•  Yolande Estrat, Présidente de Châtillon-Scènes, a ouvert l'Assemblée Générale 2018 de l'Association en remerciant les membres présents et les absents excusés, pour tout le travail réalisé depuis tant d'années en faveur du public Châtillonnais.

    Elle a demandé aux personnes présentes d'avoir une pensée pour deux personnes récemment disparues : Bernard  Garnier et Yvon Pluyaut qui ont participé très souvent aux actions de Châtillon-Scènes.

    La dernière Assemblée Générale de l'association Châtillon-Scènes

    La Présidente, dans son rapport Moral, a rappelé le soutien important de la Municipalité de Châtillon sur Seine, pour les subventions et la logistique. La Communauté de Communes a aussi été remerciée pour son action.

    Le Conseil Départemental par contre n'a pas aidé l'association en 2018.

    Merci aussi aux commerçants qui ont bien voulu mettre des affiches dans leurs vitrines, ceux-ci ont d'ailleurs , par l'intermédiaire de Châtillon-Scènes, demandé que monsieur le Maire installe une borne qui donnerait toutes les indications sur les événements culturels de la ville.

    La dernière Assemblée Générale de l'association Châtillon-Scènes

    Yolande Estrat a, ensuite, récapitulé les manifestations qui ont été proposées en 2018 .

    -Musique et Voix, hommage à Jacques Noël avec Sylvain Pluyaut à l'orgue et Olivier Pelmoine à la guitare.

    http://www.christaldesaintmarc.com/un-superbe-concert-orgue-et-guitare-a-eu-lieu-a-saint-nicolas-sous-l-e-a144861634

    -Concert du Laostic à Saint Marcel de Vix, un autre bel hommage à notre ami Jacques Noël.

    http://www.christaldesaintmarc.com/le-laostic-a-donne-un-superbe-concert-en-hommage-a-jacques-noel-dans-l-a145387976

    Un "chapeau" à la sortie du concert, a permis de récolter plus de 600 euros .

    Cette collecte avait pour but de faire confectionner une stèle destinée à la tombe de Jacques Noël. Sa tombe est en effet impersonnelle, en terre battue , munie seulement d'une plaque avec comme indication "Monsieur Noël" (cette plaque était celle de son père) et  d'un crucifix. Personne d'autre que Châtillon-Scènes n'a pensé  à la personnaliser...

    Une superbe stèle a donc été commandée au sculpteur Eric de Laclos.

    Elle représente Jacques Noël et sa  traditionnelle écharpe, tenant dans ses mains le manuscrit de Balboastre dont il avait fait la découverte....

    Eric de Laclos et Noël Estrat l'ont posée sur la tombe de Jacques avec précaution.

    La dernière Assemblée Générale de l'association Châtillon-Scènes

    Voici le magnifique hommage de ses amis et admirateurs à un homme que personne n'oubliera.

    La dernière Assemblée Générale de l'association Châtillon-Scènes

    Une petite cérémonie près de la tombe de Jacques sera organisée au printemps par Châtillon-Scènes.

    Les autres spectacles de l'année 2018 :

    -Les Maîtres passeurs avec Sylvain Pluyaut et le chœur de Saint Florentin

    http://www.christaldesaintmarc.com/les-maitres-passeurs-en-concert-dans-l-eglise-saint-nicolas-ont-enchan-a148901306

    -La Victoire 1918 en chansons, avec des textes retrouvés et lus par Edouard Bouyé, de la musique jouée  au violon par Thierry Juffard et à l'accordéon par Claude Minot,et et du chant par le baryton Romain Dayez.

    http://www.christaldesaintmarc.com/la-victoire-en-chansons-proposee-par-chatillon-scenes-a-fait-la-joie-d-a149196386

    Il n'y a pas eu de programme annoncé pour 2019, car l'association Châtillon-Scènes est mise en sommeil pour un certain temps, et n'a donc pas demandé de subventions pour cette année.

    En effet Yolande Estrat ne désire plus assurer la Présidence, et personne ne s'est proposé pour tenir ce poste.

    Un appel est lancé à un(e) postulant(e)  éventuel(le) pour que Châtillon-Scènes puisse continuer à offrir aux Châtillonnais des programmes de grande qualité qui ont toujours été très attendus et très appréciés.

    La dernière Assemblée Générale de l'association Châtillon-Scènes

    Gilles Michel, Trésorier adjoint a présenté le bilan financier... qui a été approuvé par Michel Garitaine commissaire aux Comptes.

    La dernière Assemblée Générale de l'association Châtillon-Scènes

    Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine, a remercié  Yolande Estrat et son équipe pour tout le travail effectué au sein de l'Association. Il a regretté la mise en sommeil de Châtillon-Scènes qui produisait tant de superbes spectacles culturels qui valorisaient notre ville.

    La dernière Assemblée Générale de l'association Châtillon-Scènes

    Monsieur le Maire a offert un beau bouquet à Yolande Estrat....

    La dernière Assemblée Générale de l'association Châtillon-Scènes

    et Anne-Marie Goustiaux , au nom des membres de l'équipe de Châtillon-Scènes, a lu un texte  en hommage à la Présidente...et à son mari Noël qui a beaucoup aidé l'association en s'occupant de la logistique: affiches, impressions de programmes etc...etc...

    La dernière Assemblée Générale de l'association Châtillon-Scènes

    Voici un lien où vous pourrez retrouver tous les spectacles que Châtillon-Scènes a présenté de 2009 à 2018.

    (Il y en a eu bien d'autres avant, mais alors le blog n'existait pas !)

    http://www.christaldesaintmarc.com/chatillon-scenes-2009-2018-c143680

     


    1 commentaire
  • "La Victoire en chansons", bientôt à Châtillon sur Seine !

    Plus de mille chansons ont  circulé durant la Grande Guerre, des chansons populaires composées, adaptées et reprises en cœur pendant les quatre ans de conflit. Chansons patriotiques, chansons de réconfort, de désespoir, ou chants de révolte des mutins fusillés… D'autres chansons qui ont donné à voir et à entendre les mythes et les préoccupations de l'époque, de l'insouciance du début de la guerre des tranchées et la dénonciation des massacres inutiles avec en filigrane, cette victoire dont on a tant rêvé !  

    Avant le concert  nous avons pu admirer le décor de la salle des Conférences, réalisé par Châtillon-Scènes 

    Des panneaux :

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    Des vitrines :

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    Des souvenirs  familiaux de la famille d'Herbomez :

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

     Rémi Fritsch, magnifiquement habillé en Poilu, est venu évoquer la tenue du soldat de la Grande Guerre : des couleurs initiales des pantalons et des casquettes couleur garance, bien trop visibles par l'ennemi, remplacés par la tenue bleu-horizon...

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    Il a détaillé l'usage des bandes molletières bien plus étanches à l'eau et à la boue que les bottes, des failles du premier casque Adrian ...

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    du masque à gaz...

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    de la baïonnette au bout du canon du fusil Lebel...

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    et du couteau...bien plus efficace que la baïonnette pour tuer l'ennemi....

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    Le "barda était bien lourd...

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    Et un petit air de clairon a annoncé le début du spectacle...

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    Le concert qui a suivi a été ponctué de lectures de lettres, de cartes postales, véritables remèdes à l'absence, un moment d'émotion pour les soldats.

    Loin du front, à l'arrière, les nouvelles de soldats, censurées le plus souvent ont été attendues avec anxiété, avec soulagement.

    Ces lettres, qui ont été lues par Edouard Bouyé, directeur des Archives départementales  de la Côte d'Or,  proviennent de la grande collecte effectuée depuis 2013 par les Archives départementales, mais aussi des messages du Pays Châtillonnais !

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    Le talentueux Trio Arpeggio qui a interprété les 14 chansons du spectacle est composé de

    Thierry Juffard au violon :

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    de Claude Minot à l'accordéon :

      "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    et du  baryton Romain Dayez :

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    La première partie du concert a débuté par la sonnerie "Aux Morts" exécutée  par le Poilu Rémi Fritsch.

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    On en a tant rêvé...

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    Une mère en quête du corps de son fils (Madame Grappin, Grivesnes, Somme, 2-3 novembre 1919)

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    -De Reynaldo Hahn A nos morts ignorés (1915)

    -D'Aristide Bruant : Au Bois-le-Prêtre (1915)

    Voix cristallines à Baccarat (Mémoires d'André Bitot, Lorraine juin 1916)

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    -D'Albert Valsien : si tu veux Marguerite (1913)

    --De Vincent Scotto : Les tourneuses d'obus (1916)

    Ça sent la faim....(Ferdinand Georgel, fin octobre 1918)

     -De Saint-Gilles et Leo Demars : Ce que diront les Poilus (1916)

     

    Enfin la Victoire !

    Rémi Fritsch  a joué au clairon la fin des combats

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    ...Et j'attends la fin , journal de Gabriel Degoix (d'Aignay le Duc) fin octobre 1918

     -D'Adolphe Bérard : la valse "bleu horizon" (1916)

    -D'Etienne Nicolas Méhul La victoire en chantant (1794)

    Elles ont eu leurs petites importances (Harry Truman 11 novembre 1918)

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    -De Charles Borel-Clerc et Boyer : la Madelon de la Victoire (1919)

    La Paix ou la Victoire ? (mémoires d'André Bitot 11 novembre 1918)

      -De Charles Borel Clerc : Qui a gagné la guerre ?(1919)

    -Georges Krier la Butte rouge (1923)

    Et après ?

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

     En goguette dans le Paris des Années folles (mémoires d'André Bitot, Paris 1919)

    Et le Poilu peut enfin se reposer !!

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    -De G.Gabaroche : Amour toujours, extrait de Azor (1932)

    -De Raoul Moretti : j'aime les femmes, extrait de Un soir de Réveillon (1932)

    Le retour de la Belle Epoque ? (mémoires d'André Bitot, Paris 1919)

    Claude Minot, en solo, a interprété :

    -De Charles Leslie Johnson : Dill Pickles (1912)

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    Le trio Arpeggio a  interprété la dernière chanson :

     -D'Henri Christiné : C'est une gamine charmante , extrait de Phi-Phi (1918)

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    Après bien des applaudissements, le trio Arpeggio nous a fait le plaisir de revenir nous enchanter avec la célèbre, "Madelon", chantée en chœur par beaucoup de personnes du  public, une chanson éternelle !

    Pour le repos, le plaisir du militaire,
    Il est là-bas à deux pas de la forêt
    Une maison aux murs tout couverts de lierre
    Aux vrais poilu c'est le nom du cabaret  

    La servante est jeune et gentille,
    Légère comme un papillon.
    Comme son vin son œil pétille,
    Nous l'appelons la Madelon
    Nous en rêvons la nuit, nous y pensons le jour,
    Ce n'est que Madelon mais pour nous c'est l'amour

    Quand Madelon vient nous servir à boire
    Sous la tonnelle on frôle son jupon
    Et chacun lui raconte une histoire
    Une histoire à sa façon
    La Madelon pour nous n'est pas sévère
    Quand on lui prend la taille ou le menton
    Elle rit, c'est tout le mal qu'elle sait faire
    Madelon, Madelon, Madelon ! 


