•  Après une intense recherche de nichoir par les mésanges de mon jardin :

    http://www.christaldesaintmarc.com/les-fiancailles-des-mesanges-de-mon-jardin-a128304040

    Le nichoir en forme de maison a été choisi par un couple de mésanges charbonnières.

    Le nichoir en forme de caravane avait plu au début à des mésanges bleues, mais a été abandonné.

    J'ai suivi les allées et venues des parents mésanges charbonnières nourrissant leurs oisillons :

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

    Voici une belle chenille pour les affamés...

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

    Les parents ont nettoyé et évacué les fientes au dehors pour éviter les prédateurs...

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

    Puis les oisillons ont montré leurs têtes au trou du nichoir, d'abord timidement...

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

    Puis de plus en plus hardiment...

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

    Encore une belle chenille ! que ces oiseaux sont utiles au jardin ...

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

     Puis les oisillons se sont enhardis de plus en plus...

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

    Un des parents a repoussé le téméraire dans le nid...

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

    Mais ils ont recommencé...

    et cette fois, pour de bon, ils se sont envolés !

    Les mésanges charbonnières ont choisi leur nichoir....

    Il y a eu deux nichées successives de mésanges charbonnières dans mon nichoir-maison, toutes deux couronnées de succès .

    Les rouge-queue, eux aussi ont nourri deux couvées dans mon garage, mais je ne les ai pas dérangés, je l'avais fait suffisamment il y a deux ans, il ne faut pas exagérer...

     http://www.christaldesaintmarc.com/un-couple-de-rouge-queue-a-niche-dans-mon-bucher-a118072854

    J'espère avoir beaucoup de monde autour de ma mangeoire cet hiver !


    3 commentaires
  • L'hiver a été bien triste dans mon jardin cet hiver, pour moi qui adore les oiseaux !

    D'habitude de nombreuses espèces d'oiseaux viennent à la mangeoire, l'hiver dernier très peu. On dit que le printemps désastreux de 2016 où il a beaucoup plu a été la cause de la disparition de couvées.

    Mais, oh joie, en ce printemps 2017, les couvées de mésanges, et de rouge-queue se sont multipliées dans mon jardin : deux pour chaque espèce, les mésanges charbonnières dans le nichoir, les rouge-queue sur une poutre du garage !

     Voici les espèces d'oiseaux que j'ai vues cet hiver :

    des mésanges :

    Seulement quelques espèces d'oiseaux ont visité mon jardin cet hiver...

    Seulement quelques espèces d'oiseaux ont visité mon jardin cet hiver...

    des moineaux :

    Seulement quelques espèces d'oiseaux ont visité mon jardin cet hiver...

    UN rouge-gorge...

    Seulement quelques espèces d'oiseaux ont visité mon jardin cet hiver...

    UN pinson :

    Seulement quelques espèces d'oiseaux ont visité mon jardin cet hiver...

    des tourterelles :

    Seulement quelques espèces d'oiseaux ont visité mon jardin cet hiver...

    Seulement quelques espèces d'oiseaux ont visité mon jardin cet hiver...

    UNE sittelle :

    Seulement quelques espèces d'oiseaux ont visité mon jardin cet hiver...

    des merles :

    Seulement quelques espèces d'oiseaux ont visité mon jardin cet hiver...

    Seulement quelques espèces d'oiseaux ont visité mon jardin cet hiver...

    des jeunes au printemps :

    Seulement quelques espèces d'oiseaux ont visité mon jardin cet hiver...

    des pies :

    Seulement quelques espèces d'oiseaux ont visité mon jardin cet hiver...

    des jeunes au printemps :

    Seulement quelques espèces d'oiseaux ont visité mon jardin cet hiver...

    des chardonnerets (très peu) :

    Seulement quelques espèces d'oiseaux ont visité mon jardin cet hiver...

    des serins sinis de retour de migration :

    Seulement quelques espèces d'oiseaux ont visité mon jardin cet hiver...

    quelques verdiers (très peu)

    Seulement quelques espèces d'oiseaux ont visité mon jardin cet hiver...

    des rouge-queue de retour de migration :

    Seulement quelques espèces d'oiseaux ont visité mon jardin cet hiver...

    Pas de pics-épeiche, de gros-bec, de pinsons des arbres , de mésanges huppées, de mésanges à longue queue, de mésanges nonnettes, de choucas des tours....c'était la bérézina !

    L'an dernier c'était autre chose...

    http://www.christaldesaintmarc.com/les-oiseaux-qui-ont-frequente-mon-jardin-durant-l-hiver-2015-2016-a125822904

    Mais, au vu des couvées et du beau printemps de cette année, je suis confiante pour l'hiver prochain..., enfin j'espère.


    1 commentaire
  •  Au printemps 2016, me promenant dans une grande surface Châtillonnaise, j'ai eu un coup de coeur pour deux nichoirs originaux : une maisonnette et une caravane.

    Je les ai suspendus dans le cerisier, uniquement en décoration, car je ne pensais pas qu'ils allaient intéresser mes petites amies les mésanges.

    L'hiver est venu, et les oiseaux n'ont montré aucun intérêt pour ces nichoirs, et très peu pour la mangeoire.

    En effet j'ai remarqué qu'on voyait très peu d'oiseaux cette année, on dit que le printemps pluvieux de 2016 aurait détruit des nichées.

    Les fiançailles des mésanges de mon jardin !!

    Mais voilà que le 6 février 2017, j'ai pu observer un véritable ballet d'oiseaux se poursuivant dans les branches.

    En regardant mieux j'ai vu des mésanges entrant et sortant des nichoirs. Une visite de leur futur appartement ??

    On a fêté des fiançailles chez les mésanges de mon jardin !!

    On a fêté des fiançailles chez les mésanges de mon jardin !!

    Les mésanges bleues et les noires entrent dans le nichoir, sortent la tête, puis entrent de nouveau pour, sans doute, inspecter l'état des lieux !

    On a fêté des fiançailles chez les mésanges de mon jardin !!

    On a fêté des fiançailles chez les mésanges de mon jardin !!

    On a fêté des fiançailles chez les mésanges de mon jardin !!

    On a fêté des fiançailles chez les mésanges de mon jardin !!

    On a fêté des fiançailles chez les mésanges de mon jardin !!

    On a fêté des fiançailles chez les mésanges de mon jardin !!

    On a fêté des fiançailles chez les mésanges de mon jardin !!

    On a fêté des fiançailles chez les mésanges de mon jardin !!

    J'avais toujours entendu ma grand-mère dire que le 4 février, c'était le mariage des oiseaux... En cherchant sur le net, j'ai vu que le 4 février c'étaient les fiançailles, alors que le mariage serait vers la mi-mars !!

    Traditionnellement, les fiançailles des oiseaux dans la nature (c'est à dire la mise en couple) se fait a la période de la Chandeleur.

    Les mésanges charbonnières et les mésanges bleues ont visité les deux nichoirs , la maisonnette et la caravane, lequel vont-elles choisir ??

    J'espère qu'il n'y aura pas de guerre entre cousines pour l'occupation des deux logements...


    7 commentaires
  •  Intimidations à coups de becs, d'ailes déployées et battantes, les verdiers, serins cinis, pinsons du nord et chardonnerets élégants sont les plus bagarreurs des oiseaux qui ont fréquenté mon jardin cet hiver... Les moineaux s'y mettent parfois aussi, mais dans une moindre mesure.

    Les braves petites mésanges se tiennent à l'écart sans pouvoir manger, alors j'ouvre souvent la fenêtre et je tape des mains pour chasser (très provisoirement ) les irascibles et permettre aux mésanges de pouvoir enfin se sustenter....Ce qui est drôle est que le claquement des mains ne leur fait ni chaud ni froid, elles viennent tout de suite alors que les péteux se sont enfuis !

    Mon diaporama  :

    Voilà la superbe vidéo de Christian Labeaune sur le même thème : verdiers, pinsons du nord, chardonnerets et...magnifique gros bec qui n'est pas venu chez moi, se bagarrant à la mangeoire ! Et le pic épeiche mâle reconnaissable à la tache rouge sur la nuque.

    (on peut mettre le diaporama et la vidéo en grand écran)

     


    votre commentaire
  • Dix-neuf sortes d'oiseaux sont venues l'hiver dernier dans mon jardin ...Je n'habite pas à la campagne où le nombre d'individus différents doit être bien plus élevé, mais dans une ville.

    Alors, cette diversité est tout de même remarquable et rassurante sur la qualité de l'environnement...

    Ne dit-on pas que Châtillon est "une ville dans un parc" ?

    Ces oiseaux seront présentés par ordre alphabétique

    Les chardonnerets élégants :

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Les chardonnerets, comme les verdiers et les serins cinis sont les rois de la bagarre...Je vous montrerai bientôt certaines scènes mémorables.

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Les merles :

    Qui a dit que j'avais peur des chats ?

    Dix-huit sortes d'oiseaux ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-huit sortes d'oiseaux différents ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Les mésanges boréales ou nonnettes:

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Les mésanges huppées :

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Les mésanges bleues :

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Les mésanges charbonnières :

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Le seul jour où il a un peu neigé...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Les mésanges à longues queues :

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Les moineaux, curieusement moins nombreux que d'habitude...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Mâle et femelle :

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Une femelle pic-épeiche :

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-huit sortes d'oiseaux ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Les pies qui remplacent notre regrettée chienne teckel en dévorant des os !

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Les pinsons du Nord, revenus de migration en mars :

    mâle :

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    femelle :

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Les pinsons des arbres :

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Par grand vent...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-huit sortes d'oiseaux ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Les rouge-gorge :

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Les rouge-queue sont revenus de migration, ils ont construit cette année leur nid dans notre garage, sur une lampe !

    Cette année je ne les dérangerai pas...

    http://www.christaldesaintmarc.com/un-couple-de-rouge-queue-a-niche-dans-mon-bucher-a118072854

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Les serins cinis revenus de migration en avril :

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    la femelle moins colorée :

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Les sittelles :

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Les tourterelles "culottées" qui n'hésitent pas à se percher sur les rebord de la mangeoire et la font basculer !

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Par grand vent il faut être équilibriste !

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Les verdiers :

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-sept sortes d'oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Dix-huit sortes d'oiseaux différents ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...

    Je n'ai, hélas, pas vu cette année de gros becs casse-noyaux ni de bouvreuils, comme les années précédentes.

    Je reprends cet article, aujourd'hui 9 mai, car un superbe chouca des tours est venu me rendre visite ! ce qui monte à 20 le nombre d'oiseaux qui fréquentent mon jardin...

    Les oiseaux qui ont fréquenté mon jardin durant l'hiver 2015-2016...


    5 commentaires
  •  Le matin de Noël, un pic épeiche est venu dans mon jardin picorer les graines des boules de graisse, quel beau cadeau !

    C'était la première fois, depuis que j'habite Châtillon sur Seine (37 ans),  que j'en voyais un dans mon jardin... je le répète donc encore une fois Châtillon est bien " une ville dans un parc" !

    Je pensais qu'il ne reviendrait plus et bien non ! Depuis ce jour béni,  il est venu tous les jours, qu'il fasse beau, qu'il pleuve, que la tempête s'élève, le matin ou le soir !

    Je ne devrais plus dire "il", mais "elle", car c'est une femelle, le mâle a des plumes rouges derrière la tête, elle non. Vous pourrez voir un couple nourrissant ses petits dans les splendides vidéos de Christian Labeaune que je mettrai en bas d'article.

    Un pic-épèche, beau visiteur de mon jardin...

    Un pic-épèche, beau visiteur de mon jardin...

    Un pic-épèche, beau visiteur de mon jardin...

    Pendant la tempête, les plumes volent !!

    Un pic-épèche, beau visiteur de mon jardin...

    Voyez ses énormes pattes !

    Un pic-épèche, beau visiteur de mon jardin...

    Elle a fait connaissance avec des congénères de taille plus modeste comme ces adorables mésanges à longues queues....et elle n'a montré à leur égard aucune agressivité.

    Un pic-épèche, beau visiteur de mon jardin...

    Un pic-épèche, beau visiteur de mon jardin...

    Un pic-épèche, beau visiteur de mon jardin...

    Un moineau est venu se sustenter, mais là, il y a eu confrontation, et l'intrus est allé voir ailleurs !

    Un pic-épèche, beau visiteur de mon jardin...

    Et puis après s'être bien régalée, elle s'envole, en nous faisant admirer son beau plumage...

    Un pic-épeiche, beau visiteur de mon jardin...

    Quelquefois elle se perche sur une branche du cerisier, court sur les branches avant de s'envoler pour aller peut-être chez Christian Labeaune, je sais qu'il en a un (ou une) qui vient à sa mangeoire.

    Christian et moi ne sommes séparés que par le parc de la Feuillée, à vol d'oiseau c'est tout près ! Elle doit y avoir son nid...

    Un pic-épèche, beau visiteur de mon jardin...

     (Je précise que le fond blanc des photos n'est pas de la neige, (il n'a pas neigé cette année) mais les parois d'une serre, les chatons dorés sont ceux de mon noisetier.)

    Et pour le plaisir, revisionnez les magnifiques vidéos de Christian Labeaune, un vrai régal !!

    http://www.christaldesaintmarc.com/un-couple-de-pic-epeiches-observe-et-filme-par-christian-labeaune-a117919512


    3 commentaires
  • Les moineaux sont, certes, moins colorés que les mésanges, mais ils volent aussi bien et leur ballet est assurément aussi réussi !


    1 commentaire

  • Cet hiver 2015-2016 , j'ai observé dans mon jardin une quantité d'oiseaux bien plus importante que les hivers précédents.

    En particulier le nombre incroyable de mésanges venant à la mangeoire m'a intriguée...

    Est-ce parce que l'été a été sec, et que les couvées ont réussi mieux que d'habitude ?

    En tout cas leurs acrobaties en vol ont été bien jolies, j'en ai fait un diaporama...

     


    4 commentaires
  • Un pic épeiche, le matin de Noël, est venu dans mon jardin picorer les graines des boules destinées aux petits oiseaux !

    Il y a deux ans c'était une mésange huppée qui était venue, deux oiseaux assez rares dans la ville de Châtillon sur Seine, une cité  qui mérite bien son appellation de "Ville dans un parc " !

    Un joli cadeau de Noël que ce pic m'a fait là !!...

    Mon cadeau de Noël !


    1 commentaire
  • Fin mai, nous avons été intrigués par le manège de petits oiseaux, noirs et beiges, à la queue orange, entrant et sortant de notre bûcher.

    Ces oiseaux étaient des rouge-queue reconnaissables très facilement à leur "queue rouge" , autre nom que certains leur donnent.

    Le mâle est presque noir :

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    La femelle est beaucoup plus claire :

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

     Que faisaient-ils donc dans le bûcher ?

    En levant la tête, nous avons compris : ces rouge-queue bâtissaient un nid sur une poutre.

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Peu de temps après, la femelle a pondu un certain nombre d'œufs, combien ? mystère...en tout cas elle a couvé pendant une dizaine de jours.

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Les petits yeux noirs de cette maman inquiète suivaient mes déplacements, lorsque je passais par là pour me rendre au garage...

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Au bout d'un certain temps, un ballet incessant a commencé : le mâle et la femelle allaient et venaient, des proies dans le bec.

    Pendant que l'un entrait dans le bûcher, l'autre attendait son tour perché un peu partout : pluviomètre, fil à linge et même girouette !

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Les petits étaient donc nés, leurs parents devaient les nourrir, mais on ne les voyait pas encore, ils devaient être serrés les uns près des autres au fond du nid...

    En tout cas la nourriture ne leur manquait pas !

    On voit ici le rôle indispensable de ces oiseaux dans un jardin, au nombre d'insectes, de chenilles et de vers qu'ils rapportent.

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Au bout de quelques jours, un premier oisillon a sorti la tête du nid...

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Puis deux

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Puis trois...

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Puis quatre...

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Puis cinq ! La femelle avait donc pondu cinq œufs...

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    A l'éclosion, Dieu qu'ils étaient laids !!

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Mais petit à petit les plumes ont poussé...

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Les parents ont chassé de plus en plus pour nourrir ces becs terriblement affamés...

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Et puis un jour nous avons vu des petits qui étaient tombés à côté du nid...allaient-ils se fracasser sur le sol de pierre en chutant de si haut ? Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Et le lendemain...nous en avons vu deux à terre, pas fracassés du tout !

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un autre avait déjà repéré un espace entre les bûches, il s'y était caché. Les deux autres l'ont suivi...

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Le surlendemain, il n'y avait plus personne dans le nid, les cinq oisillons étaient bien à l'abri des bûches, au sol.

    En consultant ma documentation j'ai lu ceci : Les jeunes quittent le nid entre 12 et 18 à 20 jours après la naissance. Ils restent cachés au sol, avant leur premier vol, à l'âge de 32 à 35 jours.

    Les parents ont continué leurs allées et venues de plus en plus souvent...mais nous ne les avons pas dérangés, nous avons fermé le bas de l'entrée du bûcher, à cause de notre chienne et des chats de passage qui auraient pu se régaler...(ma chienne dernièrement  a tué un petit merle dans la haie !)

    Et voilà qu'un jour, les oisillons, devenus des "juvéniles" sont sortis de leur cachette, ils ont volé maladroitement, se sont posés sur les bûches...

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    ou sur des supports imprévus...

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Ils poussaient de petits cris pour appeler leurs parents, tsip-tsip-tsip... mais ceux-ci s'en sont peu à peu désintéressés..."il est temps de vous nourrir vous-même, nous allons prendre un peu de repos !", leur ont-ils sans doute fait comprendre...

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Un couple de rouge-queue a niché dans mon bûcher....

    Hélas, plus de joli spectacle dont nous nous régalions depuis notre véranda, nous étions un peu tristes !!

    Mais voilà, que le 20 juin, en passant sous le nid , j'ai levé la tête et j'ai vu  que la femelle en avait repris possession !!

    Formidable, l'aventure pouvait recommencer  !

    Depuis, la maman couve de nouveau sous la tôle du toit du bûcher, avec la canicule, ça doit être dur...elle s'en échappe tout de même de temps en temps pour manger, et boire dans la tonne à eau que nous avons laissée un peu entr'ouverte...

    Je ne dérangerai plus, cette fois, la petite famille avec mes éclairs de flash...mais il faut croire qu'elle n'a pas eu peur et qu'elle ne s'en est pas offusquée, puisque la mère a repris possession du nid pour faire une seconde couvée...


    6 commentaires
  • Depuis quelque temps je m'amuse à photographier les oiseaux en vol, je trouve leurs ailes en éventail bien jolies...

    J'ai réalisé un diaporama avec ces photographies. Vous pouvez le laisser défiler seul, où actionner les flèches à droite et à gauche.


    2 commentaires
  • Cet hiver 2014-2015, voici les oiseaux que j'ai pu observer à la mangeoire et au sol .

    Des chardonnerets :

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Des mésanges à longues queues :

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Des merles :

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Des mésanges charbonnières et bleues :

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Des moineaux :

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Des mésanges nonnettes (ou boréales) :

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Des pinsons  des arbres:

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Des pinsons du nord :

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Des rouge-gorge :

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    des serins cini (vus le 17 mars, de retour de migration):

    mâle :

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    femelle :

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Des tourterelles :

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Celle ci m'a stupéfiée ....je n'avais encore jamais vu une tourterelle à la mangeoire, mais toujours picorant au sol !

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Des verdiers :

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Une femelle verdier :

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    J'ai aussi pu photographier tous ces oiseaux en vol, le diaporama suivra dans quelques jours...

    Des cohabitations plus ou moins faciles...

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

    Oiseaux de mon jardin durant l'hiver 2014-2015

     

     


    1 commentaire
  •  Voilà les autres oiseaux qui ont fréquenté mon jardin cet hiver.

    LE BOUVREUIL PIVOINE

    Le bouvreuil mâle arbore une très jolie couleur rouge  sur tout le poitrail...

    Oiseaux de mon jardin

    Oiseaux de mon jardin

    Oiseaux de mon jardin

    Avec ses couleurs éclatantes, on le remarque au milieu des moineaux, pinsons et verdiers...

    Oiseaux de mon jardin

    La femelle bouvreuil est beaucoup plus terne..

    Oiseaux de mon jardin

     LE TARIN DES AULNES

    Je n'ai vu ce couple de tarins que pendant 10 minutes, une seule fois dans l'hiver...

    Oiseaux de mon jardin

    Oiseaux de mon jardin

    Oiseaux de mon jardin

     LE VERDIER

    Oiseaux de mon jardin

    Oiseaux de mon jardin

    La femelle verdier est  beaucoup plus terne...

    Oiseaux de mon jardin

    Les verdiers sont très batailleurs...

    Oiseaux de mon jardin

    Oiseaux de mon jardin

     LE ROUGE-GORGE

    J'aime beaucoup son œil étonné...

    Aucune différence entre les sexes.

    Oiseaux de mon jardin

    Oiseaux de mon jardin

    Oiseaux de mon jardin

    LE MOINEAU

    Le mâle se reconnaît à sa bavette noire et à une tache blanche contre l'œil...

    Oiseaux de mon jardin

    Oiseaux de mon jardin

    Oiseaux de mon jardin

    Là encore la femelle est bien plus terne...

    Oiseaux de mon jardin

    LE MERLE

    Oiseaux de mon jardin

    Oiseaux de mon jardin

    La merlette est plus grise que le mâle, et n'a pas le tour de l'œil et le bec jaunes...

    Oiseaux de mon jardin

    Oiseaux de mon jardin

     LE PINSON DES ARBRES

    Oiseaux de mon jardin

    Oiseaux de mon jardin

    La pinsonne n'arbore pas les jolies couleurs du mâle..

    Oiseaux de mon jardin

    LA PIE

    Oiseaux de mon jardin

    Impossible de différencier les sexes...

    Oiseaux de mon jardin

    Oiseaux de mon jardin

    Oiseaux de mon jardin

     LA TOURTERELLE

    Oiseaux de mon jardin

    Toujours par couple...

    Oiseaux de mon jardin

    Oiseaux de mon jardin

     

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)

     


    9 commentaires
  • Les oiseaux ont été nombreux, cet hiver, à visiter la mangeoire de mon jardin. La mésange huppée n'est revenue qu'un court moment en février, hélas, je n'avais pas d'APN sous la main...Je n'ai pas vu de chardonnerets ni de pinsons du nord, comme l'an dernier.
    Par contre j'ai vu des bouvreuils pour la première fois.
     
    La deuxième "star" de la mangeoire, après la mésange huppée, a été le gros bec casse-noyaux...
     
    LE GROS BEC CASSE-NOYAUX

    Oiseaux de mon jardin...

    Oiseaux de mon jardin...

    Oiseaux de mon jardin...

    Oiseaux de mon jardin...

    La femelle est moins colorée que le mâle, ses yeux sont plus ternes aussi  !

    Oiseaux de mon jardin...

    Oiseaux de mon jardin...

    Cet oiseau imposant n'est absolument pas agressif envers les autres espèces, contrairement aux verdiers, aux chardonnerets et dans une moindre mesure aux moineaux.

    Oiseaux de mon jardin...

    Oiseaux de mon jardin...

    Oiseaux de mon jardin...

    Oiseaux de mon jardin...

    LA MÉSANGE HUPPÉE

    Oiseaux de mon jardin...

    LA MÉSANGE À LONGUE QUEUE

    Ces mésanges (qui n'en sont pas  !!) , je ne les ai vues que pendant un quart d'heure, il pleuvait, aussi la photo est un peu sombre !

    Oiseaux de mon jardin...

    Oiseaux de mon jardin...

    Oiseaux de mon jardin...

    LA MÉSANGE BLEUE

    Oiseaux de mon jardin...

    Oiseaux de mon jardin...

    Oiseaux de mon jardin...

    Oiseaux de mon jardin...

    LA MÉSANGE CHARBONNIÈRE

    Oiseaux de mon jardin...

    Oiseaux de mon jardin...

    Oiseaux de mon jardin...

    LA MÉSANGE NONNETTE (ou BORÉALE)

    Oiseaux de mon jardin...

    Oiseaux de mon jardin...

    LA SITTELLE TORCHEPOT

    Oiseaux de mon jardin...

    Oiseaux de mon jardin...

    Oiseaux de mon jardin...

     Un autre diaporama sur l'envol de mésanges et moineaux :

     


    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)                                      

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique