• Le Club Mouche de la Truite Châtillonnaise...

    Né il y a une douzaine d’années, sous l’impulsion de deux pêcheurs passionnés, le « Club-Mouche » , section sportive de la "Truite Châtillonnaise" (affiliée à l’OMS) s’est donné comme but de promouvoir la pêche à la mouche, sous toutes ses formes.

    Aujourd’hui cette motivation n’a pas faibli, et c’est avec  un grand plaisir que ses membres m’ont invitée à venir découvrir leur passion commune.

    Le Club-Mouche s’est donné comme vocation de faire connaître la pêche à la mouche en la rendant accessible à tous ceux qui partagent cette même passion et en les incitant à adopter un comportement respectueux du cheptel piscicole et du milieu aquatique.

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    La pêche à la mouche, je l'ai découverte à Beaulieu, lors de ma premère nomination, et ce sont mes jeunes élèves qui m'ont montré comment ils faisaient sauter leurs mouches sur l'eau du Brevon et comment ils attrapaient de superbes truites..Mais ils ne m'ont pas expliqué les mystères de cette pêche assurément sportive, ce qu'a fait Jean-Pierre Gurga, à qui je laisse donc la parole:

    Loin d’être une pêche élitiste, comme certains voudraient le faire croire, cette pêche qui s’adresse à tous est une pêche exigeante qui demande un minimum de technique et de connaissance.

    C’est ainsi que quelques passionnés : Denis Matias, Jean-Pierre Pianetti, Eric Felder, Halim Hachedi et moi-même, nous n’hésitons pas à partager notre savoir-faire en matière de montage en permettant d’acquérir les bases techniques nécessaires à une progression rapide, tout  cela dans une parfaite convivialité.

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    Les séances de montage ont lieu un vendredi sur deux, de 18heures à 19h30 pour les jeunes et débutants, et de 20h à 22h pour les monteurs confirmés.Le Club met à disposition des adhérents les matériaux de montage (plumes, poils, matériaux synthétiques) ainsi que l’outillage spécifique (inscription 20€ pour adulte, 10€ pour les moins de 16 ans, gratuit à la première inscription)

    Outre les cours de montage, des séances de lancer en salle ou sur herbe ont lieu pendant la saison morte.Viennent ensuite les sorties rivière et réservoir, qui permettent de mettre en pratique et de tester les montages-mouche réalisés.

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    Ces mouches sont essentiellement confectionnées à partir de plumes de coq, de plumes de « cul de canard », queue de faisan, plumes de paon, mais également à l’aide de dubbings naturels (lièvre, écureuil, phoque, taupe) et de dubbings synthétiques apportant finesse et brillance.

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

     

    -La Foire Gastronomique de Dijon

     

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    Ici Jean-Pierre Gurga vous montre un coffret rempli de superbes mouches, qu'il a d'ailleurs photographiées une par une..

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    Concernant les montages-mouche et comme vous le verrez avec les photos ci-dessous, il y a deux grands types de mouches.

    -Les mouches incitatives appelées « Streamers » , essentiellement utilisées en réservoir.Confectionnées le plus souvent à l’aide de plumes de marabout ou de bandelettes de lapin très colorées, de chenuille flash, de tinsels brillants, ces « mouches flashy » destinées à être vues misent sur l’agressivité naturelle de la truite pour la leurrer.

    -Les mouches «imitatives» comme leur nom l’indique sont des imitations assez réalistes des mouches vivant dans l’eau ou sur les berges, imitations réalisées à leurs différents stades de développement (larve, nymphe,nymphe émergente,insecte ailé adulte)

    Mes photos de montages personnels montrent que n’importe quel adhérent , avec un peu de patience et de dextérité est capable de réaliser après quelque temps de pratique.

    Admirez ces magnifiques mouches, plus belles les unes que les autres, c'est incroyable !!

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

     

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

     

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    Il est bon de préciser que différentes espèces de mouches s’échelonnent tout au long de la saison, voire même de la journée, d’où la nécessité de bien connaître le milieu aquatique pour réussir ses parties de pêche.Dans ce domaine, lors de discussions passionnées, les initiateurs,aidés de leur expérience sont loin d’être avares de bons conseils.

    Que ce soit pour les débutants ou les confirmés, la pêche à la mouche est une école de patience et d’humilité où chaque pêcheur apprend sans cesse, aussi bien en ce qui concerne la technique elle-même que la connaissance de la nature dans laquelle il évolue

    A noter une recommandation importante dans l’éthique de cette pêche : l’incitation à pratiquer une pêche non pas de «  consommation », comme ça l’est depuis trop longtemps, mais une pêche sportive et respectueuse du poisson, grâce à la pratique du « No Kill » (prendre et relâcher)

    Et voilà les élèves à l'oeuvre, pour l'instant ils apprennent la technique de base.

    Plus tard, lorsqu'ils la maîtriseront,  me dit Jean-Pierre Gurga, une seule sorte de mouche sera étudiée par séance.

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    -La Foire Gastronomique de Dijon

    Oserais-je solliciter une faveur de la part des adhérents au Club-Mouche de Châtillon sur Seine  ?

    Celle de me convier aux essais en salle...puis au printemps pour voir et photographier  les pêcheurs à l'oeuvre en rivière , ce serait un complément bien intéressant à cet article ...


  • Commentaires

    7
    librellule
    Samedi 20 Novembre 2010 à 22:43

    Apprentie-poète qui fait des fautes!

    Quelle mouche... mais j'avais une mouche dans l'oeil!

    6
    J-P G
    Vendredi 19 Novembre 2010 à 22:15

    Beaucoup de subtilité dans vos commentaires. Mais est-ce un hazard, venant de la part d'un poète?

    5
    librellule
    Mardi 16 Novembre 2010 à 20:39

    Cet article fait mouche! Quel mouche l'a piqué!

    4
    librellule
    Mardi 16 Novembre 2010 à 20:37

    Ce blog est un vrai attrape-mouche!

    3
    librellule
    Mardi 16 Novembre 2010 à 20:35

    J'en reste mouche- bée et toute et mouches pliées!

    2
    librellule
    Mardi 16 Novembre 2010 à 20:26

    Des mouches-oiseaux

    Des mouches-libellules

    Des mouches-coq

    Des mouches vers luisants

    Finalement, les pêcheurs sont des artistes!

     

     

    1
    librellule
    Mardi 16 Novembre 2010 à 20:24

     Des mouches plus belles que les vraies!

    Au lieu de chercher des pous dans la tête de mon père, je lui ai piqué des mouches quand j'en ai vues de près.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :