•  Le mobilier de l'église de Bussy le grand est surprenant. On est tout de suite attiré par la chaire en bois peint et sculpté du XVIIème siècle ...

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    On trouve des bustes reliquaires...

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    Une main-reliquaire...

    L'église de Bussy le Grand

    Des statues au socle coloré...

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    Un très beau Christ aux liens du XVème siècle..

    L'église de Bussy le Grand

    Une délicate statue dans sa niche de pierre...

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    Une armoire eucharistique de toute beauté, un  ciborium, qui servait  à conserver les huiles Saintes. (un plus grand ciborium magnifique existe dans la collégiale Notre Dame de Semur en Auxois)

    L'église de Bussy le Grand

    Au fond du choeur on aperçoit un lutrin monumental du XVIIIème siècle.

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    Les oiseaux ont fait leurs nids dans une clé de voûte !

    L'église de Bussy le Grand

    Eh bien le voici le vitrail patriotique que m'avait demandé de photographier mon lecteur !!

    Grâce à lui j'ai découvert une très belle église dont je vous recommande la visite ..

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

     


    votre commentaire
  •  C'est par hasard que j'ai découvert l'église de Bussy le Grand. Comme tout le monde, j'ai visité et admiré le château de Bussy-Rabutin, mais je n'aurais jamais pensé à entrer dans l'église du village, si un lecteur ne m'avait demandé d'y photographier un "vitrail patriotique"

    En arrivant j'ai été surprise par cette église qui est du roman le plus pur.

    L'église de Bussy le Grand

    Son clocher est une tour carrée ornée de bandes et arcatures lombardes.

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    On remarque que les ouvertures du chevet sont toutes petites, tout à fait de style roman.

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    A l'intérieur, une belle maquette nous permet de nous rendre compte de l'allure générale de l'église.

    L'église de Bussy le Grand

    La nef possède des piliers imposants dont les chapiteaux sont sculptés.

    Elle est éclairée par des fenêtres qui ont été refaites au XVIIème siècle.

    L'église de Bussy le Grand

    Celles du chevet sont bien de style roman.

    L'église de Bussy le Grand

    En haut de la nef, du côté de l'entrée,on a ajouté au XVème siècle, une charpente pour empêcher l'écartement des voûtes.

    L'église de Bussy le Grand

    La nef vue de la mezzanine :

    L'église de Bussy le Grand

    La travée de droite :

    L'église de Bussy le Grand

    La travée de gauche, au fond on aperçoit la belle porte d'une chapelle ajoutée au XVIème siècle.

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    Les chapiteaux des piliers de la nef sont ornés de motifs orientaux, personnages et animaux fantastiques.

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    L'église de Bussy le Grand

    Le prochain article vous montrera le mobilier de cette église qu'il faut absolument aller visiter.

     

     


    votre commentaire
  •  Des fleurs, des insectes, de magnifiques photos de Jean-Pierre Gurga, à cliquer pour en profiter au maximum !

    De très belles  photos de Jean-Pierre Gurga

    De très belles  photos de Jean-Pierre Gurga

    De très belles  photos de Jean-Pierre Gurga

    De très belles  photos de Jean-Pierre Gurga

    De très belles  photos de Jean-Pierre Gurga

    De très belles  photos de Jean-Pierre Gurga

    De très belles  photos de Jean-Pierre Gurga

    De très belles  photos de Jean-Pierre Gurga


    votre commentaire
  • La saison des meetings a repris pour la très grande joie de Nicole Prévost..

    Le premier de la saison était celui de Juvancourt dans l'Aube.

    (les photos sont cliquables)

    Premier meeting de la saison pour Nicole Prévost..

    Très beau site en haut de la colline :

    Premier meeting de la saison pour Nicole Prévost..

    Arrivée de la Patrouille Cartouche Doré:

    Premier meeting de la saison pour Nicole Prévost..

    Premier meeting de la saison pour Nicole Prévost..

    La Cartouche Doré a changé de look, très jolie peinture des avions :

    Premier meeting de la saison pour Nicole Prévost..

    C'est sous un beau soleil que les Dorés nous ont livré une magnifique démonstration :

    Premier meeting de la saison pour Nicole Prévost..

    Bravo aux pilotes !

    Premier meeting de la saison pour Nicole Prévost..

    Cette journée a permis de découvrir les joies de l'aéronautique grâce aux baptêmes de l'air :

    Premier meeting de la saison pour Nicole Prévost..

    Premier meeting de la saison pour Nicole Prévost..

    Premier meeting de la saison pour Nicole Prévost..

    Un moment d'échange avec le très sympathique photographe de la Patrouille Cartouche Doré :

    Premier meeting de la saison pour Nicole Prévost..



    votre commentaire
  • Le village de Moutiers-Saint-Jean abrite un ancien hospice fondé en 1661 par Claude Charles Rochechouart de Candenier, ami de Saint Vincent de Paul.

    Moutiers Saint Jean

    Moutiers Saint Jean

    Moutiers Saint Jean

    Moutiers Saint Jean

    L'hospice  est devenu aujourd'hui une maison de retraite. Dans la cour on peut voir une belle statue représentant Saint Vincent de Paul.

    Moutiers Saint Jean

    Dans cet ancien hospice, subsiste une très belle apothicairerie.

    Moutiers Saint Jean

    Moutiers Saint Jean

    Des boiseries présentent une ensemble unique où les niches séparées par de fines colonnettes torsadées supportent plus de 200 pots à pharmacie, chevrettes, canons, piluliers, aiguières.

    Moutiers Saint Jean

    Moutiers Saint Jean

    Moutiers Saint Jean

    Moutiers Saint Jean

    Moutiers Saint Jean

    On peut voir également une collection de vaisselle d'étains :

    Moutiers Saint Jean

    et une Vierge à l'Enfant, chef d'oeuvre gothique bourguignon (difficile à photographier car trop éclairée) :

    Moutiers Saint Jean

    Un peu à l'écart du village de Moutiers-Saint-Jean, on peut voir le jardin de monsieur le Président Coeurderoy, maître de Requêtes au Parlement de Dijon. Dans ce jardin, d'inspiration italienne, de goût classique, subsistent neuf portiques ornementaux: une alternance de pierres lisses et percées donne à ces portes un aspect très original.

    Moutiers Saint Jean

    Moutiers Saint Jean

    Moutiers Saint Jean

    Moutiers Saint Jean

    Moutiers Saint Jean

    Moutiers Saint Jean

    Au loin l'église du village :

    Moutiers Saint Jean

    A Moutiers Saint Jean, existait autrefois un magnifique monastère fondé en 425 par Saint Jean de Réome, c'était le plus ancien de toute la Bourgogne, peut-être même de toute la France orientale.

    Lors de son apogée, au XVIème siècle, il étendait son patronage sur une quarantaine d'églises.

    En voici une gravure que j'ai photographiée au Musée archéologique de Dijon :

    Moutiers Saint Jean

    L'abbaye fut ravagée par les Huguenots en 1567 et par les ligueurs en de 1592 à 1595. Elle fut reconstruite à la fin du XVIIème siècle, puis laissée à l'abandon, et transformée en ferme.

    Moutiers Saint Jean

    Moutiers Saint Jean

    Moutiers Saint Jean

    Moutiers Saint Jean


    3 commentaires
  •  L'intérieur de la Collégiale Notre-Dame de Semur en Auxois surprend par l'étroitesse de sa nef centrale du XIIIème et XIVème siècle.

    Elle fut restaurée par Viollet le Duc en 1850, mais il faudrait bien qu'une nouvelle restauration intervienne... en effet le filet que vous voyez en haut, sert à recueillir les pierres qui pourraient tomber sur les croyants qui assistent à la messe !!

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    Le maître autel en chêne date du XVIIIe siècle. On dirait qu'il est en  marbre mais c'est un "faux marbre". Les moulures et sculptures dorés sont réalisées à la feuille d'or.

    La collégiale de Semur en Auxois

    Les stalles du choeur sont finement sculptées.

    La collégiale de Semur en Auxois

    Un déambulatoire contourne le choeur, il comporte plusieurs chapelles.

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    Les chapiteaux des piliers sont ornés de volutes...

    La collégiale de Semur en Auxois

    Certains ont été restaurés avec leurs couleurs d'origine...

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    Certaines chapelles comme celles de la Vierge et de saint Joseph, ont elles aussi retrouvé leurs couleurs d'origine, sous l'impulsion de Viollet le Duc. C'est assez surprenant, mais c'était bien la vérité.

    La collégiale de Semur en Auxois

    La chapelle de la Vierge a une voûte ornée d'une couronne de feuillage roulée en torsade serrée avec grappes de fruits.

    La statue de la Vierge, copie d'une Vierge au trumeau de Notre Dame de Paris, a été offerte à la Collégiale de Semur par Viollet le Duc.

    La collégiale de Semur en Auxois

    La chapelle de Saint Joseph:

    La collégiale de Semur en Auxois

    Une splendide tour eucharistique de pierre, ornée d'un clocheton, appelée ciborium , mesure sept mètres de hauteur.

    Le ciborium servait à conserver les huiles saintes.

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    L'orgue, difficile à photographier, est de Grantin-Riepp-Callinet, il date du XVII au XIXème siècle.

    La collégiale de Semur en Auxois

    Deux clés de voûtes originales, nous montrent les bâtisseurs de la collégiale, les ouvriers ont laissé là un témoignage de leur travail, je trouve ces représentations très émouvantes...

    Bien des visiteurs de les voient pas, elles sont si haut, heureusement que j'avais un ouvrage écrit qui me les a indiquées.

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    Le prochain article sera consacré aux sculptures que renferme la collégiale Notre Dame de Semur en Auxois.


    1 commentaire
  •  Lorsque l'on entre dans la collégiale de Semur en Auxois, on remarque ce Dieu de Pitié du XVIème siècle.

    La collégiale de Semur en Auxois

    Et ce Saint Sébastien polychromé.

    La collégiale de Semur en Auxois

    Dans cette chapelle nous attend une magnifique sculpture...

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    Cette sculpture c'est une mise au tombeau polychrome de la fin du XVème siècle, exécutée par l'atelier d'Antoine le Moiturier, sculpteur des Ducs de Bourgogne.

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    Le triforium de la collégiale est orné de masques sculptés..

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    Ce Christ aux cinq plaies date de la fin du XVème siècle.

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    Ce vitrail est un vitrail "patriotique" commémorant la première guerre mondiale, un de mes lecteurs m'avait demandé de le photographier, c'est pourquoi je suis venue visiter la collégiale de Semur en Auxois.

    La collégiale de Semur en Auxois

    Cet autre vitrail patriotique est dédié aux soldats américains morts durant  la seconde guerre mondiale.

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    Des vitraux sont par contre, anciens. Dans celui-ci, ce qui reste montre la décapitation de saint Jean et le martyre de sainte Reine.

    La collégiale de Semur en Auxois

    Le plus beau vitrail est celui des drapiers: tonte, lavage, foulon,coupe, cardage, peignage, il est daté du XVIème siècle.

    La collégiale de Semur en Auxois

    De celui des bouchers du XVème siècle, il ne reste que ces deux belles représentations...

    La collégiale de Semur en Auxois


    votre commentaire
  •  Lorsque l'on arrive à Semur en Auxois on remarque la belle collégiale Notre Dame, dont les tours s'élèvent au dessus des maisons.

    La collégiale de Semur en Auxois

    Le chevet de la collégiale est très léger et gracieux.

    La collégiale de Semur en Auxois

    La façade du XIVème siècle surmontée de deux tours, est percée d'un porche à trois ouvertures.

    La collégiale de Semur en Auxois

    De nombreuses statues surplombent ce porche,comme celles des quatre évangélistes

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    Le tympan central a été malheureusement martelé en 1793.

    La collégiale de Semur en Auxois

    La Vierge au raisin  qui se trouvait protégée, a retrouvé sa place, elle est vraiment magnifique.

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    Les autres ouvertures du porche sont ornées de figures étranges...

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    Des gargouilles ornent la façade...

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    Aux coins du chevet, des anges portent chacun une outre qui contient les quatre vents de l'Apocalypse...

    La collégiale de Semur en Auxois

    La porte latérale, appelée "Porte des Bleds" a gardé son décor qui représente sur son tympan, la vie de Saint Thomas l'incrédule, et son évangélisation des Indes. Ces sculptures sont du début du XIIIème siècle.

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    La collégiale de Semur en Auxois

    Viollet le Duc s'était passionné pour cette belle collégiale Notre Dame, il en assura la restauration.

    Le prochain article vous en montrera l'intérieur.


    1 commentaire