• La nouvelle salle François Pompon au Musée des Beaux Arts de Dijon

    J'avais admiré les statues de François Pompon au Musée des Beaux-Arts de Dijon, bien avant la rénovation des salles d'art contemporain.

    http://www.christaldesaintmarc.com/francois-pompon-sculpteur-bourguignon-a114646400

    J'adore les œuvres de ce sculpteur génial, qui me rappellent mon enfance lorsque je me rendais au jardin Darcy avec mes parents pour admirer son "ours" blanc...

    Les sculptures de cet extraordinaire  artiste,  né à Saulieu en 1855, n'étaient autrefois, pas très bien mises en valeur au Musée des Beaux-Arts de Dijon, car logées dans une très petite salle, pas très bien éclairée, et sans perspectives sur les œuvres, comme vous le voyez sur cette ancienne photo.

    La nouvelle salle Pompon au Musée des Beaux Arts de Dijon

     A présent la présentation est superbe, jugez-en :

    La nouvelle salle Pompon au Musée des Beaux Arts de Dijon

    Voici quelques sculptures de François Pompon, parmi bien d'autres, que vous pourrez admirer, maintenant très bien mises en valeur au Musée des Beaux-Arts de Dijon.

    Le pélican, bronze, patine verte.

    Cette fonte date de 1931 (alors que l'original a été créé en 1924). Elle a été réalisée pour être présentée à l'Exposition Coloniale qui eut lieu la même année à Paris.

    La nouvelle salle Pompon au Musée des Beaux Arts de Dijon

    Le grand taureau, 1932, plâtre.

    Ce taureau est une des dernières œuvres à laquelle Pompon se consacra, à partir de 1930, ici dans une version semi-grandeur.

    Il est devenu l'emblème de Saulieu sa ville natale, où une réplique en bronze, grandeur nature, commandée par la ville, fut installée en 1948.

    La nouvelle salle Pompon au Musée des Beaux Arts de Dijon

    Le grand duc, 1927-1930, bronze

    Il existe de cette très belle œuvre des versions en plâtre, marbre et pierre.

    A l'instar de de nombre de ses sculptures animalières, Pompon a choisi de mettre en valeur un élément caractéristique du sujet représenté, ici les grands yeux du hibou, dont les orbites creusées fixent le spectateur.

    La nouvelle salle Pompon au Musée des Beaux Arts de Dijon

    Grue couronnée au repos, 1927, bronze patine verte.

    Le choix du matériau et des proportions entre le socle et l'animal mettent en valeur son élégance naturelle et la finesse de ses membres.

    Sa patte recourbée rappelle la forme ronde de sa crête  et contraste avec la verticalité du reste de la sculpture.

    La nouvelle salle Pompon au Musée des Beaux Arts de Dijon

    Ara, 1930, plâtre

    Comme il le fait parfois pour ses œuvres mettant en scène des oiseaux, François Pompon a choisi de placer le perroquet sur un perchoir qui sert également de socle à la sculpture.

    Juché sur son piédestal, son regard amusé défie celui du visiteur.

    La nouvelle salle Pompon au Musée des Beaux Arts de Dijon

    De nombreuses vitrines rassemblent beaucoup de petits formats des sculptures de François Pompon, un régal pour les yeux...

    Malheureusement la brillance des vitres ne permet pas de bien les photographier, aussi dès que le confinement prendra fin, allez donc au Musée des Beaux-Arts admirer les œuvres de ce génial sculpteur ..."pour de vrai" !

    Le Musée des Beaux-Arts de Dijon, est un des plus beaux musées de France, et son entrée est gratuite ! ne vous en privez donc pas....

    La nouvelle salle François Pompon au Musée des Beaux Arts de Dijon

    La nouvelle salle François Pompon au Musée des Beaux Arts de Dijon

    La nouvelle salle François Pompon au Musée des Beaux Arts de Dijon

    La nouvelle salle François Pompon au Musée des Beaux Arts de Dijon

    La nouvelle salle François Pompon au Musée des Beaux Arts de Dijon

    La nouvelle salle François Pompon au Musée des Beaux Arts de Dijon

     En visitant le Musée des Beaux-Arts de Dijon, rénové, j'ai aussi beaucoup apprécié la salle dédiée à François Rude et à son épouse Sophie Frémiet.

    Auparavant leurs œuvres étaient dans des salles séparées, elle peintre, lui sculpteur.

    A présent elles se côtoient dans une salle qui leur est réservée, j'ai trouvé cette façon de les présenter ensemble bien émouvante, car dans la vie ce couple était très uni.

    Un article sur cette présentation, bientôt.

     

     


  • Commentaires

    2
    jean
    Vendredi 3 Avril à 10:54

    en effet magnifique musée ! merci pour les photos

    1
    bridget
    Jeudi 2 Avril à 10:55

    Effectivement belle exposition et merci pour les photos.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :