• Edme Verniquet (Châtillon-sur-Seine, 1727 - Paris, 1804) est un architecte français.

    Il apprend le métier de topographe avec son père, arpenteur des Eaux et Forêts à Châtillon-sur-Seine.
    Ancien élève de l'académie royale d'architecture.

    Verniquet vit d'abord en Bourgogne, où il construit de nombreux monuments et ouvrages d'art puis à Paris, où, avec Buffon, il travaille à l'aménagement du Jardin des Plantes.

    Il fait le plan du kiosque au sommet du Labyrinthe du Jardin des plantes, appelé la "Gloriette Buffon". C'est la plus ancienne architecture métallique de Paris.


    votre commentaire

  • Edme Verniquet a réalisé en Bourgogne les châteaux de Gemeaux, Saint-Seine-sur-Vingeane, Terrans, Lugny-les-Charoles, la façade sud du château de Digoine, Le Vingnault, Arcy, Le Champceau, Villars-Dompierre, Villars-en-Azois.

    1768 Il réalise le château de Saint-Vincent-de-Boisset.

    1772 Edme Verniquet s'installe à Paris, peut-être à la demande de Buffon. Il sera amené à participer à des travaux d'agrandissement des bâtiments du Jardin du Roi.

    1774 Il achète pour 100 000 livres une charge de commissaire de la Voierie près le bureau des Finances de Paris.

    1775 Il achète la seigneurie de Rungis.

    1775 - 1783 Il réalise à ses frais les relevés nécessaires pour établir un plan de Paris. Le résultat des relevés trigonométriques est reporté sur un grand plan réalisé dans l'ancier réfectoire des Cordeliers, rue de l'Ecole-de-Médecine.

    10 avril 1783 :Déclaration royale renouvelant le règlement d'urbanisme. Elle établit pour la première fois le rapport entre la largeur des rues et la hauteur des immeubles.

    15 octobre 1785 :Verniquet présente l'état détaillé des travaux topographiques qu'il s'engage de faire.


    1787 - 1788 Il réalise le Grand amphithéâtre du Jardin des plantes.

    1797 Le dessin du plan de Paris, transféré du réfectoire des Cordeliers à l'Hôtel de Ville, disparaît. Verniquet fait graver son plan. Il exige un droit d'auteur sur tous les tirages de son plan.

    1801 Il se propose pour reprendre le siège d'Antoine à l'Institut.

    Verniquet a réalisé un grand atlas de Paris, auquel il a travaillé pendant tout le dernier tiers de sa vie.


    votre commentaire
  • - Images en Châtillonnais

    Germain Verniquet (1694-1751)  arpenteur du roy est le père de Edme Verniquet  qui apprend le métier de topographe avec son père, arpenteur des Eaux et Forêts à Châtillon-sur-Seine. Ancien élève de l'académie royale d'architecture.  A ensuite  réalisé en Bourgogne les châteaux de Gemeaux, Saint-Seine-sur-Vingeane, Terrans, Lugny-les-Charoles, la façade sud du château de Digoine, Le Vingnault, Arcy, Le Champceau, Villars-Dompierre, Villars-en-Azois.  fait le plan du kiosque au sommet du Labyrinthe du Jardin des plantes, appelé la "Gloriette Buffon". C'est la plus ancienne architecture métallique de Paris.
    De plus Edme Verniquet entreprit de dresser un plan général de Paris. Après 22 ans de travail, il publia en 1796 ce plan immense, qui ne forme pas moins de 72 feuilles-grand-atlas, et qui, pendant plus d'un siècle, a servi de base à tous les plans de Paris dressés ensuite

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique