•  Robert Fries, Président des Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix, a présenté la conférencière, Leslie Augueux, jeune professeur d'histoire, originaire de Molesme.

    Leslie Augueux a fait ses études au lycée Désiré-Nisard, puis à l’Université de Dijon où elle a passé brillamment, en juin 2011, un certificat puis un master 2 de recherche en histoire moderne.

    Pour ce faire, elle avait choisi comme sujet d’étude “L’organisation d’un village et d’un bourg rural, Molesme et Laignes, d’après les archives seigneuriales et de l’intendance entre 1700 et 1788".

    Cette étude a été publiée, sous forme d'un cahier (numéro 268 ) par les Amis du Châtillonnais, dont le Président est Dominique Masson, son professeur d'histoire du lycée Désiré Nisard.

    La vie économique et sociale dans un village bourguignon au XVIIIème siècle, une conférence de Leslie Augueux pour les Amis du musée du Pays Châtillonnais

    Leslie a déjà présenté son étude dans son village natal Molesme, puis à Laignes. A Châtillon, à la demande de Robert Fries, elle a élargi son propos aux villages bourguignons au XVIIIème siècle.

    La vie économique et sociale dans un village bourguignon au XVIIIème siècle, une conférence de Leslie Augueux pour les Amis du musée du Pays Châtillonnais

    Leslie Augueux a étudié les Archives Seigneuriales qui fournissent des informations extrêmement intéressantes sur l'organisation de la vie des villages français.

    On se rend compte que trois cadres principaux régissaient la vie rurale sous l'ancien Régime :

    -La Seigneurie, entité administrative et juridique

    -La Paroisse, circonscription ecclésiastique sous la direction spirituelle du curé

    -La communauté d'habitants réunie en Assemblées, entité politique à petite échelle qui prenait des décisions concernant la vie quotidienne du bourg.

    L'Assemblée des habitants organisait la vie du village, elle avait des fonctions politiques, judiciaires, financières et paroissiales. Elle était convoquée et présidée par deux Syndics qui devaient savoir lire et écrire et qui prêtaient serment.

    Dans les Archives, en étudiant les "rôles de la taille" on peut établir un panorama de la vie à la campagne.

    Sont exemptés de cet impôt: les familles nombreuses, les estropiés, les manouvriers. Ceux qui paient le plus sont les laboureurs, "coqs de village", gros agriculteurs possédants, à Molesme 70% , à Laignes 45% de la population.

    Des collecteurs de la "Taille"étaient tirés au sort par l'Assemblée, ce rôle ne plaisait pas du tout aux villageois, ils essayaient donc de s'en exempter, en n'assistant pas aux Assemblées. En effet, le rôle de collecteur était fort ingrat: il était mal accueilli par  les roturiers qui devaient régler l'impôt (les pauvres en étaient exemptés)...de plus le collecteur devait payer l'impôt à la place de celui qui refusait de le faire !!

    La vie économique et sociale dans un village bourguignon au XVIIIème siècle, une conférence de Leslie Augueux pour les Amis du musée du Pays Châtillonnais

    Qui étaient les habitants des campagnes sous l'ancien Régime ?

    Des exploitants agricoles, les laboureurs, qui possédaient de nombreuses terres, des manouvriers qui offraient la force de leurs bras, des notables dans le domaine de la santé et de la justice, des commerçants (boulangers,services de l'habillement comme les chapeliers, tisserands,  cordonniers, bourreliers, charrons, maréchaux-ferrants etc...sans oublier le cabaretier qui offrait un lieu de convivialité)

    Carte Cassini de Laignes :

    La vie économique et sociale dans un village bourguignon au XVIIIème siècle, une conférence de Leslie Augueux pour les Amis du musée du Pays Châtillonnais

    L'Assemblée devait gérer les biens collectifs comme les Communaux qui étaient des biens dont l'usage appartenait à tous les habitants, mais dont personne ne détenait la propriété. Les troupeaux y étaient mis en commun, surveillés par le "garde messier". Malheureusement, au cours du temps, les biens communaux ont été menacés par l'individualisme agraire, contraire à l'esprit de groupe par le biais du phénomène de "l'enclosure" et la multiplication des défrichements.

    L'Assemblée gérait aussi les bois qui étaient divisés en deux parties, surveillées par un "garde des Bois" : la réserve (un quart de la surface), les 3 autres quarts étaient destinés au bois de chauffage , c'était l'affouage, un droit d'usage collectif mais qui devint payant peu à peu, car le bois, au cours des temps, prendra une grande valeur.

    Carte Cassini de Molesme, on voit la surface importante des bois de la Communauté :

    La vie économique et sociale dans un village bourguignon au XVIIIème siècle, une conférence de Leslie Augueux pour les Amis du musée du Pays Châtillonnais

    Dans les villages, sous l'ancien Régime, existait une autre entité disparue aujourd'hui, dont je n'avais jamais entendu parler...il s'agissait de la "Fabrique", qui était une communauté de fidèles. La Fabrique était une institution gérée par des laïcs appelés "fabriciens", ceux-ci devaient s'assurer du bon fonctionnement du culte, veiller à l'entretien de l'église, loger et meubler le curé, sonner les cloches qui rythmaient la vie, la célébration des fêtes religieuses, des mariages, des enterrements, mais aussi qui pouvaient alerter en cas de péril (tocsin).

    Les fabriciens étaient payés par la Communauté, celle ci devait aussi assurer des missions nécessaires à la vie quotidienne:

    -Soigner, assister et mettre au monde. Laignes, à la fin du XVIIIème siècle, embaucha une sage-femme, les connaissances en obstétrique avaient progressé et pouvaient ainsi éviter les nombreux décès de mères et d'enfants pendant les couches.

    Laignes possédait un hôpital, alors que Molesme avait une maladrerie.

    -Instruire : donner la connaissance et des bases morales

    -Surveiller et défendre grâce à la Maréchaussée (ancêtre de notre Gendarmerie) : un officier et ses cavaliers faisaient des tournées de surveillance à cheval.

    La vie économique et sociale dans un village bourguignon au XVIIIème siècle, une conférence de Leslie Augueux pour les Amis du musée du Pays Châtillonnais

    Pour terminer sa passionnante conférence, Leslie Augueux nous conta quelques conflits politiques seigneuriaux et agricoles qui eurent lieu à Molesme. Des antagonismes existèrent sur le choix des syndics, des clans se formèrent:  le premier en faveur d'un perturbateur et l'autre défendant un homme plus sage.

    Les seigneurs de Molesme (les moines de l'abbaye) essayèrent de s'approprier les bois, après avoir convoqué de manière illégale une Assemblée. De plus, ils avaient embauché un garde des bois qui semait la terreur dans le village ! Après plainte de la Communauté il fut jugé par la justice Royale des Eaux et Forêts.

    La vie économique et sociale dans un village bourguignon au XVIIIème siècle, une conférence de Leslie Augueux pour les Amis du musée du Pays Châtillonnais

    Que de connaissances nous avons acquises grâce à Leslie Augueux, nous sommes tellement habitués à l'organisation du territoire faite par la Révolution, que nous avons oublié (pour moi en tout cas) celle de l'Ancien Régime.

    Merci donc à la conférencière de nous l'avoir si bien exposée.

    Vous pourrez vous procurer le cahier des Amis du Châtillonnais numéro 268, contenant toutes ses études sur Laignes et Molesme au XVIIIème siècle, à l'Office du Tourisme, dans les librairies ou auprès de Michel Diey, c'est une mine de connaissances incroyable, ne vous en privez pas !


    votre commentaire
  •  Samedi 24 octobre, David et Emmanuelle Boutron avaient ouvert leurs locaux situés dans la "ferme des quatre bornes", pour nous présenter leur toute nouvelle association ""Esprit des loups polaires".

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    David et Emmanuelle sont des passionnés de chiens nordiques dont ils veulent mettre en valeur la qualité de travail. Leur élevage est le premier élevage de chiens de Groenland de Côte d'Or.

    De très nombreux visiteurs sont venus admirer leurs chiens, sept Groenlandais et trois huskys dans le chenil de 25 mètres de long...

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    Des chiens gentils, affectueux....

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    Voici les sortes de chiens nordiques existantes :

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    François Sauvadet Président du conseil Général de Côte d'Or et Député de la circonscription, Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine et Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais, sont venus visiter l'élevage de chiens nordiques.

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    David Boutron a exposé le but de l'Association "Esprit des loups polaires" :

    -Mettre en valeur les qualités de travail des chiens nordiques

    -Développer la pratique du chien de traîneau à travers des manifestations culturelles et de loisirs en présentant des entraînements avec divers matériels, visites du parc polaire, rencontres et découvertes de nouvelles émotions entre l'enfant ou l'adulte handicapés et le chien, sensibilisation sur l'acquisition d'un chien nordique (obligations et contraintes), explications sur la composition d'un attelage et sur la conduite d'un traîneau, démonstrations d'attelage, partenariat avec les écoles, les centres de loisirs, les MJC etc...

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    Emmanuelle et David ont de grands projets d'expédition:

    -En Laponie avec leurs chiens de traîneau , cette première expédition leur permettra d'effectuer un reportage sur les conditions de vie en milieu hostile avec des températures très basses, reportage qui leur servira lors de conférences auprès des écoles, centres de loisirs, MJC...

    -Au Groenland où ils veulent rencontrer le peuple Inuit, étudier leur mode de vie et de survie, sensibiliser les jeunes enfants Inuit sur les consommation d'alcool, de cigarettes et de stupéfiants. Là aussi auront lieu reportages, prises de photos et de vidéos pour expositions et conférences.

    Mais pour réaliser et pour mener à terme son projet, l'Association "Esprit des loups polaires" a besoin de sponsors et de soutiens financiers...

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    La ferme des quatre bornes, comme son nom l'indique, est entourée par quatre communes. Chacun des maires de ces communes est venu apporter ses encouragements à l'Association .

    Le maire de Buncey :

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    Le maire de Sainte Colombe sur Seine :

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    Le maire de Châtillon sur Seine :

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    (Le maire d'Ampilly le Sec est arrivé en retard, je n'ai donc pu le photographier)

    François Sauvadet s'est dit fort intéressé par les projets de l'Association "Esprit des loups polaires", il l'a assurée de son soutien au point de vue touristique, mais pas financier, les temps étant difficiles.

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    David et Emmanuelle ont ensuite procédé à des démonstrations.  Des chiens ont été attachés...

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    Puis il se sont élancés en tirant un quad...

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    Les membres du club Tamasse de l'Aube, auquel David et Emmanuelle sont affiliés, ont aussi fait des démonstrations très appréciées du public.

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    L'Association "Esprit des Loups Polaire", à la ferme des quatre Bornes, a présenté ses projets...

    Je souhaite à ces deux passionnés de chiens nordiques de réussir dans leurs projets, ils le méritent !


    1 commentaire
  • Un concert aura lieu dans l'église de Marcenay le 1er novembre....


    votre commentaire
  •  Depuis de très  nombreuses années, en 2002 précisément, la troupe de la Compagnie des Gens a  investi l'esplanade Saint Vorles, où elle a construit une "yourte gogol" pour y donner des spectacles.

    Cette yourte a vu passer des dizaines de pièces de théâtre, tout en abritant des milliers de spectateurs enthousiastes...

    Mais la "yourte gogol" n'était tout de même pas l'endroit idéal pour donner des représentations, aussi la Municipalité de Châtillon sur Seine a décidé de transformer les bâtiments en dur de l'ancien "patronage", en un lieu beaucoup plus accueillant pour les acteurs et les spectateurs.

    C'est ainsi qu'est né le projet de "Fabrique à spectacles", projet qui a donné lieu à la construction d'un très bel espace moderne, comprenant une salle de spectacle, des lieux de convivialité et des chambres pouvant loger des acteurs en résidence.

    Voici le bâtiment qui a été inauguré samedi 25 octobre....La Compagnie des Gens a décidé de donner à cette Fabrique de Spectacles le nom d'une célèbre Châtillonnaise Kiki de Montparnasse.

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    François Sauvadet, Député de la circonscription et Président du conseil général, le Maire de Châtillon sur Seine et Président de la Communauté de Communes, Hubert Brigand et Georges Morin, Vice-Président de la Communauté de Communes étaient présents.

    Ils ont apprécié la structure de la Fabrique de Spectacles...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    François Sauvadet a rencontré Elisabeth Hoornaert, présidente d'honneur de la compagnie des Gens, et Michel Auguste, son Président actuel.

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    Ils ont visité les lieux....

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle est spacieuse, confortable...les gradins permettent une vision parfaite des spectacles.

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    Elisabeth Hoornaert, Présidente d'honneur de la Compagnie des Gens, comédienne, chanteuse, costumière, a retracé l'histoire de la Compagnie, une histoire fort riche, avec des spectacles variés, toujours différents, surprenants, en tous points magnifiques.

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    Hubert Brigand, pour sa part a évoqué la genèse de ce bâtiment, sa construction avec des artisans locaux, son coût...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    François Sauvadet, en tant que Président du Conseil Général de Côte d'Or,  a soutenu le projet. La Culture lui tient à cœur, et malgré la conjoncture difficile, il nous a affirmé qu'il ne s'en détournera jamais.

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    Jacques Senelet, le Directeur de la troupe de la Compagnie des Gens, a présenté ensuite un one-man show étincelant, avec sa verve habituelle !

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    Devant des invités pliés de rire !

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La photo finale a réuni les acteurs, les intervenants extérieurs, dans une très joyeuse convivialité...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    Jacques Senelet, directeur de la Compagnie des Gens, s'est, lui aussi, entretenu avec notre Député.

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle d'accueil a été ornée de superbes photos en noir et blanc, œuvres du photographe Thomas Journot. Elles nous rappellent, avec bonheur, tous les spectacles donnés par la Compagnie des Gens depuis 25 ans !

    Eh oui, la première représentation de la compagnie, qui s'appelait alors "A.C.T.E.", fut "La grande peur", en 1989, au jardin de verdure de la Douix, quel souvenir magnifique !

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    Deux acteurs heureux de se revoir sur une photo !

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle d'accueil et la salle de spectacle a été décorée par de très beaux tableaux de l'artiste Linet Andréa.

    Linet a peint Alice Prin, dite Kiki de Montparnasse d'après des photos d'époque, son travail est magnifique, en voici un exemple :

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    Je consacrerai un article aux tableaux de Linet Andréa prochainement.

    Dominique Masson, Président des Amis du Châtillonnais m'a envoyé cette  carte postale d'autrefois, représentant l'ancien patronage.

    Au fond la salle du patronage (avec la croix dessus), et, à droite, la maison, qui n'avait pas d'étage à l'époque.

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La Salle Kiki de Montparnasse était ouverte tout l'après-midi du samedi, avec des animations.

    Je n'ai pu y assister car j'étais invitée à la ferme des 4 Bornes, où un jeune couple présentait ses chiens nordiques....

    Le site de la Compagnie des Gens, où vous trouverez les dates de leurs prochains spectacles dans la salle Kiki de Montparnasse, "Méchantes Langues", et "Le Revizor" (de Gogol, petit clin d'œil à la yourte !) :

    http://www.compagniedesgens.fr/

    Les places sont en vente à l'Office du Tourisme du pays Châtillonnais, dépêchez vous, car elles vont partir très vite, j'ai déjà les miennes !

     


    3 commentaires
  • Venez jouer au Musée du pâys Châtillonnais-Trésor de Vix

    De très nombreuses personnes, jeunes et moins jeunes,( plusieurs centaines !), ont découvert des jeux antiques...

    La fête du jeu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    La fête du jeu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    La fête du jeu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    La fête du jeu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    La fête du jeu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    La fête du jeu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    La fête du jeu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Les plus petits ont fait du coloriage...

    La fête du jeu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    La fête du jeu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    La fête du jeu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    La fête du jeu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    D'autres ont participé à une grande chasse aux animaux dans les salles du musée..

    Près du vase de Vix :

    La fête du jeu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Dans la salle des bois gravés :

    La fête du jeu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    La fête du jeu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Dans les salles consacrées à Vertault :

    La fête du jeu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    La fête du jeu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    La fête du jeu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Et même près de la tombe reconstituée de la Princesse de Vix !

    La fête du jeu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Quelle ambiance festive au Musée, qu'il faisait bon se promener dans les salles avec ces enfants enthousiastes !

    Cette Fête du Jeu fut encore une très bonne idée de l'équipe dirigeante du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix .

    Que d'animations cette année : la journée de la Science, les dégustations gauloises, Hoplites en Galatia, la tête dans les étoiles, la nuit des musées...La Fête du Jeu a eu lieu au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

     


    votre commentaire
  • Le grand loto des vitrines châtillonnaises aura lieu samedi 1er novembre...


    1 commentaire
  • L'Assemblée Générale ordinaire de l’Association Châtillon-Scènes a eu lieu le lundi 13 octobre 2014 - 18h. Salle Japiot  de la Mairie.

    Madame Estrat, Présidente, a adressé ses remerciements à l’assemblée présente.

    L'Assemblée Générale 2014 de Châtillon-Scènes

    Etait excusée :  Mme Aubignat qui est partie en cours d’A.G. car elle avait des obligations.
    Une minute de silence a été observée en mémoire de Monsieur Jean Goustiaux membre de l’association, décédé récemment.
     Rappel de la cotisation: 12 € par couple ou individuel


    Rapport moral de l’association :

    Châtillon-Scènes, association loi 1901, est constitué uniquement de bénévoles œuvrant pour la culture et les loisirs. Elle existe depuis 1984.
    Les projets de l’association sont soutenus par la municipalité de Châtillon-sur-Seine, mais aussi par la communauté de communes depuis 2008. Châtillon-Scènes n’a pu établir pour 2014 un appel à projet comme les années précédentes à la com de com, et ceci indépendamment de sa volonté.
    En revanche, pour le Festival Francis Carco, Châtillon-Scènes a reçu un soutien très appréciable tant au niveau financier que logistique de la ville de Châtillon-sur-Seine, du Maire et ses adjoints et des différents services, qu’ils soient ici remerciés.
    La programmation en co-réalisation avec le T.G.B.  permet de programmer et d’organiser la venue de groupes qui ne pourraient s’inscrire dans le calendrier de l'association, compte tenu du coût (pour mémo le concert de l’Hostel Dieu et Salsa y Barocco du 5 juin dernier aurait coûté 5000 € pour le cachet sans oublier la restauration l’hébergement, les affiches…)
    La venue de l’opérette, la fameuse opérette des PTT n’est plus possible : coût élevé du cachet 8000 € et toute la réception sur un week-end, tandis que les recettes elles, diminuent considérablement. Souvenons-nous : à une certaine époque avec le bénéfice sur les recettes  Châtillon-Scènes offrait un spectacle pour jeune public.
    Terminons sur un point positif, Châtillon-Scènes continue d’exister en permettant d’offrir, grâce également, à d’autres associations culturelles, une diversité culturelle et de loisirs en pays châtillonnais.

    Rapport d’activités :

     En février 2013  Châtillon-Scènes a invité un groupe dijonnais, et non plus parisien, pour l’opérette viennoise : "Le Pays du Sourire" (Les Voix de Demain).
    Deux très bons chanteurs solistes, la cantatrice soprano voix d’or d’opéra, (Scala de Milan) mais aussi un ténor remarquable qui d’ailleurs sera sur la scène du Zénith à Dijon en novembre 2014pour un spectacle : rétrospective Luis Mariano. Un excellent orchestre de jeunes musiciens parisiens et dijonnais sous la baguette de Flavien Boy (dijonnais) dont Yolande Estrat avait fait la connaissance grâce au Festival Pierres Vivantes pour le Théâtre en Bourgogne.
    Mais hélas, il n'y avait pas le jeu de scène ni le public dans la salle, comme d’habitude mais en revanche des dépenses assez exceptionnelles.
    Le Conseil d'administration avait d’ailleurs à l’époque analysé les raisons de ce non succès :
    - L’œuvre choisie n’était pas en accord avec les goûts du public châtillonnais
    - Le tarif aligné sur celui du Théâtre ne correspondait pas aux frais engendrés
    - La communication fut difficile, l’organisation encore plus.
    - Un autre groupe dijonnais présentait à Dijon "La Veuve Joyeuse" en grand renfort de publicité.
    - La venue de Michel Jonasz le 25 janvier à Châtillon et la Saint-Vincent tournante.

    Samedi 7 septembre : en coréalisation avec l’association "Orgues des églises de Châtillon-sur-Seine" Châtillon-Scènes a organisé la venue du Quatuor Manfred, journée patrimoniale également, puisque en 1ère partie de journée, le programme était ainsi conçu : visite guidée du Musée archéologique du Trésor de Vix, l’après-midi : visite guidée et commentée par Dominique Masson, président des Amis du châtillonnais, de l’Abbaye Royale Notre Dame (Saint-Pierre pour les Châtillonnais)
    Intermède musical, avant d’écouter Madame Françoise Vignier pour une conférence autour de la fondation de l’Abbaye.
    En fin de journée, le Quatuor Manfred offrait son concert brillamment applaudi par un public conquis.
    Exceptionnellement il n'y a eu aucune ligne budgétaire pour cette manifestation. En effet, Châtillon-Scènes était présente afin de prêter main forte à l’association Orgues des églises de Châtillon-sur-Seine. Que les membres bénévoles Châtillon-Scènes en soient remerciés. Un repas, pris en commun, à Saint-Vincent clôturait cette journée patrimoniale et musicale au côté du Quatuor Manfred.

    Dimanche 15 septembre, le Festival Pierres Vivantes pour le Théâtre en Bourgogne avait planté ses tréteaux à Molesme, pour un spectacle écrit par Michel Serex :
    "Savinien Cyrano de Bergerac un homme épris de liberté cherchant et trouvant dans l’utopie un regard neuf pour tenter de remédier aux incohérences de notre société". Cet ambitieux projet ne pouvait qu’être une réussite sous la plume subtile de Michel Serex et avec le talent des trois comédiens Corine Thézier dans le rôle de Ninon de Lenclos, Robert Bensimon : Cyrano, Claude Bornerie : Lebret. Mais aussi du Quatuor à cordes invité avec ; entre autres, Steve Duong (violon) qui a souvent enchanté les spectacles du Festival.
    Egalement journée découverte du patrimoine de Molesme organisée avec Monsieur le Maire. Dans l’Abbaye, malgré le froid et la pluie nous avons découvert le pigeonnier des moines, la salle du pressoir, puis le tour des murs d’enceinte, le plan d’eau "la baleine", le sentier botanique, l’église aux vitraux réalisés par un maître verrier bourguignon Monsieur Parrot et l’orgue restauré.
    Un accueil parfait, sans oublier la restauration originale du restaurant communal. N’oublions pas de signaler le geste de la municipalité de Molesme qui avait offert ce spectacle aux personnes âgées de la commune.

    Le dimanche 3 novembre : Matinée piano avec la jeune concertiste Natacha Melkonian, déjà invitée en 2011 pour un récital Chopin, qui offrait ce jour-là au public du TGB un répertoire Beethoven en souvenir de son père décédé et, un moment musical consacré à Debussy en seconde partie de concert.
    Un public conquis par le jeu de la jeune concertiste effleurant les touches de l’instrument sans partition, une pleine réussite au niveau musique et seulement un léger déficit pour le côté financier ! (3 novembre date mal choisie)
    Afin de clore ce rapport d’activités 2013, nous devons parler du projet "Rivières et sources au pays des Douix" projet qui a vu son aboutissement en juillet 2014.
    En effet, Châtillon-Scènes désirait mener le même genre de projet qu’en 2011 dans le cadre des journées environnementales, projet autour de la forêt en pays châtillonnais. Pour 2013-2014 Anne –Marie Goustiaux vice-présidente avait suggéré un projet autour de l’eau, des rivières du pays, projet accueilli avec joie.

    Pour sa réalisation, le Directeur du Théâtre Jean-Michel Baudoin fut contacté, le projet était né sous l’égide du CLEA, de la ville de Châtillon, de la communauté de communes et ,de Châtillon-Scènes qui vota 500 € en conseil d’administration en 2014.
    Un des animateurs du projet fut Jean-Noël Grandchamp, membre de Châtillon-Scènes qui réalisa de remarquables interventions autour de l’eau et de la nature en osmose avec la musique.

    Rapport financier de l’année 2013

    Après lecture du rapport financier, la parole est donnée aux commissaires aux comptes : Gilles Michel et Michel Garitaine

    L'Assemblée Générale 2014 de Châtillon-Scènes

    Elections renouvellement

    Sachant que les membres du conseil d’administration sont à ce jour :

    Yolande Estrat Présidente, Michèle Garnier trésorière, Anne Marie Goustiaux secrétaire

    L'Assemblée Générale 2014 de Châtillon-Scènes

    Les autres membres du CA sont :

    Jeannine Morisot, Dany Labeaune, Odile Barroy, Monique Marmorat, Christiane Talfumière, Jean-Noël Grandchamp, Noël Estrat.

    Les membres conjoints adjoints : Evelyne Grandchamp, Bernard Marmorat.

    Suivant les statuts 15 membres maximum peuvent faire partie du C.A. de Châtillon-Scènes. A ce jour nous sommes 10 + 2 membres (adjoints, conjoints)

     Les membres sortants : Monique Marmorat, Christiane Talfumière, Noël Estrat se représentent et sont élus à l’unanimité

    Appel à candidatures : Emmanuel Ollin, Chantal Ganzin et Brigitte Loëte

    pour une aide ponctuelle à l’organisation des spectacles

    sans faire partie du C.A.

     Madame Fauquette nouvelle candidate est élue à l’unanimité au C.A.

    Monsieur Bernard Marmorat nouveau candidat est élu à l’unanimité au C.A.

             Projets 2015

     -5 février 2015 au TGB Poésie et musique , Evocation Cocteau en coréalisation avec le Théâtre Tarifs : 16 €   13 €

     -Projet avec d’autres associations du Pays Châtillonnais autour de Bernard de Clairvaux (1115) Fondation d’Abbayes.

     Châtillon-Scènes recevra un ensemble grégorien " Les Ambrosiniens"

    (dont Jacques Noël) de Dijon pour un concert spirituel Sainte Hildegarde Von Bingen et Saint-Bernard, à Notre-Dame

    - Probablement le "Rocher des Doms" avec Sylvain Marmorat et en 1ère partie l’intervention théâtrale de jeunes du Pays châtillonnais.

    - Probablement un projet d’édition, Michel Lagrange poème, Bernard Béros photographies.

    Pour tous ces projets madame la Présidente prendra rendez-vous avec madame Aubignat.

    Pour une suite organisée du projet une rencontre avec Dominique Masson aura lieu prochainement.

    L’assemblée a été levée à  19h30

     

                                           


    votre commentaire
  • "OCTOBRE ROSE"  : campagne de promotion de dépistage organisé du cancer du sein

    Savez vous qu'une femme, sur huit, risque de développer un cancer du sein ?
    Chaque année, le dépistage précoce permet de sauver des milliers de vies.

    Un stand de la Ligue contre le Cancer a été présent au Centre Social mardi 21 octobre.

    Vous avez pu vous renseigner sur le cancer du sein, qui touche de plus en plus de femmes, mais qui est guérissable s'il est pris à temps.

    Le bénévoles de l'antenne Châtillonnaise de la Ligue contre le cancer ont pu dialoguer avec les femmes, leur donner tous renseignements sur le dépistage et en particulier les inciter à pratiquer des mammographies régulières (tous les deux ans)

    "OCTOBRE ROSE"  : campagne de promotion de dépistage organisé du cancer du sein

    Des dépliants étaient à disposition des visiteuses.

    "OCTOBRE ROSE"  : campagne de promotion de dépistage organisé du cancer du sein

    "OCTOBRE ROSE"  : campagne de promotion de dépistage organisé du cancer du sein

    "OCTOBRE ROSE"  : campagne de promotion de dépistage organisé du cancer du sein

    Vous pourrez vous en procurer sur le portant qui se trouve dans le hall d'entrée de l'hôpital Michel Sordel de Châtillon sur Seine.

    Et des guimauves roses , bien sûr, était offertes aux visiteuses !

    "OCTOBRE ROSE"  : campagne de promotion de dépistage organisé du cancer du sein


    votre commentaire
  • Programme du Ciné-Club de Chatillon sur Seine pour 2014-2015

    Programme du Ciné-Club de Chatillon sur Seine pour 2014-2015

     


    votre commentaire
  • Une plongée en direct avec le club de l'Isle Adam à Châtillon sur Seine
    avec ma caméra GO PRO qu'ils ont accepté de prendre avec eux, vous allez vivre et connaitre les sensations d'une plongée sous la terre Châtillonnaise


    1 commentaire
  • Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" nous a proposé trois conférences extrêmement intéressantes sur: la conduite automobile, l'alimentation  et l'activité Physique adaptée aux séniors.

     De plus nous avons eu droit à un très beau et émouvant spectacle sur les aidants familiaux.

    La première conférence a été proposée par la Prévention Routière.

    "Conduite sénior, restez mobiles !"

    Les animations au Forum Bien Vieillir

    Le représentant de la  Prévention Routière, nous a proposé une conférence en sept points.

    Les animations au Forum Bien Vieillir

    Quelques chiffres nous ont tout d'abord montré que ce ne sont pas les séniors qui causent le plus d'accidents, car ils font attention à la vitesse et à l'ingestion d'alcool.

    En revanche les défauts d'attention, la fatigue et la somnolence sont,  chez eux, les facteurs les plus présents.

    Un contrôle médical des séniors existe dans plusieurs pays mais son efficacité n'est pas démontrée.

    On a observé depuis quelques années une baisse générale du nombre de tués sur les routes, celle-ci a été réalisée grâce aux mesures successives imposées aux automobilistes : port de la ceinture de sécurité,  , limitations de vitesse, sens giratoires, permis à points, seuils d'alcoolémie et enfin...radars.

    L'animateur de la Prévention routière nous a expliqué comment bien rouler dans un sens giratoire, bien utiliser le "tourne à gauche", la voie d'insertion sur autoroute, les passages à niveau. Il nous a présenté les nouveaux panneaux qui n'existaient pas lorsque nous avons passé notre permis de conduire :

    Les animations au Forum Bien Vieillir

    Il nous a rappelé quels étaient les équipements obligatoires : les triangles de présignalisation, le gilet réfléchissant, l'éthylotest.

    Nous avons visionné des films sur les infrastructures complexes,l'attention partagée, l'observation insuffisante aux carrefours.

    Des quiz nous ont été proposés :

    combien de temps met l'alcool contenu dans trois verres de vin à se dissiper ? 4 heures...

    Comment doit-on transporter ses petits enfants ? avec un rehausseur tant qu'ils ne mesurent pas 1,35m.

    Combien faut-il de quantité de lumière à 60 ans pour conduire la nuit ? 4 fois plus qu'à 20 ans !

    Quelques conseils pour conduire longtemps :

    -Entretenir son habitude de conduite

    -S'entretenir physiquement, avec 30 minutes d'exercices par jour

    -Entretenir ses capacités psychiques et intellectuelles

    -Être à l'écoute de soi: vision, audition

    -Bien préparer son itinéraire, être reposé, ne pas trop manger, ne pas boire d'alcool,faire des pauses régulières, faire attention aux médicaments déconseillés pour la conduite et avoir un véhicule adapté.

    Des livrets très bien faits nous ont ensuite été distribués.

    Les animations au Forum Bien Vieillir

    Les animations au Forum Bien Vieillir

    Les animations au Forum Bien Vieillir

    La seconde conférence nous a été présentée par Norbert Jung, cuisinier au Centre Hospitalier d'Auxonne, elle était intitulée :

    "Alimentation et Nutrition"

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Le vieillissement , c'est une fragilisation, pas une maladie nous a annoncé Norbert Jung en préambule.

    Il faut lutter contre des idées reçues.

    -Une personne âgée doit moins manger qu'une personne plus jeune.

    Faux ! Des travaux ont constaté une augmentation de près de 20% des dépenses énergétiques avec l'âge, pour la même activité physique  qu'à 40 ans. En effet le rendement métabolique des aliments est moins bon en vieillissant. Il faut 36 kilocalories par jour pour un maintien du corps en bon état général.

    Il faut donc continuer à prendre trois repas par jour. Si la faim ne permet pas de terminer le repas par un produit laitier, le prendre au goûter ou en collation en soirée.

    -A partir d'un certain âge, on peut supprimer la viande de son alimentation.

    Faux ! Il faut privilégier les protéines pour entretenir les muscles, de plus la viande contient du fer.Il faut donc manger deux fois par jour de la viande, ou des œufs ou du poisson, ou 3 ou 4 produits laitiers. Ne pas supprimer le sel, ajouter des épices et herbes aromatiques pour stimuler l'appétit. On peut de temps en temps remplacer la viande par des légumineuses.

    PAS DE RÉGIME APRES 70 ANS !

    -En prenant de l'âge on a moins soif, donc il faut moins boire.

    Faux ! L'eau est la seule boisson indispensable, mais elle peut être apportée par des jus de fruits, potages, thé, café, même les pâtes cuites contiennent 70% d'eau ! En cas de difficulté de déglutition il existe de l'eau gélifée.

    IL FAUT BOIRE SANS SOIF.

    -Le calcium ne se trouve que dans les produits laitiers

    Faux encore. Les eaux minérales calciques (Hépar, Contrexeville etc...) en contiennent, mais les légumes aussi. Le calcium sera d'autant plus efficace qu'il sera stabilisé au niveau des os par la vitamine D.

    Norbert Jung nous a incités à continuer à bien manger. Pour en faire la démonstration il nous a présenté différentes recettes de petit salé aux lentilles en trois niveaux : tout prêt, semi-élaboré et fait maison.

    La conclusion : essayer de concevoir des menus variés et surtout faire à manger soi-même.

    La pyramide des aliments permet de comprendre ceux qu'ils faut privilégier (en bas) jusqu'à ceux (en haut) qu'il faut modérer, mais pas supprimer.

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Si l'on ne peut préparer à manger, il existe une solution : le portage des repas, avec des plats confectionnés sur les indications d'une diététicienne, en liaison chaude ou froide.

    Celui qui fait le portage doit voir si la personne a tout consommé, si elle n' a pas gardé des restes plusieurs jours dans son réfrigérateur, ce qui serait dangereux...

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Le Directeur de l'EHPAD de Laignes, Maurice Grégoire, est venu partager son expérience à ce sujet.

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Pour terminer cette conférence passionnante, Norbert Jung nous a fait part d'une expérience qui a été réalisée au CH d'Auxonne, le "Manger-Mains".

    Avec l'évolution de la maladie d'Alzheimer, les personnes deviennent incapables d'utiliser les couverts et de ce fait ne mangent plus. Ces malades sont très mobiles, se dépensent beaucoup, et s'ils ne mangent pas, ils vont se dénutrir rapidement et la maladie évoluera très vite.

    L'équipe médicale et l'équipe nutritionnelle ont donc inventé une nouvelle façon de nourrir les malades en leur confectionnant des "boulettes" d'aliments : boulettes de gelée de tomates, de dinde, de maquereaux, de desserts etc...

    Les malades se nourrissent de nouveau, leur poids augmente rapidement, c'est une victoire  !

    J'ai trouvé cette expérience magnifique...hélas elle demande beaucoup de personnel en cuisine et beaucoup de personnel aidant...mais peut-être un jour sera-t-elle proposée plus largement.

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

     Et voici la conclusion de Norbert Jung, qui a été très applaudi.

    Le vieillissement est une fragilisation, mais pas une maladie...donc pas de retraite pour la fourchette !

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    A la fin de la conférence de Norbert Jung, les participants au forum, exposants, conférenciers, et visiteurs ont été invités à déguster des mets préparés par l'atelier cuisine du CSCL, et celle de l'EHPAD de Laignes : un petit repas en commun très agréable !

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

     Un spectacle a ensuite été proposé :

    "Sur le Fil", Portraits d'aidants familiaux

    Raphaëlle Saudinos, seule sur scène, nous a présenté quatre portraits d'aidants familiaux.

    Tout d'abord nous avons fait connaissance de Lili, auxiliaire de vie. C'est elle qui nous a guidés à travers ses histoires.

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Françoise a voulu accompagner son père , elle a voulu tout prendre en charge, quitte à  mettre en danger son couple. Lili, qu'elle engagera, lui permettra d'avoir une vie plus équilibrée.

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Lili nous a ensuite conté l'histoire de Solange qui, seule, a voulu accompagner son mari Joseph. Elle s'est épuisée et est même arrivée au seuil de la maltraitance envers son époux.

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Quant à Martine, elle a décidé de prendre en charge sa belle mère Marilou, personne difficile. L'équilibre affectif et financier de la famille s'effondrera... heureusement Kévin, le petit-fils de Marilou prendra les choses en mains et demandera à Lili de venir aider la famille qui se reconstruira.

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Ce spectacle a été magnifié par les merveilleuses chansons que nous a interprétées Raphaëlle Saudinos :

    « La Mamie m’a dit » (V.Pestel/V.Pestel)

    « Vanina s’en va… » (V.Pestel/V.Pestel)

    « Avec une patience d’ange… » (L.M.Sagnières/V.Vella)

    « Maintenant que la jeunesse… » (L.Aragon/L.Léonardi)

    « Plus tout à fait ici… » (L.M.Sagnières/V.Vella)

    « Vives de ma vie » » (V.Pestel/V.Pestel)

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    "Sur le fil" fut un spectacle magnifique et très émouvant, beaucoup de spectateurs avaient la larme à l'œil en sortant de la salle, bravo Raphaëlle !

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    La troisième conférence proposée par Jean Faucher, animateur à la Société Siel Bleu  s'intitulait

    "Activité Physique Adaptée"

    La Société Siel bleu, créée en 1997, utilise l'activité physique adaptée comme outil de prévention pour prévenir la détérioration de la santé et la perte d'autonomie chez les jeunes séniors, les personnes âgées, handicapées, malades chroniques, mais aussi chez les professionnels.

    Le but est d'optimiser la relation aidant-aidé: comment manipuler l'aidé, comment aider l'aidant à rester en forme.

    Il y a beaucoup de risques et de contraintes liés au rôle d'aidant. être aidant est difficile, 44 sur 10000 d'entre eux ont un accident professionnel avec arrêt de travail. Le déconditionnement physique de l'aidé est un cercle vicieux : la sédentarité engendre la dépendance et la perte d'autonomie, la solitude, l'inadaptation à l'effort, la diminution des fonctions phy/psy, la chronicité, le handicap.

    Mais ce cercle peut être cassé.

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Il y a des solutions possibles pour palier aux risques: la sensibilisation, l'éducation, l'aménagement de l'habitat, l'activité physique.

    Les bonnes attitudes à avoir nous ont été données par le professeur de Siel Bleu, Jean Faucher :

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Nous avons assisté à des démonstrations, comment descendre au sol, puis s'en relever  :

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Comment se lever de sa chaise :

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Ramasser un objet au sol :

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Quel est l'intérêt de l'Activité Physique Adaptée (APA) ?

    -On  gagne des bénéfices cardio-vasculaires, sur la masse musculaire et ostéo-articulaire,des bénéfices osseux, sur l'équilibre, mais aussi psychologiques, et sociaux.

    Nous avons appris quelques notions de manutention :

    Les animations, conférences et spectacle, au Forum Bien Vieillir

    Et nous avons terminé par des exercices ...assis sur notre chaise ! les muscles de tout le corps s'en sont souvenus le lendemain, preuve que cette "gym-assis" est très efficace et faisable par tous !!

    Une façon de clore avec plaisir le "Forum du bien vieillir en Pays Châtillonnais". Merci à Jean Faucher pour son dynamisme et sa joie de vivre !

    J'ai appris, au cours du forum, que la Châtillonnaise Gymnastique va bientôt proposer un cours de ce style, salle vitrée de la salle Luc Schréder, première séance lundi 3 novembre, pourquoi ne pas essayer ?

    Merci à tous ceux qui ont conçu ce forum, à tous ceux qui l'ont animé, j'ai passé une très agréable et instructive journée...et toutes les personnes que j'ai rencontrées m'ont dit de même.

    Alors, j'espère, à l'année prochaine pour un nouveau "forum du bien vieillir en Châtillonnais"...


    votre commentaire
  • Rendez vous au Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais"

    La Communauté de Communes du pays Châtillonnais est à l'écoute de tous, jeunes et moins jeunes..

    Après la journée d'échanges "Synergie-Jeunes" :

    http://www.christaldesaintmarc.com/une-journee-d-echanges-synergie-jeunes-proposee-par-la-communaute-de-c-a108261208

     voici qu'un autre forum a été initié par la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais, celui qui s'adresse aux séniors , le "Forum du bien vieillir en Pays Châtillonnais".

    Yannick Fanet  a animé le forum.

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Les intervenants ont présenté le forum et ses différentes facettes : stands, conférences, spectacle, dégustation .

    Le premier à intervenir a été Georges Morin, Vice-Président de la Communauté de Communes, en charge de la petite enfance et de la santé.....

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    puis Maurice Grégoire, le directeur de l'EHPAD de Laignes...

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Didier Jacotot, représentant de l'ARS (Agence Régionale de Santé)...

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Et enfin le président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais, Hubert Brigand, qui est aussi Conseiller Général et Maire de Châtillon sur Seine.

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Voici les stands qui ont mêlé : Santé et Prévention, Services à la Personne, Habitat/Hébergement, Alimentation, Sports et Loisirs...

    Le stand sur la vaccination : j'ai appris que les vaccinations contre le tétanos, ainsi que contre la diphtérie et la polio étaient indispensables tous les 10 ans jusqu'à la fin de la vie !

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    La fibromyalgie :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    "Octobre Rose" et ses fidèles bénévoles de la Ligue contre le cancer

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Prévention Santé Séniors :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    L'Association des usagers du C.H.I. de Châtillon-Montbard et de l'offre de soins en Pays Châtillonnais

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Le Vill'âge Bleu :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    La Maison de la Douix :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    La Maison de la Charme :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a été une grande réussite !

    Les M.A.R.P.A. :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    L 'E.H.P.A.D. de Laignes :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    et son portage de repas :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Les Petits Frères des Pauvres de l'abbaye de Pothières :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    L'A.D.M.R. :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    La Distraction des malades :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Le P.A.C.T. :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Le Distri Club Médical :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    La Télé-Assistance Présence Verte:

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    La télé-assistance Assystel :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    La résidence de La Garenne à Ampilly le Sec :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    C.O.A.L.L.I.A. :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Un groupement d'artisans : menuiserie, électricité, bâtiment...

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Binome 21 :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    La M.S.A. Bourgogne :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    F.E.P.E.M., services à la personne :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Le chantier d'insertion G.R.E.N  avec le Jardin bio du Viaduc :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Le Lycée de la Barotte :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Le Conseil Général :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    La Communauté de Communes du Pays Châtillonnais :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Tous ces stands étaient fort intéressants, mais malheureusement je n'ai pu les consulter en détail, les trois conférences et le spectacle , à priori très instructifs, mais un peu longs, m'en ont empêchée, c'est dommage...

    J'ai aussi regretté qu'aucun stand sur le diabète ne soit présent, c'est pourtant une maladie qui touche beaucoup les séniors à partir de 50 ans.

    A la fin de la dernière conférence, à 17h15, presque tous les stands étaient démontés (la clôture du forum était pourtant fixée à 18h !)

    J'ai oublié de photographier le stand du commerçant ambulant de Sainte Colombe sur Seine, un comble puisque j'ai eu le plaisir de le féliciter pour son initiative tellement utile pour les ruraux !  qu'il veuille bien m'excuser..

    J'ai aussi failli rater la prestation musicale des Abeilles, menée par Bruno Pignalet, heureusement j'ai pu apprécier la fin !

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Un formulaire d'enquête de satisfaction pouvait être rempli à la fin du forum :

    Le Forum "Bien vieillir en Pays Châtillonnais" a eu un très grand succès !

    Quelques mots sur les conférences et le spectacle dans un prochain article.


    votre commentaire
  •  Jean Ponsignon et son épouse Sophie ont visité de très nombreux pays, dont la Chine.

    Tous deux ont réalisé un superbe diaporama sur ce pays, encore bien mystérieux, que Jean nous a présenté le 13 octobre.

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    Jean et Sophie ont eu la grande gentillesse de m'offrir le texte et beaucoup des magnifiques  photos de leur conférence, merci à eux !

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    Voici l'itinéraire qu'ont suivi les deux voyageurs :

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    La première partie de la conférence nous a dévoilé l'histoire de la Chine.

    La civilisation chinoise est une des plus anciennes. Depuis plus de 4000 ans, des dynasties successives ont développé un système bureaucratique élaboré. La Chine de la dynastie Shang du XVème au XIIème avant J.C. possédait déjà une culture avancée, avec des cités-palais, une écriture, des pratiques divinatoires, la métallurgie du bronze et l'utilisation de chars.

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon 

    Vers 220 av. J.-C., le prince Yin Zheng se proclame premier empereur de la dynastie Qin sous le nom de Qin Shiuangdi.

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    Bien que son règne ne dure qu'onze ans, il réussit à soumettre et à unir son territoire avec gouvernement étroitement centralisé basé près de Xi'an. Les fonctionnaires sont recrutés au niveau central et une grille des salaires est établie pour créer un système qui perdure encore de nos jours. Les Qin entreprennent l'unification de la monnaie, des poids et mesures ainsi que de l'écriture : Qin Shi Huandi parvient ainsi à imposer une culture commune à l'empire. Il débute également la construction de ce que l'on appelle aujourd'hui la Grande Muraille.

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    Cependant son successeur Qin Er Shi n'est pas en mesure de poursuivre son œuvre. La dynastie des Qin s'effondre et la dynastie Han lui succède après une période de guerres civiles
    La route de la soie désigne un réseau ancien de routes commerciales entre l'Asie et l'Europe : il relie la ville de Xi'an en Chine à la ville d'Antioche, en Syrie médiévale. La route de la soie était un faisceau de pistes par lesquelles transitaient de nombreuses marchandises, et qui monopolisa les échanges Est-Ouest pendant des siècles, avant d'être supplantée par la voie maritime.

    Caravane sur la route de la soie :

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    La Grande Muraille est un ensemble de fortifications militaires chinoises construites, détruites et reconstruites en plusieurs fois entre le IIIe siècle av. J.-C. et le XVIIe siècle pour marquer et défendre la frontière nord de la Chine.

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    En 1115, la dynastie Jin arrive sur le devant de la scène, et dirige la Chine du Nord. Elle a été fondée par un mandchou et a pris fin en 1234 par l'invasion des Mongols de Gengis Khan. S'ensuit une période de paix dans à peu près toute l'Asie, appelée pax mongolica. les Mongols se partagent entre ceux qui veulent rester dans les steppes et ceux qui veulent adopter les coutumes du peuple conquis. Kubilai Khan appartient au dernier groupe. Il établit la dynastie Yuan, la première qui dirige tout le pays, avec Pékin comme capitale.

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    Mais le ressentiment de la population vis-à-vis des Mongols se traduit finalement par une révolte qui marque le début de la dynastie Ming en 1368. Cette dynastie arrive au pouvoir lors d'une période de renaissance culturelle et économique. Sous le règne de l'empereur Yongle, des expéditions chinoises explorent des terres et surtout des mers inconnues.

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    L'apogée de cette période exploratrice est l'épopée de Zheng He, eunuque chinois qui va jusqu'en Afrique
    Au cours du XIXe siècle, le pouvoir des Qing s'affaiblit et la prospérité diminua. La Chine subit une forte agitation sociale, une stagnation économique, une croissance démographique explosive, et des ingérences de plus en plus marquées de la part des puissances occidentales.

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    Frustrés par les résistances de la cour impériale aux réformes, de jeunes fonctionnaires, officiers et étudiants, inspirés par les idées révolutionnaires commencent à envisager le renversement de la dynastie Qing au profit d'une république. Une révolte militaire, le 10 octobre 1911 à Wuhan, déclenche la révolution Xinhai, qui entraîne l'abdication du dernier empereur Qing, Puyi. Un gouvernement provisoire est formé à Nankin le 12 mars 1912, présidé par Sun Yat-sen.

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    La République de Chine est proclamée. Le gouvernement républicain se décomposa et une ère de « seigneurs de la guerre » s'ouvrit, pendant laquelle la Chine fut ravagée par les luttes entre des coalitions mouvantes de chefs militaires provinciaux.

    Dans les années 1920, Sun Yat-sen établit une base révolutionnaire dans le Sud, et commence à réunifier la nation. Recevant l'assistance des Soviétiques, il s'allia au petit Parti communiste chinois (PCC). Après la mort de Sun en 1925, un de ses lieutenants Tchang Kaï-chek prit le contrôle de son parti, le Kuomintang « parti national du peuple », et réussit à contrôler l'essentiel de la Chine du Sud et du Centre.

    Ayant vaincu les seigneurs de la guerre. à partir de 1927, il se retourna contre les communistes, ce qui déclencha la guerre civile chinoise. En 1931, un nouveau front s'ouvrit en Chine avec l'invasion japonaise de la Mandchourie. En 1934, défaits par les nationalistes et chassés de leurs bases dans les montagnes, les communistes entreprirent la Longue Marche, à travers les régions les plus désolées du pays, vers le Nord-Ouest.
    Au cours de la Longue Marche, les communistes se réorganisèrent autour de Mao Zedong.

    La guerre civile reprit après la défaite japonaise de 1945. En 1949, le PCC occupait l'essentiel du pays. Tchang Kaï-chek se réfugia dans l'île de Taïwan avec les restes du gouvernement et des forces armées du Guomindang, et proclama Taipei capitale provisoire de la République de Chine, en attendant de pouvoir reconquérir le continent.

    Les maoïstes contrôlaient l'ensemble du continent en 1949, et proclament la République populaire de Chine à Pékin, le 1er octobre 1949 . Le Parti communiste chinois, vainqueur encourage Mao Zedong à lancer son Grand Bond en avant en 1958. Mais les efforts forcenés dans la sidérurgie par des paysans s’avèrent finalement un désastre. Vingt à cinquante millions de Chinois seraient morts de la famine dans l'aventure.
    En 1966 débute la Révolution culturelle. Les étudiants sont agités afin de nettoyer la Chine des « nouveaux capitalistes », ils deviennent les gardes rouges de la révolution, défendant les idéaux communistes, et organisant des expéditions punitives partout en Chine. Mais la mort de Mao Zedong, le 9 septembre 1976, ouvre la lutte pour la succession.
    L'arrivée de Deng Xiao Ping qui lance la phase de réformes.

    Il légitime la quête de biens matériels comme étant une phase transitoire avant le communisme, il ouvre la Chine aux investissements étrangers, crée des « zones économiques spéciales » et propose l'idée d'« un pays, deux systèmes » (socialiste et capitaliste) comme pouvant parfaitement coexister.

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    La seconde partie de la conférence de Jean Ponsignon nous a montré la Chine d'aujourd'hui, celle qu'il a pu découvrir avec son épouse.

    L'agriculture en Chine  emploie plus de 300 millions d'agriculteurs. La Chine occupe le premier rang de la production agricole, notamment de céréales , produisant essentiellement du riz, du blé, mais aussi des pommes de terre, du sorgho, de l'arachide, du thé, du millet, de l'orge, du coton, des oléagineux, du porc et du poisson. Le secteur agricole représente encore aujourd'hui 15 % du produit intérieur brut de la Chine et assure 40 % de l'ensemble des emplois. Les terres  sont actuellement détenues par les collectivités villageoises qui les louent à des agriculteurs, Cette semi-privatisation s'est accompagnée d'un boom de la productivité et de la production.

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    Le conférencier nous a fait frémir : ces "bouchers" sont en train de dépecer...des chiens afin d'en vendre la viande !

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    Confucius ou Kongzi a vu le jour en l'an 551 avant J.-C. à Zou et est décédé à 71 ans. Il est présenté comme étant le premier "éducateur" de la Chine et il a apporté une grande influence sur la civilisation chinoise. Une des premières lois bienveillantes qu'il prononcera sera « Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'il te fasse ». Selon lui, l'homme doit adopter cinq règles de vertu : la bonté, la sagesse, la droiture, la bienséance et la loyauté.

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    Introduit en Chine au milieu du Premier siècle , le bouddhisme y est devenu à partir de la fin du troisième siècle  l’un des trois principaux courants idéologiques et spirituels avec le confucianisme et le taoïsme L’Association bouddhique patriotique fut fondée en 1953 à Pékin, avec pour objectif de faciliter le contrôle des autorités communistes sur l’ensemble des activités monastiques. Depuis la fin des années 1970, le bouddhisme connaît, comme les autres religions, une phase d’expansion sous un contrôle étroit du gouvernement de la République populaire de Chine. Il existerait actuellement en de 70 à 150 millions de bouddhistes.

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    La numérologie chinoise procède directement de la cosmogonie chinoise, Selon cette pensée, l'univers évolue constamment, non pas de façon linéaire, mais suivant de nombreux cycles qui s'imbriquent les uns dans les autres à la manière, pourrait-on dire, des poupées russes. L'astrologie chinoise fait usage des cycles de 8, 10,12 et 64

    Nous visiterons Xi'an, capitale de la province du Shaanxi, et l'une des plus anciennes villes de la Chine , avec plus de 3.100 ans d'histoire. Xi'an est l'une des quatre grandes capitales antiques de la Chine , après avoir tenu la position sous plusieurs des plus importantes dynasties dans l'histoire chinoise et le point de départ de la Route de la Soie. Depuis les années 1990, dans le cadre de la relance économique de l'intérieur de la Chine en particulier pour les régions du centre et du nord-ouest, la ville de Xi'an a réapparu comme un centre culturel, industriel et éducatif important de la région centre-nord-ouest, avec des installations pour le programme d'exploration spatiale de la Chine.

    Puis nous gagnerons Pékin. La place Tian'anmen ou « Place de la porte de la Paix Céleste ») est située au centre de Pékin. Et commandait l’entrée sud de la cité impériale. Troisième plus grande place du monde, elle doit sa célébrité aux nombreux évènements qui s'y sont déroulés dans l'histoire chinoise, dont des changements de gouvernements. Mao Zedung souhaitait que cette place soit un espace très vaste où l’on pourrait rassembler « 1 million de personnes », pour des manifestations de masse.

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    En dehors de Chine, la place est surtout connue pour avoir été le centre des manifestations de la place Tian'anmen en 1989 demandant des réformes politiques et démocratiques et dénonçant la corruption. Elles se termineront par l'instauration de la loi martiale par le gouvernement et la mort d'au moins plusieurs centaines de personnes. La Cité interdite est le palais impérial dont la construction fut ordonnée par Yongle, troisième empereur de la dynastie Ming, et réalisée entre 1406 et 1420 

    Depuis le début du XVe siècle, le cœur de Pékin se trouve autour de la Cité interdite, aussi appelée Palais impérial des Ming  et des Qing. Il s'agit du plus vaste complexe architectural de Chine : une véritable ville dans la Cité impériale, dans laquelle l'Empereur de Chine et son entourage étaient quasiment assignés à résidence, ne sortant de l'enceinte que dans de très rares occasions.

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    Elle couvre un quadrilatère de 72 ha dont 50 ha de jardins, s'étendant sur 960 m de long du nord au sud, et de 750 m de large d'est en l'ouest, entourée d'une muraille de 10 m de haut, elle-même cernée d'une douve large de 52 mètres, à laquelle on accède par quatre portes. La cité compte 8 704 pièces, La construction de la Cité interdite a duré 14 ans et plus d'un million d'ouvriers réduits à l'esclavage y auraient travaillé.

    Durant la Révolution culturelle, le premier ministre Zhou Enlai eut vent que les gardes rouges avaient prévu d’entrer dans la Cité Interdite. Sachant comment les gardes rouges avaient agi dans d’autres monuments historiques, Zhou ordonna que les portes restassent bouclées et fit garder le palais par la troupe

    De nos jours, il est devenu un musée, qui conserve les trésors impériaux de la civilisation chinoise ancienne et de très nombreuses œuvres d'art chinois : peintures, bronzes, céramiques, instruments de musique, laques.

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    Quelques très beaux portraits de Chinois(es) :

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    La Chine et son histoire, une conférence de Jean Ponsignon

    A la fin de cette conférence passionnante , Jean Ponsignon a répondu aux nombreuses questions de l'auditoire qui a été véritablement captivé par ce pays mystérieux, cette Chine qu'il a rendue finalement assez sympathique !


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires