• Françoise Vignier, Conservateur Général du Patrimoine, Directrice des Archives Départementales de ma Côte d'Or en 1992, me tient au courant de la rénovation de la fosse de Coulmier, cet endroit encore mystérieux dont elle cherche les origines et l'utilisation aux Archives Départementales de la Côte d'Or.

    Malgré le confinement le chantier de restauration  de la fosse de Coulmier a été réouvert fin mars et a progressé spectaculairement, ainsi que vous pourrez le constater sur les diapos jointes prises le 22 avril. L'architecte est Dominique Jouffroy, architecte du patrimoine (2 rue du Vieux Collège, 21000 Dijon), l'entreprise RADP de Fontaines-en-Duesmois.

    Depuis le 22 avril la restauration de l'escalier a été entreprise et les matériaux pour reconstituer le fond livrés.

    Un article retraçant l'origine et l'histoire de ce site sera publié dans le prochain numéro du Bulletin de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais.

     

    La fosse de Coulmier  se rénove peu à peu...

    La fosse de Coulmier  se rénove peu à peu...

    La fosse de Coulmier  se rénove peu à peu...

    Merci madame Vignier pour vos documents et la promesse d'un article sur cette fosse dont il n'existe pas d'autre exemple en Côte d'Or.

     J'avais publié un article il y a longtemps sur ce monument que les habitants de Coulmier appelaient "la glacière" :

    http://www.christaldesaintmarc.com/la-fosse-de-coulmier-le-sec-a605960


    2 commentaires
  • Près de Coulmier le Sec, se trouve un endroit surprenant que les habitants du village appellent "La Fosse", ou "la glacière".

    Je connaissais ce lieu depuis longtemps, puisqu'un de nos champs le longe, et  hier j'ai traversé  ce grand champ moissonné pour aller en faire quelques photos.

    Lorsqu'on arrive près du lieu, on voit une ravissante cabane en pierre couverte de laves...

    La "Glacière" de Coulmier le Sec

    N'est-elle pas jolie ? la voici vue de l'autre côté:

    La "Glacière" de Coulmier le Sec

    Un petit sentier,couvert d'orties et de ronces mène à la "fosse": c'est une construction ronde en pierre, une sorte de citerne...

    La "Glacière" de Coulmier le Sec

    Voilà la "Fosse" telle qu'on peut l'admirer:

    La "Glacière" de Coulmier le Sec

    Si l'on se penche on voit que l'eau recouvre le fond. Il devait finalement s'agir d'un abreuvoir à ovins, me dit madame Coulange, maire de Coulmier le Sec, et non d'une glacière.

    La "Glacière" de Coulmier le Sec

    Et lorsqu'on se retourne, on peut admirer cette petite construction ronde, charmante dont on ne connaît pas l'usage.

    La "Glacière" de Coulmier le Sec

     De vraies "glacières", il y en avait dans nos villages Châtillonnais, on m'a signalé celle de Prusly sur Ource, à Crépan, mais aussi celle du Maréchal Marmont, et celle de Châtillon sur Seine route de Langres.

    Si vous en connaissez d'autres, faites les moi connaître, merci.

    PS : nous avons vendu à la commune de Coulmier le Sec, une bande de terre qui va être transformée en sentier.

    "La Fosse" est en cours de réfection, je vous la montrerai lors de sa future inauguration...et ensuite vous pourrez aller l'admirer.

    Un notule d'Histoire de Dominique Masson, consacré à la "fosse" de Coulmier mais aussi à d'autres fosses semblables dans les environs :

    http://www.christaldesaintmarc.com/les-fosses-du-chatillonnais-un-notule-d-histoire-de-dominique-masson-a184325562


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique