• Les amis de la MJC étaient nombreux à 18 heures pour écouter sa Présidente,Chantal Contant...

    Madame Contant retraça l'histoire de la MJC de Chatillon sur Seine de 1968 à nos jours.

    votre commentaire
  • C'est à l'initiative de Michel Sordel que la MJC de Châtillon sur Seine est née...

    Ils sont nombreux,les Châtillonnais de la ville et des alentours qui l'ont fréquentée.

    Ses débuts furent difficiles puis elle prit peu à peu de l'expansion pour devenir ce qu'elle est aujourd'hui,c'est à dire un lieu de culture,avec des activités multiples..

    Je publierai à la fin de ce chapitre toutes les activités proposées vous verrez que leur nombre en est impressionnant !

    Pour tous les goûts,pour tous les âges !

    votre commentaire
  • Chantal Contant n'oublia pas de remercier tous ceux qui oeuvrent à la bonne marche de la MJC,animateurs,membres du Conseil d'Administration....

    votre commentaire
  • Puis Chantal Contant,présidente actuelle de la MJC de Châtillon sur Seine,donna la parole à Michel Diey,unanimement connu et apprécié dans la ville..

    Michel Diey,avec son humour habituel,narra les débuts chaotiques de la MJC .

    A ses débuts elle ne proposait que Cyclotourisme et activités photo.

    Elle faillit sombrer en 1970,heureusement Monsieur Sordel eut l'excellente initiative de recruter une Directrice en 1971.

    La MJC se trouva alors sur des rails solides et elle n'a fait que prospérer depuis,au grand bonheur de toute la population.

    votre commentaire
  • Puis vint le moment tant attendu du baptême de la MJC ...

    L'actuelle,située impasse du Raisin,n'a jamais eu de nom,c'était la MJC tout simplement...

    Mais dans environ neuf mois,le superbe bâtiment qui est en train de s'élever au Champ Quantiat abritera une MJC toute neuve (ainsi d'ailleurs que le Centre Social)

    Le conseil d'administration,par vote secret a décidé de lui donner le nom de Lucie Aubrac,grande Résistante,Bourguignonne,qui a honoré par deux fois de sa présence le lycée Désiré Nisard pour de très émouvantes conférences.

    Monsieur Raillard que l'on voit ici fut un grand résistant et cotoya le mari de Lucie Aubrac.

    votre commentaire
  • Messieurs Raillard et Diey dévoilèrent alors la plaque ..

    Son support est provisoire,cette plaque sera fixée sur le nouveau bâtiment lors de son inauguration.

    votre commentaire
  • A Etalente,loin du village,se trouve une ferme remarquable,une "ferme-forte",celle de la Pothière..

    Pourquoi le mot "ferme-forte" ??

    Madame Pitoiset m'expliqua que cette ferme était complètement close..

    on ne pouvait y entrer que par l'entrée que vous voyez ci-dessus.

    Des gardes la protégeaient on voit au-dessus du porche les fenêtres de la salle des gardes,d'où ils pouvaient tirer sur les assaillants...


    1 commentaire
  •  

    La Pothière était en partie un manoir Renaissance,en partie une ferme.

    Voici la belle cour que l'on voit en franchissant le porche..

    Elle possède un superbe pigeonnier dont je mettrai la photo rapprochée dans le chapitre "pigeonniers"


    votre commentaire
  •  

    La ferme-forte de la Pothière était un rendez-vous de chasse du Prince de Condé,elle date de 1574...

    Autre vue du bâtiment,du côté de l'entrée..

    La ferme-forte possède un magnifique pigeonnier:

     

    -L'Atelier des petites croix à Vanvey

    Avec un joli cadran solaire..

     

    -L'Atelier des petites croix à Vanvey

    L'intérieur du pigeonnier :

    -La chapelle de Cessey


    votre commentaire
  •  

    Une jolie galerie se trouve près du porche..

    Elle donne accès à la salle des gardes.

    L'intérieur n'était pas visitable:il possède,parait-il, de belles salles avec cheminées et plafonds à la française.


    votre commentaire
  •  

    Relais de chasse,manoir renaissance,oui la Pothière était tout cela,mais elle était avant tout....une ferme !

    Voici l'intérieur de la grange avec sa superbe charpente.


    votre commentaire
  • Qui dit ferme,dit aussi animaux...

    A la Pothière on peut voir les écuries et les étables. telles qu'elles étaient autrefois...


    votre commentaire
  • Une autre étable ,ou écurie ?,j'avoue ne pas voir la différence

    Un four à pain en état de marche:

    -La chapelle de Cessey

    La ferme forte de la Pothière possède aussi un lavoir:

    -L'Atelier des petites croix à Vanvey

    Avec une belle charpente..

    -L'Atelier des petites croix à Vanvey

    et une jolie fontaine dans la cour..

    -L'Atelier des petites croix à Vanvey


    votre commentaire
  • HUBERT CHASSEUR...

    Son écharpe de Maire en guise de cartouchière,il part à la chasse aux entreprises.

    Il aimerait bien avoir celles qui sont à Sainte Colombe,mais elles se plaisent bien là-bas..

    Alors ,le voyant arriver,elles baissent la tête pour ne pas être vues !

    Monsieur le Maire n'ignore pas qu'au dessus de lui il y a une réserve possible.

    Mais la chasse n'est pas un sport facile ...

    (Pierre Magès)

    votre commentaire
  • (tableau de Le Nain)

    Quelques mots de patois Châtillonnais à ajouter aux listes précédentes..

    beusenot : pas très malin

    un bigueu:crochet pour arracher les pommes de terre par exemple

    une beugne:un coup..

    se beugner : se faire mal en se cognant contre un obstacle

    chiqueloter:découper en petits morceaux

    débecqueter:vomir,mais aussi détester quelqu'un

    être églinché: recevoir de l'eau sur ses vêtements ,par exemple quand une voiture passe dans un "gouillet" à côté de vous !!!

    une gobille:un petit morceau rond comme une bille

    des p'tuns:des ordures

    des ravateries:des choses de faible valeur

    ressuyer:sécher après la pluie

    10 commentaires


  • Le tumulus de Meulson....


    En passant par Meulson,charmant village du canton d'Aignay le Duc,un très aimable villageois ,monsieur Leclerc,me signala la reconstruction d'un...tumulus sur la route de Valfermet et me conseilla d'aller le voir ...

    Plusieurs tumulus avaient été fouillés au XIX ème siècle par Rouhier,d'Ivory et Brulard.

    Les objets retrouvés dataient du premier et du second âge du fer ,ils sont à présent dans les musées de Dijon et de Châtillon sur Seine.

    Le Maire de Meulson,très intelligemment ,a eu l'excellente idée,avec l'aide du Conseil Général de Côte d'Or,de les reconstituer...

    Voici celui que j'ai pu admirer ! il est superbe..

    Le tumulus de Meulson....

    Le voilà de plus près...

    Le tumulus de Meulson....

     et d'encore plus près,une très belle reconstitution ...

    5 commentaires

  • Pour les journées du patrimoine,le site des Sources de la Seine ,toujours ouvert au public librement ,était animé par quelques érudits passionnés par l'archéologie du lieu..

    Avant de m'entretenir avec eux,je suis allée admirer encore une fois la nymphe ,alanguie dans la douceur de l'été finissant...

    1 commentaire

  • Bernard Jacomin a exercé son activité au sein de la Direction du Patrimoine et de l'Architecture de la ville de Paris.

    Passionné d'archéologie,comment ne pouvait-il pas s'intéresser au fanum celtique des sources de la Seine,site qui appartient je vous le rappelle à la Ville de Paris...

    Le site archéologique des sources de la Seine est d'une richesse exceptionnelle,tout le monde le sait,il suffit de se rendre au musée Archéologique de Dijon où sont exposées toutes les merveilles trouvées lors des fouilles,je vous y engage vivement !

    Mais Monsieur Jacomin ,à partir de photos aériennes de l'IGN a découvert et étudié les traces fossiles qui apparaissent aux abords des sources de la Seine..

    Sa grande découverte ,fabuleuse,a été celle de l'importance du repérage des constellations dans l'orientation du sanctuaire !

    Les druides procédaient en effet à des réglages spatiaux pour règler le calendrier lunaire-solaire au début de l'année Celtique,mais aussi pour la construction de ce qui fut un temple Lingon,celui de Sequana...



    1 commentaire

  • Bernard Jacomin a publié un livre extraordinaire où il expose ses découvertes...

    Dans cet ouvrage passionnant Bernard Jacomin nous montre combien l'histoire fut faite d'ignorances,il réhabilite ainsi nos ancêtres ,d'avant la Christianisation de la Gaule...

    Druides savants,cultes magnifiques...

    Toutes ces connaissances qui furent "rayées" des mémoires par des prêtres Chrétiens un peu trop zélés ,qui voulaient abolir tout le "prétendu" paganisme porteur pourtant de richesses et de savoirs incalculables !

    (cette dernière réflexion est de moi ,mais je pense que Bernard Jacomin ne me contredirait pas...)






    votre commentaire

  • On écouterait des heures Bernard Jacomin...

    Il sait tout sur le site des Sources de la Seine,on boit littéralement ses paroles,ce que j'ai fait d'ailleurs ...

    Quelle belle rencontre dans ce site enchanteur..

    Je n'oublie pas les deux charmantes dames qui présentaient et montraient des documents sur les fouilles aux visiteurs ..Merci pour leur accueil si chaleureux !

    Visiteurs qui furent d'ailleurs fort nombreux, lors de ces deux journées du Patrimoine !

    votre commentaire