• Dans un autre blog que j'ai fermé depuis,consacré uniquement à des clichés sur le Châtillonnais, j'avais posté de nombreuses photos de lavoirs de notre région ,je pense qu'il est intéressant de les remettre ici , puisque beaucoup ne les ont pas vus à l'époque.
    En effet, les lavoirs de nos villages sont au même titre que les églises,les girouettes,les cadrans solaires etc...les témoins du passé,ils font partie d'un  patrimoine que nous devons préserver, ils ont donc toute leur place ici..
    Je commence  aujourd'hui par un des plus jolis,celui de Riel les Eaux..

    Lavoirs Châtillonnais

    Lavoirs Châtillonnais

    Un autre  qui figure sur tous les dépliants consacrés au Châtillonnais,celui de Vanvey..

    Lavoirs Châtillonnais

    Lavoirs Châtillonnais

    Lavoirs Châtillonnais

    Celui de Lignerolles en été et...en hiver (photographié lorsque je suis allée sur la tombe de Claude Levi-Strauss) :

    Lavoirs Châtillonnais

    Les lavoirs de Chamesson:

    Déjà celui qui se trouve au centre du village,très prisé des peintres..

    Lavoirs Châtillonnais

    Lavoirs Châtillonnais

    Et le lavoir Sainte Anne que m'a si gentiment signalé Michelle Laforge...
    Ce lavoir a été restauré pendant le mandat de Madame Léchenet , et la Commune de Chamesson a reçu pour cette belle réalisation le ruban départemental du Patrimoine !

    Lavoirs Châtillonnais

    Lavoirs Châtillonnais

    Le lavoir de Larrey, toujours si joliment fleuri...

    Lavoirs Châtillonnais

    Lavoirs Châtillonnais

    Et pour finir aujourd'hui, la photo d'un "carrosse" où s'agenouillait autrefois la lavandière...

    La suite au prochain numéro !

    Lavoirs Châtillonnais



    1 commentaire
  • Le lavoir de Griselles sur la Laignes :

    L'Ermitage du Val de Seine

    L'Ermitage du Val de Seine

    Les  lavoirs d'Essarois ,celui du centre du village :

    L'Ermitage du Val de Seine

    Celui plus éloigné et son bassin extérieur à rouir le chanvre :

    L'Ermitage du Val de Seine

    L'Ermitage du Val de Seine

    L'Ermitage du Val de Seine

    Le lavoir de Billy les Chanceaux  et sa belle arrivée d'eau en forme de cygne  :

    L'Ermitage du Val de Seine

    L'Ermitage du Val de Seine

    L'Ermitage du Val de Seine


    votre commentaire
  • Le lavoir de Pothières,ne  croirait-on pas  une chapelle ?...

    La Chapelle des Templiers d'Epailly

    La Chapelle des Templiers d'Epailly

    Le lavoir de Courcelles et ses deux bacs...

    La Chapelle des Templiers d'Epailly

    La Chapelle des Templiers d'Epailly

    La Chapelle des Templiers d'Epailly

    Le lavoir d'Obtrée,en été et en hiver...

    La Chapelle des Templiers d'Epailly

    La Chapelle des Templiers d'Epailly

    La Chapelle des Templiers d'Epailly


    2 commentaires
  • A Saint Broing les Moines,les deux lavoirs, magnifiques, permettaient aux lavandières de laver debout !
    Voici le premier :

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    Et le second :

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    Le lavoir de Brémur ressemble à une maison-troglodyte..:

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    Le lavoir de Vaurois,village jumelé à Brémur .Les bêtes venant boire à l'abreuvoir,d'énormes pavés ont été posés tout autour..:

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    Le lavoir de Voulaines les Templiers est si coquet qu'on le prendrait pour une maison d'habitation !

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais


    1 commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • 1 commentaire
  •   Quelques lavoirs que je n'avais pas cités dans le chapitre qui leur est consacré

    http://www.christaldesaintmarc.com/lavoirs-chatillonnais-c242999

    Le lavoir du hameau de  la Roche,commune de Quémigny sur Seine, avec sa belle toiture restaurée en "laves" :

    D'autres lavoirs châtillonnais

    Les Goulles :

    D'autres lavoirs châtillonnais

    D'autres lavoirs châtillonnais

    Lavoir de la ferme de Plaisance, commune de Quémigny sur Seine :

    D'autres lavoirs châtillonnais

    D'autres lavoirs châtillonnais

     


    1 commentaire
  •  Essarois possède deux lavoirs, le plus connu étant celui du centre du village, ravissant et toujours bien fleuri.

    Le lavoir aux dés d'Essarois....

    Mais il en existe un autre, un peu à l'écart du village, appelé "le lavoir de la grande fontaine".

    Ce lavoir est alimenté par une source nommée "Crévelot" , captée depuis le parc du château.

    Le lavoir aux dés d'Essarois....

    Le Lavoir de la Grande Fontaine est de plan rectangulaire, il possède deux ouvertures : une porte et une baie en plein cintre.

    A l'intérieur du lavoir l'eau de la source Crévelot jaillit avec force....

    Le lavoir aux dés d'Essarois....

    puis elle ressort ensuite sous la baie.

    Le lavoir aux dés d'Essarois....

    Cette eau, conduite par un canal, alimente un curieux bac.

    Ce bac était autrefois un rouissoir pour le chanvre. On y faisait tremper le chanvre pour le débarrasser de son écorce et obtenir des fils que l'on pouvait tisser.

    Le lavoir aux dés d'Essarois....

    Mais dans le bac à rouir que voit-on ??

    Le lavoir aux dés d'Essarois....

    Dans cet ancien rouissoir on aperçoit d'énormes cubes, qui portent des points, ce sont des... dés !

    A l'intérieur du lavoir on peut d'ailleurs voir un de ces dés d'un peu plus près :

    Le lavoir aux dés d'Essarois....

    Le lavoir aux dés d'Essarois....

    Pourquoi des dés  à cet endroit ?

    J'ai interrogé Jenry Camus le jour de la superbe exposition "Opération Wallace" et il m'a révélé que ces dés géants sont l'oeuvre d'une artiste contemporaine, Dominique Gonzalez-Foerster, née en 1965, qui s'est vue confier, en 1997, une commande artistique de la commune d'Essarois : imaginer une aire de jeux où une main anonyme aurait jeté les dés devant le lavoir...

    C'était vraiment une jolie idée ... malheureusement les dés ont été précipités par des mains irrespectueuses dans le rouissoir, où ils ont été écornés et ont perdu leurs jolis points. Heureusement celui du lavoir reste à peu près en bon état...

    J'étais déjà passée en 1998 voir ce lavoir et j'avais photographié le rouissoir, les points sur certains dés étaient encore bien visibles....

    Le lavoir aux dés d'Essarois....

    D'autres dés sont restés en place sur la pelouse, ils sont hélas noircis par le temps...

    Le lavoir aux dés d'Essarois....

    "On doit respecter une oeuvre d'art. On peut ne pas l'aimer, on peut la critiquer, mais on ne doit pas la dénaturer, l'abîmer"

    nous dit Jenry Camus, il a bien sûr tout à fait raison. C'est bien dommage d'avoir défiguré un si joli site, heureusement en partie seulement !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique