• Les Feuillants , devenus le "Pensionnat Saint Bernard"...

    "Les Feuillants" de Châtillon sur Seine , furent autrefois un monastère de Bernardins, moines cisterciens qui perpétuaient le souvenir de Saint Bernard.

    En effet leur bâtiment fut construit sur les ruines de la maison où vécurent Bernard et sa famille, lorsque le futur Saint  étudiait auprès des chanoines de Saint Vorles.

    De la maison de Bernard il ne reste que les sous-sols, on peut y voir encore l'oratoire où le jeune Bernard  priait.

    A la veille de la Révolution , il ne restait plus qu'une quinzaine de moines Feuillants dans cette maison.

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

     Vendu comme bien national, une partie du monastère servit de carrière, et c'est ainsi que disparurent l'église et deux ailes du cloître.

    Les restes furent achetés en 1822 par les Ursulines du second monastère de Châtillon pour y établir une maison d'éducation de jeunes filles "le Pensionnat Saint Bernard"

    Une de mes amies qui fut longtemps enseignante dans cette école, m'y a conduite dernièrement, j'ai donc fait quelques photographies. J'ai eu aussi la chance d'être contactée par la petite-fille d'une ancienne élève de l'école, qui a retrouvé d'anciennes cartes postales de l'établissement.

    C'est sa grand-mère qui a écrit la biographie très émouvante de Marie Cirbeau qui fut longtemps l'âme du Pensionnat Saint Bernard.

    Malheureusement , l'ancien monastère des Feuillants devenu Pensionnat Saint Bernard, fut honteusement mutilé  il y a quelques années, pour "moderniser" l'établissement, établissement qui d'ailleurs est pratiquement abandonné actuellement !!

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

     Voici ce qui reste du cloître des Feuillants (les anciennes élèves disaient "les cloîtres")

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    La belle statue en bois de Saint Bernard, qui porte une maquette de l'Abbaye de Clairvaux, a résisté au temps.

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    Vous pouvez voir que les cloîtres ont été modifiés, un horrible escalier les défigure, la statue de la Vierge a disparu.

    Deux jolis "cartouches" ont tout de même été préservés:

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    Je vous disais précédemment qu'une partie de l'ancien couvent avait été mutilé. En effet, comme vous pouvez le voir sur ces deux photos que l'on m'a prêtées, le toit, et TOUT l'intérieur a été détruit, les cheminées, les belles huisseries , les parquets de bois luisants, que vous verrez plus loin sur les cartes postales de Brigitte, tout a disparu pour être remplacé par des dalles en béton..

    Il ne restait que les quatre murs..

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    Le clocheton qui était au dessus du toit a été abattu .

    Pour moi tout cela est un "sacrilège", où étaient donc ceux qui surveillent les monuments historiques , ceux qui nous ont empêchés d'avoir un abri de jardin parce que nous étions à 1km à vol d'oiseau de la chapelle Saint Thibault, et absolument pas visible par les passants ????

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    Dans certaines parties non démolies, ont été conservées les élégantes lucarnes de toit.

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    Les nouvelles lucarnes du côté du toit reconstruit, font bien pâle figure à côté des anciennes !!

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    Voici les Feuillants,  côté cour. Sous le balcon on voit une porte, c'est par cette porte que l'on peut descendre dans le sous-sol, voir l'oratoire de Saint Bernard, je pense m'y rendre prochainement et faire quelques photos.

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    Et maintenant voici les cartes postales que m'a gentiment offertes Brigitte, que je remercie encore chaleureusement.

    La chapelle et tout ce que vous allez voir ci-dessous a été détruit, quelle tristesse...

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    La statue de Saint Bernard que vous voyez ci-dessous, a été vandalisée lors des travaux de démolition. Elle a été enterrée par le père Canat, religieusement, car elle avait été consacrée. L'oratoire est donc vide maintenant.

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    Dans ce qui était autrefois le jardin, les Ursulines avaient fait construire une réplique de la grotte de Lourdes, les élèves y faisaient de petits pèlerinages...il y avait une statue de la Vierge, elle aussi disparue.

    Dans un prochain article, je vous raconterai des anecdotes sur la vie du Pensionnat Saint Bernard, racontées à moi par d'anciennes élèves, j'ai aussi des photos de classe, où bien des Châtillonnaises se reconnaîtront !

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    Pour terminer, voici la partie neuve,qui abritait autrefois le collège-lycée Saint Bernard, tout est vide et abandonné maintenant puisque les sections jusqu'en terminale ont été transférées au Lycée Saint Vincent de Paul de Châtillon sur Seine.

    -L'élection de Miss Côte d'Or à Châtillon sur Seine

    Il ne reste plus maintenant que l'école Saint Bernard, dans un bâtiment neuf que je n'ai pas photographié, qui se trouve en face des cloîtres.

    Les cours vont de la Maternelle au CM2.

     


  • Commentaires

    14
    Karine Barcelo
    Lundi 6 Avril 2015 à 22:28

    Bonjour

    Ma mère Danièle Sadon née en 1946 a été pensionnaire longtemps avec sa soeur Simone. Je suis à la recherche de photos ou de gens l'ayant connue.

    Cordialement

    13
    terrillon
    Samedi 14 Décembre 2013 à 10:39

    Je découvre ce matin votre blog tout de suite je suis allée voir le pensionnat Saint- Bernard.J'y ai vécu de 6 à 14 ans car ma soeur était professeur dans cette école, dans les années 1939 à 1945.Une grande émotion  m'a saisie devant ces souvenirs la chapelle, le dortoir,le parloir là ,j'attendais ma mère que je voyais très peu du premier octobre à Noël, et de Noël aux grandes vacances, faute de moyens de transport
    .La salle de musique avec le piano, si impressionnante dans mon souvenir ainsi que le réfectoire, nous faisions chacune à notre tour la lecture à voix haute pendant le frugal repas dans cette période de privations. Ce serait trop long de vous dire ce que je ressens devant la grotte du  jardin, là j'ai prié ardemment la Vierge pour avoir mon certificat d'étude! ...Je suis tellement triste de voir tout ce saccage des statues et de l'architecture du bâtiment.

    Je continue la lecture de votre blog et je vous remercie d'aimer comme moi cette belle région

    12
    Gisèle...
    Lundi 19 Août 2013 à 08:53

    Bonjour,

     

    Que d'émotions en découvrant votre blog et particulièrement la partie qui concerne le Pensionnat Saint Bernard.

    Ma soeur, à qui j'en ai fait part, est également très émue. Que de souvenirs en voyant les photos : la chapelle,

    la salle de musique où nous apprenions à jouer du piano, etc. Je me suis reconnue sur une photo de groupe avec

    notre institutrice Mademoiselle Chaussin. Mais quelle tristesse de voir dans quel état il se trouve maintenant.

     

    Les autres parties de votre blog m'ont bien intéressées également. C'est avec plaisir que j'ai revu l'église Saint Nicolas où j'ai

    fait ma communion solennelle en 1959. Nous avons quitté Chatillon en 1960.

     

    Merci beaucoup et continuez de nous passionner sur votre blog.

     

    11
    Savatier Bénédicte
    Mardi 21 Août 2012 à 15:44

    Chère Madame,

    J'espère que vous allez bien. J'ai lu avec beaucoup d'interêt cet article sur ces bâtiments chargés d'histoire, d'autant que nos quatre ainés ont été scolarisés deux années durant à l'école Saint Bernard, dont ils gardent un merveilleux souvenir. Bravo vraiment pour cet extraordinaire travail de collecte de données sur cette belle région aux mille trésors, que vous nous rendez accessibles, lisibles et visibles. Grâce à la visite de l'autre jour à Quemigny sur Seine, nous avons fait la connaissance du jeune propriétaire qui est venu nous voir à Voulaines et que nous avons aussi présenté à François Hamy, propriétaire de Montmoyen. Ils pourront échanger sur leurs restaurations respectives.

    Votre si jolie corbeille de fleurs a vécu plus de quinze jours, nous en avons bien profité.

    à très vite je l'espère, pendant notre séjour à la Toussaint ou à la Saint Renobert à Romprey.

    Bien cordialement

    Bénédicte Savatier

    10
    angeline25
    Lundi 6 Février 2012 à 20:30

    Quel bonheur et quelle nostalgie de voir cette si chère école , j'y ai été élève de 1992 à 1996 et j'ai vraiment vécu des moments formidables . Je suis très contente que d'autres personnes que moi y soient tout aussi attachées  !! J'ai quitté Châtillon en 1996 et dès que je peux je reviens faire un tour dans mon école qui me manque tant . Alors merci encore une fois à vous Christal ou plutôt maîtresse .......

    9
    Brionsurource21
    Mardi 6 Septembre 2011 à 19:25

    Bonjour,

    Je découvre votre blog par hasard et j'en suis bien contente.

    J'ai été pensionnaire à St Bernard de 1952 à 1955, ma mère y a été avant moi,   vers 1925, ainsi que ma grand-mère à l'avant dernier siècle, 18.. ! J'ai des photos de ces deux séjours.

    Je savais qu'il y avait eu des travaux dans les bâtiments mais je ne savais pas qu'il y avait eu autant de dégradations et j'en suis outrée ! Je n'y suis pas retournée depuis et je ne risque pas de le faire car je préfère garder mes souvenirs intacts : l'oratoire de St Bernard, la grande cave voûtée qui y menait, le cloître, la chapelle, le réfectoire, le grand dortoir commun, les lavabos à l'eau froide (brr), le jardin interdit, les promenades en rang du jeudi et du dimanche , etc ... et les grandes parties de cache-cache dans les greniers pour la fête de Ste Catherine, le jour de notre fête et nous n'avions pas de cours ! etc ... Je pourrais parler encore longtemps !

    Et puis l'éducation de nos Mères ... et la discipline ! Et pourtant, d'après les souvenirs de ma Mère, celle-ci était beaucoup plus souple qu'à son époque !

    Je crois que ce sont ces années passées dans ces bâtiments pleins d'Histoire ... ou de légendes, qui ont révélé mon goût pour les recherches historiques que je pratique depuis  plusieurs décennies déjà.

    En tous cas, je vous remercie pour tous les renseignements que vous avez apportés dans votre blog.

    CP

    8
    ninette21
    Samedi 25 Juin 2011 à 06:34

    quel saut en arrière,j'en ai les larmes au yeux !J'y suis allée dans les années 1957 à 1960.

    Les cartes postales du dortoir,de la cuisine,de la chapelle me ramènent au temps où j'avais 12,13ans.

    C'est loin et très proche en même temps.

    7
    sylvie74
    Dimanche 15 Mai 2011 à 22:02

    ancienne élève du collège St-Bernard (de 09.1976 à 06.1978), je revois avec plaisir, grâce aux recherches d'une passionnée, les photos d'un endroit où je me suis tellement plue... quelle nostalgie !


    mais quelle mauvaise surprise également ! comment peut-on enlaidir de la sorte un endroit aussi enchanteur et chargé d'histoire ??


    surtout, pour le déserter quelques années plus tard !


    j'y ai passé les meilleures années de toute ma scolarité, mais je constate qu'une fois de plus la bétise humaine a fait des ravages...


    en tous cas, merci à vous pour ces bons souvenirs, votre blog est magnifique.


    bon courage pour la suite de vos recherches.


    merci pour ce retour en arrière rempli d'émotions...

    6
    Christaldesaintmarc Profil de Christaldesaintmarc
    Samedi 12 Mars 2011 à 16:43

    Hélas non Papine, ce sont des photos bien plus anciennes...

    5
    papine21
    Samedi 12 Mars 2011 à 14:18

    Plaisir de voir ces photos, ancienne élève de St Bernard de 1974 à 1980, j'attends les photos de classe avec impatience, peut-être que j'y serai.... 

    4
    Brigitteorl
    Vendredi 11 Mars 2011 à 16:15

    Comment imaginer que l'histoire du pensionnat St Bernard, si cher dans le coeur de ma grand-mère, allait renaitre sous la plume savante et experte de notre chère blogueuse. Quelle tristesse de constater ainsi la détérioration de ce patrimoine et on  aimerait avoir des réponses de la part de ceux qui ont été amenés à prendre de telles décisions ...

    3
    librellule
    Mardi 8 Mars 2011 à 21:29

    ça m'attriste aussi d'autant plus que j'y ai passé des années de collège sympathiques

    Et je reste sensible à la conservation du patrimoine, qu'il soit religieux ou autre.

    2
    mob
    Samedi 5 Mars 2011 à 18:42

    Sensible à tout le patrimoine cistercien, je mesure ici ce que la méconnaissance, la négligence, peuvent faire comme dégâts, et merci pour cet article.

    1
    Vendredi 4 Mars 2011 à 22:33

    Extraordinaire. Un voyage dans le temps. Merci Christal.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :