• Le char Sherman Duguay-Trouin à Dijon...


    Une autre photo actuelle de Michel Duparet..

    6 septembre 1944 : Les cinq chars du premier peloton s'engagent sur la route de Tailly, le char Duguay-Trouin est en tête, les chars des autres pelotons sont à distance, plus en arrière .

    Le Duguay-Trouin est touché par deux obus d'une pièce antichar allemande située à 1200 mètres environ, à l'est de Meursault .

    Les trois occupants de la tourelle seront tués : sous lieutenant Antoine Cattanéo, brigadier-chef Alexis Petitbon (tireur), René Delaporte (chargeur).

    Le brigadier-chef André Vidal (pilote) et le copilote, Antoine Tortosa sont indemnes .

    Les quatre autres chars du peloton bombardèrent la pièce ennemie dont les servants s'enfuirent.


    Ce char est toujours exposé à Dijon,il nous rappelle l'héroïsme de ceux qui nous ont délivrés de l'occupation ennemie...

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    2
    Charles
    Mardi 14 Juillet à 16:36

    le char Duguay- Trouhin contrairement à ce que bien des Dijonnais pensent n'est pas la "propriété" de Dijon, mais du village de Tailly, près de Beaune. Il avait été confié au Chanoine Kir en vue d'exposition par le maire de l'époque...
    Sera t il restitué un jour?

    1
    Dimanche 4 Novembre 2012 à 17:58

    Sorry, mon commentaire et en anglais, but my French is too bad to publish. I like the way the French are proud of their history. I also saw this Sherman char when I recently visited Dijon. You can still see the anti-tank damage on the other side. I then thought that the two hits must have killed all. Good that at least the drivers survived.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :