• Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a remporté un grand succès !

    Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine a félicité l'Ecole Municipale de Musique de Châtillon sur Seine pour ses brillants résultats, dûs depuis des années, à l'action de son Directeur Michel Radel. Ce dernier a, cette année, tenu à passer la main à Caroline Martin, la toute nouvelle Directrice, mais il continue d'enseigner la guitare au sein de l'E.M.M.

    La Maison de la Musique, tant attendue, qui abritera les formations musicales de la ville (l'Ecole Municipale de Musique, La Lyre, L'Etendard, France-Accordéon, La Chorale des Sans Voix), devrait ouvrir ses portes en octobre.

    Caroline Martin s'est dite très heureuse de diriger une Ecole de Musique si talentueuse, animée par d'excellents professeurs et de non moins excellents élèves.

    Le concert qui a suivi nous l'a prouvé tellement il a été magnifiquement interprété.

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Du Solfège à la chanson- Direction Christine Mafféis

    "Le blues", "rue des oursins", "Numéro 13" (A.M.O Vonderscher)

    Les classes de solfège et Lilas Béziaud (clarinette), Zoé Sallembien et Sylvère Barré (flûte traversière) Bertrand Théodore (trompette), Mélanie Dixneuf (saxophone), Loïc Diaz, Clément Petit (Guitare) Nicolas Brunet (guitare basse), Gaëlle Diaz (batterie), Tom Sallembien (vibraphone)

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a remporté un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a remporté un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Atelier percussions/Piano 1-Direction Alexis Séréduik

    "La ronde des insectes", "A saute-mouton" (M.Palieva)

    Lalia Echaillier (piano) Samuel Rambaud (percussions)

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Quartet Jazz

    "Kool" (J. Scofield)

    Alexis Séréduik (batterie), Luis Vina (saxophone), Louis-Roland Azières (trompette), Antonin Deviviers (trombone)

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Duo Piano

    "Merry boys" (F.Von Suppé)

    Lamia et Selma Echaillier

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Duo piano/chant

    "Voi che sapete" Extrait des "Noces de Figaro" (W.A.Mozart)

    Caroline Martin (chant), Marie-Christine Delvincourt (piano)

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Musiques actuelles atelier 1-Direction Claude Thiébault

    "Hystéria" (Muse), "Red" (King Crimson)

    Elisa Vaury, Arthur Théodorou (guitare), Julien Thuillier (guitare basse), Hugo Perrin (batterie)

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Ensemble de flûtes Renaissance- Direction Didier Varin et Christine Mafféis

    "Dancerie" (C.Gervaise), "Pavane" (T.Arbeau), "La Mourisque" (T.Susato)

    Lison Michel, Amandine Chapot, Fanny Tscherter (flûte à bec), Louise Bouchard (flûte traversière)

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Ensemble de clarinettes-Direction Julien Thierry

    "Caprice" (C.Gründman)

    Magali Prou, Caroline Martin, Michel Porta, Marion Chambrette( clarinette), Luis Vina (clarinette basse)

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Quintette moderne- Direction Christine Mafféis

    "La Trêve" (Zomb)

    Zoé Sallembien (flûte traversière), Clément ¨Petit (guitare), Nicolas Brunet (guitare basse), Tom Sallembien (vibraphone), Gaëlle Diaz (batterie)

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Duo violon/piano

    "Bien joué", 4 petits duos (V.Tharaud)

    Stéphanie Kopf (violon), Marie-Christine Delvincourt (piano)

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Trio XXème

    "Valse N°4" (D.Chostakovitch)

    Stéphanie Kopf (violon), Caroline Martin (clarinette), Marie-Christine Delvincourt (piano)

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Musiques actuelles atelier 2-Direction Claude Thiébault

    "Outward bound" (Wishbone Ash), "led boots" (J.Beck)

    Clément Petit (guitare), Loïc Diaz (guitare), Karen Diaz (guitare basse), Gaëlle Diaz (batterie)

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Flûte et Z'ut- Direction Christine Mafféis

    "Suite en la mineur" (G.P.Telemann)

    Meryl Chaumonnot, Fanny Noret, Fanny Maire, Charlotte Horta, Louise Bouchard, Christine Mafféis (flûte traversière)

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Piano Solo

    "Laurence d'Arabie" (M.Jarre)

    Philippe Kennel

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Duo de trompettes

    "Summertime" extrait de Porgy and Bess (G.Gershwin)

    Magali Prou, Bertrand Théodore (trompette)

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Duo basse

    ""C'était hier" (M.Radel)

    Karen Diaz, Michel Radel (basse)

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Broken Arrow-Direction Claude Thiébault

    "Mountainside" (Wishbone Ash), "In the dead of night" (U.K.)

    Axel Mendoza, François Pulcina (guitare), Nicolas Brunet (guitare basse), Axel Chevalier (batterie)

    (N.B. j'ajoute Camille Horta au chant, oubliée sur le programme !)

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Duo surprise

    Caroline Martin et Michel Radel

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Groupe de djembés-Direction Richard Gouerre

    Morceau traditionnel

    Rachel Ferriot, Myriam lelong, Johanne Martin, Clarisse Detot

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Orchestre de l'Ecole Municipale de Musique- Direction Luis Vina

    "Kashmir" (R.Plant/J.Page),"Where do we go" (B. Frisell), "The chicken" (J.Ellis), "African shuffle" (S.Turre)

    Lilas Béziaud, Christine et Raphaël Ingardin (clarinette), Sylvère Barré , Fanny Noret (flûte traversière), Blanche Béziaud, Lisa Tilquin, Eric et Valentine Ingardin, Mélanie Dixneuf (saxophone), Loïc Diaz (guitare) Arthur Théodorou (guitare basse), Tom Sallembien ( vibraphone) Hugo Perrin (batterie)

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Les djembés de Richard Gouerre sont venus s'ajouter à l'orchestre.

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Caroline Martin a remercié le public d'être venu si nombreux, mais aussi les élèves et leurs professeurs pour leur travail, tant ce concert a été de qualité.

    Les applaudissements ont été nombreux et chaleureux, ces jeunes artistes sont vraiment au niveau des professionnels ! Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a remporté un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Le concert 2014 de l'Ecole Municipale de musique de Châtillon sur Seine a été un grand succès !

    Vendredi 18 avril, à 18h30, salle des Conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine, aura lieu un récital de flûte traversière et de flûte à bec. Ne le manquez pas !

    Les instruments pratiqués à l'EMM et les enseignants :

    Clarinette, saxophone : Luis Vina et Caroline Martin

    Flûte à bec : Didier Varin

    Flûte Traversière : Christine Mafféis

    Trompette : Antonin Lespagnol

    Piano : Marie-Christine Delvincourt

    Guitare classique, électrique et guitare basse : Claude Thiébault et Antonin Lespagnol

    Batterie, percussions : Alexis Séréduik

    Djembé : Richard Gouerre

    Autres activités :

    Ateliers de musiques actuelles, classe d'orchestre, groupe de flûtes, ensembles divers, préparation à l'option musique du baccalauréat, chœur d'enfants.

    Inscriptions pour l'année 2014-2015 :

    Du mercredi 25 au samedi 28 juin 2014

    Au bureau de l'EMM de 10h à 18heures.

    Tél : 03.80.91.50.85

    e.musique@mairie-chatillon-sur-seine.fr


    votre commentaire
  • Les jours d’ouverture de la boulangerie artisanale bio  de Montliot "Les Epis d'Antide" sont modifiés dans les semaines prochaines :

    Mardi 22 Avril : fermé
    Jeudi 24 Avril : fermé
    vendredi 25 avril : fermé

    Dimanche 27 avril nous serons présents, toute la journée, avec nos pains à « un dimanche à la campagne » à Beauvoir (à coté de Molesme / les Ricey) à la ferme du charme du moulin Chez Karine Blandin (Fromage de chèvre)

    Mardi 29 avril : ouvert

    Jeudi 1er mai : fermé

    Vendredi 2 mai : présent sur le marché de Bar /Seine

    Mardi 6 mai : ouvert

    Jeudi 8 mai : ouvert

    Vendredi 9 mai : présent sur le marché de Bar

    Pensez à commander : champvin@wanadoo.fr


    votre commentaire
  • Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    La soirée s'est déroulée en plusieurs parties:

    Une partie de théorie sur le compostage et le paillage par Aude Cathelat, avec des diapositives qu'elle a commentées.

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

      Pascal Moreau, jardinier formateur a complété les informations d'Aude par la projection d'un film qu'il a réalisé dans son propre jardin.

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

     Un temps d'échange a suivi avec Pascal Moreau sur différents sujets : éliminer les ravageurs insectes et taupes, la  mousse qui envahit le jardin, la façon de pulvériser les tomates et choux par en dessous etc....

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Une belle documentation a été mise à la disposition du public:  de nombreux documents, affiches, objets, schémas, sur le sujet des semis, des plans, de la préparation des sols, de l'entretien du jardin, du paillage, de la vie des sols, des moyens de luttes naturels contre les petites bêtes et les herbes indésirables, des associations de plantes, de la récolte, de la cuisine, de la conservation des récoltes.

    Le compostage :

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Les différents paillages :

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Les associations de plantes :

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Les amis du jardinier :

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Lutter contre les "mauvaises" herbes :

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Des astuces et des recettes :

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...

    Le but, nous dit Aude, n'était pas de faire un cours magistral mais plutôt de permettre à chacun de s'exprimer, de poser des questions, de donner ses propres techniques...

    Et le challenge a été parfaitement réussi, les auditeurs ont été très intéressés, merci aux deux intervenants pour leurs conseils avisés !

    Il vous est possible de suivre un stage  où vous pourrez apprendre à devenir composteur-jardinier, et ensuite transmettre vos connaissances à vos voisins, à vos amis.

    Soirée "Jardiner au naturel" au CSCL...


    votre commentaire
  • Georges Sand et le parfum

    Nous avons assisté, jeudi 10 avril, à une merveilleuse conférence "parfumée" présentée par Annick Le Guérer, chercheur, commissaire d’expositions, anthropologue et philosophe : "George Sand, écrivain olfactif à la croisée du parfum et de la musique" , une très belle évocation de la vie de cet  écrivain hors du commun.

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    George Sand, dans tous ses romans, a célèbré "les chemins fleuris", son jardin de Nohant où elle recevait, était organisé comme un nid parfumé,. Elle ne pouvait vivre sans les parfums et son style utilisait des métaphores odorantes.

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    George Sand vivait sous le signe des odeurs,  elle ne pouvait vivre sans elles . Elle avait  un nez un peu long, et elle se surnomma elle-même ironiquement "Pifoël"
    Cette particularité physique est mise en évidence dans cette caricature faite par son fils , Maurice Sand. Il l'a croquée écoutant Franz Liszt au piano.

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    En 1808, à quatre ans , Aurore Dupin de Francueil (c'est son vrai nom) quitta Paris avec sa mère pour aller voir son père à Madrid, celui-ci ayant été nommé aide de camp de Murat.

    Dans les montagnes espagnoles des Asturies, sa mère cueillit des liserons et les lui fit sentir en lui disant:

    "Respire-les, cela sent le bon miel, et ne les oublie pas". C’est donc la première révélation de l’odorat que je me rappelle, et par un lien de souvenirs et de sensations que tout le monde connaît sans pouvoir l’expliquer, je ne respire jamais des fleurs de liseron-vrille sans voir l’endroit des montagnes espagnoles et le bord du chemin où j’en cueillis pour la première fois .

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    Portrait de son père Maurice Dupin de Francueil :

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    Aurore passa avec sa mère six semaines de rêve dans un palais, mais voilà que la guerre se déchaîna, il fallut rentrer en France . Hélas le voyage de retour fut atroce car il y avait des cadavres partout...

    La bataille de Somosierra :

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    Les routes étaient jonchées de cadavres, victimes de la guerre mais aussi victimes de la famine et des épidémies.

    Peinture de Goya :

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    Pour protéger sa petite fille des épidémies, sa mère la traita d’une façon très particulière : elle enduisit Aurore de soufre après chaque bain et lui fit ensuite avaler des boulettes de soufre dans du beurre, pour la protéger justement des mauvaises odeurs .

    Car, à cette époque, on était persuadé  qu’on attrapait le choléra ou la peste en respirant les miasmes dégagés par les cadavres.


    Ma mère me soignait à sa manière, et au sortir du bain, elle m’enduisait de soufre de la tête aux pieds, puis elle me faisait avaler des boulettes de soufre dans du beurre et du sucre. Ce goût et cette odeur, dont je fus imprégnée pendant deux mois, m’ont laissé une grande répugnance pour tout ce qui me les rappelle.


    Et pour arriver à supporter cette odeur de soufre qu'elle trouvait atroce, Aurore pressait contre sa poitrine un bouquet de roses .

    Dès l'âge de quatre ans, le destin olfactif d'Aurore Dupin est scellé, il  tiendra de la rose et du soufre.

    On dira d'ailleurs d'elle, beaucoup plus tard, pour d'autres raisons, qu'elle était "sulfureuse" !!

    Annick le Guerer nous révèle que cette expérience fut  marquante pour la future George Sand. En effet, par la suite , elle ne pourra plus jamais sentir le liseron  sans se remémorer les montagnes espagnoles et le bord du chemin ou elle en cueillit pour la première fois.

    Plus tard , elle comparera le "souvenir" à un parfum subtil dans un flacon scellé , le souvenir est le parfum de l'âme disait-elle.
    Cette relation privilégiée que l’odorat entretient avec la mémoire , et qu’avait bien vue Georges Sand, sera célébrée aussi par un contemporain de Georges Sand, Charles Baudelaire  (qui la détestait d'ailleurs !)
    Dans les Fleurs du Mal, il évoque les souvenirs qui jaillissent d’un flacon de parfum

    Dans une maison déserte quelques armoires pleine de l’âcre odeur des temps, poudreuse et noire, parfois on trouve un vieux flacon qui se souvient, d’où jaillit, toute vive, une âme qui revient, voilà le souvenir enivrant qui voltige.

    Elle fréquenta plus tard le couvent des Dames  Augustines Anglaises où elle se fit remarquer pour son indiscipline, elle commençait vraiment à être...sulfureuse.

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    Après quelques années de mariage avec le baron Casimir Dudevant, dont elle eut deux enfants, elle décida de se séparer de son mari et de mener une vie hors du commun, en s'habillant en homme, et en fumant la pipe et le cigare.

    Voulant écrire, elle changea de nom et se fit appeler George Sand, contraction du nom d'un de ses amants Jules Sandeau.

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    George  qui fumait la pipe, fit réaliser pour elle un parfum mêlant le tabac et la rose !

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    L'époux d'Annick le Guérer avait apporté, pour la conférence, des flacons de parfums qu'il nous a  fait respirer sur des mouillettes. Le premier parfum  que nous avons senti fut celui de l'alliance du tabac et de la rose, une fragrance surprenante mais finalement très agréable....

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    A Nohant, où George vivait tous les étés, les parfums étaient rois. Elle adorait celui de sa grand-mère à base de benjoin, mêlé aux odeurs des confitures que celle-ci faisait confectionner.

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    Voici la grand-mère de George Sand, Marie-Aurore Dupin de Francueil qui vivait à Nohant, avant de léguer le domaine à sa petite fille :

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    Le parfum de Marie-Aurore Dupin de Francueil, à base de benjoin était élaboré par la parfumerie Lubin, qui a disparu aujourd'hui.

    Nous avons pu le humer sur une mouillette....délicieux lui aussi.

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    George adorait son jardin de Nohant, elle y fit planter des orangers, des citronniers qui sentent si bon,  elle avait une passion pour les roses qu'elle respirait voluptueusement et qu'elle aimait pour "leur courageuse beauté". Personne n'avait le droit de les cueillir, elle en recevait seulement un bouquet le jour de sa fête, c'était, disait-elle, la "redevance de son jardin".

    Elle disait que, même en hiver, elle pouvait s'enivrer de leur parfum, puisque certaines roses s'épanouissaient à ce moment là.

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    Sa rose préférée c'était la "rose-thé"....

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    Théophile Gautier, lui aussi, aimait la "rose-thé"....

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    La rose-thé

    La plus délicate des roses
    Est, à coup sûr, la rose-thé.
    Son bouton aux feuilles mi-closes
    De carmin à peine est teinté.

    On dirait une rose blanche
    Qu'aurait fait rougir de pudeur,
    En la lutinant sur la branche,
    Un papillon trop plein d'ardeur.

    George Sand aimait les parfums, s'en faisait confectionner. Hélas les archives des parfumeurs de l'époque ont disparu, mais on sait qu'ils étaient créés avec des substances animales comme le musc qui vient d'une poche que le chevrotin de l'Himalaya possède sous le ventre.

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    L'ambre gris qui est une sécrétion du cachalot , après son ingestion de calamars géants...

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    La sécrétion malodorante du chat civette (nous l'avons sentie, nature,  sur une mouillette, pouah !!), jointe à d'autres produits permettaient, chose étrange, à d'autres parfums d'être exaltés.

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    George Sand eut une relation passionnée avec Alfred de Musset, durant laquelle elle porta du "patchouli".

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    Tous deux partirent à Venise et logèrent au palais Danielli. George tomba malade et, durant sa maladie, Alfred fréquenta les maisons closes. Lorsqu'à son tour, ce fut lui qui tomba malade, George le fit soigner par un beau médecin vénitien, le docteur Pagello, dont elle tomba amoureuse, belle vengeance.

    Musset partit seul pour Paris, George en souffrit, se promenant près du grand Canal, elle respirait les parfums de Venise en pensant que "l'affection d'un absent est un parfum"

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    Plus tard, en 1836, elle s'éprit de Frédéric Chopin et partit avec lui à Palma de Majorque, réputée pour le parfum de ses grenadiers, délicieux à la belle saison.

    Mais Chopin, phtisique, avait une hypersensibilité olfactive, il en souffrait beaucoup, et l'hiver il ne put supporter l'odeur de bois brûlé des cheminées de Majorque.

    Il détestait ses odeurs corporelles et avait peur d'indisposer son entourage avec l'odeur de sa transpiration, aussi il s'inondait d'eau de Cologne, que nous avons sentie sur une mouillette, pas de différence avec nos eaux de Cologne modernes : légèreté, finesse ...

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    De retour à Nohant  après une difficile traversée de la Méditerranée avec cent cochons puants, Frédéric ne supporta pas l'odeur qui se dégageait de sa chambre qu'on venait de retapisser ! la colle qui avait été utilisée avait été fabriquée avec les os des cadavres de chevaux de l'équarissage de Montfaucon, pas étonnant .....

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    George Sand et Frédéric Chopin vécurent ensemble jusqu'en 1847, année  où ils se séparèrent, car Chopin  soutint les idées de la fille de George, Solange, contre celles de sa mère.

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    George, à Nohant, recevait beaucoup malgré  ses soucis pécuniers : Théophile Gautier, Jules et Edmond de Goncourt, Sainte-Beuve, Taine....

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    Quel parfum portait George Sand ?

    Un parfum capiteux qu'elle faisait confectionner par la maison de parfumerie Rafin. Cette maison, comme celle de Lubin, a disparu, ses archives aussi. Mais un petit miracle est récemment advenu : Annick Le Guérer a pu obtenir un flacon de parfum , non ouvert, qui avait appartenu à  George Sand.

    Ce flacon si précieux, lui a été remis par l' arrière-petite fille de George, Christiane Sand !!

    Impossible d'ouvrir le flacon, tant le bouchon était collé au verre... Dominique Ropion, le grand parfumeur auquel Annick Le Guérer a remis le flacon, a fait percer le fond pour en faire sortir le liquide, l'a analysé et, merveille, a pu le reconstituer !

    Nous avons pu le humer avec délice, j'y ai retrouvé le parfum de ma grand-mère, je l'ai revue se parfumant derrière l'oreille...George Sand avait bien raison d'associer le souvenir aux odeurs !

    C'est un parfum capiteux, certes, composé de bergamote, rose, jasmin, ylang, iris, vétiver, patchouli, labdanum, civette, benjoin, cannelle, santal, et castoreum.

    Ce parfum est déposé maintenant au Musée de la parfumerie.

    Le parfumeur est-il un artiste ? oui sans aucun doute, bien que la profession ne soit pas encore reconnue comme faisant partie du monde de "l'art". Dominique Ropion a été bien sûr décoré pour son travail, mais la parfumerie ne bénéficie pas encore de la "propriété intellectuelle" comme peuvent l'être la peinture et la musique. Un parfum peut être copié, sans que son créateur ne puisse y trouver à redire...

     Et pourtant ne parle-t-on pas, en parfumerie, de "notes florales" ? le parfumeur ne travaille-t-il pas sur un "orgue" pour mêler les différentes senteurs ?

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    George Sand a joué un rôle essentiel dans l'association musique et parfum, la conférence d'Annick La Guérer nous a fait découvrir une facette étonnante de l'auteur de "la petite Fadette" et d'" Indiana", aussi la conférencière a été très applaudie pour cette magnifique évocation de la "dame de Nohant",

    Annick le Guérer a ensuite répondu aux questions de l'auditoire et a dédicacé ses ouvrages  "les pouvoirs de l'odeur" et "le parfum".

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    Voici les mouillettes imprégnées des parfums que nous avons pu sentir. Encore aujourd'hui le parfum de George, reconstitué par Dominique Ropion, embaume mon bureau, je le sens délicieusement en écrivant cet article.

    Les parfums d'autrefois, élaborés avec musc et civette "tenaient" beaucoup, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui puisque les substances animales sont interdites.

    C'est bien dommage....

    "George Sand, écrivain olfactif, à la croisée du parfum et de la musique " une conférence de l' ACC

    A relire, le compte-rendu de la conférence d'Annick Le Guérer de l'an dernier sur la révolution de la synthèse et la naissance des grandes parfumeries :

    http://www.christaldesaintmarc.com/la-revolution-de-la-synthese-et-la-naissance-des-grandes-maisons-de-pa-a82119468


    2 commentaires
  • Nous nous approchons à grands pas de l'élection de Miss Côte d'Or 2014,  qui aura lieu le 26 avril 2014 sur la scène du théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine.

    Dernière réunion de préparation à l'élection de Miss Côte d'Or...

    Daniel Mattioli, représentant du Comité Miss France en Bourgogne, nous a révélé que 16 candidates s'étaient présentées au casting qui a eu lieu à l'Hôtel de la Cloche à Dijon et que dix candidates ont été retenues, toutes plus belles les unes que les autres,  les voici :

    Numéro 1, Naomi Bailly:

    Dernière réunion de préparation à l'élection de Miss Côte d'Or...

    Numéro 2, Charlotte Barbier :

    Dernière réunion de préparation à l'élection de Miss Côte d'Or...

    Numéro 3, Maud Créantor :

    Dernière réunion de préparation à l'élection de Miss Côte d'Or...

    Numéro 5, Naïs Grosmaire :

    Dernière réunion de préparation à l'élection de Miss Côte d'Or...

    Numéro 6, Melissa Longobucco :

    Dernière réunion de préparation à l'élection de Miss Côte d'Or...

    Numéro 7, Claudia Lopes

    Dernière réunion de préparation à l'élection de Miss Côte d'Or...

    Numéro 8, Alicia Louat :

    Dernière réunion de préparation à l'élection de Miss Côte d'Or...

    Numéro 9, Cindy Digonnet :

    Les candidates pour le titre de Miss Côte d'Or ont été sélectionnées !...

    Numéro 10, Emilie Vion :

    Dernière réunion de préparation à l'élection de Miss Côte d'Or...

     Les billets pour assister à l'élection du 26 avril seront en vente le

    MARDI 15 AVRIL au Théâtre Gaston Bernard  à 16heures 30

    (Un conseil : soyez à l'heure !)

    Lors de la dernière réunion préparatoire, ont été évoqués la sécurité, les décors, l'agrafage des bulletins de vote sur les programmes etc.. pour que tout soit parfait.

    Dernière réunion de préparation à l'élection de Miss Côte d'Or...

    Dernière réunion de préparation à l'élection de Miss Côte d'Or...

    Une photo du groupe des bénévoles figurera sur le programme, prise par Jérôme Labeaune.

    Voici ma photo de tous les bénévoles du Comité Miss Côte d'Or qui se dévouent sans relâche pour que la soirée soit une réussite, et elle le sera.

    Dernière réunion de préparation à l'élection de Miss Côte d'Or...

     A bientôt, le 26 avril 2014, pour une soirée inoubliable !


    2 commentaires
  • "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    Maryvonne Jeanne-Garrault a laissé pour un temps sa mémoire bretonne pour fouiller encore plus profondément dans son passé , dans une histoire inconnue et enfouie que seule la curiosité, l’obstination et la volonté d’un frère a fait ressurgir.
    Ce qu’il a découvert a profondément troublé leurs proches, et d’autres aussi qui ont été confrontés à cette même volonté d’étouffer dans une famille tout ce qui n’était pas «de bon ton»,
    Marguerite Bazille réapparait alors que tout avait été fait pour qu’on oublie jusqu’à son existence. C’est l’histoire d’une enfant, d’une soeur, d’une épouse, d’une mère recluse pendant plus de trente ans morte de faim en 1942. Elle rêvait de théâtre: elle n’eut d’autre droit que celui d’être spoliée. C’est aussi l’histoire d’un homme ruiné, et d’enfants condamnés au silence.
    Beaucoup de questions sont sans réponse. Daniel Jeanne et sa sœur Maryvonne  n’ont travaillé, chacun dans leur domaine qu’avec des pièces que Marguerite a pu voir et toucher: écrits, photos, objets restés dans la famille ou confiés aux archives.

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    En publiant «Placement volontaire», Daniel Jeanne a voulu rendre justice à cette femme. Occasion de mettre en lumière les épisodes peu connus de l’histoire de la première moitié du XXème siècle: traitement de la folie, enfermement des femmes, sort des aliénés pendant la guerre, famine dans les hopitaux psychiatriques.
    «Beaucoup a été dit et écrit à propos de la folie et de l’enfermement d’une célèbre femme sculpteur, au début du vingtième siècle. On sait moins, on ne veut peut-être pas savoir, que beaucoup d’anonymes ont subi un sort comparable, semblablement enfermées derrière les hauts murs d’un asile parce que quelques hommes en avaient décidé ainsi. Inhumanité ordinaire d’une société dans laquelle le pouvoir des hommes sur leurs femmes permettait d’accomplir, en toute impunité, et en totale inconscience, des actes criminels.
    Un jour de septembre 1910 un pharmacien normand tendit un piège à sa femme et la fit entrer au Bon Sauveur, célèbre hôpital psychiatrique de Caen. Elle avait vingt-cinq ans et voulait faire du théâtre. Elle fut séparée de ses enfants et condamnée à devenir folle. Elle mourut, trente-deux ans plus tard, dans un asile de l’est de la France. Elle s’appelait Marguerite Bazille.
    Ce qui a été longtemps caché finit par disparaître. Les indices sont rares. Il restait quelques meurtrissures. Elles ont fait resurgir les fragments épars d’une vie oubliée.»

    REQUIEM.

    Il n’y a pas de tombe pour Marguerite, pas de lieu de mémoire hors le cimetière de St Rémy. Avant le repos, il fallait cette exposition qui doit faire exister une femme que l’on aime à imaginer artiste, musicienne, comédienne.

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    Maryvonne Jeanne-Garrault a peint sa grand-mère telle qu'elle se l'imagine, de dos,  une délicate voilette de tulle recouvrant ses cheveux...

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    Ou d'après son véritable portrait, vu plus haut, quelle beauté...

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

     La poupée articulée présente dans les dessins et les tableaux était là depuis toujours, dans le bric à brac de l’atelier, nue, abimée, aveugle, échevelée. Elle a pris tout son sens après cette découverte.

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    SUREXPOSITION.

    Environ 50 peintures et collages d’éléments «d’époque», mais aussi accrochage devant les tableaux de Jean-Pierre Garrault, non pas des fonds, mais des tableaux de la série «La loba»: encore une histoire de résurrection…

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    Dessins, pastels, images numériques complètent l’ensemble.
    Les oeuvres interrogent sur l’identité, la famille, l’enfermement, le statut des femmes, la disparition, le secret, la création.

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    "Requiem", une  émouvante exposition de  peintures et de dessins de Maryvonne Jeanne-Garrault

    Maryvonne JEANNE-GARRAULT

    Exposition Atelier de Massoult: 4, 5, 6 avril et 11, 12, 13 avril 2014, 15h -19h


    votre commentaire
  • Madame Collin

    Après, l'an dernier, une conférence sur la psycho-généalogie, l'Association des Anciens élèves du Lycée Désiré Nisard et du Collège Fontaine des Ducs a demandé à Françoise Colin, Châtillonnaise de naissance, mais longtemps, avec son mari, propriétaire du célèbre restaurant "le Pré aux Clercs" de Dijon, de venir nous parler de l'histoire de la Gastronomie, domaine qu'elle connaît parfaitement.

    Michèle Belot, la Présidente de l' Association a présenté Françoise Colin à l'auditoire, venu très nombreux, en lui conseillant de "boire le nectar  des paroles" de la conférencière. Ce qui a été fait !

    Pourquoi avoir choisi ce thème de la gastronomie ?  eh bien parce que "le repas gastronomique des français" a été inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'UNESCO en 2010. Et qui pouvait mieux nous expliquer ce qu'est la gastronomie, que Françoise Colin qui a écrit de nombreux livres sur ce sujet ?

    "L'histoire de la Gastronomie" une conférence de Madame Françoise Collin

    Monique Lannes, une grande amie de Françoise Colin, avec qui elle est très liée, nous présenta le récit de la vie de notre conférencière.

    Françoise Colin, née Dhotel, est née à Châtillon sur Seine, son père était garagiste rue des Cordeliers. Elle devint infirmière à Dijon, se maria avec Henri Colin, célèbre propriétaire du restaurant non moins célèbre "le Pré aux Clercs", place de la Libération à Dijon.

    Au décès d'Henri, Françoise continua de tenir le restaurant avec une brigade de 45 personnes.

    A sa retraite, le journaliste-écrivain  Lucien Hérard l'incita à écrire.

    "L'histoire de la Gastronomie" une conférence de Madame Françoise Collin

    "L'histoire de la Gastronomie" une conférence de Madame Françoise Collin

    L'idée de "gastronomie" fut lancée en 1825 par Brillat-Savarin, qui écrivit "La physiologie du goût", il disait par exemple :

     "Les animaux se repaissent, l'homme mange ; l'homme d'esprit seul sait manger".

    Le mot "gastronomie" a été, par contre, inventé par Joseph de Berchoux en 1800.

    Françoise Colin a fait des recherches poussées sur la vie et les écrits d'un autre écrivain, hélas un peu oublié : Marcel Rouff, à qui elle voue une grande admiration.

    C'est Marcel Rouff, journaliste en chef à la Tribune de Genève et écrivain, qui a créé l'Académie des Gastronomes en compagnie de son ami Maurice-Edmond Saillant, dit Curnonsky.

    Marcel Rouff écrivit beaucoup, mais un de ses livres les plus célèbres  fut "La vie et la passion de Dodin-Bouffant, gourmet" qui nous montre la vie d'un gastronome, inspiré d'ailleurs de la vie de son ami Curnonsky, qui fut "Prince des Gastronomes".

    "L'histoire de la Gastronomie" une conférence de Madame Françoise Collin

    La gastronomie, nous affirma Françoise Colin, ce n'est pas l'abondance de mets, mais leur finesse, leur délicatesse. Elle nous a lu un passage savoureux du livre de Marcel Rouff, où Dodin Bouffant sert un repas délicieux, et surprenant par sa simplicité,  à un prince habitué au nombre incalculable de mets d'un repas... Le prince fut conquis évidemment !

    Françoise a écrit un très bel ouvrage sur Marcel Rouff :"Et Marcel Rouff créa Dodin-Bouffant"

    Marcel Rouff et Curnonsky n'étaient pas cuisiniers...

    Par contre Auguste Escoffier l'était, et quel cuisinier ! Né à Villeneuve-Loubet, il travailla au Savoy de Londres (mon grand-père fut un de ses seconds...), puis au Carlton.

    Il créa des recettes magnifiques dont celle de la Pêche Melba.

    Monique Lannes et Jacqueline Debrabandère nous lurent des extraits d'un livre sur le célèbre Escoffier, où l'on nous conte la création de ce légendaire dessert....

    "L'histoire de la Gastronomie" une conférence de Madame Françoise Collin

    "L'histoire de la Gastronomie" une conférence de Madame Françoise Collin

    "L'histoire de la Gastronomie" une conférence de Madame Françoise Collin

    Françoise Colin a écrit de nombreux autres livres : "Henri Darcy et Dijon", "Joseph de Berchoux inventeur du mot gastronomie", "les recettes bourguignonnes" et son dernier qu'elle nous présente ici :"Souvenirs d'un monde à table" où elle nous confie des anecdotes savoureuses...en particulier sur un serveur qui...caressa la cuisse du général de Gaulle !! (pour en savoir plus, procurez vous son livre !)

    "L'histoire de la Gastronomie" une conférence de Madame Françoise Collin

    Françoise Colin a créé    "l'association européenne du monde à table", qui organise des dîners européens animés par des personnalités d'un pays à l'honneur.

    Elle fait partie de la confrérie des Chevaliers du Tastevin, est présidente de l'Amicale des cuisiniers de Côte d'Or...et est maintes fois décorée. Extrêmement dynamique, elle a toujours beaucoup de projets.

    http://www.mouvement-europeen.eu/?p=20811

    Elle fut très applaudie pour son remarquable exposé.

    "L'histoire de la Gastronomie" une conférence de Madame Françoise Collin

    Elle répondit avec une grande gentillesse aux questions des auditeurs...

    "L'histoire de la Gastronomie" une conférence de Madame Françoise Collin

    puis dédicaça son livre.

    J'espère la retrouver à plusieurs salons du livre, dont celui de Recey sur Ource où j'ai toujours un grand plaisir à la rencontrer.

    "L'histoire de la Gastronomie" une conférence de Madame Françoise Collin


    3 commentaires
  • L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    A Sainte Colombe sur Seine, un atelier-peinture à l'huile s'est créé en 2010.

    Pour la seconde année,  les dix peintres qui y participent ont exposé leurs tableaux, au nombre de 90...

    Leurs œuvres ont pris place dans la salle "Espace et Loisirs", là où les artistes installent leur atelier tous les mardis de 14 à 16 heures.

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    Rémi Courtejaire est l'animateur de l'atelier peinture à l'huile. On le voit ici devant ses tableaux, dont deux rendent hommage à sa ville : le viaduc et une tour, reste des anciennes fortifications.

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    Régine Bonomi a malheureusement quitté notre monde l'an dernier. Ses amis peintres ont tenu à lui rendre hommage en exposant deux de ses toiles :

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    Lors de ma visite de l'exposition, j'ai eu le plaisir de rencontrer quelques peintres, je les ai donc photographiés devant leurs réalisations.

    Annick Vallet :

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    Régine Dazard n'était pas là, très occupée dans le magasin de son frère...C'est une amie, aussi je la reverrai lors de l'exposition salle des Bénedictines, des œuvres des peintres de la Section-Peinture des Amis du Châtillonnais, voici ses tableaux:

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    Jacques Lamy Au Rousseau :

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    Elisabeth Doukhan :

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    Sophie Rosec :

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    Sylvana Rémy :

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    Jocelyne Roux :

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    Manou Gaillard :

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    Brigitte Dewaele :

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    Sur la table centrale de nombreuses toiles  :

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    Cette belle toile m'a interpelée : j'ai reconnu un pont qui se trouve dans le parc de la propriété Cailletet rue Saint Jean. J'avais admiré lors de ma visite de ce parc avec François Darbois, ce pont qui ressemble à ceux que réalisa Gustave Eiffel, ami de la famille Cailletet...Jacques Lamy Au Rousseau l'a remarqué depuis l'extérieur, et l'a "croqué" bien joliment...

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    L'exposition des peintres de la MJC de Sainte Colombe sur Seine

    Bravo à tous ces peintres qui, dans une ambiance chaleureuse et amicale,  s'entraident mutuellement et progressent formidablement, cette exposition en est la preuve !


    1 commentaire
  • La magnifique Abbaye d'Auberive a abrité, le temps d'un week-end, la fête de la chasse 2014, organisée par la Fédération de Chasse Haut-Marnaise.

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    L'attraction principale de cette fête de la chasse , c'était évidemment une extraordinaire exposition de trophées, installée dans l'église des prisonnières.

    Trophées de cerfs :

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Trophées de chevreuils dans une salle annexe :

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    On y voyait des bizarreries de la nature...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Au dehors, dans ce qui reste de l'église de l'abbaye, se tenait une vente, non de trophées, mais de "mues" de cerfs.

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Un peu partout on pouvait voir des animaux naturalisés.

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Le blaireau n'est-il pas un animal magnifique et fort intelligent ??Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Un curieux tapis, au poil un peu raide !!

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Quelques races de chiens courants étaient présentées.

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Un fauconnier prenait soin de son bel oiseau, nous n'avons pas vu de démonstrations, dommage.

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Sous les arcades du cloître, se tenait une exposition avicole, et sur la pelouse, des faisans s'ébattaient dans une volière.

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Les enfants pouvaient tirer à l'arc...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    et faire des tours à poneys.

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Le GIP des forêts de Champagne et Bourgogne présentait de belles photos forestières.

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Son nouveau Directeur était présent.

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Un sculpteur réalisait des créations en bois, vraiment très originales.

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Des armes étaient exposées, cela va de soi...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Mais aussi de bien belles cannes pour les randonneurs :

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Au dehors des décors de jardins...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Un marché artisanal se tenait à l'intérieur de l'abbaye, j'y ai retrouvé le propriétaire des "truites de l'Aube"...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    D'autres métiers de bouche comme des fromagers...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Un vendeur de Whisky tout à fait français, créé dans la "montagne de Reims" ...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Au dehors beaucoup de stands que je n'ai pas tous photographiés, il y en avait trop...

    Tout de même l'étal des marchands de paniers...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Le stand des jardiniers amateurs de France...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    J'ai acheté de délicieuses lentilles bio cultivées par les parents d'Aude Cathelat...

    Une belle fête de la chasse 2014 a eu lieu dans l'abbaye d'Auberive...

    Et pendant que j'y pense, je vous informe que le vendredi 11 avril 2014, à 18 heures, se tiendra au CSCL de Châtillon sur Seine, une information  fort intéressante sur le "jardin au naturel", animée par Aude et par un "jardinot".

    Ne la manquez pas !

    Et pour voir l'abbaye d'Auberive "au naturel", cliquez sur ce lien :

    http://www.christaldesaintmarc.com/l-abbaye-d-auberive-en-haute-marne-a37646349


    2 commentaires
  • Une conférence sur la région de Bar sur Seine, à la fin du Moyen-Âge, par David Loiselet

    Conference sur la région de Bar sur Seine, à la fin du Moyen-Âge, par David Loiselet

    David Loiselet a présenté dernièrement, à Mussy, une conférence passionnante sur l'évolution du Barséquanais à la fin du Moyen-Âge.

    Au cours de la seconde partie du XIXème siècle, un goût pour l'histoire locale est apparu : des instituteurs, des curés, des historiens se sont intéressés à l'histoire des confins burgondo-Champenois. (une liste de ces historiens en fin de chapitre).

    Hélas, si on a des documents sur le Barséquanais dans l'Antiquité, ils manquent cruellement sur la période du haut Moyen-Âge.

    David Loiselet a commencé son exposé par

    Le Barséquanais avant la guerre de cent ans.

    Le Barséquanais s'étend du sud de Bar sur Seine au nord de Châtillon sur Seine.

    C'est une région au climat rude, recouverte de forêts. Cinq rivières la parcourent ; la Sarce, la Laigne, la Seine, l'Ource et l'Arce.

    L'habitat est groupé, il ressemble à celui de l'époque actuelle, les maisons sont bâties en pierre.

    Bar sur Seine et Châtillon sur Seine sont des villes étapes entre Troyes et Dijon.

    Une conférence sur la région de Bar sur Seine, à la fin du Moyen-Âge, par David Loiselet

    L'organisation féodale

    Le Comte de Bar a hérité du "pagus du Lassois". Le Comté subit l'influence au nord du Comte de Champagne et au sud de celle du Duc de Bourgogne.

    Une conférence sur la région de Bar sur Seine, à la fin du Moyen-Âge, par David Loiselet

    Les conditions religieuses

    La région fait partie de l'Evêché de Langres. L'immense diocèse de Langres comprenait au Moyen Âge, et jusqu'à la fin de l'Ancien Régime, des parties des départements actuels de l'Aube, la Côte-d'Or, la Haute-Marne, la Haute-Saône et l'Yonne.

    On trouve dans cette région de nombreux établissements religieux: des abbayes (Molesme, Pothières, Mores, Clairvaux), mais aussi des granges et des moulins qui en dépendent.

    Il existe de nombreux conflits entre le clergé régulier et le clergé séculier.

    Une conférence sur la région de Bar sur Seine, à la fin du Moyen-Âge, par David Loiselet

    L'économie domaniale

    Les richesses proviennent essentiellement de la terre : céréales, vignes (rendements faibles), élevage : peu de bovins mais des troupeaux de moutons qui fournissent laine, lait, viande.

    A cette époque on trouve de nombreux moulins sur les rivières, mais aussi des forges.

    L'apiculture est importante, car le miel et la cire sont appréciés (le sucre tel que nous le connaissons n'existe pas), des piscicultures sont créées.

    Les activités commerciales et industrielles sont faibles, mais l'artisanat est développé.

    Une conférence sur la région de Bar sur Seine, à la fin du Moyen-Âge, par David Loiselet

    La Société féodale

    Il existe une grande variété de seigneurs locaux, qui perdent peu à peu leur indépendance. Le Clergé a une importance extrême par la puissance spirituelle et temporelle des grands établissements religieux.

    L'Evêque de Langres  a une autorité toute puissante.

    Le servage existe, il persistera jusqu'au XIIIème siècle.

    On note dans la région la présence de juifs-banquiers, mais l'absence de la bourgeoisie.

    La crise du début du XIVème siècle

    Le Comté de Champagne se voit rattaché à la couronne de France. Au sud, les Ducs de Bourgogne cherchent à s'imposer. Les petits seigneurs sont ruinés, les abbayes sont en déclin.

    On voit naître une révolte en 1314-1315 contre le contrôle royal et les taxes

    Une conférence sur la région de Bar sur Seine, à la fin du Moyen-Âge, par David Loiselet

    Les premières épreuves (1348-1365)

    Le Barséquanais entre dans la tourmente : la peste y pénètre en 1348 en causant une forte mortalité.

    C'est le début de la guerre de cent ans, et on voit les Grandes Compagnies (françaises et anglaises) ravager la contrée. Bar sur Seine est détruit en 1359.

    La convalescence, suivie de trente années de guerre civile (1411-1441)

    La bourgeoisie commence à apparaître, mais les seigneurs et les églises sont ruinés. 

    Le Comte de Tonnerre entre en rivalité avec le Duc de Bourgogne.

    Des villes sont détruites, à l'instar de Mussy. Les terres sont en friche et la démographie est  en baisse, la paysannerie est misérable.

    Par contre la bourgeoisie continue son ascension.

    La ruine totale (1442-1477)

    Le coup final viendra de la rivalité entre  Louis XI et Charles le Téméraire.

    Les Bourguignons, suivis par les Français, envahissent le Barséquanais.

    La ville de Bar est de nouveau détruite, et la population divisée de moitié.

    Une conférence sur la région de Bar sur Seine, à la fin du Moyen-Âge, par David Loiselet

    Le retour à la prospérité (1477-1560)

    Enfin la paix réparatrice arrive, suivie de la précision des limites administratives, financières et judiciaires.

    Malgré de forts impôts, on observe une hausse de la production agricole et du commerce.

    La population s'accroît : 50 habitants au km2 (plus qu'aujourd'hui !)

    Une conférence sur la région de Bar sur Seine, à la fin du Moyen-Âge, par David Loiselet

    La prospérité économique de la première moitié du XVIème siècle

    On constate toujours le développement de la bourgeoisie.

    L'Eglise est en crise, mais les abbayes prospèrent.

    Les laboureurs s'enrichissent, ils défrichent les forêts, cultivent la vigne.

    De nombreux artisans s'installent à Bar sur Seine.

    Les moulins à papier se développent car on a besoin de papier pour les actes des officiers royaux.

    Conclusion générale

    -Grande prospérité au XIIIème siècle

    -Désolation du XIVème au XVème siècle

    -Redressement de la fin du XVème jusqu'à la moitié du XVIème siècle

    -Différences sociales importantes, grandes variétés de statuts au sein des trois Ordres

    -Région à fort caractère médiéval, archaïsme

    -Bar sur Seine en concurrence avec d'autres villes.

    David Loiselet a été fort applaudi par la nombreuse assistance, son érudition a fait l'admiration de tous.

    Une conférence sur la région de Bar sur Seine, à la fin du Moyen-Âge, par David LoiseletMonsieur de Bantel,  Maire de Mussy, l'a félicité chaleureusement, en lui demandant de bien vouloir faire d'autres conférences sur le Barséquanais aux siècles suivants....Pourquoi pas ? a répondu le conférencier, à la grande joie de tous.

    Une conférence sur la région de Bar sur Seine, à la fin du Moyen-Âge, par David Loiselet

    David Loiselet a tenu à dédier sa conférence à son maître Michel Belotte.

    Voici la liste des auteurs dont il a consulté les ouvrages :

    Une conférence sur la région de Bar sur Seine, à la fin du Moyen-Âge, par David Loiselet

    Nota Bene : David Loiselet a eu la grande gentillesse de me confier trois études très intéressantes qu'il a réalisées sur l'abbaye de Pothières, l'église Saint Vorles et le cimetière Saint Vorles, à lire dans le chapitre que je lui ai consacré à la rubrique "Vie Culturelle"

    Merci encore à lui.


    votre commentaire
  • Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Le Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine a ouvert ses portes  aux futurs élèves, à leurs parents et à toute personne s'intéressant à l'enseignement qu'on y prodigue ( comme moi) , samedi 29 mars 2014.

    A l'accueil, Nicole nous a reçu avec le sourire et a remis aux visiteurs le programme de la matinée

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    J'ai rencontré monsieur le Proviseur et son Adjointe, deux Adjoints au Maire de Châtillon sur Seine, et deux anciens Professeurs, heureux de retrouver leur cher lycée Désiré Nisard.

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    J'ai commencé ma visite par le très beau et accueillant Centre d'Information et de Documentation (CDI).

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Pôle Littéraire

    Je me suis rendue dans la salle de Philosophie, magnifiquement décorée par les élèves. Le professeur rend l'étude de la philo très agréable et attirante, en l'illustrant de statuettes, dioramas...

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur SeineEt comme il est aussi musicien, il permet aux visiteurs d'essayer son accordéon !

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Le secteur "Lettres-Latin" :

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Le Secteur "Atelier Théâtre" qui nous a démontré le talent des élèves lors de la représentation de "Frictions" au Théâtre Gaston Bernard.

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Le Secteur "Langues Vivantes"

    Au Lycée Désiré Nisard on enseigne le chinois en visioconférence, et aussi l'anglais, bien évidemment de façon plus traditionnelle.

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Secteur langues vivantes

    L'espagnol est aussi enseigné...

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Ainsi que l'Italien et l'Allemand :

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Pôle Sciences Humaines

    Le Secteur Sciences Economiques et Sociales explique l'enseignement d'exploration qui sera utilisé en classe de seconde, tout ce que l'élève doit savoir sur le baccalauréat Economique et Social :

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Histoire-Géographie :

    En histoire :Stuttgart21, des élèves du Lycée témoignent de ce projet pharaonique, mais font découvrir aussi les "stoppelstein".

    En géographie, les trois professeurs et leurs élèves se sont intéressés au développement durable "hiver 2014", risque de submersion marine à Soulac en Gironde

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Pôle Scientifique

    Secteur Sciences et Vie de la Terre

    En TPE, la cuisine moléculaire, l'appareil photographique argentique et l'œil, les illusions d'optique, l'occulus rift, la police scientifique

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    L'exposition Louis Cailletet :

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Pourquoi réaménager les bords de Seine ?

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Secteur Sciences Physiques et Chimiques

    Le professeur de Physique a présenté le projet de la "classe inversée" pour une meilleure réussite des élèves:

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Un projet enthousiasmant qui m'a rappelé l'enseignement Freinet que j'ai pratiqué de nombreuses années....

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

     Dans la salle de Chimie, était présenté le programme de seconde Santé/univers/Sports et de l'évaluation par compétences :

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    J'ai assisté à une expérience passionnante autour de l'élément cuivre : comment vérifier le principe de Lavoisier ?

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Secteur Mathématiques

    Présentation des mathématiques dans les différentes filières, manipulations et activités informatiques.

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Secteur Sciences de l'Ingénieur :

    On y pratique l'initiation au Dessin assisté par Ordinateur,on y étudie l'eau qui est une question de survie, on donne des réponses sur la sécurité dans le transport, étude d'un fauteuil basculant et de fermetures de portes automatiques...entre autres.

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Pôle Sciences Biologiques et Sciences Sociales appliquées :

    Secteur Petite enfance:

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Présentation des différents ateliers : entretien du linge et des locaux, soins d'hygiène et de confort à l'enfant, techniques éducatives.

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Secteur Services à la personne

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Les différents ateliers : soins d'hygiène et de confort à la personne, entretien du linge et des locaux, animation-communication.

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Pôle Travaux Publics :

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Dans ce secteur on prépare les jeunes au CAP de conducteur d'engins (CDE).

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Pôle Education Physique et Sportive :

    L'option facultative "Run and Bike en VTT :

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    L'infirmerie est aussi un pôle important dans un établissement scolaire : l'infirmière soigne, donne des conseils, fait de la prévention.

    Sans bonne santé physique et mentale, l'élève réussit moins bien :

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Surprise pendant ma visite : j'ai croisé Dark Vador !!

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Un petit coucou à Nicole en partant : une ancienne élève venait lui apporter des fleurs !

    Portes ouvertes 2014 au Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine

    Je suis toujours frappée, en me rendant aux portes ouvertes du Lycée Désiré Nisard, de la très bonne ambiance qui y règne : les élèves viennent spontanément au Lycée, ce matin-là, soutenir leurs professeurs qu'ils apprécient pour la qualité de leur enseignement.

    Quelle différence avec les lycées de naguère où les professeurs se contentaient de débiter leur cours de façon automatique sans s'intéresser personnellement à leurs élèves...


    1 commentaire
  • Une bien triste nouvelle : madame Madeleine Grivotet nous a quittés...

    Décès de Madeleine Grivotet, Présidente d’honneur des Amis du Musée du Pays Châtillonnais – Trésor de Vix

    Madeleine Grivotet nous a quittés dans la nuit du 28 au 29 mars 2014.
    Madeleine Grivotet a présidé la société des Amis du Musée de 2004 à 2013. Sous sa présidence la société des Amis du Musée a mis en œuvre de nombreux projets d’intérêt général. A côté de manifestations culturelles régulièrement organisées à l’intention des membres de la société des Amis du Musée, Madeleine Grivotet a pris des initiatives heureuses en vue d’enrichir les collections du Musée. A titre d’exemple, c’est sous sa présidence que le bureau de Marmont a pu être acquis. Mais c’est surtout en lançant, avec le concours de mécènes, un programme socio culturel visant à faciliter l’accès du Musée aux visiteurs handicapés que Madeleine Grivotet aura laissé sa trace dans l’histoire des Amis du Musée. Ce programme se poursuit actuellement ; il illustre le caractère pérenne d’une action marquée au sceau de l’altruisme.
    Depuis 2014, Madeleine Grivotet était Présidente d’honneur des Amis du Musée.

     

     


    2 commentaires
  •  Le musée de Langres appelé  "Maison des Lumières", consacré à Diderot et à l'Encyclopédie, est installé dans un très bel Hôtel particulier, construit en 1576 par Sébastien Valtier de Choiseul.

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    Cet Hôtel particulier appartint  au XXème siècle à madame Du Breuil de Saint Germain. Elle le légua en 1923 à la Société Archéologique de Langres. La ville, qui le possède depuis 2008, l'a transformé en "Maison des Lumières".

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    Une salle du musée rend d'ailleurs hommage à la famille du Breuil Saint Germain.

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    La première salle que nous avons visitée est celle consacrée à l'Encyclopédie. Au mur, un diaporama  rend compte de ce que fut l'aventure intellectuelle de cet ouvrage : ceux qui l'ont créée, qui y ont participé, son contenu, les contraintes qu'elle dut subir...

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    Le guide de la Maison des Lumières nous présente une encyclopédie complète et son contenu :politique, religion, arts, métiers, histoire naturelle, sciences...

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    Dans une vitrine on découvre la "Cyclopédia" de Chambers, qui fut à l'origine de l'encyclopédie de Diderot et d'Alembert.

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    Dans une autre vitrine un des livres écrits par Diderot "Lettre aux aveugles à l'usage de ceux qui voient", ouvrage qui fit scandale et fut une des causes de son emprisonnement à Vincennes.

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    Ce très beau portrait de la Marquise de Pompadour de Maurice Quentin de la Tour, est une copie de l'original. Ce tableau nous fait comprendre que la Marquise protégea les encyclopédistes. Elle favorisa, en effet la publication des deux premiers volumes de l'Encyclopédie de Diderot et D'Alembert, pourtant condamnée par le parlement de Paris.

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    Dans une seconde salle, notre guide nous présente Denis Diderot, non encyclopédiste, mais critique d'art, aussi bien en peinture qu'en musique et en théâtre.

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    Ce tableau de Jean-Simon Berthélemy (Apollon et Sarpédon, Apollon qui ordonne au Sommeil et à la mort de rendre le corps de Sarpédon à sa famille)  a été très vivement critiqué par Diderot qui le trouvait trop froid, plein d'emphase, et mal peint ! la taille des pieds d'Apollon étant, pour lui, trop démesurée !

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    Par contre ces tableaux de Chardin le ravissaient, comme "le Bénédicité"...

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    et cette nature morte (ces tableaux ont été prêtés à la Maison des Lumières par le Musée du Louvre, ce qui est exceptionnel !)

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    Dans une autre salle on peut découvrir, sur un immense écran lumineux, les pages des "planches" de l'encyclopédie, on pourrait rester des heures à les admirer...

    Autour de la salle, de très belles vitrines rappellent quelques unes de ces planches.

    La porcelaine :

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    L'impression de l'encyclopédie :

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    Des oiseaux :

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    Une autre salle est consacrée à la vie et à la formation de Denis Diderot...

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    Souvenirs de la coutellerie familiale :

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

      Des maquettes proposées par  Bartholdi à la ville de LAngres, pour le monument dédié à Diderot :

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    La ville telle qu'elle était au temps de Diderot :

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    J'ai découvert cet autre tableau de Van Loo représentant Denis Diderot... Je le préfère à celui plus connu du même auteur, où Diderot est plus jeune, la plume à la main.

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    L'Europe des Lumières nous est présentée sur cette belle carte. Denis Diderot voyagea assez peu : en Angleterre dans sa jeunesse, en  Russie à Saint Petersbourg où il rencontra, à la fin de sa vie, l'impératrice Catherine II .

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    Une dernière salle  nous présente la découverte du monde au XVIIIème siècle.

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    Avant de partir, un coup d'œil au plafond d'une des salles de l'Hôtel du Breuil de Saint Germain, sur ces belles poutres décorées...

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    Et sur l'extérieur...cette échauguette  dont la toiture est en plomb

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie

    et cette lucarne si délicatement ouvragée datant de 1580.

    La maison des Lumières , un très beau musée langrois, consacré à Denis Diderot et à l'encyclopédie


    1 commentaire
  • Exposition de peintures ce week-end à Sainte Colombe sur Seine...


    votre commentaire