• Utrillo et Saint Vorles

     UTRILLO et ST VORLES

    En 2009, Marie-Françoise Dody m'avait signalé être en possession d'un tableau (peut-être une copie ?? mais peut-être un vrai ??) de l'église Saint Vorles peinte par Utrillo.

    Voici le lien de l'article :

    http://www.christaldesaintmarc.com/saint-vorles-vue-par-utrillo-a503856

     Or ces jours-ci j'ai reçu un mail de Michel Serex, me parlant de deux toiles d'Utrillo représentant notre belle église.

    Voici ce qu'il me dit :

    Durant des années , plusieurs châtillonnais dont je fais partie, ont tenté de trouver une œuvre d' UTRILLO représentant ST VORLES. En vain.

    Mes recherches et celles de mes amis quant au dossier Francis CARCO , dont nous évoquerons la vie, lors des prochaines journées du Patrimoine (en septembre), m'ont conduit à creuser un peu plus le sujet.

    La rencontre avec un passionné du quartier MONTMARTRE à Paris aux connaissances infinies, et de surcroît châtillonnais d'adoption, fut décisive, je pus voir deux reproductions lesquelles pouvaient évoquer ST VORLES, sans pour autant être authentifiées .

    La piste était bonne, j'en avertissais la Conservatrice du Musée du Châtillonnais, la quête commençait.

    Assez rapidement la localisation d'une première œuvre, dont la représentation pouvait correspondre à ST VORLES, fut déterminante .

    Utrillo et Saint Vorles

    C'est ainsi que «  L'Eglise de Châtillon sur Seine »est apparue dans une vente aux enchères en 2003, dans la succession de Mme ALBOUY-MOORE,sous le marteau de Me LIBERT, commissaire priseur, et authentifiée par lettre de la femme d'Utrillo, comme une œuvre de 1942.

    Nous ne connaissons pas l'acquéreur.

    Mais la mythologie châtillonnaise faisait état d'un second tableau,.

    Parfois la chance est de notre côté.

    Je savais que cette toile avait été présentée dans une revue de la Compagnie Générale Transatlantique .

    En « voguant » sur le net,je suis tombé sur un site où « L'Eglise de Châtillon sur Seine sous la neige »était mentionnée et même reproduite. Elle fut vendue deux fois en 1961 et 1989 chez Sotheby à Londres.

    Utrillo et Saint Vorles

    Ainsi UTRILLO avait peint deux toiles,de deux époques différentes -dont la trace est patente mais qui s'arrête au seuil des collectionneurs privés. Qui sait si , un jour, nous pourrons admirer ces deux œuvres ? Pour le moment présent ,les châtillonnais intéressés pourront voir deux clichés photographiques lors de l'exposition présentée par Châtillon-Scènes les 19, 20, 21 septembre.

    Il nous reste maintenant à déterminer comment ce peintre rencontra CHÂTILLON sur SEINE,lui qui ne quitta pratiquement jamais la BUTTE MONTMARTRE.

    (Michel SEREX)

     Je remets ci-dessous la photo de l'exemplaire possédé par Marie-Françoise Dody. Michel Serex m'informe que c'est une reproduction numérotée, par photographie, datée et localisée, il sera intéressant pour lui de chercher l'œuvre originale.

    Utrillo et Saint Vorles

    La signature vue de près :

    Utrillo et Saint Vorles


  • Commentaires

    1
    jenry
    Samedi 20 Septembre 2014 à 11:10

    "Elle est là, l'église rustique ou la formidable cathédrale, aux ronronnants fracas des orgues. De même que les rares architectes qui la dressèrent debout, l'église, dans la rue, avec l'orgueil de ses nefs, de ses vitreaux, de ses colonnes et de son clocher, Utrillo a peint aussi avec la même allégresse; et tant de petites et de grandes églises de France, peintes par lui, vivront deux fois, deux vies magnifiques, contemplatives et sereines: une vie, par la grâce des bons tailleurs de pierres, et l'autre vie, par le génie de Maurice Utrillo, qui les aima avec tant de douceur!"

                                                                     Gustave Coquiot

                                                          Des Peintres Maudits : Utrillo

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :