• Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a fait don de tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

     Samedi 18 mai 2019, une bien agréable cérémonie s'est déroulée salle des Conférence de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine.

    Ce jour-là, Michel Lagrange faisait don de tous ses manuscrits à la bibliothèque Municipale de la ville.

    François Gaillard a tenu, avec beaucoup d'émotion, à retracer la vie et l'œuvre de son ami.

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    Moment de convivialité, moment de partage, moment de reconnaissance, moment de gratitude, et moment de poésie que nous vous proposons de vivre  en l’honneur de notre poète Châtillonnais qui se définit lui-même comme un pèlerin du quotidien aux aguets » et qui a souhaité confier la précieuse matière de sa création poétique à la Ville de Châtillon sur Seine.

    Il a écrit :

    A Châtillon, j’ai beaucoup donné,j’ai beaucoup reçu. J’y ai fait ma vie avec ma famille. En paix, en profit, en bonheur ».

    Ces paroles nous touchent, mais ne nous abandonnons pas à un « chauvinisme béat » et posons lui simplement la question pour savoir ce qui l’a frappé, ce qui l’a inspiré en Pays Châtillonnais, lieu qui lui fut donné par le hasard, et voici sa réponse : »Quand on s’attache à un lieu, on ne peut pas rester indifférent à ce charme qui agit sans cesse. On peut parler de sublimation, peut-être ! » et il ajoute « S’il n’y avait pas eu à Châtillon la Princesse et son Trésor de Vix, j’aurais peut-être renoncé à y demeurer ! ».Etonnant comme cette réflexion avoue son évidence ! des dizaines d’années après la fondation et l’installation de la famille Lagrange en nos murs. Et d’un coup, nous comprenons que  pour Michel Lagrange, « l’invisible a des pouvoirs aussi prenants que ce qui visiblement nous entoure.

    Je vous propose à travers quelques brefs extraits de « Leçons d’un paysage » de suivre le « voyageur oblique » en Pays Châtillonnais qui met « sa destinée dans les pas de la vie »

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

     Plateau forêt gibier silence…

    A chaque fois le mémorial

    D’écorce vive ou de blé mûr

    Atteste une présence et me répond

    Par les ricochets de son jeu d’échos.

    Regards sur la ville :

    Au milieu de la ville intacte et bombardée

    La neige a blanchi ma mémoire

    Où des passants inscrivent

    Au noir et blanc de ma conscience

    A tour de rôle et de priorité

     Un culte :

     Un homme ainsi porte en sa chair

    Un réseau vieux comme le monde

    Où les disparus sont présents.

    Et ce n’est pas Saint Vorles qui

    Limitera mon cœur au simple lieu

    De sa présence.

    Il est où on ne l’attend pas

    Ici, ailleurs, aujourd’hui comme hier

    Cœur enflammé secourt l’enfant.

     Notre histoire

     Il y a des saisons sans calendriers ni concours

    Qui me font le contemporain

    Des Celtes, des Gallo-Romains,

    Du manteau blanc des abbayes,

    Des douleurs de ceux qui labourent.

     La tradition

     Rituel charivari fureur

    Au bruit des chaudrons que l’on tape…

    Esprits de l’hiver saisis de terreur

    Devant les bourgeons vernissés,

    C’est le cortège haut en couleurs

    De l’espoir paysan

    Et de la foi superstitieuse.

     Histoire contemporaine

     Maquis Tabou

    Maquis Montcalm,

    Et maquis Valentin-Balzac…

    Et tant de noms que l’on murmure

    Au niveau doré du silence

    Et du respect…

    Les secrets des sous-bois se sont mis à saigner

    Quand la Résistance a dit « NON ! »

    Et les soleils de conviction n’ont jamais renoncé

     Enfin, lieu mythique intemporel

     Source d’abondance et d’explorations !

    Leçons de la grande eau majeure !

    La Douix ressemble à la divinité

    Tout armée sortie du ventre terrestre.

    Il y a peu de cette résurgence à la résurrection,

    De la captivité à la libération,

    De l’enfermement à ce qui jubile

     Quelle chance pour nous tous d’avoir auprès de nous, un révélateur éclairé des forces du présent, des secrets du passé, un amplificateur des sentiments les plus purs.

    La main du poète a tracé tout cela sur de modestes cahiers qui seront confiés aux bons soins des générations futures.

    C’est une richesse que nous sommes tous très heureux de partager et en la circonstance, cela se traduit , non pas par des phrases verbeuses mais par un profond et sincère MERCI , merci partagé avec tous eux qui ont souhaité t’entourer en ce jour.

    Michel Lagrange, très ému, a dit son affection pour la ville de Châtillon  qu'il a appris à aimer et qu'il ne quitterait pour rien au monde.

    Cette ville, ainsi que le Châtillonnais qu'il a découvert avec ravissement,  lui ont permis de ressentir profondément des liens avec la nature, la beauté des sites, les légendes, l'air si pur... tout a été pour lui une source de réflexions profondes qui l'ont  inspiré et lui ont permis de composer de superbes poèmes qui nous parlent si fort aujourd'hui.

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    Michel Lagrange, avant de nous lire quelques poèmes, nous a montré une photographie qu'il a prise au milieu de l'hiver.

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    Se rendant à Dijon, il  a aperçu au bord de la route, avant le village d'Aisey sur Seine, un arbre , peut-être mort, ou peut-être défeuillé par l'hiver.

    Sur ses branches des dizaines de cormorans étaient perchés. Cette présence a inspiré le poète qui a composé de retour chez lui ce magnifique poème :

    L'arbre aux cormorans

     

    Grand arbre mort debout

    Armé de cormorans

    Comme autant de guetteurs

    Postés pour scruter le mystère

     

    Une vingtaine instinctivement regroupés

    Selon des lois venues de loin

    Apportées jusqu’ici

     

    Répétition d’oiseaux-fruits mûrs

    Essentielle harmonie de formes

    Orchestrant les détails d’une perfection supérieure

     

    Cette invention de la beauté

    Me pousse hors de mes regards quotidiens

     

    Je suis dans un spectaculaire

    Etranger aux hasards

     

    L’instant banal éclate

    Un temps hors du commun des jours paraît

    Seul véridique

    Allumant dans mes yeux

    Un chandelier porteur de magies noires

     

    Il n’y a pas de révélations secondaires

    Une anecdote a les profondeurs qu’on attend

    Si l’on est prêt aux aventures

    Et si la beauté va plus loin

    Que le calendrier des apparences.

     

    Michel Lagrange a été sollicité par un de ses amis vivant à Téhéran, pour composer des poèmes, destinés à accompagner un recueil de photos et d'œuvres d'art iraniennes.

    Curieusement, dans cet Iran merveilleux, existe une légende, celle du Simorgh, oiseau fabuleux qui fait penser au "phénix".

    Le poète soufi iranien Attar a écrit l'histoire d'une bande de trente oiseaux pèlerins partant, sous la conduite de la huppe, à la recherche d'un Simorgh dans le livre La Conférence des oiseaux (en persan : منطق‌الطیر).

    À la fin de leur quête, ils découvrent leur moi profond .

    La ressemblance entre l'arbre aux cormorans d'Aisey sur Seine et  la légende du Simorgh et les trente oiseaux qui le recherchent, a inspiré Michel Lagrange qui a écrit ce second superbe poème :

     L'arbre aux cormorans

    A l’horizon

    Un dôme en perfection turquoise

    Et sympathie cosmique

     

    Une rivière appelée autre part

    Vers un soleil nouveau

     

    Un arbre mort

    Greffé de cormorans guetteurs

     

    De passage ici-bas

    Dans cet arbre humilié

    Le diapason des oiseaux noirs

     

    Une trentaine

    Instinctivement regroupés

    Selon des lois venues de loin

    Pour donner corps à la Révélation future

     

    Aucune envie de vol

    Aucune incandescence

     

    Au bord de la rivière

    Une répétition d’oiseaux-fruits mûrs

    Dans un arbre mort de chagrin

    Couleurs de rouille et de plâtre étoilé

     

    Autant d’oiseaux de l’ombre

    Attendant la lumière

    Autant de pèlerins désorientés

     

    Un alphabet angulaire et coufique

    Au hasard dans les branches

    Espérant l’unité d’un texte sacro-saint

     

    Cet arbre obligé au silence

    Attend que je réponde

    Et le délivre

    En orchestrant les éléments d’un rêve éparpillé

     

    Roulis des apparences

    Emanation de la Beauté

    La migration de trente oiseaux

    Unanimement flambant neufs

     

    Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine, a accepté, au nom de la Ville,  avec un très grand plaisir le don des manuscrits de Michel Lagrange. Ces derniers iront enrichir, pour l'instant la Bibliothèque Municipale, puis dans quelque temps la nouvelle médiathèque.

    Les premiers coups de pioche pour démolir l'ancienne grande surface le Marmont, auront lieu en juillet. La démolition sera délicate car le bâtiment est amianté.

    La construction de la médiathèque  suivra, et les manuscrits de Michel Lagrange y auront une place d'honneur.

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    Voici la pile des manuscrits offerts à la Ville par Michel Lagrange :

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    Et quelques uns de ces manuscrits, certains superbement illustrés par l'auteur :

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    Hubert Brigand a ensuite remis la médaille de la Ville à Michel Lagrange.

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    et des fleurs à son épouse...

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    Ce fut un bien beau moment d'émotion pour l'écrivain-poète, partagé par ses amis venus lui rendre hommage et le féliciter.


  • Commentaires

    1
    Jenry
    Jeudi 23 Mai à 11:46

    Merci Michel pour ce don que tu as fait à ta bonne ville de Châtillon. Et que tes poèmes continuent à célébrer avec passion notre belle région.

    Bien amicalement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :