•  François-Xavier Louchet, technicien rivières Seine et Laigne, m'a informée que des élèves de Seconde GT du Lycée Agricole de La Barotte, allaient nettoyer la Seine en centre ville de Châtillon sue Seine l'après-midi du jeudi 23 juin.

    Voici l'itinéraire :

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    J'ai attendu les jeunes gens et leur professeur Eric Demouron, professeur PLPA Zootechnie LEGTA de la Barotte, ainsi que François-Xavier Louchet, sur le pont de la rue Maréchal Leclerc (anecdote : ce pont n'a pas de nom car autrefois il n'existait pas ! Il a été érigé à la reconstruction de la ville, les Amis du Châtillonnais ont proposé un nom, ils n'ont pas eu de réponse à leur demande)

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Un escalier descend à la Seine le long du pont, voilà donc nos lycéens prêts au travail, sous l'oeil bienveillant de la sirène de M Ladarré....

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Le technicien rivière leur apporte des cuissardes et des gants....

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Les voilà qui s'équipent devant monsieur Eric Demouron, leur professeur, qui va prendre des photos du nettoyage de la Seine.

    L'an dernier, d'autres élèves de seconde PROPA de la Barotte ont fait ce travail entre Châtillon sur Seine et Sainte-Colombe sur Seine, ils ont récolté...300kg de déchets !

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Bien qu'il fasse très chaud ce jeudi là (31° !) le contact de l'eau fraîche a été surprenant !

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Voilà toute l'équipe prête au grand nettoyage !

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    L'équipe se dirige vers le pont du Pertuis au Loup, le plus joli pont de Châtillon sur Seine !

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    François-Xavier explique le travail à effectuer, il faut surtout explorer les bordures enherbées, c'est là que la crue dernière de la Seine a entraîné les déchets, jetés par des citoyens irrespectueux et inconscients.

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Les élèves sont munis de sacs pour récolter bouteilles, cannettes et autres choses plus ou moins bizarres qui ont été jetées dans la rivière.

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Voilà le genre d'objets que l'on trouve dans la Seine...

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Une découverte surprise...un nid de poule d'eau avec quelques oeufs cachés sous les herbes.

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Malheureusement les oeufs voisinent avec des déchets !

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Et on repart avec énergie....

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Le professeur prend des photos dans le but de réaliser un compte-rendu destiné aux autres élèves de la classe .

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Une découverte surprenante... on trouve vraiment de tout dans notre belle rivière !

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Le nettoyage est fini il est temps de rentrer....

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Peser, et trier les déchets pour les mettre dans les bacs correspondants.

    Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Le nettoyage de la Seine a permis de récolter 53 kilos de déchets.

    Honte à ceux qui jettent n'importe quoi dans la rivière...Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Et bravo à ces jeunes gens, lycéens de la Barotte, à leur professeur Eric Demouron et au Technicien-Rivière François-Xavier Louchet, d'avoir mis toute leur énergie à nettoyer notre si belle  Seine. Des lycéens de la Barotte ont nettoyé la Seine au centre ville de Châtillon, avec François-Xavier Louchet du  SICEC !

    Au prix de très beaux coups de soleil !!

     

     


    1 commentaire
  • Une très belle exposition de photographies va avoir lieu bientôt au Musée Gorsline...

     J'ai été dernièrement invitée au vernissage d'une exposition intitulée "Un américain à Bussy", au musée Gorsline à Bussy le Grand.

    Le musée Gorsline, extérieurement, ne paie pas de mine : c'est une ancienne grange, transformée en galerie qui expose, durant toute l’année, les œuvres du peintre et illustrateur américain Douglas Gorsline (1913-1985).

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Mais le visiteur est très agréablement surpris lorsqu'il rentre à l'intérieur, par la beauté de l'aménagement dû à l’architecte parisien Christian Lochon et au  maçon bourguignon Jean-Pierre Bouillot .

    Un très bel escalier en fer forgé relie trois niveaux d’exposition, où les murs en pierre et la luminosité, grâce à la verrière au sommet, donnent un relief spécial aux couleurs des tableaux.

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Un superbe canapé-corbeille est recouvert de reproductions de tableaux de Douglas  Gorsline, réalisés au petit point !

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    A l'étage supérieur, on peut admirer actuellement les photographies de Gene Fenn.

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Qui était Gene Fenn ?

     Fils d’un éclairagiste de théâtre, Eugene Fenn, alias Gene Fenn voit le jour le 16 avril 1911 à New York. Il est connu pour avoir été photographe de mode et peintre.

    Au tournant des années 30, alors qu’il vend des légumes sur la sixième avenue pour financer ses études de photographie et de peinture à la Cooper Union de New York, il rencontre la photographe de mode Louise Dahl-Wolfe qui perfectionne son éclairage en le modelant sur celui de son nouvel assistant.
    Par la suite, Gene est engagé par Alexei Brodovitch, directeur artistique du magasine Harper’s Bazaar, dont il fit, par exemple, la couverture en juillet 1944.

    Gene Fenn est aussi très connu pour ses reportages et ses photos à la chambre 8x10’ en Kodachrome du travail de Dior, Givenchy, Schiaparelli, etc...
    Il utilise des techniques photographiques de pointe pour l’époque et rapporte des États-Unis les premiers flash pro électroniques copiés ensuite par Balcar.
    De plus, il est à l’origine de la reconnaissance du Copyright en France pour les photographes- illustrateurs et reporters.

    Installé en France à partir de 1949, il étudie de nouveau la peinture avec Fernand Léger et André Lhote, ce qui l’établit durablement dans le milieu du monde de l’art duquel il ’’tirera le portrait’’.

    Il s’oriente alors vers une production hybride de photographie et de peinture qu’il qualifiera lui-même, non pas de collages, mais de Photo-Peinture Intégrés.

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Des vitrines présentent des planches photographiques...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Au centre son épouse et ses enfants.

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Dans cette exposition on peut admirer des photos de Haute Couture, réalisées par Gene Fenn, en studio et en extérieur (29 en tout)

    En voici quelques unes (malheureusement un peu dévalorisées par les reflets sur le verre de l'encadrement) :

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Gene Fenn s'intéressa aussi au monde de la mode, et bien sûr aux grands couturiers : Coco Chanel, Guy Laroche, Jacques Fath, Lisa Schiaparelli, Pierre Balmain, Pierre Cardin, Yves Saint-Laurent,Christian Dior, Hubert de Givenchy.

    En voici quelques uns :

    Gabrielle Chanel :

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Yves Saint-Laurent

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Les mains de Pierre Balmain :

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Jacques Fath :

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Hubert de Givenchy :

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Le monde des Arts n'eut plus de secrets pour Gene Fenn, il côtoya les plus grands artistes, écrivains, musiciens, peintres, sculpteurs de son temps...

    Marcel Duchamp, Igor Stravinsky, Georges Balanchine, Mary McCarthy, Françoise Sagan,W.H.Auden, Lotte Jacobi, Joan Mitchell, Joan Miro, Pssip Zadkine, Pablo Picasso, Georges Braque, Fernand Léger, Marc Chagall.

    En voici quelques uns :

    Françoise Sagan :

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Pablo Picasso :

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Igor Stravinsky :

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Voici quelques "Photos-Peintures Intégrées", pleines d'humour, de Gene Fenn :

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Qui était le peintre Douglas Gorsline ?

    Douglas W. Gorsline est un peintre et écrivain américain né le 24 mai 1913 à Rochester, dans l'État de New York (États-Unis) et mort le 25 juin 1985 à Dijon (France).

    Douglas Gorsline a fait ses études à Yale Art School et à l'Art Student' League de New York. Il a enseigné à la National Academy of Design de New York avant de s'installer en France en 1964. Premier artiste américain invité par le Gouvernement chinois (1973) il a exposé régulièrement aux États Unis et en France, Belgique et Allemagne.

    Il a obtenu de nombreuses distinctions et ses œuvres figurent dans un certain nombre de musées, des instituts d'art et des grandes collections privées. Douglas Gorsline nous a quittés en 1985. Le Musée Gorsline est inauguré en 1994.

    Venu dans l'Auxois en 1962, influencé par la chrono-photographie, le cubisme et le réalisme, Douglas Gorsline a développé son concept de "simultanéité séquentielle" dans des portraits, natures mortes et paysages bourguignons.

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    Une très belle exposition de photographies "Un Américain à Bussy", au Musée Gorsline de Bussy le Grand...

    L'accès au Musée Gorsline, pour admirer l'exposition de Gene Fenn, est gratuit du 11 juin au 18 septembre 2016.

    Le musée est ouvert les vendredis, samedis et dimanches de 15 heures à 19 heures.

    Ne vous privez pas de cette visite, les photographies et les peintures des deux amis Gene et Douglas sont magnifiques, originales et surprenantes.

    (Je ne vous ai montré que quelques unes des photos exposées, à cause de la brillance du verre qui les recouvre. Il y a 80 photos de Gene Fenn, et 43 tableaux de Douglas Gorsline)

     


    1 commentaire
  • Tronçon du GR2 de Saint Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Lundi 21 Juin, en me levant j’ai (enfin…) vu le soleil à travers les volets. Il n’en fallait pas plus pour enfiler mes chaussures de randonnée et partir pour une grande journée de randonnée.

    Depuis le temps que je souhaitais faire ce petit tronçon du GR2, je me suis dis que c’était la bonne journée. Qui plus est, le lendemain, je me rendais à la mairie de Chanceaux pour le lancement du nouveau TOPOguide (partie Côte-d’Or) de ce même GR qui, rappelons-le, relie la ville de Dijon à celle du Havre en passant par Paris. Il longe la Seine de ses sources à son embouchure, soit environ 900 kilomètres.

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Je prépare donc mon sac à dos et commence cette sortie aux alentours de 9h30. Etant donné que j’habite à Bellenod sur Seine, je commence par monter à Origny pour ensuite redescendre sur Saint-Marc par la petite route « En montant la vie de Bussé » et rejoindre le GR2 qui grimpe raide dans le bois « Les fourches Martin ». Une bonne mise en jambe pour débuter.

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

     Après avoir traversé ce bois, je retrouve la petite route qui relie Origny à Brémur et Vaurois. Je l’emprunte sur un peu plus de 2 kilomètres en direction de Brémur et Vaurois avant de bifurquer sur le chemin des Matelottes où je tombe nez à nez sur un chevreuil aussi surpris que moi de cette rencontre. Au bout de ce petit chemin, je tourne à droite sur un sentier entre le bois de la Sergesse et le pré « Le bouchot au blanc ».

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Ce chemin me mène jusque sur les hauteurs de Brémur et Vaurois où je domine l’église...

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    et le magnifique château de Rocheprise.

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Dans le village, je descends la rue du Château puis celle de l’église pour rejoindre la départementale D101g qui traverse la jolie petite rivière du Brevon avant de retrouver la départementale D29 que je longe sur environ 100 mètres et que je quitte, à gauche, par un petit sentier qui monte raide dans les petits bois d’Aisey. Dans la montée, on traverse « Les roches du Seigneur », un chaos rocheux splendide mais où il faut faire attention aux chevilles.

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Au dessus de ces roches, je bifurque à gauche dans la forêt pour me retrouver sur les hauteurs d’Aisey sur Seine. Je continue sur le chemin blanc qui relie Aisey à Voisin pendant 2.5 kilomètres et je prends la piste forestière sur ma gauche où je croise une énorme borne en pierre sur laquelle est gravé un «P» majuscule

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

     Après environ 2 kilomètres, je tombe sur la D29c. Je la longe sur 400 mètres, en direction de Nod, avant d’emprunter un chemin blanc qui traverse des cultures, où j’aperçois ce que je pense être un chat sauvage à 50 mètres devant moi, jusqu’à la forêt domaniale de Chamesson. C’est ici que je prendrais mon repas adossé sur une vieille borne en pierre qui donne les directions de Vanvey et de Saint Germain.

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Je longe cette forêt avant de tomber sur le chemin «La route des Romains» que j’emprunte jusqu’à l’ancienne carrière. Une fois la carrière passée, je bifurque à gauche pour descendre sur le village de Chamesson où, dans un pré, j’aperçois 4 ou 5 lamas. Pas franchement courant dans nos contrées…

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Dans le village, je descends la rue du cimetière puis la rue Saint Antoine avant de traverser la D971. Ensuite je descends la rue Saint Roch en passant devant le cabinet de curiosité « Les z’uns possible » de Fabien Ansault avant de traverser la Seine sur le magnifique pont à 7 arches du 17è siècle. J’arrive devant l’église et remonte sur le chemin de Coulmier, où j’aperçois un petit écureuil dans un cerisier, jusqu’à la jonction du GR2 et du GR213 qui lui part sur la gauche alors que moi je prends à droite sur le chemin blanc pour rester sur le GR qui m’intéresse aujourd’hui. Ce chemin me mène jusqu’au village d'Ampilly le sec avec son église à clocher en dôme, plutôt rare en Bourgogne.

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Dans le village, j’emprunte la rue de Chamesson puis la ruelle de l’église. Je prends à gauche sur la rue de la Commune avant de traverser la D980 pour prendre un petit chemin sur ma gauche qui traverse des cultures avant de retomber sur une petite route qu’il faut remonter sur la gauche pendant environ 200 mètres avant de prendre un chemin blanc sur la droite sur environ 2.6 kilomètres jusqu’à la ferme des quatre bornes.

    Une randonnée de Mathieu Bouchard, sur le GR2 de Saint-Marc sur Seine à Châtillon sur Seine

    Au bout de ce chemin, je tourne sur ma droite pour emprunter un petit chemin sur 400 mètres puis je bifurque à gauche sur un chemin plein d’herbes hautes, où je surprends 5 chevreuils, qui longent cultures, haies et forêts sur 3.6 kilomètres. A la fin de ce chemin, je tourne à droite, pour arriver à Châtillon, sur la D118a. Je descends ensuite la rue de la Feuillée et je rejoins la rue du Maréchal de Lattre de Tassigny où ma femme m’attend pour me ramener à la maison.

     Bien que les chemins soient agréables, cette randonnée est réservée aux initiés car ses 37 kilomètres ne peuvent être mis entre tout les pieds ou toutes les mains, comme vous voudrez.

     Une chose est sûre, j’ai passé une journée extraordinaire à contempler les magnifiques paysages de notre si joli Châtillonnais.

     A bientôt !


    3 commentaires
  •  Gilles Michel, Président du Comité Départemental de la Randonnée Pédestre de Côte d’Or, instance représentant la Fédération Française de Randonnée en Côte d'Or, a présenté dernièrement à la mairie de Chanceaux, un nouveau guide de randonnées "au fil de la Seine, quand le fleuve n'est encore qu'un ruisseau"

    Lancement d'un guide de randonnée sur le GR2, au fil de la Seine, quand le fleuve n'est encore qu'un ruisseau...

    Lancement d'un guide de randonnée sur le GR2, au fil de la Seine, quand le fleuve n'est encore qu'un ruisseau...

    Lancement d'un guide de randonnée sur le GR2, au fil de la Seine, quand le fleuve n'est encore qu'un ruisseau...

    Les circuits de randonnées partent pour l'instant de Val Suzon, et se terminent à Mussy sur Seine. (Le GR2 va , lui, jusqu'au Havre !)

    Bientôt une nouvelle fiche permettra de partir de la gare de Dijon pour rejoindre Val Suzon.

    Lancement d'un guide de randonnée sur le GR2, au fil de la Seine, quand le fleuve n'est encore qu'un ruisseau...

    Ce guide, fort bien fait, est gratuit (des dons seraient bienvenus, ils sont déductibles des impôts). Il contient des informations pratiques, comme les adresses des hébergements sur le parcours, les accès par les transports en commun, les commerces où se ravitailler, et bien entendu les beaux endroits à admirer.

    Tous les chemins ont été balisés par une équipe de baliseurs, dont fait partie Bernadette Michel, à gauche sur la photo.

    Lancement d'un guide de randonnée sur le GR2, au fil de la Seine, quand le fleuve n'est encore qu'un ruisseau...

    Voici un exemple de randonnée entre Duesme et Brémur et Vaurois. (Photo Cliquable)

    Lancement d'un guide de randonnée sur le GR2, au fil de la Seine, quand le fleuve n'est encore qu'un ruisseau...

    Madame Michèle Gendrot, coordinatrice de la Région Grand-Est de la Fédération Française de Randonnée , est venue assister au lancement de ce guide qui a reçu un accueil chaleureux et intéressé par les instances nationales de la FFR.

    Il faut savoir que de plus en plus de marcheurs pratiquent la randonnée, plus de quatre millions  en France ! Ces randonnées ont des retombées économiques importantes, elles sont appréciées des touristes.

    Lancement d'un guide de randonnée sur le GR2, au fil de la Seine, quand le fleuve n'est encore qu'un ruisseau...

    Monsieur Gabriel Blaise, Maire de Chanceaux, a été très heureux  de recevoir le Président de la FFR Côte d'Or et ses bénévoles,  pour le lancement de ce guide.

    Lancement d'un guide de randonnée sur le GR2, au fil de la Seine, quand le fleuve n'est encore qu'un ruisseau...

    Il nous a présenté son village qui a une forme de "couloir". Autrefois ce n'était pas le cas, il s'est alors déplacé pour se trouver le long de la route des diligences. Chanceaux possède un relais de diligences, de belles demeures du XIV,XV et XVIème siècles, et une ancienne prison de l'abbaye de Flavigny

    Le village vit de sa forêt communale de 850 hectares..

    Lancement d'un guide de randonnée sur le GR2, au fil de la Seine, quand le fleuve n'est encore qu'un ruisseau...

    et de la pierre, car il possède une carrière de belle pierre de Bourgogne

    Lancement d'un guide de randonnée sur le GR2, au fil de la Seine, quand le fleuve n'est encore qu'un ruisseau...

    Cette photo réunit Gabriel Blaise, Maire de Chanceaux, Gilles Michel,  Président de la FFR Côte d'Or, Michèle Gendrot, Coordinatrice de la FFR Randonnée Grand Est, les bénévoles qui ont aidé à réaliser le guide "Randonnée sur le GR2", ceux qui balisent les sentiers de randonnées, et ceux qui s'intéressent à ces sentiers GR2, marcheurs, accompagnateurs....

    Lancement d'un guide de randonnée sur le GR2, au fil de la Seine, quand le fleuve n'est encore qu'un ruisseau...

    Lancement d'un guide de randonnée sur le GR2, au fil de la Seine, quand le fleuve n'est encore qu'un ruisseau...

    Voici, à gauche, Mathieu Bouchard qui parcourt passionnément les sentiers du GR2, et dont vous pouvez lire les compte-rendus de randonnées sur ce blog, et à droite les accompagnateurs Âniers en Châtillonnais et Tussiliiq.

    Lancement d'un guide de randonnée sur le GR2, au fil de la Seine, quand le fleuve n'est encore qu'un ruisseau...

    Lancement d'un guide de randonnée sur le GR2, au fil de la Seine, quand le fleuve n'est encore qu'un ruisseau...

    Lancement d'un guide de randonnée sur le GR2, au fil de la Seine, quand le fleuve n'est encore qu'un ruisseau...

    Dans le couloir de la mairie de Chanceaux un superbe cerf nous invite à la randonnée, jamais avec un fusil, mais avec un appareil photo !!

    Lancement d'un guide de randonnée sur le GR2, au fil de la Seine, quand le fleuve n'est encore qu'un ruisseau...

    Le guide "Randonnée sur le GR2 Au fil de la Seine, quand le fleuve n'est encore qu'un ruisseau" est disponible gratuitement sur le site de la FFR Côte d'Or (mais un don de 2€ par exemple, ou plus, serait sympathique !)

    http://www.cotedor-randonnee.com/randonnee/les-topo-guides

     


    votre commentaire
  • Les Châtillonnais, venus nombreux place de la Résistance, ont pu tout d'abord écouter les jeunes pianistes de France-Accordéon, dirigés par sa directrice Elisabeth Studer :

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Puis ce furent les accordéonistes...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Tout près de là, l'Ecole de Musique Municipale au grand complet, élèves et professeurs réunis, a proposé des musiques brésiliennes très entraînantes.

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Au sol, d' anciens 45 tours écrivaient l'année 2016....

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Le chef d'orchestre Damien Hennicker, ne ménageait pas son énergie...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Professeurs et élèves réunis....

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Ceux à l'arrière étaient un peu cachés...

    Châtillon sur Seine a fêté la musique le 21 juin 2016...

    Je n'ai pu rester plus longtemps, alors si quelqu'un a des photos de la suite des concerts, qu'il me les envoie je les publierai sur le blog, merci d'avance.


    votre commentaire
  • Commémoration de l'appel du 18 juin 

    A l'occasion du 76e  anniversaire du 18 juin lancé par le général de Gaulle sur les ondes de la BBC, une cérémonie commémorative s'est tenue samedi 18 juin 2016 à 18 heures dans le jardin de la mairie de Châtillon en présence des autorités civiles et militaires.

    Après le dépôt des gerbes au monument du Souvenir et au monument aux morts, la population qui, une fois encore, s'était déplacée nombreuse à cette cérémonie  du Souvenir, était invitée par la municipalité à partager le verre de l'amitié et de la convivialité.

    La commémoration de l'appel du 18 juin à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La commémoration de l'appel du 18 juin à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La commémoration de l'appel du 18 juin à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La commémoration de l'appel du 18 juin à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La commémoration de l'appel du 18 juin à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier


    votre commentaire
  • "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Les Amis du Musée du Pays Châtillonnais -Trésor de vix, ont invité Bastien Dubuis, archéologue, qui a fouillé, avec plusieurs collègues, le tumulus du Moutot à Lavau, près de Troyes, à venir faire une conférence sur ces fouilles qui ont permis de découvrir une tombe ressemblant à celle de la princesse de Vix, une tombe qui abritait les restes , croit-on, d'un prince.

    Bastien Dubuis a été accueilli par Robert Fries, Président des amis du Musée, et par Félicie Fougère, conservatrice du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix.

    Cette dernière a monté une très intéressante exposition photographique présentant les objets découverts à Lavau, et les mettant en comparaison avec ceux trouvés à Vix.

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Entre octobre 2014 et avril 2015, une équipe d’archéologues de l’INRAP dirigée par Bastien Dubuis a fouillé le complexe funéraire monumental du Moutot sur la commune de Lavau (Aube). Ce complexe est remarquable par un excellent état de conservation et par la présence d’une tombe exceptionnelle.

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    La nécropole du Moutot à Lavau, fondée vers le XIVe siècle avant notre ère, comprend cinq monuments tumulaires, deux monuments sur poteaux et une vingtaine d’incinérations.

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Le monument funéraire se trouve au centre d'un tumulus

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Les fouilles ont fait apparaître le squelette d'un personnage masculin, allongé sur la caisse d'un char dont il ne reste qu'une roue. La tête orientée au sud est ornée d'un torque à tampons piriformes lisse, en or d'un poids d'environ 580 g (plus lourd et de facture relativement semblable à celui de Vix, mais en or plein, celui de Vix est creux).

    Ce torque est orné d'un double motif de monstre ailé (tourné vers l'épaule gauche) et de cercles concentriques à la partie la plus grosse.

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Le double motif de monstre ailé vu en gros plan :

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Le défunt portait à chaque poignet un bracelet en or fermé portant des traces d'usure , chacun des bracelets étant orné de deux têtes de palmipèdes adossées. On a trouvé également des perles d'ambre  sans doute un collier ou des bijoux de chevelure.

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Une autre découverte : un brassard en lignite sur un avant-bras du squelette..

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Les fouilleurs ont trouvé un objet  qui pourrait être la décoration du sommet d'un casque, dont on ne trouve pas trace..

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Un essai de reconstitution :

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Voici les restes du char à deux roues (une seule roue a été découverte).

    En bas de la diapo, un essai de reconstitution, d'après des chars à deux roues trouvés dans d'autres sépultures..

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

            Les fouilleurs ont aussi mis a jour un couteau dans son fourreau.

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

       Un service à boisson a été découvert, comprenant :

     Un cratère en bronze (de facture étrusque ou grecque), d'environ un mètre de diamètre et d'une contenance de 250 à 300 litres, disposant de quatre poignées ornées d'une figuration de la tête du dieu fleuve Achéloos et décoré de huit hauts-reliefs figurant des têtes de félins.

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    D'autres éléments du service à banquet :

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

     Une très belle œnochoé en céramique attique à figures noires a été mise à jour. Elle représente un thème dionysiaque (Dyonisos avec Démeter et un satyre), dont l'embase et le col sont sertis d'or (sertissage rapporté).

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    On a mis ajour également la base d'un gobelet à godrons ....

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Et une bouteille en céramique cannelée "vixéenne" :

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    La provenance probable des objets de la tombe est indiquée en jaune sur cette carte :

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Cette tombe date du Premier âge du fer, entre 800 et 450 avant JC, période Hallstatt.

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Félicie Fougère a remercié Bastien Dubuis pour sa remarquable conférence et a ensuite proposé au public de poser des questions.

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    L'archéologue a répondu aux questions du public avec une grande pertinence..

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Robert Fries, au nom des Amis du Musée du Pays Châtillonnais a offert au conférencier, pour le remercier, des nourritures "intellectuelles" (un livre), et "charnelles" (des produits de la vigne Châtillonnaise).

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Bruno Chaume Président de la société archéologique et Historique du Châtillonnais , fouilleur depuis de longues années sur le site de Vix, a lui aussi apprécié le compte-rendu des fouilles de Lavau...

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Un responsable de l'INRAP a félicité Félicie Fougère pour avoir réalisé une belle exposition mettant en parallèle les tombes de Vix et de Lavau.

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Jérémie Brigand, Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais s'est dit très heureux de voir une nouvelle exposition au Musée.

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Madame la Conservatrice a ensuite convié l'assistance, venue très nombreuse, a visiter l'exposition mettant en relief les ressemblances existant entre les objets trouvés sur le site des fouilles de Vix et ceux du site de Lavau.

    Une maquette magnifique, dont les concepteurs sont Klaus Rothe et Peter Endlicher, représente le palais de la princesse de Vix. Elle est visible dans la salle des photographies de Lavau et de Vix, elle a fait l'admiration de tous.

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Voici un panneau de l'exposition...pour les voir tous, il vous suffit de vous rendre au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix jusqu'au 1er septembre 2016.

    "Le prince de Lavau" une conférence de Bastien Dupuis, archéologue à l'I.N.R.A.P, proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Une vidéo de l'INRAP sur les fouilles du Moutot :

     


    votre commentaire
  •    LA  CÔTE  D'OR VUE PAR LES  COLLÉGIENS    

     est une action de sensibilisation à l'environnement patrimonial, paysager et économique visant à permettre aux élèves d'une ou plusieurs classes de découvrir et donner à voir leur territoire au moyen d'un médium particulier, la photographie, avec un artiste qui, le temps du projet, leur fait partager les processus de création qu'il met en œuvre (réflexion, expérimentation, réalisation).

    Chaque région de Côte d'Or est appelée à être découverte par ses collégiens.

    Cette année c'est le Châtillonnais qui a été mis à l'honneur et étudié par  les collèges de Châtillon sur Seine, Laignes et Recey sur Ource.

    Le projet était à mener avec une classe de 6e générale et une classe de 6e SEGPA sur le thème « La forêt et le bois dans le Châtillonnais ». Il concernait les disciplines suivantes : français, SVT, histoire-géographie et arts plastiques.

    Les collégiens ont donc visité deux entreprises utilisant le bois : les établissements D'Herbomez et Brugère. Ils se sont rendus au musée du Pays Châtillonnais Trésor de Vix pour observer les bois gravé et les statues de bois. Puis , avec l'aide de la Maison de la Forêt et du SICEC, ils ont étudié un projet spécifique : " Protection des espaces naturels sensibles", en plus du projet "la Côte d'Or vue par les collégiens".

    Les collégiens étaient accompagnés d'une photographe professionnelle Estelle Rebourt qui leur a appris la prise de vue avec un Reflex.

    Toutes les photos ont été développées, ensuite choisies par les élèves, puis disposées sur des panneaux.

    Voici donc leurs photographies qui m'ont vraiment époustouflée, tant leur  qualité est incroyable !

    Avec l'entreprise D'Herbomez dans la forêt  :

    "Le Châtillonnais vu par les collégiens" un très beau travail réalisé au Collège Fontaine des Ducs

    Chez l'entreprise Brugère :

    "Le Châtillonnais vu par les collégiens" un très beau travail réalisé au Collège Fontaine des Ducs

    Au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix :

    "Le Châtillonnais vu par les collégiens" un très beau travail réalisé au Collège Fontaine des Ducs

    A l'étang du roi avec la Maison de la Forêt et le SICEC :

    "Le Châtillonnais vu par les collégiens" un très beau travail réalisé au Collège Fontaine des Ducs

    "Le Châtillonnais vu par les collégiens" un très beau travail réalisé au Collège Fontaine des Ducs

    Devant leurs camarades de sixième, de leur Principal, de leurs enseignants, et de ceux qui leur ont permis d'effectuer des travaux si enrichissants, Alia, Emilie et Dany ont prononcé un petit texte, élaboré par tous les élèves de la classe de sixième E.

    "Le Châtillonnais vu par les collégiens" un très beau travail réalisé au Collège Fontaine des Ducs

    Bonjour à tous et à toutes,

    Merci d'être venus voir notre exposition. Nous y avons mis du temps et du coeur. En espérant que notre exposition va vous plaire.

    Le projet nous a plu. Nous avons tout aimé.

    Nous avons appris à utiliser un appareil photo avec Estelle Rebourt. Nous avons vu comment les bûcherons coupent du bois et ce qu'est une abatteuse.

    Chez Brugère , nous avons appris comment on séchait le bois du contreplaqué.

    Nous avons étudié les bois gravés du Musée, nous ne savions même pas que cela existait ! Nous avons aussi découvert des statues en bois.

    Nous avons bien aimé la forêt autour de l'étang du roi, surtout aller dans l'eau chercher les bêtes ! Avec la photographe nous avons pris des photos d'arbres.

    Les empreintes d'animaux nous ont fascinés et le moulage en plâtre était très réussi.

    Nous avons appris à chercher des traces de pas d'animaux dans la forêt et nous les avons photographiées.

    En suivant la rivière dans la forêt, nous avons appris d'où venait le sable

    Nous sommes tristes que ce projet soit terminé car nous aimerions bien encore apprendre plus sur la forêt du Châtillonnais. Si seulement nous pouvions refaire cela l'an prochain.

    Nous voulons remercier ceux qui nous ont aidés, qui nous ont appris à apprendre toutes ces choses que nous ne savions pas avant.

    La classe de 6ème E

    Monsieur Nicolas Morelle, Principal du Collège Fontaine des Ducs de Châtillon sur Seine, a dit sa satisfaction de voir l'intérêt que les élèves de sixième ont porté à ce travail collectif, en sortant du collège ils ont appris énormément de choses

    "Le Châtillonnais vu par les collégiens" un très beau travail réalisé au Collège Fontaine des Ducs

    La photographe Estelle Rebourt était présente, heureuse du travail accompli par les élèves.

    "Le Châtillonnais vu par les collégiens" un très beau travail réalisé au Collège Fontaine des Ducs

    "Le Châtillonnais vu par les collégiens" un très beau travail réalisé au Collège Fontaine des Ducs

    Benoît Oudet du Service Culturel du Conseil départemental a lui aussi félicité les collégiens, qui, avec ce projet ont pu découvrir leur territoire, leur patrimoine en réalisant un travail éducatif et artistique.

    Il a annoncé que les panneaux montrant le travail des sixièmes E et AB seront exposés, avec ceux des sixièmes du Collège Emile Lepitre de Laignes et Henri Morat de Recey sur Ource, au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix pour les Journées du Patrimoine 2016.

    "Le Châtillonnais vu par les collégiens" un très beau travail réalisé au Collège Fontaine des Ducs

    "Le Châtillonnais vu par les collégiens" un très beau travail réalisé au Collège Fontaine des Ducs

    Estelle Rebourt, très complice avec les collégiens !

    "Le Châtillonnais vu par les collégiens" un très beau travail réalisé au Collège Fontaine des Ducs

    Les collégiens ont aussi réalisé un livre, où ils ont décrit leur travail et tout ce qu'ils ont appris. Les invités pouvaient en voir, avec intérêt,une projection.

    "Le Châtillonnais vu par les collégiens" un très beau travail réalisé au Collège Fontaine des Ducs

    Voici le livret des collégiens présenté en diaporama :

    J'avais accompagné les collégiens lors de leur sortie à l'étang du Roi :

     http://www.christaldesaintmarc.com/le-chatillonnais-vu-par-les-collegiens-un-tres-beau-projet-du-conseil--a125872420

    Et en sortant, j'ai admiré la belle entrée du Collège Fontaine des Ducs si bien végétalisée....

    "Le Châtillonnais vu par les collégiens" un très beau travail réalisé au Collège Fontaine des Ducs


    votre commentaire
  • Le dimanche 12 juin, je me suis rendu sur la butte de Thil où se trouvent les ruines du plus vieux château-fort de France (selon André Malraux) et une magnifique collégiale.

    "Le sentier des trois buttes", une nouvelle randonnée de Mathieu Bouchard

    "Le sentier des trois buttes", une nouvelle randonnée de Mathieu Bouchard

    Un bel endroit pour un départ de randonnée !

    "Le sentier des trois buttes", une nouvelle randonnée de Mathieu Bouchard

    "Le sentier des trois buttes", une nouvelle randonnée de Mathieu Bouchard

    "Le sentier des trois buttes", une nouvelle randonnée de Mathieu Bouchard

    "Le sentier des trois buttes", une nouvelle randonnée de Mathieu Bouchard

    De là, je descends sur le petit hameau de Maison-Dieu qui est rattaché à la Commune de Vic-sous-Thil et j’emprunte un chemin très humide qui longe la forêt domaniale de la Montagne jusqu’au village de Nan-sous-Thil.

    "Le sentier des trois buttes", une nouvelle randonnée de Mathieu Bouchard

    Je prends ensuite le chemin qui contourne le parc de Château de Beauregard et me mène dans le bois de Pluvier que je traverse jusqu’au village de Pluvier où je prends mon repas du midi.

     Après cette petite pause, je reprends le chemin de champs à la sortie du village qui monte au Mont Ligot.

    "Le sentier des trois buttes", une nouvelle randonnée de Mathieu Bouchard

    Une fois au sommet, je redescends sur le petit village de Fontangy où j’emprunte le chemin qui longe les Champs des Chaumes jusqu’au Champ des pieds de loup.

    "Le sentier des trois buttes", une nouvelle randonnée de Mathieu Bouchard

    De là, je retrouve l’autre versant de la forêt domaniale de la Montagne que je longe jusqu’au hameau de Maison-dieu où je remonte la butte de Thil en passant par le Bourot.

    "Le sentier des trois buttes", une nouvelle randonnée de Mathieu Bouchard

    Une agréable boucle d’environ 17 kilomètres aux portes du Morvan sous un ciel gris mais sans aucune goutte de pluie. J’ai même eu le droit à une jolie éclaircie à l’arrivée !

    A bientôt !


    votre commentaire
  •  Dimanche 12 juin le "Jardin du Viaduc" , maraîchage BIO de l'Association G.R.E.N. de Sainte Colombe, ouvrait ses portes. En même temps, l'association "Bien Vivre à la Campagne"et ses adhérents s'étaient installés dans la cour pour proposer des produits bio de qualité.

    Un petit tour au jardin du Viaduc nous a montré la grande diversité des légumes cultivés, certains sous serres, d'autres en plein air.

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    De charmantes employées du Jardin du Viaduc conduisaient les visiteurs et leur donnaient toutes les explications possibles.

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Le Jardin du Viaduc propose des plants bio à repiquer...

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Quel a été mon plaisir de voir les plants de tomates déjà si haut et presque prêts à donner des fruits ! Tous les amateurs de tomates au goût incomparable attendent impatiemment ces fruits-légumes si délicieux de G.R.E.N...à côté de ceux  que l'on achète dans un supermarché, il n'y a pas photo !!

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Là des betteraves rouges qui seront délicieuses crues râpées, juteuses ...

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    ici des aubergines...

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    des choux fleurs...

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    du persil entre deux serres...

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Ah les salades du Jardin du viaduc, tellement belles, croquantes, délicieuses ! quand on les a goûtées, on ne regarde même plus celles du commerce, mouillées à l'excès, souvent pourries...

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Des patissons, des courges, des potimarrons pour l'automne...

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Plus loin des petits pois, des haricots verts qui ne demandent qu'à grandir. Et bien sûr toutes sortes d'autres légumes : céleris, navets, choux-raves, carottes, panais, poireaux, oignons etc...etc...et des fraises produites actuellement qui sont merveilleuses.

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Beaucoup de monde se pressait dans la cour de GREN autour de "Bien Vivre à la Campagne", et des commerçants BIO, malgré les averses.

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Le stand de Bien Vivre à la Campagne...

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Annie Chazottes, sa fondatrice, était bien sûr présente...

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    On pouvait acheter des légumes du jardin du Viaduc, des fraises...

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    et des plants à repiquer...

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Du pain et de la bière de la famille Zarat, les Epatantes de Bourgogne de François Desliens...

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Les crémants de Bourgogne de Régine et Jean-Michel Roy...

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Des poulets de l'EARL Bavoillot de Fontaine les Sèches...

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Les produits de la ruche de la famille Thiery...

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    De la viande et des fromages...

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Thibaud Dupas, le chef jardinier était heureux de voir l'intérêt porté au Jardin du Viaduc par les visiteurs !

    Portes ouvertes chez G.R.E.N. à Sainte Colombe sur Seine, avec Bien Vivre à la Campagne

    Vous pouvez acquérir les délicieux légumes BIO du Jardin du Viaduc :

    -Tous les jeudis de 17heures à 19 heures dans la cour de GREN, rue du Viaduc à sainte Colombe sur seine

    -Tous les samedis matins au marché de Châtillon sur Seine

    Ne vous en privez pas, ils sont sains et tellement bons !


    votre commentaire
  • Les Amis du châtillonnais ont présenté une superbe exposition sur Les bombardements du 15 juin 1940 qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

     Les Amis du Châtillonnais ont organisé du 9 au 16 juin 2016, une magnifique exposition sur les bombardements de juin 1940, qui firent de Châtillon sur Seine une ville martyre.

    Les visiteurs ont été extrêmement nombreux, 980 personnes, jeunes et moins jeunes. Tous se sont passionnés pour les photos exposées , certains des plus âgés se sont reconnus, d'autres ont reconnu des amis, d'autres encore ont retrouvé les anciens magasins de leur enfance. Les jeunes, ou ceux comme moi qui n'ai connu Châtillon qu'après la reconstruction (en 1958),  ont été surpris de voir l'ampleur des destructions...

    Le Président des Amis du Châtillonnais nous disait lors du vernissage : "Nous avons tous vu à la télévision les villes de Syrie, comme Alep, détruites par les bombes...souvenons nous que Châtillon sur Seine subit le même sort le 15 juin 1940".

    Bien des visiteurs, nouveaux habitants ou extérieurs à la ville, ont donc été stupéfiés par ces destructions incroyables.

    Voici tout ce que le public a pu voir durant cette exposition fort bien faite . J'ai essayé au maximum d'éviter les reflets sur les verres des encadrements, le contre-jour des fenêtres et les lumières des spots, ça été très difficile, pardonnez donc l'imperfection des photos.

    Les photos horizontales sont cliquables.

    Trois parties dans cette exposition : la ville avant le bombardement,la ville tout de suite après le bombardement, et la reconstruction pour devenir cette jolie petite ville de Haute Côte d'Or que nous aimons tant.

    Avant le 15 juin 1940 :

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Les rues avec leurs commerces, avant la guerre :

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Le bombardement :

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    La ville détruite :

    Plan de la ville avant le 15 juin 1940 :

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    La ville après les destructions indiquées en rouge :

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Après le bombardement, les commerçants sinistrés s'installèrent dans des baraquements sur le cours l'Abbé :

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Pierre Garnier, professeur au Lycée Désiré Nisard, avait réalisé, dans les années 50, ce beau tableau, que la SAHC a acheté à un antiquaire de Bar le Duc....

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Des idées de reconstruction :

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Les victimes furent nombreuses :

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Les débuts de la reconstruction :

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Je ne suis pas arrivée à photographier ces grandes cartes de la reconstruction car elles étaient recouvertes de plastique trop brillant, mais à la fin de l'exposition, Jenry Camus les a photographiées pour le blog, non recouvertes de plastique, merci à lui.

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Un registre d'époque :

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Ce superbe tableau est l'oeuvre d'un peintre anglais actuel, Rod Diggens. Celui-ci a imaginé la ville à sa Libération, en se servant de photos que lui a transmises Sylviane Drezet. Ce tableau lui a été commandé par un anglais qui habite notre ville depuis peu.

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Et remerciements aussi à l'équipe du Conseil d'administration des Amis du Châtillonnais qui a fait un travail admirable et colossal pour monter cette exposition !

    A côté d'Hubert Brigand, maire de Châtillon sur Seine, on reconnait le Président des Amis du Châtillonnais Jenry Camus, le secrétaire Michel Diey et les membres : Maripol Camus, Sylviane Drezet, Chantal Schaeffer, Jean-Pierre Loget et Michel Massé.

    Souvenirs d'une superbe exposition sur les bombardements du 15 juin 1940, qui ont fait de Châtillon sur Seine une "Ville martyre"

    Les Amis du Châtillonnais ont désormais une adresse postale :

    Les Amis du Châtillonnais

    Impasse du Raisin

    21400-Châtillon sur Seine

    et une adresse internet :

    amisduchatillonnais@laposte.net

    Vous pourrez leur écrire si vous voulez vous procurer le catalogue de l'exposition dont j'ai mis la photo, tout en haut de cet article (il est vendu 10 €).

    Dans ce cahier vous aurez un très long texte relatant toutes les étapes de la destruction de la ville par les bombes, puis par les incendies qui ont suivi. Vous y retrouverez aussi les photos de l'exposition.


    4 commentaires
  • "Talents cachés" de Puits a présenté son exposition annuelle de peintures et artisanat

    Les "Talents Cachés" de Puits se sont associés avec les peintres des Amis du Châtillonnais et des artisans locaux, pour présenter une bien belle exposition, pour la quatrième fois.

    Malheureusement, j'ai eu beaucoup de mal à faire des photos à cause du  duo infernal "contrejour avec la lumière des fenêtres + spots d'éclairage", c'est dommage. De plus j'ai oublié les tableaux d'Hélène Parize, je la prie de bien vouloir me pardonner, je suis vraiment désolée de cet impair...

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Voici les réalisations des peintres des Amis du Châtillonnais, aquarelles, peintures à l'huile et à l'acrylique, collages :

    Chantal Archambaud :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Madeleine Bailleux :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Amélia Cailletet :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Maripol :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Guy Collin :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Rémi Courtejaire :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Françoise Debeaupuits :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Elisabeth Doukhan :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Jean-Jacques Doukhan :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Claude Ferreira :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Monique Hérard :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Françoise Labeaune :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Jacques Lamy au Rousseau :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Jean-Pierre Loget :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Dominique Masson :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Michèle Mora :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Lucia Rambaud :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Chantal Schaeffer :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Pierre Thuillier :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Les peintures et photos des autres artistes invités :

    Liliane Brisard de Lucenay le Duc :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Dominique Clavier :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Un méli-mélo d'oeuvres des peintres présents à l'exposition  :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Les travaux de couture du club des "Talents cachés" :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Quelques exemples de réalisations du futur atelier de "Talents cachés" :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Au bas de l'escalier j'ai retrouvé les Créations Nodoises :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Dans la salle supérieure, les céramiques culinaires de Catherine Ratton de Villaines en Duesmois :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Les réalisations en bois de monsieur Munoz de Sainte-Colombe sur Seine :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Les tricots de don épouse, madame Munoz :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Les Grès de Sarah :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Les cartes de Liliane Brisard de Lucenay le Duc :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    Les décorations de Valérie Millot de La Roche en Brenil :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    L'atelier de sculpture de l'ASCLE de Laignes :

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat

    "Talents cachés" de Puits, et les Amis du Châtillonnais, ont présenté leur exposition annuelle de peintures et artisanat


    1 commentaire
  • Le Choeur de Haute Côte d'Or

    Le choeur de Haute Côte d'Or a donné un magnifique concert de musique sacrée baroque, intitulé "Filiation", dans l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine..

    En effet, les oeuvres interprétées sont celles d'inconnus, mais fils, frère, élèves de compositeurs extrêmement connus et appréciés comme Pachelbel, Haydn, Bach, Monteverdi, et Legrenzi.

    Le choix de Nancy Hézard, qui dirige le Choeur de Haute Côte d'Or, s'est porté sur des compositeurs de la période Baroque, reconnus en leur temps, mais un peu oubliés depuis.

    Et pour deux des pièces, double choeurs et continuo. Polyphonies à 4 et 8 voix.

    Le concert a commencé par une pièce d'orgue de Josef Ferdinand Norbert Seger (1716-1782), "Praeambulum e fuga", interprétée par Etienne Jacquot, titulaire de l'orgue historique Riepp/Callinet de Semur en Auxois.

    En milieu de concert Etienne Jacquot a joué à l'orgue une autre pièce, celle-là de Johann Peter Kellner (1705-1772), "Was Gott tut das ist Wohlgethan"

    Voici les oeuvres interprétées par le choeur  (les photos ne correspondent pas forcément aux oeuvres chantées) :

    Benedictus Dominus de Jan Dismas Zelenka

    Le Choeur de Haute Côte d'Or s'est produit à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine...

    Adon olam de Salomone Rossi :

    Le Choeur de Haute Côte d'Or s'est produit à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine...

    Salve Regina de Michael Haydn :

    Le Choeur de Haute Côte d'Or s'est produit à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine...

    Psaume 12 de Salomone Rossi :

    Le Choeur de Haute Côte d'Or s'est produit à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine...

    Messe en la mineur de Antonio Lotti :

    Le Choeur de Haute Côte d'Or s'est produit à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine...

    Nunc Dimitis de Michael Haydn :

    Le Choeur de Haute Côte d'Or s'est produit à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine...

    Magnificat de Charles Théodore Pachelbel :

    Le Choeur de Haute Côte d'Or s'est produit à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine...

    Nancy Hézard a superbement dirigé le Choeur de Haute Côte d'Or avec fougue et conviction.

    Le Choeur de Haute Côte d'Or s'est produit à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine...

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a ravi les amateurs de belle musique, à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine...

    De très nombreux applaudissements ont salué Nancy Hézard, chef de choeur, l'ensemble des choristes (soprani, alti, ténors et basses), Etienne Jacquot (qui, non seulement a joué de l'orgue, mais a aussi chanté), et Marine Marge qui a magnifiquement accompagné le choeur au piano.

    Après les saluts, le choeur nous a offert une autre pièce, pour le grand plaisir de tous.

    Le Choeur de Haute Côte d'Or s'est produit à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine...

    Etienne Jacquot, Nancy Hézard et Marine Marge :

    Le Choeur de Haute Côte d'Or s'est produit à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine...


    votre commentaire
  •  L'Assemblée Générale 2016 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais a eu lieu dernièrement dans la salle des conférences du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix.

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Bruno Chaume, président de la SAHC, a souhaité la bienvenue aux membres de l'Association, venus à l'Assemblée Générale 2016.

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Le Président a annoncé qu'un colloque international sur "Vix et le phénomène princier" allait se tenir les 27 et 28 octobre 2016 à Châtillon sur Seine. Ce colloque  réunira de très nombreux spécialistes en archéologie, venus du monde entier, ce sera un événement exceptionnel et gratifiant pour tous ceux qui ont fait des recherches sur le site de Vix.

    Il a déploré que les crédits alloués aux fouilles archéologiques françaises soient de plus en plus réduites, alors qu'en Allemagne elles continuent d'être importantes, c'est bien dommage pour notre patrimoine...

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Jacques Stréer, le Secrétaire de la SAHC a excusé François Sauvadet  Député de Côte d'Or et Président du Conseil Départemental, Jérémie Brigand Président de la Communauté de Communes (CCPC) et Eric Dudouet Vice-Président de la CCPC.

    Certains membres ont donné des pouvoirs en blanc, d'autres nominatifs (31 procurations en tout)

    Depuis la dernière Assemblée Générale, la SAHC a déploré la disparition de membres très fidèles : Messieurs René Goguey, Bernard Martin, Jean Roy, Pierre Chaussade et Madame Madeleine Lazzarotti. Un instant de recueillement a été observé par l'assemblée.

    La SAHC a enregistré en 2015-2016 13 nouveaux membres, elle compte en tout 251 adhérents.

    Le Conseil d'Administration se compose de 15 membres élus: Bruno Chaume Président, Michel Pétot Vice-Président :

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Jacques Stréer Secrétaire, Jean-Pierre Lachaud-Manotte et Jean-Claude Lamelin Secrétaires adjoints, Gérard Dumaire Trésorier assisté de François Poillotte,Trésorier adjoint.

    Le CA comporte aussi des membres : Jean-Pierre Barroy, Sylvie Cardini, Chantal Contant, Richard Kausch, Michel Furon, Babette Lamelin, Dominique Masson et Pierre Chaussade (décédé).

    Et des membres de droit : le Président de la CCPC ou son représentant Eric Dudouet, Madame Félicie Fougère, Conservatrice du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix et madame Martine Aubignat, adjointe au Maire de Châtillon sur Seine représentant le Maire de la ville.

    Le CA s'est réuni 5 fois depuis la dernière AG de 2015, le quorum a toujours été atteint.

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Les relations avec la CCPC sont constantes et constructives. Cette dernière alloue toujours une aide traditionnelle et héberge la SAHC dans la Maison Philandrier, elle en est vivement remerciée.

    La CCPC est membre de droit du CA, son représentant Eric Dudouet est très souvent présent aux réunions et prête toujours une oreille attentive aux sollicitations.

    Les contacts avec la Ville de Châtillon sur Seine , elle aussi membre de droit sont excellents et suivis puisque Martine Aubignat participe très régulièrement aux travaux et aide efficacement à résoudre les problèmes.

    Les relations avec les autres associations du Pays Châtillonnais sont bonnes : Société Mycologique, Office du Tourisme, Amis du Musée, Châtillon-Scènes, Images en Châtillonnais, Amicale des ZAnciens élèves du Lycée et du Collège, les Amis du Châtillonnais, les Amis de Saint-Marcel etc....

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Le bulletin N°7 de 2015 vient de paraître, il est particulièrement fourni en articles passionnants et a demandé beaucoup de travail à Jacques Stréer et François Poillotte. Tiré à 300 exemplaires, il est envoyé gratuitement aux adhérents, mais aussi à 30 Sociétés Savantes françaises, à 18 sociétés archéologiques ou historiques étrangères. 10 ont été envoyés aux dépôts légaux (BNF, Archives Nationales, Départementales, et Communales Dijon et Châtillon sur Seine). 10 sont en dépôt-vente au Musée et à l'Office du tourisme du Pays Châtillonnais au prix de 23€.

    François Poillotte a publié en 2014 et 2015 deux ouvrages très intéressants sur le Val des Choux et l'abbaye de Longuay.

    En 2016, il a écrit en collaboration avec son épouse Marie-Geneviève et Pierre Pothérat un magnifique ouvrage sur "La forêt de Châtillon, hier et aujourd'hui", vendu 20€ aux sociétaires, 25€ dans le commerce.

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Activités en 2015

    Bruno Chaume et la SAHC continuent de participer au PCR (Projet Coordonné de Recherches) sur Vix et son environnement dont la coordination est assurée par l'unité Mixte de Recherche de l'Université de Dijon.

    Le volet principal de ce programme concerne le site de Vix/Mont Lassois et les fouilles qui ont lieu autour de la colline. En 2015 elles ont continué sur les remparts. Des équipes d'archéologues viendront fouiller les remparts entre le 15 juillet et le 8 août 2016.

    Dominique Goguey membre de la SAHC et qui travaille pour le PCR, étudie les images LIDAR et recherche les structures archéologiques du Châtillonnais, en particulier les tumulus  et les sépultures de l'âge du fer. Elle communique les résultats de ses recherches à la SAHC.

    Des visites ont été organisées par la SAHC sur les fouilles, le 29 juillet pour les sociétaires, le 30 juillet pour des Portes ouvertes au public.

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    La SAHC est aussi impliquée dans les travaux du futur parc national, plusieurs membres du CA participent au GIP.

    Le 7 octobre un groupe de 120 personnes a été accueilli par la SAHC, les voyageurs ont visité le musée, Saint-Vorles, L'exposition sur la gare organisée par les amis du Châtillonnais. Jacques Stréer a fait une conférence au sujet du site de Vix.

    La bibliothèque de la SAHC accueille maintenant toute la bibliothèque de l'ancien Président Joffroy, plus d'autres documents offerts gracieusement par les filles de M. Joffroy. Il faudra installer de nouvelles étagères et peut-être, si les finances le permettent, acheter un ordinateur afin que Jean-Pierre Lachaud-Manotte puisse numériser les catalogues.

    La SAHC a aussi une autre préoccupation, celle de faire découvrir à ses membres, le patrimoine archéologique et historique local.

    Le 20 juin 2015, 32 sociétaires ont visité les châteaux de Maulnes et d'Ancy le Franc, l'église de Chassignelles et le musée de la céramique à Ancy le Franc

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Activités en 2016 :

    Cette année les membres de la SAHC se rendront dans la région d'Aisey le Duc, devenu Aisey sur Seine, pour visiter les tumulus, l'église de Saint-Germain le Rocheux, Busseaut et le Fanum du Tremblois, le repas aura lieu à l'Hôtel-Restaurant du Roy à Aisey.

    Une conférence au Musée sur "La tombe de Lavau, présentation des recherches en cours un an après la fouille", conférence mise en place par le Musée avec la collaboration de la SAHC et les Amis du Musée, aura lieu le samedi 18 juin à 17heures, dans la salle des conférences du Musée.

    Approbation des comptes :

    Gérard Dumaire , trésorier a présenté les comptes de l'Association , ils sont positifs, et ont été vérifiés et approuvés par Messieurs Gueneau et Runfola.

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Des élections ont permis de renouveler une partie du Conseil d'Administration, les anciens membres se représentaient. Un nouveau membre, Jean-Luc Runfola a été élu en remplacement de Pierre Chaussade décédé.

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Tous les chapitres de l'Assemblée Générale : rapport moral, rapport d'activités, comptes, prévisions 2016  ont été approuvés à l'unanimité par l'assemblée.

    A la suite de l'Assemblée Générale, Bruno Chaume a présenté l'actualité des fouilles de Vix avec des diapositives commentées.

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Les remparts déjà mis à jour :

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Les travaux  de construction de la route de Vix à Pothières, autrefois, quand le site était inconnu, ont fait disparaître les traces de la partie arrondie du rempart, on le voit nettement ici (le rempart est colorié en jaune). C'est vraiment dommage, mais à l'époque qui aurait imaginé la présence d'un rempart ?....

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Les étoiles correspondent aux photos.

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'an dernier les archéologues autrichiens ont découvert l'existence d'un fossé qui, autrefois, était empli d'eau. Un fossé qui menait à la Seine...

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    D'où une hypothèse incroyable des archéologues : il devait exister deux petits "canaux" qui partaient de la base du rempart pour rejoindre la Seine. Ils permettaient sans doute, par des barques,  l'approvisionnement de la ville en nourriture et en matériaux de construction.

    Si cette hypothèse se vérifie, ce serait une découverte phénoménale nous dit Bruno Chaume.

    Voici ce qui a été imaginé, il reste maintenant à vérifier l'hypothèse, ce sera sans doute fait durant les fouilles de 2016.

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Sur le plateau voici les traces des bâtiments découverts :

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Les archéologues ont imaginé ce que pouvait être l'habitat...

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Une première maquette décorée a été réalisée...

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Cette maquette a demandé à ses concepteurs  Klaus Rothe et Peter Endlicher, des mois de travail...tout est taillé à la main dans la même sorte de bois qui a servi à l'époque.

    Vous pourrez la voir bientôt au Musée du pays Châtillonnais Trésor de Vix.

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Un rappel : le char de la princesse de Vix...

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Un autre char trouvé dans une autre partie de l'Europe (je n'ai pas le droit de dire où) lui ressemble beaucoup.

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Après cette Assemblée Générale , les sociétaires ont partagé un délicieux repas à l'Hôtel de la Côte d'Or de Châtillon sur Seine, joli lieu déjà apprécié par ...Francis Carco !

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Quelques semaines avant l'AG, chaque membre avait donné son choix pour l'entrée, le plat principal et le dessert. Jacques Stréer, muni de sa liste a donc indiqué aux serveurs à qui il fallait attribuer les plats...ce ne fut pas facile !!

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    Voici mes choix, un délice....

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

    L'Assemblée Générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC) a eu lieu le 11 juin 2016

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires