• C'est à la fin du "mardi-découverte" du 17 Août, après la visite de Lignerolles ,de l'Abbaye de Longuay et du GAEC des Truites de l'Aube, qu nous avons découvert l'exploitation vinicole de Jean-Louis Chaumonnot à Bissey la Côte.

    -Le grand Prieuré de Champagne de Voulaines les Templiers

    Le vignoble Châtillonnais,dont Bissey la Côte fait partie, a reçu son Appellation d'Origine Contrôlée en 1987, sur 1400 hectares.

    L'exploitation Chaumonnot est familiale ,elle a été créée en 1995 avec 50 ares,mais aujourd'hui elle compte 2 hectares sur les meilleurs coteaux de la commune de Bissey la Côte.

    La vendange se fait entièrement à la main à la mi-septembre.

    Le Crémant de Bourgogne est élaboré à base de cépages nobles : le Pinot noir et le Chardonnay.

    Voici les cuves de Monsieur Chaumonnot et les bouteilles de crémant qui doivent être tournées régulièrement.

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Le Crémant est un vin de Fêtes,il doit être servi dans une flûte , à une température de 6 à 8 °.

    -Le grand Prieuré de Champagne de Voulaines les Templiers

    -Le grand Prieuré de Champagne de Voulaines les Templiers

    Les visiteurs ont pu déguster du crémant brut et du crémant rosé, tous deux d'excellente qualité..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Les "mardis-découverte" proposés par l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais sont finis, c'est bien dommage, c'était si agréable de découvrir le patrimoine des six cantons de notre belle région avec des visites aussi variées que passionnantes !

    Tous les participants ont donc souhaité que l'expérience se renouvelle l'an prochain...

    (Des commentaires seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer.

    Merci.)


    1 commentaire
  • A la fin du "Mardi Découverte" du 10 Août, l'Office du Tourisme du pays Châtillonnais nous a emmenés visiter la cave du Domaine Guilleman à Marcenay..

    Le Domaine Guilleman couvre près de 4 hectares , répartis sur les communes de Marcenay et de  Poinçon les Larrey,sur des sols calcaires exposés Sud/Sud-Est , et plantés en cépages nobles de Chardonnay pour les vins blancs et Pinot noir pour les vins rouges et rosés.

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Monsieur Guilleman nous a présenté son pressoir..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Ses cuves ...

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    et sa cave..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Le viticulteur nous a expliqué comment on élabore le crémant , à la méthode champenoise.

    Les deux cépages, Chardonnay et Pinot noir peuvent entrer dans l'élaboration des crémants de Bourgogne..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    La salle de dégustation nous attendait,sous la protection de Saint Vincent..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Et tout le monde fut heureux de déguster le crémant délicieux de la propriété..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    (Des commentaires seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer.

    Merci.)


    votre commentaire
  •  A la fin du "Mardi-Découverte" consacré à l'eau et l'environnement, après la promenade instructive le long de la Seine avec Fabrice Rouge, et la visite de la rhizosphère de Gommeville présentée par monsieur le Maire de la Commune, nous avons été reçus chaleureusement par Monsieur Gillon, propriétaire -récoltant à Gommeville.

    Le domaine Gillon à Gommeville...

    Voici le pressoir qui va bientôt servir après la vendange.

    Le domaine Gillon à Gommeville...

    Monsieur Gillon nous présente ses cuves qui lui permettent d'obtenir des Bourgogne blancs(Chardonnay), des Bourgogne rouges (pinot noir), des Bourgogne rosés(pinot noir)

    Le domaine Gillon à Gommeville...

    Le domaine Gillon à Gommeville...

    Le domaine Gillon à Gommeville...

    Le domaine Gillon à Gommeville...

    Le domaine Gillon produit aussi des crémants de Bourgogne de haute qualité.

    Après le pressurage et la première fermentation, on obtient un vin de base que l'on met en bouteilles.

    A ce vin de base on ajoute un mélange de sucre et de levure, appelé "liqueur de tirage", on capsule les bouteilles puis on laisse fermenter une deuxième fois de 18 mois à 3 ans.

    La liqueur de tirage donne un dépôt dans la bouteille, c'est la lie, c'est ce que nous montre monsieur Gillon.

    Le domaine Gillon à Gommeville...

    Il faut remuer les bouteilles 1/4 de tour chaque jour pendant 10 jours.

    La lie se trouve alors dans le col de la bouteille.

    Le domaine Gillon à Gommeville...

    Il faudra refroidir très rapidement le col de la bouteille,la lie se trouvera congelée.Rapidement expulsée , elle sera remplacée par un bouchon de liège.

    Le domaine Gillon à Gommeville...

    Voici la pièce où l'on termine la présentation des bouteilles de vin et de crémant du domaine Gillon.

    Le domaine Gillon à Gommeville...

    Le domaine Gillon à Gommeville...

    Les différents variétés de vins et de crémants sont ici présentées.A noter que plusieurs fois le domaine Gillon a eu des médailles prestigieuses (or et argent) aux différents concours auxquels il a participé.

    Le domaine Gillon à Gommeville...

    Le domaine Gillon à Gommeville...

    Les visiteurs ont pu apprécier l'excellence de la production viticole du domaine..

    Le domaine Gillon à Gommeville...

     Domaine Gillon

    21400-Gomméville

    03 80 81 95 20

     

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    votre commentaire
  •  Le domaine Mutin de Massingy était lui aussi ouvert ce dimanche 18 mars.

    Le domaine Mutin à Massingy

    Henri Mutin accueillait les amateurs de crémant...

    Le domaine Mutin à Massingy

    et leur faisait déguster ses crémants, crémants qui ont déjà reçu beaucoup de récompenses dans de nombreux concours viticoles..

    Le domaine Mutin à Massingy

    Le domaine Mutin à Massingy

    Pascal Laprée présentait ses produits à base de canard: foie gras, magrets etc..

    On pouvait admirer au-dessus du stand Laprée, les peintures de Maripol Camus d'Essarois.

    Le domaine Mutin à Massingy

    Le domaine Mutin à Massingy

    Une boulangère de Montbard, qui pétrit et cuit son pain aux "épis d'Antide" à Montliot, vendait ses pains au levain naturel.

    Le domaine Mutin à Massingy

    Au mur, les toiles de Jean-Pierre Loget de Châtillon sur Seine.

    Le domaine Mutin à Massingy

    Dans une autre pièce, c'est madame Mutin qui accueillait les amateurs de crémant.

    Le domaine Mutin à Massingy

    Une belle présentation de bouteilles et de diplômes...

    Le domaine Mutin à Massingy

    Le domaine Mutin à Massingy

    Le domaine Mutin à Massingy

    Le domaine Mutin à Massingy


    1 commentaire
  •  Le lendemain de la fête du crémant de Châtillon sur Seine, plusieurs domaines viticoles étaient ouverts . Je me suis rendue à Mosson chez Claude Gheeraert. Ses bâtiments jouxtent le château de Mosson, dont on aperçoit les tours au dessus du mur.

    Le domaine Gheeraert à Mosson

    Le domaine Gheeraert à Mosson

    Le domaine Gheeraert à Mosson

    Pendant que Claude Gheeraert accueillait les visiteurs...

    Le domaine Gheeraert à Mosson

    son fils faisait déguster ses délicieux crémants...

    Le domaine Gheeraert à Mosson

    Odile Gheeraert, de Balot, exposait ses très belles peintures.

    Le domaine Gheeraert à Mosson

    Le domaine Gheeraert à Mosson

    Claude Gheeraert s'intéresse aussi à la trufficulture, je lui avais acheté au marché de Noël de Sainte Colombe une très belle truffe qui a fait notre régal.

    Monsieur et Madame Dupaty, de Bure les Templiers, eux-aussi trufficulteurs présentaient leurs produits.

    Le domaine Gheeraert à Mosson

    La Corne Vaudrille de Savoisy et ses fromages de chèvre..

    Le domaine Gheeraert à Mosson

    Les escargots de Marmagne...

    Le domaine Gheeraert à Mosson

    Les salaisons du Morvan...

    Le domaine Gheeraert à Mosson

    On pouvait aussi admirer une collection de matériel vinicole ancien : une boucheuse :

    Le domaine Gheeraert à Mosson

    Une doseuse :

    Le domaine Gheeraert à Mosson

    Une museleuse :

    Le domaine Gheeraert à Mosson

    Un rondoir :

    Le domaine Gheeraert à Mosson

    Le domaine Gheeraert à Mosson


    votre commentaire
  •  Olivier Van Ecke de Charrey sur Seine avait ouvert lui aussi son caveau.

    Le domaine Olivier Van Hecke à Charrey sur Seine

    Il réalise des crémants, blancs de blanc, rosés, mais aussi des Bourgogne rouges, blancs et rosés

    Le domaine Olivier Van Hecke à Charrey sur Seine

    Le domaine Olivier Van Hecke à Charrey sur Seine

    Le domaine Olivier Van Hecke à Charrey sur Seine

    Le domaine Olivier Van Hecke à Charrey sur Seine

    Le domaine Olivier Van Hecke à Charrey sur Seine

    Le domaine Olivier Van Hecke à Charrey sur Seine

    Le domaine Olivier Van Hecke à Charrey sur Seine

    Laurence Petit de Prusly sur Ource présentait ses poteries...

    Le domaine Olivier Van Hecke à Charrey sur Seine

    Eric Burgevin ses saucissons...

    Le domaine Olivier Van Hecke à Charrey sur Seine

    Vincent Arnoult, de Virey sous Bar, ses produits de la ruche...

    Le domaine Olivier Van Hecke à Charrey sur Seine

    Et Chantal Schaeffer, de Pothières, ses magnifiques et délicates aquarelles...

    Le domaine Olivier Van Hecke à Charrey sur Seine

    Le domaine Olivier Van Hecke à Charrey sur Seine

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    votre commentaire
  •  Le deuxième caveau que j'ai visité, c'est celui de Ghislain Brigand, à Massingy.

    Le domaine Brigand à Massingy

    On peut admirer le piano et son musicien, que Ghislain avait confectionnés pour la Saint Vincent tournante.

    A ce propos, il est dommage que le diaporama projeté le soir de l'AG du Crédit Agricole, n'ait fait aucune mention de tous ceux qui ont œuvré , avec Ghislain comme coordinateur, pour confectionner tous les supports des fleurs de crêpon : verres géants, vases de Vix, bouchons, montgolfières, bouteille crachant le crémant à la Douix, etc...etc...

    Sans supports, les fleurs créées par les nombreux bénévoles n'auraient servi à pas grand chose !

    voir un exemple ici :

    http://www.christaldesaintmarc.com/chez-ghislain-brigand-on-s-affaire-a-realiser-des-decorations-pour-la--a58271893

    Le domaine Brigand à Massingy

    C'est le père de Ghislain qui accueillait les amateurs de crémant dans le caveau familial.

    Le domaine Brigand à Massingy

    Le domaine Brigand à Massingy

    Le domaine Brigand à Massingy

    Le domaine Brigand à Massingy

    Le domaine Brigand à Massingy

    Le domaine Brigand à Massingy

    Des artisans étaient venus présenter leurs délicieux produits, comme madame Serge Barbier de Châtillon ...

    Le domaine Brigand à Massingy

    Et madame Annie Philippe des Riceys...

    Le domaine Brigand à Massingy

    Le domaine Brigand à Massingy

    Le domaine Brigand à Massingy

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)

     

     


    votre commentaire
  •  Le lendemain de la fête du crémant, plusieurs viticulteurs châtillonnais ouvraient leurs caveaux.

    Je suis allée, les années dernières, chez Mutin à Massingy, Gheeraert à Mosson, Chaumonnot à Bissey la Côte, Gillon à Gomméville, Guilleman à Marcenay (voir ici : http://www.christaldesaintmarc.com/viticulteurs-chatillonnais-c317023) , j'ai choisi de visiter, cette année, les caveaux de Messieurs Noirot de Pothières, Brigand de Massingy  et Van Ecke de Charrey.

    J'ai commencé par celui du domaine Noirot.

    Le domaine Noirot à Pothières

    Le domaine Noirot à Pothières

    Le domaine Noirot à Pothières

    Le domaine Noirot à Pothières

    Le domaine Noirot à Pothières

    Le domaine Noirot à Pothières

    Le domaine Noirot à Pothières

    Le domaine Noirot à Pothières

    Monsieur Noirot avait convié des artisans à participer à cette journée conviviale.

    La belle Boîte :

    Le domaine Noirot à Pothières

    Le domaine Noirot à Pothières

    Les truites de l'Aube :

    Le domaine Noirot à Pothières

    Les produits de beauté naturels de Laurence :

    Le domaine Noirot à Pothières

    Le domaine Noirot à Pothières

    Nathalie, tourneuse sur bois de l'atelier de la Faîne :

    Le domaine Noirot à Pothières

    Un beau travail réalisé par Nathalie : ce raisin qui peut accueillir des muselets de crémant ou de Champagne...

    Le domaine Noirot à Pothières

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    votre commentaire
  •  La seconde visite des "mardis Découvertes" proposée par l'Office du tourisme du Pays Châtillonnais le mardi 29 juillet 2014, a été celle du domaine Cailletet-Père et fils, de Bouix.

    Le domaine Cailletet, père et fils, à Bouix

    Messieurs Cailletet père et fils nous ont expliqué la conduite de leurs vignes qui se situent à Bouix, Pothières, Larrey, Vannaire, Noiron.

    Sur leur site cette conduite viticole est bien expliquée, cliquer sur le lien :

    http://www.domaine-cailletet-pereetfils.com/vignification-vigneron-bouix-cote-d-or.php?conduite=vigne

    Le domaine Cailletet, père et fils, à Bouix

    Nous sommes ensuite entrés dans leur belle cuverie où nous a été ensuite présenté le lent processus qui conduit de la récolte au vin.

    http://www.domaine-cailletet-pereetfils.com/vignification-vigneron-bouix-cote-d-or.php?conduite=vin

    Le domaine Cailletet, père et fils, à Bouix

    Le domaine Cailletet, père et fils, à Bouix

    Le domaine Cailletet, père et fils, à Bouix

    La première fermentation des crémants est la fermentation alcoolique qui transforme le moût en vin. Les levures “mangent” le sucre et produisent ainsi de l’alcool et du gaz carbonique, ainsi que d’autres composants qui construisent les caractéristiques sensorielles du vin.

    Cette fermentation se déroule, juste après le pressurage, en cuves en acier inoxydable thermorégulées.

    Le domaine Cailletet, père et fils, à Bouix

    Le domaine Cailletet, père et fils, à Bouix

    Ici une machine à laver les bouteilles :

    Le domaine Cailletet, père et fils, à Bouix

    Les bouteilles sont remuées automatiquement dans un autre local. On ôte ensuite le tartre des bouteilles après refroidissement, ce travail est confié à des prestataires champenois...

    Le domaine Cailletet, père et fils, à Bouix

    Le caveau de dégustation :

    Le domaine Cailletet, père et fils, à Bouix

    Les différents vins, crémants et ratafia produits par le domaine Cailletet sont présentés dans cette vitrine.

    Les crémants : "Les délices de Jules et Lalie", le "Crémant Tradition", "L'Elixir de Léonie", le "Crémant rosé", le "Bourgogne blanc", le "Bourgogne rosé" et le "ratafia de Bourgogne".

    Prix et renseignements ici :

    http://www.domaine-cailletet-pereetfils.com/

    Le domaine Cailletet, père et fils, à Bouix

    Le domaine Cailletet, père et fils, à Bouix

    Un tonneau avec une miniature de "cabane" de vigneron :

    Le domaine Cailletet, père et fils, à Bouix

    Le domaine Cailletet, père et fils, à Bouix

    Les participants à ce Mardi-Découverte ont ensuite dégusté les crémants de l'exploitation.

    Le domaine Cailletet, père et fils, à Bouix

    Le domaine Cailletet, père et fils, à Bouix

    Le domaine Cailletet, père et fils, à Bouix


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique