• Le moulin de Beaunotte...

    Entre Saint Marc sur Seine et Aignay le Duc, après le hameau de Quémigny sur Seine (Cosne) , se trouve le  charmant village de Beaunotte.

    En arrivant au village, sur la droite , on remarque  un imposant bâtiment au bord de la Coquille : c'est l'ancien moulin Jolimet qui a arrêté sa production de farine et d'aliment pour le bétail il y a quelques années.

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    Ce moulin a été acheté depuis peu par un sympathique couple Franco-Ecossais , Eve et Bob Smart.

    Ces derniers qui ont découvert mon blog il y a deux ans, lorsqu'ils vivaient en Algérie (c'est en le lisant qu'ils ont eu l'idée de venir vivre en Châtillonnais !! n'est ce pas magnifique ?  ) m'ont contactée pour avoir des renseignements sur leur moulin et en particulier sur les machines qu'il contient.

    Car contrairement au nôtre, situé à Saint Marc sur Seine où toutes les machines ont été vendues, celui de Beaunotte a gardé absolument tout son matériel , matériel qui est un vrai trésor !

    Mais avant de vous en parler, quelques images du moulin , bâtiment imposant , je le disais puisque son activité s'exerçait sur cinq niveaux !

     

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    On remarque, sur la façade, des ferronneries en forme de S , destinées à soutenir les murs qui, lorsque toutes les machines fonctionnaient, vibraient..

    Sans ces soutiens, les murs se seraient fissurés et sans doute effondrés !

    Comme dans tout moulin, il existe un bief destiné à alimenter la turbine, bief qui se remplit ou se vide à l'aide de vannes..

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    Ce vannage , très beau, est en pierre, ce qui est assez rare.

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    Eve et Bob sont ici en grande discussion avec mon mari, car il faut que je raconte la suite étonnante de mon  histoire qui s'est terminée de façon extraordinaire...

    Lorsqu'Eve et Bob Smart m'ont contactée, ils m'ont dit posséder dans les cinq niveaux du  moulin toutes les anciennes machines , mais ils ne savaient pas à quoi elles pouvaient servir.

    Je leur ai donc proposé l'aide de mon mari, qui fut minotier à Saint Marc sur Seine et qui pourrait les renseigner, leur donner un nom et une utilité, ce qu'ils ont accepté avec enthousiasme...

    Je vais donc vous faire visiter le moulin Jolimet-Smart, et vous montrer tout le patrimoine industriel qu'il contient.

    Mais auparavant, jetons un coup d'oeil à cette pierre qui nous dit que le moulin a été reconstruit en 1823...

    Reconstruit , mais datant d'après ses fondations, d'une période bien plus reculée, bien avant,  sans doute, la Révolution Française.

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    Nous pénétrons donc dans le  moulin, et voici ce que nous pouvons voir :

    des machines, certes poussiéreuses, encore saupoudrées de farine, mais en bon état.

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (appareil à cylindres)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (intérieur des cylindres)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (intérieur des cylindres)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (poulies de transmission)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (poulies de transmission)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (poulies de transmission)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (commandes de la turbine)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (moteur Diesel utilisé en cas de bas étiage)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (moteur Diesel)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (élévateur)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (sacs pendus aux empochoirs)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (boisseau à blé)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (trémie)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (trémie-élévateur)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (autrefois le moulin Jolimet se nommait Moulin Renard , du nom de la mère de Monsieur Jolimet)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (indicateur de vitesse)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (au fond une mélangeuse)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (tuyauteries)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (plansichters)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (trieur à grains)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (trieur à grains)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (trieur à grains)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (brosse à blé)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (cyclones du transport pneumatique.En bas:les écluses)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (au centre une trémie, à droite les cyclones du transport pneumatique)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (tire-sacs, un treuil pour monter les sacs)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (tire-sacs)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (batteuse à sacs)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (bluterie)

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    (bluterie)

    J'en arrive à la surprise extraordinaire qui nous a , Eve, Bob, Mon mari et moi, proprement époustouflés , c'est ce sac que nous avons trouvé, attaché à une trémie par monsieur Jolimet lui-même , bien avant qu'il arrête la meunerie :

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    En nous approchant, imaginez notre surprise !!

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    Et oui, c'est un sac de notre moulin , sans doute rendu par un boulanger, mélangé à ceux du moulin Jolimet..

    Résumons nous:

    -Eve Smart tombe par hasard sur mon blog lorsqu'elle habite en Algérie, voyant que le Châtillonnais est plaisant son mari et elle achètent un moulin à Beaunotte.

    -Eve et Bob m'écrivent pour me demander des renseignements sur leur moulin , me connaissant seulement en tant que Christaldesaintmarc, sans savoir que mon mari était autrefois minotier.

    -Je ne leur dis comment nous nous appelons  qu'en arrivant au moulin, et nous nous apercevons qu'ils possèdent un sac à notre nom qu'ils n'avaient jamais remarqué auparavant ! !

    Quelles coïncidences n'est ce pas ? nous n'en sommes pas encore revenus !!

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    En ressortant du moulin pour aller voir le sous-bief, nous voyons tout en haut du bâtiment la fenêtre, munie autrefois d'un treuil pour monter les sacs de blé.Les derniers temps, le blé arrivait directement au rez de chaussée, on ne le treuillait plus.

    De l'autre côté du moulin, voici  la voûte sous laquelle sort l'eau après être passée dans la turbine, l'eau forme alors le sous-bief.

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    -L'Eglise d'Origny sur Seine

    Les pierres de base sont fort anciennes ce qui laisse à penser que l'origine du moulin est bien antérieure à 1823..

    Le rêve des époux Smart serait de faire classer au Patrimoine industriel tout ce que le moulin contient, le montrer aux visiteurs intéressés ..

    J'avoue avoir été impressionnée par tout ce matériel, les tuyaux qui montent et qui descendent sur les cinq niveaux .

    Etonnée aussi , oui, car notre moulin de Saint Marc n'avait que deux étages, ses machines (Suisses) étaient plus perfectionnées , donc plus performantes et moins nombreuses.

    Le patrimoine industriel du moulin de Beaunotte est un vrai trésor, témoin d'un passé révolu , il mérite bien d'être reconnu à sa juste valeur, n'est ce pas ?

    Encore un "coup de coeur" amplement mérité !



  • Commentaires

    13
    Dimanche 27 Juillet 2014 à 13:37
    M'mamzelle jeanne

    Mes grands parents ont acquit un moulin à Aubepierre Sur Aube en 1899 je crois..une pierre mentionnant la date de 1829 indique sa reconstruction
    Il faisait partie des biens du domaine de Longuay construit par les moines et les converts. Malheureusement, au fil du temps la machinerie fut détruite, vendue et.. Ma fille et ses enfants y vivent agréablement.
    J'ai beaucoup aimé votre reportage et vous remercie.

    12
    Jacques
    Lundi 17 Février 2014 à 18:27

    Je suis un passionné de moulin , et de plus chef meunier dans une minoterie bretonne . Conseil : surtout garder cet outil dans l'état , un jour peut-être serons nous contant d'avoir un moulin pas très loin ... . Seul dommage c'est qu'il n'ai plus son transport par élévateur , celà aurait été le top .


     


     

    11
    Jolimet Christophe
    Lundi 14 Octobre 2013 à 11:20

    C'est avec beaucoup d'émotion que je lis cet article très interessant!

    Il s'agissait de mon grand père, Pierre, qui exploitait le moulin à l'époque, aidé bien sur de ma grand mère, Suzanne, et de mon père lorsque celui ci était en age d'aider!

    Merci pour ce petit tour "du moulin" comme nous l'appelons avec mes frère/soeur et mes cousins et pour toutes ces belles photos.

    10
    Lundi 29 Juillet 2013 à 23:52

    Bravo pour votre formidable travail. Vos voisins d'Auxois-Morvan, engagés dans la revalorisation du patrimoine hydraulique de nos régions.

    9
    isnarderic
    Lundi 4 Février 2013 à 18:56

    Bonjour,et très beau reportage .En quelques mots je me présente ,,j'habite dans le sud de la France et je rechèrche des propriétaires de moulin ayant encors leur moteur (thèrmique) en plaçe ...car j'ai en projet l'aide a la restauration d'une minoterie ,qui elle ne la plus .Afin d'affiner mes recherche,sur l'achat d'un tèl moteur je rechèrche les informations sur la puissance , le poid et la faciliter ou pas de la mise en route d'un moteur horizontal .Merci pour toutes aide et si vous le pouvez ,un bonjour et un bon courage a la famille Smart.Isnard E

    8
    birstermichel
    Vendredi 30 Novembre 2012 à 13:24

    mon pere achetait la farine de ce moulin pour faire son pain(c était le boulanger  d Aignay le duc et mr Jolimet  nous livrait sa farine dans des sacs de jute de 100 kilos...qu il montait d un etage au dessus du fournil en les portant sur son épaule!!!

    7
    marie210
    Lundi 5 Novembre 2012 à 13:49

    Votre blog est vraiment très intéressant, et enrichissant sur le plan culturel.

    6
    gelot
    Dimanche 17 Juillet 2011 à 15:55

    Bonjour,

    Ancien habitant de Meulson, je me souviens avoir visité, il y a longtemps une partie du moulin ou les turbines m'avaient imprésionné. Pour répondre à la question des nouveaux propriétaires deux choses me semblent possible : 1- contacter le service régional de l'inventaire de la région, 2- contacter le service régional des Monuments Historiques (CRMH, Etat, 39 rue Vannerie à Dijon. Les premiers recensent le patrimoine dont l'industriel, les seconds inscrivent, classent, ou donnent un label. Voir avec eux la faisabilité de la chose.  Enchanté de savoir qu'il a été acheté par des passionnés du patrimoine, A. Gelot

    5
    librellule
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 22:13

    Bien apprécié aussi.

    j'avais pu visiter un moulin en ramonant avec mon père du côté de Molesme, je crois. à Villiers-les-Moines? Le propriétaire avait voulu m'aider à casser un tube qui descendait d'une cheminée que mon père était en train de détuber et a eu la main coincée sous le tube qui est tombé d'un seul coup. J'ai fait levier avec un outil pour le dégager et me souviens encore de sa main. Nous voulions l'amener sze faire soigner mais les bourguignons... c'est d'un costaud!

    -Pensez-donc! une simple égratignure!

    Je ne me souviens pas de son nom mais il nous avait fait visiter son moulin.

    4
    Crystalpsl
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 13:59

    Vraiment très très très intéressant.... votre blog est une mine d'or pour tous et avec des articles comme celui-ci... ça donne vraiment envie de visiter et d'en connaître encore plus sur tout le patrimoine du Chatillonnais. Merci de nous faire partager toutes ces connaissances

    3
    briget
    Vendredi 5 Novembre 2010 à 17:44

    très intéressant reportage et belles photos

    2
    Griotte
    Vendredi 5 Novembre 2010 à 09:38

     Quelle superbe acquisition pour Eve et Bob qui j'espère pourrons le faire visiter, à l'occasion des journées du patrimoine, par exemple.

    1
    nére
    Vendredi 5 Novembre 2010 à 08:39

    félicitation ! quel magnifique reportage vous nous offrez ce matin. Ce qui prouve que votre blog est extrêmement important pour notre région qui possède de tel trésor qu'on aimerait tant visiter

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :