universelle française et la deuxième mondiale, la première étant l’exposition universelle de Londres en 1851. C’est par un décret impérial du 8 mars 1853 que Napoléon III décida la tenue de cette exposition, où devaient être exposés des produits agricoles et des produits industriels. La première tâche de la commission fut d’inviter les gouvernements étrangers à participer et à désigner des commissaires à l’Exposition ; vingt-cinq états et leurs colonies y participèrent. Et la commission demanda aux préfets l’organisation d’un comité dans chacun des départements français.        

    Le Châtillonnais à l'exposition universelle de 1855

    (Photo Dominique Masson)

    Le Châtillonnais à l'exposition universelle de 1855

    (Photo Dominique Masson)

             En Côte d’Or, la Chambre de Commerce fut chargée de rechercher les produits dignes d’être exposés. Dans une lettre du 8 janvier 1854, ses membres envoyèrent une circulaire :                    

    «…L’empereur, jaloux de toutes les gloires de la grande nation dont les destinées lui sont confiées, veut que l’industrie française conserve le rang éminent qu’elle a conquis à l’exposition de Londres en 1851, et dont elle est fière à si juste titre ; il fait donc un appel tout spécial aux travailleurs nationaux, et il sait ce qu’il doit attendre de leurs patriotiques efforts pour cette noble cause…La Chambre de Commerce de la Côte d’Or, organe des intérêts agricoles et industriels du département, croît de son devoir de vous inviter, Monsieur, à prendre part à ce grand œuvre de civilisation , en fournissant, dans la spécialité qui vous appartient, votre contingent à l’exposition universelle de 1855, la plus grandiose qui ait jamais eu lieu, puisque jusque alors, aucune n’avait réuni tous les produits des beaux-arts à ceux de l’industrie et de l’agriculture ; notre département, qui a payé son tribut aux diverses expositions de Paris et de Londres, et qui a reçu d’honorables mentions, ne peut moins faire pour celle qui se prépare, et nous avons la ferme espérance que les plus beaux succès couronneront vos efforts ; nous en serons fiers et heureux pour notre pays, qui vous témoignera sa gratitude en secondant vos travaux de son suffrage en sa faveur ».                                                            

    Les membres de la Chambre de Commerce étaient : P.Marion, président ; Ch. Manuel, secrétaire ; Masson-Naigeon ; Paul Thoureau ; Lucien Lamblin ; Edouard Bougueret ; Michaud-Moreil ; Louis Joly ; Serre-Jobard ; ainsi que des membres correspondants : Louis-Bazile ; Coste-Caumartin ; Godin ainé ; Raymond Montgolfier ; Philippot et Rasse. Il est à remarquer que, parmi ces quinze membres, quatre étaient du Châtillonnais. Paul Thoureau (Larrey, 19 février 1797 ; Paris, 9 novembre 1873), était maître de forges et fut le fondateur, en 1855, de la Société des hauts fourneaux et forges de la Côte d’Or. Edouard Bougueret (Gurgy-la-Ville, 29 mars 1809 ; Paris, 4 avril 1888) était également maître de forges et député sous la Constituante de 1848-1849. Le troisième maître de forges est Jean-Baptiste Louis-Bazile (Montfey, 31 mai 1786 ; Belan-sur-Ource, 19 avril 1866), plusieurs fois député. Quant à Godin, ce doit être Nicolas Godin (Bar-sur-Seine, 24 avril 1790 ; Châtillon, 4 mars 1870), négociant en laines à Châtillon.                                                                                                                      C’est aussi probablement lui qui fut le président du comité de l’arrondissement de Châtillon, avec Jules Baudoin (Châtillon, 30 mars 1817 ; Châtillon, 12 mars 1894) comme secrétaire, ce dernier étant géologue et naturaliste. Dans une circulaire du 26 juin 1854, tous deux espéraient que les habitants de l’arrondissement feront leurs efforts pour contribuer aux succès que le pays peut attendre, et conserver à leur localité le rang distingué dans lequel elle s’est déjà placée ; étaient admissibles tous les produits de l’agriculture, de l’industrie et des beaux-arts, et le comité d’arrondissement était le seul intermédiaire.

     

    Inaugurée le 15 mai 1855, l’exposition eut lieu dans le triangle formé par les Champs-Elysées, le Cours la Reine et l’avenue Montaigne.                                                                                                        Au milieu des Champs-Elysées, dans le carré Marigny, se sont élevés comme par enchantement des édifices magnifiques destinés à contenir toutes les merveilles de l’art, toutes les richesses de l’industrie, toutes les machines les plus étonnantes que le génie puisse produire…Les productions de l’industrie apparurent pour la première fois, sous le Directoire, comme un attrait aux fêtes nationales de l’époque. Cette idée ayant réussi, les expositions furent répétées sous tous les gouvernements qui se succédèrent. Plus tard, l’idée devint encore plus grande et, au lieu d’une exposition nationale, une exposition universelle fut rêvée…Puis, ce qui n’existait pas à Londres, une exposition universelle des beaux-arts, a été réunie à celle de l’industrie ; ainsi le beau, l’utile, marchent de pair, et tous les pays ont été appelés à montrer, non seulement leurs fers, leurs tissus, leurs bois, leur or, leur argent, mais aussi à mettre en relief leurs tableaux modernes, leurs écoles actuelles, leurs sculptures les plus belles et les plus dignes… Jadis, les beaux-arts passaient en première ligne ; jadis, l’industrie ne tenait que le second ordre…Aujourd’hui, par suite des expositions nationales et universelles…l’industrie marche sur la même ligne que les beaux-arts. Un palais des Beaux-arts fut édifié avenue Montaigne, où 28 nations exposèrent 4979 œuvres et 2176 artistes, dont 1072 artistes français.                                            La remise des récompenses eut lieu le jeudi 15 novembre 1855, devant 40 000 spectateurs et en présence de l’empereur et de l’impératrice. Parmi les artistes de Côte d’Or, dans la catégorie de sculptures, François Rude reçut la grande médaille d’honneur, Eugène Guillaume (né à Montbard) la médaille de première classe, tandis que le dijonnais Georges Diébolt (qui sera le sculpteur du zouave du pont de l’Alma) se contentera d’une mention honorable. En peinture, le beaunois Félix Ziem recevra une médaille de troisième classe, et Charles Ronot, né à Belan-sur-Ource, se contentera d’une mention honorable, avec ses deux tableaux, le Christ à la piscine et René Descartes chez Christine de Suède ; M. Ternante, bien qu’Yves Boissiard ait trouvé « charmant » son tableau des Petits pêcheurs, n’eut aucune récompense. Charles Ronot fit ensuite don de son tableau sur Descartes à la ville de Châtillon, ou alors il fut mis en dépôt, après achat par l’Etat, et fut accroché ensuite dans le musée (rue Docteur Bourée), mais on en a aujourd’hui perdu sa trace.

    Le Châtillonnais à l'exposition universelle de 1855

     


    1 commentaire
  • Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Cet été, 35 églises du Châtillonnais ouvriront leurs portes, soit 65 rendez-vous avec le public.

    D’années en années, l’opération « Un jour une église » suscite un intérêt grandissant et met en valeur notre patrimoine local. 

    Le Ministère de la Culture vient de lui accorder le label « année européenne du patrimoine culturel 2018 ».

    C’est une belle reconnaissance pour l’ensemble des guides bénévoles.

    Afin de préparer au mieux la saison 2018, il a été proposé aux guides un temps de rencontre et de formation : le mercredi 20 juin 2018 à 14h  au musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix à Châtillon-sur-Seine.

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les responsables de ces visites sont  David Loiselet, Marielle Lefils et Anne Bouhélier.

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    En première partie de la formation des bénévoles, a eu lieu une conférence « Les bâtons de procession et les bustes reliquaires » par Bernard Sonnet, Conservateur départemental des antiquités et objets d'art - DRAC de Bourgogne Franche-Comté.

     

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Bernard Sonnet a projeté beaucoup de diapositives montrant la diversité des bâtons de procession qui étaient autrefois les représentations des confréries. Certains des plus beaux bâtons de procession sont conservés au Musée d'Art Sacré de Dijon, comme celui de Noiron.

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    D'autres sont encore dans les églises comme ceux d'Ampilly le Sec.

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    ou Billy les Chanceaux...

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les bâtons de procession étaient souvent à l'abri dans une armoire spéciale.

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Bernard Sonnet a mis en garde ceux qui se livreraient à des restaurations hasardeuses....

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    comme celles-ci...sans commentaires !

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Certains bénévoles ont demandé quelques renseignements au Père Houdart qui connaît très bien les objets d'Art Sacré qui subsistent dans les églises Châtillonnaises.

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Le bénévoles ont fait connaissance avec José Cotel qui organise depuis des années des visites d'églises dans le département de l'Aube.

    C'est grâce à lui, et à David Loiselet, qu'a eu lieu la première visite d'Un jour une église dans le Châtillonnais.  C'était à Gomméville.

    Marielle Lefils et Anne Bouhélier se sont ensuite associées au mouvement qui a pris une très belle ampleur.

    http://www.christaldesaintmarc.com/un-jour-une-eglise-a118092366

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    En seconde partie  les guides bénévoles ont visité l'église Saint-Jean-Baptiste de Châtillon sur Seine, guidés par par Dominique Masson, professeur d’histoire et historien local.

    Voici le groupe de bénévoles qui feront visiter les nombreuses églises du Châtillonnais (noms de villages et dates en fin d'article)

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Une statue de saint Jean-Baptiste veille sur la rue docteur Robert, du haut d'un contrefort...

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Des contreforts soutiennent l'édifice qui fut construit par les habitants de "Chaumont" peu riches. La qualité des pierres de construction n'était donc pas très bonne.

    (une précision : "Chaumont" était une agglomération, opposée à celle du  "Bourg". Les deux entités se réunirent beaucoup plus tard pour former la ville de Châtillon sur Seine)

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Ce vitrail représente "le rêve d'Aleth", mère de saint Bernard.

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Je ne m'étends pas sur tout ce que nous a fait découvrir Dominique Masson, à l'intérieur de l'église Saint-Jean-Baptiste, si vous voulez en savoir plus, cliquez sur ce lien :

    http://www.christaldesaintmarc.com/visite-de-l-eglise-saint-jean-baptiste-a701708

    En troisième partie , les bénévoles d'un jour, une église, ont visité les salles d’art sacré du musée du Pays Châtillonnais - Trésor de Vix avec Patricia Janeux, Attachée de Conservation au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Jérémie Brigand a félicité les guides bénévoles et l'association "Un jour, une église"de mettre si bien en valeur le patrimoine du Châtillonnais.

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Patricia Janeux nous présente un tableau "La Vierge à l'Enfant et saint Jean-Baptiste" qui appartenait à l'église du même nom. Une huile sur bois de 1531.

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Ici, sur cette toile, on voit les deux quartiers de Chaumont et du Bourg. C'est dans celui du Bourg que se trouvait le château des Ducs et l'église saint Vorles.

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Cette statue de la Vierge se trouvait au-dessus de la porte de Paris.

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    La salle d'Art Sacré....

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Un reliquaire de saint Vorles, du XVIème siècle :

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Un superbe Christ de bois de tilleul du XVème siècle, est entouré de deux anges dits de Fontenay en calcaire du XIIIème siècle.

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Un saint Jean-Baptiste en pierre du XVème siècle, qui se trouvait dans l'église de Villaines en Duesmois

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Une lithographie nous montre l'ancienne abbaye Notre-Dame, là où se trouve l'actuel Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix.

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Le bâton de procession de saint Vorles....

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    et des boiseries peintes représentant le transport des reliques de saint Vorles depuis Marcenay jusqu'à l'église qui porte désormais son nom, dans notre ville de Châtillon sur Seine.

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Une dernière photo du groupe de bénévoles d'Un jour, Une église.

    Les visites d'églises châtillonnaises avec "Un jour, une église" commencent bientôt !

    Vous trouverez ci-dessous la liste des visites avec les guides bénévoles en juillet, août et septembre:

    Programme de visites « Un Jour, une église » 2018

     JUILLET 2018

    Samedi 7 juillet 2018

    14h30 Montigny-sur-Aube

     

    Lundi 9 juillet 2018

    10h30 Belan-sur-Ource

    14h30 Thoires

     

    Mardi 10 juillet 2018

    10h30 Bissey-la-Pierre

    16h30 Channay

     

    Mercredi 11 juillet 2018

    14h30 Bissey-la-Côte

    16h30 Layer

     

    Jeudi 12 juillet 2018

    14h30 Massingy

    Vendredi 13 juillet 2018

    10h30 Grancey-sur-Ource

    16h30 Molesme

     

    Dimanche 15 juillet 2018

    16h30 Vix

     

    Lundi 16 juillet 2018

    10h30 Pothières

    14h30 Noiron-sur-Seine

    16h30 Villers-Patras

     

    Mardi 17 juillet 2018

    10h30 Charrey-sur-Seine

    14h30 Riel-les-Eaux

     

    Mercredi 18 juillet 2018

    14h30 Cerilly

    16h30 Poinçon-lès-Larrey

     

    Jeudi 19 juillet 2018

    14h30 Coulmier-le-Sec

    Samedi 21 juillet 2018

    10h30 Bouix

    14h30 Sainte-Colombe-sur-Seine

    16h30 Sainte-Colombe-sur-Seine

    Villotte-sur-Ource

     

    Mardi 24 juillet 2018

    10h30 Gommeville

     

    Mercredi 25 juillet 2018

    14h30 Larrey

    16h30 Poinçon-lès-Larrey

     

    Jeudi 26 juillet 2018

    10h30 Courban

     

    Samedi 28 juillet 2018

    14h30 Marcenay

     

    Lundi 30 juillet 2018

    14h30 Montliot

    16h30 Courcelles

     

    Mardi 31 juillet 2018

    14h30 Coulmier-le-Sec

     

    AOÛT 2018

     

    Mercredi 1er août 2018

    14h30 Channay

     

    Jeudi 2 août 2018

    14h30 Chaumont -le-Bois

    16h30 Obtrée

     

    Vendredi 3 août 2018

    14h30 Bissey-la-Côte

    16h30 Layer

     

    Samedi 4 août 2018

    14h30 Boudreville

    16h30 Veuxhaulles-sur-Aube

     

    Lundi 6 août 2018

    10h30 Belan-sur-Ource

    14h30 Courban

     

    Mardi 7 août 2018

    14h30 Massingy

     

    Mercredi 8 aaoût 2018

    14h30 Villers-Patras

     

    Jeudi 9 août 2018

    14h30 Poinçon

    16h30 Larrey

     

    Samedi 11 août 2018

    10h30 Bouix

    14h30 Sainte-Colombe-sur-Seine

    16h30 Sainte-Colombe-sur-Seine

     

    Lundi 13 août 2018

    14h30 Griselles

     

    Mardi 14 août 2018

    16h30 Riel-les-Eaux

     

    Mercredi 15 août 2018

    16h30 Vix

     

    Jeudi 16 août 2018

    10h30 Pothières

    14h30 Gommeville

    16h30 Noiron-sur-Seine

     

    Vendredi 17 août 2018

    10h30 Charrey-sur-Seine

    16h30 Cerilly

     

    Lundi 20 août 2018

    14h30 Thoires

    16h30 Brion-sur-Ource

     

    Mardi 21 août 2018

    10h30 Chaumont-le-Bois

     

    Mercredi 22 août 2018

    10h30 Poinçon-les-Larrey

    14h30 Coulmier-le-Sec

     

    Samedi 25 août 2018

    16h30 Villotte-sur-Ource

     

    Lundi 27 août 2018

    14h30 Courban

     

    Mardi 28 juillet 2018

    14h30 Vertault

     

    SEPTEMBRE 2018

     

    Samedi 1er septembre 2018

    14h30 Prusly-sur-Ource

     

    Lundi 3 septembre 2018

    14h30 Channay

     

    votre commentaire
  • L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seineet Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    Le foot à Châtillon : de l’ASC à l’UCCF

    L’histoire du football à Châtillon, c’est une aventure qui commence dans les années 1911-1912. Mais ce n’est qu’en 1925 qu’est officiellement créée l’Association Sportive de Châtillon. Une équipe qui va connaitre des fortunes diverses dans ses différents championnats avec en point d’orgue quelques années en Division d’Honneur. Une équipe qui va aussi affronter dans des derbys hauts en couleur, l’équipe voisine, l’Etoile Sportive Ouvrière Colombine, créée en 1936. Deux clubs qui, après des années de rivalité, s’associeront en 2007 pour devenir l’Union Châtillonnaise Colombine Football.

    De nombreuses photos, des documents anciens d’avant-guerre, des maillots, ont fait revivre le football à Châtillon dans une exposition, organisée par les Amis du Châtillonnais et qui s'est déroulée du 27 juin au 1er juillet de 14h à 18h Salle des Bénédictines.

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    Les Présidents de l'A.S.C. :

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    Lors du vernissage de cette exposition Jenry Camus, Président des Amis du Châtillonnais, a remercié Patrick Durey, le collectionneur qui a prêté une toute petite partie de sa collection (qui est immense !), pour le plus grand plaisir des amateurs Châtillonnais et Colombins qui se pressaient déjà dans la salle des Bénédictines, et qui ont continué de plus belle les jours suivants....

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    Patrick Durey a été félicité par le Président du club de Foot, Michel Limoges...

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    Quant à Hubert Brigand, maire de Châtillon sur Seine, il a avoué avoir été footeux dans sa jeunesse et a confié qu'il assiste à tous les matchs qui ont lieu dans sa commune.

    Il a bien sûr félicité et remercié les Amis du Châtillonnais pour toutes les animations qu'ils proposent et qui font vivre la ville tout au long de l'année.

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    Deux nouveaux "Cahiers du Châtillonnais" viennent de paraître, le premier consacré au foot :

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

    Et le second au cyclisme :

    L'exposition sur le foot à Châtillon sur Seine et Sainte Colombe sur Seine, par les Amis du Châtillonnais, a été une grande réussite !

     

     

     


    1 commentaire
  • Il y aura des articles  épisodiquement, durant la période estivale, la blogueuse pourra donc, comme vous, profiter du soleil ! Un peu de vacances pour le blog...et pour la blogueuse !

    Un peu de vacances pour le blog...et pour la blogueuse !


    2 commentaires
  •  Il y avait beaucoup d'effervescence samedi 23 juin au  Foyer Henri Baillot de Châtillon sur Seine, car ce jour-là le foyer fêtait ses quarante ans.

    L'association L'Z (elles aident) participe à l'achat d'un chien pour handicapés destiné au foyer Henri Baillot de Châtillon sur Seine

    L'association L'Z (elles aident) participe à l'achat d'un chien pour handicapés destiné au foyer Henri Baillot de Châtillon sur Seine

    L'association L'Z (elles aident) participe à l'achat d'un chien pour handicapés destiné au foyer Henri Baillot de Châtillon sur Seine

    Je me suis rendue cette après-midi-là au foyer Henri Baillot pour rencontrer mes amies de l'association L'Z (elles aident) qui devaient remettre un très beau chèque de 2500 Euros aux dirigeants du Foyer.

    Sur cette photo  on voit Michèle Gioffredi, la Présidente de L'Z ,accompagnée de ses adhérentes, madame la Directrice du Foyer...mais aussi un superbe chien....

    Car le chèque offert par L'Z va servir, en partie, à l'achat d'un "handichien", c'est à dire un chien pouvant accompagner des personnes en difficulté, aussi bien aveugles qu'à mobilité réduite.

    L'association L'Z (elles aident) participe à l'achat d'un chien pour handicapés destiné au foyer Henri Baillot de Châtillon sur Seine

    C'est grâce aux bénéfices du loto de L'Z en mai, que la somme de 2500 Euros a pu être réunie.

    Cette idée d'acheter un chien pour le foyer Henri Baillot a germé dans l'esprit des adhérentes de LZ.

    Au début cette vision paraissait merveilleuse, mais tout de même un peu audacieuse....

    Et pourtant c'est une bien belle idée qui va donner tellement de mobilité, mais aussi de plaisir et de joie aux résidents du foyer.

    L'association L'Z (elles aident) participe à l'achat d'un chien pour handicapés destiné au foyer Henri Baillot de Châtillon sur Seine

    Les chiens présentés en démonstration ont tout de suite attiré les caresses, les petits mots d'amour des résidents...

    L'association L'Z (elles aident) participe à l'achat d'un chien pour handicapés destiné au foyer Henri Baillot de Châtillon sur Seine

    L'association L'Z (elles aident) participe à l'achat d'un chien pour handicapés destiné au foyer Henri Baillot de Châtillon sur Seine

    Les chiens et leurs soigneurs ont fait parcourir un petit trajet entre des plots aux résidents avec un chien qui les guidait.

    L'association L'Z (elles aident) participe à l'achat d'un chien pour handicapés destiné au foyer Henri Baillot de Châtillon sur Seine

    L'association L'Z (elles aident) participe à l'achat d'un chien pour handicapés destiné au foyer Henri Baillot de Châtillon sur Seine

    D'autres ont brossé les chiens avec un plaisir évident, que c'était beau à voir !

    L'association L'Z (elles aident) participe à l'achat d'un chien pour handicapés destiné au foyer Henri Baillot de Châtillon sur Seine

    L'association L'Z (elles aident) participe à l'achat d'un chien pour handicapés destiné au foyer Henri Baillot de Châtillon sur Seine

    Mais il a fallu récompenser  le gentil toutou avec quelques croquettes, toute peine mérite salaire !

    L'association L'Z (elles aident) participe à l'achat d'un chien pour handicapés destiné au foyer Henri Baillot de Châtillon sur Seine

    L'association L'Z (elles aident) participe à l'achat d'un chien pour handicapés destiné au foyer Henri Baillot de Châtillon sur Seine

    En fin d'après-midi le chèque de 2500 Euros a été remis à la Direction du Foyer Henri Baillot .

    L'association L'Z (elles aident) participe à l'achat d'un chien pour handicapés destiné au foyer Henri Baillot de Châtillon sur Seine

    Le chien, adapté aux personnes handicapées, fera partie intégrante du Foyer, il sera là vers le mois d’octobre, j'espère que nous pourrons le voir à ce moment-là....

    Un grand bravo à l'association L'Z pour leurs actions généreuses  et locales !

     


    votre commentaire
  • France Accordéon propose un concert

    et vous pourrez admirer cette jolie église...

    France Accordéon propose un concert au profit de la rénovation de l'église de Chaugey...

     qui a bien besoin d'être restaurée !

    France Accordéon propose un concert au profit de la rénovation de l'église de Chaugey...


    votre commentaire
  • Le Laostic donnera un concert dimanche 24 juin dans l'église saint Marcel de Vix

    François Tainturier, Directeur de l'Ensemble Laostic-Bourgogne a présenté le concert qu'il a dédié, en hommage, à son ami Jacques Noël.

    Les musiques qui vont être présentées ce soir sont puissantes, austères, complexes : elles n'expriment pas, elles sont. Leur ascèse ou leur magnificence est lumière qui surgit des ténèbres.

    Ainsi, en adéquation avec l'architecture sobre et rassurante de cette église, nous souhaitons que ces mélodies vous "envoûtent" pour cheminer sereinement , vers un ailleurs, un autrement !

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Les choristes masculins sont arrivés en processionnal, pour saint Bernard...

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Ils ont été accueillis dans cette belle église par saint Marcel....

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Ils ont interprété "Jam Regina" et "Salve Regina" Grand répons cistercien, en compagnie de Jacky Pitaud, du chœur des Ambrosiniens auquel appartenait Jacques Noël (à gauche sur la photo).

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Puis ce sont les choristes féminines, elles aussi en processionnal, qui ont rejoint les hommes dans le chœur de l'église Saint-Marcel pour interpréter "Ceci vident"...

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    "In te domine", psaume 70

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    "O quam preciosa" d'Hildegard von Bingen,

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Seules elles ont chanté "Salva nos Rondellus", Ecole Notre-Dame

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Une invitatoire en rite templier, sobre et "rugueux", chanté à l'origine par des moines : "Crucem tuam"...

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Le concert s'est poursuivi, avec l'ensemble des choristes,  par "Orbis Factor" Kyrie tropé, Ms Fontevraud, "Res et admirabilis", Ms graduel d'Alienor, "Ave Verum" Ms graduel d'Alienor puis Josquin des Prez (XVe)

    "Resonet nostra codex callixtinus" à Saint Jacques (dont une statue appartenant à François Tainturier veillait sur l'assistance)

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Pour terminer cette partie réunissant des œuvres du Moyen-Age (IXème -XIVème siècles), François Tainturier a encouragé les auditeurs à chanter avec le chœur,"cunctis simus"

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Le concert s'est poursuivi par des musiques de la Renaissance (XVIème et XVIIème siècles

    "Ave Verum" William Byrd, "Sicut cervus" antienne puis Palestrina, "O vos omnes" Tomas Luis da Vittoria, "Ave Maria" antienne puis J Gallus, "Ave Regina caelorum" antienne puis A.Lotti.

    Le concert s'est terminé par le "Magnificat" de Joseph Samson, un chant merveilleux que Jacques Noël aimait passionnément.

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Beaucoup d'applaudissements et d'émotion ont salué ce magnifique concert en l'honneur de Jacques Noël que tout le monde appréciait et aimait.

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Pour honorer une dernière fois Jacques, le chœur a interprété un "Stabat Mater".

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Ce superbe et émouvant concert a pu avoir lieu grâce à Châtillon-Scènes, Aux Amis de Vix, et aux Orgues des églises.

    Yolande Estrat Présidente de Châtillon-Scènes et Jacques Majewski Président des Amis de Vix ont été très heureux d'accueillir le Laostic Bourgogne et les très nombreux auditeurs qui remplissaient l'église Saint-Marcel de Vix.

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Une quête à la fin du concert a permis de réunir des fonds destinés à entretenir la sépulture de  Jacques Noël  qui se trouve dans le cimetière de Saint-Marcel.

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    L'Ambrosinien Jacky Pitaud  a lu, près de la tombe de Jacques Noël, le très émouvant texte rappelant sa vie exemplaire qui a été prononcé lors de ses obsèques dans la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon.

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    L'auteur de ce texte, Ambrosinien lui-aussi, était présent à cette très émouvante cérémonie, un bel adieu à Jacques Noël qu'aucun Châtillonnais qui l'a connu, n'oubliera.

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

     


    votre commentaire
  •  

    Les Amis du châtillonnais et le Ciné Club vous invitent au Select ce soir....gratuitement !


    votre commentaire
  • Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

    L’association « La Fabrique du Millénaire » nous a invités  à participer au 3ème forum des solutions, qui s'est tenu le vendredi 22 juin à 20 heures, salle Roidot à Aignay-le-Duc.

    Comme lors des deux précédents forums, en partenariat avec le GIP du futur parc des forêts de Champagne et de Bourgogne, celui-ci a mis  l’accent sur la pertinence des actions locales qui participent au développement des territoires ruraux.

    La thématique de cette 3ème session a porté sur les patrimoines bâtis et archéologiques et sur les stratégies à long terme de leur valorisation. 

    Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

    Philippe Bertrand, Président de la Fabrique du Millénaire avait invité plusieurs personnes qui nous ont présenté leurs contributions à la valorisation du Patrimoine.

    Hervé Parmentier, Directeur du GIP, du Futur Parc National, a remercié la Fabrique du Millénaire d'avoir eu l'initiative de proposer ce forum.

    Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

    Le projet du Parc National est accepté, maintenant il va falloir l'accompagner avec des projets...

    Une consultation de juillet à septembre se fera auprès des dirigeants, puis auprès des habitants du territoire avec une enquête publique.

    Réfléchissons donc tous à ces projets, et présentons-les le moment venu.

    Nous avons écouté ensuite Vincent Guichard, directeur du site de Bibracte, centre archéologique européen.

    Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

    Vincent Guichard a évoqué le développement du site de Bibracte, étroitement associé au Parc régional du Morvan qui comporte dix communes.

    Bibracte, dans les années 80, a dû acheter des terrains , ce qui lui a permis de réaliser des chantiers de fouilles  qui redonnent périodiquement un attrait au site.

    Le "paysage" s'est ensuite imposé dans les années 90.

    Idéalement, pour que Bibracte puisse survivre, il faudrait que les visiteurs reviennent tous les trois ans sur le site qui a été labellisé en 2007.

    C'est donc l'idée des chantiers de fouilles qui est la meilleure, et puis ces chantiers permettent un lien social.

    La parole a ensuite été donnée à Alain Gislot, président-fondateur d’Arcade, centre européen de design situé à Sainte-Colombe en Auxois.

    Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

    Alain Gislot nous a conté sa découverte du château de Sainte-Colombe, il y a 32 ans. Ce château n'était, à l'époque où il s'est installé au village, qu'une ferme délabrée.

    Tellement délabrée qu'un jour un grand fracas a résonné dans le village : le centre du bâtiment s'était effondré !

    Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

    Une Association est alors née avec l'accord des propriétaires.

    Il a fallu déblayer, puis restaurer le bâtiment, avec l'aide de bénévoles lors de chantiers internationaux...

    Beaucoup plus tard, l'Association Arcade est devenue propriétaire du château en viager.

    Ce fut une aventure humaine extraordinaire  qui a permis ensuite d'élaborer un projet d'expositions d'objets de design, de réaliser le "design à la campagne " ce qui ne s'était encore jamais vu !

    Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

    Dans ce château superbement restauré des expositions attirent des milliers de visiteurs, tant français qu'étrangers. Le site emploie 3 salariés et comporte un gîte qui se trouve dans la partie centrale restaurée (2600 nuitées par an tout de même !)

    La prochaine exposition, qu'Alain Gislot nous a invités à visiter, sera sur le thème du "confort et du réconfort", un programme bien tentant !

    Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

    La troisième réalisation de mise en valeur du Patrimoine  a été celle de l’abbaye d’Auberive présentée par Alexia Volot, directrice du centre d’art contemporain de l’abbaye.

    Les parents d'Alexia Volot ont eu un "coup de foudre" pour  l'ancienne abbaye d'Auberive.

    Ils l'ont achetée dans le but d'y installer leurs collections d'Art Singulier.

    Par chance, l'abbaye a toujours été entretenue, puisqu'au cours des temps elle est devenue une prison (Louise Michel y a été incarcérée avant de partir en Nouvelle Calédonie) puis une colonie pénitentiaire.

    Alexia a été chargée par ses parents de remettre en ordre le lieu, d'organiser ensuite des expositions, de créer un verger conservatoire avec les "Croqueurs de pommes", et d'organiser des festivals de musique.

    Le site est maintenant reconnu internationalement, c'est une très belle réussite !

    Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

     Sylvie Baudot, maire de la commune de Cohons (Haute Marne) nous a présenté ensuite la mise en valeur des "jardins de Cohons" .

    En 2013  s'est tenue à Langres et aux alentours, l'année Diderot, fêtant les deux cents ans de la naissance du grand encyclopédiste.

    La famille Diderot possédait une maison à Cohons dont le climat très particulier attirait de nombreux Langrois, ne dit-on pas que Cohons est le petit Nice ?

    Cohons possède de très beaux "escargots" de pierre, mais aussi des jardins en terrasses qui étaient à cette époque très dégradés. L'inscription à l'année Diderot a permis à la Municipalité, avec l'accord des propriétaires, de les remettre un peu en état.

    Cette rénovation va être continuée, grâce à l'inscription de Cohons sur la liste des sites retenus par la mission Stéphane Bern.

    Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

    Villages Anciens-Villages d'Avenir avait proposé à ses adhérents, en 2014, la visite du charmant village de Cohons, ses jardins en terrasses, ses "escargots" de pierre, ses fontaines, vous pourrez les voir en cliquant sur ce lien :

    http://www.christaldesaintmarc.com/cohons-village-de-haute-marne-a108143440

    Des témoignages se sont ajoutés ensuite à ces quatre présentations.

    Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

     Celui d'Yves-Marie Simon, président de l’association Villages Anciens, Villages d’Avenir.

    Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

    Natif du Châtillonnais et y revenant très souvent en vacances lors de sa vie professionnelle, Yves-Marie Simon aimait visiter les villages et y admirait leurs maisons rurales. Dans les années 70 il s'aperçut que les villages se dégradaient, on y construisait des bâtiments inesthétiques, on remplaçait les fenêtres par des baies vitrées etc....

    Il a donc eu l'idée de fonder une association nommée "Villages Anciens-Villages d'Avenir" qui propose des conseils pour que nos villages ne perdent pas leur beauté, leur caractère. L'association propose des stages où les particuliers peuvent apprendre avec un professionnel à rénover leur maison rurale dans les règles de l'art. Un livre indispensable sur le sujet a été imprimé par l'association.

    Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

     Eric Dudouet, chargé du tourisme à la communauté de communes du Pays Châtillonnais était accompagné de Félicie Fougère, responsable du musée du trésor de Vix, pour la valorisation du site du Mont Lassois.

     Il a rappelé qu'en vue de nouvelles fouilles du tumulus de la Princesse de Vix, des hectares de terrain sur le Mont Lassois ont été achetés par la Communauté de Communes du pays Châtillonnais.

    Les fouilles seront reprises en 2019.

    Félicie Fougère voudrait "rendre visible l'invisible", c'est à dire se servir de technologies numériques pour que les visiteurs puissent pénétrer dans des images virtuelles : visiter le palais de la Princesse par exemple, ce serait tellement parlant...

    Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

    Le Directeur de Bibracte a suggéré que le Musée du Pays Châtillonnais prenne le nom de Musée du Val de Seine, ce serait plus audible par les visiteurs ! C'est à voir !

    Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

    D'autres témoignages intéressant ont ensuite enrichi le forum du Millénaire :

    Jean-Charles Colombo, maire de Bure les Templiers a évoqué la rénovation de l'église templière de son village.

    Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

    Sylvain Bouhélier, bien que ses parents ne soient pas originaires du monde rural, s'est lancé dans la viticulture à Chaumont le Bois, il a redonné vie à des vignes du village qui avaient été abandonnées après la crise du phylloxéra, en a acquis d'autres à Noiron, sur le Mont Lassois...une belle réussite pour lui aussi.

    Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

    François Blanchot , faute de temps n'a pu évoquer pleinement le problème de la destruction programmée par l'Etat des ouvrages hydrauliques sur les rivières. Pourtant ce patrimoine a autant de valeur que les autres !

    Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

    Hervé Parmentier a conclu le forum en rappelant quel est le pari du Parc National :

    -Préserver le Patrimoine

    -Garantir le paysage

    -Avoir des liens avec l'Economie en restructurant les filières.

    Le troisième forum des solutions par la Fabrique du Millénaire a eu lieu à Aignay le Duc...

    A l’issue de cette rencontre-débat, une dégustation a été offerte au public présent. Après la découverte des vins du Muid Montsaugeonnais, ce fut au tour des crémants de Sylvain Bouhélier d’être mis à l’honneur.

     https://www.facebook.com/LaFabriqueduMillenaire/

     


    votre commentaire
  • Une soirée au cabinet de curiosités des Z'impossible...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires