•  Tout les habitants du Pays Châtillonnais, et même bien au delà, aimeraient avoir des informations sur les nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix : quand auront-elles lieu ? sous quelles formes ? pourront-ils y assister ?

    C'est pour répondre à toutes ces interrogations qu'une conférence de presse a été organisée dernièrement au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix.

    Y étaient conviés les journalistes de notre région, mais aussi ceux venus de bien d'autres endroits de l'hexagone. Il faut dire que ces nouvelles fouilles intéressent les archéologues, les scientifiques, mais aussi tous ceux qui s'intéressent à l'histoire de notre petit coin de Bourgogne.

    Cette conférence de Presse a été initiée par l'Institut National de recherches Archéologiques Préventives (INRAP), qui a annoncé d'emblée la couleur, par son panneau !

    Une conférence de presse initiée par l'INRAP a permis de connaître ce que vont être les nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    Etaient présents , de gauche à droite :

    -Sabine Lefebvre, Directrice de l'UMR 6298 , laboratoire Archéologie, Terre, Histoire et Sociétés, (ARTEHIS) Université de Bourgogne

    -Bastien Dubuis, responsable de recherche archéologique INRAP/UMR 6298 ARTEHIS pour le CNRS

    -Dominique Garcia, Président de l'INRAP

    Jérémie Brigand, Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais

    -Catherine Monnet Conservatrice du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Une conférence de presse initiée par l'INRAP a permis de connaître ce que vont être les nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    Une conférence de presse, initiée par l'INRAP, nous a permis de connaître le déroulement  des nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    La Conservatrice du Musée, Catherine Monnet a présenté l'origine du mobilier  prestigieux que renferme son musée.

    Il provient de la fouille qui permit en 1953 , sur la commune de Vix, la découverte d'une tombe de l'époque halstatienne qui contenait un luxueux char à quatre roues, un grand cratère  en bronze grec, appelé ensuite "vase de Vix",  un torque en or, et une phiale (coupe) en argent objets prestigieux qui ont accompagné dans la mort  celle que l'on nomme "la Dame de Vix".

    Madame Monnet a promis aux journalistes présents une visite des collections après la conférence de presse.

    Une conférence de presse, initiée par l'INRAP, nous a permis de connaître le déroulement  des nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    Dominique Garcia, Président de l'INRAP a évoqué les anciennes fouilles, menées en 1953, par un temps excécrable qui n'ont peut-être pas donné tout ce qui était enfoui sous le tumulus.

    Une incitation à refouiller, avec des méthodes très scientifiques (comme à Lavau), a été proposée par la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais (CCPC) qui a acheté les terrains où se trouvait la tombe, et par les équipes du CNRS , dont Bruno Chaume Directeur des fouilles actuelles de Vix.

    Le Ministère de la Culture a été tout d'abord très réticent, mais voyant l'intérêt de ces nouvelles fouilles pour la période halstatienne de notre histoire, il a accepté le principe.

    Bastien Dubuis, qui a fouillé Lavau, portera le projet.

    L'INRAP sera associé à ces nouvelles fouilles, des publications pourront être faites, les opérations seront réalisées grâce à la CCPC, avec l'aide de la DRAC.

    Vix sera ainsi replacé sur la carte archéologique française.

    Une conférence de presse, initiée par l'INRAP, nous a permis de connaître le déroulement  des nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    Sabine Lefebvre,Directrice de l'UMR 6298 , ARTEHIS Université de Bourgogne  a ensuite pris la parole pour signaler que Bruno Chaume (présent dans la salle) dirige depuis 2002 une étude globale du site de Vix dans le cadre d'un Projet collectif de recherche mené par l'UMR ARTEHIS du CNRS.

    Le Ministère de la Culture a débloqué 250 000€ pour les nouvelles fouilles.

    Soutenues par la DRAC, ces recherches seront menées sous la direction de l'INRAP, en partenariat avec le laboratoire ARTEHIS (CNRS Université de Bourgogne).

    Les techniques d'enregistrement des données en usage en 1953, n'autorisaient qu'une prise en compte partielle de la tombe, il n'en existe pas de vue d'ensemble, ni d'analyse stratigraphique. La comparaison avec la fouille de la tombe de Lavau permettrait de s'orienter vers une fouille plus fine des vestiges.

    De plus des relevés  par LIDAR, et par drône équipé d'un GPS et d'une caméra HD , couplée avec des prises de vues au sol permettront d'envisager des projets plus ambitieux de valorisation des vestiges. Si les données scientifiques sont essentielles, l'idée de leur transmission à tous les publics l'est tout autant.

    Ces fouilles auront aussi une intention pédagogique envers les étudiants en Master aidés par des spécialistes, mais aussi renforceront les liens avec le Musée du Pays Châtillonnais, des conférences auront lieu...

    Alors a conclu Sabine Lefebvre, bonne chance à tous les acteurs de ces nouvelles fouilles !

    Une conférence de presse, initiée par l'INRAP, nous a permis de connaître le déroulement  des nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    Bastien Dubuis responsable de recherche archéologique INRAP/UMR 6298 ARTEHIS pour le CNRS, va porter le projet des nouvelles fouilles de la tombe qui mesurait 40 mètres de diamètre.

    Il espère que les fouilles révéleront les traces du parement aménagé autour de la tombe, peut-être d'un "podium",dédié à la cérémonie funéraire de la princesse, ou encore le tumulus primitif d'un lointain ancêtre ? Il y aura peut-être des surprises en perspective !!

    Une copie numérique des vestiges découverts sera effectuée.

    La difficulté viendra de la nappe phréatique, car le tumulus se trouvait très près de la rivière que l'on appelle maintenant la Seine.

    Une conférence de presse initiée par l'INRAP a permis de connaître ce que vont être les nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    Une conférence de presse initiée par l'INRAP a permis de connaître ce que vont être les nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    Une conférence de presse, initiée par l'INRAP, nous a permis de connaître le déroulement  des nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    Jérémie Brigand a retracé aux journalistes et scientifiques présents l'histoire du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix qui est maintenant, depuis dix ans, à sa place actuelle, dans l'ancienne abbaye Notre-Dame.

    La Communauté de Communes, dont il est le Président, a toujours œuvré pour que les fouilles puissent reprendre un jour, elle a acheté les terrains où se trouvait le tumulus.

    Depuis 2015, la CCPC négocie et discute avec la DRAC, et ces discussions ont enfin réussi, c'est un grand moment, une fierté pour le village de Vix, et pour le Châtillonnais.

    Cet événement sera international, un zoom touristique et économique , un grand moment populaire et festif.

    Il aura lieu d'août à novembre 2019.

    Il faudra que chaque Châtillonnais puisse s'approprier les fouilles, cela sera possible, non sur le terrain (les fouilles sont trop délicates, on ne pourra y accéder), mais par des points journaliers au Musée qui seront transmis par des vidéos, tournées en direct, avec commentaires.

    Les Châtillonnais et les touristes seront donc tenus au courant et tous invités au Musée pour suivre l'avancée des fouilles.

    Il y aura tout d'abord le décapage du terrain, puis le repérage par tous instruments scientifiques (drone avec caméra, LIDAR etc...) et ensuite les fouilles proprement dites.

    La conférence de presse terminée, les personnes présentes ont visité le Musée sous la conduite de madame la Conservatrice.

    Voici la photo des intervenants de la conférence de presse, transmise par Hélène Hatier. Je n'avais pu , bien qu'invitée, à les suivre lors de leur visite. Merci à elle de me l'avoir transmise.

    Une conférence de presse, initiée par l'INRAP, nous a permis de connaître le déroulement  des nouvelles fouilles de la tombe princière de Vix

    Je me permets, pour rendre hommage aux trois intervenants de cette conférence de presse,  un petit rappel des conférences qu'ils ont eu la grande gentillesse de nous présenter au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix.

    La première avait été initiée par les Amis du Musée qui avaient invité Sabine Lefebvre, Directrice de l'UMR 6298 ARTEHIS Université de Bourgogne, à nous parler des  "Oppida Gaulois, définition, organisation et gestion d'un habitat préromain" :

    http://www.christaldesaintmarc.com/une-tres-interessante-conference-sur-les-oppida-gaulois-a-eu-lieu-au-m-a144445372

    La seconde, c'était celle initiée par la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais, qui avait invité Dominique Garcia , Président de l'INRAP, à nous présenter les  "liens entre la Celtique méditerranéenne et les sites princiers":

    http://www.christaldesaintmarc.com/dominique-garcia-a-presente-pour-la-sahc-une-passionnante-conference-s-a131385192

    La troisième, initiée par les Amis du Musée et la conservatrice Félicie Fougère, était la présentation par Bastien Dubuis des découvertes qu'il avait effectuées sur le site de Lavau :

    http://www.christaldesaintmarc.com/le-prince-de-lavau-une-passionnante-conference-de-bastien-dubuis-arche-a126191720


    votre commentaire
  • Le dixième salon des peintres des Amis du Châtillonnais a été inauguré en présence de son invitée d'honneur, Annie Chazottes

    Les peintres des Amis du Châtillonnais présentent pour la dixième fois leurs œuvres salle Luc Schréder.

    Déjà dix ans  ! et toujours des peintures, des aquarelles, des collages, des poteries, toutes créations  plus belles d'année en année.

    Il faut absolument aller visiter leur exposition très bien présentée, de façon aérée et agréable, et ainsi admirer le talent de nos artistes Châtillonnais.

    Le dixième salon des peintres des Amis du Châtillonnais a été inauguré en présence de son invitée d'honneur, Annie Chazottes

    Depuis quelques années, les peintres des Amis du Châtillonnais, lors de leur salon, font connaître les œuvres d'un invité d'honneur.

    En cette année 2019, c'est Annie Chazottes qui a accepté de présenter beaucoup de ses tableaux aériens, bucoliques et champêtres, un régal pour les yeux !

    Le dixième salon des peintres des Amis du Châtillonnais a été inauguré en présence de son invitée d'honneur, Annie Chazottes

    Jenry Camus, Président des Amis du Châtillonnais a rappelé le souvenir des dix expositions précédentes qui ont eu comme invités d'honneur:  en 2015 Maryvonne Jeanne-Garrault, en 2016 André Lagarde, en 2017 Serguéï Toutounov et en 2018 Marion Velten.

    Le dixième salon des peintres des Amis du Châtillonnais a été inauguré en présence de son invitée d'honneur, Annie Chazottes

    Cette année Annie Chazottes, qui demeure à Planay, a accepté l'invitation des Amis du Châtillonnais. Cette artiste est connue internationalement et surtout au Japon où elle expose régulièrement.

    Artiste-peintre, styliste, illustratrice, Annie Chazottes nous montre dans ses peintures, encres, craies, collages, son amour de la nature.

    Elle a d'ailleurs créé une association  qui se nomme "Bien vivre à la campagne", dont elle est à présent bénévole, tant elle veut défendre cette nature qui lui est chère, depuis qu'elle a choisi notre Châtillonnais pour y vivre et y réaliser tous ces paysages, fleurs, oiseaux qui nous ravissent.

    Le dixième salon des peintres des Amis du Châtillonnais a été inauguré en présence de son invitée d'honneur, Annie Chazottes

    Hubert Brigand prend toujours un grand plaisir à visiter les expositions des Amis du Châtillonnais qu'il soutient en prêtant des salles, le matériel d'exposition.

    La vie Châtillonnaise est d'ailleurs riche en associations qui animent la ville, culturellement et sportivement.

    Des artistes y vivent comme Michel Lagrange, écrivain et poète qui vient d'offrir ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine. Ces derniers seront en bonne place dans la nouvelle médiathèque qui va bientôt s'élever au centre de la ville.

    Hubert Brigand a aussi invité les Châtillonnais à venir assister samedi 25 mai, à  18 heures, au concert "Musique en Peinture" dans la grande salle Luc Schréder, l'occasion de réjouir nos yeux et nos oreilles en passant un bien agréable moment.

    Le dixième salon des peintres des Amis du Châtillonnais a été inauguré en présence de son invitée d'honneur, Annie Chazottes

    Annie Chazottes, très émue, a dit son plaisir d'avoir été invitée à ce salon 2019. Elle a rappelé son amour de la nature qu'il nous faut absolument préserver.

    Le dixième salon des peintres des Amis du Châtillonnais a été inauguré en présence de son invitée d'honneur, Annie Chazottes

    Voici quelques tableaux d'Annie Chazottes qui vous montreront toute l'étendue de son talent, quelques uns seulement, venez donc admirer les autres !

    Le salon des Amis du Châtillonnais est ouvert cet après-midi et demain de 14 h à 18 h.

    Le concert c'est ce soir à 18 heures, venez nombreux !

    Le dixième salon des peintres des Amis du Châtillonnais a été inauguré en présence de son invitée d'honneur, Annie Chazottes

    Le dixième salon des peintres des Amis du Châtillonnais a été inauguré en présence de son invitée d'honneur, Annie Chazottes

    Le dixième salon des peintres des Amis du Châtillonnais a été inauguré en présence de son invitée d'honneur, Annie Chazottes

    Le dixième salon des peintres des Amis du Châtillonnais a été inauguré en présence de son invitée d'honneur, Annie Chazottes

    Le dixième salon des peintres des Amis du Châtillonnais a été inauguré en présence de son invitée d'honneur, Annie Chazottes

    Le dixième salon des peintres des Amis du Châtillonnais a été inauguré en présence de son invitée d'honneur, Annie Chazottes

    Le dixième salon des peintres des Amis du Châtillonnais a été inauguré en présence de son invitée d'honneur, Annie Chazottes

    Le dixième salon des peintres des Amis du Châtillonnais a été inauguré en présence de son invitée d'honneur, Annie Chazottes

    Annie Chazottes et tous les artistes qui exposent au 10 ème salon des peintres ont posé avec le Président Jenry Camus, Hubert Brigand, Maire de la Ville, Jérémie Brigand Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais et Valérie Bouchard Conseillère Départementale, pour la photo souvenir.

    Le dixième salon des peintres des Amis du Châtillonnais a été inauguré en présence de son invitée d'honneur, Annie Chazottes

    Les œuvres de nos artistes Châtillonnais seront présentés sur le blog lorsque l'exposition aura fermé ses portes.


    votre commentaire
  • "Las Polis", un spectacle burlesque gratuit va être offert aux Châtillonnais sur l'esplanade du TGB !

    SPECTACLE DE RUE BURLESQUE
    Parvis du Théâtre
    Samedi 18 mai 2019  à 10h30

    Elles sont à l’affut ! Elles défendent la loi ! Susana et Vanessa sont agents de police.

    Leur mission : la protection du citoyen et le maintien de l’ordre. Leur devise : Tout est sous contrôle.

    Une seule question : Comment ?

    Leur  patrouille apparaît soudainement sur l'esplanade du TGB...

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    Il faut sécuriser l'endroit avec un ruban....

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    quelle agilité  !

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    Les deux "policières" sont chargées de maintenir l’ordre et d’assurer la sécurité : le public doit s'avancer, s'asseoir, remonter la fermeture éclair des blousons... les deux représentantes de l'ordre sont très tatillonnes !

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    Le pantalon de Vanessa est vraiment serré, et sa matraque est bizarrement accrochée...

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    Mais cette situation ne l'empêche pas de vérifier les identités des personnes présentes....

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    et de mettre des PV bien salés ... à un certain Nicolas...

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    Tout est sous contrôle enfin... presque....

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    Après une chute, Susana s'est retrouvée un peu ...déshabillée...

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    Vanessa n'a pas voulu être en reste...

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    Plusieurs "fouilles au corps" ont eu lieu, à la grande joie du public....

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    et un individu suspect a même été emmené au poste de police manu militari....

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    Le scooter est parti en traînant la poubelle du TGB derrière lui...

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    Le spectacle était terminé...

    Le suspect est revenu sur l'esplanade, Susana l'a libéré de ses menottes...

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    et Vanessa lui a montré toute son affection !

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    Beaucoup de rires et d'applaudissements ont salué la performance des deux artistes, duo féminin franco-espagnol à la Laurel et Hardy.

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

    Catherine Miraton, Directrice du Théâtre Gaston Bernard a remercié chaleureusement, au nom du public, la française Fanny Giraud et l'espagnole Marta Sitjà, venue de Madrid.

    Ce fut un spectacle hilarant, sous un soleil, que l'on espérait plus. 

    Il a permis aux Châtillonnais de passer un bien joyeux moment et cela gratuitement !

    Merci à la Municipalité de nous l'avoir offert.

    "Las Polis", un spectacle burlesque a été offert aux Châtillonnais sur le parvis du TGB !

     Jeu : Fanny Giraud et Marta Sitjà
    Mise en scène : Christophe Thellier


    Pierre Magès a tourné une belle vidéo, merci à lui  de nous la transmettre !


    votre commentaire
  •  Samedi 18 mai 2019, une bien agréable cérémonie s'est déroulée salle des Conférence de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine.

    Ce jour-là, Michel Lagrange faisait don de tous ses manuscrits à la bibliothèque Municipale de la ville.

    François Gaillard a tenu, avec beaucoup d'émotion, à retracer la vie et l'œuvre de son ami.

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    Moment de convivialité, moment de partage, moment de reconnaissance, moment de gratitude, et moment de poésie que nous vous proposons de vivre  en l’honneur de notre poète Châtillonnais qui se définit lui-même comme un pèlerin du quotidien aux aguets » et qui a souhaité confier la précieuse matière de sa création poétique à la Ville de Châtillon sur Seine.

    Il a écrit :

    A Châtillon, j’ai beaucoup donné,j’ai beaucoup reçu. J’y ai fait ma vie avec ma famille. En paix, en profit, en bonheur ».

    Ces paroles nous touchent, mais ne nous abandonnons pas à un « chauvinisme béat » et posons lui simplement la question pour savoir ce qui l’a frappé, ce qui l’a inspiré en Pays Châtillonnais, lieu qui lui fut donné par le hasard, et voici sa réponse : »Quand on s’attache à un lieu, on ne peut pas rester indifférent à ce charme qui agit sans cesse. On peut parler de sublimation, peut-être ! » et il ajoute « S’il n’y avait pas eu à Châtillon la Princesse et son Trésor de Vix, j’aurais peut-être renoncé à y demeurer ! ».Etonnant comme cette réflexion avoue son évidence ! des dizaines d’années après la fondation et l’installation de la famille Lagrange en nos murs. Et d’un coup, nous comprenons que  pour Michel Lagrange, « l’invisible a des pouvoirs aussi prenants que ce qui visiblement nous entoure.

    Je vous propose à travers quelques brefs extraits de « Leçons d’un paysage » de suivre le « voyageur oblique » en Pays Châtillonnais qui met « sa destinée dans les pas de la vie »

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

     Plateau forêt gibier silence…

    A chaque fois le mémorial

    D’écorce vive ou de blé mûr

    Atteste une présence et me répond

    Par les ricochets de son jeu d’échos.

    Regards sur la ville :

    Au milieu de la ville intacte et bombardée

    La neige a blanchi ma mémoire

    Où des passants inscrivent

    Au noir et blanc de ma conscience

    A tour de rôle et de priorité

     Un culte :

     Un homme ainsi porte en sa chair

    Un réseau vieux comme le monde

    Où les disparus sont présents.

    Et ce n’est pas Saint Vorles qui

    Limitera mon cœur au simple lieu

    De sa présence.

    Il est où on ne l’attend pas

    Ici, ailleurs, aujourd’hui comme hier

    Cœur enflammé secourt l’enfant.

     Notre histoire

     Il y a des saisons sans calendriers ni concours

    Qui me font le contemporain

    Des Celtes, des Gallo-Romains,

    Du manteau blanc des abbayes,

    Des douleurs de ceux qui labourent.

     La tradition

     Rituel charivari fureur

    Au bruit des chaudrons que l’on tape…

    Esprits de l’hiver saisis de terreur

    Devant les bourgeons vernissés,

    C’est le cortège haut en couleurs

    De l’espoir paysan

    Et de la foi superstitieuse.

     Histoire contemporaine

     Maquis Tabou

    Maquis Montcalm,

    Et maquis Valentin-Balzac…

    Et tant de noms que l’on murmure

    Au niveau doré du silence

    Et du respect…

    Les secrets des sous-bois se sont mis à saigner

    Quand la Résistance a dit « NON ! »

    Et les soleils de conviction n’ont jamais renoncé

     Enfin, lieu mythique intemporel

     Source d’abondance et d’explorations !

    Leçons de la grande eau majeure !

    La Douix ressemble à la divinité

    Tout armée sortie du ventre terrestre.

    Il y a peu de cette résurgence à la résurrection,

    De la captivité à la libération,

    De l’enfermement à ce qui jubile

     Quelle chance pour nous tous d’avoir auprès de nous, un révélateur éclairé des forces du présent, des secrets du passé, un amplificateur des sentiments les plus purs.

    La main du poète a tracé tout cela sur de modestes cahiers qui seront confiés aux bons soins des générations futures.

    C’est une richesse que nous sommes tous très heureux de partager et en la circonstance, cela se traduit , non pas par des phrases verbeuses mais par un profond et sincère MERCI , merci partagé avec tous eux qui ont souhaité t’entourer en ce jour.

    Michel Lagrange, très ému, a dit son affection pour la ville de Châtillon  qu'il a appris à aimer et qu'il ne quitterait pour rien au monde.

    Cette ville, ainsi que le Châtillonnais qu'il a découvert avec ravissement,  lui ont permis de ressentir profondément des liens avec la nature, la beauté des sites, les légendes, l'air si pur... tout a été pour lui une source de réflexions profondes qui l'ont  inspiré et lui ont permis de composer de superbes poèmes qui nous parlent si fort aujourd'hui.

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    Michel Lagrange, avant de nous lire quelques poèmes, nous a montré une photographie qu'il a prise au milieu de l'hiver.

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    Se rendant à Dijon, il  a aperçu au bord de la route, avant le village d'Aisey sur Seine, un arbre , peut-être mort, ou peut-être défeuillé par l'hiver.

    Sur ses branches des dizaines de cormorans étaient perchés. Cette présence a inspiré le poète qui a composé de retour chez lui ce magnifique poème :

    L'arbre aux cormorans

     

    Grand arbre mort debout

    Armé de cormorans

    Comme autant de guetteurs

    Postés pour scruter le mystère

     

    Une vingtaine instinctivement regroupés

    Selon des lois venues de loin

    Apportées jusqu’ici

     

    Répétition d’oiseaux-fruits mûrs

    Essentielle harmonie de formes

    Orchestrant les détails d’une perfection supérieure

     

    Cette invention de la beauté

    Me pousse hors de mes regards quotidiens

     

    Je suis dans un spectaculaire

    Etranger aux hasards

     

    L’instant banal éclate

    Un temps hors du commun des jours paraît

    Seul véridique

    Allumant dans mes yeux

    Un chandelier porteur de magies noires

     

    Il n’y a pas de révélations secondaires

    Une anecdote a les profondeurs qu’on attend

    Si l’on est prêt aux aventures

    Et si la beauté va plus loin

    Que le calendrier des apparences.

     

    Michel Lagrange a été sollicité par un de ses amis vivant à Téhéran, pour composer des poèmes, destinés à accompagner un recueil de photos et d'œuvres d'art iraniennes.

    Curieusement, dans cet Iran merveilleux, existe une légende, celle du Simorgh, oiseau fabuleux qui fait penser au "phénix".

    Le poète soufi iranien Attar a écrit l'histoire d'une bande de trente oiseaux pèlerins partant, sous la conduite de la huppe, à la recherche d'un Simorgh dans le livre La Conférence des oiseaux (en persan : منطق‌الطیر).

    À la fin de leur quête, ils découvrent leur moi profond .

    La ressemblance entre l'arbre aux cormorans d'Aisey sur Seine et  la légende du Simorgh et les trente oiseaux qui le recherchent, a inspiré Michel Lagrange qui a écrit ce second superbe poème :

     L'arbre aux cormorans

    A l’horizon

    Un dôme en perfection turquoise

    Et sympathie cosmique

     

    Une rivière appelée autre part

    Vers un soleil nouveau

     

    Un arbre mort

    Greffé de cormorans guetteurs

     

    De passage ici-bas

    Dans cet arbre humilié

    Le diapason des oiseaux noirs

     

    Une trentaine

    Instinctivement regroupés

    Selon des lois venues de loin

    Pour donner corps à la Révélation future

     

    Aucune envie de vol

    Aucune incandescence

     

    Au bord de la rivière

    Une répétition d’oiseaux-fruits mûrs

    Dans un arbre mort de chagrin

    Couleurs de rouille et de plâtre étoilé

     

    Autant d’oiseaux de l’ombre

    Attendant la lumière

    Autant de pèlerins désorientés

     

    Un alphabet angulaire et coufique

    Au hasard dans les branches

    Espérant l’unité d’un texte sacro-saint

     

    Cet arbre obligé au silence

    Attend que je réponde

    Et le délivre

    En orchestrant les éléments d’un rêve éparpillé

     

    Roulis des apparences

    Emanation de la Beauté

    La migration de trente oiseaux

    Unanimement flambant neufs

     

    Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine, a accepté, au nom de la Ville,  avec un très grand plaisir le don des manuscrits de Michel Lagrange. Ces derniers iront enrichir, pour l'instant la Bibliothèque Municipale, puis dans quelque temps la nouvelle médiathèque.

    Les premiers coups de pioche pour démolir l'ancienne grande surface le Marmont, auront lieu en juillet. La démolition sera délicate car le bâtiment est amianté.

    La construction de la médiathèque  suivra, et les manuscrits de Michel Lagrange y auront une place d'honneur.

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    Voici la pile des manuscrits offerts à la Ville par Michel Lagrange :

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    Et quelques uns de ces manuscrits, certains superbement illustrés par l'auteur :

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    Hubert Brigand a ensuite remis la médaille de la Ville à Michel Lagrange.

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    et des fleurs à son épouse...

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    Michel Lagrange, écrivain et poète Châtillonnais, a offert tous ses manuscrits à la ville de Châtillon sur Seine....

    Ce fut un bien beau moment d'émotion pour l'écrivain-poète, partagé par ses amis venus lui rendre hommage et le féliciter.


    1 commentaire
  • La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine sera ...exceptionnelle !

    Le musée du Pays Châtillonnais - Trésor de Vix a célébré ses 10 ans, pendant la Nuit Européenne des Musées, le 18 mai 2019.

     Il y a dix ans, le vase de Vix et l’ensemble des collections du Pays Châtillonnais déménageaient dans un nouvel écrin : les bâtiments de l’abbaye Notre Dame de Châtillon-sur-Seine.

    Pierre Magès avait filmé ce transfert :

     

     Beaucoup de visiteurs sont venus ce 18 mai 2019, célébrer l’anniversaire du musée et immortaliser ce moment autour d’animations : borne à selfie, jeux, cadeaux et assister à de belles surprises.

     Les jeunes du collège Saint-Bernard de Châtillon-sur-Seine ont été les passeurs de culture auprès des visiteurs et de leur famille lors de cette soirée.

    Toutes les personnes présentes dans la cour du Musée à 18heures ont pu  assister à l’enfouissement de leurs œuvres, créées pour les générations futures, dans le cadre du projet STARTER  intitulé "Nous sommes les ancêtres de demain", mené avec l'artiste Emma Perrochon en parallèle du projet scientifique de recherches de matières organiques sur les objets de la tombe de Vix.

    Je n'ai pu assister à cet événement exceptionnel, car je me trouvais auprès de l'écrivain et poète Châtillonnais Michel Lagrange, qui faisait don, à la même heure, de tous ses manuscrits à la Ville de Châtillon sur Seine (un article demain).

    Heureusement Hélène Hatier était présente ainsi que Pierre Magès.

    Hélène m'a envoyé des photos et Pierre une vidéo, merci à eux . (la vidéo est en fin d'article)

    Sur cette photo on voit un élève, et Benoît Duverger, professeur d'Arts Plastiques commençant d'enfouir la capsule...

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    Et là, un élève avec Emma Perrochon, plasticienne , peaufinant l'enfouissement :

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    Au mur deux plaques expliquent le travail effectué par les élèves de 4ème du Collège Saint-Bernard de Châtillon sur Seine :

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    Les visiteurs du Musée ont été très nombreux pendant toute la soirée de cette "Nuit des Musées", mais à 22 heures les derniers en sont sortis pour assister au spectacle magique qui devait suivre.

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    Catherine Monnet, Conservatrice du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix a salué les très nombreux visiteurs (plus de 500 !) venus découvrir le Musée et assister au spectacle pyrotechnique qui allait suivre.

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    Jérémie Brigand, Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais , en charge du Musée, a fait de même et a donné le top de départ du spectacle....

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    La princesse et le guerrier ne se doutaient peut-être pas de ce qui allait arriver !!

    Comme nous tous, ils ont dû être surpris au delà du possible, car le spectacle fut éblouissant et magique !

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    À la tombée de la nuit, nous avons assisté au spectacle de feu et de lumière qui a clôturé la Nuit des Musées, une véritable symphonie d’artifices et beaucoup d’émotions , offertes par la compagnie Mandalights à travers un spectacle contemporain créé spécifiquement pour pour le jardin et la façade du musée sur une bande son voyageant du Latin à cappella à des instruments traditionnels mongoles.

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    Les membres de la compagnie Mandalights ont été très longuement applaudis, tant leur spectacle a été extraordinaire de beauté et de performance, car il faut savoir qu'il a été créé spécialement pour le site du Musée, préparé et répété depuis plusieurs jours ...La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle ! à tous ces magnifiques acteurs porteurs de feu !

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    Patricia Janeux, qui a préparé depuis longtemps toutes les manifestations de cette nuit des Musées, a été elle-aussi saluée par la foule...Hélas Patricia nous quitte pour de bon, nous en sommes tristes, mais nous savons qu'elle va s'épanouir dans son nouveau travail auprès de Claude Grapin au Muséoparc d'Alésia.  La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    La Nuit des Musées à Châtillon sur Seine a été...exceptionnelle !

    Pierre Magès a réalisé une superbe vidéo qui montre tout d'abord le travail des collégiens de Saint-Bernard, et ensuite le somptueux spectacle pyrotechnique qui nous a été offert, merci à lui !

    (A mettre en grand écran bien sûr !)

     

     


    votre commentaire
  • Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Le 7 mai 2019, une excellente nouvelle a été annoncée au public par les administrateurs du château de Bussy-Rabutin.

    Une partie du château, l'aile Sarcus (appelée ainsi car habitée autrefois par la famille Sarcus qui a si magnifiquement rénové les appartements du Comte de Bussy-Rabutin) montrait des signes avancés de décrépitude. Des rénovations étaient nécessaires, mais le coût des travaux était élevé...

    Heureusement une partie des sommes récoltées par la Mission Patrimoine de Stéphane Bern  a été dévolue au château, 200 000 euros !

    Bien sûr cette somme ne couvrira pas l'intégralité des travaux de restauration, mais cette attribution a déclenché l'intérêt des Monuments Nationaux pour ce joyau de notre région qu'est ce château emblématique du siècle de Louis XIV.

    Alors Merci à tous ceux et celles qui ont acheté des billets de loterie, et merci à Stéphane Bern d'avoir eu cette idée géniale !

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Michel Boutron, Maire de Bussy le Grand a un lien viscéral avec  le magnifique château de Bussy-Rabutin, qui est le joyau de son village.  Ce château est notre patrimoine  à tous, notre héritage commun, et je suis très heureux qu'il soit toujours entretenu de si belle façon et maintenant qu'il soit restauré, a-t-il déclaré.

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

     Laurence Porte, Vice-Présidente du Conseil Départemental et Maire de Montbard a dit  son attachement au patrimoine exceptionnel de notre Haute Côte d'Or : l'abbaye de Fontenay, Alésia, Flavigny sur Ozerain, les forges de Buffon et bien sûr le si beau château de Bussy Rabutin .

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Philippe Bélaval, Président du Centre des Monuments Nationaux vient très souvent au château de Bussy-Rabutin lors de manifestations. organisées par François-Xavier Verger : expositions, signature avec des associations comme la LPO etc...

    Il aime ce château qui est un exemple précieux de l'art du XVème siècle, et  a donc été ravi que ces restaurations aient été décidées, car le rôle des Musées Nationaux est de conserver le Patrimoine de la France pour les générations futures.

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Martin Bacot, architecte des Monuments Historiques a dévoilé les procédés qui vont permettre de restaurer de la plus belle façon l'aile Sarcus du Château : Le bâtiment a été modélisé avec l'aide de plusieurs scanners qui ont enregistré des nuages de points.

    Ces points assemblés ont permis de montrer les détails extérieurs et intérieurs du château. Il a été ainsi possible de voir les couches successives d'ajouts de peinture, de papier-peint .

    Il sera ainsi facile de restaurer, avec la plus grande fidélité possible,  l'aile Sarcus telle qu'elle était autrefois !

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Cette rénovation nécessitera aussi un drainage  en pied des façades. Sur cette photo montrant la tour de l'aile Sarcus, on voit que sa base est rongée, en effet l'eau des douves y remonte par capillarité.

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    François-Xavier Verger, administrateur du château de Bussy-Rabutin, a précisé quelles vont être les parties de l'aile Sarcus qui seront restaurées : la galerie, l'escalier à vis de la tour, et le cabinet de travail situé en haut de cette  tour.

    Les travaux vont durer jusqu'en 2020.

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    François-Xavier Verger a ensuite invité les personnes présentes à visiter l'aile Sarcus, guidées par l'architecte Martin Bacot.

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Martin Bacot a entraîné les visiteurs au premier étage du château, pour leur faire visiter la partie  du monument qui va être restaurée.

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Nous voici dans la galerie qui a bien besoin de rénovation....

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    L'architecte nous indique que les restes des anciennes divisions de cette galerie (les chambres de serviteurs avaient sans doute dû y être aménagées) sont encore visibles .

    On y remarque surtout les dégâts subis par les menuiseries....Heureusement les poutres du plafond sont en bon état.

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Nous avons ensuite emprunté un joli escalier à vis qui devra être sécurisé,  et nous sommes arrivés dans la pièce supérieure de la tour qui devait être un cabinet de travail, ou une bibliothèque.

    Quel bel endroit pour lire, travailler et méditer, avec vue sur les jardins et la cour du château....

    Des traces de papier-peint sont encore visibles sur les parois.

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    La cheminée au linteau sculpté mérite d'être restaurée

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    La voûte du plafond est véritablement superbe, quelques arêtes de pierre finement nervurées devront être reprises.

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    La pièce basse de la tour est moins spectaculaire, mais elle sera traitée aussi avec beaucoup de soin.

    La galerie, les pièces de la tour Sarcus, deviendront, lorsque les travaux seront terminés, des lieux d'expositions temporaires.

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Valentin van der Meulen avait d'ailleurs démontré tout son talent dans la galerie il y a quelques années.

    http://www.christaldesaintmarc.com/valentin-van-der-meulen-a-efface-sa-toile-untitled-exposee-au-chateau--a118031036

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Après la visite de l'aile Sarcus, Laurence Porte nous a présenté le numéro de Bourgogne Magazine consacré aux "Illustres"

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    François-XavierVerger, administrateur du château de Bussy-Rabutin, nous a ensuite invités à visiter, en compagnie de Francis Adoue le Commissaire de l'exposition, sa nouvelle création "Il était une forêt".

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Cette exposition est véritablement enchanteresse... Dans sept salles, la forêt nous attend avec ses légendes, ses contes, dans une ambiance fantasmagorique et musicale.

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    "Théâtre d'illusion", "Belle dame sans merci", "Palais envoûté", "Danse des spectres", "Reine d'un songe au bois rêvant", et "Obscur labyrinthe", voilà les titres de ces envoûtantes présentations infiniment poétiques et délicieusement musicales.

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Cette envoûtante exposition ravira les adultes mais aussi les enfants auxquels seront proposés des ateliers où ils pourront créer des fées, des fleurs enchantées et des personnages de contes.

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !

    Le château de Bussy Rabutin sera rénové en partie, grâce au loto du Patrimoine imaginé par Stéphane Bern !


    votre commentaire
  •  Avec une invitée prestigieuse : Annie Chazottes ....

    Cette année , un catalogue  comprenant trois tableaux de chacun des peintres exposants  sera vendu au prix de 5 euros lors de l'exposition.

    Sur la couverture on pourra reconnaître les affiches des dix salons qui ont eu lieu depuis 2009.

    Le 10ème Salon des Peintres des Amis du Châtillonnais aura lieu du 23 au 26 mai 2019 salle Luc Schréder


    votre commentaire
  • Les Vitrines Châtillonnaises vont organiser une course de caisses à savon !

    Voici le règlement de l'épreuve :

    Les Vitrines Châtillonnaises vont organiser une course de caisses à savon !


    1 commentaire
  • "Les moines blancs et le patrimoine des abbayes cisterciennes avant et après la Révolution" une conférence de Jean-François Leroux-Dhuys, pour la SAHC

    François Poillotte, vice-Président de la Société Archéologique et Historique du Pays Châtillonnais, a demandé à Jean-François Leroux-Dhuys, de venir présenter à Châtillon sur Seine, une conférence sur le devenir des moines cisterciens et de leurs abbayes à la Révolution Française.

    Jean-François Leroux a accepté de venir partager son immense savoir avec nous et de cela nous le remercions infiniment.

    "Les moines blancs et le patrimoine des abbayes cisterciennes avant et après la Révolution" une conférence de Jean-François Leroux-Dhuys, pour la SAHC

    Jean-François Leroux-Dhuys est journaliste, historien, il fut Maire de Bar sur Aube. Il est un des membres fondateurs de l'Association qui anime le site historique de l'ancienne abbaye de Clairvaux, dans le département de l'Aube.

    Jean-François Leroux a écrit une multitude d'ouvrages dont beaucoup font autorité.

    En voici un que tout le monde devrait posséder :

    "Les moines blancs et le patrimoine des abbayes cisterciennes avant et après la Révolution" une conférence de Jean-François Leroux-Dhuys, pour la SAHC

    "Les moines blancs et le patrimoine des abbayes cisterciennes avant et après la Révolution" une conférence de Jean-François Leroux-Dhuys, pour la SAHC

    Jean-François Leroux nous a dit être heureux d'être présent pour cette conférence, à Châtillon sur Seine .

    Châtillon, c'est en effet la ville où le futur saint Bernard  passa toute sa jeunesse, étudia avec les enseignants de l'église Saint-Vorles, avant de devenir moine à l'abbaye de Citeaux et plus tard de fonder l'abbaye cistercienne de Clairvaux.

    "Les moines blancs et le patrimoine des abbayes cisterciennes avant et après la Révolution" une conférence de Jean-François Leroux-Dhuys, pour la SAHC

    En prélude à sa conférence, le conférencier nous a rappelé ce qu'était la règle de saint Benoît : cette règle monastique privilégie le rapport à Dieu, c'est "la pureté évangélique dans le désert", en deux simples mots : prier et travailler.

    Les moines noirs clunisiens ont appliqué aussi cette règle, ils ont prié, mais  ont toujours privilégié le "beau" plutôt que le travail.

    C'est au XIème siècle que l'Eglise a décidé de revenir à la règle de saint Benoît, les moines qui l'appliquèrent se nommèrent des bénédictins.

    Ce sont des bénédictins qui fondèrent l'abbaye de Molesme. Robert, son fondateur, trouvant que la règle de saint Benoît n'était pas assez suivie à Molesme, partit de son abbaye et en fonda une nouvelle à Citeaux.

    Cette abbaye nouvelle composée de moines blancs, appliqua de façon drastique la règle de saint Benoît, on les appela des cisterciens.

    Elle accueillit celui qui deviendra le chantre de la réforme cistercienne, Bernard de Fontaine. Ce dernier fondera une abbaye à Clairvaux et prendra de ce fait le nom de Bernard de Clairvaux et plus tard de saint Bernard.

    "Les moines blancs et le patrimoine des abbayes cisterciennes avant et après la Révolution" une conférence de Jean-François Leroux-Dhuys, pour la SAHC

     Les moines cisterciens priaient et travaillaient avec les paysans, leurs travaux furent les premiers aménagements du territoire. Les cisterciens furent aussi à l'origine de la création des villes , des cathédrales.

    Au début des créations des abbayes cisterciennes, tout se passa bien, elles devinrent de plus en plus nombreuses., chacune composée de nombreux moines.

    Mais, peu à peu, les difficultés apparurent. Benoît XII définit en 1335 la synthèse cistercienne, les princes et les philosophes s'inquiétèrent, la peste apparut..

    Puis ce fut la désastreuse création de la "commende"qui fut dévastatrice pour les abbayes ( La commende était le dépôt d'un bénéfice entre les mains d'une personne qui ne pouvait pas le tenir en titre. C’était une source de généreux profits pour les rois et les nantis du royaume.)

    Néanmoins certaines abbayes n'eurent pas d'abbés commenditaires, ce fut le cas de La Trappe et de Clairvaux.

    A la Révolution, la Constituante décida de vider les abbayes de leurs moines, d'empêcher les ordres monastiques, d'interdire le noviciat  et ensuite de vendre leurs bâtiments et leurs terres aux citoyens qui en avaient les moyens, c'est à dire les membres de la Bourgeoisie.

    Toutes les possessions des abbayes furent transférées aux communes et aux districts.

    Ces changements, nous dit Jean-François Leroux, se firent dans d'assez bonnes conditions : certains moines retournèrent à la vie civile, d'autres préférèrent la vie collective ou se tournèrent vers le clergé assermenté.

    Certains moines s'exilèrent comme les Trappistes qui trouvèrent refuge en Suisse et en Allemagne.

    Tous les biens matériels des abbayes furent vendus : marbres, grilles etc... jusqu'aux poignées de portes. Il y eut un certain vandalisme "légal". Les communes se servirent : ainsi Troyes récupéra la riche bibliothèque de Clairvaux (ce qui fut une bonne chose !). Certains objets ont été cachés par les moines comme le crâne de saint Bernard qui se trouve maintenant dans une église troyenne.

    "Les moines blancs et le patrimoine des abbayes cisterciennes avant et après la Révolution" une conférence de Jean-François Leroux-Dhuys, pour la SAHC

    Les terres et les forêts furent vendus aux enchères à des bourgeois qui en avaient les moyens, les granges cisterciennes furent cédées avec leurs terres, les plus petites abbayes devinrent des fermes.

    Les grandes abbayes intéressèrent les industriels, à Fontenay les Montgolfier installèrent une papèterie, à Morimont, ce fut une brasserie, à Noirlac une fabrique de porcelaines.

    Les bâtiments des abbés devinrent de petits châteaux. Hélas les églises tombèrent en ruines et furent achetées par des carriers pour le commerce des pierres.

    En 1808, Napoléon promut la peine de privation de liberté. Clairvaux devint alors une prison.

    A Citeaux on installa une colonie agricole.

    A partir de 1815, on vit revenir des ordres monastiques à la Trappe et à Citeaux par exemple.

    Certaines personnes s'aperçurent aussi que les monuments rescapés avaient une valeur historique, ce fut le cas de Viollet le Duc.

    Jean-François Leroux fut très applaudi pour son brillant exposé , truffé de détails que je n'ai pu citer ici, car je n'en ai donné qu'un bref aperçu.

    Un ouvrage fut remis en cadeau au conférencier par le président de la SAHC : le magnifique livre de Dominique Masson : "Châtillon sur Seine, mille ans d'histoire" en remerciement de sa venue tant appréciée de tous.

    "Les moines blancs et le patrimoine des abbayes cisterciennes avant et après la Révolution" une conférence de Jean-François Leroux-Dhuys, pour la SAHC

     


    1 commentaire
  •  Bruno Chaume, Président de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais, a, lors de l'Assemblée Générale 2019, remercié de leur présence Jérémie Brigand, Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais, Valérie Bouchard, Conseillère Départementale, Martine Aubignat, représentant Hubert Brigand Maire de Châtillon sur Seine, Catherine Monnet, Conservatrice du Musée et les nombreux adhérents de l'association qui s'étaient déplacés.

    Le Président a rappelé le rôle essentiel qu'a toujours eu la Société Archéologique dans la vie du Musée : René Joffroy et Maurice Moisson, inventeurs de la tombe de Vix, étaient respectivement pour le premier Président de la SAHC et pour le second salarié de cette association.

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Jérémie Brigand, Président de la CCPC a rappelé les efforts intenses déployés par la Communauté de Communes durant trois ans pour que la reprise des fouilles de la tombe princière ait lieu : les terrains où se trouve la sépulture de la Dame de Vix ont étés achetés par la CCPC.

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Des subventions de l'Etat ont été obtenues (au grand déplaisir du site de Bibracte !), la CCPC a aussi débloqué des fonds, car il faut faire de ce moment unique un sujet de découverte pour les Châtillonnais, mais aussi pour ...le monde entier, car on espère que ces nouvelles fouilles mettront à jour des éléments nouveaux.

    L'INRA a été contacté pour organiser une journée de découverte des fouilles, le public sera informé en temps voulu. Il ne sera  en effet pas possible d'accéder au chantier librement, ce qui se comprend.

    Le Musée actuel, situé dans l'ancienne abbaye Notre-Dame, fête ses dix ans, cette année. Un superbe programme d'animation a été concocté par la Conservatrice et son équipe pour la Nuit des Musées, le public est invité à venir nombreux.

    Une bien belle année se prépare pour le Châtillonnais a conclu le Président de la CCPC.

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Le secrétaire de la SAHC, Jean-Pierre Lachaud-Manotte a présenté le rapport d'activités de la SAHC.

    Des conférences fort intéressantes ont eu lieu, mais les adhérents les ont boudées, le secrétaire en a été contrarié. Il faut dire que toutes les fois un spectacle autre avait lieu à la même heure, il faudra dorénavant mieux choisir les dates.

    La SAHC a été présente à la "Fête de l'automne" de Leuglay, au salon "Des livres au village" à Recey sur Ource, et au salon du livre d'Arc en Barrois. La SAHC a participé également aux commémorations de la Victoire de 1918, avec des documents de Jean Lagorgette, prêtés par Dominique Masson.

    L'entente est bonne entre la SAHC et le futur Parc National, mais aussi avec les autres Associations de la Ville et des Sociétés archéologiques françaises et étrangères.

    Les livres de la bibliothèque de l'association vont être numérisés

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Marielle Lefils, Secrétaire adjointe  a présenté le nouveau site de la SAHC qui est de plus en plus attrayant, pour vous y rendre cliquez sur ce lien : http://sahc21.org/

    La SAHC a organisé, en 2018, un voyage qui a conduit les adhérents dans le département voisin de l'Aube, le matin à Mussy sur Seine, puis à Essoyes et ensuite à la Commanderie d'Avalleur près de Bar sur Seine.

    Cette année la SAHC propose le 1er juin, un voyage à Saint Germain en Laye, pour visiter le Musée de l'Archéologie Nationale, en particulier les collections de l'âge du fer . Il reste quelques places, vous pouvez vous inscrire  à cette adresse : sahc21@orange.fr

    Note personnelle:  j'espère pouvoir y admirer le mobilier découvert dans les tumulus de Magny-Lambert et dans celui de Sainte Colombe sur Seine spécialement cette parure en or si moderne d'allure, d'une beauté incroyable...

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Marielle Lefils a évoqué le Club Archéo du Collège Fontaine des Ducs qui fonctionne parfaitement à la grande joie des archéologues en herbe : ils ont visité les fouilles l'été dernier, ont continué leurs fouilles au sein du Collège, et font des recherches diverses par exemple sur les jeux pratiqués durant l'Antiquité : les Latroncules et le loculus d'Archimède.

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

     Le Trésorier Jean-Luc Runfola a annoncé aux adhérents et à tous ceux qui soutiennent la SAHC, que depuis cette année les dons faits à l'Association feront  l'objet d'une déduction fiscale. Donc n'hésitez pas a-t-il dit !

     Les comptes ont été présentés par la Trésorière adjointe Sylvie Cardini, ils sont parfaitement équilibrés.

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Ils ont été vérifiés par le Commissaire aux Comptes, Jean-Pierre Gueneau, qui réalisera, l'an prochain, ce travail avec monsieur Trouvé.

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Le rapport Moral, le rapport d'Activités et le rapport Financier ont été approuvés à l'unanimité.

    Puis vint  le renouvellement du Conseil d'Administration.

    Trois administrateurs dont le mandat arrivait à échéance se représentaient. Il s'agit de Babette Lamelin, François Poillotte et Jean-Luc Runfola.

    Une nouvelle administratrice s'est présentée : Tiana Lechapt.

    Tous les quatre ont été élus à l'unanimité.

    Le Président de la SAHC, Bruno Chaume, a ensuite invité madame Catherine Monnet, nouvelle Conservatrice du Musée du Pays Châtillonnais -Trésor de Vix, à prendre la parole.

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Madame la Conservatrice a confié qu'elle ne connaissait pas notre région puisqu'elle a exercé à Paris, Lille et Bourges.

    Elle prend un grand plaisir à découvrir le Châtillonnais qu'elle apprécie, à visiter ses petits villages.

    Les relations du Musée avec la SAHC sont pour elle naturelles, car les collections sont là grâce à l'Association, madame Monnet souhaite le rappeler aux visiteurs.

    Les rencontres  en parfaite harmonie  devront être fréquentes car beaucoup de choses sont à revoir au sein du Musée, et puis madame la Conservatrice pense qu'elle a tout à apprendre de la SAHC.

    Le Président Bruno Chaume a remercié madame la Conservatrice d'avoir évoqué ces fructueux échanges qui s'annoncent, entre la SAHC et le Musée, et qui ne pourront qu'être bénéfiques pour tous

    Il a ensuite présenté, avec des diapos, les actualités des recherches sur le site de Vix.

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Le "Lidar " , depuis un avion, a permis de faire connaître le site du Mont Lassois en 3 D.

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Une vue aérienne "contractée" permet de voir l'ensemble du site de Vix.

    On ne sait pas encore qu'elle est la surface du site, elle serait, peut-être de 70 hectares, donc plus grande que celle de la ville de Châtillon sur Seine actuellement ! C'est unique en Europe ...

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Le chantier de fouilles de l'équipe autrichienne :

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Cette partie des fouilles du rempart intrigue. S'agit-il d'un chenal ? d'un canal ?d'un barrage, d'un déversoir ? La réponse sera peut-être trouvée plus tard.

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Le rempart était fait d'une structure en bois remplie de pierres et de briques crues bien visibles à gauche de la photo.

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Cet essai de reconstitution du rempart et de sa porte d'entrée est superbe !

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Une découverte importante a été faite  : les constructions du rempart se continueraient à droite de la photo et incluraient la rivière dans le site

    Malheureusement, au cours des temps, des constructions de bâtisses ont été faites à cet endroit et il est impossible de les démolir pour fouiller...c'est d'ailleurs la même chose pour la route et ce qui reste de la voie de chemin de fer....quel dommage !

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Mais une autre photo montre quelque chose d'extraordinaire, regardez bien en bas, on aperçoit la trace d'une maison absidiale de forme ronde et une autre de forme carrée, et ces constructions se trouvent...dans un champ ! L'autorisation de fouiller cet endroit sera demandée au propriétaire qui, je l'espère, acceptera.

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    En prévision de la nouvelle fouille de la sépulture de Vix, un état des lieux a été refait.

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Des prospections aériennes montrent des structures nouvelles :

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Une partie du squelette de la Dame de Vix a été envoyée à des laboratoires spécialisés pour rechercher  son ADN ...nous en saurons bientôt beaucoup plus sur la couleur de ses yeux, de ses cheveux, et de l'endroit où elle a vécu.

    Ne trouvez vous pas que la Science est extraordinaire ??

    L'Assemblée Générale 2019 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    La SAHC a demandé à monsieur Jean-François Leroux, grand spécialiste du site de Clairvaux et de l'époque cistercienne, d'avoir la gentillesse de  venir présenter à Châtillon sur Seine, une conférence sur les moines blancs au moment de la Révolution.

    Ce grand historien a accepté fort aimablement l'invitation, l'article que je consacrerai à cette conférence sera visible demain.


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • ASSOCIATION ARCE (Animation Rurale, Culture et Environnement)

    Association loi 1901. Mairie 21290 Recey-sur-Ource

     21ème foire GRAINES, JARDIN et NATURE en Châtillonnais

     Dimanche 19 mai 2019  10h-18h

    Recey-sur-Ource    

    Salles du Foyer Rural et à l’extérieur

    Dimanche 19 mai, c'est la foire aux graines, jardin et nature à Recey sur Ource

    Invités : Le Pays de Langres et la Haute-Marne

     Chaque année le 3ème dimanche de mai est l’événement jardin et nature au cœur du Châtillonnais avec ses nouveauté 2019 : Le Pays de Langres et la Haute-Marne, le miel et les produits de la ruche de Jean-Pierre Hory, les huiles essentielles, les eaux florales, les tisanes  de Céline Déchaux (Essencialis), les pâtes de fruits artisanales de Jean-Paul Liégault, les fromages de chèvres de Laetitia Duval, les créations made in récup des rues et des forêts de Friperigolote, Les bougies artisanales d’Emilie Bellet (Sweet Bougies), les créations décoratives de Béatrice Foissey, l’histoire des fruits et légumes (dédicaces et causerie) par jean Ponsignon, les livres d’occasion de Gilles Surirey sur le jardinage et la nature, le petit salon Art et Nature, les animations, les causeries … Une journée à vivre en famille !

     Au programme :

     Le jardin des plantes, des graines et des saveurs 

    • Horticulteurs, fleuristes, maraîchers, collectionneurs de plantes
    • Plantes aromatiques, plants de légumes biologiques, plantes vivaces et annuelles
    • Rosiers anciens et modernes, arbres fruitiers
    • Produits biologiques : farine, pain, huile, lentilles, jus de fruits, tisanes, vins…
    • Charcuteries fumées du Doubs de la Maison Barbier, fromages, pâtes de fruits artisanales, miel, bières, vins…
    • Monsieur Tomate producteur passionné de tomates bio qui propose plus de 250 variétés de tous les pays.

     Le jardin des artisans, des artistes, du bien-être et des passionnés 

    • Poterie, décors de jardin, objets en bois, bougies artisanales, la cabane du libraire, papeterie anglaise Flamingo, livres d’occasion sur le jardinage et la nature, dédicaces de livres, créations décoratives, huiles essentielles, eaux florales, produits naturels pour le bain et le lavage, …

     Le jardin des animations et des expositions

    • Bienvenue au Pays de Langres et à la Haute-Marne (informations, dégustation, causerie…)
    • Le petit salon Art et Nature (faune, flore, paysage, jardin) avec les photos de Anne-Marie Blondon, Christophe Jobard, Jean-Louis Thenail …
    • Informations sur le futur Parc national des forêts de Champagne et Bourgogne sur le stand du GIP
    • Animations pour tous autour des graines, des légumes… et du Pays de Langres
    • Stand d’échange de plantes et de graines entre particuliers (Pensez à apporter des plantes et des graines étiquetées)
    • Conseils, animations, démonstrations de savoir-faire toute la journée
    • Tombola…

     Les causeries

    -A 14h30: L’histoire des fruits et légumes que nous mangeons (dédicaces et causerie) par Jean Ponsignon

     -A 15h30: Le « jardin au naturel » avec les conseils du jardinier pour prendre soin de son jardin en employant des méthodes naturelles respectueuses de l’environnement et de la santé par Thibaud Dupas

     -A 16h30: Causerie autour de la tomate, de l’environnement et de la permaculture sur le stand de monsieur Tomate

     Au café du jardin

    Repas : Entrée, lentilles bio et saucisses de Montbéliard, fromage, dessert (réservation souhaitée, places limitées)

    Boissons, casse-croûtes…

     Entrée libre

     Nos partenaires : Commune de Recey-sur-Ource, Conseil départemental 21, Communauté de Communes du Pays Châtillonnais, Office de Tourisme du Pays de Langres, Gamm vert Châtillon…

    Renseignements et réservation : Association ARCE 12, rue du général Guillemain

     21290 Recey-sur-Ource  Tel : 03 80 81 07 26     courriel : association.arce@orange.fr


    votre commentaire
  • La Lyre Châtillonnaise va bientôt présenter son très attendu concert annuel !

    La salle du théâtre Gaston Bernard était bien remplie, le vendredi 10 mai, pour le traditionnel concert de la Lyre Châtillonnaise.

    Un concert a eu lieu l'an dernier, mais il était apparemment réservé à certains auditeurs, car il a été impossible à beaucoup de Châtillonnais, comme moi-même, d'y accéder, les places étaient déjà toutes réservées le premier jour, c'était bien dommage, j'y serais allée, car je ne manque aucun concert de la Lyre au TGB.

    Heureusement cette année, les Châtillonnais ont retrouvé leurs musiciens et leur directeur préféré.

    Le concert a commencé par "Saludos desde Espana" de H. Holgestein.

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    Quelques photos de tous les musiciens :

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    Après avoir remercié le public d'être venu aussi nombreux, Jean-Pierre Rambaud, le Directeur de la Lyre, a appelé la Présidente de la Lyre, madame Ingardin, a venir présenter le spectacle.

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    Madame la Présidente a dit le plaisir de tous les musiciens de la Lyre de jouer devant le public Châtillonnais. Les instruments utilisés sont très nombreux : flûtes, clarinettes, saxophones, trompettes, trombones, tubas, guitares, percussions.

    Elle a promis une surprise pour la seconde partie du concert...

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine, a félicité la Lyre pour son travail et son engagement dans la vie Châtillonnaise. En effet la Lyre accompagne toutes les manifestations patriotiques de la ville.

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    Hubert Brigand a aussi dit son plaisir de voir de nombreux élèves de l'Ecole Municipale de Musique de Châtillon sur Seine jouer avec la Lyre, un rajeunissement très prometteur !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    Le concert a repris avec "Rock in the montains" de R.Kernen, puis "I will follow him" de J.W.Stole, Del Roma, N.Gimbel et A.Altman, "Magic in the air" de Magic System, et "I will survive" de D.Pekaris, F.Perren et G.Gainor.

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    France-Accordéon et ses musicien(ne)s a participé au concert de la Lyre de 2019.

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    Quelques solistes nous ont démontré la parfaite maîtrise de leurs instruments :

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    Beaucoup d'applaudissements pour la première partie du concert de la Lyre Châtillonnais (photo cliquable)

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    Pendant l'entracte nous avons pu admirer les décors vraiment magnifiques et originaux.

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    C'était peut-être "Drogon", héros d'une certaine série cinématographique , Game of thrones ?

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    Après l'entracte,  nous avons eu une belle surprise : les musicien(ne)s , habillé(e)s de costumes moyenâgeux ont descendu toutes les marches du théâtre et sont montés sur scène.

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    Des costumes en référence à "Game of Thrones" (R.Djawadi) que la Lyre a interprété ensuite ....c'était donc bien Drogon qui nous faisait de l'œil en haut de la scène !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    France-Accordéon a participé également à la seconde partie du concert.

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    Nous avons pu entendre et apprécier :

    Inspecteur Gadget (S.Levy et H.Saban), The Lone Arranger (P.R.Buttall), Moment of Morricone (E.Morricone), Nothing else maters(Metallica), Libertango (A.Piazzolla) et Lord of the dance( R.Hardiman)

    Ce dernier morceau a été bissé  à la demande du public.

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    Le Directeur de l'orchestre Jean-Pierre Rambaud a remercié le public et lui a donné rendez-vous  dans l'église de Villotte sur Ource le 24 mai 2019.

    Venez donc nombreux à ce deuxième concert de la Lyre, si vous n'avez pu assister au premier.

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    Et en tout cas, à l'année prochaine au TGB pour un nouveau concert.

    Un petit rappel du magnifique char de la Lyre au Tape-Chaudron 2019  ;: Le Drogon, les oriflammes, les costumes tout était déjà là  ! La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !

    La Lyre Châtillonnaise a présenté son très attendu concert annuel !


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    Les apparitions du soleil étaient saluées par des rythmes flamencos ...

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    Certains artisans étaient installés sous la structure du "Chien Jaune"...

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    Le jardin du Viaduc de sainte Colombe sur Seine...

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    La belle carterie de Florence Bouchard...

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    des gâteaux, des confitures...

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    des fromages de chèvre...

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    Le GAEC de la Seine de Billy les Chanceaux...

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    De belles réalisations en Lego...

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    Au dehors, on pouvait trouver des bijoux...

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    une boucherie charcuterie...

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    un producteur de miel...

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    des fromages et des saucissons...

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    Des pâtisseries...

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    une créatrice châtillonnaise..

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    des bijoux, du vin...

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    des savons au lait d'anesse...

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    des objets décoratifs...

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !

    Et on pouvait déguster de délicieuses pizzas cuites au feu de bois....

    Malgré le vent et le froid le marché artisanal et gourmand de Magny-Lambert a eu du succès !


    votre commentaire
  •  Sylvain Boulangeot, nouveau Président de l'Office du Tourisme du pays Châtillonnais, a présenté avec son équipe, le programme touristique  de l'année 2019 destiné à mettre en valeur tout le Pays Châtillonnais.

    Toute l'équipe, a-t-il dit, a réalisé un travail considérable, destiné à valoriser au maximum le Pays Châtillonnais auprès des visiteurs.

    Et je peux certifier qu'en effet, le résultat de ce travail est vraiment remarquable.

    Présentation des activités de l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais

    Il s'agit tout d'abord d'une brochure  extrêmement complète sur les richesses touristiques de notre région où l'on découvre les visites à faire, les spectacles à voir, les adresses des hôtels, guides, restaurants. Cet opuscule valorise aussi les producteurs locaux : viticulteurs, producteurs de truffes, de safran, de fromages etc...

    Le Châtillonnais, terre de cultures : abbayes, Vix, châteaux, églises, compagnie théâtrale,  galeries d'Art et de Curiosités...

    Le Châtillonnais terre de caractère : forêts, rivières, flore unique, cigogne noire....

    Le Châtillonnais terre de plaisirs : crémant, champignons, safran, miel, fromages, pâtes, truites, volailles, viandes de terroir, légumes et fruits bio...

    Présentation des activités de l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais

    et cette brochure est superbement illustrée !

    Présentation des activités de l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais

    Présentation des activités de l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais

    Jérémie Brigand, Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais  a apprécié le travail de l'équipe de l'Office du tourisme. Il a aimé aussi les cartes qui permettent aux touristes de repérer les sites à voir. Chaque village possède des pictogrammes explicatifs.

    Présentation des activités de l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais

    La carte du Pays Châtillonnais :

    Présentation des activités de l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais

     Le plan de la ville de Châtillon sur Seine :

    Présentation des activités de l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais

    L'autre point fort de la saison, c'est bien sûr l'agenda qui a été distribué dans les boites aux lettres de tous les habitants du territoire.

    Dans cet agenda on trouve toutes, absolument toutes les idées de sorties de mai à octobre, une mine !

    Sorties, randonnées, visites, conférences, stages, spectacles, foires, salons artistiques, concerts, balades photographiques, ateliers, marchés du terroir, visite des églises avec "Un jour, Une église" etc...et bien sûr les dates des superbes "mardis découvertes" de l'Office du Tourisme !

    Les Châtillonnais ne pourront donc plus dire  qu'il ne se passe rien dans le territoire... Présentation des activités de l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais

    Cet agenda sera aussi à demeure sur le blog tout cet été, ainsi si vous l'égarez  vous pourrez retrouver les animations. prévues de mai à octobre.

    Présentation des activités de l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais (OTPC)

    Plusieurs autres brochures sont aussi à la disposition des visiteurs comme celle-ci :

    Présentation des activités de l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais

    Le travail réalisé par l'équipe de l'OTPCest vraiment à saluer, nul doute que les visiteurs et les habitants du Châtillonnais apprécieront les brochures car elles ouvrent de très nombreuses possibilités de loisirs.

    Pour terminer cette belle présentation, Sylvain Boulangeot a glissé qu'il aimerait que les Châtillonnais n'hésitent pas à faire la promotion de notre si beau territoire aux touristes de passage et à leurs amis éloignés.

    Il a annoncé que l'Office du Tourisme serait présent aux Journées Châtillonnaises les 1er et 2 juin 2019.

    Sylvain Boulangeot Président de l'OTPC, et Jérémie Brigand  Président de la CCPC, ont posé pour la photo souvenir, en compagnie de Marion Chaumonnot Conseillère de séjour, de Marie Salomon  chargée de promotion et de Régis Gatteaut responsable de l'OTPC.

    Présentation des activités de l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais


    votre commentaire
  •  Cette présentation sera visible durant toute l'année 2019 dans les chapitres du blog, à gauche, sous le titre

    "Agenda des manifestations en pays Châtillonnais pour 2019".

    En cliquant dessus vous pourrez, à tout moment, vous y référer pour trouver une sortie à faire : fêtes, concerts, spectacles, etc...

    Et vous aurez de quoi faire car la saison 2019 est extrêmement riche !

    Personne ne pourra plus dire qu'il ne se passe rien en Châtillonnais ....

    Attention, la Bibliothèque Municipale me signale une erreur dans sa programmation, sur l'agenda de l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais, pour:

    "Chut, la Médiathèque de Côte d'Or fait du bruit"

    Cette animation aura lieu le JEUDI 20 JUIN 2019

    (et non le vendredi 21 juin)

     J'ajoute à l'agenda  la liste des vide-greniers 2019 pour les amateurs :

    Présentation des manifestations proposées par l'Ofice du Tourisme pour l'été 2019

    Et voici la liste des Mardis-Découvertes de l'OTPC :

    Présentation des manifestations proposées par l'Ofice du Tourisme pour l'été 2019

     


    votre commentaire
  •  Après la merveilleuse découverte de l'Hôtel-Dieu des Hospices de Beaune, l'Association Culturelle Châtillonnaise a emmené ses adhérents et amis visiter la Collégiale Notre Dame de Beaune, visite commentée par Alena Vacek, qui connaît si bien tout ce qui a trait au Moyen-Age.

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    Voici le groupe devant le porche de la Collégiale  (photo cliquable, notre guide Alena Vacek est devant, au centre de la photo)

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    La basilique Notre-Dame de Beaune est un ensemble canonial datant de la deuxième moitié du XIIe siècle située à Beaune en Côte-d'Or, elle fait partie des dernières grandes églises romanes de Bourgogne. Sa construction fut entreprise au milieu du XIIe siècle sur le modèle clunisien et fut achevée au début du siècle suivant en conservant une remarquable unité stylistique.

     La basilique est classée au titre des Monuments historiques par inscription sur la liste des monuments historiques de 1840.

     Elle est précédée d’un porche ouvert construit durant les années 1330-1340 dans le style gothique bourguignon.

     C'est sous ce porche, nous dit Alena Vacek, que Nicolas Rolin lut, en 1443, la charte de la fondation de l'Hôtel-Dieu qu'il allait mettre en chantier.

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    Les portails sous le porche, mutilés à la Révolution, ont perdu leur décor, à l’exception des vantaux du XVème siècle délicatement sculptés, et de la statue de la Vierge du XIXème siècle.

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    A l'extérieur, on remarque la balustrade avec de superbes  gargouilles.

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    Le beau clocher de l’église, surmontant la croisée du transept, fut construit en plusieurs étapes.

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    Le premier étage est du XIIème siècle, avec des arcatures aveugles et des pilastres cannelés. L’étage supérieur est du XIIIème siècle et s’ouvre par trois baies ogivales entre deux arcatures aveugles par face, décorées de voussures, de colonnettes et de chapiteaux. Le dôme à lanterne, de style Renaissance, date des années 1580.

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    L’architecture intérieure montre les caractéristiques propres à l’art roman bourguignon : l'élévation à trois étages selon le modèle clunisien, le triforium avec triple arcature qui se prolonge dans les croisillons et le chœur, les doubles fenêtres hautes, les piliers cruciformes avec pilastres cannelés, le berceau brisé couvrant la nef et les croisillons et le clocher surmontant la coupole de la croisée.

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    Les vitraux du chœur représentent le couronnement de la Vierge.

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    L'édifice n’est complété qu’au début du XIIIème siècle avec la construction des deux premières travées de la nef.

     Les bas-côtés sont voûtés d’arêtes sur doubleaux brisés reposant sur des pilastres cannelés. Ils s’ouvrent sur douze chapelles gothiques, des XIV au XVIème siècles

     bas-côté gauche :

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    bas-côté droit :

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    Près de l'autel, on admire une belle et très curieuse Vierge en majesté.

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    La Vierge en Majesté dite Notre-Dame de Beaune est l’un des trésors de l’église. C’est une vierge noire en bois polychrome des années 1200 qui provient probablement d’Auvergne.

    La Vierge, assise sur le Trône de Sagesse avec des ornements géométriques et végétaux, porte l'enfant Jésus dont le bras et le pied ont disparu.

     Plusieurs autres œuvres d’art font de la collégiale un vrai musée : on peut y admirer de célèbres tapisseries.

    Malheureusement ces tapisseries étaient absentes lors de notre visite, nous n'en avons vu qu'une reproduction photographique :

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    La chapelle Saint-Léger, au nord, conserve un riche décor peint par Pierre Spicre dans les années 1470, montrant entre autres la Résurrection de saint Lazare et le Martyre de saint Etienne.

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    Ces peintures murales ont été commandées par Jean Rolin, Cardinal et Evêque d'Autun .

     A gauche : réanimation de Lazare, entouré du Christ et des apôtres.

    A droite la lapidation de saint Etienne (martyr) parement en drap d'or, partie inférieure, tenue par deux anges. Le personnage agenouillé est Henri de Salia doyen du chapitre.

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    Encadrant le vitrail, Marthe et Marie Madeleine.

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    Le vitrail de cette chapelle conte le martyre de saint Flocel :

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    On remarque aussi dans la collégiale de belles sculptures :

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

     

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    et un  très bel orgue

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    Les anciens bâtiments canoniaux qui touchent l’église datent en grande partie du 13e siècle .

    Du cloître subsiste une seule galerie avec sept travées voûtées d’ogives.

    Les arcatures géminées avec colonnes jumelles et piliers octogonaux et les chapiteaux de crochets et de perles annoncent le début du gothique.

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

     Datant de la fin du 12e siècle et du 13e siècle, le bâtiment principal fait actuellement office de presbytère.

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    La tourelle d’angle, de style Renaissance, présente un plan octogonal et conserve une porte en accolade.

    La basilique collégiale Notre-Dame de Beaune

    L’église était entourée à l’origine d’une vingtaine de maisons canoniales. La maison du chapitre, bordant l’impasse Notre-Dame et une cour triangulaire, en est le vestige, malheureusement impossible à prendre en photo car entourée de hauts murs.


    1 commentaire
  • La Société des Amis du Musée du Pays Châtillonnais – Trésor de Vix (AMPC) présente une conférence fort intéressante :

     Vendredi 17 mai 2019 à 20h30

     Salle des conférences du Musée du Pays Châtillonnais

    14, rue de la Libération, Châtillon sur Seine

    La société gallo-romaine à la lumière des inscriptions d’Alésia et de Vertault.

    par Claude Grapin, Conservateur départemental du Patrimoine

     Alésia et Vertault, les deux principales agglomérations gallo-romaines du nord de la Côte-d'Or, ont livré chacune une inscription importante tant par la longueur du texte que par ce qu'il raconte. Celle qui provient d'Alésia est en langue gauloise tandis que celle de Vertault est en latin. Deux ou trois générations les séparent. Mais toutes deux émanent de personnes haut placées qui ont été animées par une même démarche bienfaitrice à l'égard de leurs concitoyens. Ces actes d' "évergétisme", courants dans l'Antiquité, sont un bon indice pour connaître le degré d'acculturation des élites gauloises aux habitudes et modes de vie venus de Rome.

     Entrée libre pour les Amis du Musée du pays Châtillonnais.  5€/personne pour les auditeurs étrangers à l’association.

    Contact : Robert Fries .  fries.robert@wanadoo.f


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires