• La "Fosse" de Coulmier le Sec

    Près de Coulmier le Sec, se trouve un endroit surprenant que les habitants du village appellent "La Fosse", ou "la glacière".

    Je connaissais ce lieu depuis longtemps, puisqu'un de nos champs le longe, et  hier j'ai traversé  ce grand champ moissonné pour aller en faire quelques photos.

    Lorsqu'on arrive près du lieu, on voit une ravissante cabane en pierre couverte de laves...

    La "Glacière" de Coulmier le Sec

    N'est-elle pas jolie ? la voici vue de l'autre côté:

    La "Glacière" de Coulmier le Sec

    Un petit sentier,couvert d'orties et de ronces mène à la "fosse": c'est une construction ronde en pierre, une sorte de citerne...

    La "Glacière" de Coulmier le Sec

    Voilà la "Fosse" telle qu'on peut l'admirer:

    La "Glacière" de Coulmier le Sec

    Si l'on se penche on voit que l'eau recouvre le fond. Il devait finalement s'agir d'un abreuvoir à ovins, me dit madame Coulange, maire de Coulmier le Sec, et non d'une glacière.

    La "Glacière" de Coulmier le Sec

    Et lorsqu'on se retourne, on peut admirer cette petite construction ronde, charmante dont on ne connaît pas l'usage.

    La "Glacière" de Coulmier le Sec

     Des "glacières", il y en avait dans nos villages Châtillonnais, on m'a signalé celle de Prusly sur Ource, à Crépan, mais aussi celle du Maréchal Marmont, celle de Châtillon sur Seine route de Langres.

    Si vous en connaissez d'autres, faites les moi connaître, merci.

    PS : nous avons vendu à la commune de Coulmier le Sec, une bande de terre qui va être transformée en sentier.

    "La Fosse" est en cours de réfection, je vous la montrerai lors de sa future inauguration...et ensuite vous pourrez aller l'admirer.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    6
    Brionsurource21
    Lundi 27 Juin 2016 à 13:34

    Je viens de faire un séjour à Coulmier et, bien sur, j'ai visité la "glacière". Je ne pense pas qu'il s'agisse réellement d'une glacière qui devrait être recouverte, au minimum, pour conserver la glace. On m'a confirmé, effectivement, qu'il y avait toujours de l'eau - une source souterraine ? - alors que, comme l'indique le nom de la commune -le sec -, il n'y a pas d'autre point d'eau.

    Je ne pense pas qu'il s'agisse, non plus, d'un abreuvoir pour les animaux, la configuration du bâti - des escaliers pour y accéder - n'aurait pas convenu à cet usage.

    Par contre, la taille des pierres qui compose cet édifice, ainsi, d'ailleurs, que la petite construction qui l'avoisine et qui ressemble à un puits - mais qui n'a pas d'eau - est d'un remarquable travail. Ce n'est pas un travail vulgaire et on peut se demander qui avait les moyens financiers pour faire établir ces ouvrages.

    En regardant de près l'édifice voisin, on voit la trace d'emplacements de gonds sur une ouverture ce qui indique qu'il y avait une porte. A l'intérieur, deux encoches pouvaient permettre l'installation d'une barre qui pouvait soutenir une corde ou une chaîne. Alors, l'idée d'un puits revient et, peut-être, que la nappe phréatique ou la source s'est abaissée ou a disparu. Ce devait être le seul point d'eau du village, donc précieux et à protéger.

    A ce jour, les alentours sont dégagés et nettoyés et l'accès est facile.

    5
    Loïc maing.
    Lundi 11 Février 2013 à 01:11

    Je confirme le fonctionnement de ces glacières ou l'on stockait la glace en grande quantité de manière à tenir l'été (La période à couvrir était aussi moins longue qu'aujourd'hui) pour plus d'info: http://fr.wikipedia.org/wiki/Glaci%C3%A8re

    On trouve de ces batiments partout en france, et même à Paris (vers le métro Glacière) !

    4
    michel.burtey
    Jeudi 29 Mars 2012 à 23:08

    je ne suis pas sur que la glace de février pouvait refroidir les aliments du mois d'aout, ça parait dépasser tout bon sens et logique rural....

    c'est certainement une source qui ne tarit pas et effctivement l'été l'eau est entre 12 et 15° ce qui est très frais quand dehors il fait 30°

    3
    tatada 1
    Samedi 26 Novembre 2011 à 08:58

      que faire pour la connaitre cette histoire?  Je serais très interessée..;J'aimerais bien savoir  à quel endroit  se trouvait cette glacière

    2
    JOBLOT
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 13:15

    La  glaçiére de MARMONT ET SI ON EN PARLAIT,une histoire très intéressante que les chatillonnais ne connaissent,est  pas  à votre


    disposition


    G J

    1
    Michel Cailin
    Lundi 21 Septembre 2009 à 17:28
    Il existe une autre glacière, c'est un bâtiment dans la propriété Marmont. C'est là que l'on stockait, en grande quantité, la glace que l'on récupérait en hiver, sur la Seine par exemple.On retrouvait à d'autres saisons, à l'usage des gens du château, ce qui n'avait pas fondu et qui était un produit rare et luxueux.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :