• "La Périchole" au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine, avec Châtillon-Scènes...

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Le groupe lyrique de La Poste et France Télécom a présenté La Périchole d’Offenbach, dimanche 13 février  au théâtre Gaston-Bernard.

    Châtillon-Scènes a le plaisir de fêter cette année les trente ans de venue du groupe lyrique de La Poste et France Télécom à Châtillon-sur-Seine.

    Le groupe, dirigé par Laurent Zaïk, présente pour la circonstance, une nouvelle opérette : La Périchole.

    La Périchole est de toutes les œuvres d’Offenbach, l’une des plus jouées avec La Vie parisienne et La Belle Hélène. C’est un hymne à l’amour au royaume des saltimbanques et des artistes de rue si chers au compositeur, “Le Mozart des Champs Élysées” comme l’appelait Rossini.

    Les deux personnages, la Périchole et son amant Piquillo sont deux baladins qui s’adorent mais qui meurent littéralement de faim. Les difficultés ne leur font pas peur aussi longtemps qu’ils peuvent s’aimer et chanter. Comme toujours chez Offenbach, cette histoire d’amour est teintée de second degré ; ainsi, le ridicule, la loufoquerie et l’impertinence sont au rendez-vous.

    Le metteur en scène Rémi Préchac (prix Spédidam aux Molières 2006) a choisi de planter son décor dans un lieu magique et onirique : un immense magasin de jouets.

    Voici donc l'histoire..hélas sans la musique..

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    À  Lima, le vice-roi du  Pérou sort s'encanailler incognito - croit-il - auprès du bon peuple.

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Deux chanteurs des rues, la Périchole et son amant Piquillo n'ont guère de succès, même pas l'argent pour se marier.

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Alors que Piquillo s'éloigne, La Périchole s'endort pour tromper sa faim.

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Elle est découverte par le Vice-Roi qui en tombe immédiatement amoureux..

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

     Le vice-roi, subjugué par sa beauté lui propose de devenir demoiselle d'honneur, de la Vice-reine..

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    La Périchole n'est pas dupe mais au comble de la faim, elle accepte et rédige une lettre d'adieu à Piquillo.

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    «O mon cher amant, je te jure
    Que je t'aime de tout mon coeur;
    Mais, vrai, la misère est trop dure,
    Et nous avons trop de malheur!
    Tu dois le comprendre toi-même,
    Que cela ne saurait durer,
    Et qu'il vaut mieux... (Dieu! que je t'aime!)
    Et qu'il vaut mieux nous séparer!
    Crois-tu qu'on puisse être bien tendre,
    Alors que l'on manque de pain?
    A quels transports peut-on s'attendre,
    En s'aimant quand on meurt de faim?
    Je suis faible, car je suis femme,
    Et j'aurais rendu, quelque jour,
    Le dernier soupir, ma chère âme,
    Croyant en pousser un d'amour...
    Ces paroles-là sont cruelles,
    Je le sais bien... mais que veux-tu?...
    Pour les choses essentielles,
    Tu peux compter sur ma vertu.
    Je t'adore!... Si je suis folle,
    C'est de toi!... compte là-dessus...
    Et je signe: la Périchole,
    Qui t'aime, mais qui n'en peut plus!...»

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Celle-ci le plonge au désespoir et il veut se pendre. Heureux hasard, il est sauvé par le premier gentilhomme de la cour qui cherche un mari à la future favorite du vice-roi pour respecter les apparences.

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Piquillo a été enivré volontairement par les sbires du Vice-Roi , le mariage est célébré, sans qu'il   ne réalise  l'identité de sa future épouse.

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Le lendemain, dégrisé, Piquillo fait savoir qu'il en aime une autre et veut la retrouver.

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Il doit préalablement présenter officiellement son épouse au vice-roi.

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Quand il découvre que la Périchole est la maîtresse de celui-ci, il éclate de fureur, insulte le monarque et est aussitôt expédié au cachot, comme tous les maris récalcitrants.

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    En prison, la Périchole vient visiter son Piquillo. Après un mouvement d'humeur de sa part, elle l'informe qu'elle n'a pas cédé aux avances du roi, et qu'elle va corrompre le geôlier avec les diamants que le Vice-Roi lui a offerts durant le repas de la veille.

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

     Le geolier se présente, mais ce n'est autre que le vice-roi déguisé, qui les fait enfermer tous les deux.

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Une fois laissés seuls, un vieux prisonnier les fait évader par le tunnel qu'il a creusé.

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Mais avant de se sauver, ils enferment le Vice-Roi dans la prison..

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Les trois évadés se retrouvent en ville et sont recherchés par les gardes et par toute la population de Lima ..

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Mais sont identifiés par une patrouille et le vice-roi se présente aussitôt.

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

     La Périchole et Piquillo chantent leurs malheurs.

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Le roi , magnanime, les laisse se marier et avoir des enfants qui grandiront, car ils sont Espagnols.

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    L’Espagnol et la jeune Indienne

    Le conquérant dit à la jeune Indienne:
    «Tu vois, Fatma, que je suis ton vainqueur
    Mais ma vertu doit respecter la tienne,
    Et ce respect arrête mon ardeur.
    Va dire, enfant, à la tribu sauvage,
    Que l'étranger qui foule ici son sol,
    A pour devise: Abstinence et courage!
    On sait aimer, quand on est Espagnol !
    A ce discours, la jeune Indienne, émue,
    Sur son vainqueur soulève ses beaux yeux;
    Elle pâlit et chancelle à sa vue,
    Car il lui plaît, ce soldat généreux.
    Un an plus tard, gage de leur tendresse,
    Un jeune enfant dort sous un parasol...
    Et ses parents chantent avec ivresse:
    «Il grandira, car il est Espagnol»

    C'est sous un tonnerre d'applaudissements et beaucoup de rappels que cette merveilleuse troupe du groupe Lyrique des PTT salua le public enchanté: tout était magnifique : la performance vocale des chanteurs, la beauté des costumes, la mise en scène et bien sûr la divine musique d'Offenbach si bien interprétée !

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Je n'oublie pas de vous montrer les talentueux musiciens, cachés dans la fosse d'orchestre, ouverte pour la circonstance !

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    En présence de Martine Aubignat, adjointe à la Culture du Maire actuel, Hubert Brigand, Madame Estrat tint à présenter ceux qui ont oeuvré autrefois, avec Châtillon-Scènes, pour faire venir cette magnifique troupe.

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Madeleine Grivotet sous le mandat de Michel Sordel, et  Michel Serex qui fut Maire de Châtillon sur Seine.

    Madame Estrat remercia toute la troupe, non seulement les chanteurs, les musiciens, mais aussi le metteur en scène,, le chef d'orchestre, , la costumière, l'assistante à la mise en scène, le décorateur-scénographe etc...

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Michèle Garnier chanta une joyeuse chanson Bourguignonne qui réjouit toute l'assistance ..

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Michèle Garnier , avec le talent culinaire qu'on lui connaît , avait préparé un magnifique buffet  pour les comédiens-chanteurs, les musiciens, et les invités ,avec ses amies de Châtillon-Scènes..garguaisses, gougères, sandwichs, fruits..

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Monsieur Bouhélier servait son délicieux crémant..

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Vous voyez ici, au centre, le doyen de la troupe : Marceau Graff,84 ans  !!

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    -Le Conseil de Développement Économique et Social du Pays Châtillonnais

    Et maintenant, nous n'attendrons qu'une chose, celle de revoir en 2012, cette si belle troupe dans notre bonne ville de Châtillon sur Seine..

    Mais que le temps sera long !

    Merci au Groupe Lyrique des PTT, merci à Châtillon-Scènes de nous offrir des spectacles de cette qualité..

    A l'an prochain !

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :