•  Le Zonta-Club de Châtillon sur Seine organise tous les ans un marché de Noël, salle des Bénédictines.

    Les bénéfices de ce marché sont destinés aux bébés des Restos du Cœur, les achats faits par le Zonta (les Restos n'acceptent pas d'argent) ont été apportés par Nadine Schmit, la Présidente du Zonta.

    Il s'agit de lait,de Blédine, de produits d'hygiène et de couches.

    Le transbordement s'est fait dans la bonne humeur !

    Des produits pour les bébés des Restos du Coeur, offerts par le Zonta-Club...

    Des produits pour les bébés des Restos du Coeur, offerts par le Zonta-Club...

    Des produits pour les bébés des Restos du Coeur, offerts par le Zonta-Club...

    Deux grands caddies remplis, de quoi faire le bonheur des bébés des Restos...

    Des produits pour les bébés des Restos du Coeur, offerts par le Zonta-Club...

    Des produits pour les bébés des Restos du Coeur, offerts par le Zonta-Club...

     (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    votre commentaire
  •  Le bal des "trois Clubs" Châtillonnais: le Zonta-Club, le Rotary Club et le Lion's Club, a eu lieu en octobre 2012.

    Le bénéfice de ce bal devait être destiné aux lycées et Collèges de la ville de Châtillon sur Seine, pour le  financement d'activités éducatives, de voyages...

    Les chèques ont été remis mercredi 13 février au local des Lion's.

    Une belle remise de chèques aux lycées et Collèges de la Ville par les trois Clubs Châtillonnais : Zonta, Lion's, Rotary

    Les présidents des Clubs avaient chacun une enveloppe à remettre aux proviseurs des établissements Châtillonnais:

    Daniel Vincens pour le Rotary, Jacques Trouvé pour le Lion's et Nadine Schmit pour le Zonta.

    Une belle remise de chèques aux lycées et Collèges de la Ville par les trois Clubs Châtillonnais : Zonta, Lion's, Rotary

    Daniel Vincens, au nom du Rotary, a remis un chèque de 350 euros à Bernard Poirié, proviseur du Lycée Désiré Nisard.

    Une belle remise de chèques aux lycées et Collèges de la Ville par les trois Clubs Châtillonnais : Zonta, Lion's, Rotary

    Jacques Trouvé, au nom du Lion's a remis un chèque de 350 euros  à Bernadette Ferrès, proviseur du Collège Fontaine des Ducs, retenue ce soir-là par des obligations, et remplacée par Monsieur Poirié.

    Une belle remise de chèques aux lycées et Collèges de la Ville par les trois Clubs Châtillonnais : Zonta, Lion's, Rotary

    Monsieur le Proviseur du Lycée Désiré Nisard était venu accompagné de deux jeunes lycéens.

    Une belle remise de chèques aux lycées et Collèges de la Ville par les trois Clubs Châtillonnais : Zonta, Lion's, Rotary

    Ce chèque, a précisé Bernard Poirié, permettra de réaliser un voyage avant la fin de l'année scolaire 2012-2013.

    Une belle remise de chèques aux lycées et Collèges de la Ville par les trois Clubs Châtillonnais : Zonta, Lion's, Rotary

    Une belle remise de chèques aux lycées et Collèges de la Ville par les trois Clubs Châtillonnais : Zonta, Lion's, Rotary

    Nadine Schmit, au nom du Zonta a remis un chèque de 350 euros à  Cécile Bruchot, proviseur du Lycée Saint Vincent de Paul.

    Une belle remise de chèques aux lycées et Collèges de la Ville par les trois Clubs Châtillonnais : Zonta, Lion's, Rotary

    La présidente du Zonta a, de plus, annoncé  aux deux proviseurs des Lycées que le Zonta Club avait la possibilité d'octroyer des  bourses  à des jeunes filles méritantes.

    Une belle remise de chèques aux lycées et Collèges de la Ville par les trois Clubs Châtillonnais : Zonta, Lion's, Rotary

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)                                      

     


    votre commentaire
  • Lors de l'inauguration de la Salle des Conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine, le Maire, Hubert Brigand , a remis à chacun des représentants des Associations invitées, un document rappelant l'historique du bâtiment Municipal, document intéressant que je reproduis ci-dessous.

    Ancienne Abbaye des Bénédictines, construite en 1626,l'ensemble des bâtiments de la propriété, close de murs, couvrait en superficie les bâtiments actuels de la Mairie et de l'ancienne Sous-Préfecture, le jardin de la Mairie et du Souvenir Français, la place de la Résistance, y compris même celle des bâtiments qui sont adossés au bras de la Seine qui longe la Poste, et plus de la moitié de la rue du président Carnot.

    Historique de la Mairie et ancienne Sous-Préfecture

    C'est l'abbaye des Bénédictines qui, en 1793, lors de la mise à exécution de la loi des suspects, servit de lieu de détention, ainsi affecté car il était sain et sûr. Les suspects détenus devaient être logés dans les dortoirs qui surplombaient les sous-sols. L'emplacement de ces dortoirs est occupé aujourd'hui par des salles de réunions et l'ancien petit théâtre, nommé "salle des Conférences".

    Mais l'abbaye des Bénédictines , en sa qualité de bien ecclésiastique appartenant à une congrégation religieuse dissoute, avait été déclaré Bien National de première origine et aliénable. L'acquisition de ce bâtiment fut soumissionnée par Etienne Logerot (1791) dans un premier temps et revendu à Louis Etienne peu après, avant de le revendre le 18 avril 1819 à M Robert Royère.

    A la suite de cette acquisition, il prit la décision de se défaire de l'abbaye des Bénédictines, et en instruisit l'autorité préfectorale qui l'accueillit avec faveur et demanda à la Municipalité d'en partager les avantages.

    Dans la séance du 16 janvier 1820, le Maire annonça à l'Assemblée Communale que, par ordonnance du Roi, du 12 du même mois, le Préfet et le Maire avaient été autorisés à acquérir l'immeuble Etienne, le premier au nom du département, le second au nom de la commune.

    Il annonça également que  la ville ne disposant pour cet objet que de 20 000 francs, le maréchal Marmont, duc de Raguse, offrait en don, les 6 000 francs de complément.

    L'acquisition fut réalisée par acte notarié du 13 mars 1820, approuvé par arrêté du 21 du même mois.

    Historique de la Mairie et ancienne Sous-Préfecture

    Des cartes postales nous montrent la Sous-Préfecture et la Mairie  avant 1926 :

    Historique de la Mairie et ancienne Sous-Préfecture

    Historique de la Mairie et ancienne Sous-Préfecture

    Ce partage entraîna des modifications architecturales. Après la fermeture de la Sous-Préfecture en 1926, cette partie du bâtiment fut vendue à Madame Molle et la Ville ne récupéra la totalité des bâtiments qu'en 1954.

    A partir de 1926, les travaux furent engagés afin d'y installer les services de la mairie et les bureaux du Maire et du Conseil Municipal. L'architecte M Tridon, proposa, dès le 13 mai 1826, les plans d'installation d'un nouveau perron et le 13 septembre 1829, les plans de répartition des bureaux et la création d'une grande salle qui deviendra le petit théâtre (1831) et vers 1984, la Salle des Conférences.

    Le bâtiment actuellement :

    Historique de la Mairie et ancienne Sous-Préfecture

     (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    votre commentaire
  •  Vous rappelez-vous à quoi ressemblait la salle des Conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine il y a encore peu de temps ??
     Une jolie salle, certes, un ravissant petit "théâtre" avec deux balcons...mais dont les couleurs fanées et l'état délabré faisaient peine à voir.

    Quelle a été notre surprise, lors de l'inauguration, samedi 16 février, de voir la magnifique rénovation dont cette salle a bénéficié ! Couleurs douces de très bon goût, lumières indirectes qui les magnifient, jolies chaises confortables, quelle réussite...

    La Salle des Conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine, superbement rénovée, a été inaugurée......

    Cette rénovation nous dit Hubert Brigand, maire de Châtillon sur Seine, était absolument nécessaire. Elle a été réalisée par des artisans locaux : M Gillet pour les menuiseries, M Bertholle pour les peintures, papier, plâtrerie, l'électricité a été confiée aux services techniques de la Ville.

    Tout le fond de la salle a été peint en blanc, ce qui en fait un superbe écran de projection.

    La Salle des Conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine, superbement rénovée, a été inaugurée......

    Monsieur le Maire  a retracé l'histoire de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine qui fut abbaye, puis sous-préfecture et Mairie.

    Je relaterai cette histoire dans un autre article. Par contre l'histoire de la Salle des Conférences sera visible à la fin de celui-ci, Monsieur le Maire nous ayant remis à chacun un document fort explicatif.

    La Salle des Conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine, superbement rénovée, a été inaugurée......

    La Municipalité avait invité à cette inauguration tous les représentants des nombreuses associations qui animent la ville. Ces associations seront un jour ou l'autre amenées à utiliser la nouvelle Salle des Conférences (je représentais Châtillon-Scènes, madame la Présidente n'ayant pu être présente).

    (Photo cliquable)

    La Salle des Conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine, superbement rénovée, a été inaugurée......

    La Salle des Conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine, superbement rénovée, a été inaugurée......

    La Salle des Conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine, superbement rénovée, a été inaugurée......

    La Salle des Conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine, superbement rénovée, a été inaugurée......

    La Salle des Conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine, superbement rénovée, a été inaugurée......

    La Salle des Conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine, superbement rénovée, a été inaugurée......

    Encore un coup d'oeil aux si jolies couleurs de la salle...

    La Salle des Conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine, superbement rénovée, a été inaugurée......

    et à son lustre qui a retrouvé tout son éclat...

    La Salle des Conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine, superbement rénovée, a été inaugurée......

    La Salle des Conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine, superbement rénovée, a été inaugurée......

    Voici donc  quelques indications sur l'histoire de la salle des Conférences :

    Plan d'installation des services de la Mairie et de la Grande Salle en 1828 :

    La Salle des Conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine, superbement rénovée, a été inaugurée......

    Aménagée à l'intérieur de l'Hôtel de Ville, cette salle de spectacles et de réunion a conservé ses deux galeries de loges à la française, construites en bois sur un plan en U : la première est portée par douze colonnes, la seconde par douze fines balustres en double poire dissimulant des supports en fer. Le lustre à lumières étagées, vraisemblablement commandé en 1893 au ferblantier châtillonnais A.Morizot, remplit toujours son office : le mécanisme en bois permettant autrefois de le manœuvrer est encore en place dans les combles. Il est maintenant remplacé par un mécanisme électrique.

    Un vestibule à entrée latérale donne accès directement à la salle et un escalier à double volée dessert les deux étages.

    Lors des représentations, la salle des mariages actuelle faisait office de foyer du public, tandis qu'une pièce située au dessus des bureaux et du cabinet du Maire (1831) servait de "salle de rafraîchissements". Ce dispositif s'explique par la double vocation de cette salle créée dans un espace limité et née, in-extremis, d'un premier projet qui se proposait simplement d'aménager un vaste local pour la tenue des réunions publiques. Mais, face à l'insistance d'une majorité des habitants réclamant un théâtre, la Municipalité avait obtempéré: l'architecte-voyer, S.Tridon, en fut réduit à modifier son plan.

    Pour ce faire, on lui adjoignit un de ses confrères châtillonnais, Roze. Le nouveau projet, daté du 26 décembre 1831, prévoyait une seule galerie, mais au nom de "la régularité et de l'harmonie", on décida le 3 avril 1832, d'en ajouter une seconde, conformément au devis établi par Roze. Il fallut bientôt voter des crédits supplémentaires pour l'achèvement de la salle, sa décoration, l'exécution des décors de scène et de l'acquisition de la machinerie.

    Achevé en 1833, le théâtre fut amodié le 1er septembre.

    Les devis conservés indiquent que le rez de chaussée comprenait, outre le parterre assis et l'orchestre, une série de loges. Deux pilastres et "un grand cintre" encadraient l'ouverture de la scène, fermée par un rideau peint aux armes de France. Réalisées par Roze, les peintures décoratives de la salle, notamment sur les garde-corps des galeries, associaient draperies, guirlandes, couronnes,attributs, fonds marbrés et dorures.

    Suchetet et Carpentier, peintres-décorateurs à Châtillon, les restaurèrent en 1873 en même temps qu'ils décoraient le plafond  d'une balustrade en imitation avec pilastres d'angle, surmontés de vases de fleurs, feuilles, rinceaux,rosaces d'angle, moulures et filets. La même année, Alexis Barré, peintre-décorateur à Dijon, restaura les décors de scène exécutés par Roze en 1833 (place publique, palais, forêt, salon rouge, fond rustique...) et exécuta un "salon fermé".

    En 1930, le théâtre demeuré intact ne répondait plus aux exigences de confort du public : sur les 378 places disponibles, 114 étaient "totalement ou partiellement impraticables". Le projet de réaménagement établi par l'architecte de la ville, Marcel Trolliet, et un confrère parisien, Henri Guichard n'aboutirent pas, faute de crédits.

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)                                      

     


    7 commentaires
  •  Vendredi 15 février, la Municipalité de Châtillon sur Seine a tenu à remercier tous ceux qui ont travaillé des mois et des mois pour que la Saint Vincent tournante des 26 et 27 janvier soit le succès extraordinaire que nous avons connu : vignerons qui se sont impliqués à fond, bénévoles qui ont réalisé les décorations, habitants qui ont orné leurs maisons, commerçants qui ont décoré leurs vitrines , services municipaux qui ont aidé à la mise en place etc......

    Presque tous ceux qui ont œuvré à ce succès étaient réunis salle Luc Schréder, le plaisir de se retrouver était  palpable, la joie d'avoir participé à un tel événement faisait plaisir à voir !

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Alain Gillon, le Président de la Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne a remercié tous et toutes pour le travail extraordinaire qui a été fourni...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Ghislain Brigand, qui a coordonné et supervisé la confection de toutes les décorations qui ont fait le bonheur des visiteurs, a tenu à rendre hommage à tous ceux qui ont participé: confection de milliers de fleurs, découpes et fixation de ces fleurs, installations dans la ville...Les villages se sont énormément impliqués en montant des évocations fleuries... L'atelier de Massingy a vraiment bourdonné pendant des mois.

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Le Maire de Châtillon sur Seine a lui aussi remercié tous ceux et celles qui ont permis de faire de cette Saint Vincent Tournante une fête qui a eu des retentissements dans toute la Côte d'Or, la France, l'Europe..et même le monde puisque des jounalistes asiatiques étaient présents !

    Et cette fête a aussi fait découvrir notre ville aux visiteurs, qui ont été surpris par son charme, certains, même de notre département, ne connaissaient pas Châtillon sur Seine, maintenant c'est fait, et beaucoup ont dit qu'ils reviendraient...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Les vignerons ont tenu à remercier tous ceux qui les ont aidés , en leur faisant déguster leur production...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Et en repartant, chacun a reçu un cadeau !

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

    Hommage à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que la Saint Vincent Tournante soit un très grand succès...

     

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)                                      

     


    2 commentaires
  • Voici la dernière série des photos de la Saint Vincent Tournante de Jean-Pierre Gurga, consacrée aux autres décorations dans la ville.

    Les photos sont cliquables bien entendu.

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    La Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne, vue par Jean-Pierre Gurga..

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)                                      

     

    .


    2 commentaires
  • Daniel Vincens, Président du Rotary Club de Châtillon sur Seine, a présenté le 5 décembre 2012, une très intéressante conférence : "Nourrir 9 milliards de terriens en 2040: Challenge ou utopie ?"

    J'étais malheureusement absente ce soir-là, puisque je devais me rendre à Dijon pour une intervention au laser,  sur les deux yeux.

    A ma demande, Daniel Vincens m'a transmis le texte de sa conférence, que vous pourrez consulter en cliquant sur le lien ci-dessous.

    Nourrir 9 milliards de terriens, challenge ou utopie ?

     (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)                                      


    2 commentaires
  • Assemblée  Générale 3013 du CDESPC

    LAssemblée Générale du Conseil de Développement Economique et Social du Pays Châtillonnais, CDESPC, a eu lieu le 11 février 2013, en présence de ses adhérents.

    Assemblée  Générale 3013 du CDESPC

    Au bureau, le président Jean-Claude Amizet, le Vice-Président Roger Saget, le secrétaire Daniel Vincens .

    Roget Saget a représenté le trésorier Joël de Pougnadoresse, retenu par des obligations familiales.

    Assemblée  Générale 3013 du CDESPC

    Assemblée  Générale 3013 du CDESPC

    Le Président du CDESPC, Jean-Claude Amizet, a rappelé le rôle du CDESPC, qui est une obligation législative prévue par la loi Voynet de 1999, relative à l'aménagement du territoire.

    Le CDESPC est une instance consultative indispensable et objective du Pays. Il rassemble les habitants du Châtillonnais désireux de participer au développement. Il est associé à l'élaboration, au suivi et à l'évaluation du contrat de Pays sur lequel il donne son avis, C'est un lieu d'observation, de réflexion et de proposition. Il peut être consulté ou s'auto-saisir sur toute question relative à l'aménagement et au développement du territoire. Le CDESPC est signataire du contrat de Pays, ainsi une convention de partenariat régissant les modalités de fonctionnement a été signée le 31-12-2010.

    Les adhérents du CDESPC sont des habitants du Pays Châtillonnais. Ils sont regroupés dans une instance souveraine, l'assemblée plénière, qui élit en son sein un conseil d'administration.

    Les membres du Conseil d'Administration participent aux commissions permanentes de la Communauté de Communes.

    Associé à l'ensemble des travaux du Pays, le CDESPC s'intéresse à l'aménagement du territoire, à la cohérence de son développement.

    Ses contributions sont de :

    -définir les enjeux de développement pour le Pays

    -Proposer les orientations sur les décisions à prendre

    -Emettre un avis sur les projets en cours

    -Contribuer à la réflexion prospective pour mieux appréhender les situations à venir

    -Être force de propositions et jouer pleinement son rôle de conseil pour éclairer les élus dans leurs décisions.

    Assemblée  Générale 3013 du CDESPC


    Le secrétaire du CDESPC, Daniel Vincens, a présenté ensuite le rapport d'activité

    Audit du Centre Social

    Le Président de la Communauté de Communes a demandé au CDESPC de réaliser un audit du Centre Social et de Loisirs.

    Les membres du CDESPC ont rencontré les 13 et 14 avril 2012, le Directeur du Centre et le Directeur des Services de la Communauté de Communes. Un compte-rendu oral de la démarche et des premières suggestions a été réalisé le 29 mai à monsieur Hubert Brigand, Président de la Communauté de Communes, et le 30 mai à monsieur Morin, vice-Président en charge de la commission "Solidarité-Santé"

    Evolution de l'Office du Tourisme

    L'Office de Tourisme devra évoluer en mars 2013 et sera remplacé par un EPIC, où siègeront une majorité d'élus (51%) et des professionnels du tourisme (49%). Le CDESPC en tant qu'association représentant la société civile a demandé qu'un de ses membres siège dans cette instance.

    Communication du CDESPC

    Le CDESPC a obtenu de la CCPC de pouvoir disposer d'un espace sur la publication trimestrielle "Châtillonnais Mag". Deux publications ont déjà eu lieu sur les travaux du CDESPC. La prochaine édition sera consacrée aux problèmes de santé.

    Commissions 

    Le Président du CDESPC a obtenu que deux membres du CDESPC soient invités à participer aux débats de chaque commission de la Communauté de Communes, y compris la commission des finances. Le Président est membre de droit de chacune des commissions:

    -Commission Economique

    -Réforme territoriale-Statuts-Parc National

    -Commission des Finances

    -Environnement, déchets

    -Solidarité, Santé- Signature du Contrat Enfance Jeunesse

    -Patrimoine-Matériel-Habitat-Travaux, suivi des travaux sur le site(réunion de chantier avec architecte)

    -Education-Formation

    -Jeunesse et Sport

    -Tourisme-Culture-Communication  (inauguration OTPC, invitation expo Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix)

    Des Réunions des Commissions thématique Santé du CDESPC, les participations au Comité de Pilotage CLS,  au groupe Etude Ordures déchets,au groupe Finances, des rencontres périodiques avec le Président de la CCPC, avec le Conseil de Pays ont eu lieu.

    Le CDESPC a assisté à la pose de la première pierre du Lycée Agricole de la Barotte.

    La cotisation sera toujours fixée à 5 euros pour 2013.

     Le  rapport moral a été voté à l'unanimité.

    Assemblée  Générale 3013 du CDESPC


    Le trésorier, Joël de Pougnadoresse, étant retenu par une réunion familiale, c'est Roger Saget qui a présenté le bilan financier pour 2012, bilan en parfait équilibre.

    Il a été approuvé par le Vérificateur aux Comptes, François Gaillard.

    Il a été voté à l'unanimité.

    Assemblée  Générale 3013 du CDESPC

    Assemblée  Générale 3013 du CDESPC


    Le Président Jean-Claude Amizet a présenté ensuite les projections 2013

    Parc National

    Aider à la compréhension du projet de Parc National en organisant des réunions avec les trois autres Conseils de Développement pour recueillir les attentes des habitants et des acteurs économiques.

    Accompagner et enrichir par des propositions des quatre Conseils de Développement, lestravaux du GIP pour la rédaction de la Charte du Parc

    Pays Châtillonnais

    -Susciter une réflexion avec les élus sur les possibilités, à moyen terme et à long terme, de développement pour le Pays Châtillonnais en perspective du prochain Contrat de Pays.

    -Evaluer périodiquement selon un calendrier établi, l'efficacité des actions engagées en Pays Châtillonnais

    -Proposer des actions pour dynamiser et rentabiliser les actions de communication du Pays Châtillonnais

    -Se rapprocher des Vice-résidents de la Communauté de Communes pour mettre en oeuvre une collaboration efficace pour le suivi des dossiers.

    -Participer activement au bureau de l'EPIC

    -Suivre la bonne réalisation des travaux de la Barotte et la mise en œuvre de la DSP

     Renouvellement du tiers sortant ou démissionnaire 

    Trois membres se sont représentés :
    -Jean Claude AMIZET
    -Roger SAGET
    -Daniel VINCENS
    Un nouveau membre a dû être élu en remplacement de Mr Vincent MALNOURY, démissionnaire

    Serge BERTHOLLE s'est présenté.

    Le vote a eu lieu. Les quatre candidats ont été élus.

    Avant la clôture de la séance, Hubert Brigand , Président de la CCPC a tenu à remercier le CDESPC de son travail et l'a assuré de toute sa collaboration.

    Assemblée  Générale 3013 du CDESPC

     Le lendemain de l'Assemblée Générale, le Conseil d'administration du CDESPC s'est réuni.

    La composition du bureau 2013 s'établit ainsi :

    Président           : Jean Claude AMIZET

    Vice-Président   : Roger SAGET

    Secrétaire         : Daniel VINCENS

    Trésorier           : Joël de POUGNADORESSE

     (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)                                      


    votre commentaire
  • Les grands parcs nationaux, une conférence de Marie-Geneviève Poillotte pour l'ACC.

    Marie-Geneviève Poillotte a enchanté le public, venu assister nombreux à sa conférence sur les grands parcs nationaux du monde, dans le cadre de l'Association Culturelle Châtillonnaise.

    Des centaines de clichés à couper le souffle ont été projetés. J'ai pris quelques photos sur l'écran, elles n'ont rien à voir avec la beauté de celles que nous avons pu apprécier, mais regroupées en diaporamas, elles donneront une petite idée des merveilles que l'on peut admirer dans ces parcs d'Inde, d'Amérique du Nord, d'Amérique Centrale, d'Afrique du sud et du Kenya.

    (lorsque les feuilles de l'album ont fini de défiler, cliquez à gauche, pour les revoir dans l'autre sens)

    Des éléments naturels, des fleurs, des animaux...qu'elle est belle notre terre et que nous devons la protéger !

     
    Le parc national de Ranthambore
     

    Le parc national de Ranthambore est situé dans l'État du Rajasthan en Inde. C'est l'un des cinq parcs naturels que compte cet État du nord-ouest de l'Inde. Il a été créé le 1er janvier 1980. Situé non loin de Jaipur, à 200 km sud-ouest de Delhi et à 10 km de Sawai Madhopur, il offre des paysages extraordinaires de lacs et de falaises et couvre une superficie de près de 400 km² (39 500 hectares). Il est réputé être l'un des lieux où l'on peut le mieux observer la vie sauvage en Inde.

     

    Les 282 km² qui forment le cœur originel du parc constituaient autrefois l'ancien domaine privé de chasse des Maharajahs de Jaipur, il fut l'un des premiers parcs ouverts dans le cadre du Project Tiger lancé en 1973 par le gouvernement indien, après l'interdiction de la chasse au tigre, décrétée trois ans plus tôt pour assurer la protection des félins, fortement menacés alors de disparition. Entre 2002 et 2004, le braconnage d'une vingtaine de tigres a réduit la population du parc de moitié. Une situation malgré tout enviable, comparée à celle de la réserve voisine du parc national de Sariska qui ne comptait presque plus aucun tigre sur ses 850 km². Un par un, les félins avaient été tués par des gangs professionnels.

      
     

      Les parcs d'ARIZONA aux USA :

     D'une surface de 295 260 km2, l'Arizona est peuplé de 6 392 017 habitants (2010). L'État est connu pour ses paysages désertiques riches en plantes xérophytes comme le cactus, et son climat qui présente des étés très chauds et des hivers doux. Mais l'Arizona est aussi composé du plateau du Colorado et de ses forêts de pin, dans la portion nord-centre de l'État. Comme les autres États du sud-ouest, l'Arizona est une région au relief accidenté, dont plus de la moitié de la superficie est composée de montagnes et de plateaux; dont la formation remonte au volcanisme préhistorique.

     Les principaux cours d'eau sont le Colorado, fleuve qui a creusé le Grand Canyon, la Gila et la Salt River.

     

     Le cactus le plus extraordinaire de l’Arizona est le saguaro dans lequel nichent  parfois des oiseaux…

     Ce cactus monumental peut atteindre 15 m de haut et vivre 150 ans.

    On trouve aussi énormément d'autres cactus comme l'agave ou le mammilaria.

    Nos voyageurs ont aussi admiré le Grand Canyon, la forêt pétrifiée et Monument Valley où fut tournée la "chevauchée fantastique" de John Ford.

     

     Les parcs du COSTA-RICA :

     Le Costa Rica possède une flore et une faune exceptionnelles, puisque 5 % de la biodiversité mondiale s'y trouve (pour un pays qui ne représente que 0,03 % des surfaces émergées). 1,3 % de la faune est endémique du pays. En 2007, l'Instituto Nacional de Biodiversidad considérait que 160 nouvelles espèces étaient découvertes chaque année au Costa Rica. Plus de 25 % du territoire est occupé par des parcs nationaux (26) et des réserves. Le contexte politique du pays, ainsi que son succès dans le domaine du tourisme, contribuent à préserver cette biodiversité.

     Cette diversité exceptionnelle est due à l'emplacement géographique du Costa Rica, entre Amérique du Nord et Amérique du Sud, ce qui est propice aux mouvements d'animaux. Les influences océaniques de l'océan Pacifique et de la mer des Caraïbes, ayant chacun un climat particulier, jouent également un rôle. De manière générale, on peut distinguer trois aires climatiques : la côte caraïbe, humide et semi-marécageuse, la côte pacifique, plus sèche, et la zone centrale, au relief élevé, dont la végétation est sèche. Grâce à l'abondance des précipitations lors de la saison des pluies, le pays est arrosé de milliers de cascades. Celles-ci attirent une faune singulière : grenouilles, colibris ou encore papillons, dont le majestueux morpho aux ailes bleu électrique.

     Le Costa Rica se classe parmi les 14 nations à avoir placé plus de 23 % de leur territoire sous protection (25,6 % de parc nationaux ou réserves écologiques). Ce pays a presque réussi à stopper la déforestation (75 % du territoire était recouvert de forêt en 1950, 25 % de nos jours) bien qu'il existe encore parfois des actions de déforestation illégales sévissant de manière épisodique au cours de l'année, qui ont lieu au sein même de réserves naturelles protégées.

     Le parc naturel Braulio Carrillo présente la plus forte biodiversité au monde.

     

    Le Costa Rica a enchanté François et Marie-Geneviève Poillotte par sa bio-diversité, sa beauté, mais aussi par l’accueil de ses habitants et la propreté incroyable du pays.

     

    Ils ont photographié colibris, aras, caïman à lunettes, basilic, iguanes, petite grenouille rouge etc...mais hélas pas de Morpho bleu…

    Les grands parcs nationaux, une conférence de Marie-Geneviève Poillotte pour l'ACC.

     Les parcs d'AFRIQUE du SUD :

     L'Afrique du Sud compte 2 898 km de côtes. 

    Le long de la façade de l'Atlantique  , le littoral est plutôt régulier et les côtes mesurent 2 798 kilomètres. Dans le Namaqualand on observe une explosion florale pendant un mois où plus de 4 000 espèces végétales fleurissent en même temps (lys, aloes, protea, etc.) entre mi-août et mi-septembre.

     Le nord-ouest du pays est également occupé par le désert du Kalahari qui s'étend également sur le Botswana et la Namibie, et qui a une superficie de près de 1 million de km². Caractérisé par ses dunes de sables rouges, c'est un désert semi-aride comportant de nombreuses zones de savanes et quelques arbres tels les acacias à épines et baobabs. On y observe de nombreuses migrations animales. 

     

       

     

     

    En Afrique du Sud, les bords des routes renferment une quantité époustouflante de fleurs, ce qui a beaucoup réjoui Marie-Geneviève, botaniste accomplie..

    Dans le désert du Kalahari, François et Marie-Geneviève Poillotte ont pu observer mangoustes, écureuils terrestres, des plantes curieuses comme les « plantes-cailloux ».

    La montagne de la Table renferme plus de 1600 espèces végétales.

     L’océan Atlantique est très froid en…été, il abrite des manchots, requins et baleines

     

     Le parc KRUGER :

     Le Parc national Kruger (Kruger National Park) est la plus grande réserve animalière d'Afrique du Sud.
    Sa taille est de plus de 20 000 km², est long de 350 km du nord au sud et large de 60 km d'est en ouest.
    Le parc est situé dans le nord-est de l'Afrique du Sud, dans l'est du Transvaal.
    Le Kruger est bordé à l'ouest et au sud par les provinces du Limpopo et du Mpumalanga, au nord par le Zimbabwe, et à l'est par le Mozambique.
    Le parc Kruger est aujourd'hui regroupé avec le parc national Gonarezhou au Zimbabwe et avec le Parc national Limpopo au Mozambique dans le grand parc transfrontalier du Limpopo.

     Les parcs du KENYA :

     Le Kenya compte aux environs d'une vingtaine de parc nationaux : Amboseli, Aberdares, Masaï Mara, Meru, Nakuru, Hell's Gate, mont Kenya, mont Meru, mont Elgon… Le pays, conscient de sa richesse, a déployé des moyens importants pour créer tous ses parc nationaux.

     On y trouve  zèbres, girafes, éléphants, lions, crocodiles, gnous, impalas, antilopes, gazelles de Thomson, pélicans, hippopotames, aigles pêcheurs, marabouts, buffles, léopards, rhinocéros, phacochères, mangoustes

    .

     

    Au Kénya, nos  voyageurs ont pu observer les rhinocéros blancs et les noirs, les deux espèces se différenciant surtout par la forme du mufle.

     

    La plus belle photo est assurément celle de la panthère se reposant dans un arbre, mais le père lion jouant avec  son lionceau est  superbe aussi !

     



     Merci à  Marie-Geneviève Poillotte (et à son mari François qui montrait les cartes et expliquait les

    caractéristiques des pays et des parcs visités), pour cette après-midi de rêve.

    Il faisait froid dehors, mais nous avons voyagé au soleil avec eux de façon magnifique !

    Ils ont été très applaudis.

    La Sous-Directrice du GIP est venue ensuite nous donner des nouvelles de l’avancement du Parc national « Entre Champagne et Bourgogne ».

    Beaucoup de travail reste à faire, mais ça avance, nous a-t-elle affirmé.

    Nous ne demandons qu'à la croire, bien évidemment...

    Les grands parcs nationaux, une conférence de Marie-Geneviève Poillotte pour l'ACC.

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)                                      

     


    1 commentaire
  •  Une joyeuse animation a régné dans la cour du Collège Fontaine des Ducs de Châtillon sur Seine, lundi matin 11 février !

    En effet, ce matin-là, Paul Bouhélier devait venir, en 4L, charger du matériel scolaire récolté par les collégiens, matériel destiné à des écoles marocaines.

    Voici Paul qui arrive au volant de sa superbe 4L, particulièrement bien rénovée !

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    La 4L a été entièrement révisée, munie de pneus neufs, repeinte..et décorée des publicités des sponsors qui ont soutenu le projet

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    Paul Bouhélier, de Chaumont le Bois (fils de Sylvain et d'Anne) est élève en BTS au lycée viticole de Beaune.

    Avec un de ses amis Corentin Tassin, lui aussi en BTS à Beaune, il a décidé de participer au 4L Trophy.

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    Voici quelques indications sur ces deux voyageurs très motivés :

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    Paul et Corentin, dont les groupes sanguins figurent sur les portières, ont rêvé de défis et de projets. Participer au 4L Trophy est pour eux un projet extraordinaire qui leur permettra de tester leurs capacités d'organisation, d'initiatives, mais cela leur permettra surtout de participer à un projet humanitaire et d'aider à la scolarisation d'enfants démunis.

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    C'est à l'initiative de Clara Breton , conseillère-jeune du Collège Fontaine des Ducs, (à gauche sur la photo, à côté d'Anne-Marie Blondon, Conseillère d'orientation ) que cette collecte a eu lieu. Clara a su que Paul Bouhélier, qui a lui aussi été Conseiller Général Jeunes lorsqu'il était collégien à Fontaine des Ducs, participait à une action humanitaire.

    Elle a proposé à ses camarades de soutenir le projet.

    Cette opération a bien sûr reçu l'aval du personnel d'encadrement du collège et l'implication des animateurs de la vie scolaire.

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    Voici tout ce qui a été récolté :

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    Les élèves donateurs avaient apposé leurs signatures, lors de la collecte, sur le pare-soleil qui sera placé sur le pare-brise de la 4L lors des arrêts...

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    Et Paul a chargé les sacs remplis de matériels qui feront le bonheur d'écoles marocaines.

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    Les sponsors qui ont aidé généreusement le projet, ne doivent pas être oubliés !

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    Les journalistes étaient présents , un article sur l'événement est paru hier  sur le Bien Public et notre hebdo local.

    Les élèves du Collège Fontaine des Ducs, à Châtillon sur Seine, ont soutenu le projet du Raid 4L Trophy...

    Quelques renseignements complémentaires sur le déroulement de ce 4L Trophy 2013 :

     Mardi 12 février : départ du domicile

    13 février : rassemblement des équipages à Saint Jean de Luz (Pyrénées Atlantiques)

    14 février : départ officiel à 12h30

    15 février : traversée de l'Espagne

    16 février : accueil et briefing à Algéciras (Espagne)

    17 février : passage en bateau du détroit de Gibraltar

    17-22 février : 6 étapes dans le grand Sud Marocain (via Midelt et Merzouga)

    22 février : fin de l'étape marathon dans le désert-Arrivée à Marrakech

    23 février : journée de repos-remise des prix-soirée de clôture

    24 février : liaison Marrakech/ Rabat/ Port d'embarquement-traversée en bateau Maroc/Algéciras

    25 au 28 février : retour libre via l'Espagne jusqu'au domicile

    Vous pourrez suivre nos deux voyageurs sur le  site de l'association :

    https://sites.google.com/site/assoviti4l/

    et sur http://www.facebook.com/viti4l

     (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)                                      

     


    1 commentaire
  • Ces 79 photos réalisées par monsieur Chambon, un célèbre photographe Châtillonnais, ont été retrouvées dans un album conservé par l'Office du Tourisme lors de son déménagement de la place Marmont, à la Maison Philandrier.

    L'Office du tourisme en a fait don aux Amis du Châtillonnais.

    Sylviane Drezet les a toutes scannées , améliorées et mises à bonne taille pour le blog, qu'elle en soit remerciée !

    Les photos sont cliquables à gauche, pour mieux voir tous nos anciens châtillonnais et leurs homologues belges. Vous pourrez y reconnaître Gaston Bernard, alors maire de Châtillon, Michel Sordel qui lui succéda, le Docteur Chureau, un tout jeune musicien de l'Etendard, devenu professeur des écoles et actuellement adjoint au Maire, un enfant devenu médecin, et bien d'autres !...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    Le jumelage du 6 juin 1959 entre Walcourt et Châtillon sur Seine, en images...

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)                                      

     

     


    14 commentaires
  •  Samedi 9 février , s'est tenue dans la salle polyvalente de Sainte Colombe sur Seine, l'Assemblée Générale des Amis du Châtillonnais.

    Etaient présents: le Président des Amis du Châtillonnais Dominique Masson, le secrétaire Michel Diey, le Vice-Président et responsable de la Section Peinture Jenry Camus, Francis  Castella maire de Sainte Colombe sur Seine et Hubert Brigand maire de Châtillon sur Seine.

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Dominique Masson a remercié la très nombreuse assistance de s'être déplacée malgré le temps perturbé.

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Michel Diey a précisé que malgré un important stock d'avance, les Amis du Châtillonnais continuent d'éditer des cahiers: les chroniques parues dans l'hebdo local, le guide historique des rues de Châtillon sur Seine (par Gérard Heinze), la chartreuse de Lugny (par Mme Legendre), la petite histoire de la vigne et du vin (par Gérard Heinze), Une existence à rebondissements (par Jean Ponsignon).

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Jenry Camus a évoqué les nombreuses expositions de la Section-Peinture des Amis du Châtillonnais en 2012, qui, toutes, ont remporté un très grand succès :Aux Bénédictines, à Puits, à Essarois, au château de Rochefort, à Aignay le Duc, à Montigny sur Aube, à Recey sur Ource, à Villiers le Duc, Villaines en Duesmois, Moitron, Chamesson, Montbard et dans les restaurants du "Sabot de Vénus" à Bure les Templiers et "Côté Seine" de Montliot.

    Début 2013, la belle exposition de peinture  pour la Saint Vincent tournante, s'est tenue dans l'église saint Vorles, ouverte aimablement par Hubert Brigand aux Amis du Châtillonnais, ce dont il faut le remercier.

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Les Amis du Châtillonnais ont tenu des stands au Salon du Livre d'Is sur Tille, au château de Rochefort,aux Journées Châtillonnaises, au marché champêtre de Fontaines les Sèches, à Essarois parallèlement à l'exposition organisée par Jenry Camus sur le "tacot", à la foire aux livres et aux vieux papiers de Châtillon sur Seine, à la fête de l'automne de Leuglay, à la fête du livre à Recey sur Ource.

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Des conférences ont été très suivies: sur le futur Parc National , le château de Rochefort, Edme Verniquet, Testot-Ferry, Julie Vellay . En collaboration avec l'Amicale des Anciens élèves du Lycée Désiré Nisard, une conférence de Claire Constans, conservatrice honoraire du Château de Versailles a connu un beau succès.

    Une visite a eu lieu au musée Ampelopsis chez Ghislain Brigand à Massingy.

    La marche de l'Espoir, organisée par les commerçants des Vitrines Châtillonnaises, a mobilisé les Amis du Châtillonnais qui ont fait visiter la ville aux marcheurs. Ces derniers en ont été enchantés, car ils ont découvert un Châtillon qu'ils ne soupçonnaient pas...

    Le Souvenir Napoléonien s'est déplacé à Châtillon, pour se recueillir sur la tombe de Testot-Ferry qui fut l'aide de camp de Marmont. Les archives de Marmont ont été ouvertes par Gilles Surirey, et Madame la Conservatrice a présenté la salle consacrée à Marmont au musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix.

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Cette année sera "l'année Cailletet", en effet on fêtera en 2013, le centième anniversaire de la mort du célèbre physicien qui inventa la détente des gaz. Une exposition aura lieu en août , ainsi que deux conférences.

    Une exposition sur "l'aviation dans le châtillonnais" des origines à 1940, se tiendra en juillet, sans doute à l'aérodrome , suivie d'une conférence de Jean Ponsignon. Des  cahiers seront édités à cet occasion, ainsi qu'un autre sur le Châtillonnais pendant la 1ère guerre mondiale (tome 2)

    Dominique Masson s'est félicité des excellentes relations que l'Association des Amis du Châtillonnais a su établir avec la nouvelle conservatrice du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix, avec toutes les associations culturelles de Châtillon sur Seine et du Châtillonnais (et elles sont très nombreuses  : SAHC, AMPC, Châtillon-Scènes, ACC, les Amis d'Aignay le Duc, les Amis du Château de Montigny sur Aube, ARCE, etc..) et avec l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais.

    Il a présenté de nombreux livres où l'on parle du Châtillonnais comme ce livre sur George Semprún qui fut maquisard dans le groupe Tabou....

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Et cet autre , "Ysée", d'Evelyne Brisou-Pellen, un livre policier se passant à Châtillon sur Seine au Moyen-Âge, dont Michel Diey a été partie prenante puisqu'il a fourni à l'auteur moult informations !! (a acheter chez les libraires de Châtillon ou à emprunter à la Bibliothèque Municipale)

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Un intéressant exemplaire de "Bourgogne" sur "le Châtillonnais fête le crémant" a été édité.

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Hubert Brigand a félicité les Amis du Châtillonnais pour toutes leurs actions qui animent la ville et a rendu hommage aux chevilles ouvrières de l'association. Leur exposition dans l'église saint Vorles a été une très grande réussite.

    Monsieur le Maire annonce qu'un local sera mis à la disposition des amis du Châtillonnais, impasse du Raisin, en automne, pour y ranger leurs nombreux livres et documents.

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Avant la fin de l'Assemblée, un diaporama concocté par Michel Massé , nous a présenté les photos des différentes manifestations des Amis du Châtillonnais en 2012, et de belles photos du jumelage entre Walcourt (Belgique) et Châtillon sur Seine en 1959.

    Ces photos je vous les montrerai demain, elles sont au nombre de 79, de quoi se régaler en essayant de reconnaître tous les anciens châtillonnais : Gaston Bernard, Michel Sordel , le docteur Chureau etc...et le tout jeune Bibi !!

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)                                      


    1 commentaire
  •  Une salle du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix est consacrée aux notables de la région.  C’est pourquoi les Amis du Musée ont demandé au  professeur Pierre Lévêque, auteur de nombreux travaux sur la Bourgogne au XIXème siècle,  de présenter les notables de notre région. 

    Pierre Lévêque est l'auteur de nombreux ouvrages très intéressants , comme "la Côte d'Or de la préhistoire à nos jours", "La Bourgogne de la Monarchie de Juillet au second Empire", "Souvenirs du XXème siècle".

    "Les notables châtillonnais" une conférence de Pierre Lévêque pour l'AMPC.

    L'étude, présentée par Pierre Lévêque, concerne le Châtillonnais durant la période de 1815 à 1848. La source de ses informations sur les notables châtillonnais, provient essentiellement des registres censitaires. En effet durant cette période, seules les personnes possédant des terres étaient soumises à l'impôt foncier et pouvaient voter. Cette source d'information est complétée par les contrats de mariage et les registres de successions.

    Le Châtillonnais de cette époque est un territoire pauvre, de faible densité (28 habitants/km2). On y récolte le froment(moins de 9 hectolitres à l'hectare), on y élève des moutons dont la laine sera filée en Champagne. Il y a de la vigne, mais la qualité du vin est très moyenne.

    Mais le Châtillonnais possède deux richesses : sa forêt et ses mines de fer. Il possède aussi des cours d'eau. Ces trois atouts y permettront l'essor de la métallurgie.

    Des hauts fourneaux sont encore visibles comme ceux de Rochefort sur Brevon :

    "Les notables châtillonnais" une conférence de Pierre Lévêque pour l'AMPC.

    "Les notables châtillonnais" une conférence de Pierre Lévêque pour l'AMPC.

    La Côte d'Or, en 1830, est au second rang en France pour la métallurgie, et c'est au Châtillonnais qu'elle le doit !

    Depuis longtemps l'industrie du fer existait dans notre région, mais c'est grâce à Marmont qu'elle prit son essor. En 1820 il transforma son usine de Sainte Colombe sur Seine en une forge à l'anglaise : 3 hauts fourneaux, 8 fours à réverbères produisaient du fer.

    "Les notables châtillonnais" une conférence de Pierre Lévêque pour l'AMPC.

    En 1825, Marmont eut des soucis financiers, il  revendit ses forges à un groupement de Maîtres de Forges qui fut ensuite à l'origine de Châtillon-Commentry.
    Au début ce fut le consortium "Bazile-Louis,Maître et Leblanc"..

    Jean-Baptiste-Charlemagne Louis-Bazile (1786-1866) :

    "Les notables châtillonnais" une conférence de Pierre Lévêque pour l'AMPC.

    Achille Maître (1818-1905) :

    "Les notables châtillonnais" une conférence de Pierre Lévêque pour l'AMPC.

    "Les notables châtillonnais" une conférence de Pierre Lévêque pour l'AMPC.

    En 1840, s'y ajoute Bouguéret-Coucreux-Landel et Cie, puis Bouguéret-Martenot et Cie.

    En 1845 la société  Bouguéret-Martenot et Compagnie se rapproche de Commentry. La Société Châtillon-Commentry devient alors une des plus importantes de France, avec plus de 2000 ouvriers.

    Hélas, peu à peu le minerai se raréfie, la concurrence du coke devient forte et la production diminue.

    "Les notables châtillonnais" une conférence de Pierre Lévêque pour l'AMPC.

    Entre 1830 et 1848, la société censitaire augmente, du fait de l'apparition de riches roturiers, de maîtres de Forges, mais aussi de cultivateurs aisés, de rentiers, de professions libérales. Tous possédant des terres.  Par contre l'emprise terrienne de la noblesse diminue, le châtillonnais devient un désert nobiliaire.

    Les professions économiques représentent 1/3 du corps électeur de l'arrondissement sous la Monarchie de Juillet: marchands, négociants, meuniers, aubergistes, boutiquiers, imprimeurs, tanneurs forment alors une élite fortunée.

    Mais le groupe dominant est celui des Maîtres de Forges qui ont subi une ascension remarquable. En 1846, 19 maîtres de Forges sont électeurs, 9 dépassent les 1000 francs de contribution.

    Ces familles pratiquent une forte endogamie : ils se marient entre eux, des liens familiaux les unissent, ils sont du même courant politique conservateur , une sorte de "libéralisme méfiant". Charlemagne Louis-Bazile est élu député, ainsi que Joseph Pétot.

    En 1842, Pétot se retire, et c'est un républicain, ami de Guizot qui est élu: Désiré Nisard.

    "Les notables châtillonnais" une conférence de Pierre Lévêque pour l'AMPC.

    En 1848, Jean-Baptiste-Charlemagne Louis-Bazile fonde un club républicain. Edouard Bouguéret est à son tour élu député, puis de nouveau Louis-Bazile le sera, en 1852 jusqu'en 1863.

    "Les notables châtillonnais" une conférence de Pierre Lévêque pour l'AMPC.

     Mais, hélas, l'industrie châtillonnaise sera victime de la concurrence et elle s'effondrera à partir de 1860, à partir de 1870 elle disparaîtra presque. Il restera tout de même l'usine de Sainte Colombe sur Seine  qui fera toujours partie  de Châtillon-Commentry, jusqu'à la disparition de cette dernière, en 1979 , après sa fusion avec le groupe Usinor.

    Et à la fin du XIXème siècle , le dépeuplement du Châtillonnais devint considérable.

    Après son brillant exposé monsieur Pierre Lévêque répondit fort aimablement aux questions de son auditoire.

    "Les notables châtillonnais" une conférence de Pierre Lévêque pour l'AMPC.

    Pour le remercier, Robert Fries, le nouveau Président des Amis du Musée Châtillonnais-Trésor de Vix, lui remit un ouvrage de Dominique Fernandez "le dictionnaire amoureux de Stendhal".

    "Les notables châtillonnais" une conférence de Pierre Lévêque pour l'AMPC.

    "Les notables châtillonnais" une conférence de Pierre Lévêque pour l'AMPC.

    Des compléments sur les familles des Maîtres de Forges Petot et Bouguéret m'ont été confiés par Bertrand Savatier, vous pouvez les retrouver en cliquant sur ce lien :

    Les Maîtres de Forges Pétot et Bouguéret

     (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)                                      


    1 commentaire
  •  Pierre Magès a réalisé neuf vidéos sur la Saint Vincent tournante des crémants de Bourgogne qui a eu lieu à Châtillon sur Seine les 26 et 27 janvier 2013... Quel beau travail qui nous fait revivre ce week-end exceptionnel !!Retour sur la Saint Vincent Tournante 2013, avec les vidéos de Pierre Magès...

    Le défilé des Confréries et la cérémonie au Monument aux Morts :

    La messe à l'église Saint Pierre, célébrée par Monseigneur Minnerath :

    Les intronisations :

     

    Les expositions et animations à l'église Saint Vorles :

    La vallée de l'Ource :

    La vallée de la Laigne :

    La vallée de la Seine :

    Le repas des vignerons :

    Le dîner de gala :

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)                                      


    2 commentaires