• Une conférence sur Mai 68 a eu lieu à Châtillon sur Seine, sous l'égide de la Ligue des Droits de l'Homme

    Devant un nombreux auditoire attentif et passionné, les intervenants se sont évertués à décrypter à leur vision sur Mai 68.

    Tout d’abord , Dominique Masson, a abordé les nouvelles transmises  par Châtillon-Presse dirigé en 1968 par Madame Cuzin, laquelle abonnée à un service de presse , fait paraître un résumé de ce qui se passe en France et à l’étranger .

    Dans le journal du 17 Mai , elle rédige un article sur » la révolte des étudiants « évoquant à mi-mot les barricades . Il faut attendre le 31 Mai pour voir évoqué la situation sociale dans le Châtillonnais .

    Ce sont d’abord les revendications des instituteurs des cantons châtillonnais qui «  s’élèvent contre l’autoritarisme du gouvernement en matière économique et sociale » soutenus les parents d’élèves et le syndicat des inspecteurs primaires .

    Chez les ouvriers , les deux usines de FerEmbal , les établissements Bidez-Haller et Mérat , ainsi que l’usine de Sainte-Colombe sont en grève .

    Un comité de liaison intersyndical organisa le 24 Mai une grande manifestation devant l’Hôtel de Ville .

    Illustré de nombreuses photos d’époque , notamment celles projetées avec l’autorisation de Michelle Moriseau- Boyer (*) que la Ligue des Droits de l’Homme remercie vivement.

    (* ces photos seront sur le blog le 10 juin)

    La contribution de Georges Vayrou tendait à mettre en regards croisés des témoignages de divers protagonistes de Mai 68

    -dans l’espace

                   Les deux révoltes : un atelier de Renault et ses revendications , et les « rêveurs «  du théâtre de l’Odéon

                   Les deux Georges( Pompidou et Séguy)qui furent les protagonistes principaux du «  constat de Grenelle » ( et non accords)

    -dans le temps : comment chacun a « digéré » 68

                   Marchais et Cohn-Bendit : de « l’anarchiste allemand »au premier grand affrontement entre la masse des travailleurs et le pouvoir des monopoles , et l’économie de marché à réguler.

    En conclusion, Georges Vayrou évoquait les «  conquis de 68 : augmentation de salaires, nouveaux droits syndicaux, la profonde évolution dans les consciences , la dignité retrouvée, l’efficacité de l’action collective et solidaire. Dans la société, le mouvement de transformation des mœurs s’amplifie , la condition féminine va connaître des évolutions majeures , mais inégales.

    Dans un tout autre registre , Mathieu CHARTIER , professeur d’histoire au Lycée Désiré Nisard traitait du rôle particulier des médias et tout spécialement de la radio.

    Mai 68 marque pour la France un tournant sociétal auquel les médias n’échappent pas.La radiodiffusion française connaît une mutation profonde , l’ORTF en est un acteur incontournable.Les postes transistor mobiles et individuels ont remplacés les vieux récepteurs et de nouvelles émissions , de nouvelles musiques attirent et captivent les jeunes éditeurs.

    C’est aussi l’émergence d’une aspiration à la prise de parole , une parole plus directe et libérée de ses contraintes , plus en phase avec les  aspirations et les changements sociaux et moraux des années 60.

    La place et le rôle de la radio dans les événements de mai 1968 soulignent la contradiction d’un système médiatique qui arrive à terme en même temps que s’annoncent ,mais ne se réalisent pas , les changements des années 1970-1980 et notamment les radios libres à venir.

    De nombreuses questions poursuivirent cette conférence de haute qualité, Mai 68 aura laissé sa marque dans l’histoire.


    votre commentaire
  • La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68Une très intéressante exposition sur mai 68 a été organisée par la Ligue des Droits de l'Homme Châtillonnaise, salle des conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine.

    Inès van der Smit, la Présidente, Bernard Marmorat, le Vice-Président et Jérémie Brigand , Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais étaient présents au vernissage de l'exposition.

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    Inès van der Smit a rappelé les origines et le déroulement des événements en France...et ce que l'on en pensait aux Pays Bas où elle vivait alors.

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    Bernard Marmorat s'est souvenu de ce qui s'est passé à Montbard où il résidait alors.

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    Jérémie Brigand, qui n'était pas né en 1968, a reconnu que la période a donné lieu à des avancées sociales. A l'époque les manifestants ont été écoutés, ceux qui manifestent aujourd'hui ne seront peut-être pas forcément entendus...

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    Voici quelques photos de l'exposition (certaines étaient trop brillantes pour être photographiées, d'autres laissent apparaître les barreaux de la grille qui les soutenait, je les ai mises quand même)

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    Durant toute l'exposition, des élèves du collège Fontaine des Ducs et du Lycée Désiré Nisard sont venus, accompagnés de leurs professeurs, visiter l'exposition.

    J'ai suivi les collégiens, élèves de Marielle Lefils, très intéressés par les explications de leur professeur et par les photos très bien choisies  de cette période qui a marqué durablement la France.

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    Des journaux d'époque étaient aussi exposés.

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68

    La Ligue des Droits de l'Homme a présenté une exposition sur mai 68


    votre commentaire
  • La Ligue des Droits de l'Homme Châtillonnaise se souvient de mai 1968 et s'interroge sur ses causes et ses conséquences.

    La Section Châtillonnaise qui entend contribuer à faire réfléchir , à comprendre, à explorer ces évènements convie l’ensemble de la population à se rendre Salle des Conférences – Mairie- pour y visiter une exposition de visuels traités dans un souci de recherche historique favorisant la réflexion commune sur les faits qui s’y sont produits .Des livres , documents d’époque seront également visibles.

    Cette exposition sera ouverte au public du Samedi 12 Mai au Dimanche 20 Mai 2018 de 10 h à 12h et de 14h à 18h.

    Le Jeudi 17 Mai 2018 en cette même salle des Conférences à 20h 30 , des historiens Mathieu CHARTIER , professeur d’histoire au Lycée Désire Nisard , Georges VAYROU , historien syndicaliste et Dominique MASSON , historien local animeront un débat dont le thème sera «  Causes et Conséquences de Mai 68 » .

    Un appel à des témoins de ces évènements est toujours d’actualité , acceptant d’être interviewés par des collégiens et lycéens et permettant par leur participation d’associer sous forme de questions-réponses des générations différentes .Le Lycéen ou le Collégien vainqueur se verra récompensé par un livre sur Mai 68 lors d’une cérémonie , salle des Conférences , le Samedi 19 Mai à 16h.

    L’inscription des personnes souhaitant témoigner , que nous remercions par avance, se fait :

    -par courrier : Bernard MARMORAT 11 Boulevard Gustave Morizot21400 CHATILLON SUR SEINE

    -par mail : b.marmorat@orange.fr


    votre commentaire
  • La Section Châtillonnaise de la Ligue des Droits de l'Homme vous communique :

    Communiqué de la LDH sur l'anniversaire de mai 58

    Communiqué de la LDH sur l'anniversaire de mai 58

    Communiqué de la LDH sur l'anniversaire de mai 58


    votre commentaire
  • "On récolte ce qu'on sème"

    "On récolte ce que l'on sème", un film proposé par la Ligue des Droits de l'Homme


    votre commentaire