     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembre

    Une bien belle façon pour nous tous de fêter la Victoire en chansons !

     "La Victoire en chansons" proposée par Châtillon-Scènes, a fait la joie des spectateurs Châtillonnais, dimanche 25 novembreau récitant Edouard Bouyé , au trio Arpeggio et au superbe poilu Rémi Fritsch.


    votre commentaire
  • Les Maitres Passeurs en concert dans l'église Saint-Nicolas, ont enchanté les auditeurs venus très nombreux

    En préambule du concert des Maîtres Passeurs, Sylvain Pluyaut a évoqué son ami Jacques Noël qui lors d'une vente, avait acheté un manuscrit inédit d'un grand compositeur  Bénigne Balbastre (1724-1799), manuscrit qui contenait un corpus de pièces inédites, originales et chatoyantes.

    Les Maitres Passeurs en concert dans l'église Saint-Nicolas, ont enchanté les mélomanes venus très nombreux

    Cette œuvre intitulée "Versets Magnificat du Vème ton" a été interprétée à l'orgue par Sylvain Pluyaut, titulaire de l'orgue de Saint-Bénigne de Dijon,

    Les Maitres Passeurs en concert dans l'église Saint-Nicolas, ont enchanté les mélomanes venus très nombreux

    et par deux cantatrices Hélène Monin et Sandrine Lamotte.

    Les Maitres Passeurs en concert dans l'église Saint-Nicolas, ont enchanté les mélomanes venus très nombreux

     L'ensemble vocal de Saint-Florentin a ensuite, sous la direction de Sylvain Quoirin, interprété la "Messe Amor à longe" de Joseph Samson

    Il s'agit d'une œuvre inspirée d'un lai de Jaufré Rudel, un troubadour du XIIème siècle dans la pure ligne de l'amour courtois.

    Selon la légende, Jaufré aurait entendu parler de la princesse de Tripoli et en serait tombé amoureux sans l'avoir vue. Pour la connaître il partit pour la deuxième croisade, mais tomba malade et mourut dans les bras de la princesse.

     La seconde œuvre interprétée par l'ensemble vocal de Saint-Florentin , est de Guido Morini, elle s'intitule " Vivice Spiritus Vitae Vis" .

    Elle est composée sur des textes bibliques de la "Vulgate", soit la traduction latine de la Bible, adoptée par la religion catholique, œuvre de saint Jérôme, à partir du texte hébreu.

    Les Maitres Passeurs en concert dans l'église Saint-Nicolas, ont enchanté les mélomanes venus très nombreux

    Les Maitres Passeurs en concert dans l'église Saint-Nicolas, ont enchanté les mélomanes venus très nombreux

    Les Maitres Passeurs en concert dans l'église Saint-Nicolas, ont enchanté les mélomanes venus très nombreux

    L'ensemble vocal de Saint-Florentin était accompagné par l'orchestre de chambre de l'Yonne.

    Monique Malod Bardon à la harpe :

    Les Maitres Passeurs en concert dans l'église Saint-Nicolas, ont enchanté les mélomanes venus très nombreux

    Solange Minalibella au violoncelle et Philippe Grech au basson :

    Les Maitres Passeurs en concert dans l'église Saint-Nicolas, ont enchanté les mélomanes venus très nombreux

    Et Paul Parsons à l'orgue :

    Les Maitres Passeurs en concert dans l'église Saint-Nicolas, ont enchanté les mélomanes venus très nombreux

    Les Maitres Passeurs en concert dans l'église Saint-Nicolas, ont enchanté les mélomanes venus très nombreux

    Sylvain Quoirin, les deux cantatrices la soprano Hélène Monin, l'alto Sandrine Lamotte, le ténor Jean-Pierre Quenaudon, les choristes et les musiciens, ont été très applaudis par la nombreuse assistance, ravie d'avoir assisté à un concert d'une si rare qualité.


    votre commentaire
  • Le Laostic donnera un concert dimanche 24 juin dans l'église saint Marcel de Vix

    François Tainturier, Directeur de l'Ensemble Laostic-Bourgogne a présenté le concert qu'il a dédié, en hommage, à son ami Jacques Noël.

    Les musiques qui vont être présentées ce soir sont puissantes, austères, complexes : elles n'expriment pas, elles sont. Leur ascèse ou leur magnificence est lumière qui surgit des ténèbres.

    Ainsi, en adéquation avec l'architecture sobre et rassurante de cette église, nous souhaitons que ces mélodies vous "envoûtent" pour cheminer sereinement , vers un ailleurs, un autrement !

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Les choristes masculins sont arrivés en processionnal, pour saint Bernard...

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Ils ont été accueillis dans cette belle église par saint Marcel....

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Ils ont interprété "Jam Regina" et "Salve Regina" Grand répons cistercien, en compagnie de Jacky Pitaud, du chœur des Ambrosiniens auquel appartenait Jacques Noël (à gauche sur la photo).

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Puis ce sont les choristes féminines, elles aussi en processionnal, qui ont rejoint les hommes dans le chœur de l'église Saint-Marcel pour interpréter "Ceci vident"...

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    "In te domine", psaume 70

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    "O quam preciosa" d'Hildegard von Bingen,

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Seules elles ont chanté "Salva nos Rondellus", Ecole Notre-Dame

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Une invitatoire en rite templier, sobre et "rugueux", chanté à l'origine par des moines : "Crucem tuam"...

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Le concert s'est poursuivi, avec l'ensemble des choristes,  par "Orbis Factor" Kyrie tropé, Ms Fontevraud, "Res et admirabilis", Ms graduel d'Alienor, "Ave Verum" Ms graduel d'Alienor puis Josquin des Prez (XVe)

    "Resonet nostra codex callixtinus" à Saint Jacques (dont une statue appartenant à François Tainturier veillait sur l'assistance)

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Pour terminer cette partie réunissant des œuvres du Moyen-Age (IXème -XIVème siècles), François Tainturier a encouragé les auditeurs à chanter avec le chœur,"cunctis simus"

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Le concert s'est poursuivi par des musiques de la Renaissance (XVIème et XVIIème siècles

    "Ave Verum" William Byrd, "Sicut cervus" antienne puis Palestrina, "O vos omnes" Tomas Luis da Vittoria, "Ave Maria" antienne puis J Gallus, "Ave Regina caelorum" antienne puis A.Lotti.

    Le concert s'est terminé par le "Magnificat" de Joseph Samson, un chant merveilleux que Jacques Noël aimait passionnément.

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Beaucoup d'applaudissements et d'émotion ont salué ce magnifique concert en l'honneur de Jacques Noël que tout le monde appréciait et aimait.

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Pour honorer une dernière fois Jacques, le chœur a interprété un "Stabat Mater".

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Ce superbe et émouvant concert a pu avoir lieu grâce à Châtillon-Scènes, Aux Amis de Vix, et aux Orgues des églises.

    Yolande Estrat Présidente de Châtillon-Scènes et Jacques Majewski Président des Amis de Vix ont été très heureux d'accueillir le Laostic Bourgogne et les très nombreux auditeurs qui remplissaient l'église Saint-Marcel de Vix.

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    Une quête à la fin du concert a permis de réunir des fonds destinés à entretenir la sépulture de  Jacques Noël  qui se trouve dans le cimetière de Saint-Marcel.

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    L'Ambrosinien Jacky Pitaud  a lu, près de la tombe de Jacques Noël, le très émouvant texte rappelant sa vie exemplaire qui a été prononcé lors de ses obsèques dans la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon.

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

    L'auteur de ce texte, Ambrosinien lui-aussi, était présent à cette très émouvante cérémonie, un bel adieu à Jacques Noël qu'aucun Châtillonnais qui l'a connu, n'oubliera.

    Le Laostic a donné un superbe concert en hommage à Jacques Noël dans l'église Saint Marcel de Vix

     


    votre commentaire
  • Un très beau concert orgue et guitare aura lieu à Saint-Nicola le 10 juin...

    Sylvain Pluyaut a présenté le concert et l'a débuté en jouant une œuvre immortelle que son père lui demande d'exécuter au début de chaque concert....sous peine de le déshériter !

    Un superbe concert orgue et guitare a eu lieu à Saint-Nicolas, sous l'égide de Châtillon-Scènes..

    Cette œuvre chère à Yvon Pluyaut, c'est la Toccata de Jean-Sébastien Bach :

    Un superbe concert orgue et guitare a eu lieu à Saint-Nicolas, sous l'égide de Châtillon-Scènes..

    Puis,  avec son complice Olivier Pelmoine à la guitare , tous deux ont interprété :

    Antonio Vivaldi (1678-1741) : Concerto RV 93 (original pour luth et cordes

    Jean-Philippe Rameau (1702-1766) Chaconne des "Indes Galantes", quatrième entrée (original pour orchestre)

    Un superbe concert orgue et guitare a eu lieu à Saint-Nicolas, sous l'égide de Châtillon-Scènes..

    Olivier Pelmoine, seul, a joué deux œuvres de Joaquin Rodrigo :

    Joaquin Rodrigo (1901-1999) Fanfare de la Caballeria de Napoles y Españoleta, extrait de "Fantaisie pour un gentilhomme" (original pour orchestre)

    Joaquin Rodrigo (1901-1999) Concerto d'Aranjuez, 2ème mouvement (original pour orchestre)

    Un superbe concert orgue et guitare a eu lieu à Saint-Nicolas, sous l'égide de Châtillon-Scènes..

    Sylvain Pluyaut a ensuite, seul, interprété :

    Camille Saint-Saens (1835-1921) Danse macabre pour orgue seul

    Un superbe concert orgue et guitare a eu lieu à Saint-Nicolas, sous l'égide de Châtillon-Scènes..

    Yolande Estrat, Présidente de Châtillon-Scènes a remercié les deux artistes pour le merveilleux concert  qu'ils ont donné devant un public venu nombreux.

    Un superbe concert orgue et guitare a eu lieu à Saint-Nicolas, sous l'égide de Châtillon-Scènes..

    Olivier Pelmoine a ensuite interprété, seul :

    Astor Piazzola (1921-1992) Campero et Compadre pour guitare seule

    Un superbe concert orgue et guitare a eu lieu à Saint-Nicolas, sous l'égide de Châtillon-Scènes..

    Pour terminer ce magnifique concert Sylvain Pluyaut et Olivier Pelmoine ont joué ensemble :

    Mario Castelnuovo-Tedesco (1895-1968) Fantasia opus 145 (original pour piano et guitare)

    Un superbe concert orgue et guitare a eu lieu à Saint-Nicolas, sous l'égide de Châtillon-Scènes..

    Une belle complicité entre musiciens...

    Un superbe concert orgue et guitare a eu lieu à Saint-Nicolas, sous l'égide de Châtillon-Scènes..

    Les deux artistes ont comblé le public qui n'a pas ménagé ses applaudissements.

    Un superbe concert orgue et guitare a eu lieu à Saint-Nicolas, sous l'égide de Châtillon-Scènes..

    Quelques mots sur les artistes :

    Sylvain Pluyaut, Châtillonnais de naissance, a débuté la musique par l'étude de l'accordéon et du piano.

    Après différentes distinctions, il est devenu professeur d'orgue au CRR de Dijon , et organiste co-titulaire des orgues historiques Riepp-Callinet de Semur en Auxois.

    En 2013, Vincent Berthier, fondateur du centre de musique Baroque à Versailles a confié à l'organiste la tâche de travailler et de faire découvrir l'œuvre d'orgue de Jacques Berthier, son père, compositeur universellement connu, et auteur d'une œuvre d'orgue inouïe.

    Cette œuvre a été l'occasion d'une série de récitals qui a culminé le 20 juin 2015 à Notre Dame de Paris et enregistrée sur le grand orgue de la cathédrale de Dijon.

    Olivier Pelmoine : concertiste éclectique, se produit régulièrement en concert en France et à l'étranger. Diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (prix mention très bien) et de l'Ecole Normale de Musique de Paris, il remporte en 2000 au festival international de guitare de Montpellier, le premier prix.

    Dédicataire de nombreuses œuvres, il enregistre , sous le label Skarbo, différentes œuvres.

    Professeur titulaire d'enseignement artistique, il enseigne depuis 2009 la guitare au Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon, ainsi qu'à l'Ecole Supérieure de musique de Bourgogne Franche-Comté.

    Directeur artistique de l'événement "Guitares à Dijon".


    votre commentaire
  • Madame Estrat, Présidente de l'association Châtillon-Scènes a présenté le programme de l'après-midi en rappelant que Châtillon-Scènes a ouvert sa saison culturelle 2017 en programmant un projet qui lui tenait à cœur :

    "Cultures sans frontières"

    Découvrir, rencontrer, partager

    Un magnifique concert de Gospels a été donné à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine

    Dimanche 19 novembre a été le point d'orgue de l'année culturelle de l'asociation, en invitant le Chœur "Gospel" de Chaumont. 

    La Directrice du choeur, Valérie Martin, a présenté le choeur Gospel d'Agglomération de Chaumont, du bassin Nogentais et du bassin de Bolognes Vignory Fronces qui comporte cinquante choristes, plusieurs solistes et cinq musiciens professionnels

    Un magnifique concert de Gospels a été donné à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine

    Partant de deux thèmes de négro spiritual et de deux standards populaires, le chœur Gospel a fait revivre le soleil de la musique caribéenne, les rythmes R’nB urbains musique populaire afro-américaine ainsi que les gospels de la scène actuelle américaine .

    Un magnifique concert de Gospels a été donné à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine

    Nous avons pu écouter des solistes aux voix superbes...

    Un magnifique concert de Gospels a été donné à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine

    Un magnifique concert de Gospels a été donné à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine

    Un magnifique concert de Gospels a été donné à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine

    Un magnifique concert de Gospels a été donné à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine

    Un magnifique concert de Gospels a été donné à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine

    Un magnifique concert de Gospels a été donné à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine

    Valérie Martin a fait chanter le public ....

    Un magnifique concert de Gospels a été donné à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine

    Les choristes ont été beaucoup applaudis par les amateurs de gospels réunis dans une église absolument comble.

    Un magnifique concert de Gospels a été donné à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine

    Musiciens :

    Guitare électrique: Jean-Paul Thièrion 

    Basse électrique : Michel Radel précédent directeur de l'école municipale de musique de Châtillon-sur-Seine

    Un magnifique concert de Gospels a été donné à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine

    Piano : Jean-Marie Kempf

    Batterie : Rémi Marcand.

    Direction de chœur et chant : Valérie Martin.

    Une petite remarque toute personnelle : la rangée de chaises masquant les musiciens et les chanteurs  n'était vraiment pas esthétique, l'éclairage n'était pas au top, aussi veuillez excuser la mauvaise qualité des photos.

    Heureusement, si la vue a été frustrée, l'ouïe a été comblée par toutes ces voix magnifiques pleines d'énergie et d'émotions qui ont résonné à merveille dans l'église Saint-Nicolas.

    Ce fut vraiment un concert d'une qualité exceptionnelle.

    Un magnifique concert de Gospels a été donné à l'église Saint-Nicolas de Châtillon sur Seine


    1 commentaire
  • Le nouveau monde de Pilick, une histoire musicale au service de la sensibilisation au handicap

    Pour son avant-dernier spectacle, le Festival "Cultures sans frontières" initié par l'Association Châtillon-Scènes, nous a proposé une très jolie pièce de théâtre pour enfants et adultes : "Le nouveau monde de Pilick" :

    Le monde de Pilick

    En arrivant dans la salle Espace et Loisirs pour assister à la représentation du "Nouveau Monde de Pilick", les spectateurs ont été surpris par la configuration des lieux !

    En effet, l'espace était clos de rideaux en mousseline légère et les spectateurs pouvaient s'asseoir sur des gradins orientés des quatre côtés...

    Le nouveau monde de Pilick, une histoire musicale au service de la sensibilisation au handicap

    Le nouveau monde de Pilick, une histoire musicale au service de la sensibilisation au handicap

    Pas de scène à regarder...c'était surprenant....Mais tout le monde a compris lorsque la salle a été plongée dans le noir et que des sons sont apparus : des bruits de galopade, des cris d'animaux, audibles tout autour de la salle, derrière les rideaux de mousseline.

    Puis nous avons perçu des dialogues entre divers personnages qui s'interpelaient et se répondaient.

    Nous avons fait connaissance avec Pilick le lapin, son amie Herminette accompagnée de Rouge-Gorge, le chef d'orchestre, de madame Prisca et du Hibou.

    Dans l'obscurité , nous sommes devenus malvoyants, mais très "entendants"... car en effet, "Le nouveau monde de Pilick" est une histoire musicale au service de la sensibilisation au handicap de la non voyance.

    Voici l'histoire :

    Pilick le petit lapin bleu et son amie Herminette accompagnés de Rouge Gorge, le Chef d’Orchestre partent à l’aventure en Amérique.
    Madame Prisca et Hib le hibou les accueillent et les conduisent sur les chemins de la musique noire américaine, de la Louisiane à New-York. Pilick et Herminette vont découvrir les chants noirs des esclaves dans les champs de coton, le jazz rythmé de la Nouvelle Orléans, les accents émouvants du blues et du gospel, les premiers rock’n’roll de Memphis et bien d’autres styles jusqu'au rap d'aujourd'hui. Ces passages alternent avec des aventures vécues au quotidien.

    L'un des personnages, Hibou, est lui-même non-voyant. Proche de ses amis, il leur vient souvent en aide, montrant ainsi qu'on peut vivre pleinement dans un monde où l'un de ses sens fait défaut. Au sein du groupe, rien ne le distingue des autres, et c'est cette intégration réussie qui peut servir de modèle dans la vraie vie….

    (Le pianiste était tout de même visible à travers les rideaux, aussi j'ai pu prendre une photo...mais ensuite j'ai fermé les yeux et la magie a commencé)

    Le nouveau monde de Pilick, une histoire musicale au service de la sensibilisation au handicap

    Presque à la fin de cette histoire très amusante, les acteurs ont été un peu visibles derrière les rideaux, éclairés de rouge et de vert, lorsqu'il ont joué et chanté des airs américains en partant des mélopées des esclaves dans les champs de coton, jusqu'au au jazz, charleston et rap...

    Le nouveau monde de Pilick, une histoire musicale au service de la sensibilisation au handicap

    Le nouveau monde de Pilick, une histoire musicale au service de la sensibilisation au handicap

    Le nouveau monde de Pilick, une histoire musicale au service de la sensibilisation au handicap

    Le nouveau monde de Pilick, une histoire musicale au service de la sensibilisation au handicap

    Le nouveau monde de Pilick, une histoire musicale au service de la sensibilisation au handicap

    A la fin du spectacle les acteurs sont venus voir les spectateurs et ont dialogué avec eux en répondant à leurs questions.

    Le nouveau monde de Pilick, une histoire musicale au service de la sensibilisation au handicap

    Le nouveau monde de Pilick, une histoire musicale au service de la sensibilisation au handicap

    Le nouveau monde de Pilick, une histoire musicale au service de la sensibilisation au handicap

    Le nouveau monde de Pilick, une histoire musicale au service de la sensibilisation au handicap

    Les acteurs :Adeline Moncaut, Jacques Norgeville, Lolita Franck Huguenin, Yannick Fromont, Gaelle About...

    Le nouveau monde de Pilick, une histoire musicale au service de la sensibilisation au handicap

    Le nouveau monde de Pilick, une histoire musicale au service de la sensibilisation au handicap

    Le pianiste Jean-Paul Millier...

    Le nouveau monde de Pilick, une histoire musicale au service de la sensibilisation au handicap

    et le metteur en scène Sylvain Marmorat...

    Le nouveau monde de Pilick, une histoire musicale au service de la sensibilisation au handicap

    Dans cette vidéo, l'écrivaine Annick Terriot qui a écrit les textes, nous explique le sens de ce spectacle, et nous pouvons voir les acteurs-chanteurs évoluer de l'autre côté des rideaux de mousseline !

     


    votre commentaire
  • "Semeurs d'Espérance" un audiovisuel de Jean Ponsignon

    Le Festival "Cultures sans Frontières" de l'Association Châtillon-Scènes a demandé à Jean et Sophie Ponsignon de présenter une conférence audio-visuelle qu'ils ont intitulée "Semeurs d'Espérance".

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Pendant 10 ans, Jean et Sophie Ponsignon ont accompagné les actions de parrainage d'enfants sous l'égide de l'association "Aide et Action".

    Jean et Sophie, avant de projeter leur montage présentant les actions de développement situées dans deux bidonvilles de Mumbay (Bombay) en Inde, nous ont présenté l'Inde, la ville immense de Bombay avec quelques rappels imagés de certaines réalités indiennes et une présentation plus détaillée de Bombay, première ville industrielle et porte de l’Inde :

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Nous avons découvert les deux bidonvilles : Golibar, près de l’aéroport et Malad à 25 kilomètres au Nord de la ville.(Depuis le voyage humanitaire des deux conférenciers un nouvel énorme bidonville s'est, hélas, formé au centre de Bombay)

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Nous avons pu avoir des informations qui nous ont fait frémir , jugez-en...

    il y a :

    - 1 m2 couvert par habitant, chaque cabane de 7 à 10 m2 abritant (si l’on peut dire) 7 personnes,

    -1 robinet pour 300 personnes, alimenté en eau 4 heures par jour,

    -1 latrine pour 500 personnes.

    Mais dans ces bidonvilles, par l’action du MLSM, et les soutiens financiers venus d'Europe, 92% des enfants parrainés poursuivent une scolarité normale et où 9 000 lépreux ont été traités et pour la plupart guéris.

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    On vit souvent à cinq , ou plus, dans....cinq mètres carrés !

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

     Nous avons vu à l’oeuvre les membres - tous Indiens - du Maharashtra Lokahita Seva Mandal  - MLSM- (Association pour le développement des habitants de la province de Bombay).

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Nous les avons suivis dans leurs diverses activités :

     Actions dans le domaine médical et lutte contre la lèpre 

    Ce jeune homme âgé de 17 ans, apparemment sain, a été détecté porteur de la maladie. Après 3 années de traitement sa lèpre sera vaincue.

    Par contre les personnes développant la lèpre depuis de nombreuses années ne pourront pas être guéries, mais elles seront accueillies dans un hôpital qui prendra bien soin d'elles.

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Lutte contre la tuberculose très présente dans les bidonvilles :

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

     Lutte contre la malnutrition :

    Les enfants sont nourris grâce aux repas non utilisés des Compagnies aériennes, mélangés avec du riz.

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Des actions de scolarisation d’enfants soutenues par le « parrainage » :

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Les enfants ne pouvant pas faire leurs devoirs chez eux le soir dans 5 m2 où se côtoient 6 ou 7 personnes , des "répétitrices" les prennent en charge.

    A noter qu'en Inde on ne redouble pas, les élèves sont donc aidés pour qu'ils aillent jusqu'au bout de leur scolarité.

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Une lettre d'un de ces enfants a ému les auditeurs  : que ferait-il s'il devenait millionnaire ? il serait honnête et aiderait au maximum toutes les personnes du bidonville....

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    L'Association peut octroyer des prêts pour la création de commerces individuels et d’artisanats.

    Ici un marchand de légumes...

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Un marchand de graines...

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Une vendeuse de bracelets , veuve très âgée, qui a perdu tous ses enfants...

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Prêt pour l'achat de bicyclettes qui seront louées :

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Amélioration de l’habitat par la reconstruction de taudis :

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Les jeunes peuvent avoir accès à une formation professionnelle comme la couture :

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    la dactylographie :

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    la pratique de la langue anglaise :

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    On apprend à confectionner des patchworks :

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    des impressions sur étoffe :

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    et confectionner des boîtes en carton :

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Et nous avons découvert le visage de celle par qui toute cette oeuvre humanitaire magnifique  a pu commencer, Florie Freitas :

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    En quittant Bombay, un coucher de soleil....

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

    Après leur superbe diaporama, commenté par leurs deux voix, Jean et Sophie Ponsignon ont répondu aux nombreuses questions des spectateurs  qui ont été véritablement bouleversés par cette conférence.

    Quelle chance nous avons de vivre en France...Alors si nous le pouvons, aidons ces associations qui permettent à des enfants d'aller à l'école, à tous d'être soignés et de vivre dans des conditions ...presque décentes (mais on en est, hélas, encore loin !)

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Jean et Sophie Ponsignon ont présenté "Semeurs d'Espérance"

     


    1 commentaire
  •  "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Yolande Estrat, Présidente de Châtillon-Scènes, a accueilli le Directeur des Archives Départementales de la Côte d'Or, Edouard Bouyé pour une très intéressante conférence sur les documents qui rappellent les liens entre notre département, notre région, et la Russie, plus tard l'URSS.

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

    Cette conférence nous rappelle également qu'il y a cent ans, en octobre 1917, les Bolcheviks prenaient le pouvoir en Russie.

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

    (Les photographies des documents projetés sont cliquables, vous pourrez , pour mieux lire vous servir de la touche Ctrl)

    Des voyageurs français en Russie au siècle des Lumières :

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

    L'Alliance Franco-Russe (1893-1917)

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

    L'avènement du Parti Communiste en Côte d'Or :

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

    La Seconde guerre mondiale :

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

    Liens culturels et linguistiques, quelques exemples :

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

    Très applaudi, Edouard Bouyé a répondu ensuite aux questions des auditeurs. Nous avons pu écouter le témoignage d'une personne dont le grand-père a fait partie de ces Russes vivant en Côte d'Or après la Première guerre mondiale.

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

     "La Russie aux Archives Départementales", une passionnante conférence d'Edouard Bouyé, pour le Festival "Cultures sans frontières"

    La Présidente de Châtillon-Scènes a ensuite présenté la suite du Festival Cultures sans Frontières.

    Festival 2017 " Cultures sans frontières "

    Les trois dernières manifestations culturelles de Châtillon-Scènes pour

    "Découvrir, rencontrer et partager " comme vecteur de tolérance et d'accueil.

    L'association vous donne rendez-vous :

    - Mercredi 8 novembre à 16 h. et 20h.30: Salle des conférences (Mairie)

    Projection de l'audiovisuel de Jean et Sophie Ponsignon

    " Les Semeurs d'espérance "

    Un montage nous présentant des actions de développement dans deux bidonvilles de Bombay actions dans des domaines variés : médical, scolarisation…

    Découvrons "Les Semeurs d'Espérance " à l'œuvre dans ces deux bidonvilles le 8 novembre.

    - Mardi 14 novembre à 10 h. 14h.30 et 20h. : "Salle des Loisirs et rencontres"Châtillon-sur-Seine

    " Le nouveau monde de Pilick "

    Spectacle en partenariat avec le théâtre G. Bernard

    Une interprétation théâtrale et musicale créée par la compagnie " Le Rocher des Doms " :

    Une histoire au service de la sensibilisation au handicap par une immersion dans un univers où le toucher et l'ouïe sont plus importants que la vue.

    Spectacle en partenariat avec le théâtre G. Bernard

    - Dimanche 19 novembre à 16 h.:Église Saint-Nicolas Châtillon-sur-Seine

    Concert Gospel classique et multi - ethnique

    Avec 50 choristes et 5 musiciens professionnels réunis par l'énergie et l'émotion du Gospel

     

     

     


    votre commentaire
  • Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Edouard Bouyé, Directeur des Archives Départementales, présentera une conférence sur la Russie

    La Russie aux archives départementales 1790-2005 

    Mercredi 11 octobre, 20 h, Conférence d'Edouard Bouyé, directeur des Archives départementales de la Côte-d'Or

    Salle des conférences du Musée du pays châtillonnais (Vase  de Vix) à Châtillon-sur-Seine (dans le cadre de Cultures sans frontières. Festival en pays châtillonnais", organisé par l'Association Châtillon-Scènes. (entrée gratuite)

       

    Voyageurs dijonnais en Russie au Siècle des lumières, soldats des armées napoléoniennes aux prises avec le terrible hiver 1812, les emprunts russes, l'alliance franco-russe entre le Tsar et la République, les soldats russes bloqués en Bourgogne après la fin de la guerre entre les Soviets et l'Allemagne fin 1917, la naissance et organisation du Parti communiste en France en 1919-1922, les partisans soviétiques dans les mouvements de Résistance, les spectacles des ballets russes, l'enseignement de la langue russe à Dijon : autant d'histoires à découvrir, autant de documents à lire et à voir, autant de traces laissées par la Russie dans les Archives départementales de la Côte-d'Or depuis plus de deux siècles.

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Edouard Bouyé, Directeur des Archives Départementales, présentera une conférence sur la Russie

    (1924)

    Dans le cadre du Festival "Cultures sans Frontières", Edouard Bouyé, Directeur des Archives Départementales, présentera une conférence sur la Russie

    (1960)

    Ce voyage dans le temps et dans l'espace permettra aussi de découvrir la multiplicité des ressources disponibles dans les 28 km linéaires d'archives conservées et communiquées par les Archives départementales de la Côte-d'Or ; une courte démonstration du site www.archives.cotedor.fr permettra de savoir comment s'y prendre pour trouver dans ce foisonnement d'informations celle que l'on cherche.

    Le centenaire de la Révolution d'Octobre 1917, césure majeure dans l'histoire du pays, est ainsi l'occasion d'un coup de projecteur sur la Russie.

       

    Entrée libre, venez nombreux écouter cette conférence exceptionnelle...


    1 commentaire
  •  Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé leurs créations lors du Festival "Cultures sans Frontières" organisé par l'association Châtillon-Scènes.

    Jimmy a exposé des oeuvres sur le thème de l'Afrique, plus précisément de la République Démocratique du Congo (Congo Kinshasa), dont il est originaire...

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Dominique a présenté ses tableaux sur le thème du Népal, où elle se rend souvent pour voir sa filleule :

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Olivier Biagi, son compagnon, a écrit des poèmes lors de leur séjours :

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Des vitrines contenaient divers objets du Népal, mais aussi d'autres pays asiatiques.

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

    Jimmy Tawaba et Dominique Masson-Flandrin ont exposé de bien beaux tableaux lors du festival "Cultures sans Frontières"

     


    votre commentaire
  • Yolande Estrat, Présidente de Châtillon-Scènes a offert, au nom de l'association, un spectacle enrichissant et distrayant aux résidents de l'EHPAD de la Douix à Châtillon sur Seine.

    Ce spectacle c'est celui des "Chouettes du Coeur", association fondée par Hubert et Catherine Josselin.

    "Les chouettes du coeur" ont ravi les résidents de l'EPHAD de la Douix

    Hubert Josselin a présenté un adorable hibou petit duc nommé "Cybelle"...

    "Les chouettes du coeur" ont ravi les résidents de l'EPHAD de la Douix

    Timothée Josselin  a expliqué le mode de vie des rapaces nocturnes qui d'habitude se nourrissent la nuit. Ceux de l'association "Les chouettes du Coeur" sont nés et élevés en captivité. Ils sont nourris le jour pour changer leurs habitudes nocturnes et ainsi pouvoir être présentés au public.

    "Les chouettes du coeur" ont ravi les résidents de l'EPHAD de la Douix

    "Les chouettes du coeur" ont ravi les résidents de l'EPHAD de la Douix

    "Les chouettes du coeur" ont ravi les résidents de l'EPHAD de la Douix

    Le petit duc Cybelle a été mis sur les épaules des résidents...

    "Les chouettes du coeur" ont ravi les résidents de l'EPHAD de la Douix

    et porté par Jean-Claude, l'animateur de l'EHPAD de la Douix...

    "Les chouettes du coeur" ont ravi les résidents de l'EPHAD de la Douix

    Jean-Claude a eu une "touche" avec Cybelle !!, quel regard admiratif !

    "Les chouettes du coeur" ont ravi les résidents de l'EPHAD de la Douix

    Voici maintenant le deuxième rapace nocturne," Mirabelle" la superbe chouette effraie...

    "Les chouettes du coeur" ont ravi les résidents de l'EPHAD de la Douix

    Mirabelle, avec son "visage" en forme de coeur a été présenté par Hubert...

    "Les chouettes du coeur" ont ravi les résidents de l'EPHAD de la Douix

    Mirabelle a fait le bonheur des résidents qui ont pu caresser son beau plumage...

    "Les chouettes du coeur" ont ravi les résidents de l'EPHAD de la Douix

    "Les chouettes du coeur" ont ravi les résidents de l'EPHAD de la Douix

    "Les chouettes du coeur" ont ravi les résidents de l'EPHAD de la Douix

    Mirabelle a ensuite pu voler du gant d'Hubert à celui de Timothée....

    Quels cris de joie dans le public !

    "Les chouettes du coeur" ont ravi les résidents de l'EPHAD de la Douix

    Le troisième rapace présenté, cette fois diurne, a été une buse de Harris, originaire d'Amérique.

    "Les chouettes du coeur" ont ravi les résidents de l'EPHAD de la Douix

    Jeanine , adhérente de Châtillon-Scènes, a porté avec joie, sur le manchon, la jolie buse !

    "Les chouettes du coeur" ont ravi les résidents de l'EPHAD de la Douix

    Ayant assisté au spectacle des "Chouettes du Coeur", je peux dire que j'ai vu le changement d'attitude des personnes résidentes de l'EHPAD de la Douix.

    Avant l'arrivée d'Hubert, de son fils Timothée et de leurs gentils compagnons ailés, leurs visages étaient fermés, fatigués...

    Mais lorsque Cybelle est arrivée, les sourires sont apparus, les cris de joie ont retenti !

    Le but de l'Association "les chouettes du coeur", c'est de faire partager des émotions, permettre d'apprivoiser la peur et de  prendre confiance en soi et surtout... faire vivre des moments de bonheur.

    Les trois mots fondateurs du Festival "Cultures sans Frontières" :

    "Découvrir, rencontrer, partager"

    ont été parfaitement respectés, ce fut une après-midi de joie pour tous, résidents, animateurs, comme ici Marie-Laure...

    "Les chouettes du coeur" ont ravi les résidents de l'EPHAD de la Douix

    pour le personnel hospitalier :

    "Les chouettes du coeur" ont ravi les résidents de l'EPHAD de la Douix

    et bien sûr pour les bénévoles de Châtillon-Scènes...

    Un spectacle dont tous se souviendront.


    2 commentaires
  • Du folklore lituanien, pour le festival "Cultures sans Frontières", avec le groupe Skaidrumos et sa soliste Skaidra Jancate

     Le groupe Skaidrumos a commencé à se créer autour de la soliste Skaidra Jančaitė après qu'elle ait porté attention sur les "sutartines", le genre de chant lituanien à plusieurs voix.

    Skaidra a invité ses élèves, ayant de l'expérience dans le chant folklorique, à créer l'ensemble et ainsi initier un processus où chaque membre du groupe devient le maître et l'inspirateur de l'autre.

    Aujourd'hui le groupe Skaidrumos , qui évolue et change constamment, interprète non seulement la musique lituanienne  mais aussi de la musique étrangère.

    Il ne s'attache pas seulement à l'authenticité de la performance académique, mais préserve le courant vivant du folklore.

    Folklore lituanien, pour le festival "Cultures sans Frontières", avec le groupe Skaidrumos et sa soliste Skaidra Jancate

    Quatre talentueuses chanteuses et musiciennes ont interprété des sutartines lituaniennes...

    Folklore lituanien, pour le festival "Cultures sans Frontières", avec le groupe Skaidrumos et sa soliste Skaidra Jancate

    Folklore lituanien, pour le festival "Cultures sans Frontières", avec le groupe Skaidrumos et sa soliste Skaidra Jancate

    Sur le sol de la salle des Conférences de l'Hôtel de Ville...mais aussi au balcon !

    Folklore lituanien, pour le festival "Cultures sans Frontières", avec le groupe Skaidrumos et sa soliste Skaidra Jancate

    Certaines chansons étaient mimées, ici Skaidra Jančaitė s'est transformée en volaille caquetante !

    Folklore lituanien, pour le festival "Cultures sans Frontières", avec le groupe Skaidrumos et sa soliste Skaidra Jancate

    Folklore lituanien, pour le festival "Cultures sans Frontières", avec le groupe Skaidrumos et sa soliste Skaidra Jancate

    Folklore lituanien, pour le festival "Cultures sans Frontières", avec le groupe Skaidrumos et sa soliste Skaidra Jancate

    Folklore lituanien, pour le festival "Cultures sans Frontières", avec le groupe Skaidrumos et sa soliste Skaidra Jancate

    Nous avons assisté à des discussions animées entre habitantes du village...en lituanien bien entendu...

    Folklore lituanien, pour le festival "Cultures sans Frontières", avec le groupe Skaidrumos et sa soliste Skaidra Jancate

    Folklore lituanien, pour le festival "Cultures sans Frontières", avec le groupe Skaidrumos et sa soliste Skaidra Jancate

    Au son de l'accordéon...

    Folklore lituanien, pour le festival "Cultures sans Frontières", avec le groupe Skaidrumos et sa soliste Skaidra Jancate

    et du violon...

    Folklore lituanien, pour le festival "Cultures sans Frontières", avec le groupe Skaidrumos et sa soliste Skaidra Jancate

    Folklore lituanien, pour le festival "Cultures sans Frontières", avec le groupe Skaidrumos et sa soliste Skaidra Jancate

    Skaidra Jančaitė a proposé au public de danser....

    Folklore lituanien, pour le festival "Cultures sans Frontières", avec le groupe Skaidrumos et sa soliste Skaidra Jancate

    Et ce fut une bien joyeuse animation !

    Folklore lituanien, pour le festival "Cultures sans Frontières", avec le groupe Skaidrumos et sa soliste Skaidra Jancate

    Skaidra Jančaitė a dit au revoir aux Châtillonnais et les a remerciés de leur accueil, sous des applaudissements nourris !

    Folklore lituanien, pour le festival "Cultures sans Frontières", avec le groupe Skaidrumos et sa soliste Skaidra Jancate

    Remercions, nous aussi, Châtillon-scènes pour avoir fait venir, dans son festival "cultures sans Frontières", le superbe groupe lituanien "Skaidrumos" qui a vraiment enchanté le public .


    votre commentaire
  • Yolande Estrat, Présidente de Châtillon-Scènes, a accueilli, pour le festival Cultures sans Frontières, Jean-François Jougnot, Président de l'association Laba Diena.

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    L'association  "Laba Diena" , qui veut dire bonjour en lituanien, a été fondée par un groupe de Côte d'Oriens de Saint-Seine l'Abbaye, après que des habitants du bourg aient reçu de jeunes étudiants lituaniens.

    Le Président de cette association, Jean-François Jougnot est venu très aimablement présenter la Lituanie, au cours du festival "Cultures sans Frontières" organisé par Châtillon-Scènes.

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Il a projeté un superbe diaporama, qu'il a commenté.

    Très gentiment, il m'a confié ses photos pour qu'elles paraissent sur ce blog, merci à lui !

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

     Situation :

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Informations :

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Quelques vues des villes principales :

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    La campagne lituanienne :

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Regard sur le tourisme :

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Les traditions :

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    L'artisanat : l'ambre

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Les sculptures sur bois :

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    La céramique :

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Le lin :

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Les oeufs décorés pour Pâques :

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Les costumes traditionnels :

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Les spécialités culinaires :

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    La musique lituanienne :

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Grâce au Festival Cultures sans Frontières, l'Association "Laba Diena" nous a fait découvrir la Lituanie...

    Après ce très beau diaporama qui nous a fait connaître un pays très attachant, je me permets de remettre un article sur la Colline des Croix, dont les photos m'avaient été confiées par Jenry Camus.

    http://www.christaldesaintmarc.com/la-colline-des-croix-un-lieu-extraordinaire-de-lituanie-a127320692

     

     

     

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    Yolande Estrat a présenté le programme du festival "Cultures sans Frontières", salle des Bénédictines où avait lieu une belle exposition.

    (encore visible aujourd'hui mardi 19 septembre de 15h30 à 17h)

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    Le festival a débuté la veille du vernissage par deux diaporamas .

    Le premier, " Visages d'en faces", présenté par Christine Boulanger et Jimmy Tawaba, et le second "Visages de Femmes" présenté par Jean Ponsignon.

    Jimmy Tawaba  a exposé plusieurs de ses tableaux et une sculpture.

    Après avoir présenté son pays, et l'Afrique de façon très positive, il a joué du djembé et a chanté une mélodie de son pays, le Congo Kinshasa.

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    Jean Ponsignon a rappelé le travail extraordinaire de Christine Boulanger et son "Visages d'en faces", ses portraits et les commentaires de ses modèles sont superbes et enrichissants.(un article demain)

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    Dominique Masson a accroché sur les grilles de l'exposition, plusieurs de ses toiles sur le Népal, dans des vitrines, elle a disposé des objets de ce pays.

    Son diaporama sur la vie du Népal a été présenté l'après-midi du vernissage.

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    Un poème sur la vie au Népal, composé par Olivier Biagi a été lu lors du vernissage.

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    Monique Marmorat a évoqué l'île de la Nouvelle Calédonie dont était originaire son père.

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    Le clou du festival a été la venue d'un groupe musical de Lituanie "Skaidrumos".

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    Ce groupe "Skaidrumos, a été créé en 2014 autour de la soliste Skaidra Jancaite après qu'elle ait porté son attention sur les "sutartines", chants lituaniens à plusieurs voix.

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    Un pot de miel-bio lituanien a été offert par Skaidra à Yolande Estrat

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

     Hubert Brigand, maire de Châtillon sur Seine a reçu une spatule en bois de bouleau...

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    Noël Estrat a reçu lui aussi une spatule... Ces spatules représentent  l'accueil lituanien dans les familles...

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    Puis les quatre chanteuses ont interprété une chanson de leur pays.

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    Jean Ponsignon a exposé des affiches de films de Michel Ocelot, l'auteur de Kirikou, le célèbre film d'animation.

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    Le vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes a eu lieu samedi 16 septembre 2017, salle des Bénédictines...

    mais aussi des photographies de visages de femmes du monde entier.

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    Yolande Estrat a remercié chaleureusement la Municipalité de Châtillon sur Seine pour son aide, son appui.

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    Jérémie Brigand a félicité l'équipe de Châtillon-Scènes pour ce festival "Cultures sans Frontières"...

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    et Hubert Brigand a remercié la Présidente et les bénévoles de Châtillon-Scènes pour ce festival si intéressant et tellement riche en manifestations qui vont se prolonger jusqu'au mois de novembre.

    Le beau vernissage du Festival "Cultures sans frontières" de l'Association Châtillon-Scènes...

    Voici les autres manifestations qui auront lieu au cours du Festival

    Fin septembre :

    -Jeudi 21 septembre un spectacle "les Chouettes du Coeur" sera offert aux résidents de la Maison de la Douix

    -Lundi 25 septembre , salle des conférences à 20h, un diaporama animé par Pierre Potherat "Le Sud Marocain autrement" (entrée libre)

    En octobre :

    -Jeudi 5 octobre au cinéma Le Select, un film en coréalisation avec le Ciné-Club "Latcho Drom"  (entrée libre)

    -Samedi 7 octobre à 20h salle Loisirs et Rencontres "Akrofolk" et sa musique des Balkans (tarif B)

    -Mercredi 11 octobre, à 20 h, une conférence d'Edouard Bouyé archiviste paléographe, directeur des Archives départementales de Côte d'Or sur "La Russie 1790-2005" (dans un lieu qui sera précisé bientôt) (Entrée libre)

    En novembre :

    -Mercredi 8 novembre à 16h et à 20h, salle des conférences, un diaporama de Jean et Sophie Ponsignon "Semeurs d'Espérance" sur les actions de développement dans deux bidonvilles de Bombay (entrée libre)

    -Mardi 14 novembre à 10h, 14h et 20h, en coréalisation avec le TGB "le nouveau monde de Pilick" par la Compagnie du Rocher des Doms (tarif A et B)

    -Dimanche 19 novembre à 16 heures, église Saint-Nicolas , un concert de gospels classiques et multi-ethniques (tarif A)

    (Je rappellerai évidemment, sur ce blog, les différentes animations en temps voulu)


    votre commentaire
  • "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Les Virtuoses" est un spectacle choisi par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le TGB, pour la saison 2017-2018 de l'association.

    Yolande Estrat, Présidente de Châtillon-Scènes a présenté le spectacle, en compagnie de Catherine Miraton, la nouvelle Directrice du Théâtre Gaston Bernard.

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Musique, magie, poésie et clowneries, les Virtuoses, alias les frères Mathias et Julien Cadez, ont osé le grand écart entre des musiques classiques comme celles de Debussy et Mozart (et bien d'autres, voir en bas de page *), et celles de Little Richard ou de la Piste aux Etoiles.

     Ils ont interprété des oeuvres connues mais nous ont révélé de nouvelles mélodies dans un monde féérique plein de gags et de lumières colorées.

    Un superbe spectacle, plein d'humour et de gaieté !

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    De la magie...

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    De la danse à claquettes....

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Deux comédiens, déguisés en "grooms", ont aidé les musiciens.

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Le public a été appelé pour participer à un orchestre....

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Et, après les rappels, une dernière acrobatie en musique....

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Les Virtuoses ont dédicacé affiches et cartes après le spectacle, avec beaucoup de gentillesse et de bonne humeur !

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Les voici avec les membres de Châtillon-Scènes.

    "Les Virtuoses" un spectacle hilarant, proposé par Châtillon-Scènes, en co-réalisation avec le théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Il faut féliciter aussi tous les membres de l'équipe artistique des "Virtuoses" . qui nous ont offert un magnifique spectacle .

    Mathias et Julien Cadez, Clément Goblet et Loïc Marles : jeu

    Sébastien Lenglet : mise en scène

    François Clion : Lumières

    Dominique Louis : Costumes.

    *Les Virtuoses ont interprété des musiques de Frédéric Chopin,W.A. Mozart, Paul Dukas, Georges Bizet, Beethoven, Scott Joplin, Aram Khachaturian, Félix Mendelsohn, Astor Piazzola, Francis Lai, Leroy Anderson, Camille Saint Saens,Edvard  Grieg, Mussorgsky, Sergei Prokofiev, Charles Gounod, Patrick Sébastien, Vivaldi, Anton Dvorak.

    La vidéo de leur spectacle :


    1 commentaire
  • "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    Le festival proposé par Châtillon-Scènes sur le thème "Au fil de l'onde entrez en Seine" s'est terminé par une exposition, de toute beauté, d'originaux travaux d'élèves de maternelle et de collèges de la ville de Châtillon sur Seine, intitulée "Oeuvres en liberté".

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    L'école maternelle Cailletet, avec la classe de Reynald Fry, son directeur, a réalisé énormément de créations superbes tournant autour de la Seine.

    Le déclic, à l'origine de toutes ces réalisations étonnantes et extrêmement poétiques, a été une sortie que les enfants de moyenne et grande section ont faite sur le site des sources de la Seine, à Source-Seine, où ils ont rencontré un artiste sculpteur , Eric de Laclos.

    C'est Eric de Laclos qui a réalisé la belle statue de Sequana qui se trouve maintenant non loin de la source.

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    Eric de Laclos leur a fait connaître sa passion pour les ex-votos trouvés sur le site, ex-votos qu'il reproduit dans son atelier de Champagny, en bois et en pierre.

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    Les enfants, sous sa direction, ont sculpté des ex-votos en bois...

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    Puis ils en ont créé en argile...

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    De retour dans leur classe ils ont peint la végétation du bord de Seine...

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    Puis ils ont composé des tableaux étonnants où le visage de la déesse Sequana révèle, selon l'endroit où on la regarde, la végétation du bord de rivière...

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    D'un côté....

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    de l'autre !

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    Une autre réalisation poétique: le visage de Sequana, flotte dans la rivière en papier mâché, accompagnée de poissons et de fleurs...

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    Une sortie dans la ville de Châtillon sur Seine a permis aux enfants d'observer les nombreux ponts qui enjambent la rivière...

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    et de les reproduire en classe...

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    Un tableau de Georges Braque " Les poissons noirs"  a permis aux petits écoliers de révéler toute leur créativité !

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    Les élèves de l'atelier "calligraphie"  du Collège Fontaine des Ducs, sous la direction d'Anne-MarieBlondon, ont fait renaître la Seine qui coule sous leurs fenêtres....

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    La Seine en automne, en hiver....

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    la Seine au printemps et en été...

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    Les élèves du collège Saint Bernard, sous la direction de leur professeur monsieur Duverger, ont imaginé la Seine, depuis sa source jusqu'à Paris, avec d'étonnants découpages en carton, quel beau voyage !

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    Yolande Estrat, Présidente de Châtillon-Scènes, a présenté l'exposition aux très nombreux visiteurs qui se sont pressés  dans la salle des mariages de l'Hôtel de Ville pour admirer les superbes réalisations des  élèves de trois établissements de la ville: l'école Maternelle Cailletet, l'atelier calligraphie du collège Fontaine des Ducs et la classe de monsieur Duverger du collège Saint Bernard..

    Elle a rendu un bel hommage aux enfants et à leurs enseignants qui par leur travail collectif ont permis cette étonnante et magnifique exposition.

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    Reynald Fry, Directeur de l'école Maternelle Cailletet était absent pour cause d'accident, Yolande Estrat a lu le texte qu'il lui a envoyé et qu'il aurait dû dire lui-même :

    L’eau, source de vie est un sujet d’émerveillement intarissable. Pour mes élèves, il a été question d’un retour aux sources ou plus exactement d’un retour à la Source : explorer le monde aquatique et ses richesses à préserver, poser un regard attentif sur le patrimoine architectural qui les entoure ou encore se plonger dans les traces d’un passé qui a façonné leur quotidien.

    Au détour d’un méandre, ils ont fait la rencontre de personnages singuliers : la déesse Séquana, le gardien de la Source et surtout le sculpteur de la source, Eric de Laclos. Ce dernier a partagé l’espace d’une journée, ses contes, ses rêves et ses mains pour initier les enfants à la technique du bois gravé.

    Les bords et les ponts de Seine ont accueillis mes élèves à maintes reprises et se sont laissé observer sous le regard bienveillant de Séquana.

    Une fois encore, Mme Estrat nous a conviés au voyage, celui de la connaissance, de la curiosité, celui qui forme les esprits dès la jeunesse…

    Anne-Marie Blondon a expliqué le sens du travail des élèves qu'elle accueille, en dehors des heures de cours, dans l'atelier calligraphie du collège.

    Je m'y étais d'ailleurs rendue pour les voir travailler, cliquer sur ce lien :

    http://www.christaldesaintmarc.com/au-college-fontaine-des-ducs-des-eleves-s-inspirent-de-la-seine-qui-co-a125617866

     

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    Jérémie Brigand, Président de la Communauté de communes du Pays Châtillonnais, et le Vice Président Eric Dudouet, après avoir félicité chaleureusement élèves et enseignants, ont remis un beau livre à chaque classe participante.

    Un livre pour l'atelier calligraphie du Collège fontaine des Ducs remis par Jérémie Brigand, Président de la Communauté de Communes...

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    Un autre ouvrage pour les élèves du collège Saint Bernard, remis par Eric Dudouet, Vice-Président de la Communauté de Communes...

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    La classe de grande et moyenne section de Reynald Fry n'étant pas présente, Yolande Estrat est allée plus tard à l'école Maternelle Cailletet lui  porter sa récompense : un livre, des petites graines à semer ainsi qu'un goûter pour les enfants.

    Le Maire de Châtillon sur Seine, Hubert Brigand a été très surpris,  étonné et ravi par la beauté des réalisations exposées... Lui aussi a félicité toute cette jeunesse qui par ses créations, participe à la valorisation de notre pays Châtillonnais. Une idée lui est venue : pourquoi ne pas faire venir des classes des agglomérations parisiennes qui longent la Seine, Seine qu'ils ne regardent peut-être même pas, pour leur faire découvrir celle, si belle, qui coule chez nous !

    "Oeuvres en liberté, une superbe exposition de travaux d'élèves a été proposée par le festival de Châtillon-Scènes

    L'exposition a continué d'attirer beaucoup de visiteurs le dimanche et le lundi suivant, tant elle a été extraordinaire, elle a donc terminé en beauté le cycle "Au fil de l'onde, entrez en Seine" de l'association Châtillon-Seine.

    Rappel de toutes les manifestations  2016 de Châtillon-Scènes sur ce très riche sujet  "Au fil de l'onde, entrez en Seine" :

    http://www.christaldesaintmarc.com/saison-2016-2017-c28627950

     


    1 commentaire
  • Michel Lagrange

    Yolande Estrat a présenté la conférence poétique sur la Seine de Michel Lagrange, et a annoncé la tenue d'une exposition de travaux d'écoliers et de collégiens les 19, 20 et 21 novembre, salle des mariages de l'hôtel de Ville.

    Michel Lagrange a proposé un itinéraire poétique tout au long de la Seine, sous les auspices de Châtillon-Scènes

    Michel Lagrange a présenté les textes qu'il a recherchés en nous expliquant que chacun d'entre eux contient plusieurs voix : celle des images, de la musicalité, des sentiments.

    Il a demandé aux auditeurs de n'être pas seulement consommateurs, mais co-acteurs.

    Ces textes nous parlent du fleuve et de l'homme dont les destinées sont finalement proches : comme l'homme, le fleuve naît, a des accidents de la vie et meurt....

    Michel Lagrange a proposé un itinéraire poétique tout au long de la Seine, sous les auspices de Châtillon-Scènes

    Voici les poèmes et les textes en prose recherchés et lus par le conférencier.

    Tout d'abord un poème de Michel Lagrange sur les ex votos  exposés au Musée archéologique de Dijon.

    Un autre de ses poèmes sur Saint-Vorles

    Un poème d'André Mary, écrivain châtillonnais qui composa  "Le cantique de la Seine"

    Un extrait en prose de "L'éducation sentimentale" de Gustave Flaubert.

    Louis Aragon (poème de jeunesse de 1915, il avait 18 ans)

    La Seine...Les pontons s'en vont vers la colline
    Qui borne l'horizon d'un profit bleuissant.
    Le fleuve tourne au pied du coteau frémissant
    De l'Avril qui renait au sein de l'aubépine

    Dans le rouge reflet du soleil qui descend,
    Monte, noire, fumeuse et vivante, l'usine.
    La fumée et le ciel se teintent de sanguine ;
    Une maison se dresse et sourit au passant.

     Comme de ce vallon monte la vie, et comme
    L'oeuvre de la nature et le travail de l'homme
    S'unissent, dans un ton de rouille vespéral !

    On devine, parmi la paix et le silence,
    La chanson des oiseaux qui sortira du val
    Pour apporter l'amour à l'humaine souffrance.

    Francis Carco

    Au pied des tours de Notre-Dame
    La Seine coule entre les quais
    Ah ! le gai, le muguet coquet !
    Qui n'a pas son petit bouquet ?
     
     Allons, fleurissez-vous, Mesdames,
    Mais c'était toi que j'évoquais
    Sur le parvis de Notre-Dame
    N'y reviendras-tu donc jamais ?
    Voici le joli mois de mai
     
     Je me souviens du bel été
    Des bateaux-mouches sur le fleuve
    Et de nos nuits de la Cité
    Hélas ! qu'il vente, grêle ou pleuve
    Ma Seine est toujours toute neuve
    Elle chemine à mon côté
     
     Dans le jardin du Luxembourg
    Les feuilles tombent par centaines
    Et j'entends battre le tambour
    Tout en courant la prétentaine
    Parmi les ombres incertaines
    Qui me rappellent nos amours
     
     De ma chambre, Quai aux Fleurs,
    Je vois s'en aller sous leurs bâches
    Les chalands aux vives couleurs
    Tandis qu'un petit remorqueur
    Halète, tire, peine et crache
    En remontant à contrecœur
    L'eau saumâtre de ma douleur

    Guillaume Apollinaire

    Sous le pont Mirabeau coule la Seine
                Et nos amours
           Faut-il qu'il m'en souvienne
    La joie venait toujours après la peine
     
         Vienne la nuit sonne l'heure
         Les jours s'en vont je demeure
     
    Les mains dans les mains restons face à face
                Tandis que sous
           Le pont de nos bras passe
    Des éternels regards l'onde si lasse
     
         Vienne la nuit sonne l'heure
         Les jours s'en vont je demeure
     
    L'amour s'en va comme cette eau courante
                L'amour s'en va
           Comme la vie est lente
    Et comme l'Espérance est violente
     
         Vienne la nuit sonne l'heure
         Les jours s'en vont je demeure
     
    Passent les jours et passent les semaines
                Ni temps passé
           Ni les amours reviennent
    Sous le pont Mirabeau coule la Seine
     
         Vienne la nuit sonne l'heure
         Les jours s'en vont je demeure

    Guy de Maupassant

    (Extrait de "la nuit")

    Quelle heure pouvait-il être ? Je marchais, me semblait-il, depuis un temps infini, car mes jambes fléchissaient sous moi, ma poitrine haletait, et je souffrais de la faim horriblement.

    Je me décidai à sonner à la première porte cochère. Je tirai le bouton de cuivre, et le timbre tinta dans la maison sonore ; il tinta étrangement comme si ce bruit vibrant eût été seul dans cette maison.

    J'attendis, on ne répondit pas, on n'ouvrit point la porte. Je sommai de nouveau ; j'attendis encore, - rien.

    J'eus peur ! Je courus à la demeure suivante, et vingt fois de suite je fis résonner la sonnerie dans le couloir obscur où devait dormir le concierge. Mais il ne s'éveilla pas, - et j'allai plus loin, tirant de toutes mes forces les anneaux ou les boutons, heurtant de mes pieds, de ma canne et de mes mains les portes obstinément closes.

    Et tout à coup, je m'aperçus que j'arrivais aux Halles. Les Halles étaient désertes, sans un bruit, sans un mouvement, sans une voiture, sans un homme, sans une botte de légumes ou de fleurs. - Elles étaient vides, immobiles, abandonnées, mortes !

    Une épouvante me saisit, - horrible. Que se passait-il ? Oh ! mon Dieu ! que se passait-il ?

    Je repartis. Mais l'heure ? l'heure ? qui me dirait l'heure ? Aucune horloge ne sonnait dans les clochers ou dans les monuments. Je pensai : "Je vais ouvrir le verre de ma montre et tâter l'aiguille avec mes doigts." Je tirai ma montre... elle ne battait plus... elle était arrêtée. Plus rien, plus rien, plus un frisson dans la ville, pas une lueur, pas un frôlement de son dans l'air. Rien ! plus rien ! plus même le roulement lointain du fiacre, - plus rien !

    J'étais aux quais, et une fraîcheur glaciale montait de la rivière.

    La Seine coulait-elle encore ?

    Je voulus savoir, je trouvai l'escalier, je descendis... Je n'entendais pas le courant bouillonner sous les arches du pont... Des marches encore... puis du sable... de la vase... puis de l'eau... j'y trempai mon bras... elle coulait... elle coulait... froide... froide... froide... presque gelée... presque tarie... presque morte.

    Et je sentais bien que je n'aurais plus jamais la force de remonter... et que j'allais mourir là... moi aussi, de faim - de fatigue - et de froid.

    Michel Lagrange a proposé un itinéraire poétique tout au long de la Seine, sous les auspices de Châtillon-Scènes

    Michel Lagrange a rendu un hommage à Paul Celan qui se suicida en se jetant dans la Seine. puis un poème de :

    Jacques Prévert

    Chanson de la Seine.

    La Seine a de la chance
    Elle n’a pas de souci
    Elle se la coule douce
    Le jour comme la nuit
    Et elle sort de sa source
    Tout doucement, sans bruit,
    Et sans se faire de mousse
    Sans sortir de son lit
    Elle s’en va vers la mer
    En passant par Paris

    La Seine a de la chance
    Elle n’a pas de soucis
    Et quand elle se promène
    Tout le long de ses quais
    Avec sa belle robe verte
    Et ses lumières dorées
    Notre-Dame jalouse
    Immobile et sévère
    Du haut de toutes ses pierres
    La regarde de travers
    Mais la Seine s’en balance
    Elle n’a pas de soucis
    Elle se la coule douce
    Le jour comme la nuit
    Et s’en va vers le Havre
    Et s’en va vers la mer
    En passant comme un rêve
    Au milieu des mystères
    Des misères de Paris.

    Paul Verlaine

    Toi, Seine, tu n'as rien. Deux quais, et voilà tout,

    Deux quais crasseux, semés de l'un à l'autre bout

    D'affreux bouquins moisis et d'une foule insigne

    Qui fait dans l'eau des ronds et qui pêche à la ligne

    Oui, mais quand vient le soir, raréfiant enfin

    Les passants alourdis de sommeil et de faim,

    Et que le couchant met au ciel des taches rouges,

    Qu'il fait bon aux rêveurs descendre de leurs bouges

    Et, s'accoudant au pont de la Cité, devant

    Notre-Dame, songer, cœur et cheveux au vent !

    Les nuages, chassés par la brise nocturne,

    Courent, cuivreux et roux, dans l'azur taciturne;

    Sur la tête d'un roi du portail, le soleil,

    Au moment de mourir, pose un baiser vermeil.

    L'hirondelle s'enfuit à l'approche de l'ombre

    Et l'on voit voleter la chauve-souris sombre.

    Tout bruit s'apaise autour. A peine un vague son

    Dit que la ville est là qui chante sa chanson.

     Un extrait du roman d'Emile Zola "l'oeuvre" où le peintre Claude Lantier décrit à son épouse le paysage de la Seine à Paris qu'il veut peindre

    Louis Ferdinand Céline, un extrait de "voyage au bout de la nuit"

    Un poème de Michel Lagrange : Honfleur que les auditeurs ont demandé une deuxième fois !

    Un texte de Balzac, extrait de "Modeste Mignon"

    Michel Lagrange a proposé un itinéraire poétique tout au long de la Seine, sous les auspices de Châtillon-Scènes

    et un superbe poème final de Michel Lagrange : "Leçon d'un paysage"

    Avec tous ses roseaux, la Seine

    A dû se mettre aux traductions du celte

    En grec, en italien, en parlers germaniques,

    En Espérance…

     

    Une princesse au bois dormant

    Rêveuse dans sa tombe…

    Un peuple, une fraternité

    M’ont offert leur illustration capitale et majeure…

     

    Un vase issu des ateliers de l’Italie du Sud

    En dit long sur la route ancienne

    Encore passante.

     

    Autour de ce Cratère,

    Un lancinant manège de chevaux

    Illustre l’éternel retour

    Offert aux vivants et aux morts

    Par la magie du bronze

    Et de la beauté vive.

     

    En tout événement, il y a ce qui meurt

    Et ce qui s’affranchit du temps.

     

    Pas étonnant qu’un laboureur

    Éveille au creux de son sillon

    Quelque gisant qui rêvait de l’éternité.

    Je connais un « Chemin des Morts »

    Qui mène à des maisons vivantes.

     

    D’Alger à Istanbul,

    Droits de l’homme et de l’au-delà…

    Les ouvriers sont venus découvrir

    Leur travail en relief

    Pour réussir à la force des muscles

    Et du sang de la sueur.

    Les Franciscains venus d’Assise

    Et de Pérouse…

    Odeur de sainteté

    Flottante.

     

    L’homme et le paysage à la fin se ressemblent,

    Ayant l’un sur l’autre déteint.

    Entre les reflets du soleil

    Et la profondeur animée,

    Je coïncide avec les rythmes du silence.

    Ils sont les vents de notre éternité.

     

    Je reste au bord d’une eau

    Qui se conjugue à tous les temps

    Et coule dans les lignes de ma main.

     

    La poésie de l’absence habitable

    Est chez elle au milieu

    De tous ces carrefours possibles.

    Elle a choisi des vêtements de bure

    Et des regards sans pesanteur

    Pour imiter le vol vibré d’un faucon crécerelle.

     

    En mal et bien le siècle tourne

    Et change autour de nous,

    En nous.

    Mais les projets ont la vie dure

    En dépit des constats cruels.

     

    Le pays séduit, se restaure,

    Accueille en sa communauté

    Les curieux de l’intelligence

    Et les tenants de la fidélité.

     

    En dépit de sa solitude,

    Une Princesse au bois dormant

    Attend l’apparition des successeurs

    Pour un sourire

    Usé par l’âge.

     

    Elle est heureuse,

    Ayant vécu passionnément

    Les trésors d’une vie où rien ne la déçoit.

    Le front collé à sa fenêtre,

    Elle observe intensément l’horizon.

    Chaque pensée apporte une éclaircie

    Aux revenants de sa mémoire.

    Il fait jour dans son espérance.

     

    Au courant de mon émotion,

    La Seine insiste auprès de mes silences

    Et va porter, plus loin que l’embouchure,

    A la hauteur du ciel

    Où elle attend son évaporation,

    Ce que nous aurons découvert,

    La ville et moi.

     

    Ici, nous vieillirons ensemble.

    Et nous continuerons, chacun à sa manière,

    Une aventure hors du présent commun.

    Pour remercier Michel Lagrange, Châtillon-Scènes, par l'intermédiaire de sa Présidente Yolande Estrat, a remis un livre à Michel Lagrange, qui a été très ému.

    Michel Lagrange a proposé un itinéraire poétique tout au long de la Seine, sous les auspices de Châtillon-Scènes

    Madame Lagrange a eu une belle attention pour le public : elle a offert un poème de son mari,"Dea Sequana", tiré par elle-même, aux nombreux auditeurs présents qui en ont été ravis.

    Michel Lagrange a proposé un itinéraire poétique tout au long de la Seine, sous les auspices de Châtillon-Scènes

    Michel Lagrange a proposé un itinéraire poétique tout au long de la Seine, sous les auspices de Châtillon-Scènes

     


    votre commentaire
  •  Yolande Estrat, Présidente de Châtillon-Scènes, a présenté le spectacle du festival "Au fil de l'onde, entrez en Seine", intitulé" La Seine a de la chance, histoire de Séquana, et quelques autres fleuves"

    Ce spectacle poétique et musical a été imaginé et interprété par la troupe "Pierres Vivantes pour le théâtre en Bourgogne", que l'on ne présente plus.

    "Sequana et autres histoires de fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

    La partie musicale a été confiée à la cantatrice Lucie Fabry....

    "Sequana et autres histoires de fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

    et à la harpiste Lise Taupinard-Przybylski.

    "Sequana, ou la Seine  et autres histoires de fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

    "Sequana, ou la Seine  et autres histoires de fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

    Les comédiens sont apparus près de la cantatrice : Robert Bensimon comédien et metteur en scène, Corine Thézier, Claude Bornerie ...

    "Sequana, ou la Seine  et autres histoires de fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

    et Pierre Carteret, Président de l'association Pierres Vivantes pour le théâtre en Bourgogne.

    "Sequana, ou la Seine  et autres histoires de fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

    Robert Bensimon nous a confié que, nourricier, vivifiant, entre Terre et Mer, le fleuve est la richesse première des pays qu'il irrigue, mais qu'il enchante aussi... ainsi ru, ruisselet, ruisseau, torrent, rivière ou fleuve , le cours d'eau abreuve nos imaginations...

    "La Seine a de la chance, histoire de Sequana et quelques autres fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

    C'est pourquoi les comédiens de Pierres Vivantes ont évoqué le cours de la Seine, mais aussi de la Loire, de la Sorgue, du Rhin et même du Mékong à travers les oeuvres de poètes, d'écrivains. Ils les ont fait vivre aussi à l'aide de musiques et de chansons, populaires et raffinées, de guinguettes ou de salon, légères ou mystérieuses.

    "Sequana, ou la Seine  et autres histoires de fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

    Nous avons pu apprécier des textes de Guillaume Apollinaire, de René Char...

    "Sequana, ou la Seine  et autres histoires de fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

    de Max-Pol Fouchet, de Jean Vauthier...

    "Sequana et autres histoires de fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

    de Victor Hugo, de Gaston Bachelard...

    "La Seine a de la chance, histoire de Sequana et quelques autres fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

    de Madame de Sévigné et de Marie Noël...

    "Sequana et autres histoires de fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

    de Saint-John Perse...

    "Sequana et autres histoires de fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

    de Jean de la Fontaine

    "Sequana et autres histoires de fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

    Et de mon cher Jacques Prévert qui a, durant des années, conseillé mes lectures, lorsque j'étais en vacances, comme lui, à Antibes :

    La Seine a de la chance
    Elle n’a pas de souci
    Elle se la coule douce
    Le jour comme la nuit
    Et elle sort de sa source
    Tout doucement, sans bruit,
    Et sans se faire de mousse
    Sans sortir de son lit
    Elle s’en va vers la mer
    En passant par Paris

    La Seine a de la chance
    Elle n’a pas de soucis
    Et quand elle se promène
    Tout le long de ses quais
    Avec sa belle robe verte
    Et ses lumières dorées
    Notre-Dame jalouse
    Immobile et sévère
    Du haut de toutes ses pierres
    La regarde de travers


    Mais la Seine s’en balance
    Elle n’a pas de soucis
    Elle se la coule douce
    Le jour comme la nuit
    Et s’en va vers le Havre
    Et s’en va vers la mer
    En passant comme un rêve
    Au milieu des mystères
    Des misères de Paris.

    Lucie Fabry nous a interprété  "Quand on s'promène au bord de l'eau"du film la Belle équipe...

    "La Seine a de la chance, histoire de Sequana et quelques autres fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

    Le mystérieux Mékong a été évoqué avec une superbe danse Khmer, interprétée par la ravissante Srey Peich .

    Robert Bensimon l'a fait entrer...

    "Sequana et autres histoires de fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

    Je ne suis pas arrivée à choisir une seule photo de la merveilleuse Srey Peich, les postures de la danseuse étaient toutes si belles et si gracieuses...

    J'en ai donc fait un petit diaporama, à mettre en grand écran pour mieux admirer la  beauté de la danseuse ! (pour qu'il démarre cliquez sur la flèche droite)

    Tous les artistes de ce très beau spectacle ont été très applaudis...

    "Sequana et autres histoires de fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

    Pierre Carteret nous a ensuite présenté l'opuscule numéro 2 de l'Association Pierres Vivantes, "Il se fit passe-murailles" qui contient quelques poésies du regretté Michel Serex, qui fut le vice-Président de Pierres Vivantes.

    "Sequana et autres histoires de fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

    Et c'est la gracieuse Srey Peich qui les a vendus.

    "Sequana et autres histoires de fleuves" par le Festival Pierres Vivantes pour Châtillon-Scènes

     


    votre commentaire
  • Natacha Melkonian, concertiste, et l'écrivain Michel Lagrange, ont offert au public un magnifique concert poétique et musical

    Yolande Estrat, Présidente de Châtillon-Scène a présenté le concert poétique et musical proposé par Natacha Melkonian et Michel Lagrange, dans le cadre du Festival "Au fil de l'onde, entrez en Seine"

    Natacha Melkonian, concertiste, et  Michel Lagrange, écrivain et poète, ont offert au public un magnifique concert poétique et musical

    Natacha Melkonian possède un DE de professeur de piano, Un DNSPM (licence d'interprète) et une licence de musicologie. Actuellement professeur de piano au CRR de Dijon, elle poursuit ses études pianistiques à l'Ecole Normale de Musique de Paris et un a obtenu un diplôme de 5ème division exécution.

    Présente-t-on Michel Lagrange ? ses oeuvres parlent pour lui, si l'on veut les entendre, c'est là qu'il met le meilleur de lui-même.Agrégé de Lettres Classiques, Chevalier des Palmes Académiques, Officier des Arts et Lettres, Chevalier de l'ordre National du Mérite, il est aussi Président du Centre Régional du Livre en Bourgogne et lauréat de l'Académie française.

    Son dernier ouvrage "Le dernier jour de saint Bernard" a été imprimé en co-production avec Châtillon-Scènes.

    Natacha Melkonian, concertiste, et l'écrivain Michel Lagrange, ont offert au public un magnifique concert poétique et musical

    Magnifique concertiste, Natacha Melkonian a interprété trois sonnets  Pétrarque de Liszt,  la Ballade N°3 opus 47 de Chopin, trois Impromptus de Schubert  et la Ballade N°4 opus 52 de Chopin.

    Natacha Melkonian, concertiste, et l'écrivain Michel Lagrange, ont offert au public un magnifique concert poétique et musical

    Michel Lagrange nous a présenté "Tre sonetti di Petrarca : et son laurier a grandi avec son amour pour Laura".

    Natacha Melkonian, concertiste, et l'écrivain Michel Lagrange, ont offert au public un magnifique concert poétique et musical

    Sonnet de Pétrarque numéro 47 :

    "Je sentais déjà s'éteindre au dedans de mon coeur les esprits qui reçoivent de vous la vie ; et, comme naturellement tout animal terrestre résiste à sa propre destruction,
    J'ai rendu l'essor à mon désir que je retiens à présent sous un frein pesant, et je l'ai envoyé par cette route qui est presque oubliée ; car jour et nuit il m'y rappelle et moi, contre son gré, je le conduis ailleurs.
    Et il m'a entraîné, honteux et tardif, à revoir les yeux charmants dont je me garde si bien pour ne pas leur paraître fâcheux.
    Je vivrai quelque temps encore, tant un seul regard de vous a de puissance sur mon être : et puis je mourrai, si je ne veux céder à mon désir."

    Natacha Melkonian, concertiste, et l'écrivain Michel Lagrange, ont offert au public un magnifique concert poétique et musical

    "Les Eaux Mêlées" : trois textes poétiques de Michel Lagrange ont ravi le public.

    Natacha Melkonian, concertiste, et l'écrivain Michel Lagrange, ont offert au public un magnifique concert poétique et musicalAinsi qu'un poème d'Adam Mickiewicz :

    Incertitude

    Quand je ne te vois pas, je ne soupire pas, je ne pleure pas.
    Je ne perds pas mes esprits quand je t’aperçois ;
    Pourtant, quand je ne t’ai pas regardée depuis un moment,
    Quelque chose me manque, quelqu’un m’est nécessaire ;
    Et me languissant, je me pose la question :
    Est-ce de l’affection ? Est-ce de l’amour ?

    Quand tu disparais de ma vue, je ne peux pas
    Dans mon esprit faire surgir ton image.
    Pourtant, je ressens plus d’une fois malgré moi,
    Qu’elle est tout près de ma mémoire.
    Et à nouveau je me répète la question :
    Est-ce de l’amitié ? Est-ce de l’amour ?

    Quand tu poses ta main sur ma main,
    Quelque part une paix m’envahit.
    Il se peut que par un rêve léger je finisse ma vie,
    Ou me ramènent à la vie les battements de mon cœur,
    Qui me posent bien fort cette question :
    Est-ce de l’amitié ? Est-ce aussi de l’amour ?

    Quand j’ai composé cette chansonnette pour toi,
    L’esprit poétique n’a pas guidé mes lèvres :
    Plein d’étonnement, je n’ai pas moi-même réalisé
    D’où sont venues les pensées pour ces rimes ;
    Et j’ai écrit à la fin cette question :
    Qu’est-ce qui m’a inspiré ? L’amitié ou l’amour ?

    Natacha Melkonian, concertiste, et l'écrivain Michel Lagrange, ont offert au public un magnifique concert poétique et musical

    Les deux interprêtes ont été très applaudis pour ce récital poétique et musical d'une extrême qualité.

    Natacha Melkonian, concertiste, et l'écrivain Michel Lagrange, ont offert au public un magnifique concert poétique et musical

    Et Natacha nous a offert encore une ballade de Chopin....

    Natacha Melkonian, concertiste, et l'écrivain Michel Lagrange, ont offert au public un magnifique concert poétique et musical

    Natacha Melkonian, concertiste, et l'écrivain Michel Lagrange, ont offert au public un magnifique concert poétique et musical


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique