• A Saint Marc sur Seine, existe encore un moulin à farine familial, un des deux derniers de Côte d'Or, celui de Philippe et Marie-Claire Maurice.
    Avant il y en avait trois : le moulin Maurice,  celui de Chênecières et le nôtre, qui a fermé il y a  plus de trente ans...
    Marie-Claire et Philippe se battent avec énergie pour continuer la tradition meunière familiale, et je les en félicite, car il est très difficile actuellement de lutter contre les grands moulins industriels ...
    Ils ont donc beaucoup de mérite, et cela mérite d'être souligné.

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    La première  activité du moulin Maurice  est naturellement la fabrication et la commercialisation de farine (farines de bases et farines spéciales).

    Voici les meuniers Philippe et Marie-Claire dans leur moulin :

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    La commercialisation se fait localement  dans les départements limitrophes auprès des boulangers, pâtissiers, traiteurs, restaurateurs et particuliers

    Le camion ,commence à être chargé...

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    En annexe de cette activité , Philippe et Marie-Claire  sont  également revendeurs d’aliments pour animaux (chiens, chats, volailles, ovins, bovins, chevaux, etc.).

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    Comment transforme-t-on le blé en farine ?

    Tout d'abord, le blé arrive au moulin en vrac..

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    Il est aspiré par la force d'un moteur par ce tuyau que l'on voit sur la façade du bâtiment et arrive en haut du moulin..

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

      Le moulin s’organise sur 2 étages :

    -Le blé est stocké au rez-de-chaussée.
    -Le trieur, le nettoyage, le broyage et la mise en sac au 1er étage.
    -Le boisseau de stockage du blé, le plansichter et les chambres à farine et à son au 2ème étage.

    A son arrivée, le blé est "brut" donc sale, il faut déjà le trier, le séparer des herbes, ou des cailloux ..

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    Puis il devra être nettoyé, et ensuite séché durant douze heures..

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    voici le nettoyage :

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    Le blé, propre et séché peut être alors transformé  en farine...

    Après ses douze  heures de repos, c’est le broyage qui consiste à passer les grains de blé dans des cylindres en acier cannelé (broyeurs) puis, ensuite, dans des cylindres lisses (convertisseurs) et cela à plusieurs reprises.

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    Au cours des étapes de broyage et de convertissage, les produits vont être tamisés dans un plansichter. Cet appareil permet, à l’aide de tamis (métalliques à gros trous au départ puis en soies de plus en plus fines) d’éliminer, au fur et à mesure, les sons (l’écorce du blé) qui sont acheminés dans des circuits parallèles.

    Difficile de photographier un plansichter,car il est animé à la fois d'un mouvement horizontal et..tournant !

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    A la fin du tamisage, il ne doit rester que la farine.

    Le plansichter est "intelligent" , c'est à dire que s'il trouve la farine trop grossière il la renvoie aux cylindres pour qu'elle soit de nouveau écrasée...

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    Toute ces activités sont bien sûr actionnées par  deux énergies :

    L'énergie hydraulique puisque le moulin est installé sur la Seine : L’eau est amenée jusqu'à la turbine par un bief et retourne à la Seine par le sous-bief. Une vanne permet de régler le débit de l’eau.

    Mais la chute d’eau étant trop faible, il  a fallu compléter l’énergie hydraulique en la couplant avec un moteur électrique.

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    Le son est bien sûr séparé de la farine,mais il n'est pas bio, et les meuniers ne le vendent pas pour la consommation humaine, il est réservé aux animaux..

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    Le son descendra dans la trémie ensacheuse..

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    Quant à la blanche farine, elle sera  ici ensachée en sacs de 50kgs.

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    Durant la visite du moulin nous avons emprunté, Marie-Claire et moi, l'échelle de meunier, très pentue !!

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    Le moulin Maurice fournit bien sûr les boulangers,pâtissiers, mais aussi les particuliers.

    Pour que ces achats soient plus agréables, Marie-Claire a décidé d'ouvrir un magasin, dans l'ancienne huilerie du moulin (car autrefois le moulin fabriquait aussi de l'huile).

    L'aménagement va bientôt se terminer, Marie-Claire me fera signe pour l'inauguration, je complèterai alors cette rubrique..

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    Les sacs de farine sont déjà là, l'ensacheuse aussi, elle servira pour les petits sacs de 5 kgs..

    Le moulin Maurice à Saint Marc s/Seine

    Lorsque je retournerai au moulin, je vous parlerai des différentes sortes de farines préparées par Philippe et Marie-Claire, et il y en a beaucoup..


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